Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Triduum au Saint Coeur de la Vierge Marie

285 views

Published on

Triduum au Saint Coeur de la Vierge Marie

Published in: Education
  • DOWNLOAD FULL BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL PDF EBOOK here { https://tinyurl.com/y8nn3gmc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL EPUB Ebook here { https://tinyurl.com/y8nn3gmc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL doc Ebook here { https://tinyurl.com/y8nn3gmc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL PDF EBOOK here { https://tinyurl.com/y8nn3gmc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL EPUB Ebook here { https://tinyurl.com/y8nn3gmc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL doc Ebook here { https://tinyurl.com/y8nn3gmc } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks ......................................................................................................................... Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, Cookbooks, Crime, Ebooks, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult,
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Be the first to like this

Triduum au Saint Coeur de la Vierge Marie

  1. 1. TRIDUUM AU SAINT COEUR DE LA VIERGE MARIE «La Vierge Marie nous enseigne le sens de vivre dans l'Esprit Saint ce qui signifie accueillir Dieu dans notre vie. Elle a conçu Jésus par l'oeuvre de l'Esprit, puis chaque chrétien y compris nous, sommes appelés à accueillir la Parole de Dieu, également accueillir Jésus en nous puis le transmettre ensuite à tous». Pape François Saint Jean Eudes ne conçoit pas la vie chrétienne sans une place très importante á la Vierge Marie. selon le saint français,elle est le modèle fondamentale de la formation de Jésus en chaque chrétien concrêtement en trois aspects: 1. son amour de Mère, 2. sa qualité de Disciple et 3. sa vertu de Prière. Les points centraux: l'admiration et l'amour du que Père Eudes avait pour la Vierge Marie es sa Maternité. Jésus a donné a l'humanité sa propre Mère, puis c'est a elle de nous montrer le chemin de la sainteté, de nous enseigner l'amour de Dieu et du prochain de manière que nos pensées et actes s'orientent uniquement á la gloire de Dieu. Le Père Eudes comprend que la vie de la Vierge Marie est un évangile vivant. En effet, elle est le reflet de la vie de Jésus. Elle est aussi Disciple parce qu'elle nous invite constament á être des témoins de l'oeuvre du Seigneur. Ensuite, apprendre á aimer, á vivre misericordement et tout en étant témoin de la Parolede Jésus, cela requiert un accompagnement et une inspiration de la prière. La Vierge Marie nous apprend á prier parce que dès le moment de l'Incarnation, elle meditait dans son coeur tout cela dans le silence.
  2. 2. La fête du Saint Coeur de Marie se célébrait le 20 octobre, jour auquel avant se célébrait le Coeur de Jésus. C'est á partir de 1647 que Jean Eudes la plaça le 08 février. D'une part, a cette époque de l'année litirgique, il etait plus facile de célébrer l'octave et d'autre part,parce qu'elle vient après le recit mysterieux de la sainte enfance de Notre Seigneur. Saint Luc a fait le choix du Coeur de Marie: «Quant á Marie, elle conservait avec soin toutes ses choses, les méditant en son coeur.» (Lc 2,19). Saint Jean Eudes fait le choix du huit parce que pour lui chaque huitième de mois est consacré á Marie en mémoire de sa nativité. Le huit septembre et de son Immaculée Conception le huit décembre. Egalement, il recommande aux fidèles de reciter l' Office Parvo de l'Enfance de Marie le huit de chaque mois. ( Cf. O.C. XI, 149;XII, 04). PREMIER JOUR (5 FÉVRIER) LE COEUR DE MARIE EST UNE IMAGE VIVANTE DE LA DIVINE MISERICORDE Début: Au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.
