Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Gouvernance de l'eau UM2 2012

672 views

Published on

Conference given to Univ. of Montpellier MSc Students on 29 Nov 2012

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Gouvernance de l'eau UM2 2012

  1. 1. Gouvernance de l’eau au Sud défis et opportunités Alain Vidal CGIAR Challenge Program on Water and Food
  2. 2. Eau et développement au Sud : une question de gouvernance ? La situation dans 10 grands bassins Eau, pauvreté et développement Quelle bonne gouvernance au Sud ? Du partage des ressources au partage des bénéfices Quelques exemples Du conflit à la coopération Faire face au changement climatique « Pour transformer le Monde, le sage commence par résoudre le problème de l’Eau » Lao Tze2
  3. 3. 3
  4. 4. 4
  5. 5. Rareté, insécurité, stress… de quoi parle-t-on? Rareté = « Natural stress » ? Vörösmarty, 2010 Insécurité = « managed stress » ?5
  6. 6. Rareté physique et rareté économique6
  7. 7. Water, food and poverty analyzed in 10 basins1,5 milliard d’habitants50% des « très pauvres » < 1€/j Niger
  8. 8. Water accounting (IWMI, 1998) Usages productifs : Usages non-productifs : eau prélevée pour une activité eau prélevée, mais pas pour une humaine (agriculture, activité humaine; domestique, industriel) on peut distinguer des usages bénéfiques ou non, notamment valeur environnementale ou patrimoniale Débit non réservé pour l’aval : eau non prélevée et non réservée mais quittant le bassin versant en l’absence de stockage, peut être utilisable ou non Débit réservé pour l’aval : environnement ou droits d’eau à8 l’aval
  9. 9. IndusAndean basins Ganges Nile
  10. 10. Que se passe-t-il réellement dans les bassins ? Croissance démographique  Un déterminant majeur Rareté de l’eau  Une importance limitée Risques liés à l’eau et variabilité climatique  Un défi pour les investissements futurs Défaillance des institutions Une productivité agricole insuffisante10
  11. 11. Un déterminant majeur : la démographie11
  12. 12. Population change2000-2010Blue= decreaseRed= IncreaseData from CIESIN
  13. 13. La rareté de l’eau est moins influente qu’on ne le croit GNI vs Water 50,000 40,000 30,000 20,000 10,000 G N P p a c $ ) ( / I 0 -500 0 500 1000 1500 2000 2500 -10,000 Water availability (m3/cap) World Bank, 200716
  14. 14. Crues de l’Indus 2010
  15. 15. Gange: un désastre annoncé pour500 millions d’habitants ?
  16. 16. Voltabasin
  17. 17. La productivité de l’eau reste trèsfaible dans la plupart des régions WP (estimated potential / typically 1-2 kg/m3) YR IGB Mekong Nile Limpopo Volta Niger
  18. 18. Gouvernance de l’eau ettrajectoires de développement
  19. 19. Agriculturecontribution to GDP Des économies en évolution(%) Most African basins here Gross National Income
  20. 20. Agriculturecontribution to GDP(%) ....Problèmes... lity tion abi ula re n er Vul Pop essu & er s pr trial Pow nce us a n e Ind rb fer ts to dif ea U nds r ability Th in ma de su sta Gross National Income
  21. 21. …Solutions Basic needs Meeting urgent or t p demand growth Emerging need for sup tion sustainability sic tec tyBa ro P ecuri ty & & S tivi c e mic nt F ood rodu com ono me P in e Ec op as l nce in cre d eve esilie Building productivity andcapacity while securing and Big invest in agric. an dr offsetting the risk Resource-sharing & protection Benefit-sharing (trading)Invest in agricultural basics Developing pathways out of Demand management and infrastructure farming Supply-chain management
  22. 22. Il y a assez d’eau pour couvrir nosbesoins, mais nous la gérons mal ! Une intensification durable  Au-delà de la productivité Un partage équitable des risques et des bénéfices  Un meilleur équilibre entre acteurs et des solutions “gagnant-gagnant” Une évolution des institutions actrices de l’eau  Une approche intégrée pour éviter la fragmentation des politiques et des décisions
  23. 23. Comment partager les bénéfices de l’eau ? Dépasser le partage de l’eau Allouer l’eau aux usages les plus profitables socialement et économiquement Des expériences réussies dans les bassins andins (trust funds), mais aussi des échecs28
