Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
1
2
5
4
Ils sont des « rôle modèles » dans les quartiers.
Ils sont engagés et investis
dans les associations pour accompag...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Bpifrance Le Lab - Infographie - Entreprendre dans les quartiers

4,239 views

Published on

Après un premier travail d’évaluation réalisé par Bpifrance en 2015 sur son action dans les quartiers, Bpifrance Le Lab et Terra Nova ont voulu aller plus loin en 2016, afin de mieux comprendre la réalité économique de ces territoires, et des ZUS en particulier. Retrouvez les messages clés de cette étude en une infographie.

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Bpifrance Le Lab - Infographie - Entreprendre dans les quartiers

  1. 1. 1 2 5 4 Ils sont des « rôle modèles » dans les quartiers. Ils sont engagés et investis dans les associations pour accompagner les futurs créateurs. Favoriser l’open datade la statistique publique et amener les banques à évaluer leurs interventions dans les quartiers, afin d’avoir une connaissance plus fine de ces entreprises. Créer des produits financiers spécifiques dédiés aux TPE et PME des quartiers (de type affacturage). Créer des accélérateurs de croissance pour de jeunes entreprises, à l’initiative de régions pilotes. Réaliser un baromètre des échanges grands groupes/entreprises des quartiers. Téléchargez l’étude complète sur bpifrance-lelab.fr dontde 130 000entreprises en 2013 de 1/3sont des entreprises de services aux entreprises Développer des montages sous la forme de « contrats à impact social » pour pérenniser les associations de quartiers, qui jouent un rôle fondamental dans la détection des talents. DANS LES LES QUARTIERS NE SONT PAS DES DÉSERTS ENTREPRENEURIAUX LES ENTREPRENEURS DE QUARTIER NE SONT PAS DIFFÉRENTS DES AUTRES ENTREPRENEURS… L’enquête OpinionWay pour Bpifrance Le Lab et Terra Nova 2016. âge moyen de l’entrepreneur des quartiers 39,5 ont un Bac +2 et au-delà sont salariés au moment de la création 47 % 69 % … MAIS, ILS DOIVENT FAIRE FACE À PLUS DE DIFFICULTÉS QUE LES AUTRES L’enquête OpinionWay pour Bpifrance Le Lab et Terra Nova 2016. est la 1re difficulté pour 43 % des entrepreneurs. 90 % des sources de financement au lancement sont des ressources personnelles, y compris pour des projets qui nécessitent + de 5 000 € au lancement. L’accès aux financements sont une difficulté pour 37 % des entrepreneurs, notamment à cause de leurs clients grandes entreprises et acteurs publics Les retards de paiement ET POURTANT, ILS JOUENT UN RÔLE FONDAMENTAL DANS CES TERRITOIRES LES CONDITIONS POUR RÉUSSIR 3 2 DIFFICULTÉS MAJEURES Ce ne sont pas des chômeurs qui créent leur emploi XLS

×