Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Thérapeutiques antalgiques non médicamenteuses

104 views

Published on

Cours DES MU d'Ile de France - antalgie non médicamenteuse dont hypnose

Published in: Health & Medicine
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Thérapeutiques antalgiques non médicamenteuses

  1. 1. Thérapeutiques antalgiques non médicamenteuses Enseignement DES de médecine d’urgence Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  2. 2. Au commencement était le placebo.... Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  3. 3. Effet placebo (Shapiro 1959) • « l'effet psychologique, physiologique ou psychophysiologique de toute médication ou procédé donné avec une intention thérapeutique qui est indépendante, ou très faiblement reliée aux effets pharmacologiques de la médication ou des effets spécifiques du procédé, et qui opère au travers d'un mécanisme psychologique » Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  4. 4. Quelles pathologies? Hróbjartsson A, Gøtzsche PC. Is the Placebo Powerless?: An Analysis of Clinical Trials Comparing Placebo with No Treatment. New England Journal of Medicine 2001;344:1594–602. doi:10.1056/NEJM200105243442106 Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  5. 5. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  6. 6. Effet(s) placebo(s) Effet spécifique • Attentes du sujet • Positif : attente de bénéfice ; effet placebo • Négatif : craintes ; effet nocebo Effet non spécifique • Effet contextuel • Conversationnel • Hospitalisation Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  7. 7. Quelle part? • Douleur : effet placebo ≈ 30 à 35% Varie de 5 à 65% dans les essais cliniques (Zubieta et al, 2009) • Lié à la voie d’administration Dans la migraine (Diedrich et al. 2007) : • Voie orale: 26 % • Voie sous-cutanée 32 % • Important dans des pathologies graves (traitement palliatif) Patients cancéreux avec métastases osseuses (essai en double aveugle comparatif) : effet analgésique placebo chez 50% des sujets qui présentaient une amélioration moyenne de 40% (Bourreau et al, 1988) • Existe aussi en chirurgie • Ex : ligature de l’artère mammaire interne dans le traitement de l’angine de poitrine • Placebo (incision cutanée) : > 50% de patients améliorés en terme de douleur, périmètre de marche et de façon durable (6 mois) (Cobb et al, 1959; Dimond et al, 1960) Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  8. 8. Placebo un médicament comme les autres? • Naloxone diminue « l’efficacité » du placebo • Libération d’opioïdes endogènes • Majoration des opioïdes endogènes dans le LCR Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  9. 9. Bases neuro-biologiques Stimulation cortex cingulaire antérieur Libération d’endorphine Récepteur opiacés µ • Cortex cingulaire • Amygdale • Thalamus Dopamine Cholecystokinine Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  10. 10. Le placebo antalgique • Une efficacité réelle • Pas d’intérêt pour valider la réalité de la douleur Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  11. 11. Le meilleur placebo… • Ecoute medicale • Communication positive • Verbale • Non verbale
  12. 12. Tout peut fonctionner… Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  13. 13. Antalgie non médicamenteuse?
  14. 14. Pourquoi faire de l’antalgie non médicamenteuse? • Diminution des effets secondaires • Diminution des interactions médicamenteuses • Analgésie multi-modale • Efficace
  15. 15. Techniques utilisables aux urgences
  16. 16. Immobilisations Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  17. 17. Immobilisation antalgique • Axiome • Peu d’études • Faible échantillon Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  18. 18. Fracture du fémur • Supériorité de la traction sur l’immobilisation • Moins vrai chez l’enfant? • Ne dispense pas du bloc… Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  19. 19. Matelas ou plan dur? • Plus confortable? • Mais test sur volontaires sains Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon Cross DA, Baskerville J. Comparison of perceived pain with different immobilization techniques. Prehosp Emerg Care 2001;5:270–4.
  20. 20. Cryothérapie Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  21. 21. Cryothérapie Action anti- inflammatoire •action directe sur les nocicepteurs Action vasomotrice •diminution œdème post traumatique Action antalgique •Diminution de la conduction motrice et sensitive des fibres nerveuses •Mise en jeu des contrôles inhibiteurs diffus Action myorelaxante Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  22. 22. Indications & contre-indications Contre indications Hypersensibilité au froid Artérite Syndrome de Raynaud Indications Douleurs traumatiques Douleurs rhumatismales Douleurs neuropathiques Céphalées et douleur dentaires Prévention des douleurs liées aux soins Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  23. 23. Neurocryostimulation • Pulvérisation d’un jet de dioxyde de carbone à–78 °C • Haute pression (50 bars) • Largement utilisé en médecine du sport et rhumatologie Morelle M, Cardon F, Beuscart J-B, et al. Intérêt de la neurocryostimulation dans la prise en charge de la douleur post-traumatique en médecine d’urgence. Annales françaises de médecine d’urgence 2014 Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  24. 24. Thermothérapie Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  25. 25. Indications & contre-indications Contre indications Douleurs inflammatoires et traumatiques Certaines affections cutanées Phlébite active Patient fébrile Plaie Indications Contractures musculaires Ankylose Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  26. 26. Communication positive
