Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Cyclamed Rapport d'activité 2016

4,605 views

Published on

Découvrez les chiffres de la collecte des médicaments non utilisés en 2016.

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Cyclamed Rapport d'activité 2016

  1. 1. R A P P O R T A N N U E L 2016 “Je suis pharmacien et je collecte les médicaments non utilisés, que me rapportent les patients, afin qu’ils soient valorisés par Cyclamed. “J’ai pris conscience que les médicaments contiennent des molécules dangereuses pour l’environnement et la sécurité sanitaire domestique. Il ne faut pas les jeter dans la nature. “Je trie mes médicaments non utilisés pour les déposer à la pharmacie la plus proche, fier de faire un geste utile et éco-citoyen.
  2. 2. Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles !
  3. 3. CYCLAMED au cœur des MNU 4/5 MESSAGE DU PRÉSIDENT LES PERSPECTIVES D’AVENIR 6/7 PROFIL ET CHIFFRES CLÉS 2016 CYCLAMED dispositif, études, communication 8/11 Le fonctionnement Les outils de collecte Assurance qualité et sécurité 12/16 L’enquête sociologique (BVA) L’étude du gisement des MNU des ménages (CSA) L’étude de caractérisation du contenu des cartons (SODAE) 17/24 La communication auprès des professionnels de santé La communication auprès du grand public La communication institutionnelle Les matériels à disposition CYCLAMED résultats et performances 26/33 LES RÉSULTATS QUANTITATIFS L’évolution de la consommation médicamenteuse en unités Le bilan global La récupération énergétique liée au MNU par région Les unités de valorisation partenaires La performance régionale par habitant L’évolution du gisement des emballages CYCLAMED annexes 34/39 LES TEXTES RÉGLEMENTAIRES CYCLAMED AU JOUR LE JOUR LE CONSEIL D’ADMINISTRATION LES LABORATOIRES ADHÉRENTS LES RÉSULTATS FINANCIERS LES ABRÉVIATIONS SOMMAIRE RAPPORT ANNUEL 2016
  4. 4. 4 RAPPORT ANNUEL 2016 Chers Amis, L’année 2016 a été la première année de notre nouvel agrément 2016-2021, agrément pour lequel nous nous sommes fixés un certain nombre d’engagements à plus ou moins long terme : • Améliorer le tri des non-médicaments. • Renforcer la séparation des emballages cartons et notices. • Développer des missions de contrôle et d’Audit. • Mettre en place des actions de RD et des études. Nous avons avancé sur tous ces points au cours de l’année 2016 et vous trouverez dans notre rapport d’activité les détails sur chacun de ces thèmes. 2016 est une nouvelle année de consolidation de notre récolte de Médicaments Non Utilisés, puisque la quantité des MNU s’est stabilisée autour des 12 000 tonnes. Ceci s’explique par différentes raisons : la continuité de la baisse du marché pharmaceutique en unités de boites de médicaments, par la prise de conscience des patients de mieux respecter les modalités de leur traitement, le stockage moindre de médicaments au domicile, et par les actions de communication menées notamment par les professionnels de santé et les Autorités sur la prévention des MNU. Notre performance de collecte de MNU par rapport au gisement 2016 dans les foyers français reste donc stable à hauteur de 63 %. 2016 aura été marquée par le départ de Daniel ROBIN et l’arrivée de Emmanuelle HASSON au poste de Directeur de Cyclamed. 2017 sera une année importante avec la concrétisation de certains projets que nous avons démarrés en 2016 : • Notrecommunicationgrandpublic,notamment avec deux nouveaux spots TV fera la part belle à la séparation des emballages en carton et notices qui doit devenir une habitude pour chacun d’entre nous. MESSAGE DU PRÉSIDENT UNE NOUVELLE ANNÉE DE CONSOLIDATION DE NOTRE RÉCOLTE DES MNU
  5. 5. 5 • Une étude sur les EHPAD sans PUI est en cours de réalisation pour mieux connaître la quantité de MNU générée dans ces établissements. • Une grande opération de communication sera initiée avec les Collectivités Locales. • Cyclamed s’intégrera dans la préparation des Plans Régionaux de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD). • Cyclamed continuera de développer sa politique partenariale (Harmonie Mutuelle et Fondation du Souffle). • Des programmes de RD sont en cours d’examen. • Un pilotage serré de notre agrément sera réalisé. • Terminer notre implantation dans les COM. Compte tenu des bases sur lesquelles repose Cyclamed (rigueur de sa gestion, simplicité de fonctionnement, etc.) et de l’engagement de chacund’entrenous(permanents,administrateurs, adhérents, acteurs du dispositif) nous ne pouvons qu’être optimistes sur le futur de Cyclamed. Merci de votre confiance qui permet à notre éco-organisme de démontrer quotidiennement son implication dans la sécurité sanitaire et environnementale. Thierry MOREAU DEFARGES Président DANS LE CADRE DU NOUVEL AGRÉMENT plusieurs nouvelles actions vont se concrétiser : • Une communication sur la qualité du contenu des cartons Cyclamed en privilégiant exclusivement le retour des MNU dans leur seul emballage primaire avec une orientation des emballages secondaires (boites en carton et notices) vers le tri sélectif. • La faisabilité et la mise en place du dispositif dans les Collectivités d’Outre-Mer (Saint Barthélemy et Saint Pierre et Miquelon). • Des contrôles et des audits des différents acteurs du dispositif. • L’ouverture à l’Économie Sociale et Solidaire dans les appels d’offres. • La prévention des MNU et la RD.
  6. 6. 6 RAPPORT ANNUEL 2016 Agréée par les pouvoirs publics, Cyclamed a pour mission de collecter et de valoriser les Médicaments Non Utilisés (MNU) à usage humain, périmés ou non, rapportés par les patients dans les pharmacies. Elle a pour objectif de sécuriser l’élimination des Médicaments Non Utilisés, afin de préserver l’environnement et la santé publique. À ces fins, Cyclamed réalise des actions de sensibilisation et de communication auprès du grand public, des professionnels de santé et des acteurs environnementaux. Le « Réflexe Cyclamed » est un geste éco-citoyen qui doit s’inscrire comme une évidence et donc devenir un geste naturel : « Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ». PROFIL Cyclamed est une association loi de 1901 à but non lucratif regroupant l’ensemble de la profession pharmaceutique : pharmaciens d’officine, grossistes répartiteurs et laboratoires pharmaceutiques. En 2016 21 986 pharmacies concernées dans la récupération des Médicaments Non Utilisés (MNU) rapportés par les ménages français. 1 958 541cartons remplis de MNU par les équipes officinales pour un poids moyen de 8,1 kg. 2,46 tonnes correspond au poids moyen d’une benne. 196 agences de grossistes-répartiteurs participent au dispositif Cyclamed. 194 laboratoires pharmaceutiques adhérents (7 nouveaux laboratoires). Bénédicte NIERAT Responsable de la communication Nathalie BONNET Assistante administrative et comptable L’ÉQUIPE DES PERMANENTS Emmanuelle HASSON Directeur
  7. 7. 7 CHIFFRES CLÉS 2016 15 874 tonnes de déchets valorisés énergétiquement 7 000logements éclairés et chauffés par an, grâce à la collecte 11 884tonnes de MNU collectés et proprement éliminés 63 % de performance
  8. 8. 8 RAPPORT ANNUEL 2016 LE FONCTIONNEMENT Toutes les pharmacies françaises sont obligées de récupérer les MNU des ménages (loi n°2007-248, parue au Journal Officiel le 27 février 2007). Les patients doivent rapporter leurs MNU, dès la fin de leur traitement, et après vérification du contenu par l’équipe officinale, ces MNU sont placés dans des contenants en cartons Cyclamed. Dans le cadre de leurs tournées quotidiennes, les grossistes répartiteurs récupèrent les cartons pleins et les déposent dans des conteneurs situés dans l’enceinte de leurs établissements. Une fois remplis, ces conteneurs sont acheminés par des transporteurs vers des unités de valorisation énergétique de proximité partenaires de Cyclamed. Un bordereau de suivi de déchets est émis et rempli par le grossiste, le transporteur et l’incinérateur qui fait ainsi figurer le tonnage de MNU valorisés. L’incinération des MNU est la solution qui répond le mieux aux contraintes environnementales et de santé publique compte tenu de la nature des produits à traiter. Elle nous est par ailleurs demandée dans notre cahier des charges. Les 55 unités retenues et réparties dans chacune des régions sont conformes aux normes environnementales et permettent une récupération énergétique sous forme de chaleur et/ou d’électricité. Les laboratoires pharmaceutiques financent l’ensemble des coûts liés au fonctionnement du dispositif par l’intermédiaire de leur cotisation versée à Cyclamed, calculéeenfonctiondunombredeboitesdemédicaments mises sur le marché. Dans le cadre de l’accord conclu avec la société Adelphe (filiale d’Eco-Emballages), les emballages vides de médicaments sont orientés vers le tri sélectif. Le contrat tripartite Adelphe-Cyclamed-Leem signé en janvier2012permetd’assurerunéchanged’informations afin de permettre aux producteurs de médicaments de contribuer à chaque organisme proportionnellement aux emballages qu’ils collectent. Le contrat arrivant à échéance, un avenant à ce contrat a été signé le 19 décembre 2016. Ces trois organismes se sont rapprochés pour élaborer pour les entreprises du médicament une signalétique commune, « l’Info-tri Médicaments ». Cette signalétique, sous forme de pictogrammes, pouvant figurer sur les notices, indique au patient/consommateur que les MNU sont à rapporter en pharmacie et que les emballages vides sont soit à déposer dans le bac de tri en vue de leur recyclage (ex. étui carton) soit à jeter avec les ordures ménagères (ex. blister). CYCLAMED LE DISPOSITIF Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles www.cyclamed.org LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 1 MNU FLUX FINANCIER EMBALLAGES VIDES Ménages Tri sélectif Pharmacies Grossistes Unités de Valorisation énergétique Collectivités Industriels
