• Save
Magazine Fastes International Été - Automne 2009
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Magazine Fastes International Été - Automne 2009

on

  • 6,203 views

Fastes International nous a confié la mise en page et la création graphique de son magazine trimestriel (distribué gratuitement en France et au Maroc) à des milliers d’exemplaire.

Fastes International nous a confié la mise en page et la création graphique de son magazine trimestriel (distribué gratuitement en France et au Maroc) à des milliers d’exemplaire.

Statistics

Views

Total Views
6,203
Views on SlideShare
6,194
Embed Views
9

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 9

http://www.lmodules.com 5
http://www.linkedin.com 3
http://www.yatedo.fr 1

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Magazine Fastes International Été - Automne 2009 Magazine Fastes International Été - Automne 2009 Document Transcript

  • Printemps 2009 • 62ème Festival de Cannes • Catherine Zeta-Jones Magazine Gratuit • L’Artisanat marocain • El Jadida Fastes International // printemps 2009 – 1
  • Exclusive Resort & Spa Oasis de charme A 20 km de Marrakech, O’atlas a été conçu avec gout et élégance sur un parc de 2 hectares, dans un décor féérique avec l’atlas en toile de fond. O’atlas, offre à sa cli- entèle un nouveau concept alliant confort et quiétude d’un grand hôtel de luxe. Ses 20 suites, vous transportent dans le plus pur raffinement oriental et de différentes regions du maroc. Sa piscine de 40 m, le spa hammam jacuzzi, salle de fitness, son parcours de santé de 600 m, sa salle de billard et son piano bar, vous invitent à la détente et au bien être dans un cadre authentique qui associe confort moderne et respect des traditions. O’atlas oasis de charme met tout en oeuvre pour vous faire passer un séjour magique.
  • Suspendre le temps et la crise... EDITO C ’est la crise ! Il semble que ce mot ait gagné toutes les activités et as- sombrit notre quotidien. Ne laissez pas le blues s’installer. Si le stress vous gagne, prenez la décision d’arrêter le temps et d’oublier cette sinistrose pour mieux rebondir. La vie n’est pas toujours rose mais nous sortirons tous de cette grisaille. Positivez, le printemps est enfin là. Redécouvrez le charme de la cam- pagne et ses champs magnifiquement fleuris. Respirez à pleins poumons, oubliez pour quelques instants les aléas de plus en plus difficiles du quo- tidien. Repartez avec de bonnes résolutions. Une bonne dose de vita- mines vous aidera à retrouver votre tonus, j’en suis sûre. Nous avons concocté ce magazine pour vous spécialement. Découvrez toutes nos rubriques, évadez vous quelques instants le temps d’effacer toute cette morosité. Plongez dans l’univers envoûtant d’El Jadida et égrenez avec nous les meilleures adresses du Maroc Bonne lecture ! Jenny GUIGOU
  • Consultez la version électronique de notre magazine sur notre site web www.fastesinternational.com (Ouverture prochaine) ou contactez nous au : +212 (0)6 76 00 50 39
  • SOMMAIRE 06 Cannes Shopping Festival Photo: Christian LERMYTTE 08 62ème Festival de Cannes 10 David Lisnard Fastes International Magazine édité trimestriellement 12 Catherine Zeta-Jones par le club presse Côte d’Azur 17 La Callas Directrice de la publication et de la rédaction: Jenny GUIGOU 18 James Blunt Secretaire génerale: Barbara CICCIA 24 Christian Lermytte Rédaction: 29 L’artisanat marocain Alain GEORGE - Gérard GUIGOU J.FOURNIER - B.CICCIA Laurent GUINARD 59 Beauté Christophe STELLIAN - J.GUIGOU 66 Gastronomie Photographes: Dedier PELLERIN Rouland MACRI - Adil AFGHANE - 68 El Jadida Jenny GUIGOU. 75 La crise Régie publicitaire France: +33 (0) 610 10 06 73 78 Des retraités au maroc Régie publicitaire Maroc: +212 (0) 676 00 50 39 Graphisme & mise en page: 82 Animaux Abdellah AITAOUMAN contact@zone-graphique.com 84 Oualidia Édition & Impression: CPCA France: +33 (0) 611 04 10 86 86 Autos Adresse: Fastes International, BP: 64 - 06152 Cannes la BOCCA 88 Sports Cedex France. Adresse Maroc: BP 22039 Marrakech gare 24000 Maroc. e-mail: fastes.international@yahoo.fr site web: www.fastesinternational.com Nous remercions toutes les personnes qui ont collaborés à ce numéro Siret N° 38417405800014 La direction n’est pas responsible des textes et photos envoyés
  • Cannes shopping festival embrase La Croisette C onsidéré à juste titre comme la locomotive économique du bassin cannois avec ses 55 A u rythme glamour des dé- filés, La Croisette s’est ainsi enrichie d’une nouvelle «mon- congrès, ses 768 millions d’euros tée des marches » à laquelle était de retombées et ses centaines de conviée lors des quatre soirées milliers de visiteurs, le Palais des Festivals est tel un joyau : éter- nel et lumineux ! Il a déroulé une nouvelle fois son tapis rouge en début d’année pour accueillir la sixième édition du Cannes Shopping Festival. S on idée est de renforcer l’image positive de la destination Cannes et de créer l’événement pendant une période calme, au sortir des fêtes de fin d’année. Fastes International // printemps 2009 – 6
  • de gala, plus de 4000 invités. Ils tiques, les restaurants, les ont assisté aux défilés de prêt-à- plages… L porter des plus grandes marques es spectateurs et les invités (Kenzo, Escada, Fendi, Zegna, Hugo Boss, Gianfranco Fer- de marques (Mia Frye, Tati- ré, Christian-Lacroix, Jean-Paul ana Laurens, la Miss France 2007 Gaultier, Christophe Guillarmé, Rachel Legrain-Trapani, Sylvie Jean-Claude Jitrois, etc.) Froger, etc.) ont ainsi pu appréci- L es partenaires de cette six- ième édition avec à leur tête, la marque Oméga implantée rue er la présentation des nou- velles collections de prêt- à-porter Printemps-Eté d’Antibes à Cannes, ont à nou- veau répondu présent au défi 2009. Du grand art avec cannois : faire aussi de la Ville un feu d’artifices de des Congrès et des Festivals, couleurs ! un rendez-vous de la mode et L’édition 2010 est de l’élégance. déjà en préparation C ette année, ce festival du luxe et de l’art de vivre s’est déroulé dans le cad- et en attendant, la marque Omé- re exceptionnel de la Ro- ga annonce son tonde Lérins, sur le toit de prochain Trophée l’espace Riviera du Palais de golf au mois des Festivals. Sa vue impre- de mai sur les nable sur la «Grande Bleue greens du Old- » a sublimé les défilés. Course de T out au long de ces quelques magiques, jours Cannes était suspendue à l’événement. La fête s’est prolongée lors Cannes- des soirées privées M a n d e - lieu. Des célébrités autour de la haute cou- du monde entier seront ture, dans les hôtels, les bou- présentes. Alain George Fastes International // printemps 2009 – 7
  • Festival Les Stars les plus fidèles du Festival de Cannes Photos: Didier PELLERIN Fastes International // printemps 2009 – 8
  • Festival Cannes 2009 : un grand cru en perspective L e 62è m e Festival de Cannes (13-24 mai) promet d’être grandiose avec une sélection de films triés sur le volet et des stars planétaires qui fouleront le fameux tapis rouge. Photos: Didier PELLERIN E vènement phare du printemps, le festival international du film de Cannes sera du 13 mai au 24 mai 2009, dans l’objectif de toutes les caméras. Difficile d’occulter la manifestation la plus médiatisée au monde. La 62ème édition le Festival International du Film de Cannes est également l’occasion pour de nombreux professionnels du 7° art venus du monde entier, de se retrouver sur le marché du film. L’actrice française Isabelle Huppert sera la Présidente du jury. Après sa désignation, elle a déclaré : « Je suis très heureuse et très fière. Cannes et moi, c’est une longue histoire et ce prochain rendez-vous scelle définitivement mon amour pour le festival, et donc pour le cinéma mondial ». La dernière femme à avoir tenu ce rôle est Isabelle Adjani, en 1997. Pour sa part, Isabelle Huppert est une habituée du festival. La liste serait longue, mais on pourrait retenir ces quelques chiffres et dates : dix-sept films présentés en compétition of- ficielle, deux fois sacrée meilleure actrice avec «La Pianiste» de Michael Haneke et «Violette Nozière» de Claude Chabrol, jurée en 1984 ... En mai prochain, elle sera accompagnée d’une pléiade de vedettes internationales qui n’auront que l’embarras du choix devant des longs métrages en provenance de tous les continents. Le public aura peut-être la chance, avec beaucoup de patience et de stratégie ; de voir passer leurs idoles. Les tuyaux circulent entre connaisseurs pour savoir par quelle entrée de palace passera Robert De Niro ou Brad Pitt et sa compagne Angelina Jolie. Tout un art ! Il y aura de l’agitation sur La Croisette. Sachez que Cannes passe de 70 000 habitants à près de 900 000 âmes pendant la période du festival. Ils seront légion à faire le déplacement pour goûter au prestige et au glamour qu’offre la ville pendant le Festival. Le scénario se perpétue depuis 1946, date de son lancement. La magie n’est pas prête de s’éteindre. Alain George Fastes International // printemps 2009 – 9
  • Rencontre avec: Le 1er Adjoint de Cannes David Lisnard : un élu qui a du punch ! I l a du souffle et le vent en poupe. David Lisnard est ce jeune politicien qui monte. l’effort. Il confirme : « J’ai toujours prati- qué une activité sport- ive. Cela a commen- cé avec le tennis (ex 15/4), » discipline où son cousin Jean-René Lisnard suit une bril- lante carrière profes- sionnelle. L’adolescent qui a grandi à Cannes, a également profité des P résident du Palais des festivals pistes enneigées de de Cannes, Député suppléant, l’arrière-pays pour s’adonner au 1er Adjoint et depuis peu, Con- ski alpin. Ses prouesses sportives seiller Général de Cannes Est, le ont connu une grande parenthèse. bras droit du Député-Maire Ber- « A la sortie de l’adolescence, nard Brochand peut envisager j’ai dû accorder la priorité à mes l’avenir avec sérénité. études supérieures (sciences-po) Cela passe par un travail de ti- et je me contentais de jouer au tan « Mes journées commencent foot avec les universitaires. Par- à 6h45 et se terminent tard. » et allèlement, j’ai toujours couru. Si une hygiène de vie irréprochable. je n’avale pas mes quatre ou cinq Ce fils de footballeur profession- entraînements hebdomadaires, nel et d’une danseuse étoile, a reçu je ne me sens pas bien. Cela fait en héritage le goût du sport, de partie de mon équilibre » Cet en- Fastes International // printemps 2009 – 10
  • David Lisnard traînement de spartiate l’a poussé de belles attitudes et une condition à prendre part aux marathons de physique irréprochable. Il n’est ja- New York et de Paris. Il couvre la mais fatigué ! » De là à envisag- distance dans un excellent chrono er des débuts chez les amateurs, de 3 heures 15. il y a un fossé que l’élu ne veut pas franchir : « Non, je suis trop Un sportif éclectique vieux et ce n’est pas ma démarche. Je veux seulement m’épanouir dans une discipline très dure que P lus récemment, David a pris le départ du dernier semi marathon de Cannes qu’il a bou- je compare un peu à la politique. Il faut une santé de fer, avoir la gestion du temps et surtout, être clé en 1 heure 28 et à la course bien préparé. A cela, la boxe ap- Nice-Cannes où il s’est classé porte de l’assurance et une certaine 792e sur 11000 concurrents. Que prestance. » lui apporte une telle condition Tous ces paramètres font de physique ? « Je maîtrise le goût du David Lisnard, un politicien plein surpassement de soi et j’apprends d’avenir avec un punch aussi à mieux me connaître. » redoutable ! Plus surprenante est sa nouvelle expérience : la boxe anglaise. Régulièrement, il s’entraîne avec l’ex-champion professionnel Bruno Dario. David Lisnard sou- Alain George rit et lâche : « C’est un de mes actes manqués. Petit, je regardais tous les combats de boxe à la télé avec en- Photo: L’ex-champion professionnel, vie. Quand j’ai eu l’opportunité de Bruno Dario initie David Lisnard découvrir le noble art avec Bruno (à droite) au noble art. Dario, je n’ai pas hésité. » L’élève a vite progressé. Il surprend même son coach qui confie : « David a Fastes International // printemps 2009 – 11
