Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Projet perle 1 juillet 2011

743 views

Published on

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Projet perle 1 juillet 2011

  1. 1. PERLE Programme dExpérimentation et deRecherche sur L’huître plate ostrea Edulis Forum ATLANPOLE-BLUE CUSTER/PÔLE MER BRETAGNE Saint Nazaire, le 1er juillet 2011
  2. 2. CONTEXTE DU PROGRAMME Evolution de la production d’huître plate Une production originelle, Epizooties de Martelia et Bonamia. BRETAGNE: Secteurs traditionnels d’élevage. Entreprises de tailles importantes, Forte variabilité de la production. PAYS DE LA LOIRE: Ecloseries de coquillages. 1er centre français de production de naissains prégrossis Techniques spécifiques dédiées à l’huître plate (marais,…). Comment minimiser les aléas de production ? Amélioration du taux de recapture, Reconquête de l’estran, Réflexion sur des modèles prédictifs.
  3. 3. Partenaires : une forte interactionPartenaires professionnels : CRC Bretagne-Nord et CRC Bretagne-Sud CRC Pays de la Loire SMIDAPPartenaires scientifiques UMR M100 Ifremer UCBN PE2M, Brest UMR 6539 CNRS/IRD/UBO – LEMAR-IUEM, Brest Laboratoire de génétique et Pathologie (LGP) Ifremer, Bouin UMR 7144 CNRS / UPMC Station Biologique de Roscoff Lab. Environnement-Ressources Morbihan-Pays de Loire Ifremer, La Trinité-sur-Mer Département Recherche et Développement Technologique, Service Ingénierie de Projet en Réseau, Ifremer, Brest
  4. 4. Approche pluridisciplinaire WP/ CONNAISSANCE DES RESSOURCES NATURELLESSP1 : Inventaire et typologie des populations naturelles et de leur habitat- Bretagne, Pays de la Loire, Normandie- Caractérisation démographique des populations d’huître plateSP2 : Étude de la diversité génétique des populations naturelles- Connectivité entre les différents bancs et populations (rade de Brest)SP3 : État parasitaire et épidémiologie des populations naturelles- Suivi des prévalences en Bonamia et Martelia- Quantification en Real Time PCRSP4 : Abondance larvaire, variabilité spatio-temporelle et recrutement- Suivi du cycle de reproduction- Développement d’outils moléculaires d’identification des larves d’O.edulis
  5. 5. Approche pluridisciplinaire WP/PERFORMANCES EN ÉLEVAGE DU NAISSAINSP5 : Testage croisé des populations- Production en écloserie (partenariat SMIDAP, IFREMER)- Identification de croisements performants (repeuplement dirigé)SP6 : Estimation des performances de croissance de l’huître plate en milieu naturel, couplée à un suivi de l’environnement- Suivi de familles en milieu ouvert selon différentes techniques de productionSP7 : Ensemencement de géniteurs- Détermination des croisement de souches pertinentes- Implantation en mer sur site pilote (automne 2012)- Efficience d’un captage (pose de collecteurs)
  6. 6. SP6: Pays de la Loire PREGROSSISSEMENTNurserie (modèle Bouin)Technique spécifique en marais(process SMIDAP/CAPOSTREA) ELEVAGE Système de cages immergées Au large ou en limite d’estranDéveloppement SMIDAP
  7. 7. Approche pluridisciplinaireWP/TRANSFERT DE SAVOIR-FAIRE, ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSIONNELSSP8 : Transfert et amélioration des connaissances de la reproduction- Transfert et formation zootechnique (IFREMER)- Mise au point de dispositifs automatiques de mesures hydrobiologiquesSP9 : Communication- Mission dévolue aux CRCs et au SMIDAP
  8. 8. Innovation Connaissance de l’espèce et transfert de technologie : Connaissances en écloserie Valorisation de technologies récentes au service d’une pratique traditionnelle : le captage. Environnement/bancs d’huîtres plates : Caractérisation et interactions populations sauvages/d’élevage Utilisation de nouveaux outils moléculaires et modélisation: Marqueurs microsatellites, SNP (Single Nucléotide Polymérase), Diagnostic de PCR en temps réel spécifique et quantitatif.
  9. 9. BudgetMontant global du projet : 2 012 028 €, dont : partenaires de recherche : 1 154 887 € (41%) partenaires professionnels/industriels : 826 267 € (57%) Autre (PAO) : 30 874€Aide sollicitée : 1 064 297€ (53%), dont : partenaires de recherche : 526 418 € (49%) partenaires professionnels/industriels : 537 879 € (51%) Autre : pas d’aide sollicitée Instruction en cours Conseils régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire
  10. 10. Retombées économiques Simulation pour 4 points de recapture gagnés (passage de 11 % à 15 %) Gain de 36 % en terme de tonnage (+ 550 tonnes), Chiffre d’affaire en hausse de 2 000 k€/an pour les entreprises de production et un gain de 1 650 k€/an pour les unités d’expédition, Equivalent à la création de 4 entreprises et 28 ETP créés, Diversification des activités conchylicoles vers l’élevage de l’huître plate (eau profonde, estran) en minimisant les risques.
  11. 11. Merci de votre attention

×