  3. 3. SALUTATION À LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE MÈRE DE DIEU. Je vous salue Marie, Fille de Dieu le Père. Je vous salue Marie, Mère de Dieu le Fils. Je vous salue Marie, Épouse du Saint-Esprit. Je vous salue Marie, Temple de toute la Divinité. Je vous salue Marie, Lys blanc de la resplendissante et toujours immuable Trinité. Je vous salue Marie, Rose très vermeille du Jardin céleste. Je vous salue Marie, Vierge des vierges, Vierge fidèle, de laquelle le Roi des cieux a voulu naître, et être nourri de votre lait. Je vous salue Marie, Reine des Martyrs, dont l'âme a été transpercée du glaive de douleur. Je vous salue Marie, Dame de l'univers, à laquelle toute puissance est donnée au ciel et en la terre. Je vous salue Marie, Reine de mon coeur, ma très chère Mère, ma vie, ma joie et mon espérance. Je vous salue Marie, Mère aimable. Je vous salue Marie, Mère admirable. Je vous salue Marie, Mère de miséricorde. Vous êtes pleine de grâce, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénite entre toutes les femmes. Et béni soit le fruit de votre ventre Jésus. Et béni soit votre époux saint Joseph. Et béni soit votre père saint Joachim. Et bénite soit votre mère sainte Anne. Et béni soit votre fils saint Jean. Et béni soit votre ange saint Gabriel. Et béni soit le Père éternel, qui vous a choisie. Et béni soit le Fils, qui vous a aimée. Et béni soit le Saint- Esprit, qui vous a épousée. Et bénis soient à jamais tous ceux qui vous aiment et qui vous bénissent. Amén. (O.C. VIII, 468-469)
  4. 4. La divine Miséricorde règne si parfaitement dans le Coeur de Marie, Mère du Sauveur, qu'elle lui fait porter le nom de Reine et de Mère de miséricorde. Et cette très pieuse Marie a tellement gagné le Coeur de la divine Miséricorde, qu'elle lui a donné les clefs de tous ses trésors, et l'en a rendue maîtresse absolument. Écoutons saint Bernard là-dessus: «Elle s'appelle la Reine de miséricorde, parce qu'elle ouvre les abîmes et les trésors de la divine Miséricorde à qui elle veut, quand elle veut, et en la manière qu'elle veut.» La divine Miséricorde règne si pleinement dans son Coeur, et le remplit d'une si grande compassion au regard des pécheurs et de tous les misérables, que saint Augustin lui parle en cette façon: «Vous êtes l'unique espérance des pécheurs», c'est-à- dire après Dieu. Dit saint Bernard: «Mes chers enfants, c'est par cette échelle que les pécheurs montent au ciel, c'est ma très grande confiance, c'est tout le sujet de mon espérance.». O optima, dit un autre très ancien Père, qui vivait il y a plus de sept cents ans: «O très bonne et très miséricordieuse Vierge, jetez les yeux de votre bénignité sur vos pauvres serviteurs, vous en qui nous avons mis après Dieu toute notre espérance, vous qui êtes après Dieu notre vie, notre gloire, et en quelque façon notre être et notre subsistance.» Voulez-vous voir encore de quelle façon la divine Miséricorde est vivante et régnante dans le Coeur de la Mère de miséricorde? Écoutez saint Bonaventure: «Grande a été, ce dit-il, la miséricorde de Marie envers les misérables, pendant qu'elle vivait en cet exil; mais bien plus grande encore est la miséricorde de Marie envers les misérables, maintenant qu'elle règne heureusement dans le ciel. PAROlES DE SAINT JEAN EUDES LE COEUR DE MARIE EST UNE IMAGE VIVANTE DE LA DIVINE MISERICORDE
  5. 5. Elle fait paraître cette plus grande miséricorde envers les hommes par des bienfaits innombrables; d'autant qu'elle connaît plus clairement les misères innombrables qui affligent les hommes. Elle ne recherche point les mérites passés; mais par une pure charité elle exauce les prières d'un chacun, et ouvre le sein de sa clémence à tous; elle soulage les besoins et nécessités de tous avec une affection et une tendresse de coeur incomparable». Si vous désirez, mon très cher frère, ressentir les effets de la miséricorde non pareille qui règne dans ce Coeur très bénin, reconnaissez premièrement que vous êtes un abîme de misères, que vous avez un besoin infini du secours de cette Mère de miséricorde, et que vous en êtes infiniment indigne. Secondement, invoquez-la néanmoins avec très grande confiance en toutes vos nécessités. En troisième lieu, si vous voulez qu'elle ait un Coeur plein de piété au regard de vous, ayez un coeur plein de bénignité au regard du prochain; portez-vous volontiers,selon le pouvoir que Dieu vous en donnera, à toutes les oeuvres de miséricorde, qui sont sept corporelles et sept spirituelles. Si vous n'êtes pas dans le pouvoir de faire toutes ces choses, ayez-en la volonté, priez Dieu qu'il la donne à ceux qui en ont le pouvoir et témoignez au prochain que vous êtes marri véritablement de ne pouvoir pas l'assister dans ses besoins, comme vous le voudriez faire si vous le pouviez.
