Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

amplificateur de luminance

1,954 views

Published on

ok

Published in: Healthcare
  • DOWNLOAD FULL eBOOK INTO AVAILABLE FORMAT ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL. PDF eBook here { https://tinyurl.com/y3nhqquc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL. EPUB eBook here { https://tinyurl.com/y3nhqquc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL. doc eBook here { https://tinyurl.com/y3nhqquc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL. PDF eBook here { https://tinyurl.com/y3nhqquc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL. EPUB eBook here { https://tinyurl.com/y3nhqquc } ......................................................................................................................... 1.DOWNLOAD FULL. doc eBook here { https://tinyurl.com/y3nhqquc } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks ......................................................................................................................... Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, CookeBOOK Crime, eeBOOK Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult,
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here

amplificateur de luminance

  1. 1. Réalisé par : Amplificateur de brillance mobile Encadré par : Année universitaire : 2015-2016 MST GBIM 1er année
  2. 2. Plan
  3. 3. Historique : Les rayons X ont été découverts par Roentgen à Würzburg en Allemagne.  en : la découverte de la fluorescence X par Winkelmann et Straubel.  en :la découverte de leur diffraction par Haga et Wind.  Depuis les années :l'image radioscopique peut être amplifiée, saisie par une caméra vidéo .  Depuis les années : les nouvelles générations d'amplificateurs de brillance et de caméras vidéo ont permis la production d'images radioscopiques numérique .
  4. 4. En radioscopie, le film est remplacé par un amplificateur de brillance. La radioscopie est le terme employé pour nommer l'utilisation des rayons X en temps réel sur écran de télévision pour la visualisation des organes. L’amplificateur de luminance
  5. 5. Système de télévision radiologique -tube radio gène -amplificateur de luminance ( ou capteur plan "dynamique" ) - caméra TV = optique + tube analyseur ou capteur CCD (charge-coupled device) - chaîne TV ( CCU = caméra control unit ) - moniteur de visualisation = CRT ( cathodic ray tube )
  6. 6. Principe de fonctionnement Production des rayons X  Un tube à rayons X est un tube à vide,  Les rayons X sont produits lorsqu’un faisceau d’électrons accélérés vient frapper une cible.  Les électrons sont libérés par chauffage d’un filament de tungstène  La majeure partie de l’énergie libérée est constituée de rayonnement émis sous forme de chaleur, certains  rayonnements possèdent une énergie suffisante pour être classés dans la catégorie des rayons X.
  7. 7. Principe de fonctionnement Amplificateur de brillance RX DC
  8. 8. Principe de fonctionnement L’amplificateur de luminance est constitué principalement de : 1. Tube à vide 2. Ecran primaire 3. Ecran secondaire 4. Les électrodes Le tube à vide permet l’accélération des électrons sans interactions
  9. 9. Principe de fonctionnement Ecran primaire: Il se décompose de 2 parties accolées :  Une couche sensible aux RX  Une photocathode une photocathode en antimoniure de césium ou en arséniure de gallium libère
  10. 10. Principe de fonctionnement Ecran secondaire Une première couche d’aluminium a pour fonction d’empêcher la retrodiffusion de la lumière émise, puis une couche de sulfure de zinc et de cadnium activé à l’argent et convertit les électrons en photons lumineux. Les électrodes Ils ont deux fonctions principaux:  l’accélération des électrons  La focalisation de ces électrons
  11. 11. Principe de fonctionnement Rendement de l'amplificateur de brillance  La succession de pertes et d'amplification aboutit au rendement de l’amplificateur, qui compare les amplitudes des signaux d’entrée et de sortie.  Plus précisément, le gain total de l’amplificateur est le produit du gain électronique par le gain géométrique. Gain = Gain électronique (gain de flux) × Gain géométrique (gain de réduction de taille) Le facteur de conversion Le facteur de conversion d’un amplificateur de luminance traduit son efficacité à convertir les rayons X en photons lumineux. Il s’exprime en cd.m-2 / microGy.s-1. Typiquement le facteur de conversion d’un amplificateur est de l’ordre de 7,5 à 15 Cd m-2/µGy.s-1 et plus.
  12. 12. Répartiteur de lumière (distribution d'images) :
  13. 13. Caméra d’ampliphotographie: • C'est l'enregistrement photographique de l'image
  14. 14. Caméra de télévision médicale - Caméra TV: Système optique :
  15. 15. L’analyseur de l’image :  Le tube analyseur ou détecteur à balayage -Le vidicon -Le plumbicon -Le newvicon  Les caméras CCD
  16. 16. Le tube analyseur : Description technique :
  17. 17. Le tube analyseur : Description technique :  Canon à électrons :
  18. 18. Le tube analyseur : Description technique :
  19. 19. Le tube analyseur : Principe de formation d’image :
