DOSSIER               Les acteurs publics de la finance carbone et de la filière forestière aménagent               le dével...
! ()"*+%#, !%-,.,   !"#$% !" !"#$%&$ ()** +,-$ &                                                     !"#$%
(" )*+,-&#. (&/.%.   !"#$%"$& !" !"# $%&& "()                                                     !"#$%
" ()#*+%,- %.-/-   !"#$% !! !"#$"%&" ()** #+," &                                                      !"#$%
!"#$ ! "#$%& !" %&(($) *+,,   (% )#*+,-. (/.0.                                                     !"#$"
!"#$%&()*+",-)-().(/0"-+12.(,)(3"#4-).5(6(!"#$%&($)*(&+,(+-$&+.%/"01"21.*,")"%&0/"#"%/"*103($0$*#"&&",140/"0,*-"0/"5.%&1"*...
!"#$%$&($)*+ ,-),++.%$)$.#+,)-#)-#) , /-,0*1"(-0,"#-,+$)")$.# ,2"$,(-+ ,/*&++-,%0,(,3$+40-, /-+,5-#/-"0+ ,0-#%.#)0- ,%-((-...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Pressbook dt

289 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
289
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Pressbook dt

  1. 1. DOSSIER Les acteurs publics de la finance carbone et de la filière forestière aménagent le développement des crédits carbone forestiers en France. Les crédits carbone, nouvel eldorado financier L a réunion de la Convention climat des Nations unies début juin, pour prépa rer l’avenir du Protocole de Kyoto, a été l’occasion de remettre au centre des négocia tions la prise en compte de la filière forêt-bois - - vendre les tonnes de CO2 séquestrées par son projet forestier, mise en place d’un système de gestion sylvicole augmentant la séques tration de carbone par la forêt, par exemple. Ensuite, pour qu’il soit valide et négociable - dans la lutte contre le changement climati - sur le marché volontaire, l’initiateur devra que. Certains pays de l’Annexe 1 du Proto - prouver l’«additionnalité» de son projet, cole de Kyoto, principalement les pays dé - c’est-à-dire que celui-ci donne lieu à une veloppés, soumis à une diminution de leurs séquestration supplémentaire de carbone et rejets de gaz à effet de serre (GES) comme la qu’il n’aurait pas pu être mis en œuvre sans France, tentent de faire intégrer leur potentiel l’aide financière générée par la vente des cré - forestier dans les marchés régulés du carbone dits. Enfin, il doit être certifié par un label de JACKDELANO/FLICKR pour compenser leurs émissions. Le Proto - compensation volontaire du type Voluntary cole de Kyoto oblige ces pays à comptabiliser Carbon Standard, un des principaux labels re - les activités de boisement, reboisement et dé - connus. Les acheteurs, généralement des en - boisement sous la forme d’un solde forestier. treprises soucieuses de valoriser leur image, Si celui-ci devient