Les bases du développement mobile

669 views

Published on

Initiation au développement mobile, NetLinks INSAT

Published in: Software
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
669
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
28
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • -Taille et poids réduites, facilité d’utilisation, rapidité,
    -On passe plus de temps avec le Smartphone qu’avec des personnes
    -Multitude de besoins se créent lors de l’utilisation de ce dernier
    -
    -Vu l’augmentation de besoins  possibilité d’industrialisation du domaine
  • -Taille d’écran plus importante
  • -Taille d’écran plus importante
  • - Un seul doigt
    - Utiliser les espaces comme séparateur au lieu des lignes (interface plus simple et propre)
    Utilisateur doit être informé que son input est prix en considération (son, animation,,,)
    - Swipe comme exemple de geste facile et utile
    - Facilité de retour à ce qu’on était en train de faire aprs interruption (appel téléphonique par exemple)
  • On ne s ’amuse pas à charger bcp d’images en mémoire , les mettre à l’échelle
    Moins de RAM p/p au PC
    On ne doit pas dépendre des performances du dispositif
  • Il ne faut inclure que les fonctionnalités pertinentes , Penser aux mise à jours au fur et a mesure
    Pour le mobile , c une interface tactile avec écran limité dans la taille et utilise le hardware disponible
  • Il ne faut inclure que les fonctionnalités pertinentes , Penser aux mise à jours au fur et a mesure
    Pour le mobile , c une interface tactile avec écran limité dans la taille et utilise le hardware disponible
  • Les bases du développement mobile

    1. 1. Les bases du développement mobile Pôle mobile – NetLinks Bouhdida Mahmoud
    2. 2. Sommaire C‘est quoi ? Pourquoi ? Bases de développement mobile Erreurs communes
    3. 3. 1- Le développement mobile c’est quoi ? • Enrichir les fonctionnalités de base d’un téléphone. • Créer des applications pour le téléphone mobile. • Processus aboutissant à satisfaire un besoin d’un utilisateur de smartphone.
    4. 4. • Utilisation très répandue des Smartphones/Tablettes. • Attachement de plus en plus fort à nos Smartphone qu’aux PC. • Naissance de nouveaux besoins de cet attachement. • Satisfaction de ces besoins à travers le développement mobile. • Marché prometteur. • Multitude de plateformes : Android, iOS, BlackBerry, Windows Phone. 2- Pourquoi ?
    5. 5. Bases du développement mobile
    6. 6. 3 – Les Bases • Une nouvelle façon de penser pour un développeur d’applications pour le PC • Contraintes matérielles • Multitude de plateformes • Multitude de dispositifs
    7. 7. 3a - Experience utilisateur (UX) • Minimisation de l’interaction de l’utilisateur. • Facilité d’apprentissage de l’application (simplicité). • Interface qui répond toujours (pas de lag). • Utilisation efficace de l’espace d’affichage. • Prise en considération des interruptions qui peuvent intervenir. • Schéma de couleurs et design simple. • Choix d’icones facilement « décodables » .
    8. 8. 3b - Contraintes de mémoire et bande passante • Garder à l’esprit lors de la conception de application. • Dispositif mobile limité en mémoire et espace de stockage. • Optimisation le traffic internet vu l’utilisation du 3G. • Optimisation des instructions pour augmenter l’autonomie de la batterie.
    9. 9. 3c - Choix entre développement natif et multiplateforme • Développement natif : • Relatif à une plateforme spécifique. • Plus facile à manipuler et plus riche. • Mais portée limitée vu la multitude de plateformes. • Développement multiplateforme • Plus limité en fonctionnalités par rapport le natif. • Portée plus vaste par rapport aux dispositifs mobiles atteints, • Exemple : Cordova, PhoneGap
    10. 10. 3d - Exploitation des Capteurs du dispositif • Capteurs de mouvement : Accéléromètre, Gyroscope. • Capteurs environnementaux : Pression, humidité, éclairage. • Capteurs de position : GPS, Proximité.
    11. 11. 3e - Ne jamais avoir confiance à l’utilisateur • L’utilisateur peut être non familiarisé avec le dispositif tactile. • Il peut faire des entrées fausses (soit par erreur soit exprès). • Prendre en considération le changement de l’orientation de l’écran.
    12. 12. Erreurs communes
    13. 13. 4 – Erreurs communes • Inclure beaucoup de fonctionnalités dès le début. • Elaboration d’un UI complexe (mauvaise UX). • Ignorer les règles de bases de conception proposées par la plateforme (cas du développement natif). • Penser à imiter la même expérience utilisateur qu’une application pour le PC. • Tester l’application individuellement. • Se limiter dans le test à un seul type de dispositif (Smartphone, Tablette).
    14. 14. Merci pour votre attention

    ×