  9. 9. 9 Un Comité de Pilotage se réunit tous les mois pour suivre l’activité de l’association à travers sa gestion, ses résultats et sa communication. Par ailleurs, une Commission d’Informations et de Réflexions (CIR) a lieu tous les deux mois pour informer les membres du Conseil d’Administration et réfléchir aux nouvelles orientations possibles. L’association est administrée par un Conseil d’Administration de membres, élus pour 3 ans par l’Assemblée Générale et rééligibles, comprenant des représentants de membres actifs : Les entreprises du médicament qui exploitent sur le territoire français des spécialités pharmaceutiques à destination des ménages, des personnalités qualifiées représentant les parties prenantes (LEEM, CNOP, CSRP, APR, FSPF, UNPF, USPO, censeur de l’État). Pendant l’année 2016 deux réunions du Conseil d’Administration se sont déroulées les 2 juin et 15 décembre et une Assemblée Générale a eu lieu le 21juinaveccommeprincipalesdécisions :l’approbation des comptes 2015 et la fixation du barème 2017. Les permanents, au nombre de trois, sont représentés par un pharmacien-directeur, une responsable de la communication et une assistante administrative et comptable. Le suivi des informations demandées dans le cahier des charges de notre agrément a été scrupuleusement respecté (barème et montant des contributions, bilan quantitatif national et régional, actions de communication professionnelle et Grand Public, unités de valorisation énergétique partenaires, adhérents…). Une procédure de suivi de la qualité du dispositif est en place depuis 2010 avec une fiche d’observation qui se déclenche pour toute anomalie constatée à quelque niveau que ce soit. Aucun incident n’a été à déplorer en 2016. LES OUTILS DE COLLECTE Ces outils sont accessibles gratuitement par télétransmissionouoralementpourchaquepharmacie auprès de tous les grossistes répartiteurs qui en assurent la livraison. Ce carton Cyclamed en matériau recyclé est apparu pour la première fois en octobre 2013. En mars 2015 un nouveau carton, plus solide, plus étanche et avec une plus grande sécurité a été mis en place. Depuis l’arrivée de ce nouveau carton aucun incident n’a été signalé. Pour l’année 2016, le poids moyen du carton Cyclamed a été de 8,1 kg, poids en baisse régulière depuis 3 ans. Depuis cinq ans, une nouvelle signalétique sur les cartons a été mise en place mentionnant qu’aucun DASRI, même en collecteur, ne doit y être déposé. De plus, un cadre sur le couvercle du carton mentionne les six motifs susceptibles d’entraîner un refus de prise en charge par le chauffeur livreur du grossiste répartiteur avec un défaut de fermeture, le nœud du sac non visible, le manque du nom de l’officine, trop lourd, mouillé, endommagé. Il se caractérise par : • Une sache plastique bleue encollée aux quatre faces internes du carton pour le protéger de toute humidité ; • Une plus grande robustesse du matériau utilisé améliorant ainsi ses performances techniques de perforation, de pression latérale et d’éclatement ; • Un fond automatique renforcé grâce à un rabat qui couvre le fond du carton ; • Un double verrouillage ; • Une visibilité à l’extérieur du sac fermé. 1 958  541 cartons ont été utilisées en 2016 par les pharmacies françaises et prises en charge par les grossistes répartiteurs
  10. 10. 10 RAPPORT ANNUEL 2016 Cyclamed n’est pas un établissement pharmaceutique selon la loi. Néanmoins, Cyclamed a mis en place une politique d’assurance qualité et de sécurité indispensable pour assurer la protection des acteurs du dispositif et la pérennité de l’association. LA CHARTE DE QUALITÉ SÉCURITÉ ET LA FICHE D’OBSERVATION QUALITÉ (FOQ) Élaborés et diffusés pour la première fois en 2010, ces deux supports rappellent les engagements des principaux maillons du dispositif (pharmacies – grossistes - industriels – Cyclamed). La Fiche d’Observation Qualité permet de faire remonter aux responsables de Cyclamed tout dysfonctionnement au sein du dispositif, principalement au niveau des pharmacies et des grossistes répartiteurs. La Charte a été revue en 2013 dans sa présentation. LES VISITES DES ÉTABLISSEMENTS DE RÉPARTITION Cyclamed rencontre les responsables des établissements de répartition (directeur, responsable d’exploitation, pharmacien, responsable des chauffeurs) pour faire le point sur le dispositif au sein de l’établissement et mettre à disposition la documentation nécessaire au bon fonctionnement. POUR 2016, VINGT-QUATRE ÉTABLISSEMENTS ONT ÉTÉ VISITÉS • OCP St Pardoux • Alliance Healthcare Brive • CERP Limoges • Alliance Healthcare Limoges • CERP Agen • Alliance Healthcare Agen • OCP Bordeaux • Alliance Healthcare Bordeaux • CERP Bordeaux • CERP Rouen • Alliance Healthcare Oissel • OCP Bourg Achard • CERP Le Havre • Phoenix Pharma Wambrechies • Alliance Healthcare Lezennes • CERP Lille • OCP Lille • CERP Mâcon • CERP RRM Chalon/Saône • OCP Dijon • CERP RRM Dijon • Phoenix Pharma Reims • CERP Rouen St-Martin-sur-le-Pré • Alliance Healthcare St-Memmie Chaque visite fait l’objet d’un rapport détaillé et les données de ces visites sont consolidées pour confirmer la pertinence des évolutions éventuelles à prendre en compte. PLUSIEURS SUJETS SONT AINSI PASSÉS EN REVUE AVEC • L’accessibilité des produits Cyclamed • La tenue d’un stock suffisant en cartons • Les produits acceptés/refusés • La personnalisation des cartons • Le délai de reprise des cartons pleins • Les accidents dans le dispositif et leur suivi (DASRI, produits chimiques) • L’entretien et le rangement du conteneur pour le stockage des cartons • Le relationnel avec les transporteurs de déchets • Le suivi du conteneur avec les bordereaux de retrait • L’utilisation ou non des gants anti-piqûres ASSURANCE QUALITÉ ET SÉCURITÉ Ces documents sont distribués régulièrement aux participants des réunions en régions et sont accessibles sur le site Internet.
  11. 11. 11 2014 153 82 93 2015 2016 REFUS SIGNALÉS SUR LE SITE INTERNET DE CYCLAMED DEPUIS 3 ANS PROCÉDURE EN CAS DE REFUS DE RÉCUPÉRATION DES MNU PAR UN PHARMACIEN D’OFFICINE Lorsqu’un particulier alerte Cyclamed sur un refus de collecte de MNU qu’il a essuyé dans une pharmacie d’officine, par l’intermédiaire du site Internet interactif, courrier postal ou appel téléphonique… Cyclamed demande à la personne d’obtenir, si possible, les coordonnées précises de la pharmacie, ainsi que le motif invoqué au sein de l’officine. Cyclamed suit chaque mois l’évolution de ces éventuels refus sur le site Internet. Cyclamed transmet chaque mois au Conseil Central A (des officinaux titulaires) et aux responsables nationaux des syndicats de pharmaciens les refus de collecte exprimés par les patients. Pour permettre à l’Ordre d’agir, ces transmissions doivent comporter l’identification de la pharmacie et si possible les motifs du refus. Elles sont ensuite relayées auprès des Conseils régionaux de l’Ordre des pharmaciens concernés ou du CCE (Conseil Central E pour les pharmaciens de l’Outre-Mer) qui recueillent tout élément d’explication utile et, le cas échéant, rappellent aux pharmaciens leurs obligations professionnelles. L’Ordre des pharmaciens informe Cyclamed des suites données aux refus dont il a été saisi. Un recueil de procédures contenant 10procédures a été mis en place
  12. 12. 12 RAPPORT ANNUEL 2016 CYCLAMED LES ÉTUDES Trois enquêtes sont systématiquement reconduites pour nous permettre : – de suivre annuellement l’image, la notoriété et l’évolution des comportements de nos concitoyens en matière de tri et du retour des MNU en pharmacie, – d’évaluer tous les deux ans le gisement de MNU détenu par les foyers français, – de connaître la nature des déchets collectés et éliminés par le dispositif. Les principaux enseignements sont les suivants : L’enquête confirme un niveau de tri élevé, puisque 80 % des Français déclarent déposer leurs Médicaments Non Utilisés (MNU) chez le pharmacien, dont ¾ d’entre eux les rapportent toujours. Le taux se renforce au fil des années, notamment de la part de ceux qui réalisent systématiquement cette action éco-citoyenne (+ 5 points par rapport à 2015). Ce sont surtout les plus de 50 ans (86 %), les femmes (85 %), les personnes habitant des communes rurales. Parmi les personnes qui rapportent systématiquement leurs Médicaments Non Utilisés, 74 % le font « toujours » en 2016 (en hausse significative, car 69 % en 2015) et 14 % « souvent ». Cela montre une mobilisation et une fidélisation très fortes de ce « réflexe » pour une grande partie de la population. Ce sont surtout les femmes (79 %) et les habitants de communes rurales (82 %). Le dépôt des MNU se fait dans 85 % des cas à un moment donné (tri de son armoire à pharmacie lors du nettoyage de printemps, décès d’un proche…) et seulement 12 % le font à la fin d’un traitement. Un quart des personnes (24 %) déposant leurs MNU en pharmacie déclare déjà séparer les boîtes en carton et notices pour les recycler avant de rapporter leurs L’ENQUÊTE SOCIOLOGIQUE (BVA) Confiée à BVA, cette étude a été réalisée les 12 et 13 février 2016, 15 jours après notre campagne télévisuelle. Son déroulement s’est fait par interviews téléphoniques auprès d’un échantillon de 1 008 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatif de la population française en termes de sexe, d’âge et de la profession du chef de famille.