  6. 6. Ne vous contentez pas de faire ces oeuvres de miséricorde, mais tâchez de les bien faire: avec des intentions pures, c'est-à-dire, pour plaire à Dieu et pour sa seule gloire; et avec des dispositions saintes, c'est-à- dire avec affabilité, douceur, gaieté et promptitude. Car Dieu aime celui qui donne gaiement, dit la Parole sainte (2 Cor 9, 7). Et celui qui donne promptement donne deux fois. Y también: dit le Saint-Esprit: «Ne différez point la grâce et la consolation que vous avez à donner à celui qui est dans la nécessité et dans l'angoisse.» (Eccli IV, 3). «Si Dieu vous donne le pouvoir de faire du bien aujourd'hui à celui qui vous en requiert, ne le renvoyez point à demain.»(Prov 3, 28). N'attendez pas même toujours qu'on vous en requière; mais prévenez quelquefois le besoin de vos frères, comme Dieu vous prévient souvent, vous faisant plusieurs grâces que vous ne lui demandiez pas et à quoi vous ne songiez pas. O Mère admirable, obtenez-nous cette grâce, s'il vous plaît, et imprimez dans nos coeurs une participation des sentiments très bénins de l'incroyable miséricorde dont le vôtre est tout rempli. (Saint Jean Eudes, O.C. VII, 10-18)  
  7. 7. 1. Selon mon expérience chrétienne comment ai-je vécu la miséricorde de Dieu selon les enseignements de saint Jean Eudes envers mes semblables ? 2.Pour saint Jean Eudes, les vertus du Coeur de Marie sont les mêmes vertus que celles du Coeur de Jésus : comment profiler notre vie spirituelle afin d’y former en nous les vertus de ce Grand Coeur tout en nous  unissant pleinement ?   Donnons-nous à Jésus, Fils de Marie, et prions pour qu'il nous remplisse d'une affection filiale envers cette Mère sacrée. Offrons-nous à Marie, Mère de Jésus, en lui demandant d'exercer dans cette communauté le pouvoir qu'elle a reçu, de la conduire et de l'animer en tout, de faire vivre et régner en elle la volonté de Dieu et l'Esprit de son Fils. Amen R./ Amén.   Prière finale Pour Méditer
  8. 8. DEUXIÈME JOUR (6 FÉVRIER) CONTEMPLER LE COEUR DE MARIE, C'EST VIVRE LA MÊME VIE QUE DIEU. PAROlES DE SAINT JEAN EUDES CONTEMPLER LE COEUR DE MARIE, C'EST VIVRE LA MÊME VIE QUE DIEU Debut: Au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen. SALUTATION À LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE MÈRE DE DIEU. Pg. 4 La vue et la vie d'une âme chrétienne ne sont qu'une même chose. Voir et vivre dans le christianisme, selon le langage de Dieu, ne sont qu'un: puisque la foi, qui est la lumière et la vue du juste, est aussi sa vie, selon ces divines paroles: «Le juste vit de la foi»; et que la vie éternelle consiste à connaître Dieu, ainsi que son Fils Jésus nous l'apprend, quand il dit, parlant à son Père: Vous connaître seul vrai Dieu, c'est la vie éternelle (Joan 17, 3).
