Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

LA TRANSFORMATION DIGITALE EN 2017

379 views

Published on

La vitesse du changement s’accélère de façon spectaculaire. Dans un monde où numérique rime avec innovation permanente et abondance d’informations, une véritable révolution des compétences et des métiers s'opèrent. Tour d'horizon des technologies émergentes et de ses ramifications sociétales pour la vie personnelle et professionnelle de chacun.

► Conférence organisée le 2 février 2017 à l’EPHEC sur le thème « LinkedIn et personal branding : maîtriser sa présence sur Internet à l’heure du tout connecté ».

▼ Réseaux sociaux - Denys Malengreau

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/denysmalengreau
Twitter : https://www.twitter.com/D_MLG
Periscope : https://www.periscope.tv/D_MLG
YouTube : http://bit.ly/youtube-dmlg

Published in: Internet
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

LA TRANSFORMATION DIGITALE EN 2017

  1. 1. 1 LinkedIn et personal branding : maîtriser sa présence sur Internet à l’heure du tout connecté 2 février 2016
  2. 2. 3
  3. 3. 4
  4. 4. 5 Tout ce qui peut se connecter se connectera
  5. 5. 6 Bienvenue dans l’ère du « smart everything »
  6. 6. 7 Smart phone, smart watch, smart tv, smart car, smart fridge, mais aussi...
  7. 7. 8
  8. 8. 9
  9. 9. 10
  10. 10. 11
  11. 11. 12
  12. 12. 13
  13. 13. 15 Conséquence ?
  14. 14. 16 BIG DATA
  15. 15. 17 Le concept de big data se réfère à la capacité que nous avons à faire usage du volume grandissant des données générées par le numérique.
  16. 16. 18 L’INTERNET EST ICI POUR RESTER. IL EN EST DE MÊME POUR VOTRE CAPITAL NUMÉRIQUE.
  17. 17. 19 Quelles technologies disruptives ?
  18. 18. 20
  19. 19. 21 Parlons un peu AI...
  20. 20. 22 2016
  21. 21. 23
  22. 22. 25
  23. 23. 26 « Accelerating artificial intelligence (AI) capabilities will enable automation of some tasks that have long required human labor. These transformations will open up new opportunities for individuals, the economy, and society, but they have the potential to disrupt the current livelihoods of millions of Americans. » Rapport, 20 décembre 2016
  24. 24. 27
  25. 25. 28 « The jobs that are going be displaced by AI are not just low-skill service jobs; they might be high-skill jobs but ones that are repeatable and that computers can do. What is indisputable, though, is that as AI gets further incorporated, and the society potentially gets wealthier, the link between production and distribution, how much you work and how much you make, gets further and further attenuated—the computers are doing a lot of the work. » Barack Obama, October 2016
  26. 26. 29 → 47% des emplois US potentiellement automatisables dans les 10-20 ans (rapport 2013) → 20% de tâches automatisés d'ici à 2025 ; suppression de 3 millions de salariés en France (rapport 2014) → Perte nette de 5,1 millions (15 économies) emplois due aux disruptions attendues sur le marché du travail pour la période 2015-2020 (rapport janvier 2016) → D’ici 2025 : 16% des jobs US remplacés, 9% nouveaux jobs créés ; perte nette d’emplois US de 7% (rapport juin 2016)
  27. 27. 30 « Humankind stands on the threshold of an era when ever more sophisticated robots, bots, androids and other manifestations of artificial intelligence ("AI") seem poised to unleash a new industrial revolution, which is likely to leave no stratum of society untouched. » Rapport, 31 mai 2016
  28. 28. 31
  29. 29. 32 Quels jobs et quelles compétences ?
  30. 30. 33 Employabilité, votre définition ?