  13. 13. 13 médicaments. 75 % de ceux qui ne le font pas encore, seraient prêts à le faire. Le mode de connaissance de Cyclamed Le mode de connaissance de Cyclamed se fait principalement grâce à notre campagne TV (45 %) et ensuite grâce aux pharmacies (25 %). L’officine s’affirme donc comme le deuxième mode de connaissance, notamment par l’apposition de l’autocollant et/ou de l’affiche (19 %). Mais il semble que les pharmaciens n’informent pas suffisamment leur clientèle sur ce geste éco-citoyen (7 %), alors que ce rôle éthique et de responsabilité sociétale est très apprécié par les patients. En effet, l’intérêt pour le dispositif augmente en 2016 et atteint un niveau très élevé de 91 %, dont 54 % le jugent très intéressant. Il s’agit du taux le plus haut enregistré depuis 2010. On note une surpondération auprès des mères de familles ayant des enfants de moins de 15 ans (96 %) qui sont souvent responsables de l’armoire à pharmacie familiale. L’image du dispositif Cyclamed renvoie une image plus protectrice de l’environnement cette année (93 % en 2016 contre 90 % en 2015). 91 % de nos concitoyens considèrent que le dispositif évite que les médicaments finissent dans les décharges et que « cela évite les risques de pollution de l’eau ». D’autre part, l’adhésion à la valeur de la sécurité sanitaire domestique est également forte : 9 Français sur 10 considèrent que le dispositif limite les risques d’intoxication au sein du foyer. De même, en légère progression, ils sont 74 % à avoir perçu que « cela permet de fournir de l’énergie par incinération ». Enfin, auprès de ceux qui ne déposent pas leurs MNU en pharmacie, 89 % sont prêts à le faire, après qu’on leur ait parlé de Cyclamed. Ceux qui le font déjà continueront à le faire à 99 %. Comme le stipule la loi (article 32 de la loi n°2007- 248, J.O. du 27/2/2007), tous les pharmaciens doivent récupérer les MNU. Mais une minorité de patients, seules 5 % des personnes interrogées, ont essuyé un refus de la part d’un pharmacien au cours de l’année 2016 (idem en 2015). 74 %ont compris que l’incinération permet de fournir de l’énergie EN BREF, parmi les personnes interrogées 89 %de ceux qui ne déposent pas, envisagent de le faire 99 %de ceux qui le font déjà, continueront à le faire Ces résultats confirment une adhésion très large. Ils montrent une fidélisation de la clientèle au dispositif Cyclamed à travers le retour plus systématique des MNU en pharmacie.
  14. 14. 14 RAPPORT ANNUEL 2016 Médicaments Non Utilisés 2010 2012 2014 2016 Base (nombre de foyers) 504 518 500 504 Moyenne par foyer (variation/enquête précédente) 477 g 439 g (-8 %) 358 g (-18 %) 323 g (-10 %) Masse totale pour l’ensemble des foyers interrogés 240,4 kg 227,4 kg 179,0 kg 162,8 kg Base (nombre de foyers) (variation/enquête précédente) 26 696 mille recensement 2006 27 270 mille recensement 2008 (+2,1 %) 27 786 mille recensement 2010 (+1,9 %) 28 270 mille recensement 2012 (+1,7 %) Masse totale pour l’ensemble des foyers français 12 734 T 11 972 T 9 945 T 9 126 T L’ÉTUDE DU GISEMENT DES MNU DES MÉNAGES (CSA) L’évaluation du gisement des MNU des foyers français est confiée, depuis 2010, à l’institut CSA. Elle a été reconduite en 2012, 2014 et 2016 et elle permet ainsi à Cyclamed de mesurer sa performance et de suivre l’évolution de son dispositif. Cette enquête n’ayant lieu que tous les 2 ans, nous utiliserons les résultats de 2016 pour 2017. Elle a suivi un processus bien établi et toujours identique : • Prise de contact avec les responsables de la gestion des médicaments au sein des 500 foyers représentatifs de la population française. • Une première visite pour mettre en confiance et expliquerl’objetdeladémarcheavecunregroupement de tous les médicaments présents au domicile sans oublier ceux qui sont gardés dans des endroits divers comme le bureau, la voiture… • Une deuxième visite pour peser tous les médicaments dont les MNU. Le nombre de foyers provient du recensement de la population française effectué par l’INSEE L’enquête 2016 qui s’est déroulée en début d’année a permis de mesurer la performance du dispositif. L’extrapolation à tous les foyers français donne le gisement des MNU au moment de l’enquête, selon le tableau ci-dessous :
  15. 15. 15 0 300 600 900 1200 1500 1800 Total Traitements Traitements Automédication MNU 1590 1739 1463 1437 97 139 75 109 256 322 257 246 760 839 773 760 477 439 358 323 2010 2012 2014 2016 EN GRAMMES - EN MOYENNE PAR FOYER Médicaments Non Utilisés 2010 2012 2014 2016 Masse annuelle (Masse totale pour l’ensemble des foyers français x fréquence de déstockage *) 23 500 T 23 300 T 19 200 T 19 000 T Depuis 2010, nous constatons une diminution régulière de la quantité de MNU au sein des foyers français. Cette tendance s’est confirmée en 2016, puisque la masse moyenne de MNU relevée au sein des foyers a diminué de 10 % par rapport à 2014. Au moment de l’enquête, un foyer a en moyenne 323 grammes de MNU contre 358 grammes en 2014 et 477 grammes en 2010. Parmi les facteurs expliquant cette baisse, on peut citer : • La baisse de la consommation des médicaments qui oscille entre -0,2 % et -1,2 % pendant cette période. • La baisse des prescriptions, • Les campagnes sur le bon usage faites par les autorités et les professionnels de santé (médecins, pharmaciens, industriels) pour sensibiliser les patients à une meilleure observance de leur traitement, • Une vigilance accrue des citoyens vis-à-vis des médicaments, pour ne conserver dans leur armoire à pharmacie que les médicaments les plus utiles à leur traitement. En 2016, l’extrapolation du gisement annuel en masse des MNU a été réalisée à partir du gisement total calculé pour l’ensemble des foyers français et de la moyenne de fréquence de déstockage basée sur les déclarations des foyers interrogés sur leur fréquence de tri durant l’année 2015 (en moyenne deux fois par an). Le gisement des MNU est passé de 23 500 tonnes à 19 000 tonnes en 6 ans; il a diminué de 200 tonnes par rapport à 2014, alors que le nombre de foyers a augmenté de 500 000. Étude CSA 14 avril 2016 : évolution du gisement des MNU à usage humain * Plus précisément, au cours de l’année 2015 combien de fois avez-vous fait ce tri ? La performance de la collecte des MNU par Cyclamed est de 63 %par rapport au gisement À noter de même que la part relative des MNU dans l’armoire à pharmacie de chaque Français est passée de 30 %à 22 %dans le même temps
  16. 16. 16 RAPPORT ANNUEL 2016 L’ÉTUDE DE CARACTÉRISATION DU CONTENU DES CARTONS (SODAE) (ANCIENNEMENT ÉTUDE CEMAGREF PUIS IRSTEA) Depuis 1996, à la demande de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie), une étude annuelle pour caractériser les déchets collectés par le dispositif est réalisée. Le CEMAGREF puis IRSTEA ne pouvant plus assurer ce type d’étude, SODAE a été mandatée pour les remplacer. La dernière étude réalisée par SODAE s’est déroulée en mars et avril 2017. L’échantillonnage et les tris se sont effectués dans les conteneurs situés chez trois grossistes différents : le premier en Bretagne, le suivant en Haute- Normandie et le dernier en Bourgogne- Franche-Comté. Dans chaque conteneur, 24 cartons ont été prélevés par tirage au sort. Ces 24 cartons ont ensuite été sous-échantillonnés de façon à ne garder qu’un huitième de chaque carton. Au final, l’échantillon retenu est constitué de 3 cartons représentatifs du lot. Après la pesée de l’échantillon, un premier tri est effectué en différenciant les MNU des autres déchets non médicamenteux. Les MNU sont ensuite triés selon 14 catégories : comprimés, gélules, poudres, sirops, solutions non buvables, ampoules buvables, aérosols, injectables, crèmes, suppositoires, patchs, les emballages et notices de ces 11 catégories et les emballages totalement vides de toute substance. Enfin, les matériaux sont triés selon 5 composants  : carton, papier, plastique, verre, métaux. Tous les éléments ainsi séparés sont alors pesés. Le tableau suivant donne les résultats comparés de l’étude 2017 par rapport à celle de 2016. Le tableau montre une augmentation des médicaments non utilisés de +1,8 %. Il montre également une augmentation sensible (+17 %) des substances médicamenteuses. Les déchets non médicamenteux croissent également de 11 % ; ils sont composés essentiellement de produits de parapharmacie (produits cosmétiques, compléments alimentaires…). Les emballages de médicaments eux baissent de 27 %. Une croissance à contrôler des non médicaments : • 2015 : 13,84 % ; • 2016 : 17,50 % ; • 2017 : 19,50 %. Catégories Étude 2016 Étude 2017 Médicaments Non Utilisés Emballages totalement vides 73,90 % 8,60 % 75,20 % 5,30 % Emballages de médicaments Substances médicamenteuses 48,00 % 34,50 % 35,10 % 40,20 % Déchets médicamenteux 82,50 % 80,50 % Autres déchets (non médicamenteux) 17,50 % 19,50 %
  17. 17. 17 Pour développer le geste éco-citoyen du retour des Médicaments Non Utilisés à la pharmacie et ainsi amplifier l’acquisition du « réflexe Cyclamed », nous menons de façon indissociable des actions de communication vers les professionnels de santé et le grand public. Avec le renouvellement de l’agrément de l’éco-organisme pour la période 2016-2021, Cyclamed a renforcé son message pour inciter les particuliers à effectuer un tri affiné en mettant les emballages en carton et les notices en papier des médicaments dans les containers de tri sélectif, avant de rapporter leurs médicaments non utilisés (à usage humain) à la pharmacie. LA COMMUNICATION AUPRÈS DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LA LETTRE D’INFORMATION ET DEUX NEWSLETTERS • Pour l’année 2016, un numéro annuel de cette lettre imprimée a été réalisé et envoyé à l’ensemble de nos partenaires : les pharmaciens d’officine, les grossistes répartiteurs, les entreprises du médicament, les autorités, les associations de patients et de consommateurs, les prestataires et la presse. Cette lettre d’information était accompagnée d’une vitrophanie, d’une affichette sur l’application mobile gratuite « mon armoire à pharmacie », d’une nouvelle affiche des produits « Que rapporter ? » spécifiant que les emballages en carton et notices sont à mettre dans le tri sélectif et que le dispositif Cyclamed ne récupère ni les aiguilles et ni les seringues. Cette lettre recto/verso présentait de façon synthétique avec de nombreux visuels nos résultats quantitatifs comparés 2015/2014 avec la performance du dispositif par rapport au gisement de médicaments non utilisés dans les foyers français. Elle donnait également les principales évolutions des comportements (enquête barométrique BVA 2016). Elle mettait en exergue également les engagements du nouvel agrément, l’application mobile « mon armoire à pharmacie », l’opération menée avec Nicolas Vanier et la mise à disposition d’un kit pharmacien destiné à la patientèle. • Deux newsletters ont été envoyées par mail à toutes les pharmacies d’officines. La première a été réalisée à l’occasion de la journée mondiale des premiers secours, le 10 septembre. Elle évoquait l’action conjointe menée avec notre partenaire, Harmonie mutuelle, la première « Chers Confrères , Chers Acteurs du dispositif Cyclamed. Cette année encore, grâce à nos efforts communs, un geste de plus est fait pour l’environnement avec l’amélioration des résultats de la collecte. Preuve en est que, Cyclamed s’est vu renouveler son agrément jusqu’en 2021. Merci de contribuer au quotidien pour assurer le bon usage du médicament, pour la protection environnementale et sécuritaire.» LES CHIFFRES DE CYCLAMED LE MOT DU PRÉSIDENT LES FRANÇAIS ET LA COLLECTE BILAN COMMUNICATION CYCLAMED 2015 Lettre d’information CYCLAMED 2 3 1 Bourgogne/ Franche- Comté Pays-de- la-Loire Provence-Alpes- Côte d’Azur 8 FRANÇAIS SUR 10 Thierry Moreau Defarges, Président de Cyclamed Lettre N°46 - Juin 2016 ISSN:1996471X déclarent rapporter leurs MNU chez le pharmacien dont ¾ d’entre eux les rapportent toujours. 