Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE

152 views

Published on

CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE

Published in: Health & Medicine
  • Be the first to comment

CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE

  1. 1. Pré-analytique et Her2 : le rôle-clé du Radiologue Elisabeth Russ PARIS
  2. 2. La qualité du testing Her2 est fondamentale en cancérologie mammaire • Le traitement par Herceptine dépend de ce score. • Les pathologistes s’intéressent depuis plusieurs années à la phase pré-analytique, notamment à la qualité de fixation et à la durée de fixation des prélèvements, qui ont un impact direct sur l’évaluation du statut Her2.
  3. 3. Etape pré-analytique : qualité de fixation et durée de fixation • C’est une étape cruciale où chaque acteur a un rôle important à jouer. • Comment les différents acteurs impliqués dans la phase pré-analytique, le radiologue et le pathologiste, peuvent-ils concourir à améliorer le testing Her2?
  4. 4. Le radiologue est en première ligne • Le Radiologue immerge les biopsies dans le fixateur le plus rapidement possible et dans un volume suffisant de fixateur : qualité de fixation • Le Radiologue note la date et l’heure du prélèvement : durée de fixation Dans la pratique, la date du prélèvement est notée, parfois l’heure.
  5. 5. Durée de fixation : durée minimale de fixation de 6 heures • La sous-fixation est extrêmement délétère pour l’évaluation du statut Her2 aussi bien -pour l’étude immunohistochimique -pour l’hybridation in situ : FISH et SISH
  6. 6. Durée minimale de fixation de 6 heures • En pratique : biopsie effectuée à J1, le coursier passe à J2, diagnostic à J3, Her2 à J4. • Par voie postale : biopsie effectuée à J1, envoie à J2, réception à J3, diagnostic à J4, Her2 à J5. • Pas de sous-fixation
  7. 7. Résultats en urgence • Si urgence : J1 biopsie effectuée avant 11H30, J1coursier en urgence, J2 diagnostic, J3 : Her2 • Le pathologiste doit savoir expliquer les contraintes techniques quand les résultats sont demandés en urgence • Il doit veiller à une fixation minimale des prélèvements, soit au minimum 6 heures pour des biopsies
  8. 8. Surfixation? nouvelles recommandations
  9. 9. Biopsies : durée maximale de fixation 72h (ASCO/CAP 2013) • College of American Pathologists 2013 : jusqu’à 72H • Surfixation : au-delà de 3J • Aucun problème de surfixation dans notre Centre mais attention aux longs WE-ponts • La surfixation au-delà de 3 jours est exceptionnelle, toujours accidentelle. Elle compromet le résultat du statut Her2, qui apparait faussement négatif à partir de 5J.
  10. 10. Pour garantir une bonne évaluation du test Her2 • Le pathologiste a pour nouvelle mission de sensibiliser les différents acteurs impliqués dans la prise en charge des prélèvements mammaires afin d’optimiser la phase pré- analytique. • Ceci dépend de réflexes simples que l’on pourrait résumer par « l’heure et la durée » de fixation.
  11. 11. Rappel : renseignements cliniques et radiologiques nécessaires • Âge • Heure du prélèvement • Taille de l’aiguille : 16G à 7G • Nombre de biopsies : car parfois fragmentées, • CR mammographie, échographie, IRM, Tomosynthèse… • Difficultés rencontrées
  12. 12. Renseignements cliniques et radiologiques • Permet d’évaluer la concordance, déceler des discordances… • RCP pré-thérapeutique : CR synthétique • Fiche-type de demande d’examen

×