  31. 31. 34 « L’employabilité, à savoir votre habilité à obtenir et préserver un emploi désiré, ne dépend plus de ce que vous connaissez déjà, mais de votre disposition à apprendre. »
  32. 32. 35 « Les compétences et le talent importent d’autant plus dans une révolution des compétences. Les cycles de compétences sont plus courts que jamais et 65% des jobs que la génération Z [1995 et au-delà] performera n’existent même pas encore. »
  33. 33. 36
  34. 34. 37
  35. 35. 38
  36. 36. 39 TRANSFORMATION DIGITALE.
  37. 37. 40 La transformation digitale est le ré-alignement constant de la technologie, des business models et de la culture d’entreprise pour maintenir une activité économique viable à l’heure du numérique.
  38. 38. 41 Formation continue
  39. 39. 42
  40. 40. 43 Maîtriser sa présence sur internet
  41. 41. 44 Visitez www.google.com (fenêtre incognito) Tapez « votre prénom votre nom » (entre guillemets) Ajoutez %pws=0 à la fin du lien de type https://… %pws=0 et faites enter
  42. 42. 45 Economie de la confiance
  43. 43. 46 PASSÉ CONNAISSANCE PARTAGÉE MONOPOLE DU SAVOIR PRÉSENT
  44. 44. 47 PASSÉ PRÉSENT DISTRIBUÉCENTRALISÉ
  45. 45. 48 PASSÉ BASÉ SUR LES GENSBASÉ SUR L’AUTORITÉ PRÉSENT
  46. 46. 49
  47. 47. 50 DÉBUT 2000 à AUJOURD’HUI 2007 À AUJOURD’HUI 2G, 3G, 4G… 5G WEB CONVERSATIONNEL MOBILITÉ ACCÈS INTERNET+ +
  48. 48. 51
  49. 49. 52
  50. 50. 53 BESOINS BESOINS BESOINS BESOINS BESOINS
  51. 51. 54 CONFIANCE PROJETS PROJETS BESOINSBESOINS
  52. 52. 55 PEOPLE DO BUSINESS WITH PEOPLE.
  53. 53. 56 COMMENT CRÉER CE LIEN DE CONFIANCE À L’HEURE DU NUMÉRIQUE ?
  54. 54. 57 Approche classique...
  55. 55. 58
  56. 56. 59 L’économie de la confiance est une extension de l’ économie collaborative
  57. 57. 60 5 exemples
  58. 58. 61 Tenant Assured
  59. 59. 62 Et si l’analyse de vos données sur les réseaux sociaux définissait votre degré de fiabilité pour payer votre loyer ?
  60. 60. 65 FirstCarQuote (Admiral)
  61. 61. 66 Et si l’analyse de vos données Facebook permettait de définir le montant de votre assurance voiture ?
  62. 62. 67
  63. 63. 68
  64. 64. 69 Wonolo
  65. 65. 70 Et si votre salaire de demain variait en fonction de la note qui vous est attribuée ?
  66. 66. 71
  67. 67. 72 Peeple
  68. 68. 73 Et si l'agrégation de vos données numériques permettait de vous profiler et de vous attribuer une note personnelle de fiabilité ?
  69. 69. 74
  70. 70. 75
  71. 71. 76 Noter les gens, scandaleux ? Et pourtant...
  72. 72. 77 « Personal scoring » en chine
  73. 73. 78 Influence 2.0
  74. 74. 79 Influence 2.0
  75. 75. 80
  76. 76. 81 2016...
  77. 77. 82
  78. 78. 83
  79. 79. 84
  80. 80. 85 Personal et corporate branding
  81. 81. 86 Investissez dans votre marque personnelle en ligne comme une source significative de valeur potentielle.
  82. 82. Évolution de la motivation d’usage des réseaux sociaux depuis 2014 (GWI)
  83. 83. 88 E-réputation
  84. 84. 89 « Votre marque n’est pas ce que vous en dites, mais ce que Google en dit. » ~Chris Anderson
  85. 85. 90 « L’e-réputation est la réputation, l’opinion commune (informations, avis, échanges, commentaires, rumeurs…) sur le Web d’une entité (marque, personne, morale (entreprise) ou physique, réelle (représentée par un nom ou un pseudonyme) ou imaginaire. Elle correspond à l’identité de cette marque ou de cette personne associée à la perception que les internautes s’en font. Cette notoriété numérique, qui peut constituer un facteur de différenciation et présenter un avantage concurrentiel dans le cas des marques, se façonne par la mise en place d’éléments positifs et la surveillance des éléments négatifs. L’e-réputation peut aussi désigner sa gestion, via une stratégie globale et grâce à des outils spécifiques (activité à l’origine de nouveaux métiers) pour la pérennité de l’identité numérique. » ~Wikipedia
