• Like

Loading…

Flash Player 9 (or above) is needed to view presentations.
We have detected that you do not have it on your computer. To install it, go here.

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
11,572
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
131
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET OBJECTIF (S): HISTOIRE: LIEUX: RISQUE PERSISTANT: ACTEURS: MAQUILLAGE: CONSIGNES A LA VICTIME: MATERIEL NECESSAIRE: CRITÈRES DE NON CRITÈRES D'EVALUATION OUI NON VALIDATIO OBSERVATION N PROTECTION ALERTE DATE: NOM: VALIDE EVALUE PAR: NON VALIDE
  • 2. NOM: Critères de non validation:
  • 3. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET 1 OBJECTIF (S): Etre capable d'éffectuer un dégagement d'urgence par la saisie des poignets. HISTOIRE: Un charpentier a mis le feu accidentellement avec une baladeuse qui est tombée dans un bidon de produit inflammable. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: Feu. ACTEURS: Victime, un autre ouvrier. MAQUILLAGE: Pâleur. CONSIGNES A LA VICTIME: Inconscience, les bras vers la porte, reprend conscience après le dégagement. MATERIEL NECESSAIRE: Générateur à fumée, baladeuse, bidon, bleu de travail, disjoncteur, une adresse, un téléphone. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION PROTECTION ALERTE DEGAGEMENT D'URGENCE: RAPIDITE TECHNIQUE POSITION DU SAUVETEUR POSITION DES MAINS DEGAGEMENT LOINTAIN RETENIR SA RESPIRATION DATE: NOM: PRENOM: NOM: PRENOM: VALIDE Critères de non validation: Grisée ou colorée
  • 4. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET 3 OBJECTIF (S): Savoir effectuer une désobstruction des voies aériennes avec la méthode HEIMLICH. HISTOIRE: 2 amis déjeunent, tout à coup, l'un d'eux se lève porte ses mains à sa gorge: il n'arrive plus à parler, ni à respirer. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: Corps étranger. ACTEURS: La victime, un témoin. MAQUILLAGE: CONSIGNES A LA VICTIME: Un morceau de pain dans la bouche, se lève de table, porte ses mains à sa gorge et n'arrive plus à parler. MATERIEL NECESSAIRE: Un téléphone, une adresse, une table, 2 chaises, 2 couverts et du pain. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION ABORDAGE DE LA VICTIME RECONNAISSANCE DETRESSE VENTILATOIRE PLACEMENT DU SAUVETEUR POSITION DES MAINS DU SAUVETEUR EFFICACITE DE LA METHODE D'HEIMLICH RECHERCHE D'UN CORPS ETRANGER DANS LA BOUCHE S'ASSURER DE LA REPRISE DE LA VENTILATION MISE AU REPOS DE LA VICTIME ALERTER LE 15 SURVEILLANCE NOM: PRENOM: DATE: VALIDE EVALUE PAR: NON VALIDE Critères de non validation: Grisée ou colorée
  • 5. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE DE CAS CONCRET 4.2 OBJECTIF (S): Etre capable de stopper une hémorragie au niveau de l'avant bras avec un corps étranger en faisant un point de compression derrière la clavicule. HISTOIRE: Un ouvrier se coupe avec un cutter en ouvrant un emballage, à l'avant bras faisant un point de compression derrière la clavicule. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: Le cutter. ACTEURS: La victime, le témoin. MAQUILLAGE: Hémorragie avec une imitation de lame de cutter. CONSIGNES A LA VICTIME: Se tient le bras et elle est angoissée. MATERIEL NECESSAIRE: Emballage, cutter, fausse lame de cutter, un téléphone, une adresse. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION PROTECTION ALERTE ARRET DE L'HEMORRAGIE TECHNIQUE: COMPRESSION A DISTANCE POSITION DE LA MAIN MAIN OPPOSEE TREPIED JAMBES SURELEVEES DATE: NOM: PRENOM: NOM: PRENOM: EVALUE PAR: NON VALIDE Critères de non validation: Grisée ou colorée
  • 6. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET 4.3 OBJECTIF (S): Etre capable de stopper une hémorragie à la cuisse par une compression locale. HISTOIRE: Un ouvrier débite des planches quand la lame de scie circulaire se coince et provoque un recul de la machine et coupe l'ouvrier au niveau de la cuisse. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: La scie circulaire. ACTEURS: La victime et un ouvrier. MAQUILLAGE: Plaie avec hémorragie,pâleur, sueur. CONSIGNES A LA VICTIME: Elle est debout et se plaint. MATERIEL NECESSAIRE: Un téléphone, une adresse, un bleu de travail, une scie circulaire, une planche, des tréteaux, un disjoncteur. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION PROTECTION ALERTE ARRET DE L'HEMORRAGIE TECHNIQUE: ALLONGER LA VICTIME COMPRESSION LOCALE POSITION DES MAINS TAMPON RELAIS JAMBE SURELEVEE SURVEILLANCE DATE: NOM: PRENOM: NOM: PRENOM: VALIDE
  • 7. Critères de non validation: Grisée ou colorée