  • People Catherine Zeta-Jones“Ma famille est ma priorité” l’actrice est passée en cuisine dans le gout de la vie un film qui a marqué son grand retour au cinéma... un oeuf avant ce tournage ! J’ai donc suivi un stage dans un restau- rant, instructif mais difficile. Mais Qu’est ce qui vous a attiré dans l’important pour moi n’était pas tant cette Comédie dramatique ? d’apprendre à cuisiner que de saisir Son scénario. L’histoire de cette femme m’a la personnalité d’un grand chef et Touchée, alors, la dernière page lue, j’ai l’ambiance dans laquelle il évolue. sauté sur le téléphone et appelé la produc- Certaines scènes ressem- tion pour Leur dire : je veux faire ce film ! blaient à un ballet. Etre dan- Il parait que vous n’êtes pas un seuse vous a aidée à trouver as des fourneaux. Jouer un grand le rythme ? chef un sacré défi… C’est juste. J’ai travaillé en imaginant Ma mère ou Michael (Douglas, son mari) une chorégraphie très précise, rythmée. Vous ont fait des confidences ? (rires.) c’est Je voulais évoluer harmonieusement Vrai que je ne savais même pas faire cuir dans la cuisine du restaurant, comme Fastes International // printemps 2009 – 12
  • People si j’y étaie née. maman que Je suis qui adore serrer Il ne faut pas voir votre film le ses enfants dans ses bras et les cou- ventre vide… vrir de baisers. Les premiers jours, j’avais sans cesse Aujourd’hui, vous arrive-t-il faim. Mais au bout de quelques se- de cuisiner Pour votre maines, je n’en Pouvais plus des effluves famille ? et de ces plats de si bonne heure le Non, pas vraiment, même si je me matin. Le soir, en rentrant, mes sens plus a l’aise dans cette pièce (ri- cheveux étaient encore imprégnés de ces res).mon mari sait que ce n’est pas odeurs et je n’avais guère d’appétit. mon point fort et me Dit : « prends Qu’est-ce qui vous a touché ton temps, ma chérie », mais Il est chez Kate Votre personnage ? ravi quand je prépare des gâteaux Son amour du travail fait ! Elle est pour Thanksgiving. Michael est le perfectionniste, exigeante avec elle roi du petit Déjeuner et nous régale même et Garde le contrôle de sa vie. Je de pancakes le dimanche matin. Il comprends Bien Kate parce que, est aussi parfait pour le barbecue, lorsque j’étais célibataire et que je n’avais qu’il m’interdit d’approcher c’est as- personne dans ma vie pour prendre soin sez masculin, non ? de moi, je ne pensais qu’à ma carrière. Vous, êtes gourmande ? Quels Je voulais être une Star. Aujourd’hui, sont vos mets favoris ? ma famille est ma priorité et je consid- J’aime la cuisine européenne, spé- ère les films comme un bonus. cialement méditerranéenne, j’adore Justement, être mère vous a-t- le poisson et, bien sûr, le fromage et il facilité La tache pour jouer le vin français. Aller dans de bons avec une petite fille ? restaurants est un plaisir et j’ai vécu J’ai plus de patience avec les enfants récemment une expérience incroyable depuis que je suis maman. Les scènes chez El Bulli, en catalogne. Son chef, avec Abigail Breslin (remarquée dans ferrant Adrià, est un pur génie ! litre Miss Sun-Shine) étaient un .../... pur bonheur. Cela dit, J’ai eu un peu de mal dans les premières pris- es, car je devais être distante, ne pas l’embrasser… une épreuve pour la Fastes International // printemps 2009 – 13
  • People Vous préférez jouer la comédie ou le drame ? Emotionnellement, le drame est plus difficile. Il demande plus d’énergie. A la fin de la journée, je suis vidée, j’ai puisé dans trop de sentiments. En revanche, j’aime le rythme entraînant de la comédie, je garde un excellent souvenir du tournage d’intolérable cruauté, le film des frères Coen, avec George Clooney. Vous avez apprécie de tourner à New York ? Beaucoup. L’avantage était que mes enfants me rejoignaient le week-end dans notre appartement. Je refuse beaucoup de films car je ne veux pas me séparer d’eux. Dylan A 7ans et Carys, 4, les moments passés avec aux sont précieux et je sais que je ne les rattraperai jamais. J’ai acceptée Death Defying Acts, à Londres, parce que nous avons tourné pendant les vacances scolaires et que ma famille m’avait suivie. Ou vivez-vous ? Aux Bermudes. C’est un endroit merveilleux où nous pouvons élever nos enfants en Fastes International // printemps 2009 – 14
  • People Catherine Zeta-Jones // Suite toute sécurité et sérénité. Je déteste los an- gelès et ses paparazzis. Et depuis, je ne veux pas que mes enfants ressemblement à certains gamins trop gâtés d’Hollywood. Je dois avouer que je suis une maman as- sez stricte, mais ils sont très mignons et je suis vraiment fière d’eux. Comment voyez-vous la suite de votre carrière ? Je souhaite qu’elle s’inscrive dans la lon- gévité : vieillir et avoir de beaux rôles qui correspondront à mon âge. J’adore pren- dre des photos et je pense que j’ai l’œil. En fait, J’aime la vie que je mène. Vous savez, j’ai beaucoup œuvré dans ce but. Catherine Zeta-Jones sera Cléopâtre ! Elle va en effet bientôt endosser le costume de la célèbre reine devant la caméra de Steven Soderbergh (Ocean’s Eleven) Caterine Zéta-Jones donnera aussi de la voie dans cette comédie musicale rock’n roll en 3D. Barbara.C Fastes International // printemps 2009 – 15
  • Souvenirs... Souvenirs pour Jacky Lé 45 ans après... beaucoup d’émotion I l y avait beaucoup d’émotion dans le regard mouillé de Jacky Lé. Le “Monsieur Sécurité” de l’AS Cannes foot et du Festival du film de Cannes en a pourtant vu d’autres. Des débuts de Zidane à la montée des marches des géants du 7ème art, il a toujours su garder Mr Noureddine Naceri directeur du restaurant Ksal El Hamra à Marrakech, Richard Aquilina & Érick Derambure de la société de sécurité GIPS International de Cannes & Dakar Interim Sécurité. son sang froid. Jacky a pourtant verser quelques larmes lors de retrouvailles marocaines qui lui tenaient à coeur. Répondant à l’invitation de son vieil ami et complice Gérard Guigou, notre précieux collaborateur, Jacky Lé a visité sa ville natale Mohammedia sans oublier d’embrasser sa nounou” Touda” qui a guidé ses premier pas. Cette escapade nostalgique s’est poursuivie par une tournée des grands Ducs, dans les Adhaim Ahmed & Jacky Lé à L’araignée Gourmande à Oualidia meilleurs restaurants du Maroc. Avec le chef Abdelkarim Saoudi du restaurant Belle Vue à El Jadida Visite à sa nounou TOUDA 45 ans après à Mohammedia sa ville narale Fastes International // printemps 2009 – 16
  • Musique LA CALLAS Immortelle Diva ‫ ״‬J’ai perdu ma voix, il ne me reste plus qu’à mourir ‫ ,״‬déclare la Callas à sa sœur, en 1976. Un an plus tard, le 16 septembre 1977, Maria Callas décé- dait. A L’occasion des trente ans de la disparition de cette immense cantatrice, EMI classic réédite un coffret de 70 CD comprenant l’intégrale de ses enregistrements en studio de 1949 à 1969, accompagnés des textes des airs chantés, des synopsis des opéras et des photos. Parce que la voix du XXe siècle est à écouter mais aussi à re- garder, on pourra également se pro- curer le double DVD « Maria Cal- las éternelle » (EMI) montrant la sopra- no sur scène et dans sa vie, en Interview et dans un inédit : le fameux concert événement du 31 décembre 1957 à Rome, pour compléter cet hommage, on s’attardera sur l’ouvrage « Maria Callas », le beau livre illustré signé Henry-Jean Servat (éd. Albin Michel), et on se plongera dans la biographie d’Eve Ruggieri aux éditions Michel Lafon, tout simplement intitulée ‫״‬la Callas‫ ,״‬la légende continue… Fastes International // printemps 2009 – 17
  • Musique N T JAMES BLU ! lun t, James Blunt Son nom est B vendu 11 millions lum i- ent de bonnes cr e Après avoir ack to Bedlam » Ni vouloir abso egistré avec le group r d’albums, « B qu’il était tou- tiques. Je l’ai en gné sur scène. On a rifier a qui m’a accomp album de chansons on a voulu vé tiful pour la sortie n jo urs aussi beau ls ». Eh bien, oui! tous souhaité u ntre elles. On l’a fait e D’ « All the So u qui ont un Lien un esprit Rock sev- ns re- à l’ancienne, da chaque personne qui or me suc cès de votre p é enties, pour que l a été fait Par des L’én qu mier a lbum vous a-t-il blo ’i l’écoute sache qu on par des Machines. n pou e? r le deuxièm é de toute pres- êtres humains et c’est d’avoir pu écrire , Non, je l’ai écrit libér vais Mon vrai succès e j’aime. J’en suis fier . Je l’ai fait a tout parce que j’a dre u et enregistrer ce q ien. sion r ven besoin de m’e xprimer, pas pou écédent en tant que mus ic le pr autant d’e xemplaires que Fastes International // printemps 2009 – 18
  • Musique Ce disque est-il aussi échapper à toute cette effervescence et mélancolique ? comprendre tout ce qui m’était arrivé. Il célèbre la vie. On peut penser en écou- « You’re Beautiful » est la chanson tant par exemple « I’IL Take Every- la plus jouée dans les mariag- thing », Qu’il y a une grande tristesse es en Angleterre : ca pourrait en moi car Je dis qu’un jour on va être aussi la vôtre mourir. Mais non. La vie est courte, le jour J ? il faut donc qu’elle soit la plus pleine Non. Je n’ai pas pour l’instant possible. C’est une de mes chansons fa- l’intention de me marier. vorites, elle est très gaie. Vous pouvez Pourquoi cette question ? quand même entendre que je me suis c’est une demande en mariage ? beaucoup amusé à faire cet album. Etes-vous retourné au Kosovo, Comment vivez-vous votre où vous avez été soldat ? célébrité soudaine ? Oui, en septembre 2006. Pour com- Le succès de « Back to Bedlam » a crée prendre pourquoi on y était allés, et beaucoup de bruit de moi, j’ai attiré voir comment la vie avait repris après l’ attention des médias. Tout cela n’avait la guerre. C’était très émouvant, on aucun sens. Ce qui a été fantastique, a fait un documentaire car je voulais pendant cette période, c’est d’avoir été filmer ce retour. sur scène pendants deux ans et demi Vous chantez « Give me Some avec mon groupe. Ca nous a permis de Love » (Donnez - moi de nous rapprocher. l’amour), vous n’en avez pas Puis, j’ai eu besoin de fuir et je suis allé assez ? à Ibiza l’été, dans les clubs. Je revenais C’est un gag. au petit matin et, là, j’ai commencé à L’industrie de la musique ressemble écrire. J’y suis retourné en hiver, tout parfois à l’école et la presse people, à était mort ; j’ai vécu reclus pendant une cour de récréation ou on vient dire deux mois et demi. J’avais été cambri- à la maîtresse : « Oh, vous savez quoi? olé avant mon arrivée, donc je n’avais James a embrassé une fille. » c’est ridi- plus rien à manger, il faisait froid et cule. je devais garder mon manteau et mon CD, « Alt the Los Souls », Warner. bonnet, j’ai joué du piano dans cette maison glaciale. Je vivais comme un Jakie Fournier moine. Mais c’était important pour Fastes International // printemps 2009 – 19
  • News Karl Lagerfeld n’est pas avare de projets et d’idées il a décidé de crée, dans The World à Doubaï une île à thème pour les accros à la mode. Le célèbre designer la maison Chanel concevra aussi le design des 80 résidences et villas privées prévues sur l’île. U n hôtel haut de 250 chambres, baptisé hôtel Moda, est prévu pour accueillir les visiteurs de ce futur temple de la mode où on annonce des boutiques de créations exclusives des studios de création, des dé- filés de renommée internationale alors les filles, prête pour des vacances « fashion ». A près les parfums, le duo de créateurs italiens Dolce le Women’ Wear Daily, la marque se serait associée avec le géant américain Procter & Gamble avec lequel D&G est sous licence depuis 2005 pour ses fragrances. La directrice artistique de cette première ligne de cosmétique ne serait au- tre que Pat McGrath, célèbre make-up artist britannique, qui officie déjà sur les défiles de D&G… On attend de voir ça de plus près ! Sébastien Chabal L ’homme des cavernes du XV de France vient de refuser de tourner au cinéma sous la direction de Clint Eastwood qui le voulait pour son film “Human Factor”. A l’idée de rester loin des stades, Chabal n’a tenté aucun essai et Clint n’avait sûrement pas imaginé un tel plaquage. Fastes International // printemps 2009 – 20