  86. 86. 91 L’e-réputation, c’est de la réputation.
  87. 87. 92 Vie privée et protection des données
  88. 88. 93 Dans une société du tout connecté, protéger votre capital numérique devient de plus en plus important.
  89. 89. 94 Vos données, quels usages ?
  90. 90. 95 D’un point de vue commercial
  91. 91. 96
  92. 92. 97 → Toute empreinte numérique est traquée (clics, mouvements de souris, etc) Faites le test : https://clickclickclick.click → Le contrat social implicite est le suivant : usage gratuit en échange de données → Votre téléphone monitore tout ce qui se dit autour de vous (via le micro) Un internaute averti en vaut deux
  93. 93. 98
  94. 94. 99 Votre visage vaut de l’or
  95. 95. 100
  96. 96. 101
  97. 97. 102
  98. 98. 103 https://findface.me
  99. 99. 104 D’un point de vue de la gouvernance
  100. 100. 105
  101. 101. 106 → L’argument sécuritaire pour justifier → L’argument « rien à cacher » pour s’en désintéresser
  102. 102. 107
  103. 103. 108 Dangers Autocensure Conformisme Intrusion Oppression
  104. 104. 109 Pour pousser la réflexion plus loin...
  105. 105. 110 Plus largement...
  106. 106. 111
  107. 107. En 2098, il y aura plus de personnes décédées que de personnes vivantes sur Facebook d’après le statisticien Hachem Saddiki (Université du Massachusetts).
  108. 108. 114 « Le Web représente en quelque sorte une allégorie de l’au-delà, on ne peut pas le toucher, ni le matérialiser. C’est un espace illimité, qui rend immortel : nous y survivrons tous après notre mort. Il y aura des traces. » ~Vanessa Lalo, psychologue spécialisée dans le numérique
  109. 109. 115 Connaissance des comportements numériques pour maîtriser sa présence active en ligne
  110. 110. 116
  111. 111. 117 Connectivité permanente Fils d’actualité surchargés Durée d’attention de 8 secondes Consommation de contenu par morceaux Optimisation du temps Extraction de valeur maximale
  112. 112. 118 59% des liens partagés sur Twitter ne sont jamais cliqué.
  113. 113. 119 Plus que du storytelling, du storyliving Communication non filtrée Le direct, le pouvoir de l’instant Au-delà du contenu, la conversation Le contexte fait tout
  114. 114. 120 Best practices Faites-en moins et mieux Investissez dans le contexte Faites du live & non filtré Pensez conversationnel
  115. 115. 121 Exemple pratique : LinkedIn
  116. 116. 122 Membres dans le monde Près d’½ milliard Membres en Belgique 2,5+ millions
  117. 117. $26,2 MILLIARDS
  118. 118. 124 Le profil Les paramètres
  119. 119. 125
  120. 120. 126
  121. 121. 127 Focus sur 9 sections clés
  122. 122. 128
  123. 123. 129
  124. 124. 130 Leviers
  125. 125. 131
  126. 126. 132
  127. 127. 133 SÉCURITÉ LEVIERS RELATIONS Pensez à télécharger régulièrement les archives de vos données. LinkedIn restreint toujours plus les capacités des membres non premium, pensez à répartir vos forces. Recommandation : FullContact. VISIBILITÉ Paramètres : les bonnes pratiques Ayez au moins deux adresses emails et un numéro de téléphone (voir coordonnées). CONTACT Assurez-vous que votre compte ne reste pas connecté à des appareils externes et contrôlez les applications tierces. Renforcez éventuellement votre compte avec un contrôle en deux étapes. Partagez les modifications apportées à votre profil et la visibilité donnée lorsque vous visitez d’autres profils avec subtilité. Ce sont des leviers à activer et désactiver régulièrement. DONNÉES Faites savoir aux personnes qui vous contactent ce que vous attendez d’une mise en relation sur LinkedIn et masquez vos contacts pour protéger votre réseau. Assurez-vous d’offrir une vitrine publique suffisante à votre profil. LinkedIn est très bien référencé sur Google.
