Psychic installation interactive
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Psychic installation interactive

on

  • 267 views

 

Statistics

Views

Total Views
267
Views on SlideShare
262
Embed Views
5

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 5

http://abdouyoussri.fr 5

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Psychic installation interactive Psychic installation interactive Presentation Transcript

  • Réponse appel d’offre| Antoine SchmittPsychic Intsllation interactive, 2004Stacy AUBENAS | Stéphanie AUZANNEAU | Ivan SEISEN | Youssri ABDOU
  • SOMMAIREHabemus ProductionChallenge & contexteOeuvre & présentationProposition Habemus Production Scénarisation, réécriture...2
  • HABEMUS PRODUCTIONJeune agence de communication numérique créée en2012 et spécialisée dans l’adaptation des oeuvres d’artaux lieux communs, afin que la dynamique artistiquebouscule les frontières entre les arts et les publics.Habemus Production s’appuie sur :• une observation des oeuvres• une exploration de la sémantique de l’oeuvre• une connaissance de son orientation pour faciliter saréceptionComposée d’une équipe d’experts, Habemus Productiona pour objectifs de valoriser et démocratiser l’art numérique.3
  • Challenge & contexteLa ville de Paris organise au début de l’été 2013 une exposition monumentaleet temporaire avec de grands noms internationaux des arts médiatiques etquelques artistes français.Proposant des adaptations d’oeuvres utilisant les nouvelles technologies à desespaces et des dimensions pour lesquelles elles n’ont pas été conçues.Cette proposition se fait dans la double perspective de mettre les artistes dansune démarche de réécriture de leurs oeuvres et de collaboration avec dejeunes équipes de production.L’oeuvre choisie doit être redimensionnée et adaptée aux nouvelles conditionsdictées par le lieu où elle sera proposée.Présentation d’une oeuvre dans un lieu public, en grand format4
  • Challenge & contexteLieu imposéPrésence de 8 escalators Hauteur de plafond Présence d’une grande baie vitréeLieux d’affluence et de passage rapides Absence de l’individualismeDate & DélaisBudgetGRANDE HALLE DE MONTPARNASSE1ER JUILLET 2013139 000€5
  • 6
  • Oeuvre, présentation & caracteristiquesPsychic voit les spectateurs et décrit ce qu’ellevoit par des phrases projetées sur le mur,comme si elle percevait les états internes et lesmotivations des spectateurs.Le texte s’affiche lettre à lettre, comme écrit surune machine à écrire dont on entend le son.Psychic, 2004Antoine Schmitt7
  • Avec Psychic, il s’agit de réaliser une double inversion:D’abord une inversion du mécanisme muséal dans le sens où ici c’est l’oeuvrequi regarde le spectateur. Elle le regarde réellement, avec une caméra, un systèmeperceptif et un système cognitif interprétatif.Le spectateur ne voit que le résultat de ce processus analytique sous forme desymboles: du texte qui le représente, lui, ici et maintenant.Par ailleurs, il y a aussi une inversion de la démarche artistique habituelle del’artiste. Ici, c’est l’oeuvre qui cherche des bribes de causalités dans le monde quil’entoure, c’est à dire dans l’espace du musée et dans les allées et venues desspectateurs.Oeuvre, présentation & caracteristiques8
  • Au bout du compte, le spectateur cherche la cause de cemécanisme qui lui-même cherche la causedu mécanisme du spectateur.Oeuvre, présentation & caracteristiques9
  • Proposition Habemus ProductionNiveau 2 - Aile de gauche10
  • Niveau 2 - Aile de gauche - A gauche des bornes automatiques11
  • Niveau 2 - Aile de gauche - A droite des bornes automatiques12
  • ENJEUX SPATIALLes couloirs de la Gare Montparnasse sont empruntés par des usagers quivont prendre le train ou au contraire sortent du train.Leurs comportements et leurs déplacements sont rapides, précis etefficaces.Il est donc difficile de modifier leurs comportements.Si ceux-ci ne sont pas statiques, il sera difficile de les convaincre à13
  • Ainsi, les positionnements de l’oeuvre que nous avons choisi s’adressentessentiellement aux personnes qui sont en attente de l’affichage de leur voie detrain ou qui sont en train d’acheter un billet de train aux bornes automatiques.Leur attention est légère et peut-être accaparée par le grand cadre de projectionde l’oeuvre ou par le bruit de machine à écrire que produit l’installation numérique.L’attention de l’usager lambda est ainsi captée et en voyant s’écrire sur le cadreson comportement voire ses pensées intérieures, celui-ci développe les réactionsprévues par l’oeuvre.Il comprend alors qu’il est dans une “zone de détection” en observant au sol le cadrenoir dans lequel il est positionné.Le lien avec l’oeuvre s’opère.Scénarisation14
  • Merci !Habemus Production