Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Cfci 2011 tavildari

553 views

Published on

Published in: Healthcare
  • Be the first to comment

Cfci 2011 tavildari

  1. 1. Scanner coronaire avant les tests fonctionnels ? OUI CFCI 2011 Paris Alain TAVILDARI Clinique Axium – Aix en Provence
  2. 2. Population cible : risque pré-test Age Sexe Symptômes Angor typique Angor atypique Non angineuse < 39 ans Hommes Intermédiaire Intermédiaire Faible Femmes Intermédiaire Très faible Très faible 40-49 ans Hommes Elevée Intermédiaire Intermédiaire Femmes Intermédiaire Faible Très faible 50-59 ans Hommes Elevée Intermédiaire Intermédiaire Femmes Intermédiaire Intermédiaire Faible > 60 ans Hommes Elevée Intermédiaire Intermédiaire Femmes Elevée Intermédiaire Intermédiaire 10 % 90 % Faible Intermédiaire Elevé Risque de coronaropathie à 10 ans JACC 2010 ; 56:1864-94 Prévalence 3,9 % en France Incidence 100.000 cas/an Mortalité 46.000 décès/an (Données HAS)
  3. 3. Population cible : risque pré-test Age Sexe Symptômes Angor typique Angor atypique Non angineuse < 39 ans Hommes Intermédiaire Intermédiaire Faible Femmes Intermédiaire Très faible Très faible 40-49 ans Hommes Elevée Intermédiaire Intermédiaire Femmes Intermédiaire Faible Très faible 50-59 ans Hommes Elevée Intermédiaire Intermédiaire Femmes Intermédiaire Intermédiaire Faible > 60 ans Hommes Elevée Intermédiaire Intermédiaire Femmes Elevée Intermédiaire Intermédiaire 10 % 90 % Faible Intermédiaire Elevé Risque de coronaropathie à 10 ans JACC 2010 ; 56:1864-94 Prévalence 3,9 % en France Incidence 100.000 cas/an Mortalité 46.000 décès/an (Données HAS)
  4. 4. Objectif des tests • Evaluer le risque coronaire • Orienter le patient vers : – Absence de traitement – Traitement médicamenteux – Coronarographie diagnostique • Eviter les coronarographies inutiles (30 %) • Exclure le patient non coronarien
  5. 5. HAS – Imagerie Cardiaque non invasive Cadrage - Juillet 2009 • « Cette stratégie diagnostique est principalement basée sur des données d’efficacité et organisationnelles (faible disponibilité des IRM et des TEP-TDM notamment). L’utilisation de données de sécurité pour établir cette stratégie n’a pas été clairement précisée. • En revanche, aucune donnée économique n’a été prise en compte. • Par ailleurs, la TDM étant une technologie très récente, sa place dans la stratégie diagnostique n’a pas encore été clairement déterminée. »
  6. 6. Fox K et al. Eur Heart J 2006;27:1341-1381
  7. 7. Performance des tests • Un test n’est utile que si son résultat modifie la probabilité d’existence de la maladie • Théorème de Bayes • Rapport de vraisemblance (likelihood ratio): – Rapport de vraisemblance négatif = (1-Se)/Sp – Probabilité pré-test x RVN = probabilité post-test • Intègre la prévalence de la maladie, données démographiques, risques spécifiques du patient et les performances propres du test
  8. 8. Performances des tests Sensitivity (%) Specificity (%) LR (-) Exercise ECG1 68 77 0,41 Exercise echo1 80-85 84-86 0,23 Exercise myocardial perfusion1 85-90 70-75 0,21 Dobutamine stress echo 1 40-100 62-100 0,37 Vasodilator stress echo1 56-92 87-100 0,5 Vasodilator stress myocardial perfusion1 83-94 64-90 0,26 CTCA2 96 74 0,05 1 ESC Guidelines EHJ 2006;27:1341-1381 2 J Am Coll Cardiol 2006;48:1896-910