90% des Français considèrent que la collecte Cyclamed prévient les accidents domestiques (vs 84% en 2015). des Français connaissent Cyclamed grâce à leur pharma- cien, alors que seulement 7% des pharmaciens informent sur cet usage. Cette année encore le dispositif Cyclamed améliore la performance de sa collecte dans les pharmacies et contribue à la diminution du gisement de MNU dans les foyers. 91% des Français apprécient ce geste éco-citoyen. Ils apprécient son importance éthique et sa responsabilité sociétale. 100 000 vues sur Youtube 22 000 fans sur Facebook et Twitter 336 emails reçus en 2015210 000 visites sur le site internet TV 247 millions de contacts avec les mères de familles et séniors 25% performance de la collecte par rapport au gisement 64% par rapport à 2014 EN FRANCE + 0,4% GISEMENT DE MNU DANS LES FOYERS : par rapport à 2014 à l’instant T soit - 10% 323g @ C M J CM MJ CJ CMJ N CYCLAMED LA COMMUNICATION
  18. 18. 18 RAPPORT ANNUEL 2016 Paris Toulouse Lyon Clermont-Ferrand Strasbourg Caen Rennes Nancy Besançon Nantes Amiens mutuelle santé de France ; les chiffres-clés de la collecte 2015 et l’évolution des comportements de nos concitoyens. La seconde newsletter diffusée par mail en octobre a été consacrée à l’opération menée avec l’explorateur Nicolas Vanier du 31 octobre au 30 novembre. Un certain nombre de pharmacies avait accepté de participer, de façon volontaire, à diffuser des supports de communication dédiés (affiche, flyers, kit de communication digitale…), afin que leur clientèle participe à un quiz de l’éco-citoyen. Les principaux thèmes abordés dans ces réunions concernent • Le tonnage annuel valorisé. • Notre dispositif dans la région concernée. • Le tri des MNU à l’officine et les produits refusés. • La séparation des emballages en carton et des notices par nos concitoyens avant le retour des MNU en officine. • L’identification et la sécurité des cartons Cyclamed. • L’élimination des déchets de produits chimiques officinaux. • Les DASRI (Déchets d’Activités de Soins à Risque infectieux) des patients en auto-traitement. • La communication professionnelle et grand public. • Les actions menées en partenariat avec Harmonie Mutuelle (1re mutuelle santé de France). • Les études qualitatives menées par BVA et CSA. Pour l’année 2016, le planning a été le suivant • LIMOGES – 11 janvier • BORDEAUX – 8 février • ROUEN – 7 mars • PARIS – 14 avril • LILLE – 2 mai • DIJON – 6 juin • ORLÉANS – 27 juin • REIMS – 5 septembre • BASTIA ET AJACCIO – 3-4 octobre • MONTPELLIER – 14 novembre • POITIERS – 5 décembre Aen%on  les  consignes  de  tri  des   médicaments  ont  changé.  Emballages,   blisters,  médicaments,etc.  Expliquez  le  à  vos   clients.   Newsleer  semestrielle  N°4  –  Septembre   2016   Journée  Mondiale   des  premiers  secours   Le  10  septembre    se  place  sous   l’angle  de  l’appren%ssage  des   gestes  qui  sauvent  au  quo%dien.  A   cee  occasion  Harmonie   Mutuelle.s’engage…   COLLECTE  2015   Retrouvez  ici  tous  les  chiffres  de  la  collecte  des   médicaments  non  u%lisés  en  2015.   Newsleer  semestrielle  Grand  Public  N°5  –  Octobre  2016   REMPORTEZ  DE  NOMBREUX  CADEAUX   Voyage  au  Canada  en  chiens,  de  traineaux,  DVD,   livres    et  cartes  postales  de  Nicolas  Vanier,  de   nombreux  cadeaux  vous  aendent…   Grand  jeu  :     Partez  au  Canada  sur  les   traces  de  Nicolas  Vanier  !   Du  31  octobre  au  30  novembre  2016,   parIcipez  au  jeu  concours  «  Le  quiz  de   l’éco-­‐citoyen  »    et  tentez  de  remporter  un   voyage  au  Canada.   Comment  faire  ?   Il  vous  suffit  de  cliquer  ci-­‐dessous.     POURQUOI  RENFORCER  SON  TRI  ?   Trier  c’est  important  et  pas  seulement  pour   l’environnement.    Chaque  geste  compte  !   Comme  Nicolas  Vanier  engagez  –vous.     Un « Tour de France » sur deux ans est effectué dans les capitales régionales pour échanger sur le terrain et faire notamment connaitre les résultats quantitatifs, qualitatifs et les actions de communication de Cyclamed. À raison d’une réunion par mois et animées par les responsables de l’association, elles se décomposent en deux temps : • Une réunion interne réunit les différents maillons impliqués dans le dispositif sur le plan régional : Conseil régional de l’Ordre et syndicats de pharmaciens, grossistes-répartiteurs, ARS, Ademe, prestataire, unité de valorisation et associations de consommateurs ou de patients, les représentants d’Harmonie Mutuelle. • Cette réunion est suivie d’un point presse avec les medias régionaux (presse écrite, radios et télévision). Cela permet de sensibiliser et de remotiver les consommateursau « réflexe Cyclamed ». Les retombées médiatiques sont toujours très importantes dans la presse écrite, les radios locales et assez régulièrement dans les télévisions régionales. LES RÉUNIONS RÉGIONALES : LE TOUR DE FRANCE
  19. 19. 19 LA COMMUNICATION AUPRÈS DU GRAND PUBLIC Considérée d’intérêt général, notre campagne télévisuelle nous permet d’être hors écran publicitaire et de bénéficier de tarifs préférentiels. Nos deux spots TV d’une durée de 12 secondes portent sur les deux motivations fortes pour les patients-consommateurs : • la protection de l’environnement : Les médicaments contiennent des molécules chimiques actives qui peuvent être potentiellement dangereuses pour notre environnement s’ils sont jetés dans les toilettes, les poubelles des déchets ménagers ou dans la nature. Ils doivent être rapportés chez le pharmacien. • la sécurité sanitaire domestique : Stocker au domicile des MNU peut entrainer des risques de confusion médicamenteuse pour les seniors et d’intoxications par ingestion accidentelle pour les enfants. En 2016, le media planning a été le suivant pour optimiser les périodes les plus économiques et qui peuvent correspondre aux périodes de pathologies. Des spots gracieux ont été obtenus en janvier sur différentes chaines de télévision : Ushuaia TV, Canal Plus, D8 et D17, Itélé, Planète. Les 2 spots ont été diffusés sur TF1et M6 Ces spots comprennent des personnages en 3D, représentant des médicaments non utilisés sous forme de comprimé et de gélule sur un emballage de médicament. Ils interpellent les téléspectateurs en incitant à leur retour en pharmacie. Les deux spots comprennent la signature commune qui se veut engageante : « Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ! » 2016 – Nombre de contacts (en millions) auprès des seniors des mères de familles 1er au 28 janvier 18 juillet – 7 août 3 au 12 octobre 112 60 30 20 12 7 Total 202 39 RETOMBÉES MÉDIATIQUES Dans le cadre de notre tour de France et lors de notre conférence de presse nationale notamment, nous avons voulu mesurer les retombées médiatiques de nos actions. L’étude menée par l’Argus de la presse a révélé qu’en 2016, 500 articles ont été publiés sur Cyclamed dans la presse nationale et régionale , à la suite de nos manifestations . Seuls les articles publiés dans la presse écrite et web éditorial ont été analysés, car les nombreuses autres retombées télévisuelles ou radiophoniques ne sont pas prises en compte dans cette étude. Nous avons ainsi informé plus de 10 millions de personnes et cela représente l’équivalent d’un investissement publicitaire de 560 000 euros. De plus lors de nos réunions tour de France , deux fois sur trois ,les télévisions régionales consacrent un reportage à notre activité comme cela a été le cas à : Limoges, Rouen, Paris, Lille, Dijon, Orléans, Ajaccio, Montpellier, Poitiers. Toutes ces données mettent en évidence l’efficacité des efforts accomplis par l’équipe Cyclamed pour renforcer notre présence dans les médias locaux et régionaux.
  20. 20. 20 RAPPORT ANNUEL 2016 203 376 vidéos vues en 2016 soit une augmentation de 54 % par rapport à 2015 LA COMMUNICATION DIGITALE EN PLEIN DÉVELOPPEMENT : LE SITE INTERNET ET LES RÉSEAUX SOCIAUX En 2016, on compte 136 738 visites sur notre site Internet : www.cyclamed.org, ce qui correspond à une augmentation de 26 % par rapport à 2015. Il s’adresse avant tout au grand public, mais il comporte également des espaces dédiés aux professionnels de santé (officinaux, grossistes, entreprises du médicament), aux collectivités locales et à la presse. Certifié par le label HON (Health On the Net), notre site se voit conférer une reconnaissance internationale sur les informations de santé fournies. Notresiteestinteractifetnousrépondonsquotidiennement à des questions posées par des internautes. La communauté digitale de Cyclamed compte plus de 30 000 fans sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Des petites vidéos sur différentes thématiques et des films courts ont été réalisés avec de vrais pharmaciens. Ainsi, 203 376 vidéos vues ont été diffusés sur YouTube. La ligne éditoriale grand public est basée sur le bon usage des médicaments. 2 851 followers soit une augmentation de 143 % par rapport à 2015 27 100 followers soit une augmentation de 113 % par rapport à 2015 16 693 documents vus soit une augmentation de 35 % par rapport à 2015 Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles + d’info sur cyclamed.org Gérer votre armoire à pharmacie en quelques clics Scannez le QR code avec votre smartphone APPLICATION GRATUITE Mon Armoire à Pharmacie C M J CM MJ CJ CMJ N L’APPLICATION MOBILE GRATUITE « MON ARMOIRE À PHARMACIE » Dans le cadre du bon usage du médicament, Cyclamed a lancé en octobre 2015 une nouvelle application mobile gratuite « Mon armoire à pharmacie ». Elle est téléchargeable sur Google Play ou Apple Store. Celle-ci permet de bien gérer ses médicaments et d’avoir un aperçu rapide et en temps réel de tous ses médicaments. L’application se réfère à la base de données complète et précise des autorités sur des milliers de médicaments avec notamment les résumés des caractéristiques du produit, les notices d’utilisation, qui peuvent être précieuses en cas de perte et pour connaitre d’éventuelles interactions. De plus, elle offre la possibilité de recevoir des alertes automatiques liées aux dates de péremption et aux messages sanitaires des autorités (rappels de lots par exemple…). Le tri des MNU est ainsi facilité et un système de géolocalisation affiche les pharmacies de proximité pour les rapporter. À fin 2016, 17 116 téléchargements de l’application ont été faites depuis le début du lancement, ce qui correspond à 12 499 en 2016 (vs un objectif de 10 000).