  20. 20. Le tube analyseur : Types : 1-Vidicon : • Emission électronique > Eclairement Rémanence • Maximum de sensibilité spectrale se situe vers 450 nm
  21. 21. Le tube analyseur : Types : 1-Le plumbicon : - Moins rémanent - Maximum de sensibilité spectrale se situe entre 480 nm et 560 nm - Contraste - Prix
  22. 22. Le tube analyseur : Types : 1-Newvicon : • Sélénium de zinc (ZnSe) • Tellurure de zinc et de cadmium (ZnTe/CdTe) • Sa qualité et son prix le placent entre les deux tubes précédents
  23. 23. Camera CCD ( Charge Coupled Device): Le détecteur CCD, pour l'anglais , assure la conversion d'un signal lumineux en un signal électrique. Cette technique introduite en 1969 et en usage en astronomie depuis la fin des années 70, fournissant des détecteurs pour les domaines visible, infrarouge et proche UV.  Chaque pixel de la matrice CCD correspond à un élément semi-conducteur.
  24. 24. Camera CCD ( Charge Coupled Device): Processus de lecture : Les étapes de l'enregistrement et de la lecture d'une image CCD sont décrites dans l'animation ci-jointe :  Durant la pose, les pixels se remplissent peu à peu en photo-électrons. .  La variation du potentiel définissant les lignes du CCD conduit au transfert, ligne par ligne, vers le registre (grisé).  Le registre transfère les photoélectrons vers la zone de lecture (gris foncé), pour charger un condensateur. La tension aux bornes du condensateur est ensuite amplifiée et numérisée.
  25. 25. -faible encombrement et faible poids -consommation < 1 W / 10 W -insensibles aux champs magnétiques -non rémanents -sensibilité et dynamique supérieures -réponse linéaire à l’augmentation de la lumière -durée de vie illimitée (?) / 3000 à 5000 h pour les tubes analyseurs -pas de distorsion géométrique, résolution spconstante en tous points de l’image -temps d’intégration modulables (résolution dynamique) -meilleure FTM avantages des capteurs CCD / tube analyseur Camera CCD ( Charge Coupled Device):
  26. 26. chaîne de lecture (Traitement d’image) L’objectif de la chaîne de lecture est :  de récupérer les charges Q de chaque photo- site.  de convertir les charges stockées (Q) en signal analogique (tension).  de numériser la valeur analogique grâce à un convertisseur analogique/numérique (CAN). Le but essentiel de cette chaîne est de garantir un rapport signal sur bruit optimum i.e. avoir un bruit de lecture minimum grâce à un filtrage des bruits à basses et hautes fréquences (filtrage passe- bande).
  27. 27. chaîne TV ( CCU = caméra control unit ) Synchronise le signal vidéo entre la caméra CCD (ou le tube analyseur) et le moniteur.
  28. 28. moniteur de visualisation = CRT ( cathodic ray tube ) Le tube image est un tube à rayons cathodiques (TRC ou CRT) c’est à dire un tube possédant une cathode qui excitée par l’effet d’un courant électrique émet des électrons. Il comporte donc un canon à électrons et un écran luminescent disposés à l’intérieur d’une enveloppe de verre vide d’air.
  29. 29. 1 : Trois émetteurs d'électrons (rouge, vert et bleu points de phosphore); 2 : Les faisceaux d'électrons 3. Bobine de concentration ; 4. Bobines de déflexion 5. Anode (collecteur) 6. Masque pour la séparation des faisceaux pour une partie rouge, vert et bleu de l'image affichée. 7. Couche de luminophore avec des zones rouges, vertes et bleues 8. Close-up of the phosphor-coated inner side of the screen moniteur de visualisation = CRT ( cathodic ray tube )
  30. 30. Fonctonnement
  31. 31. les examens de l’amplificateur de brillance  Types d’examens retenus  l'amplificateur de brillance est utiliser : endoscopie. bloc opératoire
  32. 32. Tableau décrit les types d'examen:
  33. 33. Catégories d’examens considérées pour la caractérisation des installations  Examen couvert par l’enquête appartenant à cette catégorie.  on entend par Non DSA une image non soustraite.  Angiographie avec soustraction digitale d’images.
  34. 34. MAINTENANCE L'amplificateur de brillance: Entretien  Nettoyage régulier de l'appareil avec des produits non corrosifs, non agressifs.  Décontamination régulière de l'appareil avec des produits adaptés, notamment après utilisation de l'appareil au bloc.
  35. 35. MAINTENANCE Niveau de formation requis :  Le personnel intervenant dans la réparation et le suivi de ce type d'appareil, doit avoir suivi une formation sur son fonctionnement et sa maintenance, dispensée par le constructeur, un organisme habilité, ou une personne compétente.  Des compétences en électronique et en mécanique sont souhaitables.
  36. 36. MAINTENANCE  Circuit d’Alimentation .  Etre bien informer pour faciliter de trouver la source de panne.
  37. 37. Bibliographie http://christopheg.fr/physique-appliquee-et-technologie-en-imagerie- radiologique (de page 5 à29) consultation par inscription durant la préparation http://slideplayer.com/slide/6155881/ le 29/03/2016 http://www.cyclopaedia.fr/wiki/Amplificateur-de-luminance consulte le 10/05/2016 contient tous les docs AL https://fr.wikipedia.org/wiki/Spectrom%C3%A9trie_de_fluorescence_des_ra yons_X consulté le 11/05/2016 à 14h00

×