0
du
                                                                          Une publication de




                      ...
Remerciements
 Remerciements                                                             Avis au lecteur
                 ...
Table des matières
  Table des matières
                                      table des matières
                         ...
1. Ils n’ont pas attendu ce guide…                                        Trois expériences,
  Ce guide est basé sur l’exp...
2. De l’envie à l’action …

            Rouler à vélo, c’est gai ! Ce guide n’a pas la prétention de                      ...
3. Quel convoi-vélo inventer ?                                               Trois expériences,
  Inventer est le terme ap...
Organisez une petite enquête dans une école: un bon moyen                                                                 ...
4. Quel itinéraire choisir ?                                                                          N’hésitez pas à rééd...
Exemple de                                               Itinéraire 1 (départ : lieu n° 1 )
                              ...
5. Une convention entre enfants et adultes :

  Les personnes qui participent au service doivent en accepter les
  règles,...
Service de ramassage scolaire à vélo                                                                                    Se...
6.    Trucs et ficelles pour l’accompagnement au quotidien
                                                               ...
Que faire en cas de retard                       Que faire en cas d’accident sur
ou d’empêchement ?                       ...
7. Pour ne rien oublier:                                      démarches et actions

Pour réussir l’opération, il y a lieu ...
Un calendrier réaliste pour le lancement
                                       d’une opération de ramassage scolaire à vé...
Services offerts par Pro Velo
  Quelle aide Pro Velo peut-il vous offrir pour lancer une opération de ramassage scolaire à...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Guide du ramassage scolaire à vélo

1,132

Published on

Table des matières
1. Ils n’ont pas attendu ce guide... Trois expériences, trois réalités
2. De l’envie à l’action
3. Quel convoi-vélo inventer ?
4. Quel itinéraire choisir ? De quel horaire convenir ?
5. Une convention entre enfants et adultes : le garant de la réussite
6. Trucs et ficelles pour l’accompagnement au quotidien
7. Pour ne rien oublier: démarches et actions
Exemples, contrats, enquêtes et informations diverses

Published in: Automotive, Sports, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,132
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Guide du ramassage scolaire à vélo"