  21. 21. 21 LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE DES PARTENARIATS EFFICACES ET ORIGINAUX TOUT AU LONG DE L’ANNÉE Avec Harmonie Mutuelle, la première mutuelle santé de France Différentes actions de communication grand public et envers les professionnels de santé ont été menées avec Harmonie Mutuelle qui rassemble 4,5 millions de personnes protégées, 44 000 entreprises adhérentes, 300 agences de proximité, 4 400 collaborateurs et 2 000 élus. En 2016, les diverses actions communes ont été axées sur la prévention des accidents domestiques. Cette sensibilisation s’est déployée tout au long de l’année et particulièrement lors de la journée mondiale des 1ers secours en septembre, au travers de ses sites Internet, Intranet et extranet. Différents supports de communication dédiés, print et digitaux, ont été élaborés : une plaquette et un flyer sur le bon usage du médicament, des infographies, quiz ludique et éducatif sur les thématiques de prévention santé et de protection environnementale. Une mention sur le partenariat et le retour des MNU à l’officine a été diffusée sur tous les relevés de prestation. De plus, une communication sur la bonne observance des traitements et « le réflexe Cyclamed » ont été fortement développés dans : • 156 ateliers « initiation aux premiers secours » qui comptaient 1 245 participants. • 2 000 adhérents ont participé à une soixantaine d’assemblées à travers toute la France de mars à juin et d’octobre à décembre. Des représentants d’Harmonie Mutuelle ont été présents dans chacune des réunions de notre Tour de France. C’est également le moyen de sensibiliser leurs élus, leurs adhérents et le grand public. Avec l’explorateur Nicolas Vanier Nicolas Vanier, grand explorateur et amoureux de la nature, a décidé de s’associer à Cyclamed pour aider nos concitoyens à mieux trier. Une opération s’est déroulée avec 700 officines qui, dans le cadre d’une démarche volontaire, ont souhaité mobiliser leur patientèle. Un kit de supports de communication était mis à leur disposition  : des newsletters, une vidéo témoignage de Nicolas Vanier, une affiche, des flyers, un kit des réseaux sociaux. LA GESTION DES MÉDICAMENTS NON UTILISÉS: UN VÉRITABLE ENJEU DE SANTÉ PUBLIQUE LES MÉDICAMENTS SONT UTILES NE LES RENDONS PAS NUISIBLES Harmonie Mutuelle et Cyclamed s’engagent ensemble pour préserver l’environnement et favoriser le bon usage du médicament. Les médicaments de votre armoire à pharmacie MISE À LA POUBELLE Sols et eaux souterraines DÉCHARGE INGESTION ACCIDENTELLE PAR UN ENFANT, UNE PERSONNE ÂGÉE... RISQUE 2 RISQUE 1 Adopter le réflexe Cyclamed, c’est réduire 2 SOURCES DE RISQUES liés à l’usage domestique: 80%DES FRANÇAIS DÉCLARENT RAPPORTER LEURS MNU CHEZ LE PHARMACIEN 12108TONNES COLLECTÉES DANS LES PHARMACIES EN 2015 SOURCE: ENQUÊTE BVA, FÉVRIER 2016 Ensemble, participons à améliorer la gestion des médicaments non utilisés en les rapportant dans les pharmacies. 1g 1g 1g 100g 100g 100g 50g 5g GISEMENTDE 323 GRAMMES DE MNU* PAR HABITANT EN 2016 EN MOYENNE COLLECTEDE 185 GRAMMES DE MNU* PAR HABITANT EN 2015 EN MOYENNE SOURCE: INSTITUT CSA - ÉTUDE 2016 100g 100g 25g * MNU: Médicaments Non Utilisés Participez à notre grand jeu-concours et gagnez un voyage au Canada sur les traces de Nicolas Vanier La nature a besoin de nous, rapportons les médicaments non utilisés en pharmacie CYCLAMEDNicolas Vanier Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles www.cyclamed.org/jeu-nicolas-vanier www.cyclamed.org Nicolas Vanier C M J CM MJ CJ CMJ N
  22. 22. 22 RAPPORT ANNUEL 2016 Un jeu-concours a été diffusé pour le grand public sur notre site Internet, Facebook et Twitter du 31 octobre au 30 novembre 2016 auquel 2 400 personnes ont participé. Cette opération a engendré 3 700 visites sur notre site, 38 000 impressions sur Facebook et Twitter. • Le partenariat a été reconduit en 2016 avec Second Stage Pharma. Plus de 10 000 médecins généralistes et spécialistes (pneumologues, gynécologues et ORL) ont été sollicités à plusieurs reprises pour mettre des affiches, flyers et bandes dessinées dans leur salle d’attente afin de sensibiliser leurs patients. • Cyclamed a participé pour la troisième année consécutive, le 16 février 2016, au speed-meeting organisé par l’ORDIF (Observatoire Régional des Déchets d’Ile-de-France). Il a pour but de réunir les éco-organismes de toutes les filières, afin de permettre une mise à réseau entre les collectivités et les associations franciliennes. Cette année, le public était composé de techniciens et de chargés de mission des collectivités franciliennes, ainsi que des associations environnementales amenées à sensibiliser ou à collecter les déchets ménagers. PARTENARIATS AVEC D’AUTRES ÉCO-ORGANISMES ET MILIEUX INSTITUTIONNELS En interpellant par l’image et pour mieux sensibiliser au tri et à la valorisation des déchets en général, Cyclamed a participé aux expositions multi-filières « grand public » du Sénat. • Dans le cadre de la Cop 21, une exposition de photos d’Alain Fouray et de présentations pédagogiques pour inciter par l’image au tri et à la valorisation des déchets s’est déroulée au Préau Saint-Michel dans les jardins du Sénat du 5 décembre 2015 au 4 janvier 2016. Intitulée « Mieux trier, recycler, valoriser pour la planète ! », elle a réuni 9 des principales filières : Aliapur, Corépile, Cyclamed, Dastri, Eco DDS, Eco-Emballages, Ecofolio, Eco Systèms et Eco TLC. Dix bâches de 3 mètres sur 1,80 m développaient le fonctionnement, les enjeux et les bons réflexes pour nos concitoyens. • Des supports de communication (bandes dessinées, affiches « que rapporter » flyers, affichette sur l’application mobile…) ont été fournies pour la rencontre organisée par l’ADEME dans le cadre de « ZDZG lauréats 2015 », qui plaide pour une politique de « zéro déchet et zéro gaspillage ». • Par ailleurs, différentes présentations sur notre dispositif ont eu lieu dans diverses instances : – À la section D du Conseil National de l’Ordre des pharmaciens, le 8 mars 2016, réunissant les pharmaciens adjoints. – Auprès du président du CEPS (Comité Economique des Produits de santé) le 1er juin 2016 – Auprès d’un certain nombre de collectivités locales (par exemple : communauté de communes de Reims ; communautés du bocage Mayennais ; communauté de communes de St James ; du pays Créçois ; à la mairie de Bastia… ), – Auprès des scientifiques et autorités du bassin de Remiremont en septembre afin de mener des études expérimentales sur la qualité de l’eau. – Auprès des étudiants dans les facultés de pharmacie de Strasbourg le 9 novembre et à la faculté de pharmacie de Montpellier le 14 novembre 2016.
  23. 23. 23 LES MATÉRIELS À DISPOSITION Une nouvelle bande dessinée Pour informer et aider notamment les équipes officinales et d’autres structures (collectivités locales, associations de patients, de consommateurs…) ce support s’adresse à tous les publics. Cette BD élaborée avec les acteurs de la chaine du médicament (pharmaciens, grossistes, industriels) met en évidence : • L’importance de ne rapporter chez son pharmacien que les médicaments non utilisés, sans les emballages en carton et notices en papier. • Le fonctionnement du dispositif Cyclamed aboutissant à la valorisation énergétique des MNU produisant électricité et chaleur. • L’application « Mon armoire à pharmacie » aidant chacun d’entre nous à gérer son armoire à pharmacie. Les médicaments non utilisés (MNU) représentent un véritable enjeu environnemental et de santé publique. Cyclamed se doit d’apporter aux citoyens des informations claires, afin de les aider dans le tri des médicaments, des « non-médicaments » et des emballages, afin qu’ils soient orientés dans la bonne filière de prise en charge. L’animation réactualisée sur notre site Internet et les réseaux sociaux En 1,20 minute, sous forme d’un petit film d’animation, le fonctionnement du circuit Cyclamed est présenté de façon ludique et pédagogique. La séparation des emballages en carton et notices en papier par les particuliers est mise en exergue avant le retour des médicaments non utilisés en pharmacie. Cette animation est mise sur notre site Internet et a été diffusée également par les réseaux sociaux. Elle est disponible pour nos partenaires qui nous en font la demande. Plusieurs infographies Diverses infographies ont été créées et diffusées sur notre site Internet, les réseaux sociaux et des newsletters. Elles ont pour thématiques : • Les chiffres-clés de la collecte sur le plan national et régional • Comment bien trier ses divers produits de santé  : médicaments non utilisés, produits de parapharmacie, lunettes, radiographies, produits chimiques, appareils de diagnostic, DASRI… • Le tri affiné explicitant la séparation des emballages en carton et notices avant le retour des MNU en pharmacie.
