Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Leveraging storytelling to implement change in the enterprise. Le storytelling pour conduire le changement dans l'entreprise.

287 views

Published on

Invitée par Agile Montreal de parler mon retour d'expérience sur le storytelling en entreprise. J'ai partagé deux instances qui ont bénéficié de cette approche: l'introduction d'un nouveau service B2C et la mise en place de nouvelles pratiques de gestion.
//
As guest speaker at Agile Montreal http://agilemontreal.ca/, I shared my storytelling experience in two instances: 1) to launch a new service and 2) to introduce organizational change.

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Leveraging storytelling to implement change in the enterprise. Le storytelling pour conduire le changement dans l'entreprise.

  1. 1. Montréal 8 juin 2016 Le Storytelling pour réussir le changement Un retour d’expérience de Diana Yazidjian
  2. 2. Mon histoire  Croisement entre la technologie, la gesBon et les communicaBons  Curieuse à souhait  Slasheur: directeur des comm/ gesBonnaire de programmes/ assurance qualité/développeur de site/blogueur/lobbyier/responsable de relaBons de presse/stratège réseaux sociaux/twiMeuse/formatrice/ coach/maman/joggeuse © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  3. 3. # L’art de raconter une histoire afin de faire passer un message en faisant appel à vos émotions et réveiller en vous la part d’enfance. Un moyen pour une organisation d’ancrer son identité. © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Storytelling
  4. 4. Tout a commencé en 2003 Consultante Projets digitaux pour Orange services résidentl.  ObjecBf : convaincre les comités exécuBfs UK et France d’invesBr dans le développement d’un service à la “Facebook”  Mission: décrire le service innovant  Enjeu: Sommes importantes allouées à l’interopérabilité et la portabilité du service Aucune place à l’erreur Moyens? ! © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  5. 5. J’avais le choix entre la présentaBon de use case et specs ou…. © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  6. 6. En famille Soirée entre amis Voyage d’affaires En réunion Déjeuner d’affaires Retour à la maison La mise en situaBon par le storytelling © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Famille Smith Brigitte BrianPaul Victor Collègues
  7. 7. Brigitte, l’épouse de Paul,, qu’il est disponible texte pour sa famille. © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Elle l’informe par SMS qu’elle ne peut aller chercher les enfants et lui demande de le faire. Peux-tu aller chercher les enfants ce soir? OK. Je pars à 18h ☺
  8. 8. Un de ses collègues, Stuart, tente de le joindre au bureau. L’appel est automatiquement transféré sur son mobile comme il l’avait paramétré. © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Après l’appel, Paul se rappelle que son statut indique toujours qu’il est disponible pour les collègues. Il effectue le changement de statut sur son mobile: en 2 clics, il devient disponible uniquement pour sa famille.
  9. 9. En 2 0 0 5 Consultante TransformaBon pour Orange R&D  ObjecBf corporaBf: harmoniser les praBques de gesBon de projet  ObjecBf organisaBonnel: aMeindre le consensus  Mission: assurer la prise en main des praBques par tous les gesBonnaires hierarchiques et de projet  Enjeu: populaBon d’ingénieurs aux profils différents et micro-cultures organisaBonnelles Moyens? ! © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  10. 10. Rien n'est permanent, sauf le changement. Héraclite d'Éphèse Harmoniser les praBques implique des changements
  11. 11. Ce n'est le changement qui fait peur. C'est l'idée qu'on s'en fait. Avec le changement vient des peurs
  12. 12. Les filtres individuels pour comprendre la peur du changement Passé Présent Futur Culture Valeurs Travail Social Désirs Projets
  13. 13. 1.  IdenBfier les pain points 2.  ÉmeMre les constats et pistes d’amélioraBon 3.  BâBr les scénarios 4.  Organiser/animer une session plénière 5.  SynthéBser les résultats et resBtuer LES ÉTAPES © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Pour réduire ces peurs, le Storytelling
  14. 14. Etape 1. IdenBfier les “pain points” © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  15. 15. Etape 1. QuesBons ouvertes autour de: o  Exigences et besoins client o  Moyens et montage de l'équipe o  Risques o  GesBon de la documentaBon o  Management de projet o  Critères de qualité o  Les rôles de chacun IdenBfier les “pain points” © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  16. 16. Etape 1. IdenBfier les “pain points” © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite L’importance du consultant externe pour mener ce projet
