L’éco-conception un atout pour le marché cosmétique français

165 views

Published on

Ce document « L’éco-conception un atout pour le marché cosmétique français » est un e-book conçu par notre agence conseil en communication Amasis qui présente les enjeux de l’éco-conception pour les fabricants de l’industrie des cosmétiques en France, eu égard à l’engouement des consommateurs pour des produits cosmétiques plus naturels et respectueux de l’environnement.

Published in: Marketing
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
165
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

L’éco-conception un atout pour le marché cosmétique français

  1. 1. L’ÉCO-CONCEPTION UN ATOUT POUR LE MARCHÉ COSMÉTIQUE FRANÇAIS
  2. 2. L’ÉCO-CONCEPTION : UN ATOUT POUR LE MARCHÉ COSMÉTIQUE FRANÇAIS Les cosmétiques, du bio à l’éco-conception Le MARCHE DE COSMETIQUES naturels et Bio est en croissance : En France en 2014, le marché représente 425 millions E Croissance 7% - Part du marché global des cosmétiques 3 % Source : cosmebio - Les dernières données du marché - octobre 2015 Magasins bio (66% des répondants), devant les pharmacies et parapharmacies (55%) et les supermarchés (36%). Au total, 47% des répondants achètent sur internet. Source : l’Observatoire des cosmétiques – janvier 2015 D’ici à 5 ans, 1 consommateur sur 2 aura un cosmétique labellisé COSMEBIO® dans sa salle de bains Aujourd’hui, 1 français sur 3 achète des cosmétiques Bio avec 3 unités/an achetées en moyenne Source : KantarWorldpanel, octobre 2015 / cosmebio Les dernières données du marché - octobre 2015 La demande des consommateurs de produits cosmétiques vers plus de produits écologiques croît, or la certification bio n’apporte pas toujours les réponses adéquates aux marques de cosmétiques pour répondre à ces attentes. Quelle est alors leur marge d’action en 2014 425 ME 3% du marché global +7%LE MARCHÉ COSMETIQUES NATURELS ET BIO aujourd’hui achète bio [ 3 fois/an ] dans 5 ans 1 supermarchés internet pharmacies parapharmacies magasins bio HACHATS
  3. 3. L’ÉCO-CONCEPTION : UN ATOUT POUR LE MARCHÉ COSMÉTIQUE FRANÇAIS L’éco-conception permet d’aborder le développement d’un produit en raisonnant sur l’ensemble de son cycle de vie. C’est une démarche soucieuse de l’impact environnemental et transversale. De l’évaluation à la recherche de solutions, l’éco-conception se révèle comme un facteur d’inno- vation pour l’entreprise de l’industrie cosmétique. Ainsi, au travers de l’aspect environnemental, apparaissent de nouvelles perspectives de développement : le choix de nouveaux matériaux la manière d’utiliser le produit, dans l’immédiat et dans le temps. La recherche de solutions et d’alternatives engendre une stimulation de l’innovation. A cet effet, la dimension packaging du produit, directement impactée par une démarche d’éco-conception, en est une illustration : Conception graphique, papier, encre, impression, maquette, diffusion et valorisation : il existe à chaque étape des moyens pour réaliser un projet d’emballage qui prenne en compte l’environnement dès sa phase de conception. Quelques paramètres types : • Organisation de l’information et format de l’emballage • Conception graphique : couleurs supplémentaires, effets métalliques, possibilité d’actualisation, • Choix du papier (grammage, recyclé, FSC...) • Type d’encre • Choix du façonnage et de la finition • Emballage et transport • Sélection de prestataire respectueux de l’environnement • Quantité du tirage et mode de diffusion l’éco-conception appliquée à l’industrie cosmétique
  4. 4. L’ÉCO-CONCEPTION : UN ATOUT POUR LE MARCHÉ COSMÉTIQUE FRANÇAIS Ces projets d’emballage éco-conçus sont l’opportunité de valoriser votre savoir-faire et votre capacité à mettre en cohérence messages et supports. C’est pour vous un facteur fort de crédibilité auprès de vos différentes cibles. l’éco-conception source de valorisation des savoir-faire et de l’image de la marque Cette valorisation est présente grâce : aux labels de produits entrant dans la fabrication, à des mentions apposées sur les emballages, à des argumentaires présents dans les différents supports promotionnels (en veillant à rester dans le cadre de la 7ème version de la Recommandation ARPP “Produits cosmétiques”), à du contenu spéifique dédié sur le site internet de la marque.
  5. 5. L’ÉCO-CONCEPTION : UN ATOUT POUR LE MARCHÉ COSMÉTIQUE FRANÇAIS Exemple 1 : Chez Shiseido par exemple, l’intégration de l’éco-conception repose sur un processus en trois axes : Au niveau du produit : Shiseido intègre le risque environnemental dans chacune de ses formula- tions chimiques. Des écobilans permettent ainsi de mesurer l’écotoxicité ou les risques du transport. Au niveau de la production : Shiseido bénéficie d’installations certifiées ISO 14001 et s’est engagé dans la réduction de sa consommation d’énergie. Au niveau de l’emballage, les petits formats sont recherchés pour réduire le volume de transport.
  6. 6. L’ÉCO-CONCEPTION : UN ATOUT POUR LE MARCHÉ COSMÉTIQUE FRANÇAIS Exemple 2 : Les Laboratoires Pierre Fabre ont engagé des projets de produits cosmétiques éco-conçus, comme en témoigne une page dédiée à ce thème sur leur site internet qui leur permet de donner de la visibilité à leur démarche : www.pierre-fabre.com/fr/ecoconception L’intégration de l’éco-conception repose principa- lement sur deux paramètres : Côté formules : • Les formules sont revisitées pour faciliter leur bio- dégradabilité comme celle du shampooing Extra-Doux de Ducray, (+ exemple produit) • des programmes de recherche sont engagés pour favori- ser l’utilisation de matières renouvelables. Côté emballages : • le grammage d’étuis en carton, de tubes de grandes contenances, de flacons de 200 ml et de 125 ml, de capsules de tubes, de différentes marques du groupe, est réduit. Source : site internet Pierre Fabre
  7. 7. L’ÉCO-CONCEPTION : UN ATOUT POUR LE MARCHÉ COSMÉTIQUE FRANÇAIS Le Comité Pack Experts 2016, qui réunit des membres de grandes marques internationales utilisatrices et acheteuses d’emballages, dresse son bilan pour les années à venir. Il dégage trois enjeux prioritaires : Adopter une démarche d’éco-conception apporte des réponses concrètes à ces enjeux : exigences environnementalessécurité sanitaireréduction des coûts Source : site internet graphiline. gains environnementaux impact sur le coût du produit effet positif sur la synergie connaissance du produit
  8. 8. compétences spécifiques référencée Éco-communication : développement durable dans les pratiques professionnelles formation ADEME L’étiquetage des produits cosmétiques en France et en Europe : règles de base et allégations formation COSMED L’ÉCO-CONCEPTION : UN ATOUT POUR LE MARCHÉ COSMÉTIQUE FRANÇAIS votre agence spécialisée en packaging 04 42 92 51 20 c.blanchet@amasis.fr www.amasis.fr

×