  27. 27. Communication positive Verbale Non verbale
  28. 28. Outils de communication • Empathie • Se mettre à la place • Synchronisation • Reprendre le rythme de la personne • Son type de langage, ses expressions, • Postures corporelles proches • Distance relationnelle • Variabilité individuelle • Toucher • Variabilité individuelle • Alliance thérapeutique • Objectif commun
  29. 29. Quelques outils clés • Ne pas banaliser les symptômes • Compassion (même bidon…) • Utiliser la force de l’adversaire, déstabilisez le… • Attitude posée • Ne pas mentir pas mais enjoliver…
  30. 30. Les bons maux mots… • Bannisez les termes négatifs : • Piqûre, incision, drainage… • Ne vous inquiétez pas, ça ne va pas faire mal • Il n’y a pas de risques • Optimisez votre discours : • Je vais faire le soin (expliqué au préalable) • Ca peut ne pas être très agréable • Ca va bien se passer
  31. 31. Distraction Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  32. 32. Distraction • Multiples techniques • Phénomène hypnotique • Moins efficace • Mise en œuvre simple Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon Bellieni CV, Cordelli DM, Raffaelli M, et al. Analgesic effect of watching TV during venipuncture. Archives of Disease in Childhood 2006;91:1015–7.
  33. 33. Distraction • Variabilité individuelle • Laisser le patient choisir • Smartphone • Musique • Vidéo • Réseau social • Proposer une « mission » • Pédiatrie : • Jeu • Bulles de savon
  34. 34. Hypnose Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux Vernon
  35. 35. Hypnose extemporanée • Créer une dissociation chez le patient • État de conscience rêveuse • Pas de grande transe spectaculaire • Rôle de guide vers la rêverie Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux Vernon
  36. 36. Pour quelles indications? • Ponction artérielle • Ponction lombaire • Drainage thoracique • Réduction de luxation • Réduction de fracture • Suture de la face • Pré-induction • Infarctus Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux Vernon
  37. 37. Les fausses croyances • Perte de conscience • Prise de contrôle • Amnésie Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux Vernon
  38. 38. Et la science? • Neuro-imagerie (TEP) • Module l’activation cérébrale • Au niveau du cingulum antérieur Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux Vernon
  39. 39. Au commencement était le verbe… • Parler d’une manière adaptée • Eviter les termes négatifs • Rester vague • Education de l équipe Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux Vernon
  40. 40. Parler d’hypnose • Règle n°1 : il est interdit de parler d’hypnose • Règle n°2 : il est interdit de parler d’hypnose • Règle n°3 : Obtenir l’adhesion du patient les 3 oui • Règle n°4 : Si le patient refuse, l’hypno- analgesie s’arrete • Règle n°5 : Utiliser des phrases de transition et des attitudes Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux Vernon
  41. 41. Techniques • Catalepsie des paupières • Vous allez faire comme si vos paupières étaient collées et vous allez tester leur fermeture • Plus elles sont collées et plus la protection est forte • Imagination • Pensez à un endroit que vous aimez • Plus vous êtes dans cet endroit et plus la protection est forte • Respiration • Sentez l’air entrer et sortir de vos narines • Sentez votre diaphragme s’abaisser • Ou un mix
  42. 42. Pédiatrie : Solutions sucrées Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  43. 43. Solution sucrées • Naissance à 4 mois • 0,24 à 0,50 g chez le nouveau-né à terme • 1 à 2 mL de G30% • Suction associée • Délai d’action : 2 min • Durée : 5 à 7 min • Autant que nécessaire Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon Bueno M, Yamada J, Harrison D, et al. A systematic review and meta-analyses of nonsucrose sweet solutions for pain relief in neonates. Pain Res Manag 2013;18:153–61
  44. 44. Le bizarre… Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  45. 45. Techniques exotiques • Jurer • Auriculothérapie • Prière • Guérisseurs • Coupeurs de feu… • Stephens, R., and Umland, C. (2011). Swearing as a response to pain-effect of daily swearing frequency. J Pain 12, 1274– 1281. • Goertz, C.M.H., Niemtzow, R., Burns, S.M., Fritts, M.J., Crawford, C.C., and Jonas, W.B. (2006). Auricular acupuncture in the treatment of acute pain syndromes: A pilot study. Mil Med 171, 1010–1014. • Jegindø, E.-M.E., Vase, L., Skewes, J.C., Terkelsen, A.J., Hansen, J., Geertz, A.W., Roepstorff, A., and Jensen, T.S. (2013). Expectations contribute to reduced pain levels during prayer in highly religious participants. J Behav Med 36, 413– 426. • Fazzino, D.L., Griffin, M.T.Q., McNulty, R.S., and Fitzpatrick, J.J. (2010). Energy healing and pain: a review of the literature. Holist Nurs Pract 24, 79–88. • Tsubono, K., Thomlinson, P., and Shealy, C.N. (2009). The effects of distant healing performed by a spiritual healer on chronic pain: a randomized controlled trial. Altern Ther Health Med 15, 30–34. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
  46. 46. Plus d’infos : • www.sfmu.org/fr/formation/bus • www.slideshare.net/ArnaudDepilDuval

×