négatif, il est possible de le s’engagent à acquérir la tonne de CO ainsi 2 compenser en intégrant la séquestration du séquestrée, à un prix garanti. L ’ONF travaille Un mètre cube de bois stocke une tonne de carbone opérée par les forêts sous la forme à la faisabilité d’un tel projet sylvicole sur une CO2 et les forêts françaises produisent entre de crédits appelés unités d’absorption (UA). surface de 10000 hectares (ha) pour dégager 2 et 30 m3/ha/an. Mais la quantité d’UA que peut faire valoir des crédits carbone sur les marchés volon - un pays est plafonnée pour éviter les effets taires. Cette expérience pilote est destinée à compter minimum 10000 € selon la CDC d’aubaine liés au vieillissement normal des analyser la rentabilité et la capacité de ce type Climat. Mais, pour Clément Chenost, di - forêts. Or, la France a un solde forestier lar - de projet à générer des revenus financiers. recteur du développement à l’ONF Inter - gement positif et ne peut donc augmenter ses national, une certification «sérieuse » coûte quantités d’UA. CLUB D’INVESTISSEURS environ 200 000 €. Selon la CDC Climat, un La CDC Climat estime le potentiel de sé - projet est rentable à partir d’une centaine ADDITIONNALITÉ ? questration de la forêt française à 30 millions d’hectares. À l’ONF qui gère déjà plus de « Pour le moment les règles de la finance carbone de tonnes de CO2 sur 25 ans. Sachant qu’un trente projets carbone forestiers à l’étranger, n’incitent pas la France à soutenir de façon prio - mètre cube de bois stocke une tonne de on estime que cette surface s’approche plus ritaire la filière forestière souligne Valentin Bel- » CO2, que les forêts françaises produisent en - des 500 ha. lassen du CDC Climat, filiale de la Caisse des tre 2 et 30 m3/ha/an et que la tonne de CO2 Les regards des acteurs de la filière se tour - dépôts et consignations et qui se positionne se négocie entre 8 et 30 euros, il y a de quoi nent désormais vers l’issue des négociations comme un acteur majeur de la finance car - se convaincre que le marché est promet - autour de l’après Protocole de Kyoto. Elles bone. C’est pourquoi CDC Climat et l’Office teur… Les grands acteurs de la filière, ONF pourraient aboutir à l’augmentation du pla - national des forêts (ONF) œuvrent au déve - et CDC Climat en tête, en sont convaincus et fond des quantités d’UA reçues par les pays loppement, en France, de marchés volontaires ont lancé, en juin, un Club Carbone Forêt- de l’Annexe 1. Ceci ferait entrer les projets de crédits carbone forestiers, qui mettraient Bois destiné «à mettre en place les conditions forestiers dans les marchés régulés, où le prix en relation des entreprises souhaitant com - pratiques pour faire bénéficier l’ensemble de la de la tonne de CO2 se négocie à des tarifs penser leurs émissions de GES et des proprié - filière forêt-bois de nouvelles sources de revenus plus intéressants que sur les marchés volon - taires forestiers publics ou privés. Quand cela en utilisant les marchés du carbone». taires. concernera le secteur forestier, il s’agira pour Ce marché ne s’adressera pas à n’importe DELPHINE TAYAC un propriétaire ou un gestionnaire forestier de qui. Pour obtenir une certification, il faut (TRANSRURAL) VI TRANSRURAL
  2. 2. ! ()"*+%#, !%-,., !"#$% !" !"#$%&$ ()** +,-$ & !"#$%
  3. 3. (" )*+,-&#. (&/.%. !"#$%"$& !" !"# $%&& "() !"#$%
  4. 4. " ()#*+%,- %.-/- !"#$% !! !"#$"%&" ()** #+," & !"#$%
  5. 5. !"#$ ! "#$%& !" %&(($) *+,, (% )#*+,-. (/.0. !"#$"
  6. 6. !"#$%&()*+",-)-().(/0"-+12.(,)(3"#4-).5(6(!"#$%&($)*(&+,(+-$&+.%/"01"21.*,")"%&0/"#"%/"*103($0$*#"&&",140/"0,*-"0/"5.%&1"*+(6$*7 ,.1&"0 /" 8$1+06 )*%+-+,$(+&9 "& $00.-+$&+.%0 &"%&"%& /" &1.*#"1 /"0 0.(*&+.%0: 5$+0 +(0 0";"*1&"%&(",(*00.*#"%&3($,$1&+"+))"129"/"(<+-"="12>($)+041"?!"#$%& ( )*+*, ( - ( ./&012 ( 3 ( -/ ( 4/1&1 ( 35 ( )*67 ( /&&$8312278# ( 2# ( - ( #9:;#& ( 3<58 ( :#&/8=("$8>&$8#/#1$8? ( @<58 ( "A#: ( 3 ( -/ ( .-/" ( B/7%##/, ( 32 ( "$77&C/8#2 ( 3 ( -/ ( .$&# ( 3 ( 4$8#&51-(%&/831228# ( 32 ( %/83&$-2, ( 3 ( -</5#& ( 32 ( 0835&2 ( D ( -/ ( 2/50##, ( /..-:2 ( /5221 ( E(F1>>182(G,(312#&1%58# ( 32 ( #&/"#2? ( H ( I$5&J-D, ( - ( "$821- ( 7581"1./- ( 2# ( /I$5&8:, ( >$&": ( 3 ( "/-7& ( -/ ( #821$8(./-./%-(8#&(-2(35K(=&$5.2?L/(21#5/#1$8(2#(8(>>#(3085(:-"#&1M5(D(-/(N$&#(3(4$8#&51-?(O$52(-2(PQJ832(.-52(3(R**(0835&2(D(-/(2/50##(1802#1228#(22(#&$##$1&2(.$5&(083&(D(32(2$772(3:&12$1&2(32($%I#2(&:"5.:&:2(3/82(-2(.$5%--2?(L2("$77&C/8#2 (K":3:2(./&("(M5<1-2("$82136&8#("$77(3(-/("$8"5&&8"(3:-$S/-($8#(3:"13:(3<K.&17&(-5&(-/221#53(8(2</3&22/8#(D(-/(4/1&1(35()*67(/&&$8312278# ( D ( =&/83 ( &8>$&# ( 3 ( .:#1#1$82 ( # ( 3 ( 7/81>2#/#1$82? ( L ( 2&05& ( 35 ( E(B-/"1& ( 3(T812(G,(21#5:(.&62(3(-/(%$5"9(3(7:#&$,(>/1#(./&#1(32("$77&C/8#2(M51($8#(21=8:(58(.:#1#1$8?(E!8(8(/(7/&&(U(L2(F1>>182("$82136&8#(M5<1-2(2$8#(3/82(L5&(M5/&#1&?(L(.&$%-67("<2#(M5<1-2(-/1228# ( -2 ( #&$##$1&2 ( 2/-2 ( # ( M5<1-2 ( >$8# ( .5& ( D ( 8$2 ( "-18#2(G ( -/8"J#J1-? ( @0/8# ( -/ ( =&$=8 ( 32("$77&C/8#2 ( # ( &10&/182, ( -/ ( 7581"1./-1#: ( 2<2# ( 2/121 ( 3 ( -/ ( M52#1$8? (V( -/ ( 4/1&1, ( $8 ( #8# ( 3(85/8"&(W(E(("2(0835&2(8(2$8#(./2(32(%1>>182?(X-2(.&$.$28#(32(7/&"9/83122(1--:=/-2,("<2#JDJ31&(.1&/#:2($5(0$-:2?(N/&>$12,(1-2(2</=1#(7Y7(3(8$5&&1#5&($5(3(7:31"/78#2(.:&17:2?(G?(L/(2/8"#1$8 (/(3$8"(:#:(-/(.&716&(&:.$82,(-/(.-52 (&/.13(D(7##&(8($50&?(E(H-/ (/(.$2:( 58(M52#1$8(3(2:"5&1#:(.