Presentation Du Crepa Phase V SimplifiéE
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Presentation Du Crepa Phase V SimplifiéE

on

  • 1,979 views

Présentation des activités du réseau CREPA

Présentation des activités du réseau CREPA

Statistics

Views

Total Views
1,979
Views on SlideShare
1,976
Embed Views
3

Actions

Likes
0
Downloads
10
Comments
0

2 Embeds 3

http://www.reseaucrepa.org 2
http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Presentation Du Crepa Phase V SimplifiéE Presentation Transcript

  • 1. Le Centre Régional pour l’Eau Potable et l’Assainissement à faible coût CREPA crepa @ fasonet.bf [email_address] www.reseaucrepa.org
  • 2. Présentation du CREPA Institution inter-états regroupant 17 pays membres d’Afrique de l’ouest et du centre : le Bénin, le Burkina, le Congo, le Cameroun, la Centrafrique, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal , le Tchad, le Togo. Depuis Dakar 2004, le réseau compte deux nouveaux membres: le Burundi et le Rwanda
  • 3. Présentation du CREPA
    • Composition du réseau CREPA
      • CREPA siège sis
      • à Ouagadougou
      • 13 Représentations Nationales opérationnelles : le Bénin, le Burkina, le Cameroun, la Centrafrique (RCA), le Congo, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo. 4 autres pays en cours
    • Organes de gestion
      • Le réseau CREPA est dirigé par un Conseil des Ministres qui se réunit tous les 3 ans et un conseil d’administration régional (CAR) qui se réunit tous les ans.
      • Les Représentations Nationales CREPA disposent de leur propre conseil d’administration qui se réunit annuellement. CS membre de droit
  • 4. La mission du CREPA
    • Favoriser l’accès durable à l’eau potable et aux services d’assainissement de base des populations à faibles revenus et les changements de comportement en matière d’Hygiène:
    • Développer et diffuser des technologies et des stratégies appropriées à travers la recherche action
    • Renforcer les capacités des acteurs du secteur
    • Influencer positivement les politiques et stratégies nationales
    • Renforcer les actions de plaidoyer pour une plus grande visibilité du CREPA
  • 5. Présentation du CREPA
    • La vision globale du CREPA: organisation régionale africaine de référence
    • C entre de ressources en matière de recherche action, d’information, de communication et de renforcement de capacités dans le secteur de l’eau , de l’hygiène et de l’assainissement capable de :
      • A ider à la résolution durable des problèmes d’eau potable et d’assainissement auxquels sont confrontées les populations démunies, en zones périurbaines, dans les villes secondaires, en milieux ruraux et dans le cadre de la décentralisation,
      • R enforcer les capacités des organisations et des acteurs dans le secteur de l’eau et de l’assainissement pour accompagner le processus de la décentralisation
      • Vision orientée vers un rôle de catalyseur de processus sur la lutte contre la pauvreté et les OMD
  • 6. Présentation du CREPA
    • La vision globale du CREPA (suite et fin)
      • D ocumenter et valoriser les savoirs faire locaux , les résultats des recherches entreprises dans le secteur de l’AEPHA et l’échange d’information dans un réseau de partenariat 
      • Promouvoir l’approche ascendante et les questions de genre et VIH/SIDA dans les projets et programmes et la culture de l’impact
      • A gir en tant que mémoire du secteur dans les pays ou régions que le CREPA couvre
    • Instaurer un système de suivi/évaluation systématique des interventions au sein du réseau
  • 7. Phases du CREPA
    • Phase I (01/04/1988 au 31/12/1990): démarrage du CREPA régional
    • Phase II (1991 à 1994): Consolidation du CREPA Régional et création des centres nationaux;
    • Phase III (1995 à 1999): Virage vers les approches participatives et décentralisation des activités vers les centres nationaux;
    • Phase IV (2000 à 2005): Consolidation des acquis de la phase III, réflexion sur les enjeux et poursuite de l’innovation dans le secteur de l’AEPHA.
    • Phase V (2006 à 2010): Passage à l’échelle des programmes avec les « Services Communautaires de Base, appui à la décentralisation et à l’atteinte des OMD ».
  • 8. Présentation du CREPA
    • La stratégie CREPA caractérisée par les trois piliers
    PSN DL DGM CI TA, AP et MF PSN Politique et Stratégie Nationale DGM Décentralisation et Gestion Municipale DL Développement Local AP Approche Participative TA Technologie Appropriée MF Mécanisme Financier CI Cadre Institutionnel TA, AP et MF TA, AP et MF
  • 9. La stratégie du CREPA
    • La stratégie comporte 3 axes majeurs:
      • Un axe opérationnel  qui comprend les actions de renforcement des capacités, de réalisation des services communautaires de base, notamment en appui aux collectivités locales, la recherche, la diffusion des informations et la communication avec les différentes catégories d’acteurs ;