  • 8. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET 5 OBJECTIF (S): Etre capable de mettre une victime en position latérale de sécurité après avoir constaté l'inconscience et vérifié la ventilation. HISTOIRE: Un employé est inconscient à son bureau, des tubes vides de médicaments sont posés sur le bureau. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: ACTEURS: Une victime, un témoin. MAQUILLAGE: CONSIGNES A LA VICTIME: Ne parle pas et ferme les yeux. MATERIEL NECESSAIRE: Bureau, téléphone, tubes de médicaments. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION PROTECTION ALERTE VÉRIFICATION DE LA CONSCIENCE LVA 3 C VERIFICATION DE LA VENTILATION POSITION DES MAINS POSITION DU SAUVETEUR POSITION DES MAINS STABILITE DE LA VICTIME BASCULE PRUDENTE DE LA TETE SURVEILLANCE DATE: NOM: PRENOM: VALIDE EVALUE PAR: NOM: PRENOM: NON VALIDE
  • 9. Critères de non validation: Grisée ou colorée
  • 10. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET 6 OBJECTIF (S): Etre capable de pratiquer un MCE face à une victime en arrêt cardio-ventilatoire. HISTOIRE: Une personne est retrouvée inanimée. Un témoin vient vous chercher et vous dit qu'il est mort. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: ACTEURS: Une victime, un témoin. MAQUILLAGE: Pâleur, sueur. CONSIGNES A LA VICTIME: Ne parle pas, yeux fermés, apnée lors de la vérification de la ventilation. MATERIEL NECESSAIRE: Un téléphone, adresse, mannequin,couverture. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION PROCTECTION ALERTE VERIFICATION DE LA CONSCIENCE LVA - 3 C VERIFICATION DE LA VENTILATION 2 INSUFFLATIONS EFFICACES TECHNIQUE DU MCE POSITION DES MAINS REPERER L'APPUI STERNAL POSITION DES MAINS POSITION DU SAUVETEUR COMPRESSIONS EFFICACES RYTHME 15/2 DATE: NOM: PRENOM: VALIDE EVALUE PAR: NOM: PRENOM: NON VALIDE
  • 11. Critères de non validation: Grisée ou colorée
  • 12. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET 7.1 OBJECTIF (S): Savoir agir en présence d'une personne consciente présentant un malaise. HISTOIRE: Un employé travaillant à son bureau se sent mal, se plaint d'une douleur à la poitrine et il a une ventilation rapide. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: ACTEURS: La victime, un témoin. MAQUILLAGE: Pâleur, sueur. CONSIGNES A LA VICTIME: Se plaint d'une violente douleur à la poitrine et d'une ventilation rapide. MATERIEL NECESSAIRE: Un téléphone, une adresse, une couverture. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION ABORDAGE DE LA VICTIME CONTRÔLE DES FONCTIONS VITALES QUESTIONS POSEES: "DEPUIS COMBIEN DE TEMPS?" "CELA VOUS EST-IL DEJA ARRIVE?" "Y A T-IL UN TRAITEMENT EN COURS?" METTRE AU REPOS DEMI ASSIS COUVRIR ALERTER LE 15 SURVEILLANCE DATE: NOM: PRENOM: VALIDE EVALUE PAR: NOM: PRENOM: NON VALIDE
  • 13. Critères de non validation: Grisée ou colorée
  • 14. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET OBJECTIF (S): Etre capable d'effectuer LES GESTES APPROPRIES POUR UNE PLAIE SIMPLE. HISTOIRE: Un ouvrier se coupe le dessus de la main avec une cisaille à fer. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: La cisaille ACTEURS: La victime, un témoin. MAQUILLAGE: Plaie sur le dessus de la main. CONSIGNES A LA VICTIME: Se tient le bras et elle est angoissée. MATERIEL NECESSAIRE: Cisaille à fer, trousse de pharmacie. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION PROTECTION ALERTE SE LAVER LES MAINS DESINFECTER LA PLAIE EFFECTUER UN PANSEMENT RASSURER LA VICTIME SURVEILLANCE POSITION DES MAINS DATE: NOM: PRENOM: VALIDE EVALUE PAR: NON VALIDE NOM: Critères de non validation:
  • 15. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET 8.3 OBJECTIF (S): Savoir reconnaître une brûlure grave et agir en conséquence. HISTOIRE: Un plombier qui reparaît une fuite dans un couloir, se brûle profondément à l'avant-bras. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: Brûlure. ACTEURS: Un plombier et son apprenti. MAQUILLAGE: Brûlure profonde à l'avant bras. CONSIGNES A LA VICTIME: Crie en se tenant le bras MATERIEL NECESSAIRE: Point d'eau, chaise, couverture, téléphone. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION ABORDAGE EXAMEN DE LA BRULURE ARROSAGE DE LA BRULURE PENDANT 5 MINUTES METTRE AU REPOS COUVRIR LA VICTIME FAIRE ALERTER SURVEILLER LES FONCTIONS VITALES RECONFORTER LA VICTIME DATE: NOM: PRENOM: VALIDE EVALUE PAR: NON VALIDE NOM: PRENOM: Grisée ou colorée
  • 16. SST FICHE D'EVALUATION D'UN CAS CONCRET FICHE CAS CONCRET 8.4 OBJECTIF (S): Etre capable de suspecter une atteinte du squelette et agir en conséquence. HISTOIRE: 2 ouvriers qui se passaient du matériel, l'un étant sur un escabeau, lorsque le contenu d'une caisse tombe sur la tête de celui qui se trouve plus bas. LIEUX: CFA. RISQUE PERSISTANT: Chutes d'autres objets. ACTEURS: Une victime, un ouvrier. MAQUILLAGE: CONSIGNES A LA VICTIME: Se plaint d'avoir mal au cou et à la tête. MATERIEL NECESSAIRE: Un escabeau, une caisse à outils, un téléphone. CRITERES DE NON CRITERES D'EVALUATION OUI NON VALIDATION OBSERVATION PROTECTION ALERTE IMMOBILISATION RASSURER LA VICTIME SURVEILLANCE DATE: NOM: PRENOM: VALIDE EVALUE PAR: NON VALIDE NOM: PRENOM: Grisée ou colorée