Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Aux bons MOOC les bons remèdes : les défis des MOOC en sciences de la santé et leurs pistes de solution

410 views

Published on

Conférence de Gabriel Dumouchel, Nathalie Caire Fon, Stéphanie Raymond-Carrier et Bernard Bérubé (Université de Montréal) présentée le 18 mai 2017 dans le cadre du Symposium "MOOC et FAD : dialogues entre recherche, développement, formation et ingénierie pédagogique" organisé lors du 4e Colloque international en éducation à Montréal (Canada).

Résumé:
Les Massive Open Online Courses (MOOC) sont de plus en plus présents en éducation des sciences de la santé, fournissant ainsi des formations en ligne à des milliers d’étudiants, d’enseignants et de cliniciens du monde entier. Bien que leur impact soit encore à déterminer, plusieurs sont d’avis que ces cours ont changé l’éducation médicale et qu’ils sont ici pour rester. Par contre, les MOOC en sciences de la santé sont confrontés à la complexité des besoins et des réalités vécues par les publics qu’ils ciblent. Ainsi, l’effort de travail requis par certains MOOC représente un frein pour des cliniciens dont le temps disponible est fort restreint. Certains besoins notables en formation des sciences de la santé comme la pédagogie médicale ou l’éducation thérapeutique sont aussi délaissés au profit de MOOC liés aux expertises professionnelles et en santé publique. De plus, l’animation de ces cours requiert une certaine expertise en sciences de la santé de la part des modérateurs, ce qui peut constituer un défi en ressources tant humaines que financières pour les institutions. Cette communication vise donc à discuter de ces défis propres aux MOOC en sciences de la santé et des pistes de solution qui s’offrent aux différents acteurs.

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Aux bons MOOC les bons remèdes : les défis des MOOC en sciences de la santé et leurs pistes de solution

