Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Les carnets de nocom - numero 3

231,876 views

Published on

Toutes les deux semaines, en partenariat avec le cabinet NoCom, Le Point analyse l'impact, la violence et la profondeur de la crise que nous traversons et qui secoue les économies, les démocraties et les peuples.

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Les carnets de nocom - numero 3

  1. 1. 1 Les carnets de Ce que la crise va changer 7 mai 2020
  2. 2. 2 QU’ADVIENDRA-T-IL D’UNE SOCIÉTÉ FRANÇAISE DÉJÀ SUJETTE AUX PEURS ? AU SECOURS DE LA FRANCE : ÉTAT OMNIPRÉSENT ET COMMUNICATION PATRIOTIQUE L’Etat s’est engagé dans un plan massif de soutien à l’économie, aux salariés comme aux entreprises L’impact de ce soutien n’est que partiellement ressenti par l’opinion A l’heure de l’Etat omniprésent, la communication patriotique s’empare des marques Un exemple de la suprématie des Etats au détriment de la cohésion européenne : l’autonomie de décision des ligues européennes de football A la veille du déconfinement, la singularité française LE CONFINEMENT A FAIT CROÎTRE LA DÉFIANCE À L'ÉGARD DE L'EXÉCUTIF Un terrain d’opinion déjà propice à la défiance avant la crise La spécificité française, le scepticisme tout azimut La gestion de crise fragilisée par la communication pendant le confinement L’autre singularité, venue des Etats-Unis : L’action de Donald Trump divise les Américains, entre gestion de crise sanitaire et gestion de crise économique L’acceptation du port du masque, premier indicateur de la persistance de la peur sanitaire Au-delà de la peur sanitaire, la force de la peur économique Le moteur de la confiance à l’épreuve des peurs
  3. 3. 3 QU’ADVIENDRA-T-IL D’UNE SOCIÉTÉ FRANÇAISE DÉJÀ SUJETTE AUX PEURS ? AU SECOURS DE LA FRANCE : ÉTAT OMNIPRÉSENT ET COMMUNICATION PATRIOTIQUE LE CONFINEMENT A FAIT CROÎTRE LA DÉFIANCE À L'ÉGARD DE L'EXÉCUTIF
  4. 4. 4 L’Etat s’est engagé dans un plan massif de soutien à l’économie, aux salariés comme aux entreprises “L’Etat paiera, quoi qu’il en coûte.” Emmanuel Macron, allocution présidentielle, le 12 mars. "Nous dépensons environ 1,5 à 2 milliards par jour pour sauver les entreprises. Au total, nous avons provisionné 110 milliards d’euros.” Bruno Lemaire, Capital, M6, le 3 mai. “Nous l’avons fait pour près de 11 millions de salariés, soit un salarié sur deux, aucun pays n’a fait ça autour de nous, aucun !”, Gérald Darmanin, à propos du chômage partiel, chez Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV, le 4 mai. “Notre système est le système le plus protecteur d’Europe.” Muriel Pénicaud, à propos des aides aux entreprises, sur Europe 1, le 6 mai. L’action et la communication gouvernementale confrontées à la société paranoïaque : Près de 4 Français sur 10 (38%) déplorent un manque d’efforts des pouvoirs publics pour aider les entreprises et les administrations à faire face à la crise. Un doute plus présent dans les catégories populaires : 45% chez les ouvriers et 47% chez les salariés du BTP.
  5. 5. 5 L’impact de ce soutien n’est que partiellement ressenti par l’opinion Seuls les Britanniques reconnaissent l’effort de leur gouvernement et dans une moindre mesure celui mis en place par leurs entreprises. L’impact de cet action d’urgence est faiblement reconnu dans tous les autres pays, particulièrement en France. % de la population répondant 8-9-10 sur une échelle de 0 à 10. Etude Harris Interactive - Consumer Reactions to COVID-19 - second wave, avril 2020 Votre gouvernement Votre entreprise 50% 37% 35% 26% 31% 24% 25% 32% Avez-vous eu l’impression d’être soutenu par votre gouvernement ou votre entreprise durant cette crise du coronavirus ? * 19% 19%
