Your SlideShare is downloading. ×
0
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Fracture numérique Pierre Lelong Café Numérique

4,705

Published on

Dans le cadre du Café Numérique spécial "Fracture numérique", Pierre Lelong a été invité à venir présenter sa vision des différentes fractures existantes. …

Dans le cadre du Café Numérique spécial "Fracture numérique", Pierre Lelong a été invité à venir présenter sa vision des différentes fractures existantes.
Pierre Lelong est entre autre, responsable chez TechnofuturTIC, et initiateur des EPN (Espace Public Numérique) en Wallonie.

Published in: Education
2 Comments
9 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total Views
4,705
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
5
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
2
Likes
9
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Pierre LELONG – février 2010 Pierre Lelong 12 mai 2010
  • 2. La fracture numérique… <ul><ul><li>Une auberge espagnole </li></ul></ul>
  • 3. <ul><li>Concept polysémique </li></ul><ul><ul><li>On ne parle pas de la même chose </li></ul></ul><ul><li>Pluridimensionnelle dans ses facteurs </li></ul><ul><li>Phénomène évolutif dans le temps </li></ul><ul><ul><li>Les usages sont liés à la technologie en évolution </li></ul></ul><ul><li>Concept politiquement instrumentalisé </li></ul><ul><li>Enjeu transversal de société </li></ul><ul><li>L’arbre qui cache la forêt </li></ul>
  • 4. Contexte 1.
  • 5. Le contexte historique <ul><ul><li>1995 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Al Gore > Autoroutes de l’information </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Fin 1990 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le secteur IT > créer un marché </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>2000 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Déclaration de Lisbonne > Economie de la Connaissance </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>2005 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>e-Inclusion et SMSI </li></ul></ul></ul>
  • 6. Conceptions <ul><ul><li>L’approche Diffusion sociale </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Communication </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>L’approche économiste / techniciste </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Accès </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>L’approche des Usages </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Usages et trajectoires </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>L’approche des compétences </li></ul></ul>
  • 7. Le cadre européen <ul><ul><li>Déclaration de Lisbonne </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Economie compétitive </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>E-inclusion 2010 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Vs exclusion </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les 4 E </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Compétences et marché </li></ul></ul></ul>
  • 8. La fracture numérique est multi-observée et étudiée… <ul><ul><li>Observation </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Statbel </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>AWT </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Etude </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Namur (B): FTU </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Université de Twente ( NL): Van Dijk </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Brest ( F): Laboratoire M@rsoin </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Allemagne: Empirica </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>… </li></ul></ul></ul>
  • 9. Le concept 2.
  • 10. Un enjeu d’inclusion <ul><li>Les activités sociales </li></ul><ul><ul><li>interactions sociales avec la famille, les amis, à l’intérieur d’un groupe culturel ou d’une communauté </li></ul></ul><ul><li>Les activités politiques ou citoyennes </li></ul><ul><ul><li>la participation citoyenne et sociale </li></ul></ul><ul><li>Les activités productives </li></ul><ul><ul><li>engagement dans une activité productive, comme le travail rémunéré ou non, le travail domestique, l’éducation ou la formation </li></ul></ul><ul><li>Les activités de consommation </li></ul><ul><ul><li>comportements de consommation (privé/public) </li></ul></ul>Source: FTU
  • 11. La fracture, le fossé… <ul><ul><li>Non dans les différences d’équipement ou d’usage </li></ul></ul><ul><ul><li>Mais dans les inégalités et ségrégations générées </li></ul></ul>