  24. 24. 24 RAPPORT ANNUEL 2016 • Flacons de sirop, solutions, ampoules buvables ou injectables… • Aérosols, sprays, inhalateurs… • Comprimés, gélules, poudres… • Pommades, crèmes, gels… • Suppositoires, patchs, ovules…. Information importantepour la sécurité des professionnels Assurez-vous que les cartons Cyclamed ne contiennent que des Médicaments Non Utilisés et en aucun cas : Merci de mettre dans le contenant Cyclamed, identifié au nom de votre officine, tous les Médicaments Non Utilisés, périmés ou non, à usage humain, de toutes les formes galéniques : Ni appareil de diagnostic Tensiomètre, thermomètre, appareil électronique de diagnostic. Ni radiographie(A déposer en déchèterie) Ni produit de parapharmacie, complément alimentaire (A mettre dans les ordures ménagères) Ni produit chimique• S’ils proviennent des patients : A déposer en déchèterie. • S’ils proviennent de votre activité professionnelle : cf : délégation régionale de l ‘ADEME. Ni seringue, ni aiguille usagée (Les DASRI des patients en auto-traitement doivent être remis, à part, dans un collecteur sécurisé). Avant de le remettre à votre grossiste répartiteur : assurez-vous que le contenant est bien fermé et non humidifié par d’éventuels produits liquides. Déchèterie Déchèterie Lesemballagesvidesdoiventêtremisdansletrisélectif à votre Pharmacien vos Médicaments Non Utilisés, périmés ou non, même s’il n’en reste que très peu PATCH Flacons de sirop, solutions, ampoules buvables ou injectables, unidoses... Aérosols, sprays, inhalateurs... Comprimés, gélules, poudres... Pommades, crèmes, gel... Suppositoires, patchs, ovules... Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles Lesemballagesvidesdoiventêtremisdansletrisélectif 1 L’affiche : « Que rapporter ? » Remaniée en 2016, cette affiche en format A3, destinée à être apposée en pharmacie, a pour but essentiel de sensibiliser la clientèle officinale pour que ne soit collecté dans les cartons Cyclamed que des MNU à usage humain en provenance des ménages. En haut de l’affiche, bien en exergue, un focus a été ajouté pour inciter nos concitoyens à mettre dans le tri sélectif du domicile les emballages en carton et notices en papier, avant de rapporter les MNU en pharmacie. 2 Des flyers Destinés aux professionnels de santé ou pour d’autres utilisateurs variés, des flyers sont mis à leur disposition. En format A5, ils mettent en évidence, sur le recto, les produits acceptés et au verso le refus des DASRI dans le dispositif Cyclamed. Ces-derniers doivent en effet être mis par les patients dans une boite à aiguilles sécurisée et rapportés dans un sac bien à part destiné à l’éco-organisme DASTRI et en aucun cas, être mélangé avec les MNU. Ce flyer est également téléchargeable sur notre site Internet ou sur simple demande, une centaine ou plus peuvent être adressés par courrier postal. 3 La vitrophanie Distribuée régulièrement aux pharmaciens d’officine, ce support, une fois apposé sur la vitrine ou la porte d’entrée, permet d’être lisible et visible aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la pharmacie. Avec le logo et la phrase « Rapporter vos médicaments non utilisés, un geste naturel » la vitrophanie est avant tout un rappel au grand public du retour des MNU en pharmacie. 4 L’affiche pour l’équipe officinale Elle a pour but d’aider les membres de l’équipe officinale à bien répondre aux patients sur l’élimination des différents produits de santé autres que les MNU. Par exemple : les produits de parapharmacie, les compléments alimentaires, les radiographies ou les appareils de diagnostic. Les emballages en carton et les notices en papier doivent être mis dans le tri sélectif AIDEZ VOTRE PHARMACIEN : TRIEZ BIEN ! Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles www.cyclamed.org NI AIGUILLE NI SERINGUE Pommades,crèmes, gels... Collyres, solutionsnon-buvables Ampoules Patchs Comprimés,gélules, poudres... Sirops, solutionsbuvables Aérosols,sprays, inhalateurs Suppositoires,ovules...
  25. 25. 25 LES RÉSULTATS ET PERFORMANCES ANNEXES
  26. 26. 26 RAPPORT ANNUEL 2016 LES RÉSULTATS QUANTITATIFS Depuis plus de 10 ans (contrairement à ce qui est souvent communiqué), la consommation pharmaceutique en unités ne cesse de baisser en nombre de boîtes et bien entendu en nombre de boîtes par habitant puisque notre population ne cesse de se développer ce qui est le gage de vitalité économique de notre pays. L’ÉVOLUTION DE LA CONSOMMATION MÉDICAMENTEUSE EN UNITÉS 2700 2800 2900 3000 3100 3200 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 201620152005 + 2,5 + 0,1 + 2,2 -2,9 -2,6 -1,2 -0,6 -0,9 -0,3 -0,9 -0,2 -0,2 enmillions 56000 58000 60000 62000 64000 66000 68000 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 60 508 61 385 62 251 63 186 63 962 64 613 65 241 66 127* 66 726* 60 941 61 824 62 731 63 601 64 303 64 933 65 565 66 545* 66 991* chiffresau1er janvier UN MARCHÉ PHARMACEUTIQUE UNITAIRE EN VILLE EN BAISSE RÉGULIÈRE DEPUIS 2005 ÉVOLUTION DE LA POPULATION FRANÇAISE (source : estimation Insee) 2000-2017 * Y compris Mayotte
  27. 27. 27 Pour l’année 2016, 15 874 tonnes de déchets valorisables ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs avant leur valorisation énergétique, soit une progression de 2,6 % par rapport à l’année 2015. LE BILAN GLOBAL RÉSULTATS COMPARÉS 2013/2014/2015/2016 Pour évaluer le tonnage réel des MNU collectés, deux éléments ont été soustraits : • le tonnage des cartons Cyclamed contenant les MNU, • le tonnage des autres déchets (produits de parapharmacie essentiellement). Ainsi, le tonnage réel de MNU collectés en 2016 est de 11 884 tonnes, soit une diminution de -1,9 % par rapport à 2015. Les quantités récupérées par Cyclamed incluant les MNU et les non médicaments sont en croissance continuelle. Cette croissance est rassurante même si la quantité de MNU reste stable car cela démontre que les citoyens Français développent leur geste éco-citoyen en rapportant les MNU à l’officine. Le « réflexe Cyclamed » est acquis. La stabilité des MNU s’explique par la baisse de la consommation médicamenteuse, la prescription des médecins de plus en plus encadrées et rationnelle, la délivrance optimisée par le pharmacien et une observance par les patients qui s’améliore. De plus, la suppression d’un certain nombre de spécialités, la modification des produits avec AMM en dispositifs médicaux, la rupture de stock…, ont joué un rôle dans ce contexte. 2013 2014 2015 2016 Évolution 2015/ 2014 (%) Tonnage global valorisé (t) 14 730 15 465 15 477 15 874 2,6 Tonnage MNU (t) 11 849 12 056 12 108 11 884 -1,9 Gisement 19 200 19 200 19 000 19 000 Performance 62 % 63 % 64 % 63 % En rapprochant le tonnage de MNU collectés, soit 11884tonnes, du gisement des MNU évalué par l’étude CSA, soit 19000tonnes, on obtient un taux de performance de 63 % Cette collecte permet de chauffer et d’éclairer 7000logements français par an
  28. 28. 28 RAPPORT ANNUEL 2016 LA RÉCUPÉRATION ÉNERGÉTIQUE LIÉE AU MNU PAR RÉGION MNU 2015 (t) MNU 2016 (t) Progression (%) Corse 35 37 +6 Bourgogne 399 408 +2 DOM 135 138 +2 Franche-Comté 221 226 +2 Languedoc-Roussillon 520 530 +2 Nord 829 831 0 Picardie 465 466 0 Midi-Pyrénées 577 575 0 Bretagne 630 626 -1 Haute Normandie 388 384 -1 P.A.C.A. 993 981 -1 Aquitaine 592 585 -1 Lorraine 484 475 -2 Alsace 336 330 -2 Pays de la Loire 750 733 -2 Centre 515 502 -3 Champagne 310 300 -3 Ile-de-France 1 668 1 606 -4 Basse Normandie 289 277 -4 Rhône-Alpes 1 074 1 029 -4 Limousin 252 240 -5 Poitou-Charentes 376 357 -5 Auvergne 270 249 -8 Total 1 2108 1 1884 -2
  29. 29. 29 LES UNITÉS DE VALORISATION PARTENAIRES VILLES PARTENAIRES Alsace Colmar Strasbourg S.C.C.U. C.U.S. Aquitaine Agen Bègles Cenon SOGAD ASTRIA SOCOGEST Auvergne Bayet Clermont-Ferrand RONAVAL VERNEA Bourgogne Dijon Nevers GRAND DIJON SONIRVAL Bretagne Carhaix Brest Briec/Odet Dinan Rennes NOVERGIE SOTRAVAL GEVAL Idex Fassa Environnement OBREC Centre Blois Chartres Saran ARCANTE ORISANE S.N.C. ORVADE Champagne-Ardenne Reims Chaumont REMIVAL SHMVD Franche-Comté Besançon Montbéliard Lons-le-Saunier SYBERT CAPM SYDOM Languedoc-Roussillon Nîmes Lunel Viel Perpignan EVOLIA OCREAL CYDEL Limousin Brive Limoges I.N.O.R. S.T.V.L. Pour Cyclamed, en 2016, 55 unités de valorisation énergétique ont été utilisées pour assurer la récupération énergétique. Ces 55 unités couvrent tout le territoire national et ont été choisies en fonction de leur proximité géographique avec les conteneurs situés chez les grossistes répartiteurs. Elles sont toutes conformes aux normes environnementales et récupèrent l’énergie libérée sous forme de vapeur (pour chauffer des logements) et/ou sous forme d’électricité (pour éclairer des logements).
