"Facebook a été un accélérateur" in La Liberté
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

"Facebook a été un accélérateur" in La Liberté

on

  • 825 views

Une interview de Yan Luong dans le quotidien "La Liberté", à propos du rôle de Facebook dans l'organisation d'une marche blanche

Une interview de Yan Luong dans le quotidien "La Liberté", à propos du rôle de Facebook dans l'organisation d'une marche blanche

Statistics

Views

Total Views
825
Views on SlideShare
358
Embed Views
467

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

25 Embeds 467

http://cafe-soda.blogspot.fr 181
http://cafe-soda.blogspot.ch 109
http://cafe-soda.blogspot.com 45
http://cafe-soda.blogspot.ca 23
http://cafe-soda.blogspot.be 20
http://cafe-soda.blogspot.de 18
http://flavors.me 15
http://cafe-soda.blogspot.co.uk 14
http://cafe-soda.blogspot.com.br 9
http://cafe-soda.blogspot.ru 6
http://cafe-soda.blogspot.it 6
http://cafe-soda.blogspot.com.es 3
http://cafe-soda.blogspot.kr 3
http://cafe-soda.blogspot.mx 3
http://cafe-soda.blogspot.nl 2
http://cafe-soda.blogspot.no 1
http://cafe-soda.blogspot.in 1
http://cafe-soda.blogspot.com.ar 1
http://yluong.flavors.me 1
http://cafe-soda.blogspot.ro 1
http://cafe-soda.blogspot.sk 1
http://cafe-soda.blogspot.tw 1
http://cafe-soda.blogspot.com.au 1
http://cafe-soda.blogspot.co.il 1
http://cafe-soda.blogspot.jp 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial LicenseCC Attribution-NonCommercial License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    "Facebook a été un accélérateur" in La Liberté "Facebook a été un accélérateur" in La Liberté Document Transcript