  128. 128. 134 Le profil Les règles d’un bon profil LinkedIn
  129. 129. 135 Réflexion en amont... ? ? ? ? Quelle est votre proposition de valeur unique ? Quels sont les atouts qui vous différencient ? À quelles compétences et à quelle expertise les gens se réfèrent-ils vous concernant ? En quoi votre profil LinkedIn peut-il dégager un effet « wow » auprès des personnes qui le consultent ?
  130. 130. 136 Le profil : les mots à éviter
  131. 131. 137 Le profil : 10 clés Photo de profil Titre Lieu et industrie Coordonnées 1 2 3 4 Expérience Éducation Projets Compétences et endossements Recommandations 8 9 7 6 10Résumé 5
  132. 132. 138
  133. 133. 139 www.snappr.co/photo-analyzer
  134. 134. 140 Réseauter avec linkedin
  135. 135. 141 Mener une ou plusieurs des actions du jour proposées ci-après en fonction de la pertinence de la démarche et dans un délai quotidien de 10 minutes.
  136. 136. 142 LUNDI - Interagir avec le fil d'actualité → Commenter une ou plusieurs publications issues des interactions du réseau → Liker un ou plusieurs articles issus des interactions du réseau → Partager du contenu qualitatif et pertinent pour son audience, publié par l'une de ses relations LinkedIn ou par une relation de 2e ou 3e degré
  137. 137. 143 MARDI - Publier du contenu → Publier une nouvelle (article, vidéo) issue de la veille métier → Entamer, poursuivre ou finir/publier un article sur LinkedIn (Publishing).
  138. 138. 144 MERCREDI - Construire son réseau → Ajouter un ou plusieurs contacts connus via recherche → Ajouter un ou plusieurs contacts inconnus stratégiquement pertinents (auteur, conférencier, blogueur, influenceur) → Visiter des profils stratégiquement pertinents (et rebondir plus tard si visite en retour) → Consulter les recommandations « Les connaissez-vous ? » de LinkedIn + ajout(s) éventuel(s) avec message personnalisé → Faire valoir une cooptation stratégique via une relation de 1er degré
  139. 139. 145 JEUDI - Gérer son réseau → Écrire à un contact → Inviter une relation stratégique pour un déjeuner → Télécharger ses données pour back-up
  140. 140. 146 VENDREDI - Prendre part aux groupes → Répondre aux questions qui touchent à son domaine d'expertise → Commenter une discussion pour un partage de connaissances → Poser une question pour engager une conversation sur un sujet maîtrisé
  141. 141. 147 Autres actions à mener en contexte lorsque le temps le permet → Répondre à ses messages → Consulter les notifications et interagir avec en conséquence → Parcourir la section « vues de profils » et interagir en conséquence → Endosser des relations → Recommander des relations → Télécharger ses données pour back-up (si pas fait depuis un moment) → Travailler sur la rédaction d'un nouvel article → Parcourir le réseau et reprendre contact avec une ou plusieurs relations stratégiques
  142. 142. 148 Mesurer les résultats ?
  143. 143. 149
  144. 144. 150 www.linkedin.com/sales/ssi
  145. 145. 151
  146. 146. 152
  147. 147. 153 We are pathfinders denys@malengreau.eu +32 (0) 487 42 98 82 www.reputation365.eu linkedin.com/in/denysmalengreau twitter.com/D_MLG MERCI ! QUESTIONS ? CONTACT SOCIAL MEDIA

×