Genre et TIC EPN 2012

3,514 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
3,514
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2,633
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Genre et TIC EPN 2012

  1. 1. 9ème Rencontre des EPN wallonsLe point sur les usages TIC en Wallonie Présentation de « Genre & TIC »
  2. 2. Plateforme Genre & TICNée du colloque « Genre et TIC : des filières et carrières » en septembre 2011, àl’initiative d’Interface3.Namur sur la position des femmes dans les carrières et filières TIC,et à partir de l’expérience du réseau ADA -Femmes et nouvelles technologies.www.genre-et-tic.beConstat : manque de femmes dans les métiers TIC.Objectifs : • actions de sensibilisation, • favoriser l’accès féminin aux métiers qualifiés dans les TIC.• Membres issus de tous les horizons : Microsoft Belux, Interface3 Namur, Interface3 Bruxelles, FUNDP, AWT, FOREM, journaliste spécialisé ICT, IFAPME, IESN, scénaristes, réalisateurs…• Organisme porteur : Interface3.Namur• Projet soutenu par : La ministre de la Santé, de l’Action socialeet de l’égalité des chances
  3. 3. Pourquoi s’adresser aux EPN ?Il existe des fractures numériques liées au genre dans : • l’accès aux TIC, • les usages TIC, • les programmes d’études et filières TIC, • les métiers TIC.Les acteurs de terrain ont un rôle à jouer : • initiation aux TIC sans stress et en rendant les technologies attractives, • sensibilisation par rapport aux métiers TIC – ressources.
  4. 4. Point sur les Usages TIC en WallonieEPN | 30 novembre 2012| Nathalie Hardat
  5. 5. Ménages non connectés à Internet Populations fragilisées : femmes seules, couples sansenfant et familles monoparentales : • 26% : femmes seules de 65 ans ou plus, • 17% : couples sans enfant de 65 ans ou plus, • 10% : couples sans enfant de plus de 45 ans, • 8% : femmes seules de 45 à 64 ans, • 7% : hommes seuls de 65 ans ou plus, • 7% : hommes seuls de 45 à 64 ans.Les 25% restant sont partagés entre les autres types deménages, notamment dans des familles monoparentalesoù la femme élève seule ses enfants. Baromètre TIC 2012 de la Wallonie : www.awt.be/barometre
  6. 6. Taux d’internautes79% des Wallons sont internautes.9 internautes féminins pour 10 internautes masculins Baromètre TIC 2012 de la Wallonie : www.awt.be/barometre
  7. 7. Recherche d’emploi et e-learning1 internaute sur 5 recherche un emploi via Internetou dépose son CV en ligne (même taux par genre).8% des internautes suivent des cours en ligne(e-learning) : • 11% des internautes masculins, • 5% des internautes féminins. Baromètre TIC 2012 de la Wallonie : www.awt.be/barometre
  8. 8. Communication sur le WebMoindre intérêt des femmes internautes pour lesmoyens de communication écrits, vocaux et visuels viaInternet.• Lire ou envoyer des courriers électroniques : 86% 89% d’hommes et 83% de femmes.• Converser par messagerie instantanée : 49% 51% d’hommes et 48% de femmes.• Communiquer visuellement sur Internet : 30% 34% d’hommes et 26% de femmes.• Téléphoner via l’ordinateur et Internet (Skype) : 25% 29% d’hommes et 21% de femmes. Baromètre TIC 2012 de la Wallonie : www.awt.be/barometre
  9. 9. Publication sur le WebLes femmes publient moins d’information ou de photos sur dessites Web professionnels que les hommes. Baromètre TIC 2012 de la Wallonie : www.awt.be/barometre
  10. 10. Réseaux et groupes ?Les réseaux sociaux ou professionnels attirent plus les femmes queles communautés, forums de discussion ou groupes en ligne. Baromètre TIC 2012 de la Wallonie : www.awt.be/barometre
  11. 11. Pourquoi s’adresser aux EPN ?Sensibiliser les femmes aux TIC et NTIC. • Travail des EPN et des acteurs de terrain. • Soutien aux initiatives innovantes. • Rendre les technologies attractives (par exemple via l’usage de tablettes, du mobile, du multimédia, etc.). • Informer sur les métiers liés aux technologies, sur les formations possibles et les emplois disponibles dans les domaines des TIC. • Revoir le système éducatif pour développer des compétences métier (collaborations privé/public).
  12. 12. Contacts et infosNathalie Hardatnh@awt.bewww.awt.be | www.awt.be/barometrewww.twitter.com/awtbewww.facebook.com/awtbewww.awt.be/web/rsswww.youtube.com/user/awtbe
  13. 13. Interface3 Bruxelles - centre de formation professionnelle10 formations qualifiantes4 formations informatiques
  14. 14. Pourquoi les filles ne choisissent pas l’informatique?1. La perception de leurs propres capacités à apprendre l’informatique est négative.2. L’image de l’informatique, qu’il s’agisse des professions, des conditions de travail, du « secteur » et des gens qui l’exercent est négative.Cette perception des choses est partagée par bon nombre de garçons(désaffections des jeunes pour l’IT), mais elle est plus présente chez les filles.
