Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Sécurité informatique et ressources humaines au Maroc !

27 views

Published on

Sécurité informatique et ressources humaines au Maroc !

Published in: Data & Analytics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Sécurité informatique et ressources humaines au Maroc !

  1. 1. M a r o c Cybersécurité et ressources humaines au Maroc Novembre 2018
  2. 2. OBJECTIFS DE L’ÉTUDE  Définir les facteurs d’influence dans le processus d’orientation et choix de cursus chez les jeunes marocains;  Explorer les filières d’études et carrières les plus attractives pour ces jeunes;  Comprendre la perception des métiers de cybersécurité par les jeunes et les compétences requises perçues.  Mesurer l’importance de ces métiers aux yeux des jeunes, le niveau de l’offre d’emploi, le niveau de la rémunération ainsi que sur l’adéquation et l’accessibilité de la formation sur le marché marocain.  Définir les principales motivations et obstacles pour une carrière en cybersécurité.
  3. 3. MÉTHODOLOGIE DE L’ÉTUDE  L’étude a été réalisée pendant le mois d’Octobre 2018 via Internet auprès d’un échantillon de 750 professionnels marocains, répartis sur 40 villes, âgés de 21 ans et plus et pouvant s’exprimer en arabe ou en français .  Il sont d’abord des employés (33%), des cadres (23%), des professions intermédiaires (14%) et des chefs de PME (10%)..  Les répondants de cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Averty, selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement. À titre comparatif, un échantillon probabiliste de même taille (n=714) aurait une marge d’erreur de +/- 4%, 19 fois sur 20. 
  4. 4. Sources d’inspiration pour le choix de la filière d’études  De façon générale, le choix des filières d'études chez les répondants est d'abord influencé par leur passion (35%), eux-mêmes à travers leurs recherches personnelles (31%), les parents et autres membres de la famille (19%) et l'école/professeurs à hauteur de 14%.  En comparant les réponses des hommes et des femmes, le classement des sources d’inspiration demeure le même. Cependant, on peut noter une légère différence entre les deux genres.  Avec une différence de 3% par rapport aux hommes, les femmes se réfèrent plus aux conseils des parents et de la famille en ce qui concerne leur choix.  Et avec un écart ne dépassant pas les 4%, la poursuite de la passion et le cycle amical semblent voir plus d'influence sur les hommes que sur les femmes. 35.5% 30.8% 19.3% 13.9% 7.9% 9.6% 2.3% [Ma passion] [Moi même à travers mes recherches] [Mes parents et famille] [L'École / mes professeurs] [Influence de mes amis] [En suivant un modèle] [Autre] Sources d’inspiration pour le choix de la filière de l’étude 33.3% 30.3% 21.0% 13.7% 5.7% 8.7% 2.3% 36.9% 31.1% 18.2% 14.0% 9.3% 10.2% 2.2% [Ma passion] [Moi même à travers mes recherches] [Mes parents et famille] [L'École / mes professeurs] [Influence de mes amis] [En suivant un modèle] [Autre] Sources d’inspiration Hommes VS Femmes Femmes Hommes
  5. 5. Les critères du choix de la filière d’études 33.33% 26.67% 18.33% 11.00% 10.67% 32.89% 23.78% 18.00% 13.78% 11.56% La passion Les opportunités d’emploi L’image du métier dans la société La rémunération La valeur ajoutée Les critères de choix de la filière de l’étude Hommes VS Femmes 33.07% 24.93% 18.13% 12.67% 11.20% La passion Les opportunités d’emploi L’image du métier dans la société La rémunération La valeur ajoutée Les critères de choix de la filière de l’étude  Par rapport aux critères de choix, la passion vient toujours en première position chez 33%, suivie par les opportunités d'emploi chez 25%, l'image du métier dans la société chez 18% puis la rémunération chez 13%.  Le classement des critères reste le même que ce soit chez les hommes ou chez les femmes.  Toutefois, les femmes semblent légèrement plus sensibles aux opportunités d’emploi avec un écart de 3% par rapport aux hommes.  Les hommes, de leur côté, semblent afficher plus de sensibilité à la rémunération avec un écart de près 3% par rapport aux femmes.