    • 12 GRAND FRIBOURG - SARINE - SUD LA LIBERTÉ VENDREDI 7 SEPTEMBRE 2012 BULLE«Facebook a été un accélérateur»DRAME DE GROLLEY • A la suite de l’embardée qui a tué quatre jeunes, 1500 personnes ont pris Vers la «Société à 2000 watts» PATRICK PUGIN L’exécutif l’avait annoncé lors depart mercredi à une marche blanche lancée sur les réseaux sociaux. Décodage avec un spécialiste. la dernière séance du Conseil gé- néral: Bulle avait fait acte de can- didature auprès de l’Office fédéralPROPOS RECUEILLIS PAR de l’énergie (OFEN) afin d’obtenirOLIVIER WYSER du soutien pour développer surLe dramatique accident de la route qui a son territoire le concept «Sociétécoûté la vie à quatre jeunes, lundi dernier à 2000 watts» (cf. «LL» du 23 mai).à Grolley, a touché au cœur des milliers de Un soutien qu’a accordé l’OFENFribourgeois. Ils étaient d’ailleurs plus de au chef-lieu gruérien – ainsi qu’à1500 mercredi soir, selon la police, à défi- douze autres Cités de l’énergie – etler silencieusement sur les lieux de la tra- qui se traduit par la mise à dispo-gédie. Une marche blanche organisée sition, durant 10 jours ouvrés,spontanément dans la journée sur le ré- d’un spécialiste.seau social facebook et qui a pris une am-pleur inédite. Les familles des victimes, Bulle peut ainsi, dès ce mois deleurs amis, mais également une foule septembre, s’appuyer sur ced’anonymes désireux de montrer leur soli- conseiller pour l’accompagnerdarité ont manifesté leur émotion. Com- dans l’élaboration d’un conceptment un accident, si effroyable soit-il, a-t- énergétique. Il s’agira de récolteril pu fédérer aussi rapidement autant de des données dans de nombreuxpersonnes? «La Liberté» fait le point avec domaines pour établir un profilYan Luong, community manager à l’Ecole des forces et des faiblesses de lapolytechnique fédérale de Lausanne ville. Puis il faudra définir des ob-(EPFL) et spécialiste en médias sociaux et jectifs et fixer un calendrier pourcommunautés en ligne. les atteindre. Autant d’éléments qui devront figurer dans un rap-Plus de 1500 personnes rassemblées en port final, attendu pour le moismoins de 24 heures grâce à facebook, com- de novembre 2013.ment est-ce possible? Le concept «Société à 2000Yan Luong: On touche là à la grande watts» vise trois buts: la réduc-fonction sociale de ces réseaux. face- tion de la consommation d’éner-book atteint aujourd’hui toutes les gie à 2000 watts par habitant; lacouches sociales. La moyenne d’âge des réduction des émissions d’équi-utilisateurs est de 37 ans, ce n’est donc valent CO2 à une tonne par habi-pas qu’une affaire de jeunes, même si ce tant; et l’équité globale face à lasont tout de même eux les utilisateurs consommation d’énergie – la con-les plus réguliers. Le rassemblement de sommation en Suisse s’élève àces 1500 personnes illustre la puissance 6500 watts par personne contrerégionaliste de ce réseau social. En quelques centaines dans les paysSuisse romande, on atteint aujourd’hui en développement. L’objectif fi-une certaine maturité de l’utilisation de nal est d’atteindre les «2000facebook. Son degré d’adoption est pro- watts» par individu en 2050. Ifond et touche toutes les couches démo-graphiques: les jeunes, leurs parents etmême les grands-parents. Mercredi soir, 1500 personnes se sont rassemblées à Grolley pour honorer la mémoire des quatre victimes de la route. V.MURITH EN BREFQu’est-ce qui motive les gens à partagerleur douleur sur la Toile ?Des études anglo-saxonnes montrent qu’il Adhérer à une cause peut donc Probablement pas. En tout cas pas MAÎTRISER SON VÉLO SURy a trois motivations principales qui inci- «Il y a un sens servir de faire-valoir? aussi vite et pas de cette ampleur. Avec LA COLLINE ROMONTOISEtent les gens à partager sur les réseaux:l’information, l’émotion et l’appartenance. cathartique On remarque en effet une multiplication des causes sur facebook, il y a un facteur de pression sociale, qui s’exerce surtout au niveau COURS La section fribour- geoise de Pro Vélo animeraDans le cas de l’accident tragique de Grol- à partager sa les réseaux sociaux et dans le régional. Dire sur le réseau que l’on pour la première fois à Romontley, on touche à la fois à l’émotion et à l’ap- même temps une diminution soutient une cause, ou en l’occurrence un cours «A vélo en toutepartenance. Il y a un sens cathartique à tristesse avec de l’engagement dans le une marche blanche, c’est un peu sécurité», ce samedi de 14 àpartager sa tristesse avec d’autres. d’autres» YAN LUONG temps. Le rythme s’accélère, mais l’attention raccourcit. comme si on signait quelque chose. Cela peut être une pression à la fron- 17 h, dans la cour de l’école primaire. Au menu: théorie etMais sur facebook, on partage aussi avec Toutes les générations sont-elles égales de- Les gens zappent d’une cause à l’autre. tière entre le virtuel et le réel, qui peut sensibilisation, exercices endes inconnus. Pourquoi ce besoin d’étaler vant ce mécanisme? Cependant, les causes majeures émer- agir de manière subconsciente. milieu protégé puis, pour lesses sentiments? Chez les jeunes générations, celles qui ont gent