Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
« APB vu par ses utilisateurs »
MSH Paris Nord
journée d’études « Admission Post-bac, cas d’école des algorithmes publics ...
• Thèse soutenue en 2015
• Problématique de recherche : les mécanismes ségrégatifs
entre les seize universités publiques
•...
• Bases de données SISE-MESR, 2005-2011
Inscriptions individuelles des étudiants dans les universités
Origine sociale, typ...
Bref retour historique : APB ou la fin de la sectorisation
• Spécificité du cas francilien : création de RAVEL entre
1990 ...
Bref retour historique : APB ou la fin de la sectorisation
• Spécificité du cas francilien : création de RAVEL entre
1990 ...
• Mise en place d’APB en 2008 (2009 pour IDF) :
- Ensemble des filières
- Echelle nationale
- Promotion du « libre choix »...
• Une plateforme qui évolue depuis 2009 :
- Nombres de vœux (CPGE, MANAA)
- Renforcement des incitations à ajuster son ori...
• Les conséquences de ce système :
- Une apparente ouverture des possibles
- Mais une barrière académique
Des inégalités d...
Des circuits
de
scolarisation
Des inégalités d’accès ?
• Les conséquences de ce système :
- Une apparente ouverture des possibles
- Mais une barrière académique
- Qui crée des i...
« Alors que je vais te donner un exemple, j’avais un ami qui avait un
profil ES et qui a fait le même classement de vœux q...
« Déjà quand j’arrivais pour leur parler [aux portes ouvertes de Paris 1],
on me demandait directement si j’étais de Paris...
« Je n’ai pas choisi mon université. J’avais pris… Sur APB il faut faire
une liste de choix bien ordonnés, en fonction de ...
• Des stratégies d’évitement en partie semblables à RAVEL
- Double Licence, options « rares » et sélectives (capital
scola...
• Importance du lycée dans l’orientation post-bac
- Inégalités d’accès
- Démarches collectives d’orientation et groupes de...
• Ces méthodes permettent d’objectiver les différences de
publics étudiants, qui varient selon la discipline et l’année
d’...
Premiers entrants en L1 Droit
d’origine sociale très favorisée
Premiers entrants en L1 AES
d’origine sociale très favorisé...
Aires d’attraction relatives en Licenc
Compléments
Journée #OpenAPB - intervention de Leïla Frouillou (Université Paris 8)
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Journée #OpenAPB - intervention de Leïla Frouillou (Université Paris 8)

5,119 views

Published on

"Quelle place pour les algorithmes dans la régulation des inscriptions scolaires ?" présentation de Leïla Frouillou à l'occasion de la journée d'études sur Admission Post-bac co-organisé par Etalab et la Fing le 28/06/2017

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Journée #OpenAPB - intervention de Leïla Frouillou (Université Paris 8)