  6. 6. L’âge moyen du choix du futur métier A quel âge avez-vous fait le choix de votre futur métier ?
  7. 7. L’adéquation Études / Emploi 65.93% 23.08% 12.09% 4.40% 40.60% 33.83% 25.56% 6.77% [Je n’ai pas trouvé d’opportunités d’emploi dans mon domaine initial] [J’ai découvert un métier plus intéressant] [J’ai trouvé un métier mieux payé] [Autre] Femmes Hommes 50.89% 29.46% 20.09% 5.80% [Je n’ai pas trouvé d’opportunités d’emploi dans mon domaine initial] [J’ai découvert un métier plus intéressant] [J’ai trouvé un métier mieux payé] Ne travaillent pas dans leurs domaine de formation    À peu près le quart des répondants déclarent ne pas travailler dans le domaine de leur formation actuellement.  Ils expliquent ce décalage d'abord par le manque d'opportunités d’emploi dans leur domaine de formation initial (51%). Ce taux s'élève à 66% chez les femmes qui semblent rencontrer plus de difficulté dans ce sens.  29% finissent par trouver un métier plus intéressant et 20% trouvent un métier mieux payé. Ce dernier constat est remarqué chez les hommes (26%) plus que les femmes (12%).
  8. 8. Les traits de caractères des répondants
  9. 9. La sécurité informatique face aux métiers les plus attractifs Le top3 des filières d'études les plus attractives sur le marché marocain selon la perception des répondants, sont notamment: 1. « l'informatique, Télécom et web » chez 43%, 2.« Marketing, publicité et communication » chez 36%, 3.« Commerce et distribution » chez 31%, On trouve en 4ème et 5ème positions : « l'automobile » chez 25% puis « l'audit, comptabilité et gestion » chez 24%. Le top3 des métiers les plus attractifs garde le même ordre chez les hommes et les femmes sondés.
  10. 10. L’attractivité de la filière de cybersécurité La sécurité informatique face aux métiers les plus attractifs 0.00% 20.00% 40.00% 60.00% … selon les femmes 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% … selon les hommes La cybersécurité, quant à elle, vient globalement en 10ème position. Cependant, elle figure chez les hommes parmi le top5, juste après les métiers d’automobile et de logistique, avec un taux de 25%. L’écart est assez considérable entre les hommes (25%) et les femmes (18%). Pour elles, les métiers de sécurité informatique occupent la 17ème position en termes d’attractivité. Ces dernières sont plus attirées par les langues et les métiers de tourisme qui se positionnent respectivement au 4ème et 5ème rang.
  11. 11. La sécurité informatique La notoriété du métier 36.67% 63.33% 23.33% 76.67% Non Oui Non, 28.67% Oui, 71.33% Le métier de cybersécurité semble largement plus notoire chez les hommes (76%) que chez les femmes (63%). En effet, 37% des femmes n'ont jamais entendu parler de ce métier contre 23% chez les hommes. Il faut également noter que parmi ceux et celles qui n’ont déjà entendu parler de ce métier, presque un quart (24%) n'ont aucune idée de quoi il s'agit. Cette méconnaissance du métier peut expliquer l’attractivité de la sécurité informatique chez les répondantes. 15.14% 61.50% 23.36% Oui, j’ai une idée générale Oui, j’ai une idée précise Non, je n’ai aucune idée 17.89% 57.89% 24.21% 13.62% 63.48% 22.90% Oui, j’ai une idée générale Oui, j’ai une idée précise Non, je n’ai aucune idée Femmes Hommes
  12. 12. La sécurité informatique La parité Homme/Femme 35.53% 64.47% 4.41% 95.59% Femme Homme Femmes Hommes Parmi ceux qui ont une idée sur le métier, 40% ont déclaré connaitre quelqu’un dans leur entourage familial ou amical qui travaille dans les métiers de sécurité informatique et qui les inspire. Dans 85% des cas, il s'agit d'un homme. Les hommes connaissent moins de femmes travaillant dans la cybersécurité (4%), alors que pour les femmes plus du tiers (35%) de leurs connaissances sont des femmes. Non, 60.37% Oui, 39.63%
