Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

Programme de l'IMA | Sept-Oct 2020

Programme de l'IMA | Sept-Oct 2020

Download to read offline

#LImaALaMaison, #ParvisEnScène, IMA Summer
Club… : en ces temps étranges et inquiets, l’Institut
du monde arabe a su se réinventer pour poursuivre sa
mission et faire rayonner le monde arabe, son histoire
et sa culture, jusque dans l’actualité la plus récente.
Une mission qui s’incarne aussi dans les nombreuses
initiatives fédérées par l’IMA pour exprimer sa solidarité
avec les sinistrés de Beyrouth, particulièrement avec
le rassemblement exceptionnel «Paris-Beyrouth. 24H
pour le Liban», des 25 et 26 septembre.

#LImaALaMaison, #ParvisEnScène, IMA Summer
Club… : en ces temps étranges et inquiets, l’Institut
du monde arabe a su se réinventer pour poursuivre sa
mission et faire rayonner le monde arabe, son histoire
et sa culture, jusque dans l’actualité la plus récente.
Une mission qui s’incarne aussi dans les nombreuses
initiatives fédérées par l’IMA pour exprimer sa solidarité
avec les sinistrés de Beyrouth, particulièrement avec
le rassemblement exceptionnel «Paris-Beyrouth. 24H
pour le Liban», des 25 et 26 septembre.

More Related Content

Programme de l'IMA | Sept-Oct 2020

  1. 1. Institut du monde arabe PROGRAMME septembre/octobre 2020
  2. 2. Sommaire 2 • IMA pratique 4 • Septembre en un coup d’œil 5 • Octobre en un coup d’œil 8 • Paris-Beyrouth | 24H pour le Liban 10 • Expositions 10 Couleurs du monde 12 Mémoires partagées 14 Divas,d'OumKalthoumàDalida 14 • Musée 18 • Spectacles 18 Festival Arabofolies 23 5e Nuit de la poésie 24 • Cinéma 28 • Jeudis de l’IMA & RV de l’actualité 32 • Les Journées de l’histoire de l’IMA 34 • Les rencontres littéraires 36 • La Chaire de l’IMA 37 • Visites et ateliers 37 Adultes 38 Enfants et familles 40 • Actions éducatives 43 • Librairie-Boutique 44 • Centre de langue 46 • Bibliothèque 41 • Bulletin d’adhésion aux Amis de l’IMA #LImaALaMaison, #ParvisEnScène, IMA Summer Club…: en ces temps étranges et inquiets, l’Institut du monde arabe a su se réinventer pour poursuivre sa mission et faire rayonner le monde arabe, son histoire et sa culture, jusque dans l’actualité la plus récente. Une mission qui s’incarne aussi dans les nombreuses initiativesfédéréesparl’IMApourexprimersasolidarité avec les sinistrés de Beyrouth, particulièrement avec le rassemblement exceptionnel «Paris-Beyrouth. 24H pour le Liban», des 25 et 26 septembre. «Nous voulons maintenir ce lien étroit entre vous et nous, avais-je dit en mars dernier en lançant la programmation en ligne initiée lors du confinement. Continuez à vivre avec nous si vous souhaitez des moments heureux et créatifs.» Heureux et créatifs, soyez-le encore : nos portes se sont rouvertes en grand, avec (jusqu’au 20 décembre) les expositions «Couleurs du monde. Collection du Musée d’art moderne et contemporain de la Palestine», et «Mémoires partagées. Un choix de photos et vidéos du monde arabe dans la Donation Claude & France Lemand». Puis, fin janvier, l’exposition-événement «Divas, d’Oum Kalthoum à Dalida ». Et bien sûr du cinéma, des spectacles, des rencontres et débats, des ateliers… : c’est toute une programmation, patiemment tissée depuis mars, qui s’offre à nos visiteurs, enfin. Jack Lang, Président de l'Institut du monde arabe HEUREUX ET CRÉATIFS Pour garantir la santé et la sécurité de ses visiteurs, l’Institut du monde arabe a mis en place des mesures et des consignes spécifiques conformément aux dispositions légales: port du masque obligatoire pour toute personne pénétrant dans l’enceinte du bâtiment et ce, dès 11 ans; mise à disposition de gel hydroalcoolique dès l’accueil; réservation obligatoire pour toute visite ou spectacle, y compris pour les personnes bénéficiant de la gratuité, ceci afin d’assurer le respect des mesures de distanciation actuellement en vigueur. PROGRAMMATION SUSCEPTIBLE DE MODIFICATIONS EN FONCTION DE LA SITUATION SANITAIRE.
  3. 3. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 20202 IMA PRATIQUE VENIR À L’IMA Institut du monde arabe 1, rue des Fossés-Saint-Bernard Place MohammedV, 75236 Paris Cedex 05 Accès métro Jussieu, Cardinal-Lemoine, Sully-Morland Bus 24, 63, 75, 86, 87, 89 Accès handicapés facilité Parking Maubert Collège des Bernardins 39, bd Saint-Germain, 75005 Paris HORAIRES L’Institutdumondearabe estfermélelundi Musée et expositions Horaires spéciaux, jusqu'à nouvel ordre: du mardi au dimanche de 13h à 18h, dernière entrée à 17h15 Bibliothèque Horaires spéciaux, jusqu'à nouvel ordre: du jeudi au dimanche de 13h à 19h, jours fériés inclus Librairie-boutique Horaires spéciaux, jusqu'à nouvel ordre: du mardi au dimanche de 14h à 18h45 Terrasse panoramique Horaires spéciaux, jusqu'à nouvel ordre: de 13h à 18h RENSEIGNEMENTS Par téléphone 01 40 51 38 38 Visites et conférences groupes 01 40 51 38 45 / 39 54 Location des espaces 01 40 51 39 78 Sur le site de l’IMA www.imarabe.org Par courriel Bibliothèque : bib@imarabe.org Centre de langue : serviceclca@imarabe.org Champ social : champsocial@imarabe.org Enseignants / scolaires : eroblain@imarabe.org / aboulanger@imarabe.org Librairie-boutique : bookshop@imarabe.org Public empêché : eroblain@imarabe.org TARIFS Musée Plein tarif : 8 € (+26 ans) Tarif réduit: 6 € (groupe d'amis de 6 à 9 pers.) Gratuité: Cartes mobilités : CMI «Invalidité» ; CMI «Priorité» ; CMI «Stationnement»; moins de 26 ans; demandeurs d’emploi ; RSA / MDA; enseignants / Pass Education; carte privilèges Les Amis de l'IMA; carte ICOM/ICOMOS; journalistes; conférenciers/guides touristiques; carte diplomatique pays de la Ligue arabe, ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, ministère de la Organisez un événement à l’IMA… LOCATION DES ESPACES Auditorium|SalleduHautConseil|SalleHypostyle|Terrassepanoramique Entreprises ou particuliers, profitez des espaces entièrement équipés de l’Institut du monde arabe pour vos conférences, cocktails, tournages, spectacles, dîners, mariages, défilés de mode... ou offrez à vos collaborateurs et partenaires une visite privée des expositions. Contact : 01 40 51 39 78 | espaces@imarabe.org
  4. 4. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 3 Culture et de la Communication; Bibliotheca Alexandrina Spectacles Saufmentioncontraire:plein tarif: 20€, tarif réduit: 16€, - 26 ans: 12€ Bénéficiaires du tarif réduit : Amis de l’IMA, groupes de 6 personnes ou plus RÉSERVATIONS En ligne sur www.imarabe.org Sur place à l’IMA : du mardi au dimanche de 10h à 17h (horaires spéciaux, jusqu'à nouvel ordre : de 13h à 17h) et le jour du spectacle jusqu’à 19h45 Dans les points de vente habituels (frais de location en plus pour les autres modes d’achat) Groupes pour les visites du musée et des expositions : groupes@imarabe.org L’IMA EN LIGNE Site internet www.imarabe.org Informations et réservations, news, actualités, formulaire de contact Portail documentaire www.altair.imarabe.org Accès aux ressources de l’IMA Application mobile Programmation, parcours de visite du musée et des expositions, parcours-enfants… DisponiblesurAppStoreet Googleplay Rejoignez l’IMA sur les réseaux sociaux ChaîneYoutube Spectacles, concerts, bandes annonces, conférences et débats, interviews, parcours d’expositions, rencontres économiques… : des centaines de vidéos pour revivre les temps forts de l’IMA. Soundcloud https://soundcloud.com/imarabe La mémoire sonore de l’IMA : des centaines d’heures d’enregistrements de concerts, de conférences, de rencontres et débats. www.arabosounds.com Le catalogue musical de l'Institut du monde arabe en digital, écoutable en ligne Plan de l’IMA 9 Terrasse Restaurant Self-service Salle du Haut-Conseil Toilettes 8 Administration 7 Musée (Entrée) Administration 6 Administration 5 Administration 4 Musée (Sortie) 2 Salle d’exposition 1 Bibliothèque (entrée + sortie) Salle d’exposition 0 Librairie Accueil Billetterie Café littéraire Vestiaire -1 Atelier Jeunes Centre de langue Salle d’actualités Salle d’exposition -2 Salle Hypostyle Auditorium Rafik Hariri Centre de langue Espace jeune Salle d’exposition Toilettes À 1h30 de Paris… IMA-TOURCOING Réouverture le 19 septembre 2020 Expositions, concerts, conférences, actions éducatives… : l’IMA-Tourcoing fait rayonner les cultures du monde arabe dans les Hauts-de-France. https://ima-tourcoing.fr 03 28 35 04 00 accueil@ima-tourcoing.fr
  5. 5. SEPTEMBRE EN UN COUP D'ŒIL vendredi 4 20h Cinéma Talking about trees de Suhaib Gasmelbari p.24 samedi 5 15h Promenade hors les murs Le Paris arabe historique p.37 samedi 5 18h 30 Parvis en scène Heroes, prélude de Radhouane El Meddeb dimanche 6 15h Visite contée en famille Découverte du musée et de l'architecture du bâtiment p.39 dimanche 6 16het 18h30 Parvis en scène Heroes, prélude de Radhouane El Meddeb samedi 12 15h Promenade hors les murs Le Paris arabe historique p.37 mercredi 16 16h La Chaire de l'IMA Conférence en ligne: La gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 p.36 jeudi 17 19h Les Jeudis de l'IMA La sauvergarde du peuple. Presse, liberté et démocratie p.28 samedi 19 15h Enfants et familles L'heure du conte invite… Thérésa Amoon p.39 samedi 19 15h Enfants Bibliothèque jeunesse p.39 samedi 19 Rencontres littéraires Jadd Hilal, Une baignoire dans le désert p.34 samedi 19 10h- 19h Journées du patrimoine Visites guidées du musée et des expositions, ateliers, lectures…dimanche 20 dimanche 20 15h Visite guidée Expositions «Couleurs du monde» et «Mémoires partagées» p.11 jeudi 24 19h Rencontres et débats Les rendez-vous de l'actualité | «Le Liban aujourd'hui: une citoyenneté en partage? p.8 vendredi 25 19h30 -0h00 Événement exceptionnel Paris-Beyrouth | 24H pour le Liban p. 8-9 samedi 26 mercredi 23 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 mercredi 23 20h Cinéma La Tunisie d'Alexandre Roubtzoff de Saïd Kasmi-Mitterrand p.24 samedi 26 14h30 Atelier en famille Autour de l'exposition «Couleurs du monde» : Construis ton musée en couleurs p.11 samedi 26 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 samedi 26 15h Promenade hors les murs Le Paris arabe historique p.37 samedi 26 16h30 Rencontres littéraires Faïza Guène, La Discrétion p.34 dimanche 27 15h Visite contée en famille Découverte du musée et de l'architecture du bâtiment p. 39 dimanche 27 15h Visite guidée Expositions «Couleurs du monde» et «Mémoires partagées» p.11 mercredi 30 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 mercredi 30 18h30 Contesenlivestream «Une histoire peut en cacher une autre… Il était une première fois sur les ailes de l'imaginaire» par la Cie La Cour des Contes p. 37 Les spectacles et activités gratuits sont indiquées par un fond bleu ciel. Attention! La préinscription est obligatoire pour certains de ces spectacles et activités, se reporter à la page indiquée | Les activités destinées aux enfants et aux familles sont indiquées en bleu.