  • c News aftan 2009 se prépare sous de nouveaux hospices. 8 mois de préparation et plus de 300 personnes pour préparer cet événement tant attendu. P oint fort : la direction artistique du dé- filé est confiée à Kamal el Ouali qui compte rhabiller le palais des congrès de Marrakech, et apporter son empreinte ex- perte. La réussite scénographique semble déjà une évidence… R este à connaitre les stylistes retenus cette année puisque c’est l’agence LIB qui reprend les rennes de cet événement L e Maroc, invité des Galeries Lafayette du 6 mai au 6 juin, le Maroc sera l’invite d’honneur des Galeries jusque-là organisé par l’équipe de Femmes Lafayette. L’événement initié par la maison du Maroc, qui a su faire de ce projet une de l’artisanet baptisé (Marocollection) fera vitrine internationale pour le caftan. lapart belle aux articles de mode et de déc- Rendez-vous le 2mai 2009 ! oration, aux rituels de beauté orientaux et à la gastronomie marocaine. Dans un espace L e groupe carrefour et label vie annon- cent la conclusion d’un accord de fran- chise sur le territoire marocain. L’ouverture baptisé pour l’occasion « souks de mode » seront exposés sacs, bagages, babouches, linge de maison et autres bijoux tradition- du premier hypermarché exploité par label nels. vie sous l’enseigne carrefour est le deuxième distributeur de supermarchés au Maroc. Cet accord prévoit le développement d’hypermarchés sous l’enseigne Carrefour. Les clients auront accès à une offre de produits large et inédite. Fastes International // printemps 2009 – 21
  • En vogue Habille vos rêves I nstallé depuis quatre ans dans la zone industrielle de Sidi ghanem, ANGIE créateur - fabriquant propose une panoplie de linge de maison brodé, pour particuliers et professionnels. P arures de lit, de bain et de table. Les motifs des broderies sont l’imagination d’ANGIE. En coton peigné 100% percale: Tout est prévu pour la beauté du lit. Le bain en coton peigné 600 gr - Drap de bain, Serviette, peignoir, tapis etc... ANGIE adapte vos modèles selon vos besoins. Pour les professionnels: Votre commande sera personnalisée par votre logo brodé sur chaque article. Pour vos idées cadeaux, ANGIE est l’endroit idéal. Délais rapides, travail particulièrement soigné et respecté. Nouveauté: Linge de maison bébé. prix extrêmement compétitifs Fastes International // printemps 2009 – 22
  • En vogue Collection 2009 Horaire d’ouverture: 9h30 à 13h et de 14h30 à 18h sauf dimanche. Show Room: 391, zone industrielle Sidi Ghanem route de Safi - Marrakech Tél: 05 24 33 67 91 Fax: 05 24 33 67 94 www.angielinge.com E-mail: angielinge@yahoo.fr Fastes International // printemps 2009 – 23
  • Rencontre avec: Christian LERMYTTE Un photographe de talent aux clichés étincelants. V an Gogh a été ébloui et inspiré par la Provence. Dans un autre art, celui de la photographie, Christian Lermytte est sub- jugué par la luminosité du Maroc. Son objectif sait mieux que quiconque saisir des images d’une rare beauté. Un talent qu’il a développé depuis ses 17 ans. A cet âge, il s’est in- scrit aux ateliers de la photographie dans les Alpes où il a parfait son apprentissage. Durant trois ans, il a reçu un enseignement pointu au cours de stages de perfec- tionnement auprès des maitres de la photographie. Le jeune homme a en- suite travaillé pour un publicitaire. Un stage qui lui a permis de comprendre l’impact de la photo publicitaire. S on parcours de photographe l’a ensuite conduit à collaborer au sein d’un magazine municipal en Nor- gardienne de l’eau 100 x 100 / 690€ mandie. L’apprentissage passe par des clichés dont le but était de faire vivre une ville nouvelle, présenter des évé- nements et laisser des traces dans les archives. S ur sa lancée, Christian effectue deux reportages pour François Mitter- rand et quelques ministres de l’époque. Il papillonne dans l’hexagone pour couvrir de nombreuses manifestations. Un rythme de travail fatigant. « J’ai eu envie de faire un break. Je me suis alors occupé d’enfants en difficulté et je suis venu en vacances au Maroc pour une semaine. C’est là que j’ai connu le pays. Sous le charme, je suis revenu car j’avais éprouvé le besoin d’y faire des photos. Je voulais voir le désert, manger à la traditionnelle et rencontrer les familles marocaines. » Fastes International // printemps 2009 – 24
  • “ au fil du soleil ” Rencontre A vec du recul, le photo- graphe n’éprouve aucun regret : « Je peux dire j’ai vécu avec les nomades, j’ai assisté à des mar- iages et partagé des repas même si je ne comprends pas la langue. On arrive toujours à se comprendre et la confiance est réciproque. Cela fait maintenant 5ans que je travaille au Maroc et deux ans que je suis in- La caravane perdue 85x120 / 690€ stallé à Marrakech. » S es clients sont des touristes qui ont un coup de cœur pour ses photos, des Riads et hôtels qui souhaitent décorer les chambres. Autres amateurs des clichés de Christian Ler- mytte : des magasins de meu- bles, de décoration, des au- berges et des restaurants… A u fil du temps, il a pu dé- terminer son créneau grâce au choix des clients. Il La fiancée d’Imilchil Malooma 80x180 / 770€ pièce Princesse Jalila projette de faire une exposition en France. Ses photos sont exposées à la galerie : design & Cook ZI Sidi Ghanem à Marrakech téléphone : +212 06 75 34 76 69. Alain George Pour commander on peut contacter : Christian: christianlermytte@yahoo.fr La galerie: www.aufildusoleil.fr Site internet: www.aufildusoleil.com Promenade à Imilchil (triptyque) 112x75 / 600€ Gsm : +212 (0)6 13 02 58 36 Fastes International // printemps 2009 – 25
  • Marrakech ARGAN Ligne de produits de beauté biologiques à l’huile d’argan: Crème, Lait, Savon et Huile. Huile d’argan alimentaire ou cosmétique, epices plantes médicinales, argile, henné, savon noir, huilles essentielles... etc... sur place Mme Chems Mabrouki vous conseillera ses meilleurs produits 91, Avenue houmane Fetouaki, Arsat El Maâch - Marrakech Tél: +212 (0) 5 24 42 75 67 / Fax +212 (0) 24 43 73 22 Gsm: +212 (0) 6 61 39 99 08 E-mail: contact@marrakechargan.com www.marrakechargan.com
  • Fastes International // printemps 2009 – 27
  • CHATEAU DES SOUKS Grand choix de tapis anciens & modernes Expédition pour tous pays CHATEAU DES SOUKS 44, Souk Semmarine Marrakech Tél / Fax: +212 (0) 5 24 42 64 10 E-mail: chateaudessouks@gmail.com Fastes International // printemps 2009 – 28
  • Artisanat du Maroc Des artisans qui modèlent des matières, corps et âmes. Le tapis l avée, nettoyée blanchie, peignée puis transformée en fils, la laine se prête aux variations des motifs et aux vibrations des couleurs pour former, avec la soie, les tapis, miroirs de l’âme de nos tisserands et tisserandes. O bjet d’art ou élément de confort, le tapis est intimement lié à l’intérieur marocain. Ses motifs et ses couleurs donnent de l’allure et illuminent de mille et une lueurs les intérieurs généralement peu éclairés en raison des ouvertures réduites pour protéger de la chaleur et du froid. D’un point de vue technique, on distingue les tapis noués et tissés. D’un point de vue ethnique, on distingue les tapis ruraux et citadins. Enfin, ce savoir faire légendaire a inspiré Tisli ; une marque de tapis con- temporains et profondément marocain. Le tapis noué : Rivalisant de qualité et de beauté, ses motifs et couleurs sont empreints de poésie et se font l’écho de sa valeur artistique. Le tapis tissé : de texture plus légère, la handira (kilim) ou Hanbel utilise une laine plus fine. Fastes International // printemps 2009 – 29
  • Artisanat du Maroc Le tapis citadin : Finesse du point et harmonie des L ’art du tissage est l’une des plus anciennes traditions des tribus et cités marocaines couleurs.... ce sont là, les reflets de l’authenticité des tapis de Ra- bat, de Fès et de Mediouna répu- tés pour leurs nœuds faits sur des Le tapis rural métiers de haute lisse. Couleurs inspirées de la nature, Le tapis contemporain : motifs… TISLI, ou le tapis du Maroc dans Tout est signification et symbole sa nouvelle dimension. Cette dans ce tapis, fruit de l’imagination marque de tapis toute en évoca- créatrice des femmes berbères de tions puise sa singularité dans la l’Atlas et reflet de leur âme, de trame de souvenirs de designers à leur monde. Tel un journal intime, la fertile imagination. elles y expriment leur quotidien, Elle est tissée au fil de la pas- leurs émotions. sion d’artisans à partir d’une laine Sa haute laine colorée et ses lignes d’exception au traitement d’une épurées (losanges, triangles, rect- laine d’une grande innovation. angles, chevron et damier) se FES, DADES, ATLAS, fondent dans le décor et se mé- VOLUBILIS, SAISS et tamorphosent selon les goûts, en MEKNÉS en sont les premières couverture ou matelas, et même collections et la nature et l’homme en décor pour le sol et les murs. en sont inspiration. Fastes International // printemps 2009 – 30
  • Artisanat du Maroc La poterie l’art de la terre L ’art de la terre ou l’art de la poterie. Dans le monde rural comme en ville, cette tradition séculaire nous souffle les secrets de la terre. La poterie rurale C’est dans le monde fascinant des sym- boles que la poterie rurale puise ses mo- tifs décoratifs. Géométriques et authentiques ces dessins discrets rappellent souvent l’origine de la tribu.Dans l’écrin des montagnes du Rif, les potiers de Oued Laou caressent la terre et créent une po- terie utilitaire. C’est la terre noble ayant servi comme matière qui lui confère toute sa couleur. La poterie citadine Qu’elle soit de Fès, de Safi et de Salé ou de Marrakech, on ne peut qu’être char- mé par la poterie citadine. Cet univ- ers ou le géométrique de l’art islamique rencontre le floral et s’y confond. Pour l’artisan de Safi, la céramique n’a plus aucun secret. Il en a acquis tous les détours depuis des temps immémoriaux et l’a parée d’innombrables couleurs. Fastes International // printemps 2009 – 31
  • Artisanat du Maroc Des dessins éclectiques, berbères, andalous, sur des engobes blancs, verts d’eau, bleus pâles ou bruns, c’est là, tout le charme discret de la poterie de Salé. Plus récemment, à Marrakech, des designers ont su revisiter ces legs dans un esprit d’épure et d’élégance. Résultat : Un harmonieux mélange de rustique chic et d’art ethnique au charme au- thentique. Fastes International // printemps 2009 – 32
  • Artisanat du Maroc Le cuir L’art du cuir L a renommée de l’art du cuir du Ma- roc n’est plus à faire et est même à l’origine de son nom : Maroquinerie . Poufs, sous-mains, selles, Coffre recouvert de cuir consoles et commodes gainées… chaque pièce incarne l’âme du ma- roquinier, dépositaire d’un savoir-faire légen- daire. Cubiques ou cylindriques, unis ou multicolores, les poufs illuminent les salons de leurs couleurs chatoyantes. En humant l’odeur et en caressant leur matière, on ne peut que sentir l’ardeur du maroquinier et de ses milliers de petits coups d’aiguilles gui- dés par un sens aigu de la tradition. Indémodable et indispensable, c’est ainsi que l’on peut résumer le pouf. De même, de plus en plus de tables, de consoles et de commodes s’habillent de cuir et viennent ajouter à la volupté et la convivialité de l’intérieur marocain et d’ailleurs. Peau de mouton, de chèvre, de vache et parfois de dromadaire… au- tant de peaux fines que les maroquiniers peaufinent. Robustesse et souplesse, une surprenante dualité qui donne à l’art du cuir son caractère de noblesse. Fastes International // printemps 2009 – 33
  • Fastes International // printemps 2009 – 34
