U N NOUVE L                                                                                                               ...
LE DE FI DU M E N ISQU E                                                                              ACT I F I T ™ : FAC ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

TGJ Communicatie Orteq Actifit French leaflet

385 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
385
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
6
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

TGJ Communicatie Orteq Actifit French leaflet

  1. 1. U N NOUVE L I M PLANT CARACTE R I STI Q U E S ET AVANTAG E S D’ACTI F IT™ 3 SY N T H E T I Q U E Caractéristiques Avantages POU R LA L’implant méniscal Actifit™ est fabriqué en Sûr Nouveau polymère répondant à tous les tests ISO pertinents.4 biomatériau polyuréthanne. Une fois implanté Synthétique Aucun risque de transmission virale / du prion.3 dans la zone vascularisée du ménisque, Actifit™ R E PA R AT I O N E T L A favorise la croissance de vaisseaux sanguins ainsi Echafaudage poreux Favorise la croissance cellulaire.3 que la guérison naturelle et la régénération du tissu méniscal. R E G E N E R AT I O N Résistance du polymère Convient à diverses techniques de suture. Résorbable lente. Favorise la croissance de cartilage fibreux.5 Codes de produit : Ménisque médial : AM4508 DU TISSU Visible sur IRM Permet de déterminer la position.3 Ménisque latéral : AL3508 Polymère flexible Facile à découper. Chaque boîte contient un Meniscal Ruler. M E N I S CA L Facile à couper sur mesure Le Meniscal Ruler (réglet) est facile à insérer et permet de Remarque : chaque procédure nécessite un localiser la lésion. Meniscal Ruler Guide (guide-réglet méniscal) stérile. Facile à insérer / La mise en place arthroscopique assure une incision réduite et Fabriqué par Orteq BV Groningen, mettre en position facilite le placement dans la cavité méniscale. Pays-Bas. Facile à suturer La résistance du polymère permet un excellent maintien de la suture.3 Résistance biomécanique Conserve de bonnes propriétés mécaniques au cours de la période de rééducation.3 Références : 1 0 G R E YC OAT P L AC E , 1. P.C.M. Verdonk et al., Meniscus Replacement: From Allograft to Tissue Engineering. LO N D O N SW 1 P 1 S B Sportorthopadie – Sporttraumatologie 24 (2008) 78-82. TÉLÉPHON E : + 4 4 ( 0 ) 2 0 79 6 0 6 070 2. T. J. Fairbank, Knee Joint Changes after Meniscectomy. J. Bone Joint Surg. Br 30B (1948) 664-670. FA X : + 4 4 ( 0 ) 2 0 79 6 0 6 1 0 0 3. Données du dossier : R08024 Actifit™ Clinical Report on Safety and Performance. E-MAI L: info@orteq.com 4. Données du dossier : R06036 Actifit™ Summary Report Biocompatibility Testing. 5. Données du dossier : R08006 Orteq Degradation Study. Orteq Ltd. Société enregistrée en Angleterre au 26 Grosvenor Street, London, W1K 4QW Immatriculation : 05613051. 400203.01/DCR0334 N ° d e T VA : 8772 5 3 8 8 1 .w w w. o r t e q . c o m w w w. o r t e q . c o m
  2. 2. LE DE FI DU M E N ISQU E ACT I F I T ™ : FAC I L E A U T I L I S E RRien qu’Europe et aux Etats-Unis, les Une meilleure La procédure est réalisée par arthroscopie, sous anesthésie locale, lombaire ou générale.chirurgiens orthopédistes traitent chaque connaissance des Ainsi, lors d’une même intervention chirurgicale, les patients peuvent ressentir une réduction desannée plus de 1,5 million de lésions effets à court et à long douleurs tout en recevant un échafaudage qui permet la croissance de nouveau tissu méniscal.3méniscales.1 terme liés à l’ablation Etapes chirurgicales du tissu méniscal par méniscectomieEtant donné que seul un faible pourcentage partielle est à l’origine du développement 1 2 3 4de ces lésions peut être guéri, la majeure d’Actifit™, un nouvel implant méniscal, parpartie de ces lésions se solde par une Orteq Bioengineering.méniscectomie partielle. L’ablation du tissuendommagé conduit à long terme à des Actifit™ est fabriqué en biomatériaueffets dégénératifs dans le cartilage de polyuréthanne. Une fois implanté dans lal’articulation en raison de pressions plus zone vascularisée du ménisque, Actifit™élevées exercées sur la zone de contact de