  17. 17. Le principal pain point cité Dév Client Source: AgiletourGeneve © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  18. 18. Un autre pain point cité Je n’ai plus de ressources! © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  19. 19. Etape 2. IdenBfier les écarts p/r aux meilleures praBques o  Exigences et besoins client o  Moyens et montage de l'équipe o  Risques o  GesBon de la documentaBon o  Management de projet o  Critères de qualité EmeMre constats et pistes © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  20. 20. Chef de projet Dev GesBonnaire du Chef de projet Client Membre de l’équipe projet Directeur Etape 3. Principes du jeu de rôles et du scénario à compléter ou à commenter BâBr les scénarios à parBr des constats © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  21. 21. Un scénario bien raconté… © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  22. 22. agit sur notre cerveau 2- Le couplage des neurones – #Association #idees 4-L’effet miroir – ressentir même expérience avec ses pairs mais aussi avec le narrateur. 1- Le cortex – Une histoire bien racontée active les sens, la mémorisation  3-Les 6 neuro- transmetteurs – retenir les idées facilement et avec précision © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  23. 23. se structure en trois actes: Contexte – AcBon - Résultat © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite A compléter en session par les parBcipants
  24. 24. (1) Nous sollicitons votre équipe pour le déploiement de l'interface xyz. © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Scénario 1 : Première réunion avec le client Objec=f en session: trouver un consensus autour du niveau d’interven=on du Ges=onnaire vis-à-vis des choix du Chef de projet
  25. 25. (2) La présentaBon de vos besoins nous a amené à idenBfier l'équipemenBer le plus adéquat et les foncBonnalités techniques … Scénario 1 (suite) : Première réunion avec le client Objec=f en session: trouver un consensus autour du niveau d’interven=on du Ges=onnaire vis-à-vis des choix du Chef de projet Un peu plus tard… (3) (Réplique du GesBonnaire au Chef de projet: A compléter par les parBcipants) © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  26. 26. (2) Mes ressources sont toutes affectées. Je te conseille d'aller voir l’unité voisine … (1) Il me faudrait 4 hm de plus pour la producBon de mon livrable. (3) Je ne connais personne chez eux… (4) (Réplique du GesBonnaire au Chef de projet: A compléter par les parBcipants) © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Scénario 2 : Réunion d’avancement interne Objec=f en session: trouver un consensus autour de la responsabilisa=on du chef de projet
  27. 27. Tu as mis Roger sur mon projet…Je préfèrerai Samuel. (A compléter…) © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Scenario 3 : AllocaBon des ressources et gesBon des compétences Objec=f en session: trouver un consensus autour de l’importance de la compétence recherchée pour la performance du projet vs le choix de ressources basé sur des critères subjec=fs
  28. 28. Un membre de l’équipe projet informe son RURD d'un écart sur le projet… (2) Pas de souci. Je te rajoute 1 hm. J'en informerai le Chef de projet. (1) Imprévu…le client souhaite rajouter un livrable © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Scénario 4 : Risque de dépassement des échéances Objec=f en session: trouver un consensus autour du processus de ges=on des ressources et du projet – qui est le porteur, qui est le décideur, y a–t-il des excep=ons? (3) (Réplique du Chef de projet à son GesBonnaire: A compléter par les parBcipants)
  29. 29. Pré-requis o  assurer la présence de tous les acteurs concernés par le(s) processus o  consignes claires: objecBf, parBcipaBon, respect mutuel Etape 4. Rôle de l’animateur o  Garant de la fluidité des échanges o  Parole à TOUS o  Résumé des échanges et énoncé des prochaines étapes Organiser et animer session © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  30. 30. Etape 5. SynthéBser et resBtuer © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Exemple de restitution d’une bonne pratique
  31. 31. Etape 5. SynthéBser et resBtuer © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite Exemple de restitution d’un nouveau processus (UML)
  32. 32. Les retombées © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  33. 33. Les écueils à éviter OmeMre des explicaBons de la démarche pour aller plus vite ! obtenir le buy-in sur l’ensemble Ne pas favoriser un scenario ! décision commune client- consultant “Dorer” les scénarios pour ne pas heurter ! méthode kaizen pour une compréhension commune Annoncer la veille la tenue de la session ! préparer les équipes, les rencontrer Animer une session Recommander © DFY Conseil 2016 – ReproducBon interdite
  34. 34. Merci diana@dfyconsulBng.com (514) 961-7020 @dfyconsulBng Diana_fyaz facebook.com/DFYconsulBng/ ca.linkedin.com/in/dianayazidjian slideshare.net/DianaYazidjian youtube.com/c/dianayazidjian

×