• Save
Café Numérique sur la Fracture Numérique 12.05.2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Café Numérique sur la Fracture Numérique 12.05.2010

on

  • 1,812 views

Présentation de Laure Lemaire (directrice Interface3), Nicole Lenoir (responsable des projets fracture numérique chez Interface3) et Colette De Buck (qui suit actuellement la formation Help desk ...

Présentation de Laure Lemaire (directrice Interface3), Nicole Lenoir (responsable des projets fracture numérique chez Interface3) et Colette De Buck (qui suit actuellement la formation Help desk chez Interface3).

Statistics

Views

Total Views
1,812
Views on SlideShare
1,729
Embed Views
83

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

4 Embeds 83

http://www.cafenumerique.be 43
http://medialorient.wordpress.com 27
http://www.cafenumerique.org 7
http://www.slideshare.net 6

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Café Numérique sur la Fracture Numérique 12.05.2010 Café Numérique sur la Fracture Numérique 12.05.2010 Presentation Transcript

  • Café Numérique – 12 mai 2010
    Au-delà des usages, une fracture de genre au niveau de la maîtrise des NTIC…
  • Il était une fois la révolution numérique…
  • Mais où sont-elles ?
  • Il existe une vraie fracture de genre au niveau de la maîtrise de l’outil informatique
    Les écarts sont plus importants pour les compétences les plus avancées : concevoir une page Web, écrire un programme.
    Source : enquête du SPF Emploi Travail et Concertation sociale :
    La fracture numérique en Belgique – 2006 - http://www.statbel.fgov.be/
  • Pourquoi les femmes boudent les professions informatiques?
    Elles ne les boudent pas partout dans le monde… En Malaisie, à l’université de Penang, 65% des étudiants en informatique et 7 professeurs sur 10 sont des femmes!
    En Europe et aux Etats-Unis, elles restent ultra-minoritaires parmi les professionnels de l’IT… La faute à ?
    • Un processus d’orientation qui pêche par sexisme et qui se réfère à des stéréotypes bien ancrés…
    Les femmes sont sensibles, douces, émotives et sociales, elles aiment les fleurs et les enfants et font de bonne s infirmières.
    Les hommes sont aventureux sûrs d’eux, indépendants et courageux, ils font de bons mécaniciens et s’intéressent au sport.
    La division socio-sexuée des savoirs attribue les sciences et les techniques aux hommes dès l’enfance, des manuels scolaires aux films, dans les bandes dessinées et autres représentations du quotidien.
    • Une image caricaturale de l’informaticien
    Le nerd ou le hacker, ce programmeur fou, cinglé de la technique, négligé, asocial et solitaire…
    On ne se projette pas dans une profession uniquement occupée par des personnes qui ne nous ressemblent pas...
    • Peu de modèles féminins…
    Ada Lovelace
    1er programme informatique
    Grace Hopper
    langage Cobol
    • Une mauvaise connaissance des métiers de l’informatique en général.
    Les métiers de l’informatique ne nécessitent pas que des compétences techniques et n’impliquent pas un travail solitaire!
    • Une confusion entre le secteur IT et le métier d’informaticien…
    Être informaticien, c’est travailler dans des hôpitaux, des administrations, dans l’industrie, la culture, …
  • Au cœur de Bruxelles, un centre de formation tente d’inverser la donne !
  • Historique et objet social d’Interface3
    Un projet pour l’égalité des chances sur le marché du travail né il y a 20 ans, avec pour objectif de diversifier les choix professionnels des femmes et de leur proposer des formations dans des secteurs porteurs.
    Un axe prioritaire de développement: les métiers de l’informatique et des technologies de l’information et de la communication.
    Le point fort et la singularité d’Interface3: sa capacité à attirer les femmes vers les formations informatiques!
  • La recette?
    • La question de la sous-représentation des femmes dans les professions IT implique un écheveau complexe et de nombreux facteurs (orientation scolaire, représentations stéréotypées, culture du travail dans les entreprises IT, modes de recrutement, …)
    Un faisceau d’actions, de l’amont à l’aval :
    • Au niveau du processus: sensibilisation/information, initiation/orientation, formation, insertion.
    • Au niveau des acteurs: les enfants dans les écoles, les institutrices, les acteurs du monde associatif, les professeurs, les orienteurs, les hautes écoles, les entreprises.
  • Interface3 c’est …
  • 9 formations qualifiantes longues, des modules courts de formation aux TICs, 300 demandeuses d’emploi formés chaque année et un taux de mise à l’emploi moyen de 70%.
  • Un zoom sur nos 9 Formations
    LES METIERS
    ADMINISTRATIFS & COMMERCIAUX
    • Assistantecommerciale
    • Assistante administrative & comptable bilingue
    • Employé(e) administratif polyvalent(e).
    • Vendeur/euse en téléphonie et multimédia
    LES METIERS DES TIC
    Support et maintenance
    • Helpdeskinformatique/Support PC
    • Administratrice réseaux
    Internet
    • Développeuse NET, php, Web 2.0
    • Gestionnaire de site Web
    Bases de données
    • Gestionnaire debases de données
    Entre 75 et 90 femmes chaque année!
  • Pédagogie et non mixité des formations
    • Une organisation et une pédagogie qui permettent de tenir compte des spécificités de notre public femmes:
    • Une communication ciblée (des modèles féminins,…).
