Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Rapport d-activite-2017

1,020 views

Published on

Rapport d'activité 2017

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Rapport d-activite-2017

  1. 1. R A P P O R T A N N U E L 2017 Sauvegardons tous notre environnement et notre santé
  2. 2. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles !
  3. 3. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 4/5 Message du Président Message du Censeur d’État 6/8 Gouvernance Les Acteurs Le Conseil d’Administration Le Bureau Les Permanents Le Comité d’Orientation Opérationnelles (COO) Chiffres clés 2017 9/13 dispositif Fonctionnement Les outils de collecte Assurance qualité et sécurité 14/19 R&D, prévention et études L’évaluation du gisement des MNU des ménages avec CSA La caractérisation du contenu des cartons (SODAE) Évaluation des médicaments non utilisés dans les EHPAD sans PUI Recherches et travaux pour optimiser et améliorer le dispositif Cyclamed L’étude sociologique (BVA) 20/29 Communication La communication auprès du grand public Vers les professionnels de santé La communication institutionnelle Les matériels à disposition 31/42 LES RÉSULTATS QUANTITATIFS L’évolution de la consommation médicamenteuse en unités Le bilan global La récupération énergétique liée aux MNU par région Les unités de valorisation partenaires La performance régionale par habitant Les DROM/COM PRPGD (Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets) 43/66 annexes Les textes réglementaires Cyclamed au jour le jour Les laboratoires adhérents Les résultats financiers Historique des résultats quantitatifs sur 25 ans Étude SODAE bilan sur 20 ans Les abréviations RAPPORT ANNUEL 2017 SOMMAIRE
  4. 4. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 4 Chers Amis, Cette deuxième année de notre agrément est marquée par une consolidation de notre performance. Notre taux de récupération par rapport au gisement de MNU se maintient à 63 %. Avec l’institut CSA, nous évaluons tous les 2 ans la quantité de Médicaments Non Utilisés existante dans les foyers français. En 8 ans, ce gisement a baissé de 30 % passant de 878 g à 614 g, traduisant ainsi l’efficacité des campagnes sur le bon usage du médicament menées par tous les acteurs du monde de la santé. La récolte de MNU s’élève à 11 083 tonnes en baisse de 6,7 %. Cette évolution ne peut pas, ne doit pas, être considérée comme une démotivation de nos concitoyens. En effet, toutes nos études confirment qu’ils sont de plus en plus nombreux à déclarer rapporter leurs Médicaments Non Utilisés en pharmacie, ce qui confirme l’efficacité de nos campagnes de communication. Félicitons en nous ! Je ne reviendrai pas sur les objectifs que nous annoncions fin 2016 pour 2017, ils ont été pratiquement tous atteints. L’atteinte de ces objectifs, la bonne gestion assurée par les permanents, le bureau et le CA, nous ont permis en fin d’année 2017 de procéder à la constitution d’un acompte pour la cotisation 2018 en récupérant 3 % des cotisations 2017, fait exceptionnel dans le monde associatif. Message DU PRéSIDENT Que 2018 fasse de chacun d’entre nous des TRI-athlètes, des athlètes du TRI !
  5. 5. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 5 Cyclamed est un éco-organisme original dans le paysage des filières REP (responsabilité élargie des producteurs). En effet le recyclage n’est pas la finalité première de cette filière, dont l’objectif est de faire disparaître par valorisation énergétique les médicaments non utilisés (MNU) rapportés par les patients dans les pharmacies. Autre particularité, Cyclamed se réjouit de voir diminuer très progressivement les tonnages de MNU rapportés dans les pharmacies, collectés et traités par les opérateurs, car ce constat traduit non seulement une meilleure utilisation des médicaments prescrits, mais également un geste de tri responsable des patients, relayé par les pharmaciens. Le chemin à parcourir est encore long, mais il est nettement tracé. Éco-organisme original, certes, mais également « vétéran », car Cyclamed est, dans la grande famille des éco-organismes, un acteur associatif que l’on pourrait qualifier d’historique (il a été créé en 1993), mais néanmoins toujours alerte, toujours porté à se renouveler, à innover, qu’il s’agisse de réfléchir à de nouveaux contenants plus performants (les fameux cartons Cyclamed) ou d’envisager de nouveaux modes d’enlèvements « durables ». Autre qualité, appréciée du censeur d’État, l’existence de coûts de fonctionnement modérés, qui n’impliquent pas pour autant l’immobilisme, le recrutement récent d’un responsable des opérations logistiques et la poursuite d’une politique de communication dynamique le démontrant amplement. Cyclamed sait rassembler les acteurs majeurs que sont les laboratoires pharmaceutiques, les pharmacies d’officine, les grossistes répartiteurs, et les opérateurs de traitement, au service d’une mission conjuguant responsabilité environnementale et impératif de santé publique. Philippe DEBET Contrôleur général économique et financier. Mission écologie et développement durable. Message DU censeur d’État Cette solidité financière et organisationnelle nous permet de nous tourner vers 2018 avec sérénité même si nous devons nous tourner résolument vers des innovations à tous les niveaux, pour atteindre nos objectifs et apporter, à nos adhérents et aux citoyens, la sécurité sanitaire et la protection environnementale, les plus élevées. Plusieurs projets seront donc menés : • Évolution du contenant carton. • Compacteurs. • Étude gisement CSA régionalisée. • Audit de l’éco-organisme prévu dans le cadre de l’agrément. • Étudesociologiquepouressayerdecomprendre les différences régionales de MNU récoltés. Grâce : • à la mobilisation permanente de tous les acteurs de la chaîne du médicament (patients, pharmaciens, grossistes, industriels) ; • à l’implication sans faille des permanents, du bureau et du CA ; • à la simplicité reconnue et efficace de notre organisation. Nous pouvons être confiants pour jouer notre rôle dans la protection de notre environnement et le développement de la sécurité sanitaire domestique pour les générations futures. Thierry MOREAU DEFARGES Président
  6. 6. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 6 • ASTRAZENECA * • APR • BAXTER * • BOEHRINGER INGELHEIM * • CNOP • CSRP • CRISTERS * • FSPF • GLAXOSMITHKLINE * • LEEM (2 sièges dont une personne qualifiée) • NOVARTIS * • PFIZER * • SANOFI * • SERVIER * • TEVA * • UNPF • USPO * Entreprises du médicament En 2017 21 793 pharmacies concernées dans la récupération des Médicaments Non Utilisés (MNU) rapportés par les ménages français. 195 agences de grossistes-répartiteurs participent au dispositif Cyclamed. 191 laboratoires pharmaceutiques adhérents (4 nouveaux laboratoires). 1 A.G. 2 C.A. 9 Copil 4 CIR 1 COO gouvernance Cyclamed est une association loi de 1901 à but non lucratif regroupant l’ensemble de la profession pharmaceutique : pharmaciens d’officine, grossistes répartiteurs et entreprises du médicament. les acteurs Agréée par les pouvoirs publics, Cyclamed a pour mission de collecter et de valoriser les Médicaments Non Utilisés (MNU) à usage humain, périmés ou non, rapportés par les patients dans les pharmacies. Elle a pour objectif de sécuriser l’élimination des Médicaments Non Utilisés, afin de préserver l’environnement et la santé publique. À ces fins, Cyclamed réalise des actions de sensibilisation et de communication auprès du grand public, des professionnels de santé et des acteurs environnementaux. Le « Réflexe Cyclamed » est un geste éco-citoyen qui s’inscrit comme une évidence et devient donc un geste naturel. le Conseil d’Administration L’association est administrée par un Conseil d’Administration de 18 membres, élus pour 3 ans par l’Assemblée Générale et rééligibles, comprenant des représentants des : Entreprises du médicament qui exploitent sur le territoire français des spécialités pharmaceutiques à destination des ménages et des personnalités qualifiées représentant les parties prenantes (LEEM, CNOP, CSRP, APR, FSPF, UNPF, USPO, Censeur de l’État). Pendant l’année 2017, deux réunions du Conseil d’Administration se sont déroulées les 6 juin et 14 décembre et une Assemblée Générale a eu lieu le 20 juin avec comme principales décisions : l’approbation des comptes 2016 et la fixation du barème 2018.
  7. 7. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 7 Thierry MOREAU DEFARGES Président Emmanuelle HASSON Directeur Nicole BENNA Trésorière Bénédicte Nierat Responsable de la communication Laurent WILMOUTH Secrétaire Sofiane FAUCHER Responsable logistique et qualité Emmanuelle HASSON Directeur Nathalie Bonnet Assistante administrative et comptable le bureau le Comité d’Orientations Opérationnelles (COO) Un Comité d’Orientations Opérationnelles a été mis en place en 2017. Il réunit les prestataires de collecte, de transport et de valorisation énergétique. Il est composé des représentants des pharmaciens d’officine et de l’Ordre des pharmaciens, de la CSRP représentant les grossistes- répartiteurs et des grossistes-répartiteurs le cas échéant, des représentants des prestataires de transport et de valorisation énergétique, de la FNADE et à la demande de tout professionnel du traitement des déchets et des représentants de Cyclamed (président, directeur et responsable logistique). Il se réunit pour échanger sur l’amélioration du dispositif Cyclamed, sur la logistique en relation avec le dispositif et sur la surveillance de son bon fonctionnement et des interrelations entre tous les acteurs. Les permanents, au nombre de trois, sont représentés par un directeur qui est pharmacien, une responsable de la communication et une assistante administrative et comptable. Au 2e semestre 2017, Cyclamed a créé un poste de responsable logistique et assurance qualité, portant ainsi les effectifs des permanents à 4 personnes. Un Comité de Pilotage se réunit tous les mois pour suivre l’activité de l’association à travers sa gestion, ses résultats et sacommunication.Parailleurs,uneCommissiond’Informations et de Réflexions (CIR) a lieu tous les trois mois pour informer les membres du Conseil d’Administration, des parties prenantes telles que le censeur d’État afin de réfléchir aux nouvelles orientations possibles. les permanents Compte tenu du développement de notre activité, des nombreux nouveaux projets et de notre cahier des charges d’agrément, il était nécessaire de renforcer l’équipe de Cyclamed. Dans cette optique, nous avons donc crée un poste de responsable logistique et qualité en août 2017.