  30. 30. 30 RAPPORT ANNUEL 2016 VILLES PARTENAIRES Lorraine Rambervillers Tronville-en-Barrois S.O.V.V.A.D. MEUSE ENERGIE Midi-Pyrénées Toulouse SETMI Nord/Pas-de-Calais St-Saulve Béthune Douchy CIDEME SEMIORA S.G.T.D. Basse Normandie Caen SIRAC Haute Normandie Rouen Le Havre Évreux SMEDAR OREADE ECOVAL Ile-de-France Carrières-sous-Poissy Créteil Lagny Plaisir Vaux-le-Pénil AZALYS NOVERGIE NOVERGIE C.N.I.M. GENERIS Pays de la Loire Le Mans Nantes Lasse S.E.C. ARC EN CIEL SAVED Picardie Villers-St-Paul ESIANE Poitou-Charentes La Rochelle Poitiers SETRAD SETRAD P.A.C.A. Avignon Toulon NOVERGIE C.C.U.A.T Rhône-Alpes Annecy Grenoble Lyon Villefranche s/Saône SILA ATHANOR LYON SUD SYTRAIVAL DOM Fort-de-France Martiniquaise De Valorisation
  31. 31. 31 LA PERFORMANCE RÉGIONALE PAR HABITANT Population (milliers) Quantité MNU (t) Masse Valorisée (en gramme/ hab.) de MNU Limousin 737 509 240 325 Bourgogne 1 642 687 408 249 Picardie 1 927 142 466 242 Champagne 1 339 008 300 224 Haute Normandie 1 849 652 384 207 Nord 4 060 741 831 205 Lorraine 2 3451 97 475 203 Pays de la Loire 3 660 852 733 200 Poitou-Charentes 1 789 779 357 200 PACA 4 953 675 981 198 Centre 2 570 548 502 195 Midi-Pyrénées 2 954 157 575 195 Languedoc-Roussillon 2 729 721 530 194 Bretagne 3 258 707 626 192 Franche-Comté 1 177 096 226 192 Basse Normandie 1 478 712 277 188 Auvergne 1 357 668 249 183 Alsace 1 868 183 330 176 Aquitaine 3 316 889 585 176 Rhône-Alpes 6 399 927 1029 161 Ile-de-France 11 959 807 1606 134 Corse 320 208 37 116 DOM 1 866 891 138 74 Total/moyenne 65 564 756 11 884 181 Pour l’année 2016, la valorisation totale des MNU issus des ménages français atteint 11 884 tonnes correspondant à 181 grammes par habitant. 8 régions dépassent les 200 grammes et une région franchit la barre des 300 grammes. Population : source Insee « les populations légales millésimées 2013 entrent en vigueur le 1er janvier 2016 (JO du 31 décembre 2015)
  32. 32. 32 RAPPORT ANNUEL 2016 Population (milliers) Quantité MNU (t) Masse Valorisée (en gramme/ hab.) de MNU Bourgogne/Franche-Comté 2 819 783 634 225 Hauts-de-France : Nord Pas-de-Calais et Picardie 5 987 883 1298 217 Nouvelle Aquitaine : Aquitaine/Limousin/ Poitou-Charentes 5 844 177 1181 202 Pays de la Loire 3 660 852 733 200 Alsace/Champagne-Ardenne/ Lorraine 5 552 388 1105 199 Normandie 3 328 364 661 199 P.A.C.A. 4 953 675 981 198 Centre – Val de Loire 2 570 548 502 195 Occitanie : Languedoc-Roussillon/ Midi-Pyrénées 5 683 878 1104 194 Bretagne 3 258 707 626 192 Auvergne/Rhône-Alpes 7 757 595 1278 165 Ile-de-France 11 959 807 1606 134 Corse 320 208 37 116 DOM 1 866 891 138 74 Total/moyenne 65 564 756 11 884 181 10régions dépassent les 181 grammes et 4régions franchissent la barre des 200 grammes Population : source Insee « les populations légales millésimées 2013 entrent en vigueur le 1er janvier 2016 (JO du 31 décembre 2015)
  33. 33. 33 L’ÉVOLUTION DU GISEMENT DES EMBALLAGES 2014 (t) % 2015 (t) % Papier/Carton (sans les notices) 25 275 36 25 270 36 Verre 15 944 23 16 492 24 Plastique 22 811 33 23 031 33 Aluminium + autres 5 293 8 5 309 8 total 69 323 100 70 102 100 Depuis 2006, les laboratoires pharmaceutiques cotisent à ADELPHE pour les emballages de médicaments à destination des ménages. Leurs déclarations permettent l’évaluation du gisement des emballages de médicaments qui a évolué entre 2014 et 2015 de la façon suivante : Le gisement des emballages de médicaments a augmenté de1,1 %entre 2014 et 2015 Cette augmentation est principalement liée à celle du verre qui évolue de +3,4 %
  34. 34. 34 RAPPORT ANNUEL 2016 LES TEXTES RÉGLEMENTAIRES 1 Obligation de la collecte des MNU par les pharmaciens d’officine L’article 32 de la loi n°2007-248, parue au Journal Officiel du 27 février 2007, impose aux officines de collecter gratuitement les MNU, dans leurs conditionnements, périmés ou non, rapportés par les particuliers. 2 Fin de la redistribution humanitaire Conformément aux dispositions législatives, la redistribution humanitaire des MNU s’est arrêtée le 31 décembre 2008 (article 8 de la loi n°2008-337 du 15 avril 2008 ratifiant l’ordonnance n°2007-613 du 26 février 2007). 3 Obligation de prise en charge des MNU pour les laboratoires Tout laboratoire pharmaceutique qui exploite des médicaments à usage humain auprès des ménages doit pourvoir ou contribuer à la prise en charge des MNU (décret n°2009-718 du 17 juin 2009, paru au Journal Officiel le 19 juin 2009). 4 Agrément de Cyclamed L’arrêté d’agrément de Cyclamed pour la collecte et la destruction des MNU à usage humain du 25 janvier 2010, en application de l’article R 4211-28 du Code de la Santé Publique, a été publié avec son cahier des charges au Journal Officiel du 5 février 2010. Il a été renouvelé par arrêté du 17 décembre 2015 et délivré à l’association Cyclamed à compter du 1er janvier 2016 jusqu’au 31 décembre 2021. 5 Nomination du Censeur d’État Conformément à l’article L.541-10 du Code de l’Environnement et par décision du 27 mai 2011, un Censeur d’État est nommé auprès de l’association Cyclamed.
  35. 35. 35 CYCLAMED AU JOUR LE JOUR (2016) JANVIER 05/01 07/01 07/01 11/01 12/01 13/01 19/01 20/01 21/01 28/01 FÉVRIER 04/02 05/02 08/02 09/02 10/02 15/02 16/02 17/02 19/02 24/02 25/02 MARS 07/03 08/03 10/03 15/03 16/03 18/03 21/03 23/03 24/03 30/03 31/03 AVRIL 01/04 05/04 12/04 14/04 15/04 19/04 20/04 21/04 28/04 • Réunion cartonnier (EFFISAC) • Comité de pilotage • Réunion Fosbury • Réunion en région (Limousin) + visites grossistes • Visites grossistes (Limousin) • Réunion BVA • Réunion PEPS • Réunion LEEM - ADELPHE • Fondation Nicolas Vanier • Réunion Roik Fosbury + Réunion CIR • Comité opérationnel Harmonie Mutuelle • Réunion entre communicants des éco-organismes • Réunion en région (Bordeaux) + visites grossistes • Visites grossistes (Aquitaine) • Colloque Amorce • Comité de pilotage / Séminaire • Réunion ORDIF / COPPEM • Réunion bancaire / Réunion PEPS • Étude IRSTEA • Réunion LEEM / Réunion cartonnier (EFFISAC) • Réunion MEDDE • Réunion en région (Rouen. Haute-Normandie) + visites grossistes / Étudiants en pharmacie (Rouen) • Visites grossistes (Haute-Normandie) / Ordre des pharmaciens • Comité de pilotage • Réunion LEEM - TULIPE • Réunion PEPS • Réunion TULIPE • Réunion CIR • Réunion CSA / Réunion BVA • Comité opérationnel Harmonie Mutuelle • Rendez-vous Fondation Vanier • Étude IRSTEA • Étude IRSTEA • Réunion cartonnier (EFFISAC) • Comité de pilotage / Réunion RSE LEEM • Conférence de presse nationale (Paris) • Réunion cartonnier (SOFPO) • Réunion CAC • Réunion PEPS • Réunion LEEM - COPPEM • Réunion avec la Poste MAI 02/05 03/05 04/05 10/05 12/05 13/05 18/05 23/05 31/05 JUIN 01/06 02/06 06/06 07/06 09/06 13/06 14/06 15/06 17/06 21/06 22/06 24/06 27/06 28/06 29/06 30/06 JUILLET 05/07 20/07 SEPTEMBRE 05/09 06/09 07/09 09/09 21/09 22/09 27/09 29/09 30/09 • Réunion en région (Lille /Nord Pas-de-Calais) + visites grossistes • Visites grossistes (Nord Pas-de-Calais) • EPINAL éco-prescription • Comité de pilotage • Fondation Nicolas Vanier • Réunion Réseau communication santé (RCS) • Réunion PEPS • Réunion CIR • TULIPE CA TULIPE AG • Rendez-vous CEPS PLANEL • Comité de pilotage / Conseil d’Administration • Réunion en région (Dijon /Bourgogne) + visites grossistes • Visites grossistes (Bourgogne) / Réunion COPPEM • Réunion chez M6 • Réunion MERI PLANEL • Réunion MEDDE / Réunion RSE LEEM • Réunion PEPS • Comité opérationnel Harmonie Mutuelle • Assemblée Générale • Réunion de travail filières REP (ORDIF) • ACIP • Réunion en région (Centre) • Colloque ADEME • Réunion Roche • Comité de pilotage / Réunion CSA • LEEM AG • Réunion PEPS • Réunion en région (Champagne-Ardenne) + visites grossistes • Visites grossistes (Champagne-Ardenne) / Colloque LEVI • Comité de pilotage • Réunion cartonnier (SEYFERT) • Réunion PEPS • Réunion CIR • Réunion cartonnier (CARTOSPE) • Réunion RSE LEEM / EPINAL éco-prescription • Réunion étudiants de Strasbourg / réunion entre communicants des éco-organismes