  9. 9. Car, comme la vie de Dieu est dans la connaissance qu'il a de soi-même et de ses divines perfections, et en l'amour qu'il se porte à soi-même: aussi la vie des enfants de Dieu consiste à connaître et aimer Dieu. Ceux qui connaissent Dieu par la lumière de la foi, et qui l'aiment par un amour surnaturel, sont vivants de la vie de Dieu, et Dieu est vivant en eux, et il est la vie de leurs coeurs et de leurs âmes. «Ce que l'âme est à notre corps, Dieu l'est à notre âme: la vie de notre corps, c'est notre âme: la vie de notre âme, c'est Dieu». C'est ainsi qu'il a toujours été vivant dans le Coeur de la bienheureuse Vierge, et que ce Coeur sacré a toujours été vivant en Dieu, et de la vie de Dieu, et d'une manière beaucoup plus excellente que tous les autres coeurs. La vie de Dieu consiste en la très sublime et très claireconnaissance qu'il a de soi-même, par son immense sagesse, et en l'amour infini qu'il a pour soi-même. Or le Coeur de la très précieuse Vierge est plus rempli de la sagesse et de l'amour de Dieu que tous les autres coeurs, et par conséquent il exprime et représente beaucoup plus parfaitement en soi la vie de Dieu, que tous les autres coeurs. Il y a en Dieu deux sortes de vies: une vie intérieure qui n'est connue que de lui-même; et une vie comme extérieure et visible, qu'il a en l'humanité de son Fils, en ses Saints, spécialement pendant qu'ils sont sur la terre, et en toutes les créatures vivantes. Aussi il y a deux sortes de vie dans le Coeur de la Mère de Dieu.
  10. 10. Une vie intérieure et toute cachée en Dieu, qui n'est vue que des yeux de Dieu; et une vie extérieure et visible, qui a paru en son corps et en ses actions extérieures, et qui avait son origine dans le Coeur: et ces deux vies sont toutes saintes, et divines, et dignes d'un honneur éternel. Ajoutez à cela que, comme Dieu est non seulement vie, mais source de vie, et de toutes les vies naturelles et surnaturelles de toutes les choses vivantes: aussi le Coeur de la Mère de vie, non seulement a toujours été vivant de la vie de Dieu par participation, en un degré très éminent qui n'a rien de pareil; mais encore il est principe de vie, et de plusieurs vies très excellentes, comme nous l'avons vu ci-devant. C'est ainsi que ce Coeur admirable est une expression parfaite et un abrégé merveilleux de la vie de Dieu. Si vous souhaitez vivre de cette vie, mon cher lecteur, étudiez-vous soigneusement à connaître et aimer Dieu, et son Fils Jésus-Christ Notre-Seigneur, puisqu'elle consiste en cette connaissance et en cet amour. Si vous avez beaucoup de connaissance et d'amour de Dieu, vous avez beaucoup de vie; Si vous en avez peu, vous avez peu de vie: Si vous n'en avez point du tout, vous êtes mort. Il y en a d'autres dans lesquels il n'est pas seulement vivant, mais il y est vivant et régnant. Qui sont ceux- là ? Ce sont ceux qui ont fait mourir en eux l'amour- propre et la propre volonté, et qui ne prétendent autre chose, ni en ce monde ni en l'autre, que de plaire à Dieu et le contenter en tout ce qu'ils font et de mettre toute leur satisfaction et toute leur joie à suivre en tout et partout sa très agréable volonté.Tel est le Coeur virginal de la Reine du ciel. (Saint Jean Eudes, O.C. VII, 67-71)
  11. 11. 1.  Comment construire mes relations pour qu'elles se transforment en un feu d'amour pour Dieu et n'aient d'autre but que de le glorifier et de l'aimer parfaitement ? 2. Le Père Eudes nous assure que Marie n'avait pas de sentiments ni d'attitudes différentes à l'égard de son Fils : puis- je voir une réelle croissance pour refléter avec mes sentiments et mes actions la vie de Jésus en Marie et de Marie en Jésus ?   Dieu Tout-Puissant, qui a fait du Coeur de la Vierge Marie notre digne demeure et trône de toute vertu. Nous nous confions à  son intercession afin de porter en nous sa ressemblance, pour que nous soyons toujours conformes à son propre cœur, en accomplissant ses desseins. Amen. R/ Amen   Prière finale Pour Méditer
  12. 12. TROISIÈME JOUR (7 FÉVRIER) ADORER JÉSUS DANS L’ADMIRABLE COEUR DE MARIE PAROlES DE SAINT JEAN EUDES LE COEUR DE MARIE, IMAGE PARFAITE DU BONHEUR Debut: Au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen. SALUTATION À LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE MÈRE DE DIEU. Pg. 4 Pour entendre ceci, il faut savoir que le propre de l'amour, spécialement de l'amour surnaturel et divin, est de transformer l'amant en la chose aimée, comme le feu change le fer en feu, lui laissant sa nature et son essencede fer, et le revêtant des propriétés, des perfections du feu. Or il est très certain qu'il n'y a jamais eu et qu'il n'y aura jamais d'amour semblable à celui qui a toujours embrasé le Coeur virginal de Marie.