  8. 8. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 8 15 168 tonnes de déchets valorisés énergétiquement 6 400 rotations de bennes/an 11 083 tonnes de MNU collectés et proprement éliminés 63 % performance/gisement 7 000 logements éclairés et chauffés par an 1 867 652 cartons avec un poids moyen de 8,1 kg Chiffres clés 2017
  9. 9. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 9 FONCTIONNEMENT Toutes les pharmacies françaises sont obligées de récupérer les MNU des ménages (loi n° 2007-248, parue au Journal Officiel le 27 février 2007). Les patients rapportent leurs MNU, dès la fin de leur traitement, et après vérification du contenu par l’équipe officinale, ces MNU sont placés dans des contenants en carton Cyclamed. Dans le cadre de leurs tournées quotidiennes, les grossistes répartiteurs récupèrent les cartons pleins et les déposent dans des conteneurs situés dans l’enceinte de leurs établissements. Une fois remplis, ces conteneurs sont acheminés par des transporteurs vers des unités de valorisation énergétique de proximité partenaires de Cyclamed. Un bordereau de suivi de déchets est émis et rempli par le grossiste, le transporteur et l’incinérateur qui fait ainsi figurer le tonnage de déchets valorisés. L’incinération des MNU est la solution qui répond le mieux aux contraintes environnementales et de santé publique compte tenu de la nature des produits à traiter. Elle nous est par ailleurs demandée dans notre cahier des charges. Les 52 unités retenues et réparties dans chacune des régions sont conformes aux normes environnementales et permettent une récupération énergétique sous forme de chaleur et/ou d’électricité. Les entreprises du médicament qui vendent des médicaments par l’intermédiaire des officines de ville (191) financent l’ensemble des coûts liés au fonctionnement du dispositif par l’intermédiaire de leur cotisation versée à Cyclamed, calculée en fonction du nombre de boites de médicaments mises sur le marché. Dans le cadre de l’accord conclu avec la société Adelphe (filiale CITEO), les emballages vides de médicaments sont orientés vers le tri sélectif. Le contrat tripartite Adelphe- Cyclamed-Leem, signé en janvier 2012, permet d’assurer un échange d’informations, afin de permettre aux producteurs de médicaments de contribuer à chaque organisme proportionnellement aux emballages qu’ils Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles www.cyclamed.org LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 1 MNU FLUX FINANCIER EMBALLAGES VIDES Ménages Tri sélectif Pharmacies Grossistes Unités de Valorisation énergétique Collectivités Industriels dispositif
  10. 10. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 10 qu’ils collectent. Le contrat arrivant à échéance, un avenant à ce contrat sera signé en 2018. Ces trois organismes se sont rapprochés afin d’élaborer pour les entreprises du médicament une signalétique commune, « l’Info-tri Médicaments ». Cette signalétique, sous forme de pictogrammes, pouvant figurer sur les notices, indique au patient/consommateur que les MNU sont à rapporter en pharmacie et que les emballages vides sont soit à déposer dans le bac de tri en vue de leur recyclage (ex. étui carton), soit à jeter avec les ordures ménagères (ex. blister). Le suivi des informations demandées dans le cahier des charges de notre agrément a été scrupuleusement respecté (barème et montant des contributions, bilan quantitatif national et régional, actions de communication professionnelle et Grand Public, unités de valorisation énergétique partenaires, adhérents…). Une procédure de suivi de la qualité du dispositif est en place depuis 2010 avec une fiche d’observation qui se déclenche pour toute anomalie constatée à quelque niveau que ce soit. Un incident sans conséquence a été déploré en 2017. Les outils de collecte Les contenants de collecte sont accessibles gratuitement par télétransmission ou oralement pour chaque pharmacie auprès de tous les grossistes répartiteurs qui en assurent la livraison. Ce contenant en carton Cyclamed, en matériau recyclé, est apparu pour la première fois en octobre 2013. En mars 2015 un nouveau carton, plus solide, plus étanche et permettant d’apporter une plus grande sécurité a été mis en place. Il se caractérise par : • Une sache plastique de 40 microns d’épaisseur bleue encollée aux quatre faces internes du carton pour le protéger de toute humidité ; • Une plus grande robustesse du matériau utilisé améliorant ainsi ses performances techniques de perforation, de pression latérale et d’éclatement ; • Un fond automatique renforcé grâce à un rabat qui couvre le fond du carton ; • Un double verrouillage ; • Une visibilité à l’extérieur du sac fermé. Depuis cinq ans, une nouvelle signalétique sur les cartons a été mise en place mentionnant qu’aucun DASRI, en tant que déchet dangereux, même en collecteur, ne doit y être déposé. De plus, un cadre sur le couvercle du carton mentionne les six motifs susceptibles d’entraîner un refus de prise en charge par le chauffeur livreur du grossiste : un défaut de fermeture, le nœud du sac non visible, le manque du nom de l’officine, trop lourd, mouillé, endommagé. Les performances techniques des cartons (résistance au transpercement, étanchéité à l’eau, gerbage…) font l’objet d’une évaluation par le bureau de contrôle Belge (IBE). Ils répondent aux caractéristiques retenues pour les contenants de DASRI, ce qui met en évidence les choix sécuritaires décidés par Cyclamed. Appel d’offres Cartonniers 2018 Dans le but de répondre aux exigences de l’agrément et d’améliorer la qualité du dispositif, Cyclamed a réalisé cette année un appel d’offres national pour la fabrication et la livraison des cartons auprès des 183 agences de France Métropole. Cet appel d’offres a permis de : • standardiser des zones géographiques ; • simplifier et améliorer le suivi des fournisseurs ; • standardiser les Tests Qualité du carton (carton homologué DASRI et ADR) ; • remettre en concurrence les différents acteurs du marché ; • éviter les augmentations dues à une flambée des matières premières et même diminuer les coûts du carton. 1 867 652cartons ont été utilisées en 2017 par les pharmacies françaises et prises en charge par les grossistes répartiteurs
  11. 11. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 11 Un recueil de procédures contenant 14procédures et formulaires a été mis en place Parce que les partenaires de Cyclamed souhaitent, dans le cadre du bon usage du médicament, PROTÉGER L’ENVIRONNEMENT et PROMOUVOIR LA SÉCURITÉ SANITAIRE DOMESTIQUE, ils s’engagent tous ensemble à respecter cette charte : Parce que les partenaires Cyclamed souhaitent, dans le cadre du bon usage du médicament, PROTÉGER L’ENVIRONNEMENT PROMOUVOIR LA SÉCURITÉ SANITAIRE DOMESTIQUE, tous ensemble à respecter cette charte : CHAQUE PHARMACIE S’ENGAGE À :  Collecter gratuitement les médicaments à usage humain non utilisés (MNU) apportés par les particuliers qui les détiennent. (Loi n° 2007-248 du 26 février 2007, art. 32) - Les MNU correspondent aux boîtes pleines ou entamées, périmées ou non. - Les MNU ne sont pas : • des déchets d’activités de soins (seringues, aiguilles, pansements, bistouris, ciseaux…) • des radiographies • des thermomètres à mercure • des lunettes ou des prothèses (auditives, dentaires…) - Les MNU ne peuvent en aucun cas être revendus. - Les MNU récupérés sont obligatoirement mis dans un carton Cyclamed fermé par de l’adhésif « À détruire » en vue d’une élimination écologique.  Identifier chaque carton Cyclamed au nom de l’officine selon les modalités définies en concertation avec le grossiste répartiteur.  Conseiller au patient de ne pas stocker les médicaments chez lui, mais de prendre l’habitude de les rapporter à la pharmacie.  Sensibiliser le patient à la nécessité du tri et l’orienter, pour les autres déchets non médicamenteux, vers les systèmes de récupération dont il a connaissance.  Mettre à disposition des clients l’information la plus adaptée sur la récupération des MNU.  Favoriserlareconnaissancedudispositifderécupérationparl’appositionéventuelledelavitrophanie Cyclamed, en accompagnement de la présente charte de qualité.  S’assurer que les déchets rapportés sont bien des MNU. CHAQUE ÉTABLISSEMENT DE RÉPARTITION S’ENGAGE À :  Tenir à disposition du pharmacien d’officine, sans rupture de stock, les produits Cyclamed (carton, adhésif « À détruire ») en respectant les quantités minimales et maximales mensuelles de réapprovisionnement fixées par Cyclamed.  Définir avec le pharmacien d’officine les modalités pour identifier chaque carton Cyclamed au nom de l’officine.  Reprendre, dans les officines, uniquement des cartons Cyclamed à la demande du pharmacien lors de la première tournée ou dans les 24 heures qui suivent cette demande, en excluant tout carton de récupération et tout sac plastique.  Ranger les cartons fermés avec l’adhésif « À détruire » dans le conteneur Cyclamed situé dans l’établissement et s’assurer de son remplissage optimal.  Mettre la vitrophanie ou l’autocollant Cyclamed à l’arrière de tous les véhicules de livraison.  Ne délivrer aucun produit Cyclamed aux hôpitaux et aux cliniques.  Utiliser exclusivement les bordereaux de suivi de déchets issus de médicaments pour le retrait du conteneur.  Signaler toute défectuosité du conteneur à Cyclamed (étanchéité en particulier).  Cadenasser le conteneur Cyclamed.  Donner libre accès et toute facilité à Cyclamed pour contrôler la façon dont le dispositif est géré au sein de l’établissement. CHAQUE INDUSTRIEL DU MÉDICAMENT S’ENGAGE À :  Verser une cotisation à Cyclamed selon le barème défini lors de l’Assemblée Générale annuelle de l’Association, dans la mesure où il commercialise des médicaments en France et en officine à destination du grand public.  Mentionner sur les notices de médicaments son appartenance au dispositif Cyclamed.  Ne pas éliminer les rebuts de fabrication, retraits de lots et échantillons médicaux dans le dispositif Cyclamed. CYCLAMED S’ENGAGE À :  Assurer la gestion et le fonctionnement du dispositif de collecte et de traitement des MNU.  Établir les partenariats avec les fournisseurs des produits Cyclamed en faisant respecter le cahier des charges sur la qualité des produits et leur livraison en temps et heure aux établissements de répartition.  Fournir à tous les établissements de répartition les coordonnées des fournisseurs des produits Cyclamed en précisant les quantités minimales et maximales mensuelles de réapprovision- nement par produit.  Établir les partenariats avec les sociétés de transport pour le retrait et la mise en place des conteneurs ; avec les incinérateurs pour la valorisation énergétique des déchets médicamenteux collectés.  Fournir aux établissements de répartition tout le nécessaire au bon fonctionnement du dispositif (produits, bordereaux de suivi de déchets, conteneur).  Assurer le règlement de toutes les factures des prestataires sollicités pour permettre le bon fonctionnement du dispositif.  Assurer avec les prestataires l’entretien des conteneurs et leur retrait en 24/48 h après la demande de l’établissement de répartition.  Collecter les informations sur les dysfonctionnements.  Fournir les données statistiques aux Pouvoirs Publics sur les flux de déchets collectés et leur composition.  Communiquer sur cette charte vers tous les acteurs. CYCLAMED est une association loi 19o1 à but non lucratif qui regroupe l’ensemble de la profession pharmaceutique (pharmacies, répartiteurs, industriels) pour récupérer et valoriser les déchets médicamenteux à usage humain en provenance exclusive des ménages. C.N.O.P Conseil NationalConseil National de l’Ordre des Pharmaciensde l’Ordre des Pharmaciens A.P.R AssociationAssociation de Pharmacie Ruralede Pharmacie Rurale F.S.P.FF.S.P.F Fédération des SyndicatsFédération des Syndicats Pharmaceutiques de FrancePharmaceutiques de France U.N.P.FU.N.P.F Union Nationale desUnion Nationale desUnion Nationale des Pharmacies de FrancePharmacies de France U.S.P.O Union des SyndicatsUnion des SyndicatsUnion des Syndicats de Pharmaciens d’Officinede Pharmaciens d’Officine C.S.R.P Chambre SyndicaleChambre Syndicale de la Répartitionde la Répartition Pharmaceutique LEEM Les EntreprisesLes Entreprises du Médicament www.cyclamed.org VERSION 080213.indd 3 12/02/13 12:26 DATE DATE NATURE NATURE CYCLAMED CYCLAMED du répartiteur du répartiteur la pharmacie la pharmacie DATE DE CLÔTURE DE LA FICHE VISA DU RESPONSABLE DU SUIVI TSVP : VOIR PROCÉDURE CI-APRÈS PLAN D’ACTIONS CORRECTIVES ET PRÉVENTIVES (À REMPLIR PAR LE RESPONSABLE) VIS-À-VIS DE : RETOUR D’ACTIONS (RÉSULTATS, À REMPLIR PAR CYCLAMED) VIS-À-VIS DE : la personne la personne ENVOYER LE FORMULAIRE A faxer à CYCLAMED 01 46 84 04 91 / association@cyclamed.org et CSRP 01 42 94 19 84 / csrp@csrp.fr L’engagement des professionnels du médicament pharmacie d’officine, grossistes répartiteurs, industriels, pour la récupération et la valorisation des Médicaments Non Utilisés DISPOSITIF CYCLAMED FICHE D’ANOMALIE CYCLAMED Assurance qualité et sécurité Cyclamed n’est pas un établissement pharmaceutique selon la loi. Néanmoins, Cyclamed a mis en place une politique d’assurance qualité et de sécurité indispensable pour assurer la protection des acteurs du dispositif et la pérennité de l’association. RESPONSABLE ASSURANCE QUALITé ET LOGISTIQUE Depuis août 2017 Cyclamed a créé un poste de responsable assurance qualité et logistique pour assurer un suivi de nos prestations et développer de nouvelles actions pour faire de Cyclamed un éco-organisme pilote. La Charte de Qualité Sécurité et la Fiche d’Anomalie Qualité Élaborés et diffusés pour la première fois en 2010, ces deux supports rappellent les engagements des principaux maillons du dispositif (pharmacies – grossistes - industriels – Cyclamed). La Fiche d’Anomalie Qualité (anciennement la FOQ) permet de faire remonter aux responsables de Cyclamed tout dysfonctionnement au sein du dispositif, principalement au niveau des pharmacies et des grossistes répartiteurs.
