Cleargreen - Traitement biologique dédié aux effluents concentrés en ammonium

885 views

Published on

Éliminez l’azote généré par la digestion anaérobie de vos boues

Published in: Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
885
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Cleargreen - Traitement biologique dédié aux effluents concentrés en ammonium

  1. 1. Cleargreen™ TRAITEMENT BIOLOGIQUE DÉDIÉ AUX EFFLUENTS CONCENTRÉS EN AMMONIUM ÉLIMINEZ L’AZOTE GENÉRÉ PAR LA DIGESTION ANAÉROBIE DE VOS BOUES EAUX RÉSIDUAIRES URBAINES P-PPT-ER-009-FR-1004
  2. 2. 22 SOMMAIREEaux Résiduaires Urbaines Cleargreen™ Pourquoi un nouveau produit pour traiter l’ammonium ? Le Cleargreen™ dans la filière Principe de fonctionnement Les atouts du Cleargreen™ Focus référence : Creil-Montataire (60), FRANCE
  3. 3. 33 Eaux Résiduaires Urbaines Cleargreen™ POURQUOI UN NOUVEAU PRODUIT POUR TRAITER L’AMMONIUM ? • L’élimination de l’azote s’effectue via de 2 réactions biologiques consécutives (nitrification et dénitrification) entraînant des consommations importantes en : 1- énergie d’aération 2- réactifs carbonés (ex. : méthanol) • Le marché de la digestion anaérobie et de la valorisation du biogaz, qui connaît une forte croissance, a pour double conséquence : 1- Une augmentation de 15% à 35% (en cas de co-digestion) de l’azote à traiter sur la filière eau du fait des retours en tête de station chargés en ammonium, 2- Une augmentation des besoins en énergie d’aération et en réactifs carbonés pour traiter l’azote retourné en tête d’usine, voire même en dimensionnement. Le traitement de l’azote génère des coûts d’exploitation élevés.
  4. 4. 44 LE Cleargreen™ DANS LA FILIERE * *Ultrafor™, Biofor™, Cyclor™ ou Meteor™
  5. 5. 55 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (1/2)Eaux Résiduaires Urbaines Cleargreen™ Un procédé divisé en 4 étapes de traitement dans un seul ouvrage • Un traitement biologique basé sur l’action des bactéries Anammox mis en oeuvre dans un SBR. • Un réacteur équipé de capteurs et un procédé complètement automatisé pour limiter l’intervention humaine. • Une réaction biologique mise en œuvre de déamonification.
  6. 6. 66 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (2/2)Eaux Résiduaires Urbaines Cleargreen™ Spécificités : Le Cleargreen™ traite le flux d’azote concentré de manière spécifique : le flux n’est plus renvoyé en tête de station. – les retours de déshydratation des boues digérées (Digelis™ et Digelis™ Turbo), – les plateformes centralisées des boues – les apports externes de lixiviats Domaine d’application pour les stations urbaines
  7. 7. 77 LES ATOUTS DU Cleargreen™Eaux Résiduaires Urbaines Cleargreen™ • Un procédé innovant breveté reconnu et récompensé • Une facilité d’exploitation – Installation spontanée (sans ensemencement) de la biomasse spécifique grâce à la maîtrise des conditions procédé, – Conduite automatisée des cycles et de la régulation, – Interface simple pour une gestion optimisée de l’aération, – Faible maintenance • Une solution performante : – Robustesse du procédé aux variations de charge et à la composition de l’effluent • Un développement durable – Absence d’ajouts de réactifs, – Préservation des ressources énergétiques • Une solution économe : –Automatisme de régulation du procédé (maîtrise de la consommation)
  8. 8. 88 FOCUS RÉALISATION : CREIL-MONTATAIRE (60), FRANCE CONTEXTE : • Prototype mise sur la STEP d’une capacité de 250 000 EH • Retour de déshydratation des boues digérées de la station de Creil • Durée de test : 17 mois • Fonctionnement en continu avec un rendement supérieur à 90% sur l’azote DESIGN : • Volume bassins biologiques aérés de 30 000 m3 - Digestion • Capacité du prototype Cleargreen™ :3 m3/j

×