  6. 6. 6 A l’heure de l’Etat omniprésent, la communication patriotique s’empare des marques Les marques “tricolorisent” leur logo pour revendiquer leur identité française. Le “made in france” et le “consommer local” en réponse à la crise. En visite à Poissy le 5 mai, Emmanuel Macron arbore un masque grand public “made in France”. Cdiscount promeut le “made in France” en une de sa newsletter. La grande distribution soutient ses fournisseurs locaux.
  7. 7. 7 La France est le seul pays aujourd’hui ou la compétition phare a été suspendue définitivement. Un exemple de la suprématie des Etats au détriment de la cohésion européenne : l’autonomie de décision des ligues européennes de football Reprise de l’entraînement Aucune coordination européenne sur la reprise des compétitions. En France, la décision d’interrompre la compétition a été prise par le gouvernement : L’hyper protection l’a emporté sur les enjeux économiques. La reprise des autres ligues européennes est également décidée par chacun des gouvernements. Reprise de la compétition
  8. 8. 8 QU’ADVIENDRA-T-IL D’UNE SOCIÉTÉ FRANÇAISE DÉJÀ SUJETTE AUX PEURS ? AU SECOURS DE LA FRANCE : ÉTAT OMNIPRÉSENT ET COMMUNICATION PATRIOTIQUE LE CONFINEMENT A FAIT CROÎTRE LA DÉFIANCE À L'ÉGARD DE L'EXÉCUTIF
  9. 9. 9 Flashback, trois mois avant la crise .... Ce que nous apprenait sur l’état d’esprit des Français Un terrain d’opinion déjà propice à la défiance avant la crise Si le scepticisme a gagné du terrain pendant le confinement, c’est aussi parce que la défiance était installée dans la société française bien avant le début de la crise sanitaire.
  10. 10. 10 Un terrain d’opinion déjà propice à la défiance avant la crise Des Français en proie au doute pour les générations futures Juin /17 Juin /18 Nov. /18Nov. /17Mai /17 Juin /19 Déc. /19 “Je suis optimiste quand je pense à mon propre avenir” “Je suis optimiste quand je pense à l’avenir de la France” “Je vivrai mieux qu’aujourd’hui dans une dizaine d’années” “Mes enfants vivront mieux qu’aujourd’hui dans la société française de demain” 55 52 26 26 46 33 19 13 47 51 51 38 49 44 41 44 28 39 26 27 20 23 18 18 14 15 50% No Com, Tableau de bord de la transformation de la France, Janvier 2020
  11. 11. 11 50% 74 Modernisation 71 Transition écologique 67 Adaptation 65 Changement 64 Transformation 84 80 77 76 47 Réforme 45 Libéralisation 45 Mutation 30 Mondialisation 22 Ubérisation 70 56 55 45 30 Juin /17 Juin /18 Nov. /18Nov. /17 Juin /19 Déc. /19Mai /17 No Com, Tableau de bord de la transformation de la France, Janvier 2020 Un terrain d’opinion déjà propice à la défiance avant la crise Des Français qui rejettent la mondialisation et de plus en plus méfiants à l’égard de la libéralisation et des réformes
  12. 12. 12 42 58 38 62 30 70 Juin /18 Nov. /18Juin /17 Juin /19 62 38“Un pays où l'on sera d'abord soucieux d'aider ceux qui veulent prendre des risques pour réussir” “Un pays qui sera d'abord attentif à la réduction des inégalités” Dans les années qui viennent, la transformation de la France que vous souhaitez, c’est d’abord… VS Déc. /19 61 39 No Com, Tableau de bord de la transformation de la France, Janvier 2020 Un terrain d’opinion déjà propice à la défiance avant la crise Des Français en quête de plus d’égalité
  13. 13. 13 “Un pays qui va chercher à renforcer le rôle de l’État dans l’économie” “Un pays qui va chercher à maintenir le rôle de l’État dans l’économie au niveau actuel” “Un pays qui va chercher à réduire le rôle de l’État dans l’économie” Juin /17 Juin /19 Déc. /19 34 35 31 32 34 34 35 35 30 Un terrain d’opinion déjà propice à la défiance avant la crise Des Français divisés sur le rôle de l’Etat, sans majorité claire No Com, Tableau de bord de la transformation de la France, Janvier 2020