    • Des modules d’orientations donnant la possibilité d’expérimenter et de choisir une formation adaptée à son profil.
    • Des formations au hardware pour démystifier la machine.
    • Un seuil d’entrée en formation différent: du temps pour rattraper le retard technologique.
    • Des femmes formatrices ou du moins une parité (rôle modèle).
    • Estime de soi et confiance en ses capacités.
    • Stimulation à s’intéresser au code et à la conception des choses.
    Les formations informatiques mixtes en Belgique: 90% d’hommes.
  • Nos modules d’orientation (entre 120 et 150 femmes chaque année)
    *Formations réservées aux demandeurs/euses d’emploi n’ayant pas obtenu le CESS.
  • Nos modules courts (entre 150 et 180 stagiaires annuellement)
  • Parcours de la candidate
  • Des partenariats avec le monde des entreprises
    Des contacts étroits avec les entreprises pour les stages (150 entreprises chaque année).
    Une longue collaboration avec des Fonds Sectoriels (le Cefora, Le FEMB, le Fonds de Formation de la Chimie).
    des collaborations avec une série d’acteurs du secteur IT, tel qu’Agoria, IBM, Microsoft, Cisco, HP, SAP,… (projets communs, événements, sponsoring).
    Un réseau de femmes informaticiennes.
    Le projet Informaticienne d’un jour! (une cinquantaine d’entreprises ouvrent leurs portent aux élèves du secondaire)
  • Notre public
    300 stagiaires formées chaque année;
    Des femmes demandeuses d’emploi entre 18 et 55 ans (moyenne d’âge – 33 ans);
    34 nationalités différentes et une grande proportion de femmes belges issues de l’immigration;
    7% CEB, 49% CESI (dont 16% de diplômes non reconnus en Belgique), 32% CESS, 12% gradués ou universitaires.
  • Pour toutes et tous, favoriser la maîtrise des NTIC!
    Aller à la rencontre de partenaires originaux et accompagner une grande diversité de publics & d’associations, vers une plus grande autonomie face aux TIC.
    Deux niveaux d’actions complémentaires sont proposés aux écoles (institutrices & enfants, adolescentes) et aux asbl (femmes en alphabétisation, seniors, demandeuses d’emploi,….).
  • L’Appui logistique
    • Optimisation du parc informatique: configuration des salles informatiques, mise en réseaux, connexion à Internet…
    • Formation (initiation à la gestion de réseau - maintenance quotidienne, utilisation pratique des périphériques - scanner, imprimante...). Accompagnement au développement du projet IT de la structure.
  • 2. Les modules de sensibilisation et d’initiation.
    • Il s’agit d’un accompagnement personnalisé, le programme est adapté suivant les demandes et les publics.
    • Au programme: Ateliers de bureautique, pc vu de l’intérieur, internet, montages d’images, création de sites web, vidéo…
  • « Cybersoda » : des ateliers de découverte de l’informatique de 5 jours à destination des adolescent(e)s (élèves des Dames de Marie, de l’Ecole Fondamentale St Louis, de l’Ecole communale Arc-en-Ciel, une semaine à l’asbl Progrès-Cohésion – Galerie Pacifique,...) – 790 jeunes filles sur 4 ans en Belgique.
  • Hardware
  • Net malin
    Le Net Malin!
  • Montage d’images
  • Programmation web
  • Création de sites web
  • Vidéomontage
  • Le certificat cybersoda!
  • Cybersoda Instits : des formations à l’animation d’ateliers TICs
    Les projets au fil du temps : Cybersoda Instits
    253 institutrices/teurs, animatrices/teurs du parascolaire formés sur 3 ans en communauté française
    Ecole communale Joseph Delclef, La Nouvelle Ecole, Eyadasbl, Progrès/cohésion, ……
  • La mallette Cybersoda
  • Cybersoda dans les écoles en 2008 :
    434 élèves ont bénéficiés d’ateliers dans leur classe !
    Les projets au fil du temps : Cybersoda Instits
    Ecole Steyls: atelier avec les 2èmesprimaires
  • Montage d’image avec Gimp
    Montage d’image avec Gimp
  • Cyber Senso : un appui logistique aux associations et des modules d’initiation pour des femmes de tous horizons
    Cybersenso
    50 associations et 3.000 femmes touchées en Belgique entre
    2001 et 2010
  • Les seniors de Vie Féminine
    De 65 à 93 ans!
  • Informaticien-ne d’un jour ! Un projet de sensibilisation dans les écoles.
    2008-2009-2010:
    2500 élèves et 20 écoles!
  • Le scénario du projet
    1ère partie - L’ animation en classe.
    • Présentation des métiers de l’informatique, leur histoire et leur évolution, travail sur les idées reçues et stéréotypes …avec des vidéos de professionnels/les (50 minutes)
    • Atelier d’initiation à la programmation : HTML et Javascript (langages utilisés pour la création de pages Web) (2 * 50 minutes) - Montrer le lien entre une réalité bien connue, l’Internet, et le « code », le « langage–machine » qui se cache derrière.
    2ème partie - Une visite d’une demi-journée en entreprise.
    • Présentation de différentes professions informatiques par des professionnels, en entreprises, de 15 à 20 élèves par entreprise, selon la taille de l’entreprise.
  • Les projets Explore et ADA - des projets de sensibilisation des femmes aux NTIC et de formation des femmes aux métiers de l’IT – 2001 à 2008, 7 partenaires en Belgique.
    Le réseaux DO IT, pour augmenter les compétences informatiques de tous, depuis 2005, 11 centres en Belgique, 20.000 personnes touchées à ce jour.
    Telecentre Europe – depuis 2008, un réseau d’espaces publics numériques (200 membres en provenance de 28 pays européens).