$5&(-2(&10&/182(#(.$5&("5K(M51(/"96#8#("2(7/&"9/83122?(Z$52(/0$82(35(/-&#&(-(.&:>#(/>18(M5(-2(>$&"2(3(.$-1"(2:"5&128#(-/([$8?(G(K.-1M5J#J--?(4/12(-/(&:.$82(2#(-$18(3<Y#&(-/(.-52(2/#12>/12/8#(.$5&(-/(4/1&1(W(E((Z$52(2$772(8(>/"(3<58(.$.5-/#1$8(M51(2#(3/82(58(21#5/#1$8(K#&Y778#(.&:"/1&?($508#("2(.&2$882(2$8#(2/82J-$=12(#]$5(2/82(./.1&2?(L/(&:.&221$8(8<2#(./2(-/(&:.$82(M5(8$52(30$82(-5&(/..$&#&(G("$8"-5#J--?!"#$%&&#()*#+,--,"*#.#/%#01&2)#()#31"2&)4,/#5L/ ( 7581"1./-1#: ( 35 ( )*67 ( 8<2# ( ./2 ( -/ ( 25- ( D ( 2 ( 95&#& ( D ( 58 ( #-- ( 21#5/#1$8? ( L ( +^67(/&&$8312278#(/("$885(58(912#$1&(2171-/1&(/0"(-2(F1>>182(3(-/(N$&#(3(4$8#7/&#&?(X-(S(/(M5-M52(/88:2,(2$52(-(.$8#(21#5:(35(.:&1.9:&1M5(.&62(32(.5"2(3(/18#J!58,(32(0835&2(18>$&7-2 (2 (2$8# (712 ( D( 083& (-5&2 ( >>#2 ( .&2$88-2, (32 (7/&"9/83122 (&:"5.:&:2 (# ( ./&>$12("&#/182 ( 3$8# ( -/ ( .&$08/8" ( :#/1# ( 18"$885? ( L/ ( 21#5/#1$8 ( 308/1# ( #835 ( 8#& ( &10&/182,("$77&C/8#2(#(0835&2(D(-/(2/50##?(L/(7/1&1(/(3</%$&3(/-&#:(-/(.&:>"#5&(M51(/(&:.$835(./&(32("$8#&A-2(.$-1"1&2?(4/12(58(>$12(-2(>$&"2(3(-<$&3&(/%28#2,(-2(%1>>182(&.&8/18#(-5&2(M5/&#1&2?(_8($"#$%&()**`,(-/(7581"1./-1#:(/(3$8"("$8>1:(D(-</22$"1/#1$8(E(V5&$&(G(M51(#&/0/1--(D(-<182&#1$8(32(.$.5-/#1$82(8(31>>1"5-#:,(-/(71221$8(3(&:=5-&(-5&(/"#101#:?(N$5&("-/(--(/(712(8(.-/"(58(E(H/&&:(32(%1>>182(G?(L2(0835&2(18>$&7-2(312.$28#(3<58(7.-/"78#(M51(-5&(.&7#(3<K.$2&(-5&(7/&"9/8312(#(-2(7#2(D(-</%&1(3(2/(32#&5"#1$8(./&(-/(.$-1"?(_8(:"9/8=,(-2(0835&2(3$108#(&2."#&(58("9/&#(18#&312/8#(-/(08#(3(7:31"/78#2,(3(8$5&&1#5&(#(32(7/&"9/83122(0$-:2?(V5I$5&3<951,(2$52(-(.$8#,($8("$7.#(+**("/&&:2(#&/":2(/5(2$-(M5(2(./&#/=8#(R**(.&2$882?(4/12(1-2(2$8#(.-52(3<58(71--1&(D(/2.1&&(083&,(5K(/5221,(25&(-(H/&&:(32(%1>>182?(V(-/(%1%-1$#96M5(21#5:( D( 35K(.$8#2,(-2(7.-$S:2(2#178# (M5<1- (8</(./2 (&:=-:(-(.&$%-67( W(E(7/18#8/8#(3(>/5K(%1>>182(01888#(083&(32(7/&"9/83122(0$-:2,(1-2(&>528#(3(&2."#&(-/(H9/&#(#(/=&228#(-2(./22/8#2(G(-/8"(58(7.-$S:?V(-/(4/1&1(35()*67(/&&$8312278#,($8(&>52(3("&::(58("/&&:(2171-/1&?(E(Z$52(8(2$772(./2(8(>/"(3(%1>>182(D(.&$.&78#(./&-&(#($8(8(05#(./2(182#1#5#1$88/-12&(-/(7126&(G(3:>83(Z$-P8(4/5"$18?(N-/"(B/7%##/,($8(3:>83(-/("&:/#1$8(3<58(3:"9##&1(&22$5&"&1,(8(/0$5/8#(M5<--(8</(./2(0$"/#1$8(D(7.-$S&(-<827%-(32(0835&2(D(1802#1&(-2(#&$##$1&2?
  7. 7. !"#$%$&($)*+ ,-),++.%$)$.#+,)-#)-#) , /-,0*1"(-0,"#-,+$)")$.# ,2"$,(-+ ,/*&++-,%0,(,3$+40-, /-+,5-#/-"0+ ,0-#%.#)0- ,%-((- ,/-+ ,%6-)-"0+ , 7,8"9 ,03++-#),2"-(2"-+ ,&$4%-+ ,-),#."+ ,.#,)0."5- , /-+,.:;-)+,2"$,#."+,/*&##-#),<,1($++-,"#-,-3&(.=*-,/",!.#.&0$9,+$)"*,-#,>%-,/",?00*,/-+,:$>>$#+,5#),/-,%.#%("0-,7?,@-+),"#,30%6*,/-,&"50-+A,<BC-(&6$#-,DEFE?!"#$%&(")%*+,-*)".).$/"01%")2343)#$5%)+6789:

×