Café numérique Musique en ligne 21/04/2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Café numérique Musique en ligne 21/04/2010

on

  • 2,145 views

Exploitation de la musique en ligne, dans le cadre du Café Numérique du 21/04/2010 à Bruxelles.

Exploitation de la musique en ligne, dans le cadre du Café Numérique du 21/04/2010 à Bruxelles.

Statistics

Views

Total Views
2,145
Slideshare-icon Views on SlideShare
2,096
Embed Views
49

Actions

Likes
2
Downloads
10
Comments
0

4 Embeds 49

http://www.cafenumerique.be 26
http://www.slideshare.net 14
http://www.cafenumerique.org 8
http://www.cafenumerique.com 1

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • En réalité , c’est l’organisation de la filière de production qui est remise en cause par ces pratiques. Internet représente le plus gros virage technologique qu’ait connu la musique depuis 1920.
  • Avant l’arrivée du numérique, la musique n’existait qu’à travers l’objet disque qui avait un prix. C’était un bien exclusif car il fallait payer pour y avoir accès. C’était un bien rival car la consommation par un individu entrainait qu’un autre ne puisse le consommer simultanément Bien rival/non rival et exclusif / non exclusif : un fichier musical ne peut pas se trouver sur un « site payant » et sur « un site gratuit » en même temps . Et ensuite on garde toujours une copie lorsqu’on transfère un fichier musical numérique
  • Rival : Chaque bien est unique et ne peut être consommé qu’une fois Non rival : « le donner ne signifie pas s’en priver « En effet, la distribution musicale est devenue celle d’un fichier qui se fait sur la production d’une copie nouvelle et non pas sur le retrait d’un stock. Il est difficile de priver quelqu’un de l’accès à un fichier musical numérisé même si ce dernier ne paye pas Emergence (?) des mesures techniques de protection (Digital Right Management)

Café numérique Musique en ligne 21/04/2010 Café numérique Musique en ligne 21/04/2010 Presentation Transcript

  • EXPLOITATION DE LA MUSIQUE EN LIGNE CAFE NUMERIQUE Bruxelles – Mirano - 21 avril 2010 Jean-Christophe LARDINOIS @vocat et médiateur agréé
  • Chuck D – PUBLIC ENEMY 12/02/1998
    • «  Today, Polygram/Universal or whatever the fuck they’re now called forced us to remove the mp3 version of Bring the noise 2000. The executives, lawyers and accountants who lately made most of the money in the music biz are now running scared from the technology that evens out the creative field and makes artist harder to pimp. Let em all die … I’m glad to be a contributor to the bomb »
  •  
  • MARCHE DE LA MUSIQUE AUJOURD’HUI
  • MARCHE DE LA MUSIQUE EN LIGNE
    • Historique et nouveau modèle économique
    • Promotion et diffusion
    • Distribution numérique
    • Exemples
  • HISTORIQUE
    • Du CD au fichier Mp3 : ce n’est plus l’industrie du disque qui a principalement développé l’innovation technologique dans le secteur musical
    • 2000 : Développement des fichiers musicaux sur Internet – P2P (Affaire Napster)
    • Depuis 2004 : Plateformes de téléchargements légales MAIS problématique du bien numérique vs bien matériel – notion de bien collectif
  • AUJOURD’HUI : MODELES DE REFERENCE
    • Deux modèles :
      • Modèle de distribution numérique/gratuit ou pas qui a du mal à rivaliser avec la gratuité qui serait le prix d’équilibre pour un bien non rival/non excluable (utilisation de DRM)
      • Coût marginal pour un titre : 0 €
      • Modèle de la longue traîne
  • LONG TAIL
  • LONG TAIL (2)
    • Développement d’un catalogue (logistique, trafic, classement) vs profits immédiats sur un hit
    • Courbe classique de répartition des ventes sur le marché (courbe de pareto : 20 % - 80 %)
  • PROMOTION & DIFFUSION
    • Création page web personnelle (streaming/téléchargement)
    • Souscription plate-formes de promotion (MySpace - 200 millions d’inscrits, …)
    • Recherche de partenariats (netlabels, webradios, peer-to-peer) – influence du web 2.0
  • PROMOTION & DIFFUSION (2)
    • Recommandations audio :
      • outils de recommandation (filtrage collaboratif : ex : www.lastfm.com )
      • music genome project ( www.pandora.com )
      • Participation de l’internaute :
      • www.mymajorcompany.com ; www.akamusic.com et www.sonicangel.com
  • DISTRIBUTION NUMERIQUE – Deux pôles
    • Distribution on line auprès de prestataires qui mettent en ligne eux-mêmes les fichiers numériques (ex : www.bleep.com ) – caractère non exclusif
    • Distribution on line auprès d’agrégateurs ou grossistes numériques (ex. www.believe.fr ou www.theorchard.com ) – caractère exclusif (seul exemplaire numérique source)
  • AGREGATEUR
    • L’agrégateur se positionne à mi-chemin entre le prestataire de services et le label : visibilité aux autoproductions - http://www.believe.fr/success_aaron.php
    • Believe (fr) : Catalogue : 600.000 titres et partenariat avec I-tunes, FnacMusic, Virgin , OD2 ….
    • Rémunération : 30 % sur les ventes
    • Prix de vente final du titre/album : fixé par la plate-forme de téléchargement
  • Interprète Producteur Label/Maison de disques Agrégateur Société de droits d’auteurs SABAM/SACEM/… Portails de ventes on line Visa/MC MasterCard Paypal Acheteurs Droit d’exploitation Contrat de licence (contrat d’enregistrement ou d’artiste) Rémunérations/ventes Droit d’exploitation Contrat de licence Rémunérations/ventes commission Rémunérations/ ventes Redevances de droits d’auteurs Accord Droit de reproduction Rémunérations/ventes Droits de reproduction et de communication au public Contrat de distrib on line Droit de distribution Contrat de distrib on line 1 titre = 0,99 €
  • CLE DE REPARTITION : I-TUNES
    • Prix au consommateur : 0,99 €
    • TVA ( 15 % Lux) : 0,16 €
    • Commission carte crédit : 0,03 €
    • Droits d’auteur (SABAM) : 0,08 € (dont 0,06 € aux ayants droits)
    • Plateforme de vente : 0,13 €
    • Agrégateur : 0,20 €
    • Producteur : 0,30 €
    • Artiste interprète : 0,09 €
  • QUELQUES EXEMPLES (1)
    • webradios et download
      • www.jiwa.fr
      • www.lastfm.com et http://www.freemusiczilla.com/
      • http://tun3r.com/
      • http://downmusic.free.fr/telecharger-musique.htm (screamer radio)
  • QUELQUES EXEMPLES (2)
    • Sites de partage / découverte
      • www.liveplasma.com
      • www.musicovery.com
      • www.pandora.com (music genome project)
    • Sites de production / financement
      • www.mymajorcompay.com
      • www.akamusic.com
  • RADIOHEAD - IN RAINBOWS
    • Qu’êtes-vous prêt à payer ?
  • Bon surf !
    • Objet
    • Promotion
    • Territoires
    • Pourcentage
    • Métada
    • Exclusivité
    • Durée
  • Merci de votre attention ! Jean-Christophe LARDINOIS Avocat et Médiateur commercial Rue Gachard, 88/8 à 1050 Bruxelles [email_address]