  • 12. Numérique <ul><ul><li>L e « numérique » doit être interprété au sens large en termes… </li></ul></ul><ul><ul><li>De technologies: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Internet, Multimédia, Numérique… </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>De supports: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ordinateur, Gsm, Consoles de jeux, TV digitale interactive … </li></ul></ul></ul>
  • 13. La fracture numérique… <ul><li>Concerne 40 % de la population. </li></ul><ul><li>Naît le plus souvent des inégalités socioprofessionnelles qu’elle renforce en retour. </li></ul><ul><li>Constitue un champ politique transversal. </li></ul><ul><li>Peut être ignorée à court terme, mais non à moyen terme dans une Société de l’information dans laquelle est déjà actif plus d’un travailleur sur deux. </li></ul>
  • 14. L’ENJEU inclusion numérique et/ou sociale?
  • 15. Fractures de 3.
  • 16. La Fracture numérique est double… <ul><li>Celle de premier degré </li></ul><ul><ul><li>Concerne l’accès, l’équipement, l’appropriation basique </li></ul></ul><ul><ul><li>Implique les non-usagers et usagers irréguliers </li></ul></ul><ul><ul><li>Touche 40% de la population </li></ul></ul><ul><ul><li>A une dimension principalement matérielle </li></ul></ul><ul><li>Celle de deuxième degré </li></ul><ul><ul><li>Concerne les inégalités liées aux usages </li></ul></ul><ul><ul><li>Implique les utilisateurs des TIC </li></ul></ul><ul><ul><li>Touche 20 à 30 % de la population – dont les jeunes </li></ul></ul><ul><ul><li>A une dimension intellectuelle et sociale </li></ul></ul><ul><ul><li>Détermine la capacité à exploiter pleinement les opportunités de la Société de l’information </li></ul></ul>
  • 17. Source: Empirica
  • 18.  
  • 19. Facteurs d’influence
  • 20. L’usage, concept pivot <ul><ul><li>Un concept étendu : l’utilisation des TIC, mais aussi les comportements, les attentes et les représentations </li></ul></ul><ul><ul><li>Différentes sphères d’usage : l’apprentissage et la formation, les loisirs, la santé, le travail, la consommation, les relations avec les administrations </li></ul></ul><ul><ul><li>La trajectoire d’usage : dimension dynamique des usages/ leur évolution dans le temps </li></ul></ul>
  • 21. Les compétences <ul><ul><li>Compétences opérationnelles </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Compétences matérielles, techniques </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Compétences formelles </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Aptitude à maîtriser l’environnement et les structures d’Internet </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Compétences informationnelles </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Chercher, sélectionner, évaluer des informations </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Compétences stratégiques </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Capacité d’atteindre des objectifs (variés) </li></ul></ul></ul>Source: Van Dijk, 2005
  • 22. Les compétences qu’impliquent une appropriation « pleine » <ul><ul><li>Compétences opérationnelles </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Compétences matérielles, techniques </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Compétences formelles </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Aptitude à maîtriser l’environnement et les structures d’Internet </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Compétences informationnelles </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Chercher, sélectionner, évaluer des informations </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Compétences stratégiques </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Capacité d’atteindre des objectifs (variés) </li></ul></ul></ul>Source: Van Dijk, 2005
  • 23. Etudes de terrain 4.
  • 24. <ul><ul><li>Wallonie (selon les enquêtes AWT) </li></ul></ul>4.1
  • 25. Selon l’AWT (Wallonie)… <ul><li>57% des ménages wallons ont un accès à Internet </li></ul><ul><li>69% des Wallons utilisent Internet en 2007 </li></ul>
  • 26. Cela signifie… <ul><li>60 % d’utilisateurs réguliers </li></ul><ul><li>9 % d’utilisateurs occasionnels </li></ul><ul><li>Il y a 31% de non-utilisateurs, mais ils représentent 41% des ménages wallons. </li></ul><ul><li>La fracture de premier degré concerne donc 4 Wallons sur 10. </li></ul>
  • 27. Echappent aux statistiques… <ul><li>SDF </li></ul><ul><li>Sans papier </li></ul><ul><li>Migrants </li></ul><ul><li>Internés </li></ul><ul><li>Incarcérés </li></ul><ul><li>4 e âge </li></ul><ul><li>… </li></ul>5 à 10% de la population?
  • 28. Les femmes sont d’abord concernées… 70 % de non-utilisatrices en plus que les hommes
  • 29. L’âge est déterminant, à partir de 50 ans … On observe toutefois une augmentation notable et significative des usagers chez les seniors
  • 30. L’éducation , premier facteur explicatif
