Buffer Overflow exploitation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Buffer Overflow exploitation

on

  • 217 views

Bufer Overflow Exploitation Workshop

Bufer Overflow Exploitation Workshop

Statistics

Views

Total Views
217
Views on SlideShare
217
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Buffer Overflow exploitation Buffer Overflow exploitation Presentation Transcript

    • CSE-Section Sécurité Buffer Overflow Exploitation The Basics SMAHI Zakaria <z_smahi@esi.dz>
    • Système et CPU
    • CPU  Unité de contôle: Charger et décoder les instructions, charger et stocker les données.  Unité de traitement: l'endroit d'exécution des instructions.  Les registres: cases mémoires internes au processeur.  Les flags : indicateur d'une panoplie d'évènement lors de l'éxcution.
    • C'est quoi un Buffer Overflow ?  Buffer : un buffer est un espace de donnée temporaire dans la mémoire.  Buffer Overflow : un buffer overflow ou dépassement du tampon survient lorsque la taille de la donnée stockée dans le buffer dépasse l'espace du buffer lui-même.  Ce phénomème agit sur les cases mémoires adjacentes.
    • Les registres  EIP (Instruction Pointer): C'est un pointeur contenant l'offset de la prochaine instruction à exécuter.  ESP (Stack Pointer): Pointeur sur le sommet de la pile.  EBP (Base Pointer): Sert à pointer sur une donnée dans la pile.
    • Mémoire virtuelle  Chaque processus est aménagé dans le même espace de mémoire virtuelle indépendamment de l'emplacemnt de mémoire physique.  Chaque processus estime qu'il est seul dans le système ; qu'il jouit de toute la mémoire et qu'aucun autre processus n'existe.  L'OS et le CPU maintiennent cette abstraction.
    • Programme
    • Programme en assembleur
    • Stack et Passage de paramétres  Int Add (int a, intb) { int c ; c = a+b ; return c ; }  Main() { Add(10,20) ; print() ; }
    • Exploit the BufferOverflow  « Talk is Cheap, Show me the Code ». Linus Torvalds
    • Comment se protéger ?  Bon sens: Ecrire un code sécurisé en controlant la taille des arguments que le programme accepte.  NX(Non Executable Memory): Les instructions contenues dans la mémoire ne peuvent pas être exécutée.  ASLR(Address Space Layout Randomize) : A chaque exécution, les zones mémoires allouées pour le programme changent d'une façon aléatoire.  Stack Canaries: placer un int avant l'adresse RET ainsi pour changer le RET(EIP) on doit changer la valeur de ce int, une fois cette valeur est changée, le programme s'arrétera.
    • Prochainement  Partie pratique : Remote Buffer Overflow.  Exploiter une faille buffer Overflow pour contrôler un système complét. ____________________________ A suivre ...