automatiquement parce qu’elles plus expérimentés et avec desLe réseau social agit comme un catalyseur, grandi avec internet et les réseaux sociaux, vont toucher beaucoup de monde en Mais les gens sont tout de même touchés moniteurs de Pro Vélo, prome-un accélérateur. Le fait de dire publique- la notion de «marketing de soi» est très même temps, soit de manière globale, par un événement qui les bouleverse nade jusqu’au giratoire de lament que l’on va participer à une marche présente. C’est pour cela que sur les ré- soit à l’échelle locale. C’est ce qui s’est profondément? Maula via le passage sous voieblanche donne le sentiment que l’on fait seaux sociaux, les causes marchent très passé à Grolley. Bien évidemment, les réseaux sociaux ne de la gare. Ce cours, coorga-quelque chose, que l’on apporte à quelque fort de manière générale. Dans le cas de sont qu’un facteur parmi d’autres. Ils nisé par l’Association despart sa pierre à l’édifice. C’est un moyen de Grolley, il y a beaucoup de gens qui ont Une marche blanche d’une telle ampleur jouent un rôle d’accélérateur. Les gens res- parents de la Glâne, s’adresselutter contre son impuissance face à une adhéré au groupe facebook mais n’ont pas aurait-elle pu être organisée si rapidement sentent surtout le besoin de partager leur aux enfants dès 6 ans accom-situation particulière. participé à la marche blanche. il y a dix ans? deuil, leur douleur. I pagnés d’un adulte. Bulletin d’inscription à l’adresse www.pro-velo-fr.ch. SZMARLY DES ROUTES FERMÉES EN GLÂNE ET EN GRUYÈREUn studio pour enregistrer et pour danser CIRCULATION En raison de la pose de la couche de finition, la route cantonale entre Vuis-FRANCIS GRANGET une école. Cofondateur en 2003 du label Avec le label Watermelon, Sergio ternens-devant-Romont et LaEn couple dans le privé, Nadine Page et Watermelon, il a ouvert trois ans plus tard Gautier produit des artistes de rock, de Sionge sera fermée à la circu-Sergio Gautier ont décidé d’unir aussi leur son studio, baptisé Ekeko, à Zénauva (Le hip-hop, de world music et des groupes lation du samedi 8 (5 h) audestin professionnel. Ils ont investi, à l’en- Mouret). C’est de la fusion de ce dernier pour enfants comme Tamiero ou Les lundi 10 septembre (5 h). Fer-seigne d’Eko-Danse, un espace de 300 m2 avec l’école Dance-Motion qu’est né Eko- Gnams. A Zénauva, son ancien studio a meture également de la routedans l’ancien laboratoire Wella, à Marly. Danse. vu passer Lè Vangle, Farafina, The entre La Roche et Pont-la-Ville,Opérationnelle depuis lundi, cette nou- Roxanne ou Magister. «A Marly, ces toujours en raison de la posevelle «plateforme culturelle» est inaugurée Un prêt bancaire de 80 000 francs et jours, la formation gruérienne Tyago de la couche de finition, duofficiellement ce soir. Et pour marquer son beaucoup d’«huile de coude» ont permis enregistre son premier album, note lundi 10 (8 h) au mercredi 12ouverture, elle propose un week-end de au couple de réaliser son rêve. «Cinq mois Sergio. Un groupe de Paris est déjà septembre (5 h).stages. de travaux, avec les précieux coups de venu une semaine en résidence. Et Eric main de la famille et des copains, auront Constantin, qui avait fait ses trois al-«Nous avons voulu réunir nos deux acti- été nécessaires pour transformer les lo- bums chez moi, va y revenir.» PUBLICITÉvités pour permettre des synergies et des caux. Pour vous donner une idée de l’am-échanges entre musique et danse», pleur du chantier, on a par exemple char- Egalement monitrice de fitness, Na-confient en chœur Nadine Page et Sergio rié à la main douze tonnes de plaques dine Page tient à offrir la palette deGautier. Depuis six ans, chacun exploitait Fermacell. C’est énorme!», relève Sergio. cours la plus vaste possible: hip-hop,sa propre affaire. Son studio d’enregistrement occupe krump, breakdance, ragga, house, salsa Au bénéfice d’une formation acadé- un tiers de l’espace à disposition, l’école solo, afro cubain, modern jazz, etc.mique de danseuse classique qu’elle a de danse un deuxième et le dernier est «Huit professeurs ont été engagés pour <wm>10CAsNsjY0MDAy0jU0MbUwMAcArLa5-w8AAAA=</wm>complétée par une spécialisation dans le partagé entre la cuisine, les vestiaires, le enseigner ces spécialités», précise-t- <wm>10CFWMIQ7DMBAEX3TW7p4vtnuwCosConCTqrj_R03KCoaMRrNtGQU_nut-rkcSkIw1OlpSSwFq0lthXRIDLlAPQt3lir_e2IBLzLsxDINPwuQWY3ZqUvfhcgpE-bzeX8Uvy6eAAAAA</wm>hip-hop, Nadine, 35 ans, animait l’école secrétariat et le salon pour les artistes. elle. Des cours de zumba, des initiationsDance-Motion à Fribourg. «Nous avons également créé dans cette à la musique et à la danse pour enfants Musicien depuis plus d’un quart de partie-là une garderie d’enfants à l’at- dès trois ans et des massages (sur ren-siècle, Sergio, 39 ans, s’est lancé dans la tention des mères de famille qui dez-vous) complètent l’offre. I Nadine Page et Sergio Gautier inaugurentprise de son il y a une dizaine d’années, en viendront prendre des cours le matin», ce soir leur studio Eko-Danse, à Marly.autodidacte à Fri-Son d’abord, puis dans précise Nadine. > www.eko-danse.ch VINCENT MURITH