Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Nerf facial

8,038 views

Published on

  • Be the first to comment

Nerf facial

  1. 1. LE NERF FACIAL
  2. 2. INTRODUCTION •TRAVAUX ANATOMIQUES: « WRISBERG » -RABL 1887 -GEGENBAUM 1890 -GASSER 1967 puis GASSER-MAY 1986 -GUERRIER 1988 •INTERET POUR L’ORL: « LE VII EST PARTOUT ». •INTERET POUR L’ANATOMISTE et LE PHYSIOLOGISTE •IMPORTANCE POUR LES PATIENTS: Esthétique et Communication. Otoneuro Otologiste Cervical Plasticien
  3. 3. EMBRYOLOGIE NERF DU II° ARC BRANCHIAL •APPARTIENT AU CX ACOUSTICO-FACIAL •DESTINÉ À L’ARC HYOÏDIEN •APRÈS LA 4° SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE: •1° stade: séparation du Cx acoustico-facial et individualisation de la corde •2° stade: Formation de la portion intra-pétreuse -Développement de l’arc mandibulaire, -Développement de la face, -Développement de l’arc hyoïdien.
  4. 4. •APPARTIENT AUX 12 NERFS CRANIENS MIXTES Non crâniens: I, II, XII Moteurs: II, IV, VI Mixtes: V, VII, VIII, IX, X, XI •COMPORTE 3 SEGMENTS: •Intra-crânien: recouvert de dure-mère; •Intra-pétreux, constitué de 3 portions, source des collatérales; •Extra crânien, -Espace rétro-parotidien, -Loge parotidienne, -Tissus sous-cutanés faciaux. ORGANISATIONGENERALE
  5. 5. ANATOMIEFONCTIONNELLE C’EST LE NERF MIXTE LE PLUS COMPLET MOTEUR: -Muscles de la face, -Muscles stylo-hyoïdien et digastrique, -Muscle de l’étrier. SENSITIF: ZRH SENSORIEL: -Goût des 2/3 antérieur de la langue, -Muscle de l’étrier. SECRETOIRE: -Glandes lacrymales, nasales et palatines, -Glandes salivaires antérieures.
  6. 6. LACOMMANDECENTRALE •LA COMMANDE CORTICALE EST: -Bilatérale pour le noyau moteur supérieur, -Unilatérale pour l’inférieur. •DANS LE TC, LES FIBRES DU FACIAL CONTOURNENT LE NOYAU DU VI. (« GENOU » DES FIBRES). •LA SOMATOTOPIE DES FIBRES MOTRICES DU FACIAL N’APPARAIT QU’AU NIVEAU DE LA III° PORTION MASTOÏDIENNE.
  7. 7. LEVIIDANSL’APC
  8. 8. LEVIIDANSLECAI • Le PAF décrit un mouvement de torsion au sein du CAI. • Entouré des méninges. • Le VII y est le plus vulnérable.
  9. 9. LEFONDDUCAI DELIMITE EN 4 FOSSETTES PAR DEUX RELIEFS OSSEUX: LA CRETE FALCIFORME ET LA BILL’S BAR
  10. 10. LAPREMIEREPORTIONLABYRINTHIQUE
  11. 11. LAPREMIEREANGULATION LEGANGLIONGENICULE
  12. 12. LASECONDEPORTION TYMPANIQUE
  13. 13. LECOUDEDUFACIAL
  14. 14. LA3°PORTIONMASTOIDIENNE
  15. 15. LA3°PORTIONMASTOIDIENNE Traînée inter sinuso-faciale
  16. 16. EMERGENCEDUFACIAL LE TROU STYLO-MASTOIDIEN • Véritable petit canal osseux, légèrement évasé. • « Encombré » par des fibres tendineuses du digastriques. • Rapports: -AV: Apophyse styloïde, -AR: Rainure digastrique, -Dd: Fosse jugulaire, -Dh: Le méat auditif externe.