  14. 14. 14 45% La spécificité française, le scepticisme tout azimut IPSOS pour le CEVIPOF: Coronavirus, suivi de l’opinion internationale, 24 avril 2020 35% Niveau de confiance envers le gouvernement 50% Niveau d’optimisme envers l’avenir du pays 67% Malgré cette omniprésence de l’Etat et la multiplication des plans d’urgence, la France est le seul pays européen à être à la fois méfiante vis-à-vis de son leader de son exécutif, de son gouvernement, et en même temps pessimiste envers l’avenir. Les pouvoirs exécutifs allemand, suédois et britannique peuvent s’appuyer sur la confiance majoritaire de leur opinion. 41% 41% 18% 26% 37% 12% 38% Niveau de confiance envers le leader de l’exécutif 55%68% 58% 53% 54%
  15. 15. 15 La gestion de crise fragilisée par la communication pendant le confinement Les conditions du déconfinement suscitent méfiance et inquiétude 35 % des Français font confiance au gouvernement pour préparer le pays au déconfinement. (-3 points en une semaine) La confiance dans les pouvoirs publics ébranlée depuis le début du confinement Ifop ; balise d’opinion #95, 6 mai 2020. des Français jugent la communication du gouvernement claire (-19 points depuis le 19 mars, début du confinement).29% 80% 26% 38% des Français pensent que le gouvernement a caché certaines informations (+16 points depuis le 19 mars, début du confinement). pensent que le gouvernement a réagi rapidement (- 3 points depuis le 19 mars, début du confinement). des Français pensent que le gouvernement donne tous les moyens aux infrastructures et professionnels de santé pour lutter contre le coronavirus (-1 point depuis le 19 mars, début du confinement).
  16. 16. 16 L’autre singularité, venue des Etats-Unis : L’action de Donald Trump divise les Américains, entre gestion de crise sanitaire et gestion de crise économique 44% 52% 52% 44% 45% 50% Gestion économique Approbation générale Gestion de la crise du coronavirus Approuve Désapprouve Approuvez-vous ou n’approuvez-vous pas l’action de Donald Trump ? Source : RealClearPolitics Poll Average : President Trump Job Approval
  17. 17. 17 QU’ADVIENDRA-T-IL D’UNE SOCIÉTÉ FRANÇAISE DÉJÀ SUJETTE AUX PEURS ? AU SECOURS DE LA FRANCE : ÉTAT OMNIPRÉSENT ET COMMUNICATION PATRIOTIQUE LE CONFINEMENT A FAIT CROÎTRE LA DÉFIANCE À L'ÉGARD DE L'EXÉCUTIF
  18. 18. 18 L’acceptation du port du masque, premier indicateur de la persistance de la peur sanitaire L’acceptation du port du masque augmente dans tous les pays. Néanmoins, l’opinion française semble plus résistante au port du masque dans les lieux publics. % de personnes déclarant être prêtes à porter un masque dans les lieux publics 87% (+61 pts depuis mi-mars) 72% (+67 pts depuis mi-mars) 63% (+58 pts depuis mi-mars) 56% (+50 pts depuis mi-mars) 62% (+61 pts depuis mi-mars)
  19. 19. 19 Au-delà de la peur sanitaire, la force de la peur économique Ifop : balise d’opinion #94, 29 avril 2020 ; Kantar - les salariés français face à l’épidémie de COVID-19, 4 mai 2020 des Français sont inquiets des conséquences économiques de l’épidémie. des Français sont inquiets des conséquences de l’épidémie sur leur situation professionnelle (dont 18% très inquiets). Cette inquiétude culmine chez les ouvriers (63%) et est inégalement distribuée entre les salariés du public (48%) et du privé (61%) 90% 56%
  20. 20. 20 Le moteur de la confiance à l’épreuve des peurs 1 - La peur économique va-t-elle supplanter la peur sanitaire ? 2- Le déconfinement va-t-il permettre de restaurer la confiance dans les pouvoirs publics ? 3- Le déconfinement va-t-il permettre un rebond du moral des Français ? 4- Quels seront les acteurs du déconfinement qui bénéficieront de la confiance des Français ? 5- Comment la société française va-t-elle réagir face aux dégâts multiples de la crise économique ?
  21. 21. 21

×