favorise la croissance de vaisseaux sanguinsla partie excisée du ménisque. Ceci entraîne ainsi que la guérison naturelle et laune réduction permanente de la mobilité du régénération du tissu méniscal.genou, ainsi qu’un endommagement du 1 Le ménisque endommagé est excisé jusqu’à 5 6 une zone bien vascularisée.cartilage de l’articulation, ce qui entraîne une 2 La lésion méniscale est évaluée et mesurée àostéoarthrite douloureuse qui nécessite l’aide des outils appropriés.fréquemment à long terme un remplacement 3 Actifit™ est découpé sur une table chirurgicale àtotal de l’articulation du genou.2 l’aide d’un scalpel pour qu’il s’adapte parfaitement Nouveau contrôle à deux, neuf et douze mois aux dimensions de la zone endommagée. Au fil du temps, les cellules se développent pour former un tissu semblable au tissu méniscal. 4 L’implant est ensuite inséré par arthroscopie et mis en place dans le genou en utilisant une suture de fixation. 5 Diverses techniques de suture peuvent être utilisées, telles qu’entièrement intra-articulaire (all-inside) ou de dedans en dehors (inside- L’utilisation de l’implant Actifit™ est réservé uniquement aux chirurgiens orthopédistes ayant de l’expérience out) en fonction de l’endroit exact de la lésion. en matière du traitement de patients souffrant de déchirures du ménisque et ayant reçu une formation appropriée concernant le maniement de l’instrument. L’instrument a été conçu pour des lésions méniscales 6 La rééducation postopératoire peut ensuite être partielles (les cornes antérieure et postérieure doivent être intactes et la membrane du ménisque doit être commencée suivant les prescriptions de Gros plan de la structure en nid d’abeilles stable). Voir le mode d’emploi d’Actifit™. chirurgien et du kinésithérapeute. permettant la porosité. Actifit™ a été conçu pour une utilisation R E S U LTATS dans le traitement de déchirures irréparables du ménisques et est disponible en deux Les résultats antérieurs d’Actifit™ sont très • Les données histologiques préliminaires dans le ménisque natif. modèles différents : médial et latéral. prometteurs.3 soutiennent les résultats de recherche • Une mise en place facile et une stabilité Nouveau contrôle à deux mois montrant une Nouveau contrôle à neuf mois montrant le nouveau Nouveau contrôle à douze mois montrant le tissu • Le produit est sûr et aucun incident IRM montrant la croissance de l’implant ont également été observées intégration stable avec le ménisque natif. Photo tissu et l’intégration avec le ménisque natif. Photo semblable au tissu méniscal et l’intégration solide Un Meniscal Ruler et un Meniscal Ruler négatif ne s’est produit avec l’instrument. fibrovasculaire et l’intégration de l’implant avec Actifit™. obtenue avec la permission du Dr H Paessler, Atos obtenue avec la permission du Dr P Verdonk UZ Gand. avec le ménisque natif. Photo obtenue avec la Clinic, Heidelberg. permission du Prof J Bellemans, UZ Leuven. Guide sont également fournis pour déterminer la lésion du ménisque. Résultats IRM Résultats histologiques – postopératoires à deux, neuf et douze mois Au fil du temps, les cellules se développent pour former un tissu semblable au tissu méniscal. Photo obtenue avec la permission du of Dr R Forsyth, UZ Gand. A deux mois : faisceaux de collagène en motifs A neuf mois : on voit clairement des cellules A douze mois : nouveau développement du tissu aléatoires – aucune inflammation active. fibroblastiques et le tissu conjonctif organisé avec avec du tissu conjonctif dense et plus organisé et Actifit™ est visible sur IRM et montre qu’une croissance L’IRM obtenue avec liquide de contraste (gauche) et la courbe temps-intensité (droite) qui en est dérivée montrent faisceaux de collagène. Remarque : les nouveaux quelques cellules fibrochondrocytes. du tissu a lieu trois mois après l’implantation. Photo la présence de vaisseaux sanguins nouvellement formés dans l’implant Actifit™, trois mois après l’implantation. contrôles et l’histologie à neuf mois portent sur obtenue avec la permission du Dr P Verdonk UZ Gand. patients différents. w w w. o r t e q . c o m w w w. o r t e q . c o m w w w. o r t e q . c o m

×