Your SlideShare is downloading. ×

Yokoro : des étudiants près de chez vous à votre service

983

Published on

Yokoro est le site communautaire gratuit qui vous permet de trouver tous les services dont vous avez besoin à coté de chez vous : cours, baby sitting, ménage, bricolage, ... sans passer par une agence …

Yokoro est le site communautaire gratuit qui vous permet de trouver tous les services dont vous avez besoin à coté de chez vous : cours, baby sitting, ménage, bricolage, ... sans passer par une agence qui prélève une commission.

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
983
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Pour la première fois en ligne, un site met à la disposition de tous un vivier de richessesencore inexploité : les compétences et la disponibilité des étudiants. www.yokoro.frGratuitement et sans commission, Yokoro organise la mise en relation directe entre vous,qui avez besoin de toutes sortes de services à domicile, et des étudiants.Déjà 3000 étudiants de toutes disciplines (math, informatique, anglais, lettres, musique...)sont à votre disposition à Paris et en région parisienne et bientôt dans toute la France.Vous avez besoin de soutien scolaire ou de baby-sitting, de dépannage informatique ou demonter des meubles, de cours de piano ou de cuisine ? Le temps ou le savoir- faire vousmanque ? Il y a des étudiants près de chez vous qui sauront vous rendre ces services.Vous pourrez voir leur profil sur Yokoro, dialoguer avec eux, lire les appréciations portées sureux par des clients précédents, et localiser sur une carte les étudiants répondant à votredemande qui sont près de chez vous.De même que d’un clic aujourd’hui, vous savez où aller sur internet pour acheter ou vendren’importe quel objet en ligne ou trouver n’importe quelle information, d’un clic désormais,vous saurez où aller sur internet pour trouver les services qui vont vous faciliter la vie :www.yokoro.fr Yokoro c’est gratuit. Yokoro deviendra votre reflexe étudiant !
  • 2. Les meilleures idées naissent d’une évidenceJoan et Edouard (25 ans) ont créé Yokoro à la fin de leurs études en partant d’un doubleconstat :- D’une part nous avons très souvent besoin de tout un tas de services et nous ne savons pascomment faire pour trouver les bonnes personnes.Le bouche-à-oreille, les petites annonces chez les commerçants ont un rendement aléatoire.Quant aux recours aux professionnels, pour beaucoup de petits services du quotidien (petitsbricolages, babysitting…), c’est soit inapproprié, soit cher.- D’autre part il existe un véritable vivier d’étudiants compétents, et qui ont besoin derevenus d’appoint. Eux-aussi galèrent pour trouver des jobs.Ce que propose Yokoro est d’organiser gratuitement la rencontre des uns et des autres etmettre ainsi les services à la portée de tous.
  • 3. Yokoro comment ça marche1/ Yokoro est gratuit et sans intermédiaireYokoro est un service de mise en relation directe de particulier à particulier, sansintermédiaire ni commission.2/ Yokoro c’est humainOn ne cherche pas une baby-sitter comme on achète une paire de chaussure. La dimensionhumaine est capitale aussi bien pour celui qui confie ses enfants que pour l’étudiant qui vales garder. C’est pourquoi Yokoro donne tous les outils pour permettre aux clients et auxétudiants de se connaitre. - Les étudiants établissent leurs profils détaillés où ils ont toute latitude pour se présenter en détail et ils rédigent leurs annonces dans lesquelles ils proposent la variété des services qu’ils peuvent rendre. Ainsi vous en saurez bien plus qu’avec une petite annonce traditionnelle. - Clients et étudiants peuvent dialoguer directement et faire mieux connaissance. - Les avis des uns et des autres vous aident à vous faire une idée de votre interlocuteur. Après avoir eu recours à un étudiant, vous pouvez laisser une appréciation voire le recommander en ligne.3/ Yokoro est un service de proximitéD’un clic, vous pouvez visualiser sur une carte tous les étudiants de votre quartier quirendent les services dont vous avez besoin (baby-sitting, soutien scolaire, …).La notion de proximité étant essentielle pour la plupart des services, les annonces sont donclocalisées sur une carte.
