Territorialisation ou Spatialisation :
Pratiques des politiques de l’eau au Burkina Faso
(Constructing space: The Practice...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Territorialisation ou spatialisation pratiques des politiques de l'eau au Burkina Faso

228 views

Published on

by B.M. Torou, J.P Venot and W. Daré
Presented at the Final Volta Basin Development Challenge Science Workshop, September 2013

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
228
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Territorialisation ou spatialisation pratiques des politiques de l'eau au Burkina Faso

  1. 1. Territorialisation ou Spatialisation : Pratiques des politiques de l’eau au Burkina Faso (Constructing space: The Practices of Water Policy in Burkina Faso) Bio Mohamadou TOROU; Jean-Philippe VENOT; William’s DARE Message principal Pour leur appropriation et l’émergence de nouveaux territoires de l’eau, la création des CLE devrait être l’aboutissement d’un processus de territorialisation sur des espaces socialement construits et non des zones de compétence délimitées administrativement . Conclusions  La faible implication et le manque d’adhésion des acteurs, notamment des utilisateurs des ressources en eau, est aujourd’hui identifié comme l’une des raisons principales des retards que les réformes enregistrent.  Il s’en suit, d’un point de vue géographique que l’approche institutionnelle et fonctionnaliste initiées au Burkina Faso relève d’une spatialisation de la politique et de la gestion de l’eau, et non leur territorialisation dans la mesure où les acteurs locaux n’attribuent aucune identité à l’espace du bassin versant. Pictures SP/PAGIRE CGIAR Challenge Program on Water and Food P.O. Box 2075,127 Sunil Mawatha Pelawatta, Battaramulla, Sri Lanka T: +94 11 288 0143 F: +94 11 278 4083 E: cpwfsecretariat@cgiar.org www.cgiar.org www.waterandfood.org This document is licensed for use under a Creative Commons Attribution –Non commercial-Share Alike 3.0 Unported License August 2013 June 2013 But Le Burkina Faso s’est engagé depuis 20 ans dans une politique de gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Le fort dynamisme institutionnel observé marque une spatialisation de la gestion des ressources en eau, sur la base des limites hydrographiques des bassins versants. Dans quelle mesure cette forte dynamique institutionnelle s’accompagne-t-elle de dynamiques endogènes et interscalaires d’appropriation de nouvelles structures de gestion mises en place depuis le début des années 2000? Résultats  Les motivations premières des Maîtrises d’œuvre sociales étaient l’acquisition de nouvelles connaissances et l’extension de leur domaine de compétence plutôt que la participation des acteurs locaux à la gouvernance des ressources en eau.  La désignation des usagers au sein des CLE et des agences demeure compliquée et l’articulation entre Agences et CLE est balbutiante.  Le processus de création des CLE apparait déterminant en ce qui concerne l’appropriation de ces structures de gestion et l’émergence de nouveaux territoires de l’eau qui peut en découler. About CPWF The CGIAR Challenge Program on Water and Food was launched in 2002. CPWF aims to increase the resilience of social and ecological systems through better water management for food production (crops, fisheries and livestock). CPWF currently works in six river basins globally: Andes, Ganges, Limpopo, Mekong, Nile and Volta. CPWF is a member of the CGIAR Water, Land and Ecosystems Research Program. The program focuses on the three critical issues of water scarcity, land degradation and ecosystem services, as well as sustainable natural resource management. CGIAR is a global agriculture research partnership for a food secure future. Its science is carried out by the 15 research centers who are members of the CGIAR Consortium in collaboration with hundreds of partner organizations. Méthode Phase 1: 60 entretiens pour mieux cerner les dynamiques de mise en place et le fonctionnement de dix CLE dans le Nakambé. Phase 2: collecte d’informations complémentaires pour 3 CLE (50 entretiens pour chacun): Bougouriba7 et Kou2 (Mouhoun) et Itenga (Nakambé )

×