  9. 9. Comparaison frontale des tests Symptôme : angor Probabilité de coronaropathie pré-test = 81 % 0 10 20 30 40 50 60 908070 100% d’après NR Mollet et al.Eur Heart J 2007;28:1872-8 Epreuve d’effort positive 91% Scanner positif 97% Epreuve d’effort négative 58% Scanner négatif 0% Probabilité post-test de coronaropathie
  10. 10. Addition des tests Symptôme : angor Probabilité de coronaropathie pré-test = 81 % 0 10 20 30 40 50 60 908070 100% d’après NR Mollet et al.Eur Heart J 2007;28:1872-8 Epreuve d’effort positive 91% Epreuve d’effort négative 58% Scanner positif 99% Scanner positif 91% Scanner négatif 0% Scanner négatif 0% Probabilité post-test de coronaropathie
  11. 11. Epreuve d’effortEpreuve d’effort Gianrossi, 1989 n=24 074 patients Echographie Noguchi, 2005 n=15 972 Scintigraphie Kim, 2001 & Fleischman, 1998 n=7 570 Scanner Schuetz, 2010 n=7 516 IRMIRM Schwitter, 2007 & Hamon, 2010 n=3 541 Adenosine Dipyridamole Courtesy Dr Edouard CHENEAU - Marseille Meta-analyses comparatives
  12. 12. Valeur ischémique du scanner • Sont des facteurs prédictifs indépendants d’ischémie (à la scintigraphie) : – Degré de sténose > 70% : OR=3,5 – Extension et composition de la plaque • Plaques mixtes > 3 : OR=1,7 • Plaques calcifiées > 3 : OR=2,0 – Localisation TC et/ou IVA : OR=1,6 • Score calcique n’est pas prédictif d’ischémie Van Velzen : Circulation: Cardiovascular Imaging.2010; 3:718-26
  13. 13. Valeur pronostique du scanner Sont des facteurs prédictifs de MORTALITE 2 – Degré de sténose – Localisation proximale (IVA) – Nombre de vaisseaux atteints 1 Ostrom et al., J Am Coll Cardiol, 2008; 52:1335-1343 2 Min et al., J Am Coll Cardiol 2007;50:1161-1170 1
  14. 14. Impact économique • Diminution du nombre de coronarographies normales1 • Coût2 1 Chow et al. Circulation: Cardiovascular Imaging.2009; 2: 16-23 2 Source : CCAM 3 AHA 2010 Expert consensus J Am Coll Cardiol 2010;55:2663-99 -20% si risque pré-test = 10% -60% si risque pré-test = 50% 3
  15. 15. Réalisation pratique 1 Nieman Heart 2009;95:1669-75 2 Goldstein J Am Coll Cardiol 2007;49:863-71 3 Goldstein LBCT AHA 2009 n = 99 précordialgies Délai de réalisation Coût Scanner 3,4 h 1586 $ Standard care 15 h 1872 $ n = 701 précordialgies Délai de réalisation Exclusion du diagnostique Scanner 3 h 90 % Scintigraphie 6,5 h 80 % n = 471 précordialgies Non réalisable Non contributif Scanner 3,4 % 0,7 % Epreuve d’effort 10,2 % 33 % 1 2 3
  16. 16. Irradiation AHA 2010 Expert Consensus J Am Coll Cardiol 2010;55:2663-99 * Tavildari et al. European Congress of Radiology 2011
  17. 17. Irradiation : problème résolu • Technologie existe (même sur scanners moyenne gamme) • Technique maîtrisée (80 kV, 200 mA) • Qualité image identique • Courbe d’apprentissage ? Formation ? VOLONTE ? 19,90 x 0,014 = 0,27 mSv
  18. 18. Recommandations - rappels
  19. 19. Niveaux de preuve des recommandations • Rien n’est prouvé pour les tests ischémiques • Rien n’est prouvé contre le scanner… Fox K et al. Eur Heart J 2006;27:1341-1381
  20. 20. Evolutions • 2006 : Recommandations ESC : – aucune place pour le scanner • 2009 : Recommandations communes SFC-SFR : – scanner après tests ischémiques • 2009 : Cadrage HAS : – Evaluation médico-économique, confort du patient • 2010 : Consensus d’experts ACC/AHA : – Elargissement des indications du scanner • 2012 ? Scanner en première intention ?
  21. 21. Recommandations On ne peut pas conduire éternellement en regardant dans le rétroviseur 1 360 vs 993-Route de la Gineste-26 sept 2010 1

×