  1. 1. « APB vu par ses utilisateurs » MSH Paris Nord journée d’études « Admission Post-bac, cas d’école des algorithmes publics » Leïla Frouillou Post-doctorante CIRCEFT – ESCOL Chercheuse associée Géographie-cités – CRIA leila.frouillou@gmail.com 28 juin 2017
  2. 2. • Thèse soutenue en 2015 • Problématique de recherche : les mécanismes ségrégatifs entre les seize universités publiques • Cadre théorique : les ségrégations scolaires au niveau collège (carte scolaire, évitement, options, etc.) • Approche centrée sur la dimension spatiale (mobilités étudiantes, lieux de résidence, maillages administratifs) Préambule : une thèse sur les mécanismes d’une ségrégation universitaire en IDF
  3. 3. • Bases de données SISE-MESR, 2005-2011 Inscriptions individuelles des étudiants dans les universités Origine sociale, type de baccalauréat, âge au baccalauréat, commune de résidence • Autres bases de données (RAVEL, APB, IAU) • Entretiens (2011-2015) 3 filières et 2 universités : Droit, AES et Géographie à Paris 1 Panthéon- Sorbonne et Paris 8 Vincennes-Saint-Denis 78 étudiants enquêtés, 150 entretiens (entretiens répétés) Directions d’UFR et présidences des universités 3 rectorats franciliens : Paris, Créteil, Versailles Préambule : une thèse sur les mécanismes d’une ségrégation universitaire en IDF
  4. 4. Bref retour historique : APB ou la fin de la sectorisation • Spécificité du cas francilien : création de RAVEL entre 1990 et 2008 pour l’affectation en première année de Licence « non sélective » : augmentation des effectifs, nouvelles universités • Sectorisation des inscriptions pour les filières « en tension »
  5. 5. Bref retour historique : APB ou la fin de la sectorisation • Spécificité du cas francilien : création de RAVEL entre 1990 et 2008 pour l’affectation en première année de Licence « non sélective » : augmentation des effectifs, nouvelles universités • Sectorisation des inscriptions pour les filières « en tension » > En 2009, Admission Post-bac : une philosophie du libre choix scolaire pensée à l’échelle académique
  6. 6. • Mise en place d’APB en 2008 (2009 pour IDF) : - Ensemble des filières - Echelle nationale - Promotion du « libre choix » dans la perspective de la réforme de 2007 assouplissant la carte scolaire au niveau secondaire - Principe d’appariement entre liste de vœux hiérarchisés et classement des candidatures par les établissements > Problème : les filières « non sélectives » aux capacités d’accueil saturées Ce que change APB
  7. 7. • Une plateforme qui évolue depuis 2009 : - Nombres de vœux (CPGE, MANAA) - Renforcement des incitations à ajuster son orientation en fonction de son parcours antérieur, du taux d’accès dans la filière et du marché de l’emploi - Vœux groupés (2016) : la filière prime (une année seulement) sur l’établissement - Filets de sécurité : classer plusieurs sous-vœux, Licence « libre », à « pastille verte », prolongation de la PC, etc. Ce que change APB
  8. 8. • Les conséquences de ce système : - Une apparente ouverture des possibles - Mais une barrière académique Des inégalités d’accès ?
  9. 9. Des circuits de scolarisation Des inégalités d’accès ?
  10. 10. • Les conséquences de ce système : - Une apparente ouverture des possibles - Mais une barrière académique - Qui crée des incompréhensions (touchant au sentiment de discrimination territoriale) et des frustrations Des inégalités d’accès ?
  11. 11. « Alors que je vais te donner un exemple, j’avais un ami qui avait un profil ES et qui a fait le même classement de vœux que moi, et il n’a pas été accepté. Alors que, ce n’est pas qu’il n’avait pas les mêmes compétences, c’est juste que bon… Je ne vais pas dire qu’ils font un certain nombre de quotas, mais je ne vois pas pourquoi est-ce que j’ai été pris alors que lui non » Hamid, L1 AES Paris 1 en 2012, mère au foyer et père chef d’équipe électricien, habitant Bobigny (93), bachelier S Des inégalités d’accès ?
  12. 12. « Déjà quand j’arrivais pour leur parler [aux portes ouvertes de Paris 1], on me demandait directement si j’étais de Paris. Déjà si je disais non, on me disait : ah, eh bien ça va être dur d’être prise. Alors que ce n’est pas vrai ! […] ils ne voient pas le dossier. En plus à la fac il n’y a pas de dossier déjà. Donc ils nous prennent peu importe l’arrondissement. Et donc on nous faisait croire ça pour nous décourager. Ils nous disaient que ça allait être impossible parce qu’on n’était pas de l’académie. » Maelys, L1 Droit Paris 8, 2012, mère assistante sociale et père cadre, habitant Deuil-la-Barre (95), bachelière ES Des inégalités d’accès ?
  13. 13. « Je n’ai pas choisi mon université. J’avais pris… Sur APB il faut faire une liste de choix bien ordonnés, en fonction de nos possibilités. J’avais mis au début Assas et ensuite la Sorbonne. Et après Paris 8 en troisième position. Et vu que je n’ai pas eu ni Assas ni la Sorbonne et bien je suis venue à Paris 8. […] Moi, on m’avait dit beaucoup de mal sur Paris 8. Ce qui n’était pas vrai, en fait. C’est bien ici. Au début, je ne voulais pas venir ici. Vraiment pas. J’étais déçue en fait » Victoire, L1 Droit Paris 8 2012, mère ouvrière qualifiée et père taxi, habitant Aulnay-Sous-Bois (93), bachelière L Des inégalités d’accès ?
  14. 14. • Des stratégies d’évitement en partie semblables à RAVEL - Double Licence, options « rares » et sélectives (capital scolaire) - Dérogations, lettres (capital scolaire et capital social) • Des stratégies plus complexes sous APB - Procédure en trois phases, qui implique de se projeter, de hiérarchiser beaucoup d’informations - Barrière académique moins visible que la sectorisation - Compréhension stratégique du fonctionnement de l’algorithme (classement des vœux, phases de la procédure) Des inégalités d’accès ?
  15. 15. • Importance du lycée dans l’orientation post-bac - Inégalités d’accès - Démarches collectives d’orientation et groupes de pairs - Informations et encadrement différents selon les établissements (A. van Zanten, 2015) - Partenariats spécifiques avec écoles et universités • Le problème central des capacités d’accueil • Adéquationnisme gestionnaire qui suppose une orientation individuelle et stratège : droit à l’erreur, dynamiques collectives, trajectoires exceptionnelles Enjeux et perspectives ?
  16. 16. • Ces méthodes permettent d’objectiver les différences de publics étudiants, qui varient selon la discipline et l’année d’étude Part d’étudiants défavorisés en Droit Part d’étudiants défavorisés en AES Paris 1 Sorbonne 25 31 Paris 2 Assas 22 33 Paris 5 Descartes 28 - Paris 8 Saint-Denis 59 61 Paris 10 Nanterre 25 33 Paris 11 Orsay 21 - Paris 12 Créteil 28 43 Paris 13 Villetaneuse 49 53 Evry 32 36 Cergy 33 - UVSQ 19 27 Compléments
  17. 17. Premiers entrants en L1 Droit d’origine sociale très favorisée Premiers entrants en L1 AES d’origine sociale très favorisée Paris 1 Sorbonne 49 31 Paris 2 Assas 62 24 Paris 5 Descartes 41 - Paris 8 Saint-Denis 15 10 Paris 10 Nanterre 52 28 Paris 11 Orsay 52 - Paris 12 Créteil 37 19 Paris 13 Villetaneuse 15 14 Evry 29 16 Cergy 39 - UVSQ 49 38 SISE-MESR, 20 • Ces méthodes permettent d’objectiver les différences de publics étudiants, qui varient selon la discipline et l’année d’étude Compléments
  18. 18. Aires d’attraction relatives en Licenc Compléments

×