  24. 24. Partager les bénéfices plutôt que les ressources Turton (2008) en Afrique australe  Stock limité (jeu à somme nulle)  Flux dans l’espace et le temps (jeu à somme positive)  Un « panier d’options » pour générer des bénéfices29
  25. 25. Oui…mais… Comment ? GANGE ANDES MEKONG Du conflit à la coopération Faire face au changement climatique
  26. 26. Pêche et hydro-électricité durables dans le bassin du Mekong
  27. 27. Soif d’énergie mais faim de poisson… Un bassin riche en eau La pêche fournit 50-80% des protéines animales pour 60 millions d’habitants et MRC, 2010 50% du revenu des ruraux Pêche et sécurité alimentaire menacées par les discontinuités dues aux grands barrages hydroélectriques
  28. 28. Comment faire co-exister durablementpêche et production d’énergie ? Techniques et pratiques de gestion de l’eau améliorant les bénéfices des communautés riveraines Systèmes riz-poisson Recréation de zones humides dans les réservoirs
  29. 29. Dialogue et partage des bénéfices Dialogues multi-acteurs montrant les faiblesses institutionnelles dans la mise en oeuvre des règlementations Valeurs patrimoniales pour les producteurs d’énergie et les communautés
  30. 30. Intensification durable et services écosystemiques dans les Andes
  31. 31. A l’aval – là où la préoccupationenvironnementale a émergé Zones humides d’altitude (paramo) dégradées par monoculture de patate et surpâturage Eutrophication etassèchement du Lac de Fuquene (à l’aval)
  32. 32. Restauration des services écosystémiques amont et aval Qualité de l’eau et services écosystémiques Paramo restauré du Lac de Fuquene grâce à l’agriculture amélioés de conservation (rotation avoine/patate)37
  33. 33. Mécanismes de changement Annual net income: Conservation 2,183/ha agriculture and paramo restoration Revolving fund credit: Farmers‘ supported by +180 farmers /year insufficient gain and risk revolving fund aversion Potato cropping, S grazing pressure, degradation of paramo Annual net income: US$ 1,870/ha
  34. 34. La montée des eaux : une opportunitépour les pauvres du Delta du Ganges ?
  35. 35. Une des régions lesplus pauvres de la planète Pauvreté, insécurité alimentaire, vulnérabilité  Exploitations 0,2 à 0,6 ha  Revenu par famille 700$US/an  80% de la population sous le seuil de pauvreté Excès d’eau en saison des pluies Salinité et pénurie en saison sèche BBS / WorldBank / WFP (2009)
  36. 36. Un potentiel inexploité mais unepression croissante de la salinité Large potentiel d’amélioration de la sécurité alimentaire et des revenus Salinité : une contrainte à transformer en Soil salinity opportunité None Very slight Slight Strong Very strong
  37. 37. Intensification durable des polders:enjeux techniques et institutionnels Daily water salinity Lower threshold limit of salinity - Shrimp Upper threshold limit of salinity - Rice Water salinity (ppt) Rice ShrimpPlusieursmises en valeurpossibles :diversification descultures, poisson Dateet crevettesDes changements politiques nécessaires à tous lesniveaux : maintenance des canaux, abandon de lamonoculture de riz
  38. 38. Quelques messages
  39. 39. La gestion de l’eau au Sud : des contre-vérités à rétablir Les innovations techniques existent depuis 10-20 ans mais restent inutilisées ou inefficaces Des problèmes institutionnels – notamment des investissements insuffisants Améliorer la gouvernance  Oui, mais… pas avec des solutions techniques (GIRE ou IWRM) : l’hydrologie ne suffit pas !  De vrais outils socio-économiques et des changements politiques44
  40. 40. Merci a.vidal@cgiar.org www.waterandfood.orgwww.slideshare.net/cpwf
  41. 41. Références et liens Challenge Program on Water and Food (CPWF)  www.waterandfood.org CGIAR Research Program on Water, Land and Ecosystems (WLE)  wle.cgiar.org The World Bank  www.worldbank.org  World Development Report 2007 on Agriculture International Water Management Institute (IWMI)  www.iwmi.org  Comprehensive Assessment on Water and Agriculture46
  42. 42. Crédits Photo Challenge Program on Water and Food The World Bank International Water Management Institute WorldFish Center47

×