  • 31. Inactifs et ouvriers premiers concernés L'usage augmente chez les chômeurs : plus 10 points par rapport à 2006. Les ouvriers sont nettement moins nombreux à utiliser Internet. Les personnes &quot; sans activité &quot; (et les aidants) comptent encore moins d'internautes.
  • 32. Seniors : le statut professionnel passé conditionne l’usage <ul><li>48% chez les anciens fonctionnaires ou assimilés (+12 points par rapport à 2006) </li></ul><ul><li>41% chez les anciens employés du secteur privé (+5 points par rapport à 2006) </li></ul><ul><li>22% chez les anciens indépendants ou chefs d'entreprise (+6 points par rapport à 2006) </li></ul><ul><li>21% chez les anciens ouvriers (+2 points par rapport à 2006) </li></ul><ul><li>13% chez ceux qui n'ont jamais eu d'activité professionnelle </li></ul>
  • 33. Les isolés et familles sans enfants davantage concernés
  • 34. Les principales raisons invoquées concernent la perception de l’utilité des TIC
  • 35. Peut-on classer les non-usagers? (31 % de la population) <ul><li>Résistants à la nouveauté et réfractaires (7% ) </li></ul><ul><ul><li>2,5% de la population wallonne </li></ul></ul><ul><li>Non &quot;usagères&quot; actives ou inactives (10%) </li></ul><ul><ul><li>3,5% de la population wallonne </li></ul></ul><ul><li>Fracturés sociaux actifs ou inactifs (33%) </li></ul><ul><ul><li>11,5% de la population wallonne </li></ul></ul><ul><li>Seniors (50%) </li></ul><ul><ul><li>17,5% de la population wallonne </li></ul></ul>Environ 45 % des non-usagers relèvent de la fracture sociale
  • 36. <ul><ul><li>Fracture de 2 e degré aux NL (Van DijK) </li></ul></ul>4.2
  • 37. Niveau d’usage d’ applications « sérieuses » (2005)
  • 38. Usage d’applications sérieuses et de loisir
  • 39. <ul><ul><li>La Belgique en UE </li></ul></ul>4.3
  • 40. http://epp.eurostat.ec.europa.eu/tgm/refreshTableAction.do?tab=table&plugin=0&pcode=tsiir040&language=fr
  • 41.  
  • 42. Les Pays-Bas comme référence en Europe
  • 43.  
  • 44.  
  • 45. Cas particulier 5.
  • 46. La génération Y… un mythe <ul><li>95 %d’utilisateurs </li></ul><ul><li>Influence du modèle familial </li></ul><ul><li>Mais décalage des usages </li></ul><ul><li>Mauvaise compréhension des mécaniques </li></ul><ul><li>Grand écart de niveau (extrêmes) </li></ul><ul><li>Peu de recul > éducation aux médias </li></ul><ul><ul><li>Twin Towers, Wikipedia, Massmédias,… </li></ul></ul><ul><ul><li>Virus </li></ul></ul><ul><li>Me - We </li></ul><ul><li>A contrario, les jeunes font les usages de demain </li></ul><ul><ul><li>www.danah.org </li></ul></ul><ul><ul><li>Les entreprises doivent s’adapter aussi </li></ul></ul>
  • 47. Pour demain 6.
  • 48. Dépasser le concept de Fracture <ul><li>Envisager les différentes dimensions des inégalités numériques </li></ul><ul><li>Une politique transversale </li></ul><ul><li>Pour une approche systémique </li></ul><ul><ul><li>Le Digiplan </li></ul></ul><ul><li>Penser les dispositifs en termes </li></ul><ul><ul><li>D’appropriation </li></ul></ul><ul><ul><li>De durée </li></ul></ul><ul><ul><li>De compétences stratégiques à atteindre </li></ul></ul>
  • 49. Pistes d’action <ul><li>Offre de services en multi-canal </li></ul><ul><li>Abandonner le discours de la nécessité / (re)fonder la pensée sur la société de l’information </li></ul><ul><li>Sensibiliser les élus </li></ul><ul><li>Enseignement </li></ul><ul><ul><li>Revoir la politique d’équipement </li></ul></ul><ul><ul><li>Formation des enseignants </li></ul></ul><ul><ul><li>Apprentissage </li></ul></ul><ul><ul><li>Généraliser certification de compétences </li></ul></ul><ul><li>Equipements et accès individuels et collectifs </li></ul><ul><ul><li>Futur des EPN </li></ul></ul><ul><li>Politiques </li></ul><ul><ul><li>centrées sur les usages, contextes, apprentissages </li></ul></ul><ul><ul><li>ciblées, s’appuyant sur les acteurs sociaux, culturels,… </li></ul></ul><ul><ul><li>Susciter l’expérimentation, puis la mutualisation </li></ul></ul><ul><li>Accès </li></ul><ul><ul><li>Coût des Télécoms, logement social, FON … vs logique libérale </li></ul></ul><ul><li>Créer un espace public numérique </li></ul><ul><ul><li>Favoriser les licences CC, l’open source </li></ul></ul>
  • 50. Favoriser accompagnement et socialisation <ul><li>L’inverse d’un DVD offert </li></ul><ul><li>Accompagnements formels et informels </li></ul><ul><li>Dans une perspective d’inclusion, non d’insertion </li></ul><ul><li>Actionnant curiosité individuelle et motivation </li></ul><ul><li>Intégrés dans des projets personnels structurants </li></ul><ul><li>Dans une dynamique d’autonomie </li></ul><ul><li>Favorisant des usages sociaux </li></ul>
  • 51. Merci pour votre attention <ul><li>[email_address] </li></ul><ul><li>0497 52 26 11 </li></ul>

×