  6. 6. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 5 OCTOBRE EN UN COUP D'ŒIL Et tous les jours à partir du 15 septembre, sauf les lundis : expositions «Couleurs du monde» [p. 8] et «Mémoires partagées» [p. 10]. Suite du programme page suivante — > jeudi 1er 19h Les Jeudis de l'IMA Prostitution coloniale et post-coloniale p.28 samedi 3 14h et 16h Ateliers scientifiques L'aventure des chiffres arabes, calligrammes et manipulation d'astrolabes p.37 samedi 3 14h 30 Atelier en famille Autour de l'exposition «Mémoires partagées»: Photo-collage p.13 samedi 3 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 samedi 3 16h 30 Rencontres littéraires Dalie Farah, Impasse Verlaine p.34 samedi 3 Nuit blanche Musée : visites guidées et projection de 6 films de Jean-Luc Godard p.11 dimanche 4 14h et 16h Ateliers scientifiques L'aventure des chiffres arabes, calligrammes et manipulation d'astrolabes p.37 dimanche 4 15h Visite guidée Expositions «Couleurs du monde» et «Mémoires partagées» p.11 mercredi 7 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 jeudi 8 19h Les Jeudis de l'IMA Invité du trimestre : François Jullien, «De l'universel p.28 vendredi 9 20h Cinéma L'Apollon de Gaza de Nicolas Wadimoff p.23 samedi 10 14h 30 Atelier en famille Autour de l'exposition «Couleurs du monde»: Construis ton musée en couleurs p.11 samedi 10 15h Enfants et familles L'heure du conte invite Thérésa Amoon: «De l'Orient à l'Occident… voici mon histoire» p.39 samedi 10 18h Cinéma Ouroboros de Basma Alsharif p.24 samedi 10 20h Cinéma Erased,_ _Ascent of the Invisible de Ghassan Halwani p.24 samedi 10 15h Visite contée en famille Découverte du musée et de l'architecture du bâtiment p.39 dimanche 11 15h Visite guidée Expositions «Couleurs du monde» et «Mémoires partagées» p.11 dimanche 11 16h Cinéma | Séance de courts- métrages All Come From Dust de Y. Ben Slimane, Douma Underground de T. Alsiofi, Nour de R. Nakhli, Bethlehem 2001 de I. Handal, Companions of the Cave de F. El Ghezal, In vitro de L. Sansour et S. Lind p.24
  7. 7. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 20206 dimanche 11 18h Cinéma Yara de Abbas Fahdel p.25 mardi 13 19h Bibliothèque Yassar Nehmé-Safieddine, une passion écrite | Découverte de la calligraphe libanaise en lecture et musique p.47 mercredi 14 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 jeudi 15 19h Cinéma Hakawati, les derniers conteurs de Karim Dridi et Julien Gaertner p.26 jeudi 15 19h Les Jeudis de l'IMA Résister par l'art ou la création artistique palestinienne en action p.29 samedi 17 14h 30 Atelier en famille Autour de l'exposition «Mémoires partagées»: Photo-collage p.13 samedi 17 15h Visite contée en famille Découverte du musée et de l'architecture du bâtiment p.39 samedi 17 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 samedi 17 16h 30 Rencontres littéraires Magyd Cherfy, La Part du Sarrasin p.35 samedi 17 20h Concert Temenik Electric et DuOud p.18 dimanche 18 11h- 20h Les Journées de l'histoire de l'IMA Révoltes et révolutions : le rôle de la religion p.32 dimanche 18 12h 45 Lectures «Dans le regard de l'autre»: lecture de textes en sciences sociales et humaines p.47 dimanche 18 14h 30 Atelier Les petits architectes p.38 dimanche 18 15h Visite guidée Expositions «Couleurs du monde» et «Mémoires partagées» p.11 mardi 20 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 mercredi 21 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 mercredi 21 18h 30 Contes en livestream «Perdre la face… Un roi maudit et un guerrier cruel» par la Cie La Cour des Contes p.37 jeudi 22 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 jeudi 22 19h Les Jeudis de l'IMA L'art et la manière de la aïta. Hommage à Bouchaïd El Bidaoui p.30 vendredi 23 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 vendredi 23 20h Concert Le Lanceur de dés de Mahmoud Darwich Walid Ben Selim, Nidhal Jaoua, Agathe Di Piro p.19 samedi 24 14h 30 Atelier en famille Autour de l'exposition «Couleurs du monde»: Construis ton musée en couleurs p.11 samedi 24 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 samedi 24 16h 30 Rencontres littéraires Simona Gabrieli pour Abdelaziz Mouride, Le Pain nu p.35
  8. 8. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 7 samedi 24 18h Danse Parallel, Hala Salem et Rand Taha p.19 samedi 24 15h Parcours thématique du musée Visite guidée: Femmes p.17 samedi 24 20h Concert Dorsaf Hamdani, «Princesses du chant arabe» p.19 dimanche 25 11h- 20h Les Journées de l'histoire de l'IMA Révoltes et révolutions : dominants et dominés p.33 dimanche 25 12h 45 Lectures «Dans le regard de l'autre»: lecture de textes en sciences sociales et humaines p.47 dimanche 25 15h Visite guidée Expositions «Couleurs du monde» et «Mémoires partagées» p.11 lundi 26 19h 30 Concert Omar Harb p.20 mardi 27 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 mardi 27 20h Cinéma Le Voyage des autres de Jaime Villarreal Izquierdo p.27 mercredi 28 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 mercredi 28 19h Showcase Nawel Ben Kraïem présente son nouvel album Délivrance p.20 jeudi 29 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 jeudi 29 19h Rencontres et débats Les Rendez-vous de l'actualité p.30 vendredi 30 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 vendredi 30 20h Concert Toufic Farroukh Septet p.20 samedi 31 14h 30 Atelier en famille Autour de l'exposition «Mémoires partagées»: Photo-collage p.13 samedi 31 15h Enfants et familles L'heure du conte et Bibliothèque jeunesse p.39 samedi 31 16h 30 Rencontres littéraires Rachid Benzine, Dans les yeux du ciel p.35 samedi 31 18h Banquet artistique et gustatif Autour des fèves p.21 samedi 31 20h Concert audio, musique et vidéo Glory & Tears avec Rayess Bek, La Mirz et Julien Perraudeau p.21 Et tous les jours à partir du 15 septembre, sauf les lundis : expositions «Couleurs du monde» [p. 8] et «Mémoires partagées» [p. 10].
  9. 9. La programmation à l’IMA En ouverture Jeudi 24 septembre à 19h Les Rendez-vous de l'actualité | Le Liban aujourd’hui : une citoyenneté en partage? Édition spéciale en duplex avec l’Institut Français de Beyrouth et en partenariat avec l'iReMMO, le Collège de France, l'AFP et l'Institut Français du Liban Avec Karim-Emile Bitar, Jean-Paul Chagnollaud, Dominique Eddé, Nadim Houry, Sibylle Rizk Projections de photographies de Myriam Boulos Auditorium (niveau -2) | Entrée libre Vendredi 25 septembre de 19h30 à minuit 24H pour le Liban, 1re partie Avec Jack Lang, Zeina Abirached, LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 20208 Ziad Antar, Marc Codsi, Ely Dagher, Sirine Fattouh, Joseph Ghosn, Joanna Hadjithomas et Khalil Joreige, Zeid Hamdan, Issa Hassan, Camélia Jordana, Michelle et Noëlle Keserwany, Bachar Mar Khalifé et Sari Khalifé, Nour Kilzi, Issam Krimi, Ziad Majed, Charif Megarbane, Wajdi Mouawad, Aude Nasr, Michel Wisniewski Tarek Yamani… Et à Beyrouth : Aziza, Adonis, Jazzmine Bey, Nabil Canaan, Rima Mismar… Parvis de l'IMA |Tarif unique: 15 € | achat des billets sur www.imarabe.org APPORTEZ VOTRE COUSSIN OU VOTRE CHAISE POUR VOUS ASSEOIR! Samedi 26 septembre de 19h30 à minuit 24H pour le Liban, 2e partie Avec Lynn Adib, Paco Andreo, Antoine Atallah, Nadim Bahsoun, Marc Buronfosse, Layale Chaker, Radhouane El Meddeb, Toufic Farroukh, Youmna Geday, Charnel Haber, Zeid Hamdan, Joseph Kai, Michelle Vendredi 25 et jeudi 26 septembre de 19h30 à minuit Paris - Beyrouth | 24H pour le Liban Pour mobiliser l’opinion française et internationale, un événement exceptionnel organisé par l’Institut du monde arabe, avec Wajdi Mouawad (auteur et directeur de La Colline – théâtre national) et le lieu alternatif STATION Beirut, en association avec France Culture. Durant deux jours, plus de 60 artistes, intellectuels, activistes de premier plan, libanais et amis du Liban, vont se succéder sur une scène et un écran géant sous les moucharabiehs de la façade de l’Institut, en direct ou en vidéo, pour répondre par la beauté, la parole et les idées aux drames qu’affronte courageusement le peuple libanais.
  10. 10. ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 9 et Noëlle Keserwany, Charles Kieny, Emel Mathlouthi, Cyril Mokaiesh, Valentin Montu, Wajdi Mouawad, Dalia Nahouf, Aude Nasr, Alexandre Paulikevitch, Youmna Saba, Fady Tabbal, Tarek Yamani; en collaboration avec Dala Eido et Nour Sassine. Et à Beyrouth : Frida Chalaoui, Gurumiran, Sima Itayen, Grace Jones… Vendredi 25 & samedi 26 «Quel est votre cri? Qu’est-ce qui vous fait encore espérer?» Réponses en vidéo de figures de la société civile libanaise Les réponses de Omar Abi Azar (théâtre Zoukak), Lina Abyad (metteure en scène) Frida Chahlaoui (artiste et musicienne), Maya Chams Ibrahimchah (Beit el Bara- ka), Shaden Esperanza (humoriste), Jean Kassir (Megaphone News), Chloé Kattar, Ayman Mhanna (fondation Samir Kassir), Catherine Otayek (Offre joie)… Parvis de l'IMA |Tarif unique: 15 € | achat des billets sur www.imarabe.org APPORTEZ VOTRE COUSSIN OU VOTRE CHAISE POUR VOUS ASSEOIR! La programmation de France Culture Vendredi 25 septembre 18h journal | L’invité: Jack Lang, président de l’IMA, en direct 18h20- 19h Une conversation mondiale | Emmanuel Laurentin Samedi 26 septembre 7h-9h | Les Matins du samedi, Caroline Broué Spécial Liban avec l’écrivain Amin Maalouf et Ghassan Salamé, ancien Les recettes de ce grand rassemblement en liaison avec Beyrouth – le plus grand en public à Paris en faveur du Liban – seront reversées à AFAC/Mawred Solidarity Fund of Lebanon et à STATION Beirut, qui soutiendra plusieurs associations d’artistes au Liban. ministre de la culture de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Liban 12h-12h30 | Politique ! Hervé Gardette (sous réserve) 17h-18h | En Français dans le texte, Olivia Gesbert: dictée spéciale Liban Dimanche 27 septembre 11h-12h| L’esprit public, Emilie Aubry Construire un autre Liban est-il (encore) possible ? Avec Hubert Védrine, Christine Ockrent, Dominique Reynié, et Julia Cagé, économiste 12h40 | La face cachée du globe, Nabila Amel 12h45-13h30 | Signes des temps, Marc Weitzmann (sous réserve) 15h-16h | Juke-box, Amaury Chardeau Liban, de guerre en crises L’histoire du pays, depuis l'explosion de la guerre civile jusqu'à aujourd'hui, vu par ses musiciens, exilés ou restés sur place. 17h-18h | La salle des machines, Mathias Enard Beyrouth par Charif Majdalani et Hoda Barakat (sous réserve) 18h10-20h | Soft Power, Frédéric Martel Avec Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco (sous réserve) 23h-0h | Masterclasses: Wajdi Mouawad (03/07/2019), dramaturge et metteur en scène, directeur du Théâtre de la Colline En partenariat avec L'Orient-Le Jour et Radio Orient
  11. 11. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202010 Couleurs du monde Collection du Musée national d’art moderne et contemporain de la Palestine | Carte blanche à Laurent Gaudé Du 15 septembre au 20 décembre 2020 « Un banquet de couleurs. Pour que le gris ne règne pas en maître. Pour être aux côtés de la Palestine. Et prendre rendez-vous avec ce jour heureux où toutes ces œuvres d’art, côte à côte, peintures, photographies, sculptures du monde entier, constitueront un musée d’amitié » [L. Gaudé]. L’IMA abrite depuis 2016 la collection du futur Musée national d’art moderne et contemporain de la Palestine. Cette collection « de solidarité », s’est constituée à partir de dons d’artistes ou de leurs héritiers ; c’est Élias Sanbar, ambassadeur de la Délégation de la Palestine auprès de l’Unesco, qui en a eu l’idée. Pour la troisième présentation de la collection à l’Institut du monde arabe, l’écrivain Laurent Gaudé a été invité à choisir parmi les quelque 350 œuvres déjà réunies. Il a privilégié la couleur, dans toutes les acceptions de ce mot, de la palette au sentiment, de l’engagement à l’épreuve… Pourquoi œuvrer à la création d’un Musée d’art moderne et contemporain en Pales- tine ? Parce que, explique Elias Sanbar, tout État a pour devoir de donner à ses citoyens l’accès à la culture et au beau. Cette prérogative devient essentielle en situation d’occupation. Ainsi, concevoir un tel musée s’affirme comme une manière d’inscrire la Palestine dans le monde et, plus encore, de donner aux Palestiniens un accès au monde. Cet accès par les arts plastiques de la deuxième moitié du XXe siècle à aujourd’hui apporte la vision que chaque artiste donne de « son » monde, quels que soient son origine, son style, les techniques et supports employés. L’émotion prend alors le pas sur le témoignage, donnant à chacun selon ses inclinations la possibilité de sentir et de rêver en toute liberté, loin Salle d’exposition (niveau-1) Tarifs : 7 € (plein), 5 € (réduit), 3 € (-26 ans), gratuit pour les -18 ans | Billet couplé avec celui de l’exposition « Mémoires partagées »