  1. 1. du Une publication de ramassage scolaire Pro Velo asbl Rue de Londres 15 à 1050 Bruxelles Tél : 02/502.73.55 - Fax : 02/502.86.41 internet: http://users.skynet.be/provelo à vélo e-mail: provelo@skynet.be CONVOI-VÉLO, VÉLO QU’ON VOIT s DÉPLACEMENT GROUPÉ, DÉPLACEMENT SÉCURISÉ s CONVOI-VÉLO : FAIRE LA CHENILLE POUR DEVENIR PAPILLON ! s QUAND ON PARTAIT DE BON MATIN... s Un programme piloté par Le vélo, le Ministre de la Mobilité de la Région Wallonne Avec le soutien de c’est chouette Publié à l’occasion des Journées de la Mobilité 2000 de la Région Wallonne
  2. 2. Remerciements Remerciements Avis au lecteur Avis au lecteur Ce guide est publié avec le soutien du Ministre des Transports Ce guide s’adresse à toute personne intéressée à lancer une et de la Mobilité de la Région Wallonne. opération de ramassage à vélo dans une école : parent, ensei- gnant, directeur, responsable communal, etc. Il a été rédigé par la cellule « éducation » de l’asbl Pro Velo. Depuis 1994, Pro Velo développe des activités d’éducation au Il s’accompagne d’un carnet pédagogique distribué aux élèves vélo à l’attention du grand public et des écoles. A ce titre, l’as- et accompagnateurs participant à l’opération. sociation a initié des opérations de ramassage scolaire en Région bruxelloise, en collaboration avec des partenaires Nous avons voulu rendre compte de la diversité des expé- locaux. D’autres opérations ont vu le jour en Wallonie. Le méri- riences menées à ce jour, à Bruxelles et en Wallonie. Trois ont te de ce guide est d’intégrer les leçons tirées de ces expé- retenu notre attention, réalisées à Naninne, Soignies et riences, en respectant leur richesse et leur diversité. Schaerbeek. Nous remercions toutes les personnes qui ont contribué à l’éla- Il n’y a donc pas une seule procédure à suivre pour mettre boration de ce guide, et particulièrement Bénédicte Vereecke en place une opération de ramassage à vélo dans une école ; (Institut Belge pour la Sécurité Routière), Luc Degraer (Gracq- chaque projet développe en fait sa procédure. Les Cyclistes Quotidiens, Schaerbeek), Emmanuel Piret (Naninne), Christian Blaze (asbl Jevasa, Thuin), Patrick Dessart Nous espérons que ce guide répondra à vos attentes et (Pro Velo Liège) et Luc Leens (Région Wallonne) pour leur sommes ouverts à toute remarque susceptible d’en améliorer relecture attentive. la qualité. En vous remerciant d’avance de contribuer ainsi à la promotion d’un merveilleux outil de déplacement, le vélo, à la Jean-Luc de Wilde, portée de tous, jeunes et moins jeunes. secrétaire général de Pro Velo Pierre Ponchau et Jean-Marc Dubois, responsables pédagogiques chez Pro Velo. Le programme de ramassage scolaire à vélo est piloté par le Ministre de la Mobilité et des Transports de la Région Wallonne 2
  3. 3. Table des matières Table des matières table des matières 1. Ils n’ont pas attendu ce guide… Trois expériences, trois réalités . . . . . . . .4 2. De l’envie à l’action . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 3. Quel convoi-vélo inventer ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6 4. Quel itinéraire choisir ? De quel horaire convenir ? . . . . . . . . . . . . . . . . . .8 5. Une convention entre enfants et adultes : le garant de la réussite . . . . . .10 6. Trucs et ficelles pour l’accompagnement au quotidien . . . . . . . . . . . . . . .12 7. Pour ne rien oublier: démarches et actions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 Exemples, contrats, enquêtes et informations diverses Enquête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 RAMASSAGE SCOLAIRE À VÉLO Feuille de route . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9 Engagement de l’accompagnateur . . . . . .11 DES ENFANTS ET DES ADULTES Engagement de l’élève . . . . . . . . . . . . . . .11 CONVIENNENT D’UN ITINÉRAIRE Engagement des parents . . . . . . . . . . . . .11 POUR SE RENDRE ENSEMBLE À L’ÉCOLE Assurances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 Calendrier réaliste pour le lancement . . . .15 Services offert par Pro Velo . . . . . . . . . . . .16 Adresses utiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 3
  4. 4. 1. Ils n’ont pas attendu ce guide… Trois expériences, Ce guide est basé sur l’expérience de réalisations concrètes qui ont déjà porté leurs fruits. trois réalités. En plus du fait que, toutes, elles permettent à des enfants de se Un exemple rural : Un exemple urbain : rendre gaiement et en toute sécurité à leur école, ce qu’elles Naninne Schaerbeek ont en commun, c’est leur diversité. Naninne est un petit village perché sur les L’opération à Schaerbeek fonctionne depuis la Pour laisser au lecteur la liberté d’adapter les conseils de ce hauteurs de la Meuse, à 6 km au sud de fin des vacances de Pâques 2000. Une pre- guide à sa situation particulière, nous avons choisi de vous en Namur. Déjà en 1997, un ramassage scolaire mière en Région bruxelloise et le résultat présenter trois exemples, correspondant à des situations à vélo y est organisé, ramassage qui a ras- d’une belle collaboration entre quatre parte- semblé jusqu’à 40 élèves en deux groupes. naires : l’école, la commune et particulière- volontairement très différentes : un exemple rural, dans le Un de ces groupes venait de Dave, à 4 km en ment la brigade de police cycliste, la section village de Naninne, un exemple