  13. 13. La sécurité informatique La parité Homme/Femme 7.89% 42.11% 50.00% 2.90% 50.14% 46.96% Les deux à parts égales Hommes Femmes Femmes Hommes Quoique leurs réseaux assemblent plus d’hommes que de femmes travaillant dans la cybersécurité, 50% des femmes et 46% des hommes stipulent que le métier est occupé notamment par des femmes. De l’autre coté, 42% des femmes et 50% des hommes croient, que c’est un métier plutôt masculin. Seuls 8% des femmes et encore moins d’hommes (3%) perçoivent la sécurité informatique comme un métier à parité égale.
  14. 14. La sécurité informatique L’importance pour l’entreprise  La grande majorité des répondants 95% arrivent à percevoir l’importance de la sécurité informatique pour l’entreprise, dont 78% la percevant comme étant très importante.  Les femmes, quoique majoritairement convaincues de son importance (92%), affichent différence de 5 points par rapport aux hommes (97%).  Près de 6% des femmes ne voient pas d’importance dans la cybersécurité; contre ,oins de 3% des hommes. 1.87% 2.67% 17.60% 77.87% Pas du tout importante Plutôt pas importante Plutôt importante Très importante 3.0% 4.7% 18.7% 73.7% 1.1% 1.3% 16.9% 80.7% Pas du tout importante Plutôt pas importante Plutôt importante Très importante Femmes Hommes
  15. 15. La sécurité informatique Le métier dans le marché d’emploi  La majorité des répondants (75%) trouvent que les métiers de sécurité informatique plutôt intéressants (38%) ou très intéressants (36%).  En outre, 70% des femmes interviewées estiment que ce métier est intéressant dans le marché marocain contre 80% chez les hommes.  Les femmes trouvent ces métiers moins intéressants. En effet, 30% d’entre elles ne trouvent pas d’intérêt dans la sécurité informatique contre 20% d’hommes. 7.33% 23.00% 37.33% 32.33% 3.78% 17.11% 39.56% 39.56% Pas du tout intéressants Plutôt pas intéressants Plutôt intéressants Très intéressants Femmes Hommes 19.47% 38.67% 36.67% Pas du tout intéressants Plutôt pas intéressants Plutôt intéressants Très intéressants
  16. 16. La sécurité informatique Le métier dans le marché d’emploi Les raisons du manque d’intérêtLes raisons d’intérêt 50.7% 37.8% 28.7% 3.3% 43.0% 41.0% 39.3% 3.9% [Il permet une bonne évolution de carrière] [Très demandé] [Bien rémunéré] [Autre] Femmes Hommes 37.4% 38.5% 37.4% 16.5% 18.7% 3.3% 43.6% 34.0% 23.4% 22.3% 14.9% 7.4% [Pas très demandé] [Je n’ai pas les compétences pour ce travail] [Il n’y pas une offre de formation spécialisée] [Mal rémunéré] [Il n’offre pas des opportunités d’évolution intéressantes] [Autre] Femmes Hommes Les raisons de cet intérêt résident, selon les répondants, d’abord dans l'évolution de carrière qu'il permet (46%), la demande existante (40%) et la rémunération. Celle-ci s'élève à 39% chez les hommes contre 29% chez les femmes. Par contre, le manque d'intérêt exprimé réside dans la faible demande sur le marché (40%), le manque de compétences requises (36%), l'absence d'offres de formation spécialisées (30%) et la faible rémunération (19%).
  17. 17. La sécurité informatique L’avenir du métier La grande majorité des répondent, hommes et femmes (85%), estiment que la sécurité informatique est un métier d'avenir au Maroc. 4.7% 13.3% 39.7% 42.3% 2.2% 9.3% 34.7% 53.8% Pas du tout d’accord Plutôt pas d’accord Plutôt d’accord Tout à fait d’accord Femmes Hommes 3.2% 10.9% 36.7% 49.2% Pas du tout d’accord Plutôt pas d’accord Plutôt d’accord Tout à fait d’accord
  18. 18. Merci de votre attention !
  19. 19. AVERTY MARKET RESEARCH & INTELLIGENCE Bureau 255, Technopark, route de Nouacer, Casablanca - Morocco. Phone: 00 212 (0) 5 22 508 409 Email: act@averty.ma

×