      • Un axe politique  qui se focalise sur le plaidoyer et l’appui à la définition et la mise en œuvre de stratégies, en particulier à l’échelle des collectivités locales mais aussi nationale, visant l’atteinte des OMD et l’accompagnement des processus de la décentralisation dans les pays ;
      • Un axe de développement institutionnel à travers le travail en réseau et l’organisation pour assurer la bonne gouvernance interne.
  • 10. Phase V (2006-2010) Objectif Accompagner le processus de la décentralisation et d’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) dans les États membres et dans les collectivités locales en favorisant l’accès durable à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement (AEPHA) des populations démunies par la réalisation de la recherche pour l’action, l’exploitation et la diffusion des résultats auprès des acteurs et dans les projets de développement.
  • 11. Phase V (2006-2010) suite 2/9
    • Indicateurs de l’objectif
    • La proportion de la populations ayant accès de façon durable à une source d’eau potable (zones urbaines et rurales);
    • La proportion de la populations ayant accès à un meilleur système d’assainissement (zones urbaines et rurales);
    • La proportion des populations ayant un bon comportement en matière d’hygiène
  • 12. Phase V (2006-2010) suite 3/9 En opérationnel Sur le plan quantitatif : au moins deux projets/programmes/pays touchant au moins 500 000 habitants par pays sont appuyés par le réseau CREPA et sont caractérisés par l'utilisation des trois piliers de la stratégie CREPA Sur le plan qualitatif: développer, capitaliser et vulgariser des stratégies opérationnelles, participatives et financières appropriées dans les pays membres du CREPA, dans les programmes d'AEPA, des services gouvernementaux, municipaux et/ou privés (ONG, GIE, AB),dont les acteurs ont été exposées et formés à travers des projets de démonstration
  • 13. Sur le plan Institutionnel: Les Représentations Nationales (RN) et le CREPA siège se positionnent comme des centres de ressource, de référence et d’information dans le secteur de l’AEPHA. Phase V (2006-2010) suite 4/9
  • 14. Phase V (2006-2010) suite 5/9
    • Résultats attendus
      • Résultat 1: R echerche
      • Des projets de recherche pour l’action prenant en compte des besoins des collectivités locales et le secteur privé sont mis en œuvre afin d’améliorer les conditions de vie sanitaire des populations défavorisées
      • Résultat 2: Service Communautaire de Base SCB
      • Des programmes intégrés en AEPHA sont développés à grande échelle en prenant en compte l’approche genre, les questions de VIH Sida et ses relations avec AEPHA, l’impact des interventions, les populations défavorisées et les collectivités locales en vue de l’atteinte des OMD
  • 15. Phase V (2006-2010) suite 6/9
    • Résultats attendus
      • Résultat 3: Formation / Renforcement De Capacités
      • Le processus de renforcement des capacités des centres nationaux, et des principaux acteurs du secteur pour appuyer la gestion municipale de l'environnement, les écoles et la société civile est poursuivi.
  • 16. Phase V (2006-2010) Suite 7/9
    • Résultats attendus
      • Résultat 4: Communication, Documentation, Information
      • Les outils, stratégies et expériences des différents programmes du réseau sont capitalisés, échangés et diffusés pour l’atteinte des OMD et l’accompagnement du processus de décentralisation
      • Le bulletin Info CREPA
  • 17. Phase V (2006-2010) suite 8/9
    • Résultats attendus
      • Résultat 5: Développement Institutionnel
      • Le renforcement institutionnel et la bonne gouvernance du réseau CREPA sont assurés.
      • Opérationnalisation de nouveaux centres
      • Le suivi évaluation des programmes
      • Le renforcement des partenariats avec des institutions régionales et internationales telles que: EPFL (Suisse), SEI (Suède), IFS(Suède), IRC (Hollande), WSSCC (Suisse), WSP (Kenya, Sénégal, Burkina), GWP (Suède et les PNE), UNESCO-IHE (Hollande), SANDEC (Suisse), 2IE (Burkina Faso), OMS, UNICEF, Plan International, les Structures nationales du secteur de l’AEPHA, les Universités nationales et dans les pays membres…
  • 18. Phase V (2006-2010) suite 9 et fin
      • Résultats 6 : Dissémination de ecosan au niveau régional
        • Améliorer les questions de recherches non élucidées dans les précédentes recherches
        • Scaling up ecosan à travers la formation des différents acteurs, l’amélioration de la qualité des construction pour un prix abordable, et l’amélioration de l’accès à l’assainissement pour les pauvres,
        • Dissemination de l’approche ecosan dans les pays,
        • Impliquer de nouveaux partenaires financiers (UE sur Ouaga- 300 000 habitants, 1000 maraichers, 4 ha agricoles, développement de circuit de collecte, création des PME pour l’assainissement….)
  • 19. Quelques thèmes suivant les résultats
      • Recherche-action :
        • la gestion des boues de vidange,
        • le micro financement du secteur,
        • l’assainissement écologique,
        • les réseaux d’égouts de faible diamètre,
        • HESAWA: éducation à l’hygiène en milieu scolaire,
        • l’approche genre ,
