Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Le tourisme de santé

1,655 views

Published on

Une étude sur le tourisme de santé. On constate un nouvel engouement pour la santé avec des nouveaux besoins des consommateurs. Le tourisme de santé est en vogue de nos jours, c'est une nouvelle façon de voyager.

Published in: Healthcare
  • Be the first to comment

Le tourisme de santé

  1. 1. LE TOURISME DE SANTÉ : UNE NOUVELLE FAÇON DE VOYAGER YASMINA CHARTI | CORALIE COUDERC | LINDA EL GHISSASSI « NOUVELLES TENDANCES EN MARKETING »
  2. 2.  4 produits phares du tourisme de santé en général: le thermalisme, la thalassothérapie, le spa et la sablothérapie.  En 2014, le chiffre d'affaires du tourisme du bien-être a atteint 500 milliards de dollars soit 15% des dépenses touristiques dans le monde.  Un secteur qui progresse 50% plus vite que le tourisme de manière générale.  Au Maroc : 10 millions de touristes de bien-être en 2015 > Objectif en 2020 : 20 millions de touristes. INTRODUCTION
  3. 3.  Comment expliquer l’essor du tourisme de bien-être ?  Quelles sont les nouvelles attentes du consommateur ?  Dans quelle mesure la dimension du bien-être crée de la valeur pour le consommateur ? PROBLÉMATIQUES
  4. 4.  Thermalisme  Lifetime Customer Value  Branding  Création de valeur QUELQUES CONCEPTS CLÉS
  5. 5. I. Du tourisme médical à la prévention par le tourisme de bien-être a. Adapter l’offre de soins thermaux aux nouveaux besoins des consommateurs b. L‘essor du tourisme du bien-être II. La création de valeur par le tourisme de bien-être a. Attirer le client par des valeurs b. Attractivité des sources thermales : le Branding PLAN
  6. 6. PARTIE I DU TOURISME MÉDICAL A LA PRÉVENTION PAR LE TOURISME DE BIEN-ÊTRE
  7. 7. LE TOURISME MÉDICAL VS LE TOURISME DE BIEN-ÊTRE Motivations du tourisme médical: Des coûts élevés dans le pays d’origine + baisse de qualité des services. Exemple tiré de l’article ” The difference between wellness and medical tourism ” Chirurgie + post opération : désastre de 130 000$ et pour la même opération mais a Singapour ou en Inde , avec hôtel 5* all inclusive inclus, prix: 20 000 dollars. Nouvelle vision du tourisme: la plupart des individus veulent rentabiliser leur vacance au profit de leur bien être > Explosion des spas dans les hôtels. Tourisme de bien-être similaire tourisme médical en expansion : particulaire attention à qualité des services + coûts Il est difficile de trouver un service de qualité dans l’ouest américain et les gens vont préférer voyager pour avoir un service de qualité, avec du personnel souriant et a un prix moins élevé. Ex: hôtel spa all inclus 7000 au US et 2700 à l’étranger. > Préférence pour un environnement exotique et être dans des spa plutôt que dans des cliniques.
  8. 8. DEUX ACTIVITÉS TOURISTIQUES DANS LES STATIONS THERMALES La cure thermale est un traitement médical utilisant une eau de source naturellement chaude et riche en minéraux, mais aussi la boue et les gaz thermaux. LE THERMALISME, OU « TOURISME DE SANTE » 2 Catégories : - Le thermalisme conventionné - Le thermalisme non conventionné LE TOURISME DE BIEN-ÊTRE - Les bains, hammam, sauna, jacuzzi ou thermoludisme (pratiques collectives) - Les soins à la personne, ou SPA (soins individuels type massages) L’activité « bien-être » devient de plus en plus importante pour attirer la clientèle touristique.
  9. 9. LE THERMALISME Le thermalisme conventionné (cures médicinales de plusieurs semaines) - Exploitation de l’eau des sources soumise à autorisation ministérielle - Les établissement doivent être agréés par des professionnels de santé - Pratiques thérapeutiques strictement encadrées - Durée règlementée (18 jours minimum à hauteur de 65% de prise en charge par l’assurance maladie selon les tarifs fixés par celle-ci) - Double prescription médicale et accord préalable à demander quelques mois auparavant Le thermalisme non conventionné (cure et séjour santé volontaire) Enjeux en terme de santé publique : - Prévention et éducation à la santé - Station thermale comme « relais du bien vieillir » - Les soins de suite permet de prendre le relais des hôpitaux ou autres établissements de santé Vers le tourisme de bien-être
  10. 10. LES NOUVELLES ATTENTES DU CONSOMMATEUR « La santé est un état complet de bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité » (Extrait de la constitution de l’OMS) Nouveau positionnement des stations thermales Vers le concept de « stations de pleine santé » : centres proposant des équipements, des services et un environnement propice à la mise en place des produits de prévention de santé correspondant aux nouvelles attentes des clients. Objectif : S’inscrire dans les nouvelles aspirations de notre société en restant en bonne santé le plus longtemps possible, attirer une nouvelle clientèle dans un but de prévention santé.
  11. 11. LE TOURISTE A LA RECHERCHE DU BIEN-ÊTRE ▪ On vit plus longtemps, et l’on souhaite désormais se sentir bien et bien vieillir. ▪ Prendre soin de soi est une préoccupation quotidienne aussi appliquée aux voyages. ▪ Le tourisme de bien-être regroupe de très nombreuses prestations comme la thalassothérapie et le spa. Cible Voyageurs passionnés , d'âge mur , instruits et aisés financièrement Lieux sélectionnés France, Maroc, Tunisie, Bali et Île Maurice Centres d’intérêts Thermes, spa, balnéothérapie, bien-être, yoga, sport, beauté , détox, minceur Budget: Séjour bien-être autour du monde pour environ 700 euros Objectifs : Inventer de nouveaux formats de cure propres aux stations thermales. Le marché est toujours en progression, l’offre a donc tendance à se banaliser et à devenir de plus en plus importante, ce qui ne permet pas toujours une bonne visibilité de ce secteur.