  12. 12. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 12 Les visites des établissements de répartition Cyclamed rencontre les responsables des établissements de répartition (directeur, responsable d’exploitation, pharmacien, responsable des chauffeurs) pour faire le point sur le dispositif au sein de l’établissement et mettre à disposition la documentation nécessaire au bon fonctionnement. Pour 2017, quatorze établissements ont été visités : • CERP Rhin Rhône Méditerranée Venelles • Alliance Healthcare Marseille • CERP Rouen Irigny • Alliance Healthcare Décine-Charpieu • CERP Rhin Rhône Méditerranée Genas • Alliance Healthcare Vern-sur-Seiche • CERP Rhin Rhône Méditerranée Cébazat • Alliance Healthcare Clermont-Ferrand • OCP Illkirch • lliance Healthcare Strasbourg • CERP Rhin Rhône Méditerranée Schiltigheim • CERP Rouen Hérouville-St-Clair • Alliance Healthcare Hérouville-St-Clair • Alliance Healthcare Oissel Rouen Chaque visite fait l’objet d’un rapport détaillé et les données de ces visites sont consolidées pour confirmer la pertinence des évolutions éventuelles à prendre en compte. • L’accessibilité des produits Cyclamed ; • La tenue d’un stock suffisant en cartons ; • Les produits acceptés/refusés ; • L’identification des cartons ; • Le délai de reprise des cartons pleins ; • Les accidents dans le dispositif et leur suivi (DASRI, produits chimiques) ; • L’entretien et le rangement du conteneur pour le stockage des cartons ; • L’état des lieux du parc de conteneurs bennes Cyclamed ; • Le relationnel avec les transporteurs de déchets ; • Le suivi du conteneur avec les bordereaux de retrait ; • L’utilisation des gants anti-piqûres. Fin 2017, un plan de visite de tous les autres prestataires a été mis en place permettant de suivre les cartonniers et les unités de valorisation énergétique. Chaque visite donne lieu à un recueil de données permettant de suivre et d’améliorer le dispositif Cyclamed. Nom type Version Date de Version Règlement intérieur procédure 3 juil-17 Engagements de dépenses procédure 2 15/02/2016 Règlement des factures procédure 2 15/02/2016 Recrutement et gestion du personnel procédure 2 15/02/2016 Missions et réceptions procédure 2 15/02/2016 Comptabilité – Contrôle de gestion procédure 2 15/02/2016 Suivi des incidents/accidents - FOQ procédure 2 15/02/2016 Procédure en cas de refus par une pharmacie procédure 2 15/02/2016 Contrôle des cotisations procédure 2 15/02/2016 Contrôle de la trésorerie procédure 2 15/02/2016 Archivage procédure 2 15/02/2016 Fiche de non-conformité fabrication carton formulaire 1 05/10/2017 Cotisations laboratoires procédure 1 05/10/2017 COO procédure 1 25/10/2017 Un système documentaire de type ISO 9001 est en cours de déploiement. Actuellement, il contient les documents Qualité Suivants :
  13. 13. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 13 CRéATION D’UNE FICHE DE NON CONFORMITé pour le Contenant en cARTON Dans le dispositif Cyclamed, le contenant en carton joue un rôle prépondérant dans la sécurité des personnes et des prestations. Dans cette optique, Cyclamed a mis en place, au début du mois d’octobre 2017, une fiche de non-conformité du contenant en carton. Cette fiche, très simple d’utilisation, a pour principale mission d’améliorer la gestion des fournisseurs ainsi que la remontée d’information entre Cyclamed et ses parties prenantes. Cette fiche est disponible sur le site web Cyclamed dans l’onglet procédure de qualité. Procédure en cas de refus de COLLECTE des MNU par un pharmacien d’officine Lorsqu’un particulier alerte Cyclamed sur un refus de collecte de MNU qu’il a essuyé dans une pharmacie d’officine, par l’intermédiaire du site Internet interactif, courrier postal ou appel téléphonique… Cyclamed demande à la personne d’obtenir, si possible, les coordonnées précises de la pharmacie, ainsi que le motif invoqué au sein de l’officine. Cyclamed suit chaque mois l’évolution de ces éventuels refus sur le site Internet. Cyclamed transmet chaque mois au Conseil Central A (des officinaux titulaires) et aux responsables nationaux des syndicats de pharmaciens les refus de collecte exprimés par les patients. Pour permettre à l’Ordre d’agir, ces transmissions doivent comporter l’identification de la pharmacie et si possible les motifs du refus. Elles sont ensuite relayées auprès des Conseils Régionaux de l’Ordre des Pharmaciens (CROP) concernés ou du CCE (Conseil Central E pour les pharmaciens de l’Outre-Mer) qui recueillent tout élément d’explication utile et, le cas échéant, rappellent aux pharmaciens leurs obligations professionnelles. L’Ordre des pharmaciens informe Cyclamed des suites données aux refus dont il a été saisi. Globalement, le nombre de refus est très limité compte tenu du nombre d’officines et du nombre de patients passant chaque jour dans une officine (4 millions selon le CNOP). 0 20 40 60 80 100 120 140 160 2014 82 2015 2016 2017 153 93 74 Refus signalés sur le site internet de Cyclamed depuis 4 ans
  14. 14. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 14 RD, prévention et études Dans le cadre de son agrément, Cyclamed a développé un programme de travail important dans le domaine de la recherche, de la prévention et des études. L’évaluation du gisement des MNU des ménages AVEC CSA Cyclamed a souhaité en 2010 évaluer sa performance, non pas uniquement sur la récolte brute en valeur absolue, mais aussi et surtout, par rapport à la quantité réelle de médicaments non utilisés à récupérer au sein des ménages français. Cette évaluation a été reconduite en 2012, 2014, 2016 et 2018 et elle permet ainsi à Cyclamed de mesurer sa performance et de suivre l’évolution de son dispositif. Médicaments Non Utilisés 2010 2012 2014 2016 2018 Nombre de foyers interrogés 504 518 500 504 653 Moyenne par foyer (en grammes) – intant T 477 439 358 323 315 (variation/enquête précédente) (- 8 %) (- 18 %) (- 10 %) (- 2 %) Fréquence de déstockage 1,84 1,95 1,93 2,08 1,95 Moyenne par foyer (en grammes) – annuelle 878 856 691 672 614 (variation/enquête précédente) (- 2,5 %) (- 19,3 %) (- 2,8 %) (- 8,6 %) Nombre de foyers français (en milliers) 26 696 27 270 27 786 28 270 28 766 (variation/enquête précédente) recensement 2006 recensement 2008 (+ 2,1 %) recensement 2010 (+ 1,9 %) recensement 2012 (+ 1,7 %) recensement 2014 (+ 1,8 %) Masse annuelle (Masse moyenne annuelle par foyer X nombre de foyers français) 23 500 t 23 300 t 19 200 t 19 000 t 17 600 t L’enquête qui s’est déroulée en début d’année 2018 a permis de mesurer la performance du dispositif. L’extrapolation à tous les foyers français donne le gisement des MNU au moment de l’enquête, selon le tableau ci-dessous :
  15. 15. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 15 Elle a suivi un processus bien établi : • Prise de contact avec les responsables de la gestion des médicaments au sein des 653 foyers représentatifs de la population française. • Une première visite pour mettre en confiance et expliquer l’objet de la démarche avec un regroupement de tous les médicaments présents au domicile sans oublier ceux qui sont gardés dans des endroits divers comme le bureau, la voiture… • Une deuxième visite pour peser tous les médicaments dont les MNU. Depuis 2010, nous constatons une diminution régulière de la quantité de MNU au sein des foyers français. Au moment de l’enquête, un foyer a en moyenne 315 grammes de MNU contre 358 grammes en 2014 et 477 grammes en 2010. À noter de même que la part relative des MNU dans l’armoire à pharmacie de chaque Français est passée de 30 % à 23 % en 8 ans. 0 300 600 900 1200 1500 1800 2010 2012 2014 2016 2018 1739 1590 1463 1437 1358 684 760 839 773 760 315 477 439 358 323 243256 322 257 246 11697 139 Engrammesenmoyenneparfoyer 75 109 TOTAL Automédication MNU Traitement chronique 1 mois ou + Traitement aigu 5 à 10 jours Parmi les facteurs expliquant cette baisse, on peut citer : • La baisse de la consommation des médicaments qui oscille entre -0,2 % et -1,7 % pendant cette période. • La baisse des prescriptions, • Les campagnes sur le bon usage faites par les autorités et les professionnels de santé (médecins, pharmaciens, industriels) pour sensibiliser les patients à une meilleure observance de leur traitement, • Unevigilanceaccruedescitoyensvis-à-visdesmédicaments, pour ne conserver dans leur armoire à pharmacie que les médicaments les plus utiles à leur traitement. En 2018, l’extrapolation du gisement annuel en masse des MNU a été réalisée à partir du gisement total calculé pour l’ensemble des foyers français et de la moyenne de fréquence de déstockage basée sur les déclarations des foyers interrogés sur leur fréquence de tri durant l’année 2017 (en moyenne deux fois par an). Le gisement des MNU est passé de 23 500 tonnes à 17 600 tonnes en 8 ans alors que le nombre de foyers a augmenté de 2 millions pendant cette période. La performance de la collecte des MNU par Cyclamed est de 63 % par rapport au gisement. Médicaments Non Utilisés 2010 2012 2014 2016 2018 Gisement population française annuel (Gisement population française X fréquence de « déstockage »*) 23 500 t 23 300 t 19 200 t 19 000 t 17 600 t Nombre de foyers (variation / enquête précédente) 26 696 mille recensement 2006 27 270 mille recensement 2008 (+2,1%) 27 786 mille recensement 2010 (+1,9%) 28 270 mille recensement 2012 (+1,7%) 28 766 mille recensement 2014 (+1,8%) * Fréquence de « déstockage » calculée à partir de la question « Plus précisément, au cours de l’année 2017, combien de fois avez-vous fait ce tri ? » 2010 : 1.84 / 2012 : 1.95 / 2014 : 1.93 / 2016 : 2.08 / 2018 : 1.95
  16. 16. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 16 La caractérisation du contenu des cartons (SODAE) Depuis 1996, en partenariat avec l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie), une évaluation annuelle des types de matériaux collectés par le dispositif a été mise en place. Le CEMAGREF puis IRSTEA ne pouvant plus assurer ce type d’étude, SODAE a été mandaté pour les remplacer. La dernière étude réalisée par SODAE s’est déroulée en février et mars 2018. L’échantillonnage et les tris se sont effectués dans les conteneurs situés chez trois grossistes différents : le premier en Bretagne, le suivant en Alsace et le dernier en Lorraine. Dans chaque conteneur, 24 cartons ont été prélevés par tirage au sort. Ils ont ensuite été sous-échantillonnés de façon à ne garder qu’un huitième de chaque carton. Un tri est effectué en différenciant les MNU (14 catégories), des autres déchets non médicamenteux, des emballages et notices (avec substances et totalement vides de toute substance). Enfin, les matériaux sont triés selon 5 composants : carton, papier, plastique, verre, métaux. Tous les éléments ainsi séparés sont alors pesés. Le tableau suivant donne les résultats comparés de l’étude 2018 par rapport à celle de 2017. Le tableau montre une baisse des médicaments non utilisés de 14 %. Il montre également une baisse sensible (22 %) des substances médicamenteuses. Les déchets non médicamenteux se stabilisent autour de 19 % ; ils sont composés essentiellement de produits de parapharmacie (produits cosmétiques, compléments alimentaires…). Catégories Étude 2016 Étude 2017 Médicaments Non Utilisés Emballages totalement vides 75,20 % 5,30 % 64,60 % 7,60 % Emballages de médicaments Substances médicamenteuses 40,40 % 40,20 % 40,70 % 31,40 % Déchets médicamenteux 80,50 % 80,80 % Autres déchets (non médicamenteux) 19,50 % 19,20 % Une croissance à contrôler des non médicaments : • 2015 : 13,84 % ; • 2016 : 17,50 % ; • 2017 : 19,50 % ; • 2018 : 19,20 %. En fin de rapport vous trouverez une synthèse sur 20 ans des résultats de cette étude.