  15. 15. La perception « d’efficacité personnelle » dans les TICComment construisons-nous notre perception « d’efficacitépersonnelle » dans un domaine? 11 - La réussite dans le passé (je sais que je sais le faire, car je l’ai déjà fait)… Les filles expérimentent moins les technologies, donc ont moins de« réussites ».2 - La réussite d’autres personnes similaires (elle le fait, et c’est une femme,donc je peux moi aussi y arriver)… Manque de modèles identificatoires de « femmes informaticiennes ».________________________________________________________________________1. Albert Bandura – Self Efficacy – The exercise of contrôle – NY Freeman - 1997
  16. 16. La perception « d’efficacité personnelle » dans les TIC3 - Le support des autres, les encouragements,…… On encourage plus les garçons que les filles vers les matières scientifiqueset technologiques.4 - L’état émotionnel (anxiété -> diminution d’efficacité personnelle).… Émotivité, estime de soi plus limitée, modestie (caractéristiquesencouragées chez les filles).
  17. 17. Manque de modèles identificatoires de « femmes informaticiennes »
  18. 18. L’image de l’informatiqueL’ informaticien : un nerd, un hacker… et matheux ?L’informaticien est un garçon, … un être asocial, négligé, amoureux de sa machine...
  19. 19. Les femmes et les nouvelles technologiesCe stéréotype est (encore) moins attirant pour les filles que pour lesgarçons, car il est en moins conciliable avec les modèles de féminitévéhiculés par la « culture ambiante » :prendre soin de soi, des autres, communiquer, donner de l’importanceau facteur humain …
  20. 20. L’image de l’informatiqueL’amalgame entre professions de l’informatique et secteurinformatiqueImage du secteur IT :• secteur de pointe mais souvent en crise,• des start-ups, un milieu de travail à l’enseigne de la compétitivité,• il n’y a presque pas de femmes…Cette perception est plus problématique pour les filles que pour lesgarçons, car en contradiction avec le style de vie que la société dansson ensemble préconise pour elles.• Un plus grand investissement dans la vie de famille,…• Une importance moindre donnée aux carrières professionnelles,...
  21. 21. L’image de l’informatique
  22. 22. Comment les attirer vers l’informatique ?Améliorer la perception « d’efficacité personnelle » desfemmes à l’égard de l’informatiqueDonner aux femmes la possibilité d’expérimenter les technologiesaussi dans une situation « non-mixte » :• Organiser des groupes de formation à l’intention des femmes en collaboration avec les associations de femmes,• Choisir quand possible des formatrices femmes,• Encourager les femmes débutantes,• Expérimenter la formation par les paires, très valorisante pour toutes.
  23. 23. Comment les attirer vers l’informatique ?
  24. 24. Comment les attirer vers l’informatique ?Soigner la communication, raconter les « success stories »,…• Utiliser des images de femmes « qui font de l’informatique » dans le publicités, les interviews, les affiches,…• Valoriser les expérience de femmes dans les professions des TIC,• Donner la parole aux employeurs qui ont engagé des femmes dans leurs équipes informatique.
  25. 25. Comment les attirer vers l’informatique ?
  26. 26. Comment les attirer vers l’informatique ?Améliorer l’images des professions et du « secteur »…Déconstruire le stéréotype de l’informaticien :• Donner des informations claires sur les métiers, sur les professions au quotidien, souligner la combinaison de « compétences techniques » et « softs- skills »,• Donner des exemples concrets des technologies derrière les métiers : Application web? Un blog, une wiki,… Database? Les catégories du site ebay, la liste d’amis dans Facebook,…
  27. 27. Comment les attirer vers l’informatique ?Améliorer l’images des professions et du « secteur »…Dissiper l’équivoque « professions = secteur » et redorer l’image du secteur :• Expliquer que les informaticiens ne travaillent pas seulement dans le secteur informatique, valoriser les parcours professionnels « TIC » dans d’autres secteurs,• Relativiser l’ « instabilité du secteur » : il ne s’agit pas d’un phénomène spécifique au secteur TIC ; les crises ne sont pas toujours relatives aux métiers informatiques.
  28. 28. RessourcesOutils réalisés dans le cadre du projet ADA (2000-2010) par Interface3 Bruxelles.Contact : Elena.Lanzoni@interface3.be
  29. 29. RessourcesGuide des métiers édité par l’AWT.En projet …• Capsules-vidéos à l’intention des jeunes filles, dans le cadre de la plate- forme Genre & TIC.• Inventaire de bonnes pratiques, y compris sur le thème « femmes et TIC » au niveau européen.
  30. 30. Contacts et infoswww.genre-et-tic.beGenre-et-tic@interface3namur.beOu par téléphone (Interface3.Namur) au 081/63.34.90

×