  12. 12. EXPOSITIONS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 11 des contingences du quotidien. L’exposition rend également hommage à Vladimir Veličković, disparu le 29 août 2019, un des tout premiers artistes à avoir cru à la réalité d’un musée d’art moderne et contemporain pour tous en Palestine. Qu’il en soit à jamais remercié ! En partenariat avec Connaissance des Arts AUTOUR DE L’EXPOSITION Visite guidée de l’exposition Tout public Du 19 septembre au 20 décembre Accompagnés d’une conférencière, les visiteurs sont invités à parcourir les «Collections vivantes» de l’IMA ici présentées. Individuels : tous les dimanches à 15h | Achat en ligne et sur place |Tarifs : de 6 € à 13€ Groupes de 10 à 20 personnes | Réservation sur le site internet billetterie-groupes. imarabe.org ou par mail : groupes@imarabe.org |Tarifs : de 200 à 260 € Atelier en famille | Construis ton musée en couleurs Dès 6 ans A 14h30, les samedis 26 septembre, 10 et 24 octobre, 7 et 21 novembre, 5 et 19 décembre, et tous les jours du mardi 20 octobre au samedi 24 octobre Deviens le scénographe du futur Musée d'art moderne et contemporain de la Palestine. Ta mission, après avoir visité l’exposition: proposer la maquette d'un accrochage idéal. On compte sur la créativité de toute la famille, car si la collection existe, à toi d'imaginer le musée qui présentera ces œuvres! |Tarifs : 1 enfant + 1 parent 18 €, 2e enfant 6€ | 20 personnes max. | Achat sur place ou en ligne Jeudis de l'IMA | Résister par l'art ou la création artistique palestinienne en action Jeudi 15 octobre à 19h Débat suivi de la projection du film documentaire Hakawati de Karim Dridi et Julien Gaertner Programme détaillé p. 29, synopsis du documentaire p.25 | Entrée libre dans la limite des places disponibles Cinéma | Soirée Jean-Luc Godard Dans le cadre de la Nuit blanche à l'IMA Jeudi 15 octobre à partir de 19h Visite de l’exposition et projection, introduite par une conversation entre Élias Sanbar, Nicole Brenez, David Faroult et Nicolas Klotz, de six films de Jean-Luc Godard, donateur à la collection du Musée d'art moderne et contemporain de la Palestine de son dernier opus: Le Livre d’image (2018). « Il s’agit d’un film en six parties dont les cinq premières constituent “une très longue introduction” [...] comme si avant de voir la main, on voit séparément les cinq doigts, la sixième étant “une espèce de fable” sur une fausse révolution conçue par le chef d’un émirat fictif privé de ressources pétrolières... » Jean-Luc Godard, 2018 - Allemagne 90 neuf zéro, 1991, 62’ - Éloge de l’amour, 2001, 95’ - Notre musique, 2004, 80’ - Film socialisme, 2010, 102’ - Adieu au langage, 2014, 70’ - Le Livre d’image, 2018, 70’ | Entrée libre dans la limite des places disponibles | 1re projection à 19h50, fin des projections à 4h
  13. 13. EXPOSITIONS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202012 Mémoires partagées Un choix de photographies et de vidéos du monde arabe dans la Donation Claude & France Lemand Du 15 septembre au 20 décembre 2020 Depuis sa concrétisation il y a deux ans, la donation initiale de Claude et France Lemand au musée de l’IMA s’est étoffée de photographies et de vidéos d’artistes ; une démarche allant de soi pour les donateurs, tant ces deux supports d’expression ont généré d’œuvres au plein sens du terme. Tantôt nostalgiques, tantôt lourdes des drames et des inquiétudes du monde arabe d’aujourd’hui, les voici ici réunies. La construction des histoires nationales s’avère souvent sélective et n’inculque dans la mémoire collective qu’une part du vécu des générations passées. Il appartient davantage aux artistes – écrivains et poètes, musiciens et interprètes, plasticiens… – de donner en partage des souvenirs tout en émotions, même si leurs œuvres sont intimement liées à des événements étrangers à la mémoire de celles et ceux qui les lisent, les écoutent, les regardent. La photographie avait contribué à construire, à partir des années 1880, des images souvent fantasmées du Maghreb, du Proche et du Moyen-Orient. Au cours des trois dernières décennies, de nombreux artistes du monde arabe se la sont appropriée – d’autres adoptaient la vidéo – afin de déconstruire ces clichés et bâtir une vision personnelle. Douleurs de la modernité Si certains cultivent la nostalgie, d’autres témoignent des conséquences individuelles des conflits et des crises qui jalonnent l’histoire du monde arabe contemporain. La conscience de perdre ce que la modernisation prétend remplacer, la contrainte d’un exil proche ou lointain, la réparation des oublis de l’histoire officielle et l’incertitude de ce que sera l’avenir face à l’ampleur des destructions, nourrissent le travail des artistes exposés. Salle d’exposition (niveau-1) Tarifs : 7 € (plein), 5 € (réduit), 3 € (-26 ans), gratuit pour les -18 ans | Billet couplé avec celui de l’exposition « Mémoires partagées »
  14. 14. AUTOUR DE L’EXPOSITION Visite guidée de l’exposition Tout public Du 19 septembre au 20 décembre Accompagnés d’une conférencière, les visiteurs sont invités à parcourir les «Collections vivantes» de l’IMA ici présentées. Individuels : tous les dimanches à 15h | Achat en ligne et sur place |Tarifs : de 6 € à 13€ Groupes de 10 à 20 personnes | Réservation sur le site internet billetterie-groupes. imarabe.org ou par mail : groupes@imarabe.org. |Tarifs : de 200 à 260 € Atelier en famille | Photo-collage Dès 6 ans Après un jeu de piste dans l’exposition, les enfants et leurs parents s’inspirent de ce qu’ils ont observé pour détourner une œuvre d’art. A 14h30, les samedis 3, 17 et 31 octobre, 14 et 28 novembre et 12 décembre, et tous les jours du mardi 27 au samedi 31 octobre |Tarifs : 1 enfant + 1 parent 18 €, 2e enfant 6 € 20 personnes max. | Achat sur place ou en ligne EXPOSITIONS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 13 En partenariat avec Connaissance des Arts et Art Absolument Les œuvres exposées Bissane Al-Charif | Sans Ciel (Bila Sama, Missing Sky), 2014, film en stop motion réalisé avec Mohamad Omran, 2’27 | Love stories in hot countries (Histoires d’amour en pays chauds), 2016, vidéo, 4’30 Halida Boughriet (Lens, 1980) Mémoire dans l’oubli, 2010-2011, quatre photogra- phies [d'une série de six] Dahmane (Paris, 1959) | Quatre photomontages [d'une série de sept] sur des œuvres de peintres orientalistes Randa Maddah (Golan, Syrie, 1983) Light Horizon (Horizon léger), 2012, vidéo, 7’22 | Restauration (Tarmîm), 2018, vidéo | In View, 2017, vidéo, 7’06’’ Steve Sabella (Jérusalem, Palestine, 1975) | The Great March of Return (La Grande Marche du retour), 2019, photographie / Vidéo, 10’, son : Gaza Suite, composition originale de Ghazi Barakat | In Exile, deux photographies [d'une série de cinq], 2008 François Sargologo (Liban, 1955) | Au-delà de la mer, seize photographies accompagnées de textes de l'artiste, 1984, 2013 Nassouh Zaghlouleh (Damas, Syrie, 1958) | Damas, cinq photographies [d'une série de quatorze], 2010-2014 Ridha Zili (Tunisie, 1943-2011) | La Tunisie de jadis, seize photographies [d'une série de trente], années 1960-1990
  15. 15. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202014 du 27 janvier 2020 au 25 juillet 2021 Émancipées, avant-gardistes, visionnaires… Qui sont ces femmes légendaires qui furent les voix et les visages du monde arabe des années 1920 aux années 1970 ? Du Caire à Beyrouth en passant par le Maghreb et la France, l’exposition « Divas, d’Oum Kalthoum à Dalida » fait revivre de grandes figures féminines du chant, de la danse et du cinéma. Reconstitutions de décors, objets personnels, tenues, bijoux, mobilier, œuvres contemporaines, installations, projections : en visitant l’exposition «Divas », vivez une expérience interactive et immersive! Voyage dans le temps. Vous voici propulsés en plein Caire, dans les années 1920. C’est alors que naissent en Égypte les premiers mouvements féministes et qu’apparaissent les premiers cabarets; de tout le monde arabe – particulièrement du Liban –, les artistes viennent y tenter leur chance. Puis, en déambulant dans un « salon bourgeois», vous pourrez découvrir la vie et l’œuvre de ces pionnières. Avant d’en apprendre davantage sur la cascade d’innovations technologiques et musicales des années 1920-1930 en visionnant, par exemple, le premier film parlant égyptien… Rideau de velours rouge, pinceaux de lumière… : bienvenue au théâtre, à la découverte de quatre divas mythiques: Oum Kalthoum, Asmahan, Warda et Fayrouz. Que ressentaient-elles face à leur public? Éprouvez-le en quittant leurs « loges» pour traverser le rideau et entrer en scène, à la découverte du tarab, l’extase musicale que fait naître l’écoute de la musique. Avant de rejoindre le public et de vous installer devant des extraits des concerts – dont cet exceptionnel concert d'Oum Kalthoum filmé par le grand réalisateur Youssef Chahine, totalement inédit. Les divas, c’est aussi la grande époque du cinéma égyptien, auquel est consacré Salles d’exposition (niveaux 1 et 2) Tarifs : 12 € plein, 10 € (réduit), 6 € (18-25 ans) | -18 ans et Amis de l’IMA : gratuit | Pass Musée / Exposition Divas arabes : 15 € Divas, d’Oum Kalthoum à Dalida La prochaine expo-événement de l’IMA !e l’IMA RENTRÉE 2021
  16. 16. EXPOSITIONS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 15 tout un pan de l’exposition. L’industrie cinématographique du Caire, « Nilwood», fut l’une des plus prolifiques au monde dans les années 1940 et 1950. Une superproduction évoquée à l’aide d’une multitude d’affiches et d’extraits de ces films et comédies musicales, mais aussi de robes, de tenues… sans compter une interview inédite de Leila Mourad. Un espace est dédié à la chanteuse Dalida, véritable pont entre le monde arabe et la France : née au Caire, c’est en Égypte qu’elle fit ses débuts, comme actrice. Donner la mesure du rôle qu’ont joué les divas arabes dans la musique arabe méritait une salle à part entière: en quoi ont-elles fait évoluer la manière de chanter et profondément influé la musique à travers le monde arabe? Et quelle est la part des innovations technologiques dans cette évolution? Installez-vous confortablement dans un fauteuil et tendez l’oreille à un choix de chansons et à leur analyse par un musicologue. La fin des divas, c’est la fin d’un âge d’or. Mais l’exposition est loin de céder à la nostalgie. Elle n’évoque la fin de cette époque que pour mieux explorer l’héritage contemporain des divas. Or, musiciens, plasticiens, vidéastes, photographes et street-artistes s’en inspirent énormément de nos jours, et elles sont encore très écoutées dans le monde arabe. Cette créativité est mise en lumière avec une multitude de vidéos, installations, photographies… dont une œuvre spécialement créée pour l’occasion par Waël Kodaih et Randa Mirza: un théâtre optique mêlant hologrammes de Tahia Carioca et Samia Gamal dansant, vidéos et bande sonore mixant vieux tubes et extraits de films. C’est sur cette véritable mise en abyme du thème même de l’exposition que s’achève le parcours. Promenez-vous dans les rues du Caire et ses cabarets. Rejoignez Oum Kalthoum, Fairouz et Warda sur scène. Visitez le salon de Leila Mourad. Contemplez les plus belles robes de Sabah. Découvrez Dalida… vamp dans des films égyptiens. Retrouvez-vous en plein cœur d’une comédie musicale. L’Institut du monde arabe remercie chaleureusement les mécènes et partenaires de l’exposition «Divas» : ei-technologies Ainsi que Monsieur Philippe Ghanem.