  17. 17. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 17 évaluation des médicaments non utilisés dans les ehpad sans pui L’ADEME et le LEEM ont réalisé en 2016 - 2017 une étude sur les médicaments non utilisés dans les EHPAD avec PUI (Pharmacies à Usage Intérieur). Cyclamed a pris l’initiative de réaliser une évaluation des MNU dans les EHPAD sans PUI. Ces médicaments sont à ce jour récupérés par les officines qui les approvisionnent, mais nous souhaitions montrer que ces MNU ne représentent qu’une très faible quantité. En effet, les patients sont encadrés par le personnel infirmier et les familles et, de ce fait, l’observance médicamenteuse est excellente. Résultats • Pour 96 % des EHPAD, la ou les infirmières se chargent de rassembler les Médicaments Non Utilisés au sein de leur établissement. • Reprise des MNU par le pharmacien ou son assistant dans 9 cas sur 10 au moins une fois par mois pour une grande majorité. • 57 % des EHPAD disposent de cartons fournis par Cyclamed pour regrouper les MNU. • 29 % des EHPAD disposent d’un local dédié aux MNU. • Le tri (consistant à séparer les emballages en carton et les notices en papier) : seuls 2 sur 10 déclarent le faire systématiquement. • Procédure spéciale pour se débarrasser des MNU : – 28 % pour les produits injectables ; – 9 % pour les produits chaînes du froid du type EPO. Le gisement des EHPAD sans PUI est de 405 tonnes en 2017 soit 2,3 % de notre gisement total. 2018 ESTIMATION GISEMENT ANNUEL DES MNU 17 600 TONNES au sein des foyers 2,3 % 2017 ESTIMATION GISEMENT ANNUEL EN MNU 405 TONNES des EHPAD sans PUI
  18. 18. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 18 RECHERCHES ET TRAVAUX POUR OPTIMISER ET AMéLIORER LE DISPOSITIF CYCLAMED Le contenant en carton est l’outil principal de récolte des MNU et Cyclamed considère que ses caractéristiques techniques, sa manipulation, etc... doivent faire l’objet d’amélioration permanente. En 2017, avec un de nos cartonniers et une agence de grossiste, nous avons pris en considération les remarques des pharmaciens et des grossistes, pour faire évoluer notre carton. Un groupe de travail réunissant la CSRP et les officinaux a permis de dégager les évolutions à tester en pratique réelle. Ce test aura lieu en 2018 avant la généralisation éventuelle fin 2018 si les résultats sont positifs. Même si le bilan carbone de Cyclamed est positif, le fait de brûler un nombre important de cartons dans le cadre de notre valorisation énergétique et le nombre élevé de rotations de bennes (6 400 par an) nous ont conduit à élaborer une réflexion autour du container et d’envisager son remplacement à terme par des compacteurs. Ce projet nécessite une implication de tous les acteurs pour envisager toutes les contraintes et proposer un programme de mise en place éventuelle sur plusieurs années. Ce chantier nécessitera en 2018-2019 un investissement important de toute l’équipe des permanents et des acteurs du dispositif. Cyclamed a participé enfin à un certain nombre de programmes de recherches autour des médicaments et de l’environnement : groupe de réflexion et de travail de la campagne éco-prescription menée dans le bassin aquatique de Remiremont, comité de pilotage du plan micropolluants, commission RSE du LEEM et réflexion menée par l’ADEME sur les Médicaments Non Utilisés dans les EHPAD avec PUI. L’étude sociologique (BVA) Les principaux enseignements sont les suivants : • l’étude confirme un niveau de tri élevé, puisque 79 % des Français déclarent déposer leurs Médicaments Non Utilisés (MNU) chez le pharmacien, dont 6 personnes sur 10 les rapportent toujours ; • ce sont surtout les femmes (86 %) qui gèrent l’armoire à pharmacie, les plus de 50 ans (87 %), les régions du nord (93 %) et de l’ouest (87 %) et les habitants de communes rurales (85 %) ; • un tiers des personnes déposant leurs MNU en pharmacie déclare déjà séparer à leur domicile les boîtes en carton et notices pour les recycler avant de rapporter leurs médicaments. Ce résultat est en nette évolution, progressant de 21 % en 2015 à 24 % en 2016 et à 29 % en 2017. Cela correspond à une progression de 8 points depuis 2015 ; • 53 % des personnes seraient prêts à le faire. Cette incitation au tri affiné a été réalisée en 2016 et elle est particulièrement renforcée depuis la diffusion de nos 2 nouveaux spots TV en février 2017 ; • parmi ceux qui ne le font pas encore, 74 % seraient prêts à le faire ; Ce résultat démontre la dynamique du tri sélectif des déchets ménagers et des MNU en particulier. Cyclamed a mis en place depuis 1995 cette étude avec l’Institut BVA pour suivre l’évolution de l’image de Cyclamed et des comportements de nos concitoyens. Confiée à BVA, cette étude grand public a été réalisée du 17 au 20 mars 2017, 15 jours après notre nouvelle campagne télévisuelle. Son déroulement s’est fait par interviews téléphoniques auprès d’un échantillon de 1 004 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatif de la population française en termes de sexe, d’âge et de la profession du chef de famille.
  19. 19. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 19 La notoriété et le mode de connaissance 57 % des Français déclarent connaitre Cyclamed. La notoriété atteint un pic chez les femmes (61 %), les plus de 35 ans (68 %), les régions du bassin parisien (69 %) et du centre est (66 %) ; les habitants des communes rurales (67 %). Le mode de connaissance de Cyclamed se fait principalement grâce à notre campagne TV (45 %) puis, grâce aux pharmacies (32 %). Cette année, l’officine progresse de façon significative (+ 7 % par rapport à 2016) et s’affirme donc comme le deuxième mode de connaissance. C’est grâce à l’affichage plus marqué de la vitrophanie et/ou de l’affiche (22 %) et 9 % grâce au dialogue avec le pharmacien. En effet, l’intérêt pour le dispositif augmente encore en 2017 et atteint un niveau très élevé de 92 %, dont 53 % le jugent très intéressant. On note une surpondération auprès des mères de familles ayant des enfants de moins de 15 ans (95 %) qui sont le plus souvent responsables de l’armoire à pharmacie familiale. L’image du dispositif Cyclamed renvoie une image de plus en plus protectrice de l’environnement puisque 93 % de nos concitoyens considèrent que le dispositif évite que les médicaments finissent dans les décharges et que « cela évite les risques de pollution de l’eau ». D’autre part, l’adhésion à la valeur de la sécurité sanitaire domestique est également forte : 9 Français sur 10 considèrent que le dispositif limite les risques d’intoxication au sein du foyer. De même, ils sont 74 % à avoir perçu que « cela permet de fournir de l’énergie par incinération ». Enfin, auprès de ceux qui ne déposent pas leurs MNU en pharmacie, 87 % sont prêts à le faire, après qu’on leur ait parlé de Cyclamed. On constate une hausse de 9 % pour ceux qui sont « tout à fait d’accord ». Ceux qui le font déjà continueront à le faire à 99 %. Comme le stipule la loi (article 32 de la loi n° 2007-248, J.O. du 27/2/2007), tous les pharmaciens doivent récupérer les MNU. Mais une minorité de patients, seules 5 % des personnes interrogées, ont essuyé un refus de la part d’un pharmacien au cours de l’année 2016 (idem en 2015). Ces résultats confirment une adhésion très large. Ils montrent une fidélisation de la clientèle au dispositif Cyclamed à travers le retour plus systématique des MNU en pharmacie. 79 %déclarent déposer leurs médicaments non utilisés en pharmacie EN BREF, parmi les personnes interrogées 74 %ont compris que Cyclamed permet de fournir de l’énergie par incinération 29 %de Français séparent déjà les boites en carton des médicaments (+ 8 % vs 2015)
  20. 20. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 20 COMMUNICATION Pour développer le geste éco-citoyen du retour des Médicaments Non Utilisés à la pharmacie et ainsi amplifier l’acquisition du « réflexe Cyclamed », nous menons de façon indissociable des actions de communication vers le grand public et vers les professionnels de santé. De plus, dans le cadre du nouvel agrément de l’éco-organisme allant jusqu’en 2021, Cyclamed a lancé en 2017 deux nouveaux spots TV. Ils incitent nos concitoyens à effectuer un tri affiné en mettant les emballages en carton et les notices en papier des médicaments dans les containers de tri sélectif de leur domicile, avant de rapporter leurs Médicaments Non Utilisés (à usage humain) à la pharmacie. LA COMMUNICATION AUPRèS DU GRAND PUBLIC LA TéLéVISION Considérée d’intérêt général, notre campagne télévisuelle nous permet d’être hors écran publicitaire lorsque les chaines le permettent et de bénéficier de tarifs préférentiels. Deux nouveaux spots TV de 12 secondes chacun ont été diffusés pour la première fois en février 2017. Ils pour objectif de renforcer la mobilisation de nos concitoyens au retour des Médicaments Non Utilisés à la pharmacie. Un nouveau message explicite clairement le fait de séparer leurs emballages en carton et les notices pour les mettre dans le tri sélectif du domicile, avant le retour des MNU en pharmacie. Cette incitation au tri affiné n’avait encore jamais été explicitée dans un spot TV pour le grand public. Ces spots ont un style nouveau et utilisent un registre moderne et humoristique. Les scènes sont prises sur le vif, tirées de la vie quotidienne, permettant d’attirer l’attention sur ce geste doublement éco-citoyen en faveur de la protection de l’environnement et de la sécurité sanitaire domestique, au foyer en particulier pour les enfants et les personnes âgées. Le média planning 2017 Sur la première partie de l’année, ces deux nouveaux spots ont été diffusés aux heures adéquates pour les pères et mères de familles, dont les enfants sont particulièrement consommateurs de médicaments. Ils ont également des retombées naturelles auprès des seniors. En fin d’année (novembre), Cyclamed a souhaité donner une orientation originale à la communication grand public en testant le sponsoring. Notre éco-organisme a donc mené une action de parrainage de deux émissions phares de M6 en sponsorisant : « Cauchemar en cuisine » (les 2 et 6 novembre) et « La France a un incroyable talent » (les 16 et 23 novembre). Elles ont été diffusées en prime time. Un dispositif de bandes annonces mis en place par la chaine pour promouvoir les émissions a permis de diffuser également notre film court. L’objectif était triple : • affirmer l’importance, au domicile des patients, du bon tri des médicaments sans leurs emballages cartons, ni notices en papier, avant le retour des MNU en pharmacie ; • inciter au « drive to web » pour se rendre sur notre site Internet www.cyclamed.org et compléter l’information ; • augmenter la notoriété et la mémorisation de la marque Cyclamed.