  1. 1. Aux bons MOOC les bons remèdes : les défis des MOOC en sciences de la santé et leurs pistes de solution Gabriel Dumouchel Nathalie Caire Fon Stéphanie Raymond-Carrier Bernard Bérubé #crifpe17
  2. 2. PLAN DE LA PRÉSENTATION TOUR D’HORIZON DES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ DÉFIS LIÉS AU TEMPS DÉFIS LIÉ AU CONTENU 1 BESOINS DES PUBLICS CIBLES PISTES DE SOLUTION DÉFIS LIÉS À L’ANIMATION
  3. 3. LES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ UN TOUR D’HORIZON
  4. 4. 3 TOUR D’HORIZON DES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ Étude Année analysée MOOC Palmarès des grandes plateformes Principale langue d’enseignement Durée moyenne Effort requis en moyenne Liyanagunawardena et Williams (2014) 2013 98 • Coursera (58%) • edX (5%) • FutureLearn (1%) • FUN (0%) • Anglais (94%) • Espagnol (4%) • Arabe (1%) • Chinois (1%) 6,7 semaines 4.2h par semaine
  5. 5. 4 RECENSION SUR LES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ Recension des MOOC en sciences de la santé archivés et actifs mai-juin 2016 N=259 Analyse par deux médecins 20 MOOC délaissés (ex: marketing pharmaceutique) N=239 SPSS Langue Institution Discipline Public cible Durée Effort exigé Stratégie d’apprentissage 4 plateformes majeures de MOOC Coursera edX FUN FutureLearn
  6. 6. 5UNE OFFRE EN ÉVOLUTION Étude Années analysées MOOC Palmarès des grandes plateformes Principale langue d’enseignement Durée moyenne Effort requis en moyenne Liyanagunawardena et Williams (2014) 2013 98 • Coursera (58%) • edX (5%) • FutureLearn (1%) • FUN (0%) • Anglais (94%) • Espagnol (4%) • Arabe (1%) • Chinois (1%) 6,7 semaines 4.2h par semaine Dumouchel et al. (en préparation) 2012-2016 239 • Coursera (35%) • FutureLearn (32%) • edX (24%) • FUN (9%) • Anglais (79%) • Français (11%) • Chinois (5%) • Espagnol (3%) 5,8 semaines 2.5h par semaine ÉVOLUTION Hausse Diversification de l’offre Anglais domine toujours Moins long Moins exigeant
  7. 7. BESOINS DES PUBLICS CIBLÉS PAR LES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ
  8. 8. 7 BESOINS DES PUBLICS CIBLES DES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ GRATUITÉ FLEXIBILITÉ (TEMPS ET ESPACE) Majorité des participants à ces MOOC travaillent à temps plein (Pickering et al., 2017) INTERACTION AVEC DES EXPERTS Intérêt marqué d’interagir avec des experts en santé (Stark et al., 2014) CERTIFICATION Intérêt souvent relevé en formation continue pour recevoir des crédits de formation en santé (Milligan et Littlejohn, 2016) Facilité d’accès pour des gens qui ne pourraient pas se payer une telle formation (Harvey et al., 2014)
  9. 9. 8 RECENSION DES PUBLICS CIBLES DES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ (n=239) 63.6% 42.0% 37.7% 9.9% 8.6% 8.0% 8.0% 7.4% 6.8% 5.6% 2.5% 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% Grand public Professionnels Étudiants Étudiants aux cycles supérieurs Chercheurs Cadres en santé Patients Enseignants Aidants naturels Proches Bénévoles en santé
  10. 10. DÉFIS LIÉS AU TEMPS POUR LES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ
  11. 11. 10 Arrivée des MOOC (2012-2014) Temps demandé aux professionnels de la santé s’adapterait bien à leur horaire chargé (Hoy, 2014; Ma et al., 2013; Subhi et al., 2014; Walsh 2014) DÉFIS LIÉS AU TEMPS « A weekly workload of 4.5 hours may enable course participation even for busy clinicians » (Subhi et al., 2014, p. 1)
  12. 12. 11 MOOC en sciences de la santé (Dumouchel et al., en préparation) Nombre de participants % qui ont complété le MOOC Nombre de semaines Plateforme Ding et al. (2014) 18367 2,8% 12 Coursera Ding et al. (2014) 16714 3,1% 6 Coursera Fricton et al. (2015) 23650 3,2% 10 Coursera Berman et al. (2017) 19236 3,8% 5 edX Kustritz (2014) 8796 7,5% 6 Coursera Henningsohn et al. (2017) 4925 10,4% 6 Coursera Stokes et al. (2015) 4224 11,7% 6 FutureLearn Paterson et al. (2017) 11911 14% 5 Coursera Vyas et al. (2017) 7225 14,2% 2 FutureLearn Mackay et al. (2016) 33501 16,4% 5 Coursera Gardair et al. (2017) 5285 23% 6 FUN* Sarabia-Cobo et al. (2015) 12400 32% 9 MiriadaX Harvey et al. (2017) 9986 35% 5 Physiopedia* Goldberg et al. (2015) 9538 38% 9 University of Tasmania* Harvey et al. (2014) 3523 43% 5 Physiopedia* Moyenne 17,2% 6,5 semaines Moyenne (Coursera/edX/FUN/FutureLearn) 10% 6,3 semaines
  13. 13. 12DÉFIS LIÉS AU TEMPS Résultats empiriques (2014-2017) Manque de temps = 1er facteur d’abandon des MOOC en sciences de la santé (Aboshady et al, 2015; Berman et al., 2017; Fricton et al., 2015; Kustritz, 2014)
  14. 14. DÉFIS LIÉS AU CONTENU CHEZ LES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ
  15. 15. 14DÉFIS LIÉS AU CONTENU DES MOOC Disciplines couvertes par les MOOC recensés (n=10) Éducation thérapeutique Épidémiologie et contrôle des infections Expertises spécifiques Gestion de soins Pédagogie médicale Recherche en sciences de la santé Santé des populations Sciences cliniques Sciences de base Technologie et santé Exemples Patients participant activement à leur propre bient-être Sida, Ebola Traitement du cancer, chutes Qualité des soins aux patients Raisonnement clinique, enseignement Biostatistiques Santé mondiale Communication, empathie, éthique Biochimie, anatomie, physiologie Utilisation des technologies en santé
  16. 16. 15DÉFIS LIÉS AU CONTENU DES MOOC 24.69% 21.34% 17.15% 8.37% 6.69% 5.86% 5.86% 4.18% 2.93% 2.93% 0.00% 5.00% 10.00% 15.00% 20.00% 25.00% 30.00% Expertises spécifiques Santé des populations Sciences de base Sciences cliniques Épidémiologie et contrôle des infections Gestion des soins Recherche en sciences de la santé Pédagogie médicale Éducation thérapeutique Santé et technologie
  17. 17. DÉFIS LIÉS À L’ANIMATION CHEZ LES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ
  18. 18. 17DÉFIS LIÉS À L’ANIMATION DES MOOC Animation des MOOC Principalement laissée aux apprenants entre eux (“PAIRSévérance”) Gestion difficile (milliers d’apprenants 24h/7j) (Redfield et al., 2015) « Discussion forums let MOOC students ask for help, but the large class sizes make it impractical for the instructor to read and respond to all the students’ questions. » (Redfield et al., 2015)
  19. 19. 18DÉFIS LIÉS À L’ANIMATION DES MOOC (n=225) Active Centrée sur l’évaluation par les pairs, les discussions en direct, l’écriture d’essais Transmissive Centrée sur les quiz et l’autoévaluation 12.4% 87.6% Approche d'apprentissage des MOOC Active Transmissive
  20. 20. 19 30.0% 25.0% 18.1% 16.1% 12.5% 10.8% 7.7% 6.1% 5.3% 0.0% 0.0% 5.0% 10.0% 15.0% 20.0% 25.0% 30.0% 35.0% Pédagogie médicale Épidémiologie et contrôle des infections Gestion des soins Expertises spécifiques Éducation thérapeutique Sciences de base Recherche en sciences de la santé Santé des populations Sciences cliniques Santé et technologie Discipline et approche d'apprentissage actif DÉFIS LIÉS À L’ANIMATION DES MOOC Active Centré sur l’évaluation par les pairs, les discussions en direct, l’écriture d’essais 1er dans l’offre 2e dans l’offre 3e dans l’offre 4e dans l’offre
  21. 21. PISTES DE SOLUTION POUR LES MOOC EN SCIENCES DE LA SANTÉ
  22. 22. 21PISTES DE SOLUTIONS LIÉES AU TEMPS Créer des MOOC très courts pour répondre à l’horaire chargé des professionnels de la santé (Berman et al., 2017) « The instructional format would also need to be re-designed to suit the work context of busy health professionals with limited time, perhaps in “micro-MOOCs.” » (Berman et al., 2017 / MOOC de 5 sem.)
  23. 23. 22PISTES DE SOLUTIONS LIÉES AU TEMPS Concevoir un MOOC dans le cadre d’une formation plus large (Gardair et al., 2017; Goldberg et al., 2015; Magadana-Valladares, 2017) « completion of the MOOC was an entry point into a “bridging” unit of the Bachelor of Dementia Care program, a fully online degree also offered through the WDREC. » (Goldberg et al., 2015)
  24. 24. 23PISTES DE SOLUTIONS LIÉES AU CONTENU Créer des MOOC dans des disciplines en sciences de la santé qui sont actuellement moins couvertes tout en étant adaptées aux MOOC « a highly efficient way for faculty to share teaching techniques directly with one other. » (Harder, 2013) « A preliminary search of available MOOCs to ensure your topic is not covered already would be prudent, and you should also consider whether the content you wish to deliver lends itself to this style of teaching. » (Pickering et al., 2017)
  25. 25. 24PISTES DE SOLUTIONS LIÉES À L’ANIMATION Discussions hors d’un MOOC (ex.: Google Hangout, groupe Facebook, Twitter) = Contribuent à créer une commaunauté d’apprenants davantage engagés (Chan et al., 2015; Harvey et al., 2017; Hossain et al., 2015) « The Facebook (FB) interactions developed a sense of community and helped ensure that participants felt that they were part of a classroom. » (Harvey et al., 2017)
  26. 26. 25PISTES DE SOLUTIONS LIÉES À L’ANIMATION Préciser aux apprenants qui sont les modérateurs et quand ils seront accessibles Planifier leurs interactions de manière à assurer une bonne présence (Pickering et al., 2017) « think of scheduling when specific mentors are online so there is always a presence, or that the mentors will only respond to comments that match the course pathway » (Pickering et al., 2017) « Educators, responsive and eager to provide feedback, make for happy and appreciative learners to avoid the MOOC appearing “dead.” » (Manallack et Yuriev, 2016)
  27. 27. Gabriel Dumouchel @gdumouchel gabriel.dumouchel@umontreal.ca Nathalie Caire Fon nathalie.cairefon@umontreal.ca Stéphanie Raymond-Carrier s.raymond-carrier@umontreal.ca Bernard Bérubé b.berube@umontreal.ca MERCI! Références citées disponibles sur demande

×