  • Artisanat du Maroc La dinanderie L’art du métal S omptueux, mystérieux et lumineux, les lustres, portes et jamours, reflets de l’art du bronze et du cuivre ornent de plus en plus de résidences et édifices. C’est la dinanderie qui ajoute à l’élégance de l’architecture marocaine et fait concurrence à la ferronnerie. Elle ponctue également le quotidien avec des objets plus courants tels que luminaires, plateaux, théières, bouilloires…, plus éblouissants les À uns que les autres. Fès et à Marrakech, on as- siste à la naissance d’artisans d’excellence qui, avec de sublimes ajourages, travaillent le cuivre tels des orfèvres. Argent, bronze ou cuivre dans toutes ses déclinaisons, autant de matériaux qui ont inspiré nos di- nandiers aux techniques immuables et à la créativité intarissable. Fastes International // printemps 2009 – 35
  • Artisanat du Maroc Le bois L’art du bois L ’art du bois, sous toutes ses formes, a de tout temps, su donner vie et éclat au bois. Les forêts foisonnantes du Maroc, celles de l’Atlas en particulier, ont favorisé la naissance de l’art du Ajourage, ciselage, tournage et bois. peintures de toutes sortes… Un art qui n’est autre que la subtile pénètrent ses intimes replis et nous alliance de multiples essences, le dévoilent ses secrets. cèdre (Al arz), le noyer et le Thuya (Al âraar) parfumés sont les plus Le bois sculpté prisés de ces essences. En architecture comme en mobilier d’intérieur, des motifs d’inspiration florale (palmes, palmettes, en- trelacs floraux) et géométriques (entrelacs rectilignes, chevrons, étoiles) se fondent dans le bois et se confondent, prolongent la tradi- tion et nous émeuvent en profon- deur. Fastes International // printemps 2009 – 36
  • Artisanat du Maroc Fastes International // printemps 2009 – 37
  • Artisanat du Maroc Les bougies L’art des bougies O rnées de bois, de métaux ou de hen- né, les bougies sont le reflet d’un savoir-faire et créent des atmosphères féeriques. Au gré de leurs couleurs, elles enveloppent de chaleur, jardins comme intérieurs. C’est à Fès et Salé, fief des bougies tra- ditionnelles que l’on peut admirer les bougies colorées et décorées qui ac- compagnent la parade annuelle des cires (Maoukib Achoumoue) à Salé et illumi- nent le mausolée lors du moussen de Moulay Driss. La cire se plie à toutes les fantaisies, couleurs, motifs, finitions, design et ten- dances pour un résultat du plus bel ef- fet : des bougies dont l’incandescence apporte une touche cosy aux ambian- ces. Fastes International // printemps 2009 – 38
  • Elles l’adoptent comme moyen de fas- ZEN BOUGIE cination et d’embellissement. Celui-ci représente un symbole d’amour, de joie et L’ART ET LA MANIERE de bonheur. Zen bougie a développé une Z en bougie, une entreprise spécialisée manière unique pour tatouer la bougie et le dans la production des bougies artisan- photophore avec de l’henné; plusieurs mo- ales et d’art. tifs qui reflètent la mosaïque ethnique du Basée sur le grand savoir d’un maître pein- Maroc. tre ; sculpteur ; mouleur ; chimiste ; et cher- Côté personnalisation ; là le client est gâté ; cheur infatigable dans les domaines de l’art ; il peut définir la forme de sa bougie ; sa la science et la matière ; un artiste qui aime couleur ; son parfum et le motif décoratif sentir la matière sous ses doigts et que l’objet (logo ; dessin ; sigle ; nom, phrase…) pour prend forme. la personnaliser. Dans les show-rooms Zen bougie le client Le style de zen bougie est purement artis- ne trouve que l’embarras de choisir : une très tique. Il est la vie quotidienne de plusieurs large gamme de formes ; de couleurs ; de artisans. Il n’y a que les personnes qui pren- parfums ; de photophores ; d’appliques ; de nent suffisamment de recul qui ne peuvent lampes et d’autres accessoires. l’apercevoir clairement. Il se caractérise par Comme dans les contes des milles et une sa simplicité divine dont découle le beau nuit, zen bougie a réunit l’art et la manière dans tous ses états. Une simplicité qui ne pour transformer la simplicité de la bougie l’empêche pas de s’adapter à tous les autres ordinaire à une œuvre d’art et ce en la mari- styles ou, en s’alliant à eux, par induire une ant avec divers matières : le cuivre, le bois, le synergie génératrice de dynamiques esthé- maillechort, le fer… tout s’y conjugue pour tiques splendides et pittoresques. Une créa- laisser dégager une beauté inestimable. tivité elle même reposant sur une harmonie Zen bougie est née pour satisfaire les subtile entre simplicité et profusion. Une amoureux de l’art et les passionnés de la dé- simple visite a son site Web : coration. D’ailleurs cette naissance a don- www.zenbougie.com, permettra au pub- née un nouveau sens à l’esprit créatif dans lic intéressé de saisir l’essence exotique et le domaine de l’artisanat marocain. Armée raffinée d’un style créé pour embellir les es- d’un style propre à elle, zen bougie s’engage paces et anoblir les âmes. à offrir l’originalité, le perfectionnement, et L’ancien et le moderne cohabitent dans une la conformité des normes à ses créations. même structure ; les produits rivalisent en Dotés d’un charme harmonieux, les articles ornements ; la multiplicité des désirs, des zen bougie font part d’un grand profession- goûts et des décors ; tout ça fait de zen bou- nalisme dans le domaine artistique. gie le leader mondial de la fabrication de Aujourd’hui le visiteur s’étonne de la richesse bougies de luxe. des motifs et des formes ; la nouvelle collec- tion se développe avec une vitesse époustou- Tél: +212 (0) 5 24 33 00 89 flante. Fax: +212 (0) 5 24 33 05 15 Le henné une tradition Féminine sociale qui Gsm:+212 (0) 6 61 22 87 22 date de l’antiquité ; Formes de tatouage varié Gsm:+212 (0) 6 61 21 47 23 et éphémère, les femmes s’y adonnent en E-mail: zenbougie@menara.ma Afrique du Nord et en Inde. Fastes International // printemps 2009 – 39
  • Artisanat du Maroc La bijouterie L’art du bijou D ans les cités comme dans le monde rural, l’art du bijou, véritable joyau artisa- nal, tutoie l’or et l’argent et se mire dans l’éclat des pierres. Bijoux ruraux Hier comme aujourd’hui, les cascades de colliers d’ambre ou de corail, les fibules ou « Tinerzai » en berbère, les parures de fête ou encore les bracelets à charnières portés par paires sont offerts lors des cérémonies de fiançailles et nimbent de distinction les femmes berbères. Héritières d’un réel savoir-faire, Tiznit, tout comme Lâayoune, Guelmim et Essaouira sont désormais les écrins de l’art de l’argent et des pierres. Fastes International // printemps 2009 – 40
  • Artisanat du Maroc Bijoux citadins I maginez l’éclat de l’émeraude, le brillant du diamant, le chatoyant du grenat ou encore la pureté des Rubis lovés au cœur d’un motif floral finement ciselé ! C’est l’alchimie de l’or et la lumière exacerbée par le talent incontesté des joailliers Fassis (Fès), Rbatis (Rabat) et Tétouanais (Tétouan) pour des bijoux toujours plus précieux, toujours plus somptu- eux. Et, c’est avec intuition et beaucoup d’imagination que ces joailliers ont su restyliser et alléger la « Khamsa » ou « Main de Fatma » symbole de protec- tion, et éternelle source d’inspiration. Bijoux de Tiznit L es inconditionnels de la mode apprécieront les merveilles de la collec- tion de bijoux de Tiznit. Cette collection d’exception, dessinée par un designer de renom a été mise à la disposition des artisans de Tiznit qui la cisèlent à la perfection. Ses modèles, fidèles aux codes traditionnels et à l’esprit actuel, sont d’une beauté réelle et inaugurent une ère nouvelle de l’Art du Bijou. Entre les mains de nos artisans joailliers, la matière précieuse (or, argent) devient fibre textile, l’or se métamorphose en fils que l’on tisse, que l’on noue, que l’on rassemble en autant de pampilles. Au royaume des joyaux, les néo-bijoux apportent un brin de fantaisie. Avec des couleurs tendres et fraîches et des matières dans l’air du temps et qui respirent le naturel telles le fil et la passementerie, ils cultivent la liberté de ton et l’ingéniosité des créateurs. Fastes International // printemps 2009 – 42
  • Artisanat Caroline C MARRAKECH Création de bijoux en argent & accessoires Boutique: Salon Dessange, Hôtel Sofitel Marrakech & Nikki-Beach, la Palmeraie Marrakech Gsm: +212 (0) 6 75 48 01 11 / +33 (0) 6 70 04 32 74 E-mal: contact@carolinec-marrakech.com Site web: www.carolinec-marrakech.com
  • Artisanat du Maroc A la croisée des cultures, des artisans-tisserands, tresseurs de fils, passementiers, couturiers et designers aux doi- gts d’or ont croisé des fils et crée les caftans, kmiss, gan- douras, djellabas, jabadors, serouals, selhams… Com- bien de femmes se sont appliquées sur les tambours de broderie et combien d’hommes ont œuvré pour la gloire de ces vêtements aux noms résonnants comme des notes de musique andalouse. Au fil de leur passion et de fil en aiguille, ils ont tissé la toile du caftan de haute couture. La djellaba C et habit de lumière est découpé dans des matières tissées à la main telles le Bzou, le saissi. Ces toiles de fond d’une grande souplesse, habillent d’altesse et de finesse, femmes et hommes. Les modèles proposés à Marrakech tels les babouches en sabra, puisent leur es- sence dans toutes les nuances de l’habit traditionnel et oscillent entre toutes les tendances. Ils ajoutent ainsi à la magnificence d’un art en pleine incandescence. Le caftan P ar désir d’affirmation et d’émancipation, la femme marocaine s’est emparée de cet habit d’homme à l’origine tout comme la djellaba, et a su le développer et le parer de mille et une coquetteries. Le caftan s’est peu à peu adapté et enveloppé de fluidité, de diversité, de légèreté et même de sensualité. Des variations dans l’air du temps du caftan sont ainsi nées sous l’impulsion de l’inspiration de stylistes jouant des superpositions des longueurs et des matières. Les broderies en fil d’or, d’argent ou de soie (sfifa,kitane) et boutons en fil(akad) soulignent les lignes, les subliment. Les dragons et paons brodés à Azemmour leur apportent une touche de glamour. Les ceintures de Fès, en brocart ou brodées, pouvant être aussi larges que des cor- sets, ceignent la taille à la perfection et ponctuent avec les babouches (belghas et cherbils) cette tenue d’apparat. Saissi, soie, ouazzani (hebba)… autant d’étoffes qui donnent le ton et se déclinent sur les lignes classiques ou plus éclectiques de tenues sublimissimes. Fastes International // printemps 2009 – 44
  • Fastes International // printemps 2009 – 45
  • Artisanat du Maroc Le salon Marocain Salon marocain Medflex E ntrer dans un salon marocain, c’est s’immerger dans cet art de vivre, né d’influences romaines, berbères et andalouses, allié aux grandes tendances du confort moderne. Ses différents recoins, tables, guéridons, et banquettes (seddari) habillées de précieux tissus et égayées de coussins ornés de passementerie en font un écrin d’hospitalité inégalé. Fastes International // printemps 2009 – 46
  • T radition et modernité mettent en valeur les différents modèles proposés par Medflex décoration, résolument tournée vers l’avenir et les défis du troisième millé- naire. La société conforte en permanence, par la qualité de ses prestations, sa place d’acteur majeur qui évolue pour un choix d’ameublement haut de gamme. Un savoir faire issu de recherches et d’études. Medflex décoration est une société de fabrication de literie, salons, meubles et équipements d’hôtels et riads. Professionnelle dans la décoration intérieure, Medflex conçoit et crée ses propres modèles grâce à son désigner. Medflex assure aussi l’étude, les plans, la conception 3D, la fabrication sur mesure et l’installation. Medflex décoration à plus que jamais rendez-vous avec le succès. Entrer dans un salon marocain, s’est s’immerger dans cet art de vivre né d’influences berbères et andalouses, lié aux grandes tendances du confort moderne. Ses différents coins, tables, guéridons et banquettes (Seddari) ha- billées de précieux tissus et égayées de coussins ornés de passementerie, en font un écrin d’hospitalité inégalé. 72, ZI, Sidi Ghanem - Marrakech Tél: 05 24 33 53 33 / 05 24 33 67 30 - Fax: 05 24 33 53 34 E-mail: info@medflex-maroc.com - Web: www.medflex-maroc.com Fastes International // printemps 2009 – 47