  17. 17. LAPORTIONEXTRA-CRANIENNE LA REGION RETRO-PAROTIDIENNE • Court segment de quelques millimètres. • En bas, en avant, en dehors. • Donne la plupart de ses rameaux collatéraux • En avant du DIAPHRAGME STYLIEN: -Ventre post du digastrique -M. stylo-hyoïdien -Lgt. stylo-hyoïdien -Lgt. stylo-mandibulaire
  18. 18. LESEGMENTPAROTIDIEN Pénètre dans la parotide à la partie haute du rideau stylien, dans le triangle inter-stylo-digastrique.
  19. 19. LESEGMENTPAROTIDIEN • PORTION TERMINALE, DIVISE LA GLANDE EN DEUX LOBES. • SE SUPERFICIALISE. • EN DEHORS DES VAISSEAUX CAROTIDIENS ET JUGULAIRES EXTERNES. • BIFURQUE EN REGARD DE LA VJE. • 6 RÉGIONS DE DISTRIBUTION MUSCULAIRES. • GRANDE VARIABILITE DE DIVISION Branche TEMPORALE Branche CERVICALE
  20. 20. LESBRANCHESTERMINALESMOTRICES Temporale Fronto-orbitaire Zygomatique Buccale inférieure Mentonnière Cervicale Buccale supérieure Branche TEMPORO -FACIALE Branche CERVICO- FACIALE
  21. 21. LESBRANCHESCOLLATERALES CONSTANTES • ANASTOMOSES ACOUSTICO-FACIALES, • GRAND NERF PETREUX SUPERFICIEL, • PETIT NERF PETREUX PROFOND, • NERF STAPÉDIEN, • CORDE DU TYMPAN, • RAMEAU SENSITIF DU CAE, • NERF AURICULAIRE POSTÉRIEUR, • RAMEAUX MOTEURS DU STYLO-HYOÏDIEN ET DU DIGASTRIQUE.
  22. 22. LESBRANCHESCOLLATERALES CONSTANTES • ANASTOMOSES ACOUSTICO-FACIALES « DOUBLE ERREUR NOMINALE »
  23. 23. LESBRANCHESCOLLATERALES • GRAND NERF PETREUX SUPERFICIEL (IX). • PETIT NERF PETREUX PROFOND (IX). • NERF STAPÉDIEN. • RAMEAU SENSITIF DU CAE. • RAMEAUX MOTEURS DU STYLO-HYOÏDIEN ET DU DIGASTRIQUE. • CORDE DU TYMPAN (V). CONSTANTES • NERF AURICULAIRE POSTÉRIEUR.
  24. 24. LESBRANCHESCOLLATERALES INCONSTANTES • ANSE DE HALLER: IX • RAMEAU LINGUAL DU NERF FACIAL: IX • N. D’ARNOLD: RAMEAU DE LA FOSSE JUGULAIRE: X
  25. 25. LESYSTEMEVASCULAIRE • DEPEND DE 3 PEDICULES: • DEPUIS LES 3 ORIFICES DU CANAL DE FALLOPE: 1-Pédicule interne au fond du CAI via le porus, 2-Pédicule moyen au niveau du Hiatus de Fallope, 3-Pédicule externe au TSM.
  26. 26. LESVARIATIONSANATOMIQUES ANOMALIES de TRAJET et de DIVISION •POURQUOI UN TRAJET ANORMAL ? -Fonction du développement et de la pneumatisation du rocher. -Anomalies génétiques associées, même mineures. -Variation anatomique simple.
  27. 27. LESVARIATIONSANATOMIQUES ANOMALIES DE TRAJET
  28. 28. LESVARIATIONSANATOMIQUES ANOMALIES DE DIVISION
  29. 29. LESVARIATIONSANATOMIQUES LES BRANCHES TERMINALES
  30. 30. ANATOMIERADIOLOGIQUE • PLACE DE L’IRM ET DE LA TDM DANS L’ETUDE DU NERF FACIAL ?
  31. 31. ANATOMIERADIOLOGIQUE
  32. 32. ANATOMIERADIOLOGIQUE
  33. 33. ANATOMIERADIOLOGIQUE
  34. 34. ANATOMIERADIOLOGIQUE
  35. 35. ANATOMIERADIOLOGIQUE
  36. 36. ANATOMIECHIRURGICALE
  37. 37. CONCLUSION Cequiest simpleest t oujours faux, cequine l’est pas est inut ilisable. P.VALERY

×