Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Tourisme ok

151 views

Published on

Présentation de la rencontre-conférence en ligne du 11 juin 2020. Comment le tourisme peut-il s'adapter aux mutations en cours?

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Tourisme ok

  1. 1. Comment le tourisme peut-il s’adapter aux mutations en cours? Bienvenue
  2. 2. Avec vous aujourd’hui : Christelle Gillet – LUXEMBOURG CREATIVE Pour la présentation et l’animation Christelle Lazuckiewiez & Astrid Marlière Pour le support technique Valérie Calay – GREEN HUB Pour l’interaction et la technique
  3. 3. Le projet
  4. 4. Marie-Eve Hannard Députée provinciale en charge du tourisme
  5. 5. Olivier Delmée Fabien Ledecq
  6. 6. Olivier Wathelet Docteur en anthropologie et Accompagnateur en innovation
  7. 7. La crise va-t-elle changer les comportements ? - Certainement. De quelle façon ? - Nous l’ignorons… Ce qui est certain ? - Les principaux freins aux changements, ce sont nos habitudes; - Les crises offrent de nouvelles expérimentations. Mais ce processus n’est ni linéaire, ni obligatoire. Il dépend des propositions qui seront offertes pour exploiter cette « fenêtre de tir » pour changer.
  8. 8. Mon métier ? Aider à créer des liens entre anciennes et nouvelles habitudes.
  9. 9. Le Design Thinking : Un outil pour amplifier la rupture potentielle.
  10. 10. Innover : Voir son marché comme le ressentent ses usagers. Cela va de soi ? Simple comme faire du vélo ?
  11. 11. C’est quoi ce vélo ? Sondage 1. Un vélo de monsieur tout le monde 2. Une petite série pour client rétro-bobo- chic 3. Ce qui arrive quand on ne laisse pas le temps à un designer de finir son travail….
  12. 12. Fabien Olivier Nos intervenant du jours : ils ont la rupture dans leur ADN….
  13. 13. Proposer une vision forte, en contre point du marché, est un point de départ pertinent. Les paradoxes, les « incohérences » entre ce que les usagers souhaitent et ce qu’ils déclarent (plus d’aventure, plus de nature, mais aussi plus de confort !) sont de judicieux points de départ. 1. Créer une offre « hors de l’offre »
  14. 14. 2. Intégrer les usagers extrêmes/ hors normes Questionner ses clients, sonder leur avis à la fin d’un séjour, permet de garantir une expérience de qualité. Pour accompagner la rupture, créer le changement, les usagers « hors du commun » sont les meilleurs alliés pour oser regarder autrement tout en restant pertinent.
  15. 15. 3. Viser la cohérence tout au long de l’aventure La cohérence et la consistance vis à vis des valeurs de départ donnent du sens au projet en même temps qu’elles garantissent de produire une offre qui a une valeur singulière. Cartographier son écosystème et chercher des partenaires singuliers offrent un ancrage fort.
  16. 16. 4. Concevoir des parcours d’expérience et non « une offre » Penser l’expérience client ce n’est pas simplement réussir quelques étapes clés : c’est prendre comme fil rouge une proposition de valeur forte qui fait que chaque moment s’ajoute au précédent. Sans nécessairement forcer le trait avec des « passages obligés ».
  17. 17. 5. Prototyper et tester: plus qu’un outil, un état d’esprit ! L’expérience ne doit pas être parfaite pour être partagée. Tester, bricoler, faire évoluer son schéma directeur, c’est une clé importante. On appelle cela le prototypage, la capacité à proposer des versions pas totalement aboutie pour apprendre en faisant.
  18. 18. Tester, c’est possible ! Même et surtout avec des usagers clients
  19. 19. Minvielle, Lauquin, Wathelet, 2018 : 65
  20. 20. De la « Silicone Valley… » aux vallées de l’Ardenne ?
  21. 21. Et vous, quelle serait l’étape la plus difficile à réaliser dans votre activité ? Sondage 1. Créer une offre hors de l’offre 2. Intégrer les usagers extrêmes / hors normes 3. Viser la cohérence tout au long de l’aventure 4. Concevoir un parcours expérience et non une offre 5. Prototyper et tester
  22. 22. En résumé : comme Mr Jourdain, vous faites du Design Thinking sans le savoir lorsque… Vous collectez les paradoxes dans les comportements Vous faites des non clients et usagers hors normes vos alliés Vous transformez votre écosystème Vous profitez des contraintes pour enrichir l’expérience Vous prototypez en continu
  23. 23. Quand on a ni Fabien, ni Olivier dans son équipe, alors le Design Thinking, ca permet… - De partager ces bonnes pratiques d’entrepreneurs déterminés. - D’essayer d’aller encore plus loin pour structurer et faire bonifier les démarches de création d’offres « en rupture ». « Il n’y pas de bonne créativité sans une compréhension pertinente du sujet ; pas de compréhension pertinente sans regard décalé. »
  24. 24. Questions / Réponses (Converser) On répond à vos questions N’hésitez pas à les ajouter dans le chat ou à demander la parole!
  25. 25. Continuité de cette rencontre-conférence § Organisation d’ateliers créatifs § En intelligence collective § Entre 5 et 8 participants § Sélection sur dossier complété Lundi 21 septembre 14h à 18h Lundi 05 octobre de 14h à 18h è Contactez-nous via hello@green-hub.be
  26. 26. Agenda
  27. 27. Agenda
  28. 28. olivier@users-matter.eu M. +32 499 50 76 84 Olivier Wathelet luxembourgcreative@uliege.be M. +32 492 18 70 25 Christelle Gillet hello@green-hub.be M. +32 492 18 43 90 Valérie Calay Contacts
  29. 29. Olivier Delmée Fabien Ledecq Contacts olivier@trekaventure.com M. +32 496 21 67 66 fabien@alter-up.com M. +32 476 71 73 74
  30. 30. LUXEMBOURG CREATIVE en partenariat avec
  31. 31. Et aussi …

×