  12. 12. PARTIE II LA CREATION DE VALEUR PAR LE TOURISME DE BIEN-ÊTRE
  13. 13. SANTE ET BIEN-ÊTRE: PLURALITÉ DE FACETTES Physique Sociale Mentale Emotionnelle Spirituelle Santé Physique : solidité du corps, absence de maladie et état de bien-être optimal . Santé sociale : capacité à former des relations interpersonnelles satisfaisantes et de s’adapter Santé mentale : état de bien-être psychique , émotionnel et cognitif. Santé émotionnelle : équilibre entre bien-être physique, mental , émotionnel et spirituel Santé spirituelle : heureux dans la vie, font du bien autour d’eux, leur raison d’être est de rendre ce monde meilleur
  14. 14. LA MULTI-DIMENSIONNALITÉ DE LA VALEUR GLOBALE PERÇUE On distingue : - La valeur d’échange (customer value), qui concerne la perception de ce qui est reçu et donné. (Zeithaml) - Et la valeur d’usage (consumer value), qui concerne le champ des expériences de consommation ou de possession. (Aurier, Evrard, N’Goala, 1998) Cette distinction explique la multi-dimensionnalité de la valeur globale perçue, en effet seulement 32 % de la « valeur globale » est expliquée par les composantes de la valeur de consommation (Aurier et Al., 2004) et par les sacrifices perçus. Monroe et Krishnan (1985), ont établi un rapport entre les bénéfices et sacrifices perçus qui explique la valeur pour le client. Comment les acteurs du tourisme de bien-être créent de la valeur pour leur clients?
  15. 15. Comment les acteurs du tourisme de bien-être créent de la valeur pour leur clients? Bénéfices perçus Sacrifices perçus Expérience de consommation Qualité du service, des soins, de l’hébergement… Bienfaits durables et sans effets indésirables (sans médicaments) Un bien-être exceptionnel Bien vieillir Appartenir à une communauté Prix supérieur à la qualité des prestations Déplacement (surtout à l’étranger) Risque de faire le mauvais choix de centre Avoir des soins adaptés à ses besoins Séjour relaxant Des lieux propres et agréables Créer de nouveaux liens sociaux LA MULTI-DIMENSIONNALITÉ DE LA VALEUR GLOBALE PERÇUE
  16. 16. LE « BRANDING » ▪ L’un des atouts des stations thermales est de pouvoir se différencier des autres destinations touristiques de par leurs spécificités liées à l’eau thermale : - Avec une image exceptionnelle telle que l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO, - Des référentiels mondialement connus tels que les étoiles gastronomiques du guide Michelin, - Des marques reconnues au niveau international dans le domaine du tourisme de santé. Ces marques célèbres dans le monde pour leur eau minérale, ont forgé leur image de destinations de tourisme de santé et de bien être.
  17. 17. Le curiste au centre des préoccupations: • Une exigence de qualité s’appliquant à la ressource en eau, aux équipements, à la veille sanitaire, aux soins dispensés par le personnel, mais également à l’accueil, au cadre de vie et au bien-être du curiste durant son séjour. La cure thermale est aussi synonyme de découverte d’une région, d'autant plus que les stations thermales sont situées à proximité de plusieurs des grands sites de Midi-Pyrénées, destinations de choix pour de magnifiques excursions en montagne. « Les thermes de Midi-Pyrénées vous accueillent dans un climat de montagne et d’air pur, au sein d’établissements neufs ou entièrement rénovés qui incarnent un thermalisme moderne et attractif. » EXEMPLE DES THERMES DE MIDI-PYRÉNÉES
  18. 18. CONCLUSION Le tourisme médical a fait ses preuves Nouvel engouement pour la santé : nouvelles attentes du consommateur Il existe peu de véritables séjours de prévention globale en milieu thermal, et leur mise en œuvre demande des validations médicales scientifiques dans un souci de crédibilité et d’efficacité. L’analyse du processus de valorisation, que ce soit dans sa mesure ou dans l’identification des sources de la valeur , reste encore exigu et cela est une limite pour les entreprises ou les études souhaitant comprendre ce qui crée de la valeur pour le client. Ce que l’on sait Ce que l’on sait moins Ce que l’on devrait savoir
  19. 19. BIBLIOGRAPHIE ▪ Menvielle L, Menvielle W, (2010). Le tourisme médical : une nouvelle façon de voyager, TEOROS, vol. 29, N°1, p, 109-119. ▪ Aurier Ph., Evrard Y., N’Goala G. (2004). Comprendre et mesurer la valeur du point de vue du consommateur. Recherche et Application en Marketing, vol. 19, N°3 ▪ Aurier Ph., Evrard Y., N’Goala G. (2000), Valeur de consommation et valeur globale : une application au cas de la consommation cinématographique, Actes du 16ème Congrès International de l’Association Française de Marketing, pp. 151-162 ▪ http://www.auvergne.direccte.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_atelier-soutien_du_developpement_du_bien-etre_et_du_thermalisme_.pdf ▪ http://www.medecinethermale.fr/espace-medecins/idees-recues ▪ www.lefigaro.fr « Santé émotionnelle, nouveau graal de la psychologie » ▪ www.spamanagement.com « The difference between wellness and medical tourism »

×