• Save
Technologies à Confluences
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Technologies à Confluences

on

  • 4,030 views

Les technologies au musée des Confluences.

Les technologies au musée des Confluences.

Statistics

Views

Total Views
4,030
Views on SlideShare
4,022
Embed Views
8

Actions

Likes
3
Downloads
0
Comments
0

2 Embeds 8

http://www.linkedin.com 6
https://www.linkedin.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial-ShareAlike LicenseCC Attribution-NonCommercial-ShareAlike LicenseCC Attribution-NonCommercial-ShareAlike License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Technologies à Confluences Presentation Transcript

  • 1. Les technologies au Musée des Confluences Principaux axes et retours d'expérience du Muséolab
  • 2.
    • Vidéo du muséolab
    • Statut des technologies au musée
    • Méthode
    • Principes
    • Premiers retours du muséolab
  • 3. Statut des technologies au musée des Confluences
    • Un environnement au service de la visite ou de la médiation
    • Intégré et non rajouté
    • Utilisées là où elles sont pertinentes :
      • Proposer différents niveaux de lecture
      • Montrer l'invisible et permettre la simulation
      • Faire participer le visiteur
      • Participer à “l'enchantement” du visiteur, multiplier les expériences sensorielles
      • Étendre la visite dans le temps et l'espace
    • Parfois (exposition de reférence 3) comme propos du musée.
  • 4. Méthode
    • Une logique de l'offre et des usages toujours imprévus
    • Suivre les technologies, inventer et faire émerger des usages, identifier les fausses pistes, évaluer la compréhension de l'usager et son bénéfice
    • Tenir compte de l'écosystème numérique : diffusion d'une culture numérique, banalisation.
  • 5. Méthode (suite)
    • Le Muséolab : un laboratoire muséographique à Erasme
    • Veille techno, maquettage de briques technologiques
    • Musée = problématique expos ou des publics croisée avec des maquettes
    • collaborations et échanges
    • déploiement au musée d'expérimentations dans les expos et les ateliers
    • analyse et étude des réactions du public
    • + partenariat avec des tiers (centres recherches, autres institutions) et dissémination des résultats
    • + partenariat et collaboration avec les muséographes et scénographes
    • + conception du système d'information et des normes technologiques pour le musée des Confluences avec le service informatique du Département.
  • 6. Principes
    • Un musée « sans écrans ni claviers »
    • Pas de « prothèse » encombrante
    • Un bâtiment sensible à ses visiteurs
    • Différents niveaux (et modalité) d'accès à l'information
    • Emporter avec soi l'exposition
      • L'internet pour étendre le musée dans le temps et l'espace. En particulier pour le public scolaire.
    • Montrer l'invisible, participer à l'enchantement du visiteur, multiplier les expériences sensorielles
  • 7. Muséolab 1 : premiers travaux
    • Une puce RFID sur le ticket d'entrée :
      • Pour personnaliser la visite,
      • Pour emporter avec soi l'exposition
    • Les possibilités offertes par le texte numérique
    • Interaction avec le visiteur impliquant le corps ou des objets.
    • Applications : - Cartel interactif et textes projetés lors de label Bête, - Rfid dans Ni vu ni connu, - Objets communicants dans Objets en transit.
  • 8. Les RFID au musée
  • 9. Muséolab 1 : conclusions
    • RFID sur le ticket d'entrée :
      • Le principal intérêt est lié à la possibilité de marquer des éléments à retrouver en ligne
      • La détection automatique à distance est trop peu fiable, ne fait pas participer le visiteur et apporte trop peu de bénéfices pour être retenu.
      • Les retours de statistique d'usage ne seront que partiels mais néanmoins intéressants.
    • Personnalisation du contenus : très délicat dans un espace collectif.
    • Texte projeté : difficulté de lecture et fatigue visuelle. Plutôt un outil scénographique qu'autre chose.
    • Les espaces reconfigurables et les outils permettant aux acteurs de musée de gérer eux-même le contenu et de le faire évoluer sont très prometteurs.
    • Nouvelles interfaces : fort intérêt pour les objets communicants. Très bon retour sur dispositif intéractif lié au déplacement, mais cela reste très conditionné par la plastique du dispositif. Plus une valeur ludique, évocatrice et sensorielle que cognitive.
  • 10. Muséolab 2 : prochains travaux
    • Diffusion sonore dans l'espace muséographique
      • Canons à son, panoplan, transducteurs ... Une installation démontrant l'intérêt et les limites de ces outils
    • Installation interactive sur les phénomènes émergents : comprendre par le déplacement et l'expérience
    • L'encre électronique : penser autrement les cartels
    • Table de classification interactive multi-utilisateurs. Interagir à plusieurs dans un espace partagé. (Label Bête 2)
    • Audioguides : accessibilité, podcast, géolocalisation et réalité augmentée avec le Musée de St Romain en Gal. (2008)
    • Les synthèses des travaux, études, veille technologique et travaux en cours sont publiés sur www.erasme.org rubrique muséolab (ou www.museolab.org)
  • 11.