  13. 13. C'est pourquoi ce divin amour l'a tellement transformée en Dieu dès ce monde-ci, que, pendant même qu'elle était encore ici-bas, elle n'avait qu'un esprit, qu'un coeur, qu'une volonté et qu'un amour avec Dieu. Elle n'aimait que ce qu'il aime, elle ne haïssait que ce qu'il hait; elle n'avait point d'autres intérêts que ses intérêts, point d'autre gloire ni d'autre honneur que sa gloire et son honneur, point d'autre contentement que les siens, point d'autre félicité que sa félicité. Et c'est ainsi que la gloire et la félicité de Dieu ont toujours été dans son Coeur. Mais toutes les ignominies et toutes les douleurs qu'elle a souffertes en la terre, spécialement au temps de la passion de son Fils, lui ont-elles point ravi cette gloire et cette béatitude? Non, au contraire elles l'ont augmentée. Ne savez-vous pas que le Saint-Esprit, parlant du jour de la Passion du Fils de Dieu, dit que c'est le jour de la joie de son Coeur (Cant 3, 11). Or ne savez-vous pas aussi que la Mère de Jésus n'avait point d'autres sentiments que ceux de son Fils; et que d'ailleurs elle savait fort bien qu'il n'y a rien dans ce monde qui donne davantage de gloire et de contentement à Dieu, que les souffrances et les humiliations qui sont endurées pour l'amour de lui? C'est pourquoi, comme son Fils appelle sa très ignominieuse et très douloureuse Passion sa gloire et sa joie, et comme elle mettait tout son honneur et son contentement dans les choses qui honorent et qui contentent Dieu, sa plus grande gloire et sa plus parfaite joie étaient dans les plus grandes ignominies et dans les plus pressantes afflictions.
  14. 14. 1.  Pour saint Jean Eudes, le Coeur de Marie est une image fidèle de la vie et du royaume de Jésus : Que nous devons former en notre vie de chrétien pour être une image authentique de la vie et du royaume de Jésus à l'exemple de Marie ?   Marie, Mère de Jésus, nous te vénérons et t'admirons dans la vie sainte que tu as vécue aux côtés de Jésus, le Fils de Dieu, ton fils. Heureuse es-tu pour la gloire et la louange que tu Lui as données durant sa vie terrestre. Que votre intercession nous accorde de vivre en louange continuelle à votre fils Jésus. Et vous, Jésus, vivez pleinement dans notre esprit et dans notre cœur. Puissions, comme Marie, exaucer les désirs de votre cœur. Amen. R/ Amen  Au reste, mon cher lecteur, voulez-vous posséder la vraie gloire et la félicité ? Faites état de renoncer entièrement à la gloire imaginaire et aux faux plaisirs du monde, et de ne vouloir point d'autre honneur que l'honneur de Dieu, ni d'autre contentement que son contentement, et de mettre toute votre joie et votre gloire à le servir et aimer parfaitement. Si vous l'aimez véritable- ment de tout votre coeur et plus que vous-même, comme vous le devez, le divin amour vous transformera en Dieu de telle façon, que vous n'aurez plus d'autre volonté que la volonté de Dieu, d'autres intérêts que ses intérêts, d'autre gloire que sa gloire, d'autres contentements que ses contentements. (Saint Jean Eudes, O.C. VII, 79-82) Pour Méditer Prière finale Directeur: P. Álvaro Duarte Torres CJM Conception et compilation: Jorge Luis Baquero Traducteur: Guillaume Ouattara espiritualidad.eudista@gmail.com Facebook: Unidad de Espiritualidad Eudista CJM

×