  • 4. Interview des créateurs- Question : Vous êtes deux... tout dabord, quelques mots sur vous, et sur les raisons qui vousont amené à créer Yokoro - les étudiants à votre service ?Edouard : Jai 25 ans, Joan 26, on sest connu à HEC et c’est là qu’a germé l’idée de Yokoro.Elle est née tout d’abord de notre confrontation avec un problème très courant : la galèredes étudiants pour trouver des petits boulots. Cest parti aussi dune envie dautre chose quela carrière type dans le conseil ou dans le marketing... On ne se le disait pas comme ça, maison avait envie de quelque chose qui ait plus de sens.Joan : Sans employer de grands mots, lidée de rendre un service utile à beaucoup de gens,cest quelque chose qui nous a motivés pendant lannée et demie quil nous a fallu pourdonner corps à ce projet.- Question : Qu’apportez-vous de nouveau dans les services à la personne ?Joan : Ce que nous proposons n’a rien à voir avec ce qui est proposé dans des agences : nousvoulons faciliter la relation entre un particulier et l’étudiant de son quartier, quil vaéventuellement faire travailler. Ce service que nous fournissons est sans commission etgratuit. Nous posons un concept nouveau.Edouard : Personne na encore trouvé la bonne formule en ligne pour les services. Il ny apas déquivalent d’Ebay pour les services de proximité. La notion de proximité en lignecommence seulement à émerger. Cest sur ce créneau que nous nous situons ; doù lidéedêtre un lieu fédérateur en ligne pour les services.Joan : Nous avons fait le pari de la gratuité de la mise en relation, cela nous donne beaucoupde liberté, notamment dans l’application des technologies les plus avancées du web, de lagéolocalisation aux réseaux sociaux. Nous pensons avoir trouvé grâce à ça la formule pourrecréer en ligne les relations humaines essentielles dans les relations de service.Question : Pourquoi spécifiquement les étudiants ?Joan : Les étudiants sont une richesse. Ils peuvent apporter un tas de choses aux gens dansleur vie quotidienne. Ils ont de l’énergie, ils ont du temps, ils sont le plus souvent sympas, ilssont dans tous les secteurs, tout simplement parce qu’ils suivent toutes sortes deformations. Et ils sont motivés car ils ont besoin de gagner de l’argent.
  • 5. Question : Y a-t-il une « philosophie Yokoro » ?Joan : On n’« achète » pas des heures de baby-sitting comme on achète un grille-pain.L’humain doit être au centre et c’est pour cela que nous fournissons tous les outils possiblesde connaissance réciproque et de dialogue.Edouard : La pierre angulaire du dispositif, cest que cest gratuit ! Dés le début, cétait notrecredo, ne faire payer ni les étudiants, ni la mère ou le père de famille qui cherche un coursde math pour son enfant. Yokoro ne perçoit rien. L’étudiant touche lintégralité du salaire,les familles ne paient ni commission ni frais d’agence.Question : Vous mettez l’accent sur la mise en relation gratuite, comment assurez-vous laqualité ?Joan : Les étudiants se présentent en détail (cv, profil, références, études, photo…), il y a lapossibilité de dialoguer avec eux ; les employeurs précédents peuvent mettre desappréciations sur le profil des étudiants (compétent, pédagogue, ponctuel...).Edouard : Nous établissons aussi un « indice de confiance ». S’ils ont joué le jeu de Yokoroen fournissant des informations complètes sur eux, si les appréciations sur leur travail sontbonnes, cela fait monter leur indice.Joan : Nous sommes aussi très vigilants vis-à-vis de la légalité. Même si nous n’intervenonspas dans les transactions qui se font de particulier à particulier, nous fournissons lemaximum d’outils et d’informations (sur le CESU par exemple) pour que les contacts sepassent de manière sûre et légale.Notre idée avec Yokoro, c’est que les gens vont se rendre compte qu’ils peuvent faciliter leurvie quotidienne. Yokoro c’est gratuit, c’est simple, c’est convivial, c’est humain. Quelquessoient leurs besoins, ils vont se dire : il y a peut-être un étudiant dans mon quartier qui peutle faire ? Allons voir ! Ils vont avoir le réflexe étudiant.
  • 6. Pour toute information : Relations presse : Laurent Renard laurentrenard@wanadoo.fr 63 rue du faubourg Poissonière 75009 Paris 01 40 22 64 64 L’équipe Yokoro : Edouard Saint-Geours edouard@yokoro.fr Joan Larroumec joan@yokoro.fr

×