  • Artisanat du Maroc L’architecture M étal, terre, pierre et bois, c’est le métissage harmonieux de matières, de couleurs et de styles confort contemporain. De grandes réalisations telles que les riads, Palaces, Palais, mosquées qui composent l’architecture ma- et demeures méditerrannéennes rocaine voguant sur les rives de la en sont de belles illustrations. modernité sans jamais lever l’ancre de l’authenticité. L’archetecture: Tadellakt, Zellige, Coupole, Colonne… vibrations pérennes de l’héritage arabo-andalous qui se marie harmonieusement à un Fastes International // printemps 2009 – 48
  • Artisanat du Maroc Le plâtre L’art du plâtre sculpté ou gebs & Taadellakt C et art précieux et méticuleux est jalousement préservé par nos artisans. Sa sculpture est soulignée de couleurs et se marie parfaitement au bois, métal et autres éléments de décoration. Et, beauté sereine que celle du plâtre rosé et particulièrement prisé de Marrakech. C’est l’argile rouge de la carrière d’Asni à laquelle il est puisé qui lui insuffle cette extrême beauté. L’art du Taadellakt Le mystère de l’agencement de cet enduit mural à base de chaux et de savon noir est gardé secret par les artisans originaux de Marrakech. Il habille de plus en plus de murs de ryads, de maisons et d’appartements devenant presque un incontournable. Fastes International // printemps 2009 – 49
  • Artisanat du Maroc Le fer forgé L’art du fer forgé C et art délicat d’ornementation, de fils de fer entrelacés, fleurit partout au Maroc. Originalité et dextérité se conjuguent dans l’art du fer par un subtil jeu d’équilibre entre fer et mosaïque. Résultat : des tables et des consoles à géométrie variable, qui trouvent naturellement leur place dans tout jardin ou intérieur. Chaque pièce de fer forgé témoigne de cet art empreint d’audace et tout en finesse et délicatesse. Désormais, l’art de l’ameublement est l’art de la recherche, recherche de nouvelles matières, de nouvelles technologies, de nouvelles associations pour trouver l’harmonie parfaite entre authenticité et modernité. De cet état d’esprit au fil des années sont nés de jeunes designers qui ont su réin- venter le charme du meuble marocain. Alliant créativité et fonctionnalité, ils manient avec subtilité toutes les tonalités marocaines avec toujours cette incomparable originalité. Fastes International // printemps 2009 – 50
  • Restaurant KSAR EL HAMRA La magnifience de la cuisine marocaine au coeur de la medina de Marrakech S itué au coeur de la médina, ce palais possède de luxe que confère la patine du temps. Après l’effervescence du souk, ce havre de paix semble tombé du ciel. Découvrez le patio un véritable jardin d’intérieur. Dans la fontaine l’eau murmure sous les pétales de roses. A ccomodée avec raffinement, sa cuisine marocaine riche en saveurs du terroir, met vos papilles en fête, vous la dégustez autour d’une belle table et dans la pure tradition du pays. Ksar El Hamra, vous accueille avec le respet de l’architecture traditionnelle. Ses hauts plafonds richement sculptés, ses colonnes pavées de zelliges, créent ici l’atmosphère magique et surprenante de l’orientalisme. Restarant Ksar El Hamra 28, Riad Zitoun Lakdim, Sabt Ben Daoud - Médina Marrakech Tél: +212 (0) 5 24 42 76 07 - Fax: +212 (0) 5 24 42 77 42 E-mail: spgt.elhamra@menara.ma Site web: www.restaurantksarelhamra.com - www.restaurant-ksarelhamra.com
  • Profil U n bac en poche +4 ans d’études profes- sionnelles Mohannad Maslouhi aquit ses deux diplômes. MSA : maintenance des systèmes automatisés. EMI : électricité de maintenance industrielle. C et ingénieur d’application, travaillera en- suite dans plusieurs domaines pour faire ses preuves. • les mines • l’agroalimentaire et l’industrie Il crée sa société en 2002. Il propose alors une large gamme de produits et de services dans les domaines suivants : Climatisation, système d’alarme, détection d’incendie, sécurité éléctronique, porte automatique, électricité de bâtiment, chauffe eau solaire, plomberie, chauffage central. T oujours à la recherche de nouvelles technologie dans ce domaine, il adopte la domotique et technologie Japonaise « inventer » un moyen pour écono- mie d’énergie de 40% et les propose aux Riads, hôtels, aux cliniques etc. C e jeune chef d’entreprise de 30ans est le 1er sur Marrakech à propose ce service. En tant que spécialiste de l’installation en climatisation, électricité et système d’alarme, sa société a axé ses efforts sur l’amélioration continue de ses pres- tations, que se soit en termes de qualité d’exécution, rapidité, et service après vente. “ Avec les architectes, nous sommes très exigeants sur les normes, les études et réalisations. Nous défendons notre images de marque et recherchons toujours à devenir les meilleurs. Notre récompense : satisfaire le client. Nos objectifs stratégiques atteindre une notoriété « top of mind » “ Fastes International // printemps 2009 – 52
  • • Vidéo surveillance • Radio communication professionelle • Contrôle d’objets et de personnes • Système anti-vol • Alarme détection incendie rondier • Détecteur de métaux • Climatisation N°1, Imm Kaldi Assif à côté de la Pharmacie Sidi Abbad Tél/Fax: 05 24 30 68 44 - Gsm: 06 61 15 21 25 Mr Maslohi e-mail: metelec@hotmail.com Site web: www.menara-technologie.com // printemps 2009 – 53 Fastes International
  • Produits de terroir L’art des produits de terroir L’huile d’argan L e Maroc, terre d’un florilège de saveurs et d’arômes, fruits de l’entente de la nature et des S eul le Maroc et précisément la région allant d’Essaouira au sud de Taroudant a le se- hommes. Une entente d’autant cret de l’huile d’Argan certi- plus naturelle que tous deux sont fiée biologique. Un litre de cette nés sur cette même terre. Le goût précieuse huile demande 8 h du vrai, de l’authentique, c’est de travail artisanal. C’est sans doute, à l’intransigeance des femmes qui la préparent dans l’intimité de leur foyer, que l’on doit son goût subtil. Elle est servie, comme le veut la tradi- tion méditerranéenne, dans une coupelle en accompagnement C de tranches de pain. e trésor de la nature est utilisé depuis des siècles par les femmes berbères pour ses propriétés cosmétiques ex- ceptionnelles et est reconnu de l’apanage des produits du terroir par le monde. savamment préparés par des gar- D diens de la tradition. e même, on assiste à l’émergence d’une cosmé- tique bio au Maroc; la quintes- sence de la nature. Elle propose des gammes complètes de soins sans substances ajoutées et de grande qualité. Fastes International // printemps 2009 – 54
  • Produits de terroir L’huile d’olive D epuis des millénaires, l’olivier symbolise la vie. Aujourd’hui, les recherches scientifiques confir- ment les vertus de l’olivier et de ses fruits. Des méthodes artisanales préservent l’arôme si naturel de l’huile d’olive du Maroc appréciée pour ses propriétés organolep- tiques hors pair. L’eau de rose C ’est à Kalaât M’gouna, au cœur de l’Atlas, qu’est naturelle- ment cultivée la rose. Le « Festi- val des roses » et l’élection de Miss rose célèbrent chaque printemps la cueillette de cette fine fleur entrant dans la composition de fragrances et de produits cosmétiques (savons, shampoings, crèmes, huiles essen- tielles…). L’eau de rose en extraite est un bouquet de vertus. Elle apaise, tonifie, purifie. Dosée avec subtilité ou hardiesse, elle donne toute leur saveur à de nombreuses pâtisseries marocaines. Fastes International // printemps 2009 – 55
  • L’herboriste du paradis L a médecine par les plantes a toujours porté ses fruits et son efficacité nos an- cêtres l’ont prouvé depuis très longtemps, l’herboristerie du paradis vous recommande à découvrir ses produits naturels. • Tisane pour le foie • Tisane amaigrissante produits contre : • Eczéma & Psoriasis. • Mycose, Osteoporose • Allergie Solaire, Ménopause • Acné, Crevasses • Taches brunes • Hémorroïdes etc.…. • Essences, huiles essentielles • Crème à la rose à l’argan, à l’amande, au Safran. • Savon noir, Ghassoul, Khol. Place Ben Youssef N° 93 • Epices Marrakech- Maroc • Expérience de toutes sortes d’herbes et Tél:+212 (0) 5 24 42 72 49 des épices. +212 (0) 5 24 44 33 84 E-mail: herboristeduparadis@gmail.com Site web: www herboristeduparadis.net Fastes International // printemps 2009 – 56
  • Recette & secrets d’orient… v L’eau de rose: L’huile d’argan: oici la recette d’une huile de nuit réparatrice: Mélangez 1cuil à café d’eau de rose avec 1cuil à café d’huile P our des cheveux secs et abimés: Appliquez un peu d’huile d’argan sur toute la de bourrache après votre déma- chevelure lavée et mouillée. quillant appliquez cette prépara- Coiffez vos cheveux et envelop- tion sur votre visage. pez les dans une serviette pen- dant une heure et rincer. La grenade: Des fleurs d’oranger: P our un bain de bouche: Faites bouillir 25g d’écorce de grenade dans ½ litre d’eau, filtrez. Laissez refroidir et P our apaiser vos nuits: Déposez prés de l’oreiller une poignée de fleurs d’oranger séchées. faites en des gargarismes. Fastes International // printemps 2009 – 57
  • L aboratoire iriscosmétologie, laboratoire de sous traitance. Fabrication de produits cosmétiques sur mesure. IRCOS : produits à base de principes actifs. Cosmétiques d’origines végétales naturels et contrôlés. IRCOS : production faite par un pharmacien cosmèto, de la création à la conception au produit fini. N°109, Quartier Industriel , Sidi Ghanem ( en face Amira Bougie) MARRAKECH –Maroc Tel : +212 (0)524.33.55.44 Fax : +212 (0)524.33.55.46 GSM: +212 (0)661.42.68.34 E-mail : ircosmaroc@iam.net.ma
  • Beauté Avoir de beaux cheveux C ’est bien beau de s’être fait dorées au soleil ! Mais pour vos cheveux ça n’a pas été des vacances. Voici des conseils pour accompagner la rentrée. A près les vacances, on affiche une mine dorée et joyeuse. En toute liberté au vent chaud et sablonneux ils ont trempé dans l’eau salée de la mer ou l’eau chlorée de la piscine. On a négligé de les rincer, c’est plutôt paille ou crin. Donc plus question d’attendre, il est temps de déclencher le plan orsec. D’abord, on file chez le coiffeur se faire couper les pointes (et même plus car, en été, les chev- eux comme les ongles, sont plus vigoureux). C’est à la racine que tout se passe. Ensuite, on dresse un état des lieux. Sans être extralucide, il y a fort à parier que votre film hydrolipidique a été mis à rude épreuve. Résultat : vos cheveux sont soit secs, rêches, fourchus, ternes, poreux, cassants, dé- colorés, difficiles à démêler et à coiffer, soit tout ça à la fois ! Bref, il faut les restaurer. En cas de grosse catastrophe, il est conseillé de faire une cure de soin régénérant (en ampoules ou en sérum) pendant un mois. Sinon, une fois par semaine, un masque spécial cheveux très secs est fortement recommandé. A laisser poser toute la nuit, au moins 10 à 15 minutes, la tête enroulée dans une serviette-éponge que vous aurez humidifiée et fait chauffer aux micro-ondes. La vapeur dégagée va ainsi ouvrir les écailles et permettre une meilleure pénétration des actifs. Ensuite, pour nettoyer, choisissez un shampooing ultra-nourrissant. Terminez votre rinçage par un jet d’eau froide pour resserrer la fibre capillaire éventuellement addi- tionné d’un jus de citron filtré( pour la brillance). Avant de démêler, posez un après-shampooing (en évitant les racines pour ne pas les graisser) ou mieux, un soin qui ne se rince pas. Gainer et protéger sa chevelure sont aussi des étapes importantes dans notre programme de réparation, il ne faut pas en faire l’impasse. Afin de ne pas risquer de casser la tige pilaire, évitez autant que possible les brossages violents, les brushings et le souffle brûlant du séchoir. Fastes International // printemps 2009 – 59