        • l’Aproche AECM,
        • La promotion du secteur privé,
        • Les technologies appropriées : rope pump, lavoir-puisard, SODIS, Déferrisation, chloration continue des puits, lave-mains, les latrines hygiéniques, …
        • Etc.
  • 20. Quelques thèmes suivant les résultats 2/4
    • Le renforcement des capacités:
      • La formation sur catalogue sur des thèmes variés regroupant au moins 15 participants à chaque session (au moins 9 sessions par an)
      • La formation à la demande suivant les besoins spécifiques des institutions
      • L’appui à l’institutionnalisation des associations
      • La formation dans les écoles et instituts nationaux et régionaux
  • 21. Quelques thèmes suivant les résultats 3/4
      • L’information et la documentation
        • bulletin Info CREPA
        • Bulletin EcosanInfo
        • 2 bulletins électroniques
        • (Sources Nouvelles et Echos du réseau)
        • Une bibliothèque fournie
        • (spécialisée en AEPHA)
        • Des publications d’études de cas …
  • 22. Quelques thèmes suivant les résultats (4/4)
    • Développement et vulgarisation de stratégies en matière de planification du développement local
      • Gestion des ordures ménagères
      • Promotion de l’hygiène (HESAWA)
      • Méthodologies PHAST
      • Genre et secteur de l’AEPHA
    • Production d’affiches sur l’hygiène en milieu scolaire pour l’UNICEF
    • Conception et mise sur le marché de différents modèles de charrettes à traction asine
    • Création de micro-entreprises et leur équipement pour la pré collecte et le compostage des ordures
    • Développement d’une gamme variée de technologies
  • 23. Populations touchées CREPA-HQ
    • Phase I : 1988 – 1990 … 100 000 habitants
    • Phase II : 1990 – 1994 … 1 250 000 habitants
    • Phase III : 1995 – 1999 .... 1 500 000 habitants
    • Phase IV : 2000 – 2005 … 2 000 000 habitants
    • Phase V : 2006 – 2010 … 6 000 000 habitants ciblés en comptant sur les effets de leviers des mécanismes mis en oeuvre
    Quelques résultats en utilisant la stratégie CREPA
  • 24. CREPA en Chiffres
    • 500 à 1000 acteurs du secteur de l’eau formés chaque année
    • 1500 infrastructures d’assainissement construites chaque année dans les pays
    • 100 à 200 points d’eau gérés durablement dans les pays,
    • 100 écoles équipées d’infrastructures d’eau et d’assainissement dans les pays
    • 5 à10 nouvelles publications chaque année
  • 25. CREPA en chiffres
    • Plus de 100 appuis aux municipalités
    • Des milliers et milliers d’informations partagées entre acteurs du secteurs,
    • 3 nouveaux thèmes de recherche développés tous les trois ans
    • Un partenariat avec les institutions du Nord comme du Sud pour améliorer la fourniture des services aux pauvres
    • Extension des meilleures pratiques au niveau local, régional, national et entre les pays membres
  • 26. Quelques réalisations
    • Différents modèles de latrines
    • Siège Ecosan
  • 27. Quelques réalisations
    • Approvisionnement en eau potable
    • Modèles de lave-mains et PEP
  • 28.
    • Quelques réalisations (suite)
      • De nombreuses formations de formateurs sur les approches participatives d’animation de groupes (PHAST/SARAR, etc.)
      • Etudes et formulations de microprojets pour l’AEPA
      • Plans stratégiques d’assainissement des villes de
      • Ouagadougou, Bobo Dioulasso, Kaya, etc…
      • Développement de stratégies de gestion des déchets solides et autres nuisances, AEP.
      • Mise en place d’un projet de gestion de déchets solides dans les quartiers pauvres de Libreville;
      • Directives pour l’élaboration des politiques d’assainissement
      • Appui à l’élaboration des politiques et stratégies nationales (Bénin, Togo, Burkina, Mali)
    Un lavoir - Puisard Un poste d’eau potable
  • 29.
    • Le financement du CREPA est assuré depuis sa création par:
      • 1988-1995: la direction de la coopération et du développement Suisse (DDC) et l’agence canadienne de développement international (ACDI)
      • 1995-2000:La DDC et l’agence danoise de développement international (DANIDA)
      • 2001 à nos jours: La DDC et l’agence suédoise de développement international (ASDI) en 2006 il a été noté le retour progressif de DANIDA ( ? ) et le CREPA contribuant pour environ 60% de ses charges de fonctionnement
    Financement
  • 30. Défis et enjeux actuels
    • Accroître la visibilité du réseau CREPA à travers son positionnement au niveau:
      • Des objectifs de développement du millénaire;
      • De la décentralisation;
      • Développement de programmes intégrés avec l’approche crepa et l’approche AECM ,
      • Partenariat avec les acteurs et intervenants locaux pour l’atteinte des OMD
      • Des initiatives nationales et régionales (NEPAD, AMCOW, CEDEAO, Union Africaine, etc)
      • Renforcement du réseau CREPA CS et RNs
      • Recherche d’une plus grande autonomie financière
  • 31. Merci pour votre attention La 1ère récolte de tomates fertilisées par les fèces et les urines hygiénisés à Ouagadougou