  21. 21. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 21 Un billboard ou film court a donc été créé sous forme d’animation de 6–8 secondes. Il met en avant notre logo pour développer la notoriété de Cyclamed et met en avant de façon très simple et compréhensible par tous le geste de la séparation des emballages vers le tri sélectif d’un côté et le retour des MNU en pharmacie, de l’autre côté. Pour amplifier l’efficacité de la campagne classique de spots TV, Cyclamed a décliné tout au long de l’année trois films courts sur les réseaux sociaux. La signature de nos spots est dans la continuité des spots précédents : Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles. Une signature qui se veut engageante, citoyenne et joue sur la prise de conscience de chacun. Elle a pour objectif de déclencher le passage à l’acte du consommateur, sans être moralisatrice. 2017 – Nombre de contacts (en millions) auprès des seniors des femmes responsables d’achat 13 février au 5 mars Sur TF1 et chaînes de la TNT 119 23 17 juillet–13 août Sur TF1 et chaînes de la TNT 158 23 Du 1er au 23 novembre Sponsoring sur M6 pour : « La France a un incroyable talent » et « Cauchemar en cuisine » 64 26 Total 341 72 Au total, en 2017 : 72millions de contacts ont été certifiés auprès des mères et pères de familles 341millions de contacts ont été certifiés auprès des seniors
  22. 22. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 22 LA COMMUNICATION DIGITALE EN PLEIN DÉVELOPPEMENT Notre communication digitale s’est développée en 2017 et a été récompensée par le Prix ROCS 2017 (Récompenses Communication Santé), attribuée par l’association RCS (Réseau Communication Santé) en partenariat avec Prescription Santé. Le site Internet www.cyclamed.org Il s’adresse au grand public et comporte des accès dédiés aux professionnels de santé (officinaux, grossistes, entreprises du médicament), à la presse et depuis 2017 aux collectivités locales. Nous avons obtenu 149 000 visites en 2017, soit une hausse de 9 % de la fréquentation par rapport à 2016. Certifié Health On the Net comme site de confiance, il permet d’accéder à une information complète, pratique et réactualisée régulièrement sur les produits à rapporter à la pharmacie, une géolocalisation de la pharmacie la plus proche, son fonctionnement, ses résultats quantitatifs et qualitatifs, ses actions de communication… Nous assurons des relations de proximité avec les internautes en répondant quotidiennement aux courriels. Les réseaux sociaux La communauté Cyclamed est aujourd’hui de 38 000 fans sur les réseaux sociaux (Facebook, Tweeter, YouTube, LinkedIn). De même, plus de 335 000 vidéos ont été vues en 2017 sur YouTube. Trois films courts, sur un ton humoristique et décalé, ont été diffusés tout au long de l’année auprès des femmes, des jeunes et du grand public. Avec les mêmes acteurs que pour nos spots TV, ces pastilles, destinées aux réseaux sociaux, mettaient en avant l’importance de séparer les emballages. Campagne digitale pour les jeunes De façon innovante et originale, Cyclamed a fait appel au YouTubeur star pour les jeunes dans la pédagogie scientifique«  DrNozman  ».Avecdebonnesconnaissances techniques et un fort intérêt pour le développement durable, il dispose d’une communauté de plus d’un million de followers jeunes de 18-34 ans, fortement intéressée par les problématiques de Cyclamed. C’est la première fois, qu’un éco-organisme fait appel à un YouTubeur pour mobiliser ses actions. La vidéo de 5 mn, très complète sur les enjeux et le fonctionnement du dispositif, a été postée sur YouTube. Elle a généré plus de 633 000 vues avec un engagement très positif (plus de 49 000 « j’aime » et 1 600 commentaires positifs). Cette opération a remporté un vif succès. Elle avait comme objectif de sensibiliser les jeunes (même s’ils ne sont pas encore des consommateurs de médicaments), afin qu’eux-mêmes soient des ambassadeurs auprès de leurs parents et grands-parents. Mise à jour de l’application mobile gratuite : « Mon armoire à pharmacie » Dans le cadre du bon usage du médicament, Cyclamed a mis à jour cette année son application mobile « Mon armoire à pharmacie » pour améliorer la facilité et la rapidité. De plus, si on le souhaite, elle peut dorénavant être partagée avec son aidant, son médecin référent… Elle dispose, comme sur notre site Internet, du nouveau moteur de recherche pour identifier en un simple clic les médicaments des autres produits. La base des médicaments est mise à jour mensuellement par le ministère des Solidarités et de la Santé. L’application mobile est téléchargeable gratuitement sur Google Play ou Apple Store. Elle permet de bien gérer ses médicaments et de recevoir des alertes automatiques liées aux dates de péremption et aux messages sanitaires des autorités en cas de rappel de lots, par exemple... Le tri des MNU est ainsi facilité et un système de géolocalisation affiche les pharmacies de proximité pour les rapporter. 25 500 téléchargements ont été effectués sur ANDROID ou IOS. En 2017, « Phone Life magazine » a attribué la note de 18/20 à notre application et la promeut régulièrement dans ses articles.
  23. 23. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 23 Enfin, un nouveau moteur de recherche a été mis en place sur la page d’accueil de notre site Internet et cette information a été évidement diffusée sur les réseaux sociaux. Il permet d’identifier en un simple clic si les produits sont bien des médicaments. Cela est particulièrement utile pour ne pas se tromper pour certains produits comme : des vitamines, des dentifrices, des shampoings qui peuvent, pour certains, avoir reçu une Autorisation de MisesurleMarchéetquisontdoncbiendesmédicaments. Ce moteur de recherche est intégré à notre application « mon armoire à pharmacie ». LA COMMUNICATION VERS LES DROM/COM Nos concitoyens des DROM/COM, sont sensibilisés par nos campagnes grand public. Nos deux spots TV ont été également diffusés dans les DROM/COM et incitent à la séparation des emballages en carton et notices en papier pour les mettre dans le tri sélectif de leur domicile, avant le retour des MNU en pharmacie. Les officinaux des DROM/COM reçoivent, comme ceux de métropole, tous les supports de communication que nous envoyons et qui sont mis gracieusement à leur disposition. En 2017, une remise commentée de notre lettre d’information aux officinaux par l’intermédiaire des facteurs de la Poste en Martinique a permis de mettre l’accent sur cette information professionnelle. Dans le cadre de notre conférence de presse nationale annuelle qui se déroule à Paris, la presse des DROM/COM est informée et relaye nos résultats quantitatifs, nos différentes études qualitatives sur l’évolution des comportements de nos concitoyens, du gisement des médicaments non utilisés dans les foyers français et nos actions de communication. Ces informations sont transmises à tous les médias de la presse écrite et audiovisuelle grâce notamment aux dépêches de l’AFP. Les très nombreuses retombées médiatiques (radios, TV, sites internet et réseaux sociaux des médias) sont évidemment diffusées également en temps réel dans les DROM/COM. Cyclamed a mis en place dès sa création un réseau de collecte des MNU particulièrement judicieux : les 21 793 pharmaciens d’officine et les 195 établissements de grossistes répartiteurs, qui se sont impliqués de façon unanime. S’il y a bien une notabilité et une profession reconnue, c’est le pharmacien d’officine avec son réseau de proximité. Sa croix verte est toujours visible et identifiable. Pour faciliter la recherche de la pharmacie la plus proche, Cyclamed a mis à disposition des citoyens sur son site Internet un outil de recherche de géolocalisation des pharmacies. Il en est de même, si le patient télécharge l’application Mon armoire à Pharmacie, il peut trouver instantanément la pharmacie la plus proche de l’endroit où il se trouve.
  24. 24. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 24 VERS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ Chaque maillon de la chaine du médicament dispose d’un espace dédié d’information sur notre site Internet : pharmaciens, grossistes répartiteurs, entreprises du médicament. La lettre d’information Un numéro annuel de cette lettre imprimée a été envoyé début novembre 2017 à l’ensemble de la profession pharmaceutique : tous les pharmaciens d’officines, les grossistes répartiteurs, les entreprises du médicament, les autorités,lesassociationsdepatientsetdeconsommateurs, les facultés de pharmacie, les prestataires et la presse. Elle a mis en valeur notre nouvelle campagne TV, la première campagne Youtubeur pour les jeunes, notre nouveau moteur de recherche pour identifier en ligne les médicaments des autres produits ; la mise à jour de l’application mobile, la nouvelle fiche de non-conformité des cartons pour les officinaux… Pour la première fois, une remise commentée par les facteurs de la Poste a été testée en fin d’année pour la Martinique et Provence Alpes Côte d’Azur dont la performance de récolte est inférieure à la moyenne française. Le choix s’est porté volontairement sur deux régions : une en outre-mer et une faible en métropole. Les réunions régionales : le Tour de France Un « Tour de France » sur deux ans est effectué dans les capitales régionales, sur la base des anciennes régions administratives, pour assurer une plus grande proximité. C’est l’occasion de faire notamment connaitre les résultats quantitatifs (nationaux et régionaux), qualitatifs et les actions de communication de Cyclamed. À raison d’une réunion par mois animée par les responsables de l’association, elles se décomposent en deux temps : • Une réunion interne rassemble les différents maillons impliqués dans le dispositif sur le plan régional : Conseil Régional de l’Ordre des Pharmaciens (CROP) et syndicats de pharmaciens, grossistes répartiteurs, autorités (Ademe, ARS, observatoires régionaux des déchets, représentants de collectivités locales), associations de consommateurs et de patients, prestataires, les représentants régionaux d’Harmonie Mutuelle ; • puis un point presse dont les retombées dans les medias régionaux sont toujours très importantes (presse écrite, radios et télévisions). Les principaux thèmes abordés dans ces réunions concernent : • l’information de proximité et l’incidence avec la demande de séparation des emballages en carton et notices en papier par les consommateurs avant le retour des MNU en pharmacie ; • notre nouvelle campagne TV ; • le nouveau carton avec sache ; • la valorisation énergétique ; ISSN : 1964 471X N°47 – Octobre 2017 LETTRE D’INFORMATION CYCLAMED UNE CAMPAGNE TV CENTRÉE SUR LE TRI DES EMBALLAGES EN CARTON DES MEDICAMENTS UNE PREMIERE CAMPAGNE YOUTUBEUR À DESTINATION DES 18-34 ANS L’objectif de Cyclamed, grâce notamment à l’investissement personnel et au rôle d’acteur de santé publique du pharmacien, est de mobiliser nos concitoyens sur le retour des médicaments non utilisés (MNU) à l’officine et uniquement de ceux-ci. 2017 marque une nouvelle étape pour améliorer encore la qualité de ce tri en demandant aux particuliers de bien séparer les emballages carton et notices des MNU pour les mettre dans le tri sélectif usuel approprié. Cyclamed développe donc au dernier trimestre 2017 ses actions de communication digitales sur son site Internet et les réseaux sociaux, afin de mettre en évidence les produits qui ne doivent pas être rapportés en pharmacie : cosmétologie, compléments alimentaires, dispositifs médicaux…Parallèlement, nous continuons notre sensibilisation à la télévision avec une campagne de parrainage sur M6 et des chaines de la TNT avec un nouveau spot qui sera diffusé avant et après certains programmes. Cyclamed marque ainsi sa volonté par ses actions nationales d’accompagner les officinaux dans leur rôle majeur d’acteurs locaux grâce à nos supports de communication (affiches, flyers, BD…) et aux téléchargements de nos moyens audiovisuels pour vos écrans (spots, film d’animation…). Merci par avance de votre mobilisation continue dans l’éducation de nos concitoyens au bon geste de tri et à la bonne observance des traitements. L’équipe Cyclamed Cette année, Cyclamed a lancé à la télévision deux nouveaux spots TV. Pour la première fois la campagne a été complétée par trois vidéos à destination de Youtube. La