  • Beauté Chut 10 minutes on respire V ous disposez de 5 minutes supplémentaires ? Vous avez le temps de travailler votre maquillage, de vous occuper un peu de votre corps et de vos cheveux. Pendant 2 minutes Pendant 1 minute 2 en sortant de votre 1 passez un glaçon sur douche, quand votre votre visage, rapide- peau est encore légère- ment, pour dégon- ment humide, appliquez un lait fler les paupières, bombées les hydratant corporel double usage pommettes, resserre les pores (raffermissant, amincissant, anti et réveille le teint. Appliquez le repousse des poils…) Mascara au plus prés de la ra- Ce soin pénètre plus vite à ce cine des cils en faisant un léger moment –là. mouvement de va-et-vient pour obtenir un effet eye-liner très na- Pendant 1 minute turel. 1 Pour gagner un jour si vos cheveux sont un Pendant 30 secondes peu sales, utilisez un 30 Dessinez vos lèvres Shampooing sec. Déposez-en au crayon (en ton), un sur le cuir Chevelu, frottez bien geste en plus, mais qui puis secouez la tête au dessus du prolonge nettement la tenue de lavabo pour tout éliminer. votre gloss. Adoucissez la pointe Brossez et c’est parfait! Pour du crayon en la serrant entre vos dompter l’électricité statique doigts pour la réchauffer, puis tout en nourrissant vos cheveux, dessinez le contour de votre copiez l’astuce du coiffeur Maxi- bouche et remplissez-le. me Macé :Il chauffe dans ses Terminez par le gloss. paumes une noisette de Crème Nivea est les passe sur l’ensemble de la chevelure. Les frisottis disparaissent illico. Fastes International // printemps 2009 – 60
  • Une bonne douche pour être en forme toute la journée. L ’eau est merveilleusement rafraichissante elle a aussi bien d’autres qualités qui la rende précieuse : Elle réveille les es- prits, détend et chasse la mauvaise humeur. Un vrai coup de fouet : les Gels douches aux huiles essentielles d’eucalyptus ou de citron agissent le matin comme de vrais énergisants. Si vous avez tendance à transpirer: utilisez un gel douche au menthol. Pour une douche plus apaisante : Trop de pensées vous assaillent et vous empêchent de dormir ? Passez progressivement d’une eau tiède à une eau bien chaude et laissez le jet fouetter trois minutes vos cervicales. Fastes International // printemps 2009 – 61
  • TRUCS & ASTUCES simplifiez-vous la vie Pour désodorisez les saladiers : Les odeurs d’ail ou d’oignon aiment s’incruster dans les saladiers en plas- tic, pour les désodoriser, frotter les tout simplement avec un demi citron. Sucre glace maison : Si vous manquez de sucre glace, versez un bol de sucre en poudre dans votre mixeur et faites le tourner pendant 10 secondes. Pour enlever une bague : En fin de journée, vos mains sont gonflées vous avez du mal à retirer une bague ? Frotter votre doigt avec un peu d’huile d’amande douce, tournez ensuite doucement votre bague jusqu’à libération totale. Lame rouillée : Pour enlever les taches de rouille sur une lame de couteau, piquez-le plusieurs fois dans un oignon cru tout simplement. Fastes International // printemps 2009 – 62
  • TRUCS & ASTUCES Voici quelques astuces pour paraitre plus jeune. La chemise blanche doit obligatoirement avoir sa place dans votre garde robe elle donne un coup de fraicheur et d’éclat à n’importe quel teint. Cette petite merveille se marie avec tout, du Jean à la jupe noire c’est un élément de base qui vous habillera pendant de longues années. L’élégance des perles…. Passé la quarantaine renoncez aux bijoux trop clinquants. Préférez le classique bijou en perle en pendentif ou pour oreilles percées. Tout simple, il s’exprime avec infiniment d’élégance. Des vêtements plus fluides. … A partir d’un certain âge il est conseillé de s’habiller une ou 2 taille «au dessus » Ou de choisir une coupe qui par sa fluidité, laisse vivre le corps, les tee Shirts, les robes en Stretch et en Jersey tombent bien et n’épousent aucunes rondeurs. Fastes International // printemps 2009 – 63
  • New shop- Marrakech Une grande histoire de famille Abdelfettah & son fils Mohamed Montassir NEW SHOP Vous propose un grand choix de créations originales en cuir et en daim, (vestes, manteaux, chemises etc.) Au rayon maroquinerie, des modèles inédits sacs, valises, pochettes etc. Déclines sur une gamme très colorée des babouches, djellabas et tuniques brodées. Coté artisanat : poterie moderne et tadlak ainsi que des théières argentées. Crée par la famille JEDDI “ Abderrahmane ,Abdelfettah, et Mohamed Monttassir ” NEW-SHOP reste l’adresse incontournable de Marrakech ouverture de 9H à 21H et 7j/7. New Shop: Cuir, Maroquinerie & objets d’art 15, 17, 19 Souk Ablouh, Place Djemaa El Fna Marrakech Tél: 05 24 44 52 06 / Fax: 05 24 42 62 23 E-mail: jmontassir@yahoo.fr
  • De bouche à oreille encadrement F ormée à l’école Duperré à Paris section art Sandrine Chaperot a toujours su créer des merveilles de ses mains. Elle est la perle des encadreurs à Marrakech. Installée à Sidi Ghanem depuis 2002, elle s’est spécialisée dans les cadres sur mesures “en bois seulement”. Si Naim et Hamed l’épaulent elle coupe et sculte ses encad- rements. Elle travaille déjà avec beaucoup de particuliers, un délai de 3 semaines est nécessaire. Ses prix sont à partir de 250 dhs l’encadrement. Actuellement elle expose dans son show room des tableaux de Philippe Deltour et Julien Deligne. Bien adaptée au Maroc, l’art la musique et ses enfants passion- nent cette jeune artiste. 280, QI Sidi Ghanem Marrakech Tél / Fax: +212 (0) 5 24 33 66 55 Gsm: +212 (0) 6 60 40 36 12 E-mail: souleymane@wanadoo.net.ma Martine Millot / Abat-jour C ette créatrice installée à Sidi Ghanem depuis 4ans a donné une vie à une ex- traordinaire diversité de structures, d’etoffes et de perles pour embellir nos intérieurs. Martine Millot vous donnera les conseils les plus avisés et réalisera un abat jour original et inoui. Toujours disponible, c’est une professionnelle attentive au besoins de ses clients. Prix à partir de 400 DH /PM et pour ses créa- tions en perles à partir de 3200 DH. Martine Millot Actuellement: Exposition de meubles indiens. 280, QI Sidi Ghanem Marrakech Tél / Fax: +212 (0) 5 24 33 55 67 Gsm: +212 (0) 6 62 15 41 40 E-mail: martine.millot@menara.ma Claudia Garrigos
  • om ie G astron Timbales tropicales 6 personnes Préparation: 15 mn • 6 kiwis • 3 bananes • 20.cl de crème entière liquide • 1/2 citron jaune • 2.c à soupe de sucre en poudre. V ersez la crème liquide dans un saladier et placez au congélateur pendant 30 mn, de façon à ce que la crème soit bien froide au moment de l’emploi. Pelez les kiwis, puis passez la chair au mixeur jusqu’à obten- tion d’une purée homogène et bien onctueuse. Répartissez la prépa- ration dans six verres hauts et placez-les au réfrigérateur. Sortez la crème liquide du congélateur et montez-la énergiquement au fouet à main (si vous utilisez un batteur électrique, faites-le tourn- er à vitesse moyenne). Arrêtez de travailler la crème dès qu’elle est ferme. Placez-la au réfrigérateur. Pressez le demi-citron. Pelez les bananes et mettez-les dans une assiette. Écrasez-les à la fourchette. Arrosez-les du jus de citron et saupoudrez de sucre en poudre. Mélangez bien de façon à obtenir une purée lisse. Incor- porez-la délicatement à la crème fouettée. Versez ce mélange sur la purée de kiwis et réservez au frais jusqu’au moment de servir. Fastes International // printemps 2009 – 66
  • Restaurant Belle Vue El Jadida elle Vue B Kaissoub Mohamad et Abdelkrim Saoudi • Une reputation grandissante • Un succés bien merité Réservations • Une carte d’une grande richesse 46, Avenue Mohamed VI - El Jadida • Des produits frais Tél: +212 (0) 5 23 34 41 37 • Une vue panoramique Gsm: +212 (0) 6 65 20 64 53 • Un accueil inoubliable
  • EL JADIDA La nouvelle… U n nom qui a de quoi surprendre, pour une cité qui existait déjà aux temps (berbéro- phéniciens). 1502 : Les portugais s’établissent sur cette potion du littoral et entreprennent quatre ans plus tard la construction de Mazagan. Cette citée fortifiée, devient le principal comptoir commercial portu- gais sur la côte atlantique et le reste jusqu’en 1969, date de la prise de la ville par le sultan Alaouite Sidi Mohamed Ben Abdallah. E n grande partie détruite par les portugais ayant préfèré réduire en cendre leurs biens avant de se rendre, El Jadida est rebaptisée (la nouvelle) par le Sultan et dès 1815-1825, grâce aux tribus des Doukkala, elle est reconstruite et repeuplée. Sous le protectorat elle reprend le nouveau nom de (MAZAGAN) et en 1913 le général Lyautey déclare que Mazagan doit devenir “le Deauville marocain”. Pari presque tenu puisque aujourd’hui, El Jadida est l’une des stations Fastes International // printemps 2009 – 68
  • balnéaires les plus courues des marocains fortunés. Pour les touristes El Jadida est un joyau d’architecture : des remparts, une citerne des bastions bien conservés. L’ancienne Mazagan a su garder jalousement au gré du temps et des hommes non seulement des monu- ments chargés d’histoires mais aussi des vestiges d’un passé glorieux, de plus elle offre des sites naturels et agréables d’une beauté inégalée. E ntre El Jadida et Sidi Bouzid, le visiteur est choyé : l’étrange at- mosphère mélant, féérie due à la beauté de l’endroit se transforme à quelques Kilomètres seulement, et offre l’occasion de profiter du front de mer, que de multiples découvertes culturelles. A 5km au Sud d’El Jadida la petite station Sidi Bouzid a le vent en poupe, elle est régulièrement prise d’assaut de Juin à septembre tant par les va- canciers que par les surfeurs avides de sensations fortes. Fastes International // printemps 2009 – 69
  • L ’ancienne Mazagan, l’el dorador touristique n’en fini pas de dévoiler tous ses trésors et occupe une place privilégiée qui lui permet de jouer un rôle important tant dans le développement économique et social. S i ses plages s’étendent sur plus de 150km, à l’ouest à quelques kilo- mètres seulement dans de nombreux petits villages, vous aurez aussi le plaisir de découvrir les réalités de la vie au quotidien et des paysages des surprenants. Venir à El Jadida c’est aussi profiter du front de mer, rêveries ensoleillées assurées, longues plages de sable fin, mais aussi de ses alléchants restaurants de poissons. Fastes International // printemps 2009 – 70
  • Fastes International // printemps 2009 – 71
  • MZIOUKA La 1ère maison d’hôtes d’El Jadida N ous étions fonctionnaires d’état mon époux et moi et avons anticipé notre départ volontaire à la retraite. Propriétaires d’une maison à El Jadida nous avons décidé d’en faire une maison d’hôte. Le 25/12/2003 la 1er maison d’hôtes de la ville ouvrait ses portes. Elle dispose de 3 studios et 2 suites don- nant directement sur l’océan. Nous avons une capacité de 15 lits d’un restaurant et d’une plage privée tolérée. Mziouka est devenu le rendez vous annuel des grandes familles. Au restaurant, tous les soirs, un trio musi- cal avec chanteur mettent l’ambiance pen- dant le diner. Mme Rabia Mziouka gérante & son epoux
  • Nos prix des repas sont 70Dh pour le menu ou à la carte. Nos projets : s’agrandir de 7 suites supplémentaires, aménager plus agréablement le coin plage, proposer un package à quelques agence com- prenant, l’hébergement, la restaura- tion, des animations : pêche, équita- tion, bicyclette, golf ou tennis pour occuper au mieux ses vacances. Nos prix locations sont 600Dh pour un studio, 800Dh pour une suite avec 2 petits déjeuners inclus. Pour satisfaire notre clientèle, nos proposons aussi d’autres lieux d’hébergement, en appartements ou villas (avec vue mer) en pension com- plète à 920Dh par jour par personne 1040 Dh ( 2 personnes) 1160Dh (3 personnes) et 1250Dh (pour 4 per- sonnes). Nous avons également 10 apparte- ments pour une capacité de 40 per- sonnes. Notre clientèle de Marrakech, casa, rabat, et notre clientèle interna- tionale nous reste fidèle depuis le 25/12/2003. Mais attention il est toujours préférable de réserver. Maison d’hôtes Mziouka 384, My Abdellah Sidi Bouzid BP 32 Aljadida Maroc Tél: +212 (0) 5 23 34 80 80 Fax: +212 (0) 5 23 34 85 85 Gsm: +212 (0) 6 61 24 33 21 +212 (0) 6 11 81 57 26 E-mail: mziouka_sarl@menara.ma Site web: www.mziouka.com
