Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Accessibilite gouvernance-inclusion

861 views

Published on

À l’instar des grandes administrations publiques du globe, le gouvernement du Québec est en voie d’adopter des standards obligatoires pour assurer l’accessibilité des contenus Web des ministères et des organismes pour les citoyens handicapés ou vieillissants.

L’adoption de ces standards pave la voie à des recours légaux pour certains citoyens qui, incapables d’accéder à l’information rendue publique parce qu’elle n’est pas adaptée à leurs réalités, font appel à la Charte des Droits et Libertés et divers autres mécanismes pour faire valoir leur droits.

Bon an mal an, à travers le monde, de nombreuses poursuites judiciaires sont intentées contre des organisations qui proposent à leurs clientèles des sites Web non accessibles et qui du coup, entretiennent la problématique d’exclusion fondée sur le handicap. Le cas le plus récent oppose Donna Jodhan au gouvernement fédéral canadien. Cette poursuite fait actuellement couler beaucoup de pixels sur le Web et beaucoup d’encre dans les milieux associatifs de personnes handicapées.

Les gouvernements de plusieurs pays, incluant les pays membres de Nations-Unies ou de l’union Européenne ont déjà pris des mesures pour rendre leurs sites Web accessibles aux personnes handicapées. Le gouvernement fédéral canadien tarde à agir, malgré que les ajustements minimaux qui s’imposent soient à la fois faciles à mettre en œuvre et relativement peu coûteux.

La conférence consiste à faire l’état des lieux sur la question et, en se basant sur les cas les plus importants des 10 dernières années et proposer une marche à suivre dans un contexte québécois et canadien pour favoriser l’inclusion de tous et toutes sur le Web, tout en s’évitant les ennuis.

Published in: Technology
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

×