nouvelle campagne incite nos concitoyens à effectuer un tri affiné en mettant les emballages en carton et notices en papier dans le tri sélectif avant de rapporter les MNU en pharmacie. Ce geste est essentiel, d’une part pour vous aider à collecter au mieux uniquement les médicaments, d’autre part afin de s’assurer que leurs emballages en carton et notices sont bien dirigés vers leur filière de recyclage dédiée. La deuxième vague menée du 17 juillet au 13 août sur TF1 et des chaines de la TNT a comptabilisé 23 millions de contacts certifiés auprès des mères et pères de famille et 158 millions de contacts certifiés pour les seniors. De surcroît, une nouvelle campagne de parrainage de programme TV sera lancée fin 2017. Ces films sont téléchargeables sur notre site internet. Cette vidéo (5 min) a permis de faire comprendre aux jeunes les enjeux et l’importance du « réflexe Cyclamed ». Grâce à la présentation du fonctionnement du dispositif, elle a sensibilisé au tri des emballages et au bon usage des médicaments, pour une meilleure observance des traitements. L’opération a été un succès avec plus de 625 000 vues sur la vidéo, 48 000 j’aime, 1 600 commentaires avec un retour très positif de sa communauté en ligne. Ce film est téléchargeable sur notre site internet. Youtube est devenu le media de référence auprès des jeunes. Les influenceurs qui en ont fait la popularité sont des prescripteurs puissants. C’est pourquoi en juillet 2017, Cyclamed a décidé de s’associer au Dr Nozman, l’un des youtubeurs stars dans le domaine de la pédagogie scientifique. lettre_pharmacienv3.indd 1 24/10/2017 16:31:20 OPÉRATION COLLECTIVITÉS LOCALES PRIX DE LA COMMUNICATION DIGITALE 2017NOUVEAUTÉ : FICHE DE NON-CONFORMITÉ DES CARTONS POUR LES OFFICINAUX MISE A JOUR DE L’APPLICATION GRATUITE « MON ARMOIRE A PHARMACIE » UN NOUVEAU MOTEUR DE RECHERCHE MEDICAMENTS / NON MEDICAMENTS EN LIGNE En 2017, les collectivités locales sont au cœur de la stratégie de sensibilisation de Cyclamed. Les élus et les représentants locaux sont des acteurs clés pour informer leurs administrés. Nous avons donc lancé une grande campagne de mailing notamment sur Linkedin, afin de prendre contact avec ces élus et les sensibiliser au « réflexe Cyclamed. ». Un kit avec des supports de communication est mis à leur disposition et un espace leur est dédié sur notre site internet. Depuis plusieurs années, Cyclamed développe des actions diverses de communication digitale ayant pour but de sensibiliser le grand public et les professionnels de santé à son geste éco- citoyen et à l’importance de la bonne observance des traitements . Cette année, ce travail a été récompensé lors de la première cérémonie des « Récompenses Communication Santé » par le 1er prix de la communication digitale. Notre application gratuite de gestion et de tri de son armoire à pharmacie connaîtra une mise à jour fin octobre. Celle-ci améliorera la facilité et la rapidité d’utilisation. Elle permettra également le partage de ses informations avec son médecin ou son aidant par exemple. Un pas de plus vers l’optimisation du tri des MNU de la part de votre patientèle. Grâce à notre moteur de recherche, les patients pourront désormais s’assurer que les produits qu’ils souhaitent rapporter en pharmacie sont bien des médicaments. Médicament ou non médicament ? il suffit dorénavant d’un clic pour le savoir. Dans le cadre de notre procédure qualité/ sécurité, en cas d’anomalie de fabrication d’un carton Cyclamed, rendez-vous sur www. cyclamed.org dans l’espace dédié « pharmacien » Cette affichette est disponible sur simple demande sur : www.cyclamed.org Disponible dès à présent sur : www.cyclamed.org 10-31-1904/CertifiéPEFC/Ceproduitestissudeforêtsgéréesdurablement,desourcesrecycléesetcontrôlées./pefc-france.org lettre_pharmacienv3.indd 2 24/10/2017 16:31:22 Paris Toulouse Lyon Clermont-Ferrand Strasbourg Caen Rennes Nancy Marseille Nantes Amiens Pour 2017, nos visites se sont déroulées à • Marseille – 17 janvier • Lyon – 6 février • Rennes – 13 mars • Clermont-Ferrand – 11 avril • Paris – (conférence de presse nationale) le 16 mai • Nancy – 13 juin • Amiens – 4 juillet • Strasbourg – 12 septembre • Toulouse – 9 octobre • Caen – 14 novembre • Paris – 28 novembre • Nantes – 15 décembre
  25. 25. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 25 • la fin de la redistribution humanitaire ; • le tri des déchets ménagers ; • l’élimination des médicaments stupéfiants ; • les périmés de stocks de médicaments des officinaux et grossistes. Les retombées médiatiques 2017 Dans le cadre notamment de notre tour de France et de notre conférence de presse nationale à Paris, nous avons fait appel à l’Argus de la presse pour réaliser une étude sur nos retombées médiatiques, uniquement pour la presse écrite et Internet. Elle révèle en 2017, que 248 retombées ont été publiées dans la presse écrite et 266 sur le web éditorial. Cela correspond à un total de 514 articles publiés (contre 466 en 2016). Les nombreuses autres retombées télévisuelles et radiophoniques ne sont pas prises en compte dans cette étude. En 2017, nous avons réussi à informer plus de 30 millions de personnes. Cela représente l’équivalent d’un investissement publicitaire de 2 125 614 B. De plus, lors de notre tour de France, des télévisions régionales ont consacré des reportages et interviews à notre activité à : Marseille, Rennes, Strasbourg et lors de notre conférence de presse nationale. Les officinaux Divers articles rédigés par Cyclamed ont été proposés et publiés dans les supports ordinaux et syndicaux sur différentes thématiques pour informer les confrères pharmaciens : • le tri des emballages en carton et notices avant le retour des MNU en pharmacie ; • les deux nouveaux spots TV Cyclamed ; • la récupération exclusive des Médicaments Non Utilisés ; • l’article sur les PDA (Préparations à Doses Administrées) ; • le devenir des emballages de médicaments issus de la Préparation des Doses à Administrer. Les grossistes-répartiteurs Supports spécifiques Nous adressons régulièrement, tout au long de l’année, des vitrophanies ou autocollants Cyclamed (30 cm x 30 cm) pour qu’elles soient affichées sur la vitre ou porte arrière de leur camionnette. Comme la vitrophanie officinale, elles sont un rappel visuel important pour les consommateurs et elles contribuent à diffuser un message de proximité. Les entreprises du médicament Focus sur une opération menée avec ROCHE Dans le cadre de sa démarche de Responsabilité Sociétale et Environnementale, ROCHE a souhaité sensibiliser tous ses collaborateurs par : • l’envoi d’une newsletter sur les chiffres-clés de Cyclamed ; • la diffusion de nos deux spots TV sur leurs écrans de télévision internes ; • la bannière Cyclamed sur leur site intranet, explicitant la séparation des emballages en carton et notices avant le retour des médicaments non utilisés en pharmacie ; • l’incitation auprès de chaque salarié au téléchargement de l’application mobile « mon armoire à pharmacie ». De même, le laboratoire a consacré une page Cyclamed sur leur site institutionnel : www.roche.fr et diffusé auprès de pharmaciens d’officine et du grand public nos flyers et affiches « Que rapporter ». De plus, un relais d’information a été assuré sur le site de leur fondation destiné aux patients : « Voix Des Patients », ainsi qu’une signature sur « le réflexe Cyclamed » envoyée à tous les pharmaciens ayant reçu par Roche une formation à distance. Action auprès des retraités de l’industrie pharmaceutique Des informations et supports de communication ont été adressés au sein de l’association CARU, regroupant des centaines de retraités d’anciens salariés d’entreprises du médicament. visuel_promotion_MAP_print.pdf 1 08/10/2015 16:49
  26. 26. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 26 LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Action vers les collectivités locales En 2017, certaines collectivités ont fait l’objet d’actions de sensibilisation. En effet, une action nouvelle d’information a été également entreprise par le réseau professionnel Linkedin pour sensibiliser les collectivités locales en ciblant les responsables de tri des déchets et directeurs généraux des services. Afin de donner les bonnes consignes de tri aux administrés, un kit de supports de communication a été mis à leur disposition sur notre site Internet. Dans le cadre d’une démarche proactive, nous avons contacté directement via les sites Internet un certain nombre de communautés de communes. Une cinquantaine de collectivités locales couvrant l’ensemble de l’hexagone, dont les communautés de Nancy, Royan, Montargis… ont ainsi apposées des affiches, distribué des flyers ou mis sur leur site Internet des bannières et informations sur la bonne consigne de tri pour les médicaments sans leurs emballages carton. De même, des tribunes dans la presse et sur des sites de collectivités locales ont été proposées sur le dispositif. En guise d’exemple, la « Gazette des communes » a consacré une pleine page. Suite à notre conférence de presse nationale, des dizaines d’articles ont été publiés sur des sites de communes couvrant toute la France (Arras.maville.com ; Blois, Cagnes…). D’autre part, une action a été menée avec la communauté de communes de Versailles, où des flyers Cyclamed ont été distribués à leurs administrés. Une mention sur le retour des médicaments à la pharmacie a été rajoutée sur leur guide de tri. Nos bandes dessinées ont été distribuées dans leurs 8 maisons de quartiers où se réunissent les associations. Notre volonté est d’assurer toujours plus d’engagement et de proximité avec l’ensemble de nos concitoyens. Des présentations au sein de différentes instances se sont déroulées notamment : • dans des facultés de pharmacie, à Châtenay-Malabry et Strasbourg, pour sensibiliser les étudiants, qui récupéreront demain, au quotidien, les MNU en officine ; • au sein de la Chambre Syndicale de la Répartition Pharmaceutique,auprès despharmaciensresponsables des maisons mères des grossistes répartiteurs ; • au sein du LEEM, avec les autres éco-organismes en présence de représentants des entreprises du médicament. Deux partenariats originaux avec HARMONIE MUTUELLE et LA FONDATION DU SOUFFLE Harmonie Mutuelle dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociétale a souhaité soutenir le réflexe Cyclamed par des actions de communication tant vers le grand public que vers les professionnels de santé : • 200 000 mails ont été ainsi adressés aux professionnels de santé dans le cadre des courriers de conventionnemen ;t • 150 ateliers de prévention aux premiers secours à l’enfant (1 500 participants) ont permis de mettre l’accent sur la prévention des accidents domestiques. Une plaquette sur le bon usage du médicament et des flyers ont été largement distribués lors de ces manifestations ; • Différentes parutions d’articles ont permis de sensibiliser largement : au sein, par exemple, de leur journal grand public « Essentiel santé magazine » qui tire à 3 millions d’exemplaires ; • L’agenda santé de la FSPF a été remis par les pharmaciens à 700 000 clients fidèles. Harmonie Mutuelle, appartenant maintenant au groupe Vyv avec la MGEN, est devenue la première mutuelle de France, avec : • 4,3 millions de personnes protégées ; • 58 000 entreprises adhérentes ; • 4 950 collaborateurs et 1700 élus ; • 2,5 milliards d’euros de cotisations santé. D’autre actions ont été déployées au travers de leurs sites Internet, de leurs assemblées d’adhérents et leurs ateliers de prévention. Un temps fort annuel a été organisé lors de la « semaine européenne de réduction des déchets » (18-26/11/2017). Des représentants d’Harmonie Mutuelle ont été présents dans chacune des réunions de notre Tour de France. C’est également le moyen de sensibiliser leurs élus, leurs adhérents et le grand public. Un autre partenariat a été créé en 2017 avec la Fondation du Souffle, reconnue d’utilité publique. Elle informe, soutient la recherche et aide les patients atteints d’affections respiratoires. Un courrier commun a été adressé à tous les pneumologues de France et pharmaciens d’Île-de-France pour inciter les patients à rapporter les inhalateurs en pharmacie. De même, un insert sur Cyclamed a été réalisé dans toutes les vidéos de présentation des inhalateurs avec un logo distinct créé.
