Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Project Safe City Madagascar/Manitriniaina Herintiana Rakotoarimalala

137 views

Published on

Presentation during the Madagascar meeting on Open Science/Open Data.

Published in: Data & Analytics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Project Safe City Madagascar/Manitriniaina Herintiana Rakotoarimalala

  1. 1. Project Safe City Madagascar Manitriniaina Herintiana RAKOTOARIMALALA Directeur de la Vulgarisation des TIC DGO / MPTDN
  2. 2. Le PROJET SAFE CITY est un projet Présidentiel de Madagascar. Le Ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique est en charge de son implémentation dans les villes à très forte concentration touristique comme Nosy Be et dans les villes à très forte concentration de population comme Antananarivo pour la sécurisation de la ville et de ses citoyens ainsi que pour la gestion de la circulation. Les Infrastructures Basiques installées: • Data center; • Réseau Privé Sécurisé pour la Police et la Gendarmerie; • Réseau de Caméras de surveillance centralisé; • Réseau Wifi Public ouvert (Nosy Be); • Accès internet pour l’utilisation de certains bureaux administratifs; Généralités
  3. 3. SITE PRINCIPAL
  4. 4. EQUIPEMENT CLIENT
  5. 5. COMPARTIMENT DE CONTROLE
  6. 6. Compartiment de Contrôle TERMINAUX
  7. 7. TERMINAUX MOBILES pour la POLICE et la GENDARMERIE
  8. 8. • Des caméras disponibles et opérationnels à Nosy Be et Tanà, • Ces caméras sont installés dans des endroits classés stratégiques pour améliorer la sécurité publique et mieux gérer la circulation. • Extension vue l’étendue des problèmes liés à l’insécurité et la circulation dans les grandes villes: • Rajout de caméras supplémentaires accompagnés de capteurs intelligents; • Projet de conception d'applications: • Pour la reconnaissance faciale des bandits et malfaiteurs; • Pour la reconnaissance des plaques d’immatriculation de véhicules; • Pour la mise à disposition des données statistiques relatives : • Aux actes de banditisme selon le moment (Jour, heure) et l’endroit (quartier, …); • Aux fréquences d’embouteillages selon le moment ( jour, heure) et l’axe routier; • Aux infractions commises par les conducteurs selon le type de véhicules et le moment. Mise à disposition de données
  9. 9. Merci de votre attention

×