  • Fastes International // printemps 2009 – 74
  • La crise a ses effets : l’Espagne… détourne la clientèle pro-marocaine ! A près avoir connu une montée en flèche de l’immobilier et du tour- isme, l’Espagne connaît aujourd’hui 800 m² de terrain… L es touristes se montrent plus regar- dants en période de crise mondiale. une grave crise économique ! Les prix restent un facteur déterminant L’immobilier est descendu à moins de 30 sur le choix de leurs destinations. Si la % à 50 %. Le tourisme ayant également Tunisie l’a déjà compris, le Maroc est été touché, se voit bénéficier dans la devenu encore trop cher pour être tou- péninsule ibérique de réduction de prix jours dans la course. dans tous les secteurs de l’hôtellerie, Les prix pratiqués au Maroc ont dépas- restaurations, locations, etc. sé le seuil du raisonnable concernant les L ’Espagne est devenue une destina- tion attractive car vous pouvez ac- quérir un appartement de 75 m² pour locations et les ventes immobilières. Si la prise de conscience tarde à venir et que les acteurs économiques moins de 39 000 € (trente neuf mille privés ne changent pas leurs politiques euros), qui est face à la mer et dans de prix « toujours plus élevés », cela une ville bien développée. Les villas fera reculer le Maroc sur le plan de la s’arrachent à partir de 109 000 € (cent vision 2010. neuf mille euros) avec au moins LG Fastes International // printemps 2009 – 75
  • S a Majesté le Roi Mohammed VI avait déjà tiré le signal d’alarme il y a plu- sieurs mois. Son appel n’a semble-t-il A lors, travaillons tous ensemble, main dans la main pour l’avenir de nos enfants. pas été suffisamment entendu par les acteurs économiques privés qui pour- Laurent GUINARD suivent leur flambée des prix. Une mobilisation de tous les secteurs confondus est prescrite pour conserv- er ce potentiel économique énorme de l’étranger investisseur ou touriste. Dès lors, le Maroc restera dans le train des gagnants. A ujourd’hui, dans cette concur- rence de marché, le Maroc reste pour les étrangers un très bon choix grâce à ses nombreux attraits : ré- gime en place, climat ensoleillé, ac- cueil chaleureux, etc. L a vision de 2010 reportée à 2012 pour la venue de touristes et d’investissement souhaité par sa Majesté le Roi Mohammed VI, ne pourront se faire que si l’administration suit sont cours, surtout en péri- ode de crise où tout le monde calcul tout. Le Maroc a besoin des investisseurs étrangers. Fastes International // printemps 2009 – 76
  • NOUVEAU LOOK ! Pour l’agence L ’agence immobilière ARCH’IMMO « COACH » Maroc reste mobilisée malgré la crise. Ne baissons pas les bras même si l’argent ne rentre pas actuellement. Investissez dans l’avenir ! D ’où ce « relooking » de l’agence et la sortie de la 4ème édition du nouveau guide « Le Navigateur » distribué gratuitement partout sur El Jadida et en Eu- rope. El Jadida gardera sa flamboyance si une vraie volonté locale se décide réellement à lais- ser les investisseurs tra- vailler. L es temps sont durs pour tout le monde et une solidarité est nécessaire pour péren- niser le tourisme et la venue d’investisseurs à El Jadida. Espérons que le Roi Mohamed VI restera mobilisé en 2009 et garantira la réussite de tous les projets en cours. Fastes International // printemps 2009 – 77
  • Reportage Des retraités et investisseurs français nombreux et heureux à El Jadida ! L ’équipe Franco-marocaine de l’agence immobilière Arch’Immo « Coach » Maroc, a participé à installer de nombreux Français sur El Jadida. Industriels sur la zone, commerçants sur la ville, re- traités et familles sur la province, ils vivent et travaillent dans cette belle région du Maroc, tous ces nouveaux arrivants génèrent de la création d’emploi direct ou indirect important pour la région. L es retraités par contre profi- tent de la baisse des prix qui commencent à s’amorcer enfin à El Jadida. Ces retraités installés à El Jadida vivent en paix, ils ont la sécurité de revenu de leurs re- traites en devise, profitent très largement de la qualité de vie du Maroc. Leurs pouvoirs d’achats E tant de plus en plus nom- breux sur El Jadida ils sont multipliés par trois, ils revi- vent une deuxième jeunesse. s’organisent pour vivre des fêtes et des moments de convivialité le plus fréquemment possible. I ls partagent des repas prépar- ent des fêtes avec des nou- Un site est né aussi, www.eljadida-maroc.com. L a population Française et bel- ge en activité sur la province, rencontre quelques problèmes à travailler sereinement, la crise mondiale les touches aussi com- me en occident, il faut s’entraider et surtout garder le moral. Photos: AFGHANE Adil Fastes International // printemps 2009 – 78
  • Reportage veaux amis, s’initient à de nouveaux loisirs, quoi de mieux pour des se- niors de vivre dans des projets per- manents, pour vivre plus longtemps il faut toujours projeter dans l’avenir, ce qu’ils n’avaient plus en France. A u Maroc, quelques Européens ne sont pas toujours respectu- eux, mais il ne faut pas généraliser pour autant. J ’ai rencontré quelques témoignages pour vous de retraités charmants et sympas. TÉMOIGNAGES Menton des années 1950 avec toute la moder- nité pour des européens. Son climat, sa situ- ation géographique qui permet de partir dans toutes les directions dans le Maroc et sa prox- imité de Casablanca. Comment occupez-vous vos journées ? Meubler et décorer notre appartement au gré Qui êtes vous ? de nos balades, lire la presse Européenne et Eva et Robert BLANCHARD Marocaine. Fréquenter des amis Européens Vote âge ? et marocains en se recevant ou en allant dans 55 ans et 63 ans les restaurants qui sont plus qu’abordables. D’où venez-vous ? De grandes balades le long des plages désertes Nouvelle CALEDONIE aux alentours d’El Jadida avec notre Berger Qu’elle profession exerciez vous ? Allemand. Avocate et officier de l’armée de l’air Combien de mois retournez-vous en France ! Pourquoi avez-vous choisi le Maroc ! Nous vivons au Maroc de début Novembre et El Jadida ? au début Mai. Nous avons choisi le Maroc pour la di- Nous vivons en France de Mai à Octobre. versité de ses paysages, sa qualité de vie et Si c’était à refaire que feriez-vous ? l’hospitalité marocaine. La même chose. Nous envisageons de devenir El Jadida : ville tranquille qui ressemble à résident. Fastes International // printemps 2009 – 79
  • Reportage des villes côtières marocaines. Il était pour nous évident que nous devions nous fixer sur la côte atlantique, l’intérieur des terres nous paraissant avoir un climat plus difficile à vivre. C’est ainsi que notre choix s’est porté sur El Jadida : nous avons constaté, en effet, qu’El Jadida n’avait pas galvaudé le surnom de « Deauville maro- caine » que lui attribua, en son temps, le général Qui êtes vous ? Lyautey. Son climat idéal, pas trop chaud, pas Marie-Françoise et Alain DEGANS trop froid, a fini par nous convaincre. De plus, Vote âge ? l’équipe franco-marocaine de Monsieur : 61 ans Laurent GUINARD était un gage de réussite Madame : 56 ans pour notre installation. D’où venez-vous ? Comment occupez-vous vos Nous sommes originaires du Sud-Ouest de la journées ? France (département du GERS) Nous avons rencontré à El Jadida une forte Qu’elle profession exerciez vous ? communauté européenne et particulièrement Nous étions dirigeants d’un cabinet d’expertise française. Au travers de cette communauté, nous comptable de 6 salariés. avons tissé un nouveau réseau d’amis. Nous Pourquoi avez-vous choisi le Maroc ! consacrons avec ces nouveaux amis deux mati- et El Jadida ? nées par semaine à la marche. Cela nous per- Nous avions, au cours de notre carrière profes- met de trouver des solutions aux problèmes que sionnelle, voyagé durant nos congés annuels dans nous pouvons rencontrer dans notre nouvelle vie : différents pays grâce à des séjours organisés par l’expérience de ceux installés avant nous à El des tours opérators (FRAM, Marmara, etc…). Jadida, permet souvent de répondre à nos inter- Nous avions remarqué la gentillesse des maro- rogations sur telle ou telle démarche administra- cains, leur abord facile et une certaine douceur de tive. vivre à tel point que nous étions venus au Ma- En dehors de la communauté des français, nous roc à cinq reprises. Nous avions découvert Mar- visitons El Jadida et ses environs et consacrons rakech, Fès, Meknès, Ouarzazate, et quelques du temps à des loisirs que nous avions antérieure- unes des régions marocaines. La retraite venue, ment restreints pour cause d’activités profession- nous avons eu le désir de nous installer au Ma- nelles soutenues (lecture, internet). roc afin de profiter du climat et de ce que nous Nous consacrons également du temps à faire nos soupçonnions être l’âme marocaine. Pour ce faire, courses aux souks et, au travers de cette activi- nous avons recherché par internet les possibilités tés, nous lions conversations et échangeons nos d’installation qui s’offraient à nous. Pour concré- expériences avec les marocains ; nous découvrons tiser sur place la sélection opérée sur le web, nous ainsi l’âme marocaine et une culture si riche avons consacré un séjour entier à la découverte dont l’Andalousie espagnole nous avait donné Fastes International // printemps 2009 – 80
  • Reportage un aperçu prometteur. Combien de mois retournez-vous en France ? Résidents français au Maroc depuis fin 2008, nous avons décidé de retourner en France durant les deux mois d’été (Juillet et Août), les mois les plus chauds et surtout les plus fréquentés à El Jadida, un séjour français que nous consacrerons à nos petits enfants en vacances scolaires. Qui êtes vous ? Si c’était à refaire que feriez-vous ? Odile et Pierre DESFORGES Nous sommes heureux de nous être installés à Vote âge ? El Jadida. C’est une ville en pleine expansion 64 ans et 66 ans mais en même temps, elle reste à visage humain. D’où venez-vous ? Nous ne regrettons rien et mesurons la chance Saint-Dié du Vosges France que nous avons d’y vivre. Qu’elle profession exercé vous ? Chauffeur routier Laurent GUINARD Pourquoi avez-vous choisi le Maroc ! Et El Jadida ? Pour le soleil la facilité de vivre sa retraite et El Jadida pour le climat et les plages. Comment occupez-vous vos journées ? Marche avec les amis, lecture et pêche. Combien de mois retournez-vous en France ! Aucun pour le moment Si c’était à refaire que feriez-vous ? La même chose ! Fastes International // printemps 2009 – 81
  • L L’art de bien toiletter votre mascotte e toilettage d’un chien demande du temps, entre une et six heures selon la taille et l’état dans lequel se trouve votre chien ou votre chat. Un bon toilettage permet d’obtenir un animal propre (dont le pelage a été lavé à l’aide de shampooings adaptés), parfaitement déparasité et séché, avec les ongles coupés, les yeux nets, les oreilles épilées et propres. car si vous les coupez trop court, vous risquez de les faire saigner avec le risque d’infections. Mais si vous ne savez pas comment faire, adressez-vous à votre vé- térinaire ou à un professionnel d’un sa- lon de toilettage. En général, un bon toi- letteur vérifiera les ongles de votre chien à chaque visite. L e toilettage de votre mascotte permet non seulement de mettre en valeur son aspect esthétique mais aussi permet F aites tout particulièrement attention aux ergots, car s’il les a, ils ne sont pas en contact avec le sol et ne s’usent d’éliminer les salissures sur la peau pas. Ils ont donc tendance à pousser re- responsables de maladies ou de mauvais- courbés et finissent par percer le cous- es odeurs. sinet. C’est très douloureux pour votre O utre l’entretien du poil, il est égale- ment important de surveiller les griffes de votre compagnon à qua- chien et ça peut le faire boiter. A utre inspection de routine à ne pas tre pattes. Elles n’auront pas besoin de négliger : les oreilles. Si elles sont sales, soins particuliers s’il fait suffisamment nettoyez-les avec un petit tampon d’exercice, parce qu’elles s’usent et se d’ouate sèche. Surtout, n’allez au-delà de gardent à la bonne longueur. Dans la plu- ce que vous pouvez voir puisque l’oreille part des cas, les chiens qui sont casanier est très délicate et peut être facilement auront besoin de les raccourcir. endommagée. Le nettoyage des oreilles S i vous voulez raccourcir vous-mêmes les griffes de votre mascotte, procur- ez-vous une bonne pince à ongles. Une est un acte délicat, donc comme pour les ongles, il est préférable de faire appel à un spécialiste. recommandation s’impose : contentez vous uniquement de raccourcir les griffes L es chiens aux oreilles tombantes souffrent souvent de problèmes Fastes International // printemps 2009 – 82