  27. 27. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 27 La campagne ministérielle avec les éco-organismes  Le 7 décembre 2017, une convention a été signée entre la secrétaire d’État Brune POIRSON pour le ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES), l’ADEME et 13 éco-organismes, dont Cyclamed, représentée par son président Thierry MOREAU DEFARGES. Les éco-organismes, doivent assurer, en partenariat avec l’État, une communication mutualisée pour sensibiliser les citoyens au sens de leur geste de tri ou d’apport. En effet notre cahier des charges (ainsi que celui des autres éco-organismes signataires) prévoit que 0,3 % des contributions perçues chaque année a pour objet de financer les campagnes de communication inter-filières de portée nationale. Ainsi, Cyclamed participera à toutes les réunions des comités de pilotage en 2018 entre communicants des entités signataires pour mener à bien la campagne nationale d’information sur le recyclage dans le cadre de l’économie circulaire. Notre communication met l’accent sur une démarche de qualité et de sécurité sur les valeurs fortes de notre éco- organisme : la protection de l’environnement, la sécurité sanitaire domestique et le bon usage du médicament. Le « réflexe Cyclamed » est devenu un geste éco-citoyen. PARTENARIATS AVEC D’AUTRES ÉCO-ORGANISMES ET MILIEUX INSTITUTIONNELS L’exposition itinérante « Re-cyclages » Cyclamed a participé à des expositions itinérantes de photographies et de présentations pédagogiques pour sensibiliser nos concitoyens à la fin de vie des déchets. 10 éco-organismes participent à cette opération : Adivalor, Corépile, Dastri, Eco DDS, Ecosystèmes, Eco TLC, PV Cycle, Récylum et Valdélia. Des panneaux de 50 tirages légendés par le photographe Alain Fouray sur toutes les « matières » de chaque filière accompagnés de témoignages d’acteurs du recyclage et de la valorisation énergétique ont été exposés : • Aux Assises nationales des déchets à Nantes les 27 et 28 septembre 2017, en présence de Brune POIRSON, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition Écologique et Solidaire. 700 visiteurs de milieux institutionnels et de professionnels de l’environnement étaient présents. • À Nice, au parc des expositions du 21 octobre au 16 décembre. 50 000 visiteurs s’y sont rendus, dont 480 élèves dans le cadre de visites programmées avec leurs enseignants qui avaient prévu un quiz éducatif. Cette exposition a pour objectif de sensibiliser un large public sur le geste de tri et d’apport volontaire pour mieux recycler et valoriser nos déchets. Un parcours pédagogique répond à plusieurs questions : • Pourquoi est-ce important de trier, recycler et valoriser ? • Que deviennent nos déchets au quotidien ? • Quels sont les bons réflexes ? • Quels sont les éco-organismes et les filières ? D’autres expositions dans des grandes métropoles françaises sont prévues en 2018.
  28. 28. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 28 LES MATÉRIELS à DISPOSITION Tous ces supports sont disponibles gratuitement pour tous ceux qui nous en font la demande et qui aident à l’information de proximité auprès de nos concitoyens. Ils sont également accessibles sur notre site internet : www.cyclamed.org Nos deux nouveaux spots TV D’une durée de 12 secondes chacun, ils mettent en avant le tri affiné en séparant les emballages en carton et notices en papier avant le retour des Médicaments Non Utilisés en pharmacie. La signature engageante est identique pour les deux spots : « Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! ». Trois nouveaux films courts humoristiques pour les réseaux sociaux Avec les mêmes comédiens que pour nos spots TV, ils déclinent sur un ton décalé le message du tri : « Sans l’emballage, c’est mieux. » Des nouvelles bannières pour les sites Internet Elles explicitent très clairement le tri affiné entre les emballages carton et notices pour le tri sélectif et les MNU pour la pharmacie. Des infographies Elles ont pour thématiques : • les chiffres-clés de la collecte sur le plan national et régional ; • comment bien trier ses divers produits de santé : médicaments non utilisés, produits de parapharmacie, lunettes, radiographies, produits chimiques, appareils de diagnostic, DASRI… ; • le tri affiné explicitant la séparation des emballages en carton et notices avant le retour des MNU en pharmacie. Un film court d’animation En 80 secondes, sous forme d’un petit film d’animation, le fonctionnement du circuit Cyclamed est présenté de façon ludique et pédagogique. La séparation des emballages en carton et notices en papier par les particuliers est mise en exergue avant le retour des médicaments en pharmacie. Cette animation est mise sur notre site Internet et diffusée sur les réseaux sociaux. Elle est utilisée dans chaque réunion régionale. Elle peut être utilisée sur des écrans TV dans des officines, car elle est conçue pour être compréhensible, même sans son. Une bande dessinée Pour informer et aider notamment les équipes officinales et d’autres structures (collectivités locales, associations de patients, de consommateurs, milieux scolaires…) ce support s’adresse à tous les publics. Cette BD élaborée avec les acteurs de la chaine du médicament (pharmaciens, grossistes, industriels) met en évidence : • l’importance de ne rapporter chez son pharmacien que les médicaments non utilisés, sans les emballages en carton et notices en papier ; • le fonctionnement du dispositif Cyclamed aboutissant à la valorisation énergétique des MNU produisant électricité et chaleur ; • l’application « Mon armoire à pharmacie » aidant chacun d’entre nous à gérer son armoire à pharmacie. Les médicaments non utilisés (MNU) représentent un véritable enjeu environnemental et de santé publique. Cyclamed se doit d’apporter aux citoyens des informations claires, afin de les aider dans le tri des médicaments, des « non-médicaments » et des emballages, afin qu’ils soient orientés dans la bonne filière de prise en charge.
  29. 29. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 29 La vitrophanie officinale En 2017, elle a été réactualisée avec un nouveau slogan pour valoriser le service bénévole et quotidien de l’ensemble de l’équipe officinale : « Votre pharmacien vous remercie de lui rapporter vos médicaments non utilisés sans leurs emballages en carton et notices en papier ». Elle est distribuée régulièrement aux pharmaciens d’officine qui en font la demande via notre site Internet ou par simple appel téléphonique. Ce support, une fois apposé sur la vitrine ou la porte d’entrée, permet d’être lisible et visible aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la pharmacie. L’affiche : « Que rapporter ? » Cette affiche en format A3, destinée à être apposée en pharmacie, a pour but essentiel de sensibiliser la clientèle officinale pour que ne soit collecté dans les cartons Cyclamed que des MNU à usage humain en provenance des ménages. En haut de l’affiche, bien en exergue, un focus a été ajouté pour inciter nos concitoyens à mettre dans le tri sélectif du domicile les emballages en carton et notices en papier, avant de rapporter les MNU en pharmacie. Un flyer Destinés aux professionnels de santé ou pour d’autres utilisateurs variés, des flyers sont mis à leur disposition. En format A5, ils mettent en évidence, sur le recto, les produits acceptés et au verso le refus des DASRI dans le dispositif Cyclamed. Ces-derniers doivent en effet être mis par les patients dans une boite à aiguilles sécurisée et rapportés dans un sac bien à part destiné à l’éco-organisme DASTRI et en aucun cas, être mélangé avec les MNU. Ce flyer est également téléchargeable sur notre site Internet ou sur simple demande, une centaine ou plus peuvent être adressés par courrier postal. L’affiche d’aide pour l’équipe officinale Elle a pour but d’aider les membres de l’équipe officinale à bien répondre aux patients sur l’élimination des différents produits de santé autres que les MNU. Par exemple : les produits de parapharmacie, les compléments alimentaires, les radiographies ou les appareils de diagnostic. Pour les grossistes répartiteurs : la grande vitrophanie ou autocollant Elle est destinée à être collée sur la vitre ou porte arrière de leurs camionnettes de livraison des médicaments. Elle est d’un format (30 cm x 30 cm).
  30. 30. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 30 LES Résultats et performances annexes
  31. 31. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 31 Les résultats quantitatifs 2700 2800 2900 3000 3100 3200 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 + 2,2 - 2,9 - 1,3 - 0,6 - 0,9 - 0,3 - 0,2 enmillions + 2,4 - 0,2 - 2,2 - 1,2 - 1,7 + 0,2 58000 60000 62000 64000 66000 68000 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 60 508 61 385 62 251 63 186 63 962 64 613 65 241 66 127 66 726 60 941 61 824 62 731 63 601 64 303 64 933 65 565 66 545 66 991 67 609 chiffresau1er janvier Un marché pharmaceutique unitaire en ville en baisse régulière depuis 2004 Évolution de la population française (source : estimation Insee) 2000-2018 L’ÉVOLuTION DE LA CONSOMMATION MÉDICAMENTEUSE EN UNITÉS Depuis plus de 10 ans (contrairement à ce qui est souvent communiqué), la consommation pharmaceutique en unités ne cesse de baisser en nombre de boîtes et bien entendu en nombre de boîtes par habitant puisque notre population ne cesse de se développer ce qui est le gage de la vitalité économique de notre pays. On est ainsi passé de plus de 50 boîtes de médicaments par an et par habitant à environ 42 boîtes. Cette évolution s’explique par les consignes du bon usage que les autorités et les industriels du médicament mènent depuis plusieurs années, conduisant à une diminution des prescriptions, une baisse de la délivrance par l’officinal et à une bonne observance des posologies, des durées de traitement par le patient.
  32. 32. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 32 LE BILAN GLOBAL Pour l’année 2017, 15 168 tonnes de déchets valorisables ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs avant leur valorisation énergétique, soit une régression de 4,4 % par rapport à l’année 2016. Résultats comparés 2014/2015/2016/2017 Pour évaluer le tonnage réel des MNU collectés, deux éléments sont soustraits : • le tonnage des cartons Cyclamed contenant les MNU ; • le tonnage des autres déchets (produits de parapharmacie essentiellement). Ainsi, le tonnage réel de MNU collectés en 2017 est de 11 083 tonnes, soit une diminution de 6,7 % par rapport à 2016. Les quantités récupérées par Cyclamed incluant les MNU et les non médicaments étaient en croissance continuelle jusqu’en 2017. Depuis, nous avons mis en place notre campagne de communication sur la séparation des emballages en carton et notices en papier à mettre désormais dans le tri sélectif. Le gisement des MNU est passé de 23 500 tonnes en 2010 à 17 600 tonnes aujourd’hui, alors que le nombre de foyers a augmenté de 2 millions pendant cette période. Cela peut s’expliquer par la baisse de la consommation médicamenteuse, la prescription des médecins de plus en plus encadrée et rationnelle, la délivrance optimisée par le pharmacien et une observance par les patients qui s’améliore. De plus, la suppression d’un certain nombre de spécialités, la modification des produits avec AMM en dispositifs médicaux, les ruptures de stocks…, ont pu jouer un rôle dans cette évolution. 2014 2015 2016 2017 Évolution 2017/ 2016 (%) Tonnage global valorisé (t) 15 465 15 477 15 874 15 168 - 4,4 Tonnage MNU (t) 12 056 12 108 11 884 11 083 - 6,7 Gisement (t) 19 200 19 000 19 000 17 600 Performance 63 % 64 % 63 % 63 % En rapprochant le tonnage de MNU collecté, soit 11083tonnes du gisement des MNU évalué par l’étude CSA, soit 17600tonnes, on obtient un taux de performance de 63 % Cette collecte permet de chauffer et d’éclairer 7000logements en France par an