  36. 36. 36 RAPPORT ANNUEL 2016 OCTOBRE 03/10 04/10 05/10 06/10 11/10 19/10 20/10 25/10 NOVEMBRE 04/11 07/11 09/11 14/11 16/11 17/11 24/11 29/11 DÉCEMBRE 02/12 05/12 06/12 08/12 13/12 15/12 19/12 20/12 21/12 • Réunion en région (Corse à Bastia) • Réunion en région (Corse à Ajaccio) • Réunion DASTRI • Comité de pilotage • Réunion COPPEM / LEEM • Réunion PEPS • Comité opérationnel Harmonie Mutuelle • Réunion cartonnier (EFFISAC) • Rendez-vous avec Mr Revel CNAM • Réunion CAC • Comité de pilotage • Réunion en région (Languedoc-Roussillon) / réunion étudiants Montpellier • Réunion PEPS / plan micro-polluant • Comité de pilotage Harmonie Mutuelle • Réunion CIR / réunion RSE LEEM • Réunion LEEM – ADELPHE / réunion CSA / réunion Fosbury / réunion Martinique • Réunion RSE LEEM / réunion MERI Mr Renaudin • Réunion en région (Poitiers / Poitou-Charentes) • Comité de pilotage / réunion Fosbury / réunion MEDDE • Réunion et visite ADELPHE • PharmaCité du LEEM • Conseil d’Administration • Réunion Fosbury • Réunion Fosbury • Réunion inter-filières / réunion cartonnier (EFFISAC) / réunion PEPS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION (2016) • ASTRAZENECA • APR • BAXTER • BOEHRINGER-INGELHEIM • CNOP • CSRP • EG LABO • FSPF • GSK • HORIZON PHARMA • LEEM • NOVARTIS • PFIZER • SANOFI • SERVIER • TEVA • UNPF • USPO
  37. 37. 37 • ABBVIE • ACCORD HEALTHCARE France • ADARE PHARMACEUTICALS • ADDMEDICA • ADVICENNE Pharma • AGUETTANT • ALCON • ALFA WASSERMANN PHARMA • ALK ABELLO • ALLERGAN France • ALMIRALL SAS • ALMUS France • ALTER • AMGEN • APTALIS PHARMA • ARKOPHARMA • ARROW GENERIQUES • ASPEN France • ASTELLAS PHARMA • ASTRAZENECA • AUVEX • BAILLEUL-BIORGA • BAILLY-CREAT • BAXTER • BAYER HEALTHCARE SAS • BESINS INTERNATIONAL • BIOCODEX • BIODIM • BIOGARAN SAS • BIOGEN France • BIOLUZ • BIOPROJET PHARMA • BOEHRINGER INGELHEIM • BOIRON • BOUCHARA-RECORDATI • BRACCO IMAGIN France • BRAUN MEDICAL • BRIDE • BRISTOL-MYERS SQUIBB • C.A.G. PHARMA • C.C.D. • CHAIX DU MARAIS- LAVOISIER • CHAUVIN • CHIESI • CHUGAI PHARMA FRANCE • COOPER Pharma. Française • Cosmétique Active France La Roche Posay • CRINEX • CRISTERS • CSL BEHRING • CSP • DAIICHI SANKYO • DA Pharma • DB PHARMA • DELBERT • DERMOPHIL INDIEN • DIETETIQUE et SANTE • DISSOLVUROL • EFFIK • E.G. LABO EUROGENERICS • EISAI • ELERTE • EREMPHARMA • ETHYPHARM • EUROPHTA • EUSAPHARMA France SAS • EXPANSCIENCE • FERRING • FRESENIUS KABI France • GALDERMA INTERNATIONAL • GALDERMA – Q – MED • GEDEON RICHTER France • GE HEALTHCARE • GENEVRIER • GENZYME • GERDA • GIFRER BARBEZAT • GILBERT • GILEAD • GLAXOSMITHKLINE • GLAXOSMITHKLINE Santé Grand Public • GOMENOL (du) • GRANIONS (des) • GRIMBERG • GRUNENTHAL • GUERBET • HAC PHARMA • H2 PHARMA • H.R.A. PHARMA FRANCE • HEPATOUM • HOMME DE FER (l’) • HORUS PHARMA • HOSPIRA France • INNOTECH INTERNATIONAL • INNOTHERA • IPHYM • IPRAD-VEGEBOM • IPSEN PHARMA • JANSSEN-CILAG • JAZZ PHARMACEUTICALS FR • JOHNSON JOHNSON Santé Beauté • JOLLY JATEL • JUVISE PHARMACEUTICALS • KREUSSLER PHARMA • KRKA • LABCATAL • LAPHAL • LEHNING • LEO PHARMA • LEURQUIN MEDIOLANUM • LFB BIOMEDICAMENTS • LILLY France • LISAPHARM • LSH et ROCAL • LUNDBECK • MACOPHARMA • MAJORELLE • MAYOLY SPINDLER • MEDA PHARMA • MENARINI • MERCK SERONO • MERCK Médication Familiale • MERCK SHARP DOHME-CHIBRET • MUNDIPHARMA • MYLAN • MYLAN MEDICAL • NEGMA • NEPALM • NEPENTHES • NICOX • NOGUES • NORDIC PHARMA SAS • NORGINE PHARMA • NOVARTIS PHARMA • NOVARTIS Santé Familiale • NOVO NORDISK • OMEGA PHARMA • OTSUKA PHARMACEUTICAL • PANPHARMA • PFIZER • PFIZER PFE France • PFIZER Santé Familiale • PHARMADEVELOPPEMENT • PHARMA LAB • PHARMASERVICES • PHARMASTRA • PHARMY I • PIERRE FABRE DERMATOLOGIE • PIERRE FABRE MEDICAMENT • PIONNEAU • PRED • PROCTER GAMBLE • PROSTRAKAN PHARMA • RD PHARMA • RECKITT BENCKISER • HEALTHCARE • RICHARD • ROCHE • RPG RANBAXY • SANDOZ • SANOFI AVENTIS • SANOFI AVENTIS – MSD PASTEUR • SCIENCEX • SANTEN SAS • SERB • S.E.R.P • SERVIER • SEVENE PHARMA • SHIRE • SIGMA-TAU France • SINCLAIR PHARMA France • SODIA • SOFIBEL • SOPHARM • STALLERGENES • SUNSTAR PHARMADENT • SUPER DIET • SWEDISH ORPHAN BIOVITRUM • TAKEDA France • TECHNI-PHARMA • TEOFARMA • TEVA SANTE • THEA • THERABEL LUCIEN PHARMA • TONIPHARM • TRADIPHAR • UCB PHARMA • UPSA SAS • URGO • VIFOR France • VIIV HEALTHCARE • WARNER CHILCOTT France • WELEDA • ZAMBON • ZYDUS France LES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT, DONT 7 NOUVEAUX ADHÉRENTS (2016)
  38. 38. 38 RAPPORT ANNUEL 2016 LES RÉSULTATS FINANCIERS Produits Exercice 2015 Exercice 2016 Cotisations MNU et emballages associés 9 858 280,24 9 881 471,82 Total produits 9 858 280,24 9 881 471,82 Charges Achats 2 658 447,42 2 869 168,97 Cartons 2 639 697,18 2 869 168,97 Adhésifs 18 750,24 0,00 Élimination 5 304 552,61 5 385 662,18 Incinération 1 760 319,45 1 815 883,40 Location bennes 351 918,47 354 331,86 Transport déchets 1 525 865,39 1 630 041,19 Autres Prestations 1 497 849,30 1 578 768,23 Gants antipiqûre 168 600,00 6 637,50 Études Audits 21 478,15 92 282,75 Communication 898 554,04 990 107,35 Campagne grand public 624 561,00 680 460,58 Communication Interne 53 539,94 46 115,93 Autres Prestations de Com. 220 453,10 263 530,84 Campagne Nationale Autorités 0,00 29 642,00 Recherche Développement 0,00 19 790,00 Frais de fonctionnement 415 875,21 517 491,41 Personnel 323 089,49 388 802,02 Locaux 33 833,20 41 392,04 Prestations diverses 52 178,06 68 812,68 Impôts et Taxes 3 653,82 15 071,13 Dotation aux amortissements 3 120,64 3 413,54 Prov. pour charges futures 559 372,81 3 399,95 Total charges d'exploitation 9 858 280,24 9 907 544,61 Résultat d'exploitation 0,00 -26 072,79 Résultat financier 38 326,68 28 198,66 Résultat exceptionnel 0,00 40 000,00 Résultat comptable 31 930,68 42 125,87 Cotisations Elles sont obtenues exclusivement des laboratoires pharmaceutiques en appliquant 0,0031 B HT par boite de médicament. Le taux d’emballages associés aux MNU par rapport au gisement mis sur le marché est de 9,62 %. Les principaux commentaires du compte de résultats sont les suivants : Achats Avec 2 869 KB, ils représentent 29 % des charges totales de l’exercice. Les cartons constituent le seul poste avec 100 % des achats. Élimination Avec 5 385 KB, l’élimination des MNU et des emballages associés représente 55 % des charges totales de l’exercice. Le coût d’élimination d’une tonne de déchets (incinération + location + transport) est de 239 B en 2016, dont 114 B pour l’incinération. Études Pour 82 KB, elles correspondent aux études qualitatives et de caractérisation. Communication Les dépenses s’élèvent à 990 KB, soit 10 % des charges totales de l’exercice. 69 % d’entre elles ont été utilisées pour la campagne télévisée. Recherche Développement 100 % a été utilisé pour une recherche au sein des EHPAD. Frais de fonctionnement Ils s’élèvent à 517 KB et représentent 5 % des charges totales de l’exercice. Provisions pour charges futures Conformément au cahier des charges de notre agrément, l’ensemble des cotisations diminué de l’ensemble des charges a été doté en provisions pour charges futures. À la fin 2016, ces provisions cumulées atteignent 1 114 KB. Résultats validés par le Commissaire aux Comptes
  39. 39. 39 LES ABRÉVIATIONS APR • Association de Pharmacie Rurale ARS • Agence Régionale de Santé CIR • Commission d’Informations et de Réflexions CNOP • Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens COPIL • Comité de Pilotage COPPEM • Comité de Parties Prenantes des Entreprises du Médicament CROP • Conseil Régional de l’Ordre des Pharmaciens CSRP • Chambre Syndicale de la Répartition Pharmaceutique DASRI • Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux FSPF • Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France HON • Health On the Net LEEM • Les Entreprises du Médicament MNU • Médicaments Non Utilisés ORDIF • Observatoire Régional des Déchets d’Ile de France UNPF • Union Nationale des Pharmacies de France USPO • Union des Syndicats de Pharmaciens de France
  40. 40. L’engagement des professionnels du médicament pharmaciens d’officine, grossistes répartiteurs, industriels pour la récupération et la valorisation des Médicaments Non Utilisés CYCLAMED 86, rue Thiers - 92100 Boulogne-Billancourt Tél. : 01 46 10 97 50 www.cyclamed.org

×