Th4_Transmission des prix internationaux du riz sur les marchés africains

693 views

Published on

3rd Africa Rice Congress
Theme 4: Rice policy for food security through smallholder and agribusiness development
Mini symposium 2: Policy and price transmission mechanisms affecting rice sector development in Africa
Author: David-Benz & Lancon

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
693
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
14
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Th4_Transmission des prix internationaux du riz sur les marchés africains

  1. 1. Transmission des prix internationaux du riz sur les marchés africains : le long terme, la crise de 2008… et maintenant ? Hélène DAVID-BENZ Frédéric LANÇON
  2. 2. Problématique • Consensus : hausse de la volatilité et du niveau des prix internationaux (Prakash, 2011 ; HLPE, 2011; Gilbert et Morgan, 2011, Couharde, 2012…) • Transmission des prix : enjeu majeur pour les pays à faibles revenus (notamment riz / pays africains) • Travaux durant et juste après la crise (CIRAD, MSU) : transmission hétérogène selon les pays, souvent partielle • Focale sur 3 pays à comportements contrastés : Sénégal, Mali, Madagascar o De relations de long terme à l’évolution récente : changements majeurs ? o Programmes de relance de la riziculture : quelle incidence sur les marchés intérieurs ?
  3. 3. % de la consommation / tête (kcal) 3 pays contrastés 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Autres aliments Autres céréales Riz local Riz importé Sénégal Mali Madagascar Source : FAO
  4. 4. Méthodologie • Analyse des prix o Long terme : 1994 – 2009. Test de causalité Granger (cointégration), puis modèles VECM, VAR et fct de réponse impulsionnelle o Choc : 2007 – 2009 o Période récente : 2009 – 2013 • Mesures politiques Marché international CAF (25% ou brisures) Riz importé conso (capitale) Riz local conso (capitale) Riz local prod (bassin prod) • Stratégies des acteurs dominants (import, gros)
  5. 5. Transmission sur longue période 500 500 2000 SENEGAL MADAGASCAR MALI 400 400 300 300 1500 1000 200 200 MMIL 100 0 500 100 0 94 96 98 00 02 04 06 08 0 94 96 98 00 02 04 06 08 94 96 98 00 02 04 06 08 10 Riz CAF RIZ importé conso. RIZ local conso. RIZ producteur 0 Sénégal Mali Madagascar Marché international riz importé Forte (cointégration) Faible transmission Très faible (tendance) Riz importé - riz local conso Forte : importé  local Ajustement : importé  local Ajustement : importé  local
  6. 6. Lors de la crise internationale 500 500 400 400 300 2000 1500 300 1000 MMIL 200 MALI MADAGASCAR 0 10 Riz CAF RIZ importé conso. RIZ local conso. RIZ producteur 0 Sénégal Riz importé Mali Riz local Riz importé (prod.) Amplitude de la hausse(1) % de la hausse internationale 250 FCFA/kg (0,55 $) 103% 158 65% Madagascar Riz local Riz importé (prod.) 125 FCFA/kg (0,27 $ ) 58% 130 61% Riz local (prod.) 74 Ar/kg (0,03 $) 9% 44 5% Jul-09 Jan-09 0 Jul-08 Jul-09 Jan-09 Jul-08 Jan-08 Jul-07 Jan-07 0 500 Jan-08 100 SENEGAL Jul-07 100 Jan-07 200
  7. 7. • Niveaux de transmission déterminés par : o le poids des importations dans l’offre de riz Sénégal Mali Madagascar Degré de transmission Fort Faible à moyenne Absence Part du riz importé dans la disponibilité totale en riz Sénégal : 80 à 90 % Mali : 10 à 25% Madagascar : 5 à 15% o les politiques publiques : exonérations tarifaires, prix plafond (Sen), subvention à l’import (Sen), déstockage (Mali), import GtoG (Mada), interdiction d’export (Mali, Mada) • Stratégies des opérateurs privés (stockage) : limitent réduisent la « micro » instabilité et contribuent à absorber une part des chocs
  8. 8. Période récente : Sénégal 500 FCFA / kg 400 300 200 M MIL Riz producteur Riz importé (Dakar) Riz A1Sup (CAF) 100 0 07 08 09 10 11 12 13 Fixation d’un prix plafond au consommateur = > déconnexion du marché international Prg de relance de la production =>  production Mais  des fluctuations saisonnières
  9. 9. Période récente : Mali 500 FCFA / kg 400 300 200 100 Riz 25% (CAF) RIZ importé (Bamako) RIZ local (Bamako) RIZ producteur 1 3 1 2 11 1 0 0 9 0 8 0 7 0 Transmission par paliers des variations internationales Hausse des prix du riz local (2012 >2008) ; écart se creuse avec les prix au producteur ; forte instabilité des prix producteurs Incertitudes sur les niveaux de production, officiellement en très forte  => baisse des importations
  10. 10. Madagascar : période récente 1750 1500 Ariary / kg 1250 1000 750 500 RIZ local (Tana) RIZ importé (Tana) Riz 25% (CAF) 250 0 07 08 09 10 11 12 13 Demeure essentiellement déterminé par la conjoncture nationale : crise politique, incertitudes sur la production et les interventions publiques 2011 : crise lié à désinformation et contexte d’incertitude
  11. 11. Conclusion • Transmission de l’instabilité des prix internationaux sur les marchés nationaux : ni systématique, ni complète • Liée à la part des importations dans la couverture des besoins nationaux => pertinence des politiques visant à limiter la dépendance alimentaire • Volatilité des marchés nationaux : avant tout de nature domestique => outils de gestion nationale (ou régionale) de l’instabilité à privilégier • Mais les mesures visant essentiellement le soutien à la production (sans prise en compte de l’ensemble de la filière), tendent à générer de l’instabilité • Politiques de relance « politico-médiatiques » => effets d’annonce déstabilisateurs • Stratégies des « grands » acteurs privés (et proximités des décideurs) => stratégies PPP à développer dans la gestion des stocks

×