  • d’oreilles, soyez donc encore plus vigilant avec ces races- là. Un cérumen foncé ou une sécrétion abondante dans l’oreille peut indiquer que votre chien a une infection. Si vous avez le moindre doute, demandez conseil à votre vé- térinaire. P our avoir un bon aspect extérieur de votre mas- cotte, il est conseillé de vis- iter votre toiletteur régulière- ment, chaque le mois pour un chien à poil long et un temps plus espacé en fonction de la longueur des poils de votre chien. Les bonnes adresses pour le Toilettage de votre Mascotte au Maroc : Toilettage Monde Animale Agadir : 06.71.66.51.39 Toilettage Pluto Joli Marrakech : 06.16 25 19 12 Toilettage Pets Foods Mo- rocco El Jadida : 06.61 22 60 33 Christophe STELLIAN Fastes International // printemps 2009 – 83
  • Oualidia O ualidia, petit paradis aux mille mystères, est réputée pour sa barre d’îlots, sa mer calme toujours bleue ainsi que sa merveilleuse lagune d’eau cristallline aux multiples bassins d’huîtres. Site exeptionnel dédié à la douceur de vivre. Vous serez émerveillé par ce paysage majestueux grisé de soleil. Dégustez avant votre départ les célèbres huîtres et araigné de mer ou encore les poissons frais proposés par tous les restaurateurs. Oualidia est située à 8O km d’El Jadida et à 160 km de Marrakech. Fastes International // printemps 2009 – 84
  • Motel - Restaurant à l’araignée Gourmande Vue sur mer Spécialités : Fruits de mer - Huîtres - Poissons - Langoustes - Homards - Araignée de mer Le prix des repas varie de 120 DH pour une entrée coquillage + 1 plat poissons + 1 dessert ou à 220 DH avec Homard. L’hébergement hotelier en haute saison 300 DH et en basse saison 200 DH la chambre pour deux peronnes. Oualidia plage: Tél: +212 05 23 36 64 47 - Fax: +212 05 23 36 61 44 Site web: www.araignee-gourmande.com Fastes International // printemps 2009 – 85
  • Auto MAZDA 2 COMPACTE, LEGERE ET SI DYNAMIQUE ! LA NOUVELLE MAZDA 2 A REUSSI A MARIER RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT, CONSTRUCTION LEGERE, COMPACITTE PLAISIR DE CONDUIRE. C ette nouvelle Mazda 2 rompt délibérément avec une ten- dance à l’inflation des dimensions et nue traditionnelle dans l’industrie du poids deve- automobile et particulière- ment dans le seg- ment des petites voitures. Le poids total de la voiture a pu être maintenu sous les 1 000 Kg, ce qui contribue d’une part à une grande agilité et d’autre à une réduction de la consommation de l’ordre de 15%. DESIGN EXTERIEUR D ésormais contemporain, le design de la Mazda2 est parfaitement adapté aux at- l’ensemble : près de 100 kg ! Elle est grande à l’intérieur, une ligne de caisse abaissée pour tentes de la clientèle europée- une meilleur visibilité vers le bas nne. L’utilisation plus importante (grâce à un empattement relative- d’acier à haute limite mise plus ment long (2.49m) et à des lignes d’élasticité plus légère mais plus intelligemment dessinées). résistante qu’un acier traditionnel a permis de réduire le poids de Fastes International // printemps 2009 – 86
  • Auto DESIGN INTERIEUR se désaccouple et s’escamote, ce qui réduit le risque de blessures U n design intérieur au service de l’espace. « Capable de com- muniquer le mouvement ». aux membres inférieurs. Deux airbags frontaux sont également proposés en série. L’habitacle de la nouvelle Mazda2 Quant aux airbags latéraux, qui présente une architecture mariant protègent les passagers des solidité et mouvement visuel fort. quatre places, ils sont soit of- L’espace intérieur (un des meil- ferts en série, soit proposées en leurs de sa catégorie) ne néglige option suivant les marchés. pas la forte demande des consom- mateurs, et surtout des jeunes, pour des solutions de rangement MOTORISATION à la fois nombreuses et pratiques. La Mazda2 est l’une des SECURITE / TECHNOLOGIE voitures les plus sobres de sa catégorie. L es clients européens dispo- seront, en série ou en option selon les marchés, du contrôle dy- version 1.3L se contente de 5.4 litre aux 100km (en cycle mixte) et ne rejette que 129g/km de namique de stabilité (DSC). CO2. La sécurité passive est basée sur le Quant au 1.5l, il développe Mazda AIDAS (Système Mazda 76Kw (103ch) pour 5.9l/100km. de déviation et d’absorption de Ces deux moteurs disposent l’impact) dont le rôle est, comme d’une distribution séquentielle son nom l’indique, d’absorber les variable (S-VT). Quelques mois forces générées par une collision plus tard, Mazda proposera sur et de les disperser dans la struc- le marché européen une Mazda2 ture suivant des voies précisément turbo diesel particulièrement so- définies. La centrale, de l’habitacle bre, une mécanique dérivée du très résistante, renforce la pro- moteur MZ-CD d’une cylindrée tection contre les tonneaux. En de 1.4l. Prix indicatif à partir de cas de violente collision frontale, 16 250 €. la pédale de frein de la Mazda2 Fastes International // printemps 2009 – 87
  • Sports Evénement historique pour le Maroc Fait historique sans précédent depuis 1958, le Maroc intègre le Calendrier de la fédération interna- tional automobile (F.I.A) des championnats du monde (formule 1. WTCC, WRC) « Race of Maroc » représentera la seule manche africaine d’un championnat du monde FIA toutes catégories confondues (F1, WRC, WTCC) sur un circuit de ville international, au même titre que Mo- naco, Valence ou Macao. Connus pour être parmi les plus fascinants du sport automobile, ces circuits fédèrent des centaines de milliers de spectateurs, venus des quatre coins du monde pour vivre une expérience intense. Pour cette étape sans précédant du championnat du monde, l’image du Maroc sera projetée sur la scène internationale avec plus de 200 millions de téléspectateurs dans 160 pays grâce à une retransmission télévisuelle planétaire assurée par Eurosport. L’évènement Marrakech grand prix s’apprête à accueillir le FIA World Touring Car championship, un des trois championnats du monde FIA, sur circuit temporaire au cœur de la ville ocre ! Pendant quelques jours, les calèches qui longent nonchalamment les murailles légendaires de Mar- rakech céderont la place à d’autres équipages un rien plus rapides et plus bruyants. Trois jours d’action non-stop, aussi bien sur le circuit qu’en dehors, durant lesquels les fans et le public vivront l’expérience unique des grands événements automobiles internationaux ! Marrakech offrira alors un mélange sensoriel de couleurs et sons à travers ses concerts, ses dîners, ses nuits festives, ses défilés et ses parades. Avec les montagnes de l’Atlas en toile de fond, le FIA Word Touring Car Championship empruntera les rues de la ville ocre, au même titre que d’autres courses internationales de support, pour un événement automobile parmi les plus fascinants. Les spectateurs et le public auront une large gamme d’options pour assister à l’événement : des tri- bunes et gradins aux espaces VIP, avec des vues ininterrompues sur le circuit qui promet déjà d’être un des plus extraordinaires au monde. Fastes International // printemps 2009 – 88
  • Sports Sébastien Chabal déboule dans le prêt à porter… D e nombreuses personnes ont as- sisté à la présentation de sa ligne de vêtements baptisée “RUCKFIEL“. Qu’elle est votre vêtement préfèré ? Les Jeans (sans hésitation) Soignez-vous votre chevelure avec des crèmes ou des shampoings spéciaux ? Pour des cheveux Après le parfum, la voiture, la télé- éclatant de santé ? Non tout cela ne m’intéresse pas je suis 100% na- phonie, Sébastien Chabal parle de ture. mode. Au rugby quel est votre maillot préfèré ? Le bleu de Bourgoin. (Cœur qui parle) “J’ai été très pointilleux à cette ligne sportswear- porterez vous celui du Racing métro ? chic, je voulais des habits qui me ressemblent, des Qui sait, pour l’instant aucune décision n’est en- habits que je puisse mettre tous les jours”. core prise. Etes vous très attentif à la mode masculine ? Non pas vraiment… vraiment pas . Zidane reprendrait-il sa carrière ? A près avoir assisté au Match Lille-Lyon au stade de France, dans le cadre de son engagement via Comme sélectionneur comme entraineur ou di- rigeant ? l’opérateur ORANGE, auprès du cen- “Non même si l’on a été un grand joueur que tre de recherche et d’éducation sport l’on peut prétendre un poste d’entraineur ou de et santé (CRESS). Zizou a évoqué un dirigeant il faut apprendre certaines choses, cer- avenir qu’il imagine dans le football. taines bases, mais comme conseilleur pourquoi pas j’ai gardé un lien très fort avec florentino Perez an- cien président du Réal Madrid qui reviendra peut être au club dans quelques mois et là, sûrement “Je reprends quelque part ma carrière. Je tiens à oui cela me botterait d’être conseiller.” partager mon expérience et ce que j’ai appris avec Revenons au cress, est ce que le cress travaille ces jeunes sur le terrain surtout c’est ce qui donnera avec d’autre associations ? du sens à cet engagement. Je désir m’entrainer avec “Oui à Lyon à Paris à Marseille je crois que je eux et leur dire que l’aboutissement d’une vie, peut commencerai par aller à Marseille.” se réaliser de plusieurs manières (pas que dans le Votre fils Enzo est déjà un petit génie au foot football).” ,qu’en pensez vous? Vous utilisez beaucoup les termes : je tiens, j’ai “C’est vrai il se débrouille pas mal, mais il est envie lorsque vous évoquez le football et ce que encore jeune il faut le laisser grandir.” cela vous manque beaucoup ? “Bien entendu lorsque vous pouvez faire certaines G.G choses il faut le faire c’est vrai. J’ai envie de revenir au football.” Fastes International // printemps 2009 – 89
  • Galerie Birkemeyer Vêtements en cuir & coton Haute couture Maroquinerie, bagagerie & chaussures Ouvert tous les jours 8h30 à 12h30 15h à 19h30 Dimanche 09h à 12h30 Vos modéles exclusifs sur mesure en 24 heures Voiture mise à disposition sur simple demande .169-171, rue Mohaled El Beqal - Marrakech Tél: +212 (0) 5 24 44 69 63 - +212 (0) 5 24 44 92 97 Fax: +212 (0) 5 24 43 09 93 .24 - 25, Golf Palace Centre commercial la palmeraie Tél: +212 (0) 5 24 31 24 43 . Boutique: Hôtel Meridien Av. Mohamed VI Tél: +212 (0) 5 24 43 70 07 GSM: +212 (0) 6 61 13 14 91 .email: contact@galerie-birkemeyer.com Fastes International // printemps 2009 – 90 .Website: www.galerie-birkmeyer.com
  • Bougies artisanales & d’art Zen Bougie le leader mondial de la fabrication de bougies de luxe N° 40 Koutoubia Amerchich Marrakech - Maroc Tél: +212 (0) 5 24 33 00 89 Fax: +212 (0) 5 24 33 05 15 Gsm: +212 (0) 6 61 21 47 23 Gsm: +212 (0) 6 61 22 87 22 E-mail: zenbougie@menara.ma Site web: www.zenbougie.com Fastes International // printemps 2009 – 91
  • “ Des villas - hôtel nichées dans une oasis de calme et de sérénité ” BP 2309-40000 Marrakech - Maroc e-mail: info@sublimeailleurs.com Tél: +212 (0) 5 24 32 96 44 / 46 Sites web: www.sublimeailleurs.com Fax: +212 (0) 5 24 32 96 45 www.evidenciahotels.com Mobile: +212 (0) 6 61 3420098092 Fastes International // printemps 09 –