Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Paragangliome extensif du rocher

512 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Paragangliome extensif du rocher

  1. 1. Choix de la voie d’abord et pronostic fonctionnel des paragangliomes extensifs du rochers
  2. 2. • Les paragangliomes extensifs du rocher posent des difficultés chirurgicales majeures. • L’extension tumorale péricarotidienne et intracrânienne conditionne le pronostic et le type de la voie d’abord. Introduction
  3. 3. Matériel et méthodes • Etude rétrospective de 1989 à 2001 • 30 patients opérés d’un paragangliome extensif du rocher • 26 premières interventions et 4 reprises • 2 cas de localisation multiple • 1 cas de forme secrétante • 19 femmes et 11 hommes (sex ratio : 0,6) • Age moyen : 47 ans (20-77) • Durée moyenne de suivi : 33 mois (1-123)
  4. 4. Classification de Fisch BC1C2C3C4 Extension intracrânienne : • De (extradurale) : - De1 < 2 cm - De2 > 2 cm • Di (intradurale) : - Di1 < 2 cm - Di2 > 2 cm
  5. 5. Bilan préopératoire Signes fonctionnels • Hypoacousie et acouphènes : 16 (53%) • Vertiges : 9 (30%) • Fausses routes : 8 (26%) • Hypoacousie : 7 (23%) • Paralysie faciale : 5 (17%) • Otorrhagie : 5 (17%) • Douleurs : 4 (12%) • Acouphènes : 3 (10%) • Divers (dépression, diplopie, dysphonie, …) : 7 (23%)
  6. 6. Bilan préopératoire • Fonction faciale • Audition • Fonction vestibulaire • Les autres paires crâniennes : 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 A B C D Classes audiométriques 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 I II III IV V VI Grades House & Brackmann 0 2 4 6 8 10 12 14 Normale Hyporeflexie Hyporefx+central Areflexie - Nerfs mixtes : atteints dans 10 cas (30%) - XII : atteint dans 4 cas (13%)
  7. 7. Imagerie préopératoire B : 10% C2 : 34% C1 : 25% C3 : 13% C4 : 13% Sans extension intracrânienneDi DeClasse BClasse C1Classe C4Di2
  8. 8. B C1 C1 Di1 C2 C2 De1 C2 Di1 C3 C3 Di1 C4 Di1 C4 Di2 • Voie cervico-mastoïdienne (5 cas, 17 %) • Pétrectomie subtotale (3 cas, 10 %) • Infratemporale A (5 cas, 17 %) • Infratemporale A + résection labyrinthique (13 cas, 43 %) • Transotique (2 cas, 7 %) • Pétrectomie totale (2 cas, 7 %) Voies d’abord Classe tumorale
  9. 9. Résultats postopératoires • Fonction faciale 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 I II III IV V VI Préop Postop • Audition : – sacrifice labyrinthique : 21 (70 %) – conservation lab. avec audition utile : 4 (13 %) – conservation lab. avec audition inutilisable : 5 (17 %) • Déglutition : – paralysie compensée : 19 (60 %) – mobilité pharyngo-laryngée normale : 9 (30 %)
  10. 10. Résultats postopératoires (2) • Résection tumorale : – Complète dans 25 cas (83 %) – Quasi-complète dans 5 cas (17 %) – Récidive dans 3 cas (12%) • Complications : – Décès par AVC postopératoire : 3 cas (10 %) – Fuite LCR : 9 cas (30 %) – Pneumopathie de déglutition : 2 (7 %) – Méningite : 2 cas (7 %)
  11. 11. Facteurs pronostiques • La taille tumorale • L’extension péricarotidienne (segment horizontal intrapétreux) • L’extension intradurale Extension péricarotidienne (C3) : - Fonction faciale (P < 0,05) - Durée de l’hospitalisation (P < 0,05) 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 10 20 30 40 50 60 70 80 Durée de l’hospitalisation (j) Taille tumorale (mm) R2 = 0.88 P < 0,01 Taille tumorale: - Fonction faciale (P < 0,05) - Fuite LCR (P < 0,01) - AVC (P < 0,001) Extension intradurale : - Fuite LCR (P < 0,05) - Complications infectieuses (P < 0,01) - Nécessité d’une sonde NG (P < 0,05)
  12. 12. Conclusions • Les extensions péricarotidiennes limitées peuvent être contrôlées sans déroutement du nerf facial. • Les paragangliomes extensifs comportent le risque de complication le plus élevé de toutes les tumeurs du rocher. • Le facteur pronostique majeur semble la taille tumorale.

×