  17. 17. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202016 NAISSANCE D’UNE IDENTITÉ Niveaux 7 et 6 LapéninsuleArabiquen’estpasqu’undésert! L’agriculture et le commerce caravanier et maritime font naître des royaumes prospères. Statues, graffitis rupestres, stèles épigraphiques ou figuratives, bas-reliefs historiés, mobilier du quotidien nomade racontent la formation d’une identité moins fondée sur l’ethnie que sur la langue. Cette langue, le visiteur peut l’entendre, avec la déclamation d’extraits des Mu`allaqât, ces poésies antérieures à l’islam. DES DIEUX À DIEU Niveau 6 Comment la Mésopotamie et l’Égypte des pharaons dialoguaient-ils avec le divin? Le visiteur le découvrira au travers de sceaux-cylindres et d’amulettes. Depuis le IVe millénaire av. J.-C., ce sont également des préceptes et des rites partagés qui président aux cultes. Représentation ou pas de la divinité, prière, symboles de la lumière et de la vie éternelle, offrandes et sacrifices, pèlerinages : autant de thèmes qui ont donné lieu à la production de statues, icônes, mobiliers et objets de foi. Une torah, une bible et un coran rappellent que la foi en un Dieu unique est née dans ce qui est aujourd’hui le monde arabe. DÉAMBULER DANS UNE VILLE ARABE Niveau 4 Dès le VIIe siècle, la ville arabe retranscrit l’organisation de la société musulmane avec son palais, qui est aussi l’atelier des arts où est forgée l’esthétique particulière à chaque dynastie ou époque ; la mosquée qui lui est associée, tandis que l’église et la synagogue réunissent les fidèles des autres confessions dont les objets de culte adoptent l’esthétique locale ; la madrasa, où s’élaborent et se transmettent les savoirs ; le souk, centre névralgique du commerce et de productions matérielles. Au fil du parcours, on découvrira l’excellence des réalisations intellectuelles et des accomplissements artistiques dans la pierre, le bois, le métal, la céramique, le verre et le textile. LES EXPRESSIONS DE LA BEAUTÉ Niveau 4 A l’aube du VIIIe siècle, la calligraphie devient une forme esthétique en soi. Une multitude de traités précisent comment tracer en belles lettres, en tous formats et sur tous supports, des textes et des Sur quatre niveaux et 2400 m2 , le Musée de l’Institut du monde arabe convie ses visiteurs à un dialogue entre des œuvres et des objets appartenant à des domaines rarement réunis : archéologie antique et médiévale, art et artisanat, ethnographie et création moderne et contemporaine. Quatre plateaux successifs jalonnent le parcours : autant d’univers singuliers, exprimant pleinement toute la pluralité du monde arabe en termes d’ethnies, de langues, de confessions et de traditions culturelles.
  18. 18. MUSÉE LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 17 inscriptions aussi bien religieux que profanes. Les artistes-artisans convient tout un chacun à une expérience sensible du beau en créant des surfaces où se combinent le matériau, le motif, la couleur, la proportion et l’harmonie. Flore, faune et êtres humains, mais aussi le merveilleux et le fantastique, sont traités sur le mode «idéalisant» plutôt que « naturaliste ». LE CORPS, SOI ET L’AUTRE Niveau 4 Quel lien chacun entretient-il avec son corps et avec l'autre? Une première vitrine s’attache à la question du voile. Une installation met en scène les objets et les produits utilisés au hammam et en restitue les étapes et la vocation sociale. Les pièces réunies sur la table du festin rappellent que le partage du repas est l’expression la plus manifeste de l’hospitalité, valeur essentielle des sociétés arabes. Celle-ci conduit aussi à divertir son hôte avec de la poésie et de la musique, piliers de la culture arabe dès avant l’Islam. Ainsi, le parcours s’achève avec une sensibilisation aux musiques arabes, savantes et populaires. Autour du musée Visite guidée du musée Groupes Le parcours du musée suit le fil d’une histoire en abordant successivement cinq thèmes : Les Arabies, Sacré et figures du divin, Les villes arabes, La beauté et Le temps de vivre, que l’on tisse patiemment en y ajustant les couleurs, les matières, les motifs, à la manière des conteurs, des historiens et des poètes du monde arabe. Au choix, visite générale ou parcours thématique : Culture en partage, Mythes et religions, Sciences arabes et manipulation Musée niveaux 7, 6, 5 et 4 (entrée au 7e étage) | Horaires: du mardi au dimanche 13h-18h | Fermé le lundi | Tarifs : 8€ (plein) / 6 € (réduit) / entrée gratuite (-26 ans) d’astrolabes et IMArchitecture. Du mardi au dimanche Tarifs : de 200 à 260 € | Jusqu’à 25 personnes Réservation sur billetterie-groupes.imarabe.org ou par mail : groupes@imarabe.org Découverte du musée et de l'architecture du bâtiment Visite contée en famile | Dès 6 ans Plus d'infos p.39 Les dimanches 6, 13 et 27 septembre, et les samedis du 10 octobre au 12 décembre (excepté le 24 octobre) à 15h Achat en ligne et sur place |Tarifs : 6 € à 14€ Parcours thématique du musée | Femmes Visiteurs individuels Une invitation à découvrir des femmes célèbres du monde arabe et à mesurer ainsi leur importance, de l’Antiquité au XXe siècle, de la reine de Saba à Hoda Sharawi. Les samedis 24 octobre et 19 décembre à 15h Achat en ligne et sur place |Tarifs : de 6€ à 14 € Nuit blanche à l'IMA Samedi 3 octobre de 19h30 à 2h (fermeture des portes à 1h) Visite guidée du musée et des expositions et, en lien avec l'exposition «Couleurs du monde», projection de six films de Jean-Luc Godard. Tout est gratuit! Plus d'infos sur la soirée cinéma p. 11 Samedi 14 novembre Nuit européenne des musées Programme détaillé sur www.imarabe.org SAVE THE DATE!
  19. 19. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202018 SOULÈVEMENTS! Du 16 octobre au 3 novembre 2020 Le festival Arabofolies se décline trois fois par an: au printemps, au début de l’été et à l’automne. Autour d’un fil thématique commun, il fait vivre les liens existants entre les diverses disciplines et la cohésion qui en découle. Cette nouvelle édition est dédiée à tous ceux qui s’expriment avec liberté sur leurs identités plurielles en images, en musiques, en paroles et, pour la première fois, à travers la danse également. Samedi 17 octobre à 16h30 Bibliothèque (niveau 1) Une heure avec… Les Rencontres littéraires de l’IMA Magyd Cherfi, La Part du Sarrasin Programme détaillé p. 35 Entrée libre dans la limite des places disponibles Samedi 17 octobre à 20h Auditorium (niveau-2) Concert | Temenik Electric et DuOud Une soirée autour de deux sorties d’album qui s’annonce rock et électrique ! Temenik Electric naît de la rencontre entre la culture rock de Mehdi Haddjeri et les sonorités de ses racines algériennes. DuOud est le binôme composé de Mehdi Haddab et de Smadj, les « enfants terribles du oud » qu’ils font sonner à l’encontre des attendus traditionnels. Tarifs : 20 € (plein) | 16€ (réduit) | 12 € (-26 ans) En partenariat avec Ville des musiques du monde Dimanche 18 octobre de 11h à 21h Salle du haut conseil (niveau 9) | Bibliothèque (niveau 1) | Atelier (niveau -1) Les Journées de l’Histoire de l’IMA «Révoltes et révolutions: Le rôle de la religion » Le temps d’une journée, une grande université populaire pour comprendre le monde arabe, son histoire et les enjeux qui le traversent. Programme détaillé p. 32 Entrée libre dans la limite des places disponibles Jeudi 22 octobre à 19h Auditorium (niveau -2) Les Jeudis de l’IMA | L’art et la manière de la aïta, hommage à Bouchaïb El Bidaoui Rencontre suivie de la projection du film documentaire Le Blues des cheikhates de Ali Essafi. Programme détaillé p. 30 Entrée libre dans la limite des places disponibles Avec le soutien du Centre national de la musique (CNM) | En partenariat avec Figaroscope, Les Inrockuptibles et Radio Nova
  20. 20. SPECTACLES LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 19 Vendredi 23 octobre à 20h Auditorium (niveau-2) Concert | Le Lanceur de dés de Mahmoud Darwich | Walid Ben Selim, Nidhal Jaoua, Agathe Di Piro Dans Le lanceur de dés, testament offert au monde un mois avant sa disparition le 9 août 2008, l’immense poète palestinien Mahmoud Darwich se penche sur le sens de sa vie. Pour mettre le poème en musique, le slameur et chanteur marocain Walid Ben Selim a réuni son coéquipier au sein du groupe de fusion N3rdistan, le joueur de qanoun tunisien Nidhal Jaoua et la pianiste franco- italienne Agathe Di Piro. Leurs échanges majestueux ponctuent, soulignent et accompagnent l’interprétation à fleur de peau de Walid, qui, en langue arabe, tour à tour chante, déclame, crie et toujours vit chacun des vers vibrants du grand poète. Tarifs : 20 € (plein) | 16€ (réduit) | 12 € (-26 ans) Une création Arabesques avec le soutien de la DRAC Occitanie, l’Institut français à Paris, de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, de la Spedidam et de la Fondation Orange Samedi 24 octobre à 16h30 Bibliothèque (niveau 1) Une heure avec… Les Rencontres littéraires de l’IMA | L’éditrice Simona Gabrieli Pour le roman graphique d’Abdelaziz Mouride adapté du Pain nu de Mohamed Choukri. Programme détaillé p. 35 Entrée libre dans la limite des places disponibles Samedi 24 octobre à 18h Salle du haut conseil (niveau 9) Danse | Parallel / Hala Salem et Rand Taha 2018 (30’) Parallel est plus qu’une simple performance artistique : c’est une réponse aux violences mentales, émotionnelles et sociales que la femme doit endurer toute sa vie. Dans ce duo, les danseuses palestiniennes Hala Salem et Rand Ziad Taha, à la fois similaires sur certains aspects et différentes sur d’autres, sont tantôt connectées, tantôt déconnectées. Entrée libre dans la limite des places disponibles Samedi 24 octobre à 20h Auditorium (niveau -2) Concert | Dorsaf Hamdani / Princesses du chant arabe Avec Dorsaf Hamdani (chant), Zied Zouari (violon, alto), Yousef Zayed (percussions), Khalil Chekir (qanoun), Yassir Bousselam (violoncelle) Il y a dans la voute céleste d’Orient des étoiles qui brillent plus ardemment et durablement que toutes les autres. Des chanteuses qui ont fait rêver des générations de spectateurs: l’Égyptienne Oum Kalthoum, «l’astre de l’Orient», Fairuz la Libanaise au pseudonyme de pierre précieuse, ou la sœur de Farid El Atrache, Amal, princesse druze dont le surnom, Asmahan, « espoir », a été contredit par un destin tragique. La chanteuse et musicologue tunisienne Dorsaf Hamdani a relevé le défi d’affronter des chants emblématiques des trois divas en un même répertoire. Elle réussit le tour de force d’y imposer son empreinte et sa belle personnalité. Son spectacle
  21. 21. SPECTACLES LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202020 leur rend hommage avec humilité, mais l’impose aussi comme l’une des grandes voix de sa génération, dans la continuité des soulèvements et chemins artistiques engagés par ses inspiratrices. Tarifs : 20 € (plein) | 16€ (réduit) | 12 € (-26 ans) Dimanche 25 octobre de 11h à 21h Salle du haut conseil (niveau 9) | Bibliothèque (niveau 1) | Atelier (niveau -1) Les Journées de l’Histoire de l’IMA «Révoltes et révolutions: Dominants et dominés » Le temps d’une journée, une grande université populaire pour comprendre le monde arabe, son histoire et les enjeux qui le traversent. Programme détaillé p. 33 Entrée libre dans la limite des places disponibles Lundi 26 octobre à 19h30 Auditorium de la Cité internationale des arts 18, rue de l’Hôtel de Ville, 75004 Paris Concert | Omar Harb Producteur et bassiste syrien réfugié au Liban, Omar Harb conjugue le maqam oriental avec le jazz occidental. Il est aussi l’auteur d’une méthode permettant aux musiciens orientaux et occidentaux de créer des passerelles entre ces deux univers. Cette préoccupation est au centre de sa musique et sa création East Meets West le démontre admirablement. Armé de sa véloce basse à six cordes, il partage ses compositions avec Rasha Rizk, chanteuse lyrique syrienne réfugiée en France, rompue aux musiques actuelles, et deux Français, le pianiste William Lecomte et le batteur Christophe Bras. Cette virtuose conjugaison va, sans nul doute, nous transporter à travers les fuseaux horaires en nous faisant oublier le temps qui passe… Entrée libre dans la limite des places disponibles Mardi 27 octobre à 20h Auditorium (niveau -2) Cinéma | Le Voyage des autres de Jaime Villarreal Izquierdo Chili, documentaire, 2019, 1h14 Programme détaillé p. 27 Entrée libre dans la limite des places disponibles | Réservation obligatoire sur www.imarabe.org Mercredi 28 octobre à 19h Salle du haut conseil (niveau 9) Showcase | Nawel Ben Kraïem présente son nouvel album Délivrance Naviguant entre Tunis et Paris, Nawel Ben Kraïem porte haut la fierté d’être une femme et une artiste libre et tout ce qu’implique d’appartenir aux deux rives de la Méditerranée. Dans son nouvel album Délivrance, elle chante avec tendresse le romantisme et la poésie comme principales réponses au cynisme du monde et aux blessures de l’histoire nord-africaine, aux côtés de ses complices, l’inclassable guitariste Nassim Kouti et le magicien des platines Malik Berki. Entrée libre dans la limite des places disponibles Jeudi 29 octobre à 19h Auditorium (niveau -2) Les Rendez-vous de l’actualité Détail de la programmation p. 30 Entrée libre dans la limite des places disponibles Vendredi 30 octobre à 20h Auditorium (niveau -2) Concert | Toufic Farroukh Septet Et si la musique de Toufic Farrouhk était avant tout un dialogue amoureux, habité de rêves d’un autre monde, où hommes et femmes vivraient dans l’harmonie de cités enfin pacifiées ? Face au saxophoniste-