  33. 33. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 33 LA RéCUPéRATION énergétique LIée AUx MNU PAR RéGION Pour évaluer le tonnage des MNU collectés par région, nous soustrayons deux éléments aux tonnages régionaux totaux : • le tonnage régional des cartons Cyclamed contenant les MNU, • le coefficient national des autres déchets (produits de parapharmacie essentiellement). MNU 2016 (t) MNU 2017 (t) Progression (%) Corse 37 40 8,2 Occitanie 1 104 1 052 - 4,7 Auvergne-Rhônes-Alpes 1 278 1 207 - 5,6 Drom/COM 138 130 - 5,9 Nouvelle Aquitaine 1 181 1 110 - 6,0 Bretagne 626 585 - 6,5 Île-de-France 1 606 1 497 - 6,8 Hauts-de-France 1 298 1 207 - 7,0 Normandie 661 614 - 7,1 Pays de la Loire 733 681 - 7,1 Grand Est 1 105 1 024 - 7,3 paca 981 907 - 7,6 Centre – Val de Loire 502 462 - 8,0 Bourgogne-Franche-Comté 634 566 - 10,7 Total 11 884 11 083 - 6,7
  34. 34. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 34 LES UNITéS DE VALORISATION PARTENAIRES Pour Cyclamed, en 2017, 52 unités de valorisation énergétique ont été utilisées pour assurer la récupération énergétique. Ces 52 unités couvrent tout le territoire national et ont été choisies en fonction de leur proximité géographique avec les conteneurs situés chez les grossistes répartiteurs. Elles sont toutes conformes aux normes environnementales et récupèrent l’énergie libérée sous forme de vapeur (pour chauffer des logements) et/ou sous forme d’électricité (pour éclairer des logements). régions nomS VILLES Alsace SCCU Colmar Aquitaine SOGAD ASTRIA Agen Begles Auvergne LUCANE VERNEA Bayet Clermond-Ferrand Bourgogne UVE GRAND DIJON SONIRVAL Dijon Nevers Bretagne SUEZ CARHAIX UVED BREST GEVAL Idex Fassa Environnement Dinan SOBREC Carhaix Brest Briec/Odet Dinan Rennes Centre ARCANTE ORISANE ORVADE Blois Chartres Saran Champagne-Ardenne REMIVAL SHMVD Reims Chaumont Franche-Comté SYBERT VALINEA SYDOM Besançon Montbéliard Lons-le-Saunier Languedoc-Roussillon EVOLIA OCREAL CYDEL Nîmes Lunel Viel Perpignan Limousin CNIM Centrale Énergie Déchets Limoges métropole Brive Limoges Lorraine SUEZ RV Meuse Tronville-en-Barrois
  35. 35. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 35 régions nomS VILLES Midi-pyrénées SETMI Toulouse Nord CIDEME VALNOR CIDEME St-Saulve Lebeuvriere Maubeuge Basse Normandie SIRAC Caen Haute Normandie SMEDAR OREADE SUEZ / NOVERGIE Rouen Le havre Évreux Île-de-France AZALYS CIE SIETREM GENERIS Carrières-sous-Poissy Créteil Lagny Vaux-le-Penil Pays de la Loire SYNER’VAL ARC EN CIEL SAVED Le Mans Nantes Lasse Picardie ESIANE Villers-St-Paul Poitou-Charentes SETRAD VEOLIA SETRAD La Rochelles / Échillay Poitiers PACA SUEZ SONITHERM UVE ZEPHIRE Avignon Nice Toulon Rhône-Alpes SILA ATHANOR UVE LYON SUD SYTRAIVAL Annecy Grenoble Lyon Villefranche-sur-Saône Martinique Martiniquaise De Valorisation Fort de France
  36. 36. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 36 LA performance régionale par habitant Pour l’année 2017, la valorisation totale des MNU issus des ménages français atteint 11 083 tonnes correspondant à 164 grammes par habitant. Population* (milliers) Quantité MNU (t) Masse Valorisée DE MNU (en gramme/hab.) Poids de la région dans le total (%) Hauts-de-France 6 115 829 1 207 197 10,9 Bourgogne-Franche-Comté 2 904 749 566 195 5,1 Nouvelle Aquitaine 6 071 919 1 110 183 10,0 Grand Est 5 680 632 1 024 180 9,2 Normandie 3 426 063 614 179 5,5 Pays de la Loire 3 820 568 681 178 6,1 paca 5 091 003 907 178 8,2 Occitanie 5 913 298 1 052 178 9,5 Centre – Val de Loire 2 647 342 462 174 4,2 Bretagne 3 392 229 585 173 5,3 Auvergne-Rhônes-Alpes 8 069 287 1 207 150 10,9 Île-de-France 12 228 726 1 497 122 13,5 Corse 332 723 40 120 0,4 Drom/Com 1 914 694 130 68 1,2 Total/moyenne 67 609 062 11 083 164 100 * Population au 31 décembre 2017 Journal Officiel de la République Française 4régions franchissent la barre des 180 grammes et 10régions dépassent la moyenne nationale
  37. 37. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 37 Hauts-de-France 197 g - 8,9  % Grand Est 180 g - 9,4  % Bourgogne-Franche-Comté 195 g - 13,3  % Auvergne-Rhône-Alpes 150 g - 9,2  % Occitanie 178 g - 8,4  % Nouvelle Aquitaine 183 g - 9,6  % Centre Val de Loire 174 g - 10,6  % Pays de la Loire 178 g - 11,0  % Bretagne 173 g - 10,1  % Paca 178 g - 10,1  % Normandie 179 g - 9,7  % Île-de-France 122 g - 8,9  % Corse 120 g + 3,5 % DROM 68 g - 8,3 %
  38. 38. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 38 Le palmarès des trois régions leaders en France en 2017 Meilleur score par habitant 2017 g/hab 2017 Meilleure progression 2017/2016 Évolution 1 Hauts-de-France 197 1 Corse 3,5 2 Bourgogne-Franche-Comté 195 2 drom/com - 8,3 3 Nouvelle Aquitaine 183 3 Occitanie - 8,4 4 Grand Est 180 4 Île-de-France - 8,9 5 Normandie 179 5 Hauts-de-France - 8,9 6 Pays de la loire 178 6 Auvergne-Rhône-Alpes - 9,2 7 paca 178 7 Grand Est - 9,4 8 Occitanie 178 8 Nouvelle Aquitaine - 9,6 9 Centre – Val de Loire 174 9 Normandie - 9,7 10 Bretagne 173 10 paca - 10,1 11 Auvergne-Rhône-Alpes 150 11 Bretagne - 10,1 12 Île-de-France 122 12 Centre – Val de Loire - 10,6 13 Corse 120 13 Pays de la Loire - 11,0 14 drom/com 68 14 Bourgogne-Franche-Comté - 13,3 Moyenne Nationale 164 Moyenne Nationale - 9,6 % Depuis toujours nous constatons des disparités régionales dans la récolte des MNU. Il est difficile aujourd’hui d’expliquer de manière objective ces différences. Nous avons pu accéder aux ventes unitaires par région (tableau p. 39). La comparaison des « parts de marché » récolte en poids et des parts de marché ventes en unités apportent un éclairage intéressant sur les liens éventuels entre ventes de médicaments et retours de MNU. Plusieurs régions ont des retours de MNU largement inférieurs à un niveau de ventes sur la région : • Île-de-France : récolte 13,5 vs vente 16,8 ; • Corse : récolte 0,4 vs vente 0,6 ; • PACA : récolte 8,2 vs vente 9,0. Quelques-unes d’entre elles ont par contre une part de récolte largement supérieure aux ventes : • Hauts-de-France : récolte 10,9 vs vente 9,7 • Grand Est : récolte 9,2 vs vente 8,5 • Pays de la Loire : récolte 6,1 vs vente 5,0 Il apparaît difficile de tirer des conclusions sur les différences de quantités de MNU récoltées en fonction des ventes. D’autres facteurs méritent d’être pris en compte (âge de la population, taille de la population, nombre de médecins…). Une réflexion est en cours pour approfondir ces écarts.
  39. 39. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 39 Le classement général tient compte de la place des régions selon deux critères : • le meilleur score par habitant en grammes de MNU/ habitant ; • la meilleure progression entre 2017 et 2016. Classement général 2017 Total point Hauts-de-France 6 Nouvelle Aquitaine 11 Grand Est 11 Occitanie 11 Normandie 14 Corse 14 Bourgogne-Franche-Comté 16 Île-de-France 16 drom/com 16 paca 17 Auvergne-Rhône-Alpes 17 Pays de la loire 19 Centre – Val de Loire 21 Bretagne 21 Régions Unités 2017 Poids de la région dans le total (%) Île-de-France 489 965 192 16,8 Auvergne-Rhône-Alpes 319 426 626 11,0 Hauts-de-France 283 546 061 9,7 Nouvelle Aquitaine 282 762 652 9,7 Occitanie 266 332 911 9,1 paca 262 142 834 9,0 Grand Est 248 685 699 8,5 Normandie 151 824 884 5,2 Pays de la Loire 145 947 022 5,0 Bretagne 140 321 261 4,8 Bourgogne-Franche-Comté 125 723 204 4,3 Centre – Val de Loire 113 463 377 3,9 DROM/COM 69 096 347 2,6 Corse 17 099 520 0,6 Total 2 916 337 590 100,0 1 Hauts-de-France avec 197 g/hab (- 8,9 % par rapport à 2016) 2 Nouvelle Aquitaine avec 183 g/hab (- 9,6 % par rapport à 2016) 3 Grand Est avec 180 g/hab (- 9,4 % par rapport à 2016)
  40. 40. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 40 LES drom/com Le dispositif Cyclamed a été officiellement mis en place en janvier 2001 en Guadeloupe, Martinique et Guyane ; puis en juillet 2002 sur l’Île de la Réunion ; en avril 2015 à Mayotte et courant 2015 à Saint-Martin. Saint-Barthélémy a été mis en place en juin 2017 en relation avec Saint-Martin. Une étude est en cours pour le déploiement d’un dispositif mutualisé entre les différents éco-organismes pour Saint-Pierre-et-Miquelon. Régions 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 Guadeloupe 5,20 4,33 10,68 15,58 9,68 20,23 17,28 Martinique 8,66 20,19 19,38 18,88 22,22 19,36 23,52 Guyane - 11,04 - 13,72 7,54 4,58 11,40 La Réunion - 12,32 38,18 43,04 46,28 59,50 54,78 Mayotte Saint-Martin Saint-Barthélemy Total 13,86 47,88 68,24 91,22 85,72 103,67 106,98 Tonnages traités depuis la mise en place du dispositif Le schéma de fonctionnement est identique à celui qui existe en métropole Pour la Martinique, la valorisation énergétique des MNU se fait à la Martiniquaise de Valorisation ; Pour la Guyane, la Guadeloupe, St Martin et St Barthélémy à l’unité de valorisation énergétique de Saint Jean de Folleville (près du Havre) ; et pour l’Île de la Réunion et Mayotte à l’unité de Rouen. En Guyane, il y a un seul conteneur Maritime pour les 2 grossistes : quand le conteneur chez l’un est plein, il est transporté pour être vidé en métropole ; à son retour en Guyane, il est mis en place chez l’autre grossiste. À Mayotte, les cartons sont stockés dans un conteneur maritime entreposé chez STAR Mayotte.
  41. 41. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 41 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 21,14 17,46 39,30 30,00 24,10 28,28 34,20 37,26 29,24 35,68 30,34 33,86 36,40 36,08 44,22 41,10 44,22 42,66 39,24 38,44 7,68 7,12 14,72 11,86 20,04 17,96 19,56 13,82 21,80 14,38 50,96 57,46 67,28 74,32 74,34 82,96 61,60 75,78 86,24 95,14 - - - - 1,04 - - - - - - 1,96 1,44 - - 110,12 115,90 157,70 152,26 162,70 170,30 159,58 172,52 177,96 183,64 Les performances modestes dans les DROM/COM s’expliquent par l’isolement de ces territoires dans lesquels les populations craignent de ne pas avoir de médicaments à leur disposition et décident donc de conserver leurs médicaments. De plus, les conditions économiques de ces territoires conduisent les populations à utiliser leurs produits jusqu’à la fin. La communication ciblée pour les DROM/COM est développée dans la partie « communication » de ce rapport. Récapitulatif général RégionS Nb de Pharmacies Nb de Grossistes Guadeloupe 162 3 (SOPHARMA – GPG – UBIPHARM) Martinique 144 2 (SOPHARMA – UBIPHARMA) Guyane 50 2 (SOPHARMA – UBIPHARM) La Réunion 247 3 (CERP – PHARMAR – SOREDIP) Mayotte 20 1 (COPHARMAY) Saint-Martin 12 1 (LABOREX) Saint-Barthélemy 3 1 (LABOREX)
  42. 42. RAPPORT ANNUEL 2017 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! 42 prpgd (Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets) 11 régions nous ont contactés pour nous demander de participer à la construction des PRPGD. Nous avons bien entendu répondu favorablement à ces demandes. À ce jour, il apparait clairement que les MNU ne sont pas une préoccupation majeure de ces plans qui sont concentrés sur les déchets du bâtiment ou autour des déchets dangereux. Cependant, Cyclamed est à la disposition des régions pour apporter sa contribution. La carte ci-après recense les régions qui nous ont contactés et celles en gris qui ne l’ont pas encore fait. Les régions qui nous ont contactés Hauts-de-France • Lille Grand Est • Strasbourg Pays de la Loire • Nantes Centre – Val de Loire • Orléans Bourgogne-Franche-Comté • Dijon Auvergne-Rhône-Alpes • Lyon Nouvelle Aquitaine • Bordeaux Occitanie • Toulouse Paca • Marseille Martinique • Fort-de-France Guadeloupe • Basse-Terre Les régions qui ne nous ont pas encore contactés Île-de-France • Paris Normandie • Rouen Bretagne • Rennes Corse • Ajaccio

×