  22. 22. SPECTACLES LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 21 Daaboul, réalisation vidéo : Fadi Idris, musique : Omar Haydar, cheffe : Rufaida Abu Hashish Après le pois chiche, le deuxième banquet artistique de la saison rend hommage à une autre légumineuse consommée largement, depuis l’Antiquité, sur tout le pourtour méditerranéen : la fève ou faba. Supplantée par la pomme de terre, la fève reste néanmoins un aliment de choix à l’odeur et à la saveur entêtantes. Fèves crues, cuites ou en purée proposées à la dégustation, récits, littérature, films, chansons et légendes composeront ce banquet, à l’instar du proverbe : «Lorsque les fèves fleurissent, les fous se montrent»… Participation aux frais: 10 € | réservation obligatoire sur www.imarabe.org Production Mabel Octobre (conventionnée par la Région Île-de-France) en collaboration avec l’atelier des artistes en exil Samedi 31 octobre à 20h Auditorium (niveau-2) Concert audio, musique et vidéo | Glory & Tears Avec Rayess Bek, La Mirza, Mehdi Haddab et Julien Perraudeau Après «Love & Revenge» (Amour et Vengeance), Randa Mirza et Wael Kodeih redirigent leurs spots sur des gloires souvent ignorées hors de leurs périmètres nationaux. Sur scène, Wael Kodeih (Rayess Bek), le fulgurant oudiste électrique Mehdi Haddab (DuOud, Speed Caravan) et le dompteur de synthétiseurs Julien Perraudeau (Diving with Andy, Rodolphe Burger) transfigurent des standards du Koweït (Hussein Jasem), du Yémen (Mohamad Saleh Hazani), du Soudan (Makarem Bachir), d’Arabie Saoudite (Ibtisam Lotfi Etab), d’Algérie (Mohamad compositeur, la ville s’avance comme la partenaire d’un échange onirique et envoûtant. C’est bien à elle qu’il s’adressait déjà en 2012 avec Cinéma Beyrouth, disque célébration de celle qui l’avait vu naître et qu’il avait dû quitter pour Paris au début des années 80. Une identité au centre de Villes invisibles (2017), dont il a signé compositions et arrangements. Comme Italo Calvino dans le roman éponyme, Toufic Farrouhk a rêvé la ville en poète nomade. Le voici architecte d’une cité brassant des influences occidentales comme orientales. Chaque composition pourrait être une chronique du temps qui s’écoule ; on y danse, on y chante, on s’abandonne à une flânerie mêlant frisson amoureux, pulsion rageuse et élans aux accents tantôt joyeux, tantôt nostalgiques. Toufic Farroukh laisse ses saxophones et ses percussions chanter à l’unisson des autres instruments, sans jamais se laisser aller à la tentation de l’exercice solitaire. Si la conversation est un art, il en est le serviteur fervent et humble à la fois. Et sa ville imaginée est une promesse. (d’après Denis Desassis) Tarifs : 20 € (plein) | 16€ (réduit) | 12 € (-26 ans) Samedi 31 octobre à 16h30 Bibliothèque (niveau 1) Une heure avec… Les Rencontres littéraires de l’IMA | Rachid Benzine, Dans les yeux du ciel Programme détaillé p. 35 Entrée libre dans la limite des places disponibles Samedi 31 octobre à 18h Salle du haut conseil (niveau 9) Banquet artistique et gustatif Autour des fèves Conception et mise en scène : Judith Depaule, maître de cérémonie : Georges
  23. 23. SPECTACLES LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202022 El Anka), de Mauritanie (Karmi Bent Aba) ou du Maroc (Haja Hamdaouia). Sur l’écran, la plasticienne libanaise Randa Mirza édite en direct des extraits de films de genre (science-fiction, horreur, fantastique…) dénichés dans les productions locales de ces mêmes pays. Glory & Tears (Gloire et Larmes) ? Un hommage uptempo, hybride et flashy au glamour méconnu du monde arabe. Tarifs : 20 € (plein) | 16 € (réduit) | 12 € (-26 ans) Mardi 3 novembre à 20h Auditorium (niveau -2) Danse | Traversées / Camélia Montassere 2019 (30’) Un voyage rythmé à travers le temps de l’Homme parcourant les cycles de la vie et des états. Ici et ailleurs, création et destruction. Traverser les contrées, les époques, les émotions. Une plongée au cœur des mouvements contradictoires qui nous traversent et que nous traversons. Danse | Chawchra / Selim Ben Safia et Marwen Errouine 2019 (35’) À la fois en tant que chorégraphes et que Tunisiens, Selim Ben Safia et Marwen Errouine ont été touchés par les événements survenus dans le monde arabe, par leur exposition médiatique et leurs appropriations politiques. Et ébranlés par les trop nombreuses récupérations artistiques, présentes un peu partout sur la scène culturelle européenne. De cet inconfort est né une question : quelle réaction adopter face à ces propositions? Danse | elGed(j)i / Rafael Smadja, Cie Tenseï 2019 (37’) « elGed(j)i est l’histoire d’une transition puis de l’accommodation, un périple pendant lequel les paysages se suivent et se fondent les uns dans les autres, une ode à la traversée et au mouvement » (Rafael Smadja). Tarifs : 20 € (plein) | 16€ (réduit) | 12 € (-26 ans) Remerciements au festival Suresnes Cités Danse
  24. 24. SPECTACLES LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 23 Depuis quatre ans, l’IMA se fait, pour cette nuit emblématique des attentats de Paris, le temple du dialogue, de l’union et de la paix, autour de la beauté du verbe. Une nuit entière pour faire résonner la poésie sous toutes ses formes, sous le signe de la fidélité à la mémoire et de la résistance en poésie. De la poésie sous toutes ses formes Dans tous les espaces de l’IMA et jusque dans les files d’attente, poètes, écrivains, comédiens, musiciens électro et en acoustique, DJ, rappeurs, danseurs, magiciens et circassiens conjuguent leurs sensibilités à travers des rencontres audacieuses et surprenantes. Du 26 février au 8 mars 2021 PROCHAIN FESTIVAL ARABOFOLIES Dimanche 7 mars 2021 PROCHAIN FORUM DE L’IMA Citoyennes ! Les sociétés civiles à l’épreuve Le Forum des féminismes du monde arabe SAVE THE DATE! 5e NUIT DE LA POÉSIE Du samedi 14 au dimanche 15 novembre 2020 de 19h au lever du soleil En partenariat avec la Maison de la Poésie, dans le cadre du festival Paris en toutes lettres Accès libre dans la limite des places disponibles Une Nuit qui invite chaque année une langue limitrophe au monde arabe… Placée sous le signe du dialogue et du partage, cette nuit célèbre les poésies française et arabe, et nous rappelle les liens que tisse la culture entre les peuples, par-delà les frontières. Cette année, elle fera notamment entendre des langues de pays subsahariens. … et fait vibrer les villes du monde arabe Depuis 2017, cette Nuit résonne dans un même temps à travers plus d’une dizaine de villes du monde arabe, dont Abou Dabi, Alger, Amman, Bagdad, Beyrouth, Djeddah, Doha, Khartoum, Le Caire, Manama, Marrakech, Rabat, Riyad et Tunis.
  25. 25. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202024 Le cinéma à l'IMA, ce sont des avant-premières toute l'année, mais aussi des cartes blanches, des séances spéciales et des projections de «Ciné-IMA» en lien avec les expositions en cours. Vendredi 4 septembre à 20h Talking about trees de Suhaib Gasmelbari Ciné-IMA | France/Soudan/Allemagne/ Tchad/Qatar, documentaire, 2019, 93’ En partenariat avec le Collectif Home Cinéma Ibrahim Shaddad, Suleiman Mohamed Ibrahim, Manar Al Hilo et Altayeb Mahdi sont amis depuis plus de quarante-cinq ans. Ils ont étudié le cinéma à l’étranger, dans les années 1960 et 1970. À leur retour au Soudan, en 1989, ils ont fondé le Sudanese Film Group. Facétieux et idéalistes, les quatre cinéastes espèrent enfin réaliser leur vieux rêve : faire revenir le cinéma au Soudan. Dans un van, ils sillonnent les routes de leur pays pour projeter des films en évitant la censure. Les amis de toujours se prennent à rêver d’organiser une grande projection publique à Khartoum, la capitale, et de rénover une salle de cinéma à l’abandon. Son nom ? La Révolution… Entrée libre dans la limite des places disponibles, préinscription obligatoire sur www.imarabe.org Mercredi 23 septembre à 20h La Tunisie d’Alexandre Roubtzoff de Saïd Kasmi-Mitterrand Avant-première France, documentaire, 2020, 60' Alexandre Roubtzoff (1884-1949) a dressé tout au long de sa vie un portrait fascinant de son pays d’adoption, la Tunisie. Enfin reconnu en France comme l’un des artistes majeurs ayant travaillé en Afrique du Nord, il a laissé une œuvre figurative considérable, aujourd’hui répartie parmi de nombreux collectionneurs et sur laquelle veille Paul Boglio, président de l’association qui porte son nom. Le film revisite l’univers de cet homme discret et pudique, réticent même à vendre ses tableaux, et les lieux qui l’ont inspiré. Entrée sur invitation, à demander sur www.imarabe.org Vendredi 9 - Dimanche 11 octobre Carte blanche au Festival international du film de Locarno www.locarnofestival.ch/pardo/festival-del-film- locarno/home.html Vendredi 9 octobre à 20h L’Apollon de Gaza de Nicolas Wadimoff Canada/Suisse, documentaire, 2019, 78' En 2013, une statue d’Apollon vieille de plus de 2000 ans est trouvée au large de
  26. 26. CINÉMA LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 25 Gaza, avant de disparaître subitement. Dieu des arts, de la beauté et des divinations, l’Apollon suscite toutes les rumeurs, même les plus folles. À la fois film-enquête et réflexion sur l’Histoire, L’Apollon de Gaza nous immerge dans la réalité méconnue d’un territoire qui paie encore le prix des guerres et d’un blocus impitoyable, mais où la vie subsiste, insoumise. Entrée sur invitation, à demander sur www.imarabe.org Samedi 10 octobre à 18h Ouroboros de Basma Alsharif France/Palestine/Qatar/Belgique, docu-fiction, 2017, 77’ Hommage à la bande de Gaza, Ouroboros suit les déambulations d’un personnage sur plusieurs continents. Un voyage hors du temps qui fait de la fin un commencement, explore la question de l’éternel retour et de ce qui nous fait aller de l’avant quand tout est perdu. Entre documentaire expérimental et fiction, cette œuvre inclassable bouleverse la représentation médiatique du traumatisme en bousculant toutes les règles du cinéma. Entrée libre dans la limite des places disponibles, préinscription obligatoire sur www.imarabe.org Samedi 10 octobre à 20h Erased, __Ascent of the Invisible (Tirss, rihlat al sou’oud ila al- mar’i) de Ghassan Halwani Avant-première Liban, documentaire, 2018, 76’ Une réflexion sur les milliers de personnes disparues pendant la guerre civile au Liban et sur leur absence, toujours présente dans le cœur de leurs proches. Le réalisateur gratte – parfois littéralement – les couches de l’histoire libanaise et repense la topographie du Beyrouth d’aujourd’hui. « Il y a 35 ans, j’ai été témoin de l’enlèvement d’un homme que je connaissais. On ne l’a jamais revu depuis. Il y a dix ans, j’ai aperçu son visage en marchant dans la rue, mais je n’étais pas certain que ce soit lui. Des parties de son visage avaient été arrachées mais ses traits n’avaient pas changé depuis l’incident. Pourtant, quelque chose était différent, comme si ce n’était pas le même homme » (Ghassan Halwani). Entrée sur invitation, à demander sur www.imarabe.org Dimanche 11 octobre à 16h Séance de courts métrages: All Come From Dust de Younes Ben Slimane Tunisie, docu-expérimental, 2018, 9’ « Dans un environnement spectaculaire, assorti d’un impressionnant paysage sonore, le film de Younes Ben Slimane observe la manipulation de la nature par l’homme. Le réalisateur travaille sur les frontières entre art, architecture, photographie et cinéma. Utilisant un cadrage intimiste et une image magnifique, il saisit la beauté de son pays natal dans chaque plan » (Liz Harkman). Douma Underground (Douma taht al ard) de Tim Alsiofi Syrie/Liban, documentaire, 2019, 11’ Dans un cercle intime, ce film déchirant à la frontière entre art vidéo et documentaire, réalisé seul et loin des images médiatiques, nous montre combien la solidarité, la vie en communauté et la foi peuvent aider des gens dans les
  27. 27. CINÉMA LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202026 situations les plus dramatiques et les plus déshumanisantes, qui sont le quotidien de certaines populations. Nour de Rim Nakhli Tunisie, fiction, 2020, 15’ Nour et Adem partent à la recherche de leur père qu’ils n’ont pas vu depuis longtemps. Ils traversent la ville pour arriver au lieu de rendez-vous, mais le père ne vient pas. Bethlehem 2001 de Ibrahim Handal Palestine, fiction, 2020, 15’ Un jeune Palestinien se promène entre ses réflexions actuelles et ses souvenirs d’enfance de l’invasion militaire israélienne et du siège de Bethléem, en 2001. Comment ses parents l'ont-ils protégé dans ces moments difficiles? C'est ce qu'il tente de comprendre, dans l’espoir que cela l’aidera à faire face au temps présent et à gérer ses peurs. Companions of the Cave (Ahlou al kahef) de Fakhri El Ghezal Tunisie, fiction, 2019, 18’ Tendre, musical et intimiste, ce film tourné en Super 8 raconte avec poésie le périple clandestin accompli par le réalisateur avec de jeunes Tunisiens, les rappeurs Jojo M et Galaaa, depuis la ville minière de Redeyef, en Tunisie, jusqu’à Nantes. In vitro de Larissa Sansour et Søren Lind Palestine/Danemark/Royaume-Uni, fiction, 2019, 28’ Dans une enceinte souterraine construite à la suite d’une catastrophe écologique, deux scientifiques palestiniennes débattent de la mémoire, du traumatisme, de l’exil et de la nostalgie, en se préparant à remonter à l’extérieur pour replanter la terre. Entrée libre dans la limite des places disponibles, préinscription obligatoire sur www.imarabe.org Dimanche 11 octobre à 18h Yara de Abbas Fahdel Avant-première Liban/Irak/France, fiction, 2018, 101’ Yara vit seule avec sa grand-mère dans une vallée isolée dont la plupart des habitants sont morts ou ont émigré à l’étranger. Un jour, elle rencontre un jeune étranger. Entrée sur invitation, à demander sur www.imarabe.org Jeudi 15 octobre à 19h Hakawati, les derniers conteurs de Karim Dridi et Julien Gaertner Avant-première France/Palestine, documentaire, 2019, 52’ Dans le cadre des Jeudis de l’IMA et de l’exposition « Couleurs du monde. Collection du Musée national d’art moderne et contemporain de la Palestine » Radi et Mounira, un couple de marionnettistes de 65 ans, partent en tournée entre Israël et Palestine à bord de leur camionnette d’un autre âge. Ils sont exténués de devoir monter et démonter la scène, de jouer trois spectacles à la suite devant des centaines d’enfants déchaînés, sous un ciel brûlant. Perdus dans Jéricho, effrayés par les bombes qui tombent près de Majd Al Shams, déstabilisés par les enfants bédouins du Néguev incapables de déterminer leur propre identité, ils ne savent plus si leur mission est encore pertinente. Sauvegarder l’identité de leur peuple à travers leurs spectacles, mais à quel prix ? Une quête de l’identité palestinienne. Entrée libre dans la limite des places disponibles, préinscription obligatoire sur www.imarabe.org
  28. 28. Vendredi 11-Dimanche 13 décembre CARTE BLANCHE AU DOHA FILM INSTITUTE Deux séances de courts métrages dont une soirée de courts métrages qataris/ 1982 de Oualid Mouaness/ House in the Fields de Tala Hadid/ Wajib de Annemarie Jacir Dimanche 20 décembre LE CHEVALIER ET LA PRINCESSE Un film d'animation égypto-saoudien de Bashir El Deek et Ibrahim Mousa EN DÉCEMBRE CINÉMA Mardi 27 octobre à 20h Le Voyage des autres de Jaime Villarreal Izquierdo Avant-première Chili/Jordanie/Palestine/États-Unis, documentaire, 2019, 74’ Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées Au Théâtre de la Liberté de Jénine, un camp de réfugiés de Palestine, on peut respirer l’idée de « Résistance culturelle ». Dans la salle principale du théâtre, un courageux groupe d’acteurs répètent une pièce, risquant leur vie pour réaliser un rêve qu’ils ne sont pas prêts d’abandonner: la présenter sur la scène du théâtre de l’Université de New York. Un peu plus loin, plus de vingt enfants emplissent l’atelier de théâtre pendant les vacances. Ensemble, pendant quelques heures, ils oublient les blessures de l’occupation. Ici, leurs histoires les plus douloureuses font place à leurs rêves de liberté, au désir de s’exprimer, à leur besoin de jouer. Entrée libre dans la limite des places disponibles, préinscription obligatoire sur www.imarabe.org Mardi 24 novembre à 20h Le Silence de Sibel de Aly Yeganeh Avant-première France, fiction, 2020, 98’ Août 2014 à Sinjar, au nord-ouest de l’Irak, chef-lieu des Yazidis. À 13 ans, Sibel est enlevée par des hommes de Daech, devant sa famille qui est massacrée. Comme des milliers de femmes et de jeunes filles, elle sera réduite à l’esclavage sexuel, torturée et violée. Uzerche, petite ville du centre de la France. Ophtalmologiste d’une quarantaine d’années, d’origine kurde, Hana ne peut tolérer les atrocités endurées par les femmes Yazidis. Elle est parvenue, contre rançon, à arracher Sibel à son enfer, l’a adoptée et amenée en France. Elle s’efforce de lui y faire vivre une vie «normale », pleine d’amour et d’attention. Pourtant, tout en acceptant cette nouvelle vie, l’adolescente refuse de parler. Ce corps violé et torturé lui fait horreur. Quelle vie, désormais, pour cette jeune fille ? Entrée sur invitation, à demander sur www.imarabe.org LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 27
  29. 29. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202028 Jeudi 17 septembre à 19h Auditorium (niveau -2) La sauvegarde du peuple Presse, liberté et démocratie Le journaliste Edwy Plenel, cofondateur et président de Mediapart, vient de faire paraître aux éd. de La Découverte La Sauvegarde du peuple. Presse, liberté et démocratie. Un titre emprunté à la déclaration, en 1789, du premier maire de Paris : « La publicité est la sauvegarde du peuple ». Retour avec l’auteur sur les combats des journalistes et des lanceurs d’alerte face au pouvoir et à ses secrets… Jeudi 24 septembre à 19h Auditorium (niveau -2) Les Rendez-vous de l’actualité Lire encadré p. 29 Jeudi 1er octobre à 19h Salle du haut conseil (niveau 9) Prostitution coloniale et post- coloniale « Pensé comme une arme de combat » ainsi que le présentent ses auteurs, Prostitution coloniale et postcoloniale est le premier volume d’une collection lancée par La Colonie Éditions à l’automne 2019. Un ouvrage singulier, centré sur le travail de l’historienne Christelle Taraud, spécialiste de la prostitution coloniale au Maghreb, qui noue un dialogue fécond entre chercheurs, artistes et individus prostitués. Avec Christelle Taraud, la plasticienne Souad El Maysour et Pascale Obolo, cinéaste et commissaire d’expositions, rédactrice en chef de la revue d’art Afrikadaa. Rencontre animée par la journaliste Rachida El Azzouzi. Jeudi 8 octobre à 19h Salle du haut conseil (niveau 9) Invité du trimestre : François Jullien | De l’universel Y a-t-il des valeurs universelles ? Où situer le commun entre les hommes ? Comment concevoir le dialogue entre les cultures? Interrogé par François L’Yvonnet, le philosophe François Jullien répond à ces questions. Avec François Jullien, l’une des figures les plus importantes de la philosophie LES JEUDIS DE L’IMA Les rencontres-débats hebdomadaires «historiques» de l’IMA. Un espace libre de réflexion et de débat ancré dans le présent autour des cultures et des savoirs du monde arabe. Des séances ouvertes à tous, animées par les romanciers, poètes, philosophes, historiens, plasticiens…, arabes et occidentaux, qui font l’actualité, suivies de questions-réponses avec le public.
  30. 30. SPECTACLES 29 française contemporaine, titulaire de la chaire sur l’Altérité à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme à Paris. Rencontre animée par François L’Yvonnet, professeur de philosophie et éditeur; il a dirigé le Cahier de l’Herne dédié à François Jullien et lui a consacré un essai : François Jullien, une aventure qui a dérangé la philosophie (Grasset). Jeudi 15 octobre à 19h Auditorium (niveau -2) Résister par l’art ou la création artistique palestinienne en action Dans le cadre de l’exposition « Couleurs du monde. Collection du Musée national d’art moderne et contemporain de la Palestine » La création palestinienne puise son énergie à une histoire et à une société toutes de résistance. État des lieux de cette créativité protéiforme, qui subjugue tant par son esthétique que par sa force poétique. Avec le musicien Ramzi Aburedwan, notamment membre et fondateur de l’Ensemble national de Musiques arabes de Palestine (ENMAP), de l’Ensemble Jérusalem Soufi et du projet Al Manara; le plasticien Hani Zurob; l’actrice et réalisatrice Ula Tabari; la réalisatrice et programmatrice et comédienne Lina Soualem (sous réserve). Rencontre animée par Houda Ibrahim, journaliste et critique de cinéma pour Radio France Internationale (RFI). Débat suivi de la projection du film documentaire Hakawati, de Karim Dridi et Julien Gaertner Synopsis p. 26 LES RENDEZ-VOUS DE L’ACTUALITÉ Le rendez-vous de décryptage de l’actualité du monde arabe Chaque dernier jeudi du mois à 19h PROCHAINS RENDEZ-VOUS DE L’ACTUALITÉ : 24 SEPTEMBRE, 29 OCTOBRE, 26 NOVEMBRE et 17 DÉCEMBRE Arrêté quelques jours avant la rencontre, le sujet, la question ou le fait abordé est tiré de l’actualité immédiate afin de coller au plus près des événements. En début de séance, l’AFP projette un diaporama en lien avec la thématique choisie, dont les photos sont issues de son fonds iconographique. Séances animées par Pierre Haski, journaliste, chroniqueur géopolitique sur France Inter et L’Obs, cofondateur de Rue89 et président de Reporters sans Frontières (RSF). AVEC LA COLLABORATION D’UN PANEL DE PERSONNALITÉS ISSUES DU MONDE DES MÉDIAS, DE L’UNIVERSITÉ ET DE LA RECHERCHE OU DE LA SOCIÉTÉ CIVILE: Christophe Ayad (Le Monde) Bertrand Badie (Sciences Po) Rachid Benzine (fonds Paul Ricœur) Assia Boutaleb (professeure de science politique) Leyla Dakhli (CNRS) Mireille Delmas Marty (Collège de France, Académie des sciences morales et politiques) Michaël Foessel (École polytechnique) Alain Frachon (Le Monde) Henry Laurens (Collège de France) Luis Martinez (Sciences Po-CERI) Inès Safi (CNRS) Hélène Thiollet (CNRS- Sciences Po-CERI) Gero von Randow (Die Zeit)
  31. 31. RENCONTRES ET DÉBATS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202030 Jeudi 22 octobre à 19h Auditorium (niveau -2) L’art et la manière de la aïta Hommage à Bouchaïb El Bidaoui Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées Le patrimoine musical de la aïta, art populaire marocain porté par des cheikhates au verbe haut, un temps méprisé et frappé d’interdit, est aujourd’hui réhabilité par le travail de sauvegarde, interprétation et archivage de chercheurs, musiciens et musicologues. Retour sur un patrimoine poétique et festif, au fil d’une séance dédiée au grand chanteur Bouchaïb El Bidaoui (1929- 1964), qui renouvela et popularisa cet art et bouscula son époque en se mettant dans la peau d’une femme chikha. Avec Hassan Najmi, poète, écrivain, chercheur, président du Pen International- Centre Maroc; Driss El Yazami, président du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger. Avec la participation exceptionnelle de Khalid Bouaazzaoui, artiste musicien et pilier de la troupe Ouled Bouaazzaoui, considéré comme le digne héritier de Bouchaïb El Bidaoui. Rencontre suivie de la projection du film documentaire Le Blues des cheikhates de Ali Essafi Maroc/Égypte, 2004, 56’ Les cheikhates sont à la fois les femmes les plus aimées et les plus marginalisées, et ce pour une seule et unique raison : leur liberté! Liberté de mœurs et de ton qui leur permettent, et à elles seules, de chanter l’injustice et le sort fait à la femme. Ce que Cheikha Aïcha résume avec des mots simples : « Notre vie est semblable à cette bougie qui brûle et se sacrifie pour que les autres voient ! » Jeudi 29 octobre à 19h Auditorium (niveau -2) Les Rendez-vous de l’actualité Lire encadré p. 29 Jeudi 5 novembre à 19h Salle du haut conseil (niveau 9) Le Moyen-Orient et le monde Dans l’édition 2021 de L’État du Monde (La Découverte), menée par Bertrand Badie et Dominique Vidal, les meilleurs spécialistes montrent comment le contexte international n’a cessé de modifier la donne au Moyen-Orient, cette région hors normes, et comment celle-ci a en retour pesé – et pèse encore – sur l’économie globale, les sociétés et la diplomatie mondiale. Avec Bertrand Badie, professeur émérite de l’IEP de Paris (Sciences Po), expert en relations internationales; Dominique Vidal, journaliste et historien, spécialiste des questions internationales. Rencontre animée par l’universitaire et essayiste Beligh Nabli. Jeudi 12 novembre à 19h Salle du haut conseil (niveau 9) L’horizon architectural arabe au féminin Comment penser l’architecture dans le monde arabe alors que guerres, crises et destructions sont à l’œuvre dans de trop nombreux pays ? Et quelle(s) architecture(s) façonnent désormais les paysages ruraux et urbains du monde arabe aujourd’hui ? Rencontre avec trois femmes architectes qui nourrissent une
  32. 32. RENCONTRES ET DÉBATS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 31 réflexion active sur des habitats résilients. Avec Salima Naji, architecte DPLG et docteur en anthropologie sociale; Alia Ben Ayed, maître-assistante à l’École nationale d’architecture et d’urbanisme (Tunis), membre de l’Équipe de recherche sur les ambiances (ERA) et du Réseau International Ambiances; Noha Gamal Said, docteur en architecture et urbanisme, maître de conférences (Ain Shams, Le Caire), chercheure-associée au laboratoire Cresson, ENSAG. Rencontre animée par l’architecte Elena Cogato Lanza. Jeudi 19 novembre à 19h Salle du haut conseil (niveau 9) Franz Fanon, trajectoire d’un homme engagé Une rencontre en écho à la biographie de Frantz Fanon que vient de publier La Découverte. Ce roman graphique prend prétexte d’une rencontre à Rome – est-elle réelle ou imaginaire? – entre Frantz Fanon et Jean-Paul Sartre, au mois d’août 1961, pour nous rapprocher de la tragédie d’un homme plus que jamais actuel. Avec l'écrivain Frédéric Ciriez; Frantz Fanon est sa première bande dessinée; le dessinateur et illustrateur Romain Lamy ; Magali Bessone, professeur de philosophie politique, auteure de l’introduction au volume des Œuvres de Fanon (La Découverte, 2011). Rencontre animée par Anaïs Kien, journaliste d'histoire, documentariste, productrice à France Culture. Jeudi 26 novembre à 19h Auditorium (niveau -2) Les Rendez-vous de l’actualité Lire encadré p. 29 Jeudi 3 décembre à 19h Salle du haut conseil (niveau 9) Mille et Une Nuits, encore et toujours Une table ronde à l’occasion de la parution du numéro que la revue littéraire Europe consacre aux Mille et Une Nuits (n° 1089- 1010). Elle sera suivie d’une performance de la comédienne Hélène Lausseur, qui dira à sa manière quelques contes des Nuits. Avec Jean-Baptiste Para, Aboubakr Chraïbi, Florence Godeau, Kadhim Jihad Hassan et Evanghélia Stead. Jeudi 10 décembre à 19h Salle du haut conseil (niveau 9) 100 ans après, que veut dire être libanais aujourd’hui? Le 1er septembre 1920, le général Gouraud proclamait à Beyrouth, au nom de la France, la naissance du Grand Liban. À l'occasion de cet anniversaire, en partenariat avec L'Orient-Le Jour, analyses et témoignages. Avec Farouk Mardam-Bey, Joseph Maila, Ziad Majed, débat animé par Michel Touma. Toutes les séances des Jeudis de l'IMA et des Rendez-vous de l'actualité sont en accès libre, dans la limite des places disponibles.
  33. 33. SPECTACLES LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202032 Révoltes et révolutions Les Journées de l’Histoire de l’IMA se déclinent chaque année, autour d’une même thématique, en trois dimanches. Les Journées 2020 se déroulent dimanche 1er mars, 18 octobre et 25 octobre autour de la thématique : « Révoltes et révolutions ». Au programme, des tables rondes, conférences et cartes blanches accessibles à tous et, en coproduction avec France Culture, un grand débat et une émission en direct de l’IMA. Dans le cadre d’Arabofolies, festival musical, des arts et des idées Dimanche 18 octobre de 11h à 20h Révoltes et révolutions Le rôle de la religion — 11h Conférence | Par Kamel Daoud Face-à-face | Présentation du Déni français de Pierre Vermeren (Albin Michel, 2019), avec l’auteur et Béatrice Giblin Atelier pédagogique | « La révolution islamique de 1979 ». Organisé par Anne Troadec avec Clément Therme Table ronde | Autour du Coran des historiens (Le Cerf, 2019). Modérée par Julien Loiseau, avec Mohammad-Ali Amir Moezzi, Guillaume Dye et Muriel Debié En partenariat avec L’Histoire — 12h45 Lecture de textes de sciences sociales | Dans le regard de l’Autre par Léon Bonnafé et Violaine Schwartz — 14h Conférence | « Liberté et religions, des héritages historiques aux horizons ouverts par les révolutions arabes », par l’historienne Sophie Bessis Table ronde | Autour d’Allah au féminin (Albin Michel, 2020) d’Éric Geoffroy, avec Anne- Sophie Monsinay et Eva Janadin, femmes imams Carte blanche | À l’historien Tramor Quemeneur : « Le hirak en Algérie. Perspectives sociohistoriques et comparatistes », avec David Goeury, Aïssa Kadri et Benjamin Stora — 16h Carte blanche au CNRS-Ceped / IRD | « Dire la révolution ». Modérée par Hamit Bozarslan, avec Chaymaa Hassabo, Laura Ruiz de Elvira, Matthieu Rey et Farida Souiah Table-ronde | « La fitna au Moyen Âge : désordre, révolte ou guerre civile ?» Modérée par Anne-Marie Eddé, avec Emmanuelle Tixier du Mesnil, Vanessa Van Renterghem et Mohammad-Ali Amir Moezzi Table-ronde | « Peut-on parler de “révolution” dans l’islam médiéval ? » Modérée par Gabriel Martinez-Gros, avec Yann Dejugnat et David Bramoullé
  34. 34. RENCONTRES ET DÉBATS 33 — 18h Table ronde | « Islam révolutionnaire ou conservateur ? » Modérée par Gabriel Martinez- Gros, avec Alexandre Kezarouni et Rémy Madinier Le temps du débat | Une émission France culture animée par Emmanuel Laurentin Dimanche 25 octobre de 11h à 20h Révoltes et révolutions Dominants et dominés — 11h Carte blanche à l’ISSM | « Se marier dans les pays arabes aujourd’hui - Évolutions juridiques et sociales », avec Nathalie Bernard-Maugiron, Nawel Gafsia et Warda Hadjab Atelier pédagogique autour de la révolution abbasside | Par Vanessa Van Renterghem Conférence | « La révolte palestinienne aujourd’hui », par Leïla Shahid et Abaher El Sakka — 12h45 Lecture de textes de sciences sociales | Dans le regard de l’Autre par Pierre Baux et Violaine Schwartz — 14h Carte blanche à l’INA | Projection de La Chine est encore loin (2008, 1h58’) de Malek Bensmaïl, suivie d’un débat Avec Malek Bensmaïl, réalisateur (sous réserve) Conférence | « Les révoltes dans l’Empire Ottoman », par Henry Laurens et Edhem Eldem Carte blanche à Nicolas Schaub | Les images de l’Algérie entre conquêtes coloniales et résistances avec Samia Henni, Christian Phéline et François Pouillon Ma thèse en 5 minute | Modérée par Maurice Sartre et Emmanuel Laurentin — 16h Remise du Grand Prix des Journées de l’Histoire de l’IMA avec le soutien de l’Académie royale du Maroc, suivie d’une Conférence de Jalila Sbaï Table ronde | « 2011 : révolutions et contre-révolutions ». Modérée par Manon-Nour Tannous, avec Amin Allal, Assia Boutaleb, Marie Vannetzel, Souhail Belhadj (panel sous réserve) Table ronde | « Peut-on parler de révolte et/ ou de révolution dans des États où prédomine la structure tribale ? ». Modérée par Béatrice Giblin, avec Marc Lavergne et Ali Ben Saâd — 18h Table ronde | Dominants, dominés, résistances au Maghreb, 1830-1914 ». Modérée par Mohammed Kenbib, avec Oissila Saaidia, Mounir Fendri et Khalid Benshrir Carte blanche à Bernard Gainot | « Révolutions en France, Renaissances en Orient : correspondances et malentendus » avec Patrice Bret, Ghislaine Alleaume et Thierry Zarcone Le temps du débat | Une émission France culture animée par Emmanuel Laurentin Salle du haut conseil (niveau 9), Bibliothèque (niveau 1), Atelier (niveau -1) Pour toutes les séances : entrée libre dans la limite des places disponibles Les Journées de l’Histoire de l’Institut du monde arabe sont organisées en étroite collaboration avec les Rendez-vous de l’Histoire de Blois. En partenariat avec Le Monde, Les Inrockuptibles, Philosophie magazine et Technikart
  35. 35. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202034 Littérature, poésie, théâtre, bande dessinée... : chaque samedi à 16h30, venez découvrir et entendre des auteurs arabophones et francophones, issus ou parlant du monde arabe. Samedi 19 septembre | Jadd Hilal, Une baignoire dans le désert (Elyzad) Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine Le premier roman de Jadd Hilal, Des ailes au loin (2018), avait été couronné d’une moisson de prix. Dans ce deuxième roman, le jeune Adel voit sa vie basculer lorsque ses parents divorcent et que la guerre fait irruption dans son village. Le voici dans un camp au milieu du désert où les combattants ont l’air d’enfants perdus et où le cheikh le force à agir en adulte. L’occasion de se forger sa propre identité... Rencontre animée par Bernard Magnier Lectures par Pierre Baux Samedi 26 septembre | Faïza Guène, La Discrétion (Plon) Faiza Guène est l’auteur de cinq romans, dont Kiffe kiffe demain, l’une des meilleures ventes de l’année 2004. La Discrétion raconte l’histoire de Yamina, née dans l’Algérie colonisée. À peine adolescente, elle a brandi le drapeau de la Liberté. Quarante ans plus tard, à Aubervilliers, elle vit dans la discrétion. Mais la colère, même réprimée, se transmet, l’air de rien… Rencontre animée par Sylvie Tanette Lectures par Norah Krief Samedi 3 octobre | Dalie Farah, Impasse Verlaine (Grasset) Née en Auvergne en 1973 de parents immigrés d’Algérie, Dalie Farah est agrégée de lettres et enseigne en classes préparatoires près de Clermont-Ferrand. Impasse Verlaine, son premier roman, raconte l’histoire de deux enfances cruelles et joyeuses, d’une mère et de Les rencontres littéraires de l’IMA, c’est Une heure avec un auteur, en dialogue avec un modérateur choisi parmi un panel de journalistes et de critiques littéraires et accompagné par un(e) comédien(ne) qui lit des extraits du livre. Le principe de la programmation : saisir l’opportunité du passage à Paris d’auteurs pour leur proposer un lieu et un public où présenter leur actualité littéraire. À l’issue de la rencontre, le livre est proposé à la vente par la librairie de l’IMA où est organisée une séance de dédicace.
  36. 36. RENCONTRES ET DÉBATS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 35 sa fille liées par un amour paradoxal. Rencontre animée par Francesca Isidori Lectures par Violaine Schwartz Samedi 17 octobre | Magyd Cherfi, La Part du Sarrasin (Actes Sud) Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées Chanteur, écrivain et acteur, Magyd Cherfi a été le parolier du groupe toulousain Zebda. Il est notamment l’auteur de Ma part de Gaulois, qui a reçu le prix du Parisien Magazine 2016, le prix littéraire Beur FM Méditerranée 2017 et le prix des Députés 2017. La Part du Sarrasin raconte la suite de cette histoire. Rencontre animée par Sylvie Tanette Samedi 24 octobre | Simona Gabrieli pour Abdelaziz Mouride, Le Pain nu (Alifbata) Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées Cette adaptation en bande dessinée du roman de Mohamed Choukri, réalisée par Abdelaziz Mouride, pionnier du 9e art au Maroc, est le premier volume de la nouvelle collection des éditions Alifbata «Littératures graphiques: les classiques de la littérature arabe contemporaine en bande dessinée». Rencontre animée par Bernard Magnier, avec Simona Gabrieli, directrice éditoriale d’Alifbata Samedi 31 octobre | Rachid Benzine, Dans les yeux du ciel (Seuil) Dans le cadre des Arabofolies, festival musical, des arts et des idées Rachid Benzine est enseignant, islamologue et chercheur associé au Fonds Ricœur, auteur de nombreux essais. Dans les yeux du ciel, son 2e roman, donne la voix à une femme arabe, prostituée, pendant les révolutions arabes. Rencontre animée par Bernard Magnier Lectures par Farida Rahouadj Samedi 21 novembre | Sabyl Goussoub, Beyrouth entre parenthèses (Éd. de l’Antilope) Rencontre animée par Bernard Magnier Samedi 7 novembre | Karim Miské, Décolonisations (ARTE Éditions / Seuil) Rencontre animée par Bernard Magnier Lectures par Réda Kateb Samedi 5 décembre | Dima Abdallah, Mauvaises herbes (Éd. Sabine Wespieser) Bibliothèque (niveau 1) Entrée libre dans la limite des places disponibles Avec le soutien de: La Fondation Jean-Luc Lagardère sous l'égide de la Fondation de France Les rencontres littéraires bénéficient du soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui réaffirme ainsi son engagement profond en faveur de la diversité culturelle. Depuis 2013, la Fondation Jean-Luc Lagardère est associée à l'Instiut du monde arabe pour valoriser et diffuser en France la littérature arabe à travers un Prix qui récompense chaque année l'œuvre d'un écrivain ressortissant de la Ligue Arabe. La SOFIA et COPIE Privée
  37. 37. RENCONTRES ET DÉBATS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202036 Pour une pensée arabe moderne La Chaire de l’IMA Séminaires & débats trimestriels Mercredi 16 septembre de 16h à 18h Conférence en ligne La gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 dans le monde arabe | Bilans et perspectives Les pays arabes ont été durement touchés par la pandémie de Covid-19. La crise sanitaire engendrée par celle-ci a révélé l’insuffisance des systèmes de santé dans le monde arabe. Une réforme structurelle est indispensable, sans délai. Cette crise aura aussi été l’occasion de révéler au monde la compétence de médecins et de spécialistes arabes dans le domaine des épidémies et des maladies infectieuses, à un niveau équivalent voire supérieur à celui de leurs homologues d’Occident. Avec le Dr Maha Naja, médecin généraliste, Tripoli (Liban); le Dr Habib Ghedira, P.-D.G de l'Office national de la famille et de la population (ONFP) (Tunisie); le Dr Mustapha Souieh, chirurgie oncologique et reconstructrice, confondateur du Global Stem Cells Morocco, Rabat (Maroc). Modérateur : Dr Karim Ifrak, chercheur au CNRS, islamologue. LA CHAIRE DE L’IMA SE DÉPLACE… Début décembre 2020, sous réserve de conditions sanitaires favorables, la Chaire de l’IMA, en partenariat avec l’Université de Nouakchott Al-Aassriya, rendra hommage à la chercheuse Mouna Al- Hadrami Al-Salik. PLUS DE 120 000 RESSOURCES EN CONSULTATION LIBRE ET GRATUITE Spectacles, conférences, photographies, œuvres d’art, livres, documents audiovisuels… Un fonds exceptionnel, enrichi en permanence, et une interface en trois langues : FRANÇAIS, ARABE, ANGLAIS www.altair.imarabe.org LE NOUVEAU PORTAIL DE LA CULTURE ARABE PAR L'INSTITUT DU MONDE ARABE
  38. 38. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 37 Adultes Musée Visite guidée du musée Groupes Voir page 17 Parcours thématique du musée | Femmes À travers les œuvres de la collection du musée de l’IMA, une invitation à découvrir des femmes célèbres du monde arabe et à mesurer ainsi leur importance, de l’Antiquité au XXe siècle, de la reine de Saba à Hoda Sharawi. Les samedis 24 octobre et 19 décembre à 15h Achat en ligne et sur place |Tarifs : 6€ à 14 € Expositions Visite guidée de «Couleurs du monde» et «Mémoires partagées» Individuels et groupes, du 19 septembre au 20 décembre Voir pages 11 et 13 Promenade hors les murs Le Paris arabe historique Une visite-promenade dans le Ve arrondissement, dont le point de départ est l’IMA, pour prendre la mesure des liens privilégiés entre le monde arabe et la France. Les samedis 5, 12, 19 et 26 septembre à 15h Tarifs : 22€, 16€ (-26 ans), 6€ (-12ans) |Visites pour les groupes adultes, scolaires et champ social sur demande : groupes@imarabe.org Gratuit le 19 septembre, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine Contes en livestream Les Mille et Une fois L'Institut du monde arabe accueille la compagnie la Cour des Contes pour une performance inédite : une série de rendez- vous contés en livestream. L’objectif ? Revisiter l’un des grands coups de génie de la littérature orientale : Les Mille et Une Nuits. Chaque mois, à l'image de Shéhérazade, conteurs et conteuses puisent dans les répertoires du monde entier pour tisser un fil d’histoires sans fin. Un remède poétique pour conjurer l’isolement et incarner le dialogue culturel. Les mercredis 30 septembre, 21 octobre et 25 novembre à 18h30 À suivre sur la page Facebook de l’IMA Ateliers scientifiques Dans le cadre de la Fête de la science L’aventure des chiffres arabes, calligrammes et manipulations d’astrolabes Samedi 3 et dimanche 4 octobre à 14h et à 16h Inscription en ligne et sur place | gratuit dans la limite des places disponibles Parcours croisé Juifs et musulmans, une histoire partagée Deux visites à deux voix, par une conférencière du mahJ et une autre de l’IMA, à la découverte de la richesse du patrimoine partagé par les cultures juive et musulmane. Visites guidées à 14h30, au mahJ mercredi 4 novembre et à l'IMA mercredi 18 décembre ; et au mahJ mercredi 25
  39. 39. VISITES ET ATELIERS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202038 novembre et à l'IMA mercredi 2 décembre Réservation séparée dans chaque établissement |Tarifs IMA : de 6 € à 14 € |Tarifs mahJ : de 7 € à 14 € Save the date! Samedi 5 décembre La Cour des Contes | Sur le dos de la mer Rendez-vous Salle du Haut-Conseil à 18h pour ce spectacle tout public! Enfants et familles Ateliers en famille Dans le cadre de l'exposition «Couleurs du monde» (p. 8) Construis ton musée en couleurs Dès 6 ans Deviens le scénographe du futur Musée d'art moderne et contemporain de la Pa- lestine. Ta mission, après avoir visité l’ex- position «Couleurs du monde» : proposer la maquette d'un accrochage idéal. On compte sur la créativité de toute la famille, car si la collection existe, à toi d'imaginer le musée qui présentera ces œuvres ! Les samedis 19 et 26 septembre, 10 et 24 octobre, 7 et 21 novembre, 5 et 19 décembre, et tous les jours du mardi 20 octobre au samedi 24 octobre, à 14h30 Dans le cadre de l'exposition «Mémoires partagées» (p. 10) Photo-collage Dès 6 ans Après un jeu de piste dans l’exposition, les enfants et leurs parents s’inspirent de ce qu’ils ont observé pour détourner une œuvre d’art. Les samedis 3, 17 et 31 octobre, 14 et 28 novembre et 12 décembre, et tous les jours du mardi 27 au samedi 31 octobre, à 14h30 Tarifsateliers:1enfant+1parent18€,2e enfant6€|20 personnesmax.|Achatsurplaceouenligne Atelier«Construistonmuséeencouleurs»gratuitle19septembre, danslecadredesJournéeseuropéennesdupatrimoine|Dansla mesuredesplacesdisponibles Atelier Les petits architectes Dans le cadre des Journées nationales de l’architecture De 6 à 12 ans Les petits architectes construisent leur Institut du monde arabe: en s'inspirant de l'identité du lieu et de ses caractéristiques, ils travaillent sur le volume, le parvis, la tour des livres, la salle hypostyle, les diaphragmes, les moucharabieh, la lumière…, et construisent leur projet et leurs idées en maquette 3D, à rapporter ensuite chez soi. Dimanche 18 octobre à 14h30 Inscription en ligne et sur place | Entrée libre dans la limite des places disponibles Visite contée en famille Découverte du musée et de l’architecture du bâtiment Dès 6 ans Découvrez le musée et l’architecture de l’IMA avec des histoires merveilleuses. Une immersion dans un univers de contes, de Le service des Actions éducatives de l’IMApropose,àlademande,desprojets spécifiques (cycle de formations, visites en famille, ateliers) et des activités en lien avec la programmation culturelle organisée par le musée, les expositions temporaires et les spectacles. Renseignements: 01 40 51 38 52
  40. 40. canaux et lagunes du Kerala et s’installent dans la campagne chinoise. Que ceux qui n’aiment pas les voyages s’abstiennent ! Samedi 10 octobre à 15h Médiathèque jeunesse (niveau -2) | Entrée libre dans la limite des places disponibles Bibliothèque jeunesse Espace ludique et éducatif unique en France, doté d’un fonds de livres jeunesse en français, en arabe et bilingues français-arabe de plus de 5000 titres. Médiathèquejeunesse (niveau-2)|Jusqu’à12ans|Lesmercredisetsamediset pendantlesvacancesscolaires(zoneC),de15hà16h Bibliothèque itinérante proposée à la location Renseignements et location : 01 40 51 38 35 / 38 85 L’IMA s’inscrit dans une démarche d’accessibilité universelle de ses activités de médiation. Sur demande, des projets d’ateliers et de visites peuvent être proposés à tous les publics en situation de handicap visuel, auditif, mental ou à mobilité réduite. Dans le cadre de la Journée mondiale des sourds (JMS) Dimanche 20 septembre à 14h30 visite en LSF autour des collections du musée par un conférencier de l'association Signe de Sens Informations : accessibilite@imarabe.org VISITES ET ATELIERS LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 2020 39 Une sélection de livres jeunesse est disponible à la bibliothèque (niveau 1) mythes et de légendes où l’on croise des personnages et des créatures fantastiques qui tissent des liens avec les œuvres de la collection du musée de l’IMA. Le dimanches 6 septembre et les samedis du 10 octobre au 12 décembre (excepté le 24 octobre) à 15h Achat en ligne et sur place |Tarifs : 6 € à 14€ L'heure du conte Dès 4 ans L’heure du conte offre aux petits et aux grands un fabuleux voyage dans les fables et les contes avec leurs créatures fantastiques auxquelles se joignent marins aguerris et voyageurs intrépides. À partir du 19 septembre Les mercredis et samedis, de 15h à16h et du mardi au samedi pendant les vacances scolaires de la zone C. Sur inscription en ligne | Gratuit hors frais de réservation L'heure du conte invite… Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine Récit-spectacle: Thérésa Amoon | D’une terre à l’autre : Récits transmis du Moyen-Orient en Occident Adultes, adolescents et enfants à partir de 8-9 ans Samedi 19 septembre à 14h30 Bibliothèque (niveau 1) | Entrée libre dans la limite des places disponibles Thérésa Amoon | De l’Orient à l’Occident... voici mon histoire À partir de 6 ans Et si on se lançait à la poursuite d’une conteuse-voyageuse ? Ses histoires commencent dans les plaines où courent les Indiens d’Amérique, traversent les villages européens, se poursuivent dans le désert moyen-oriental, parcourent les
  41. 41. LE PROGRAMME DE L’IMA | SEPTEMBRE / OCTOBRE 202040 Enseignants Scolaires de la maternelle au lycée Ateliers, visites, parcours pluridisciplinaires Un éventail d’activités conçues en lien direct avec l’Éducation nationale pour faire découvrir aux élèves, en groupes, de la maternelle à la terminale, la richesse de la culture et de l’histoire du monde arabe. Informations détaillées sur imarabe.org/fr/ professionnels/scolaires-périscolaires et par mail : eroblain@imarabe.org / aboulanger@imarabe.org Des ressources sont disponibles en ligne pour les professionnels (scolaire et périscolaire) : imarabe.org/fr/ professionnels/scolaires-periscolaires/ ressources-pedagogiques Expositions Couleurs du monde et Mémoires partagées: visites et / ou ateliers de pratique artistique Sur demande pour les cycles 3 & 4 Tarifs : Scolaires et étudiants : 130 €, REP : 90 € Visites du musée consultez l’offre sur le site de l’IMA : www.imarabe.org/fr/professionnels/ scolaires-periscolaires Champ social Dans le cadre de la mission « Vivre ensemble» du ministère de la Culture et de la Communication, l’IMA propose des visites thématiques et des ateliers à destination des enfants, des adolescents, des adultes ou des familles. Ils sont organisés sur demande des relais, professionnels ou bénévoles, œuvrant dans des associations ou centres sociaux. Une tarification spéciale est proposée pour ces groupes. Informations sur imarabe.org/fr/ professionnels/champ-social & champsocial@imarabe.org Visite de sensibilisation pour les relais du champ social autour du musée Jeudi 8 octobre et mardi 20 octobre de 14h30 à16h Gratuit, préinscription obligatoire sur champsocial@ imarabe.org Visite des expositions Couleurs du monde et Mémoires partagées Du 19 septembre au 20 décembre Tarif champ social : 40 € Public empêché Expositions pédagogiques itinérantes, ateliers, cycles de découverte et de formation au sein des établissements pénitentiaires. Formations du personnel de l’administration pénitentiaire et de la protection judiciaire de la jeunesse. Informations : eroblain@imarabe.org Offre nomade Les expositions pédagogiques itinérantes, la mallette pédagogique Arabesques et les ateliers nomades sont destinés au grand et au jeune public. Elles s’adressent à des associations, des collectivités locales, des établissementsscolaires,desbibliothèques… Informations : imarabe.org/fr/ professionnels/louer-une-exposition- itinerante ou par téléphone : 01 40 51 39 12
  42. 42. Rejoignez les Amis de l’IMA Adhésion en ligne sur www.imarabe.org ou en complétant le formulaire ci-après Plus simple, plus complet, plus proche de vous ! 1001 façons de vivre l’IMA au gré de vos envies ADHÉRENT L’IMA en illimité Vos avantages SOCIÉTAIRE L’IMA pour soi : un meilleur confort de visite pour soi et avec ses proches Avantages des adhérents + er BIENFAITEUR Au plus près de l’IMA et de ses équipes Avantages des sociétaires + DONATEUR Je soutiens l’IMA Avantages des bienfaiteurs + GRAND DONATEUR L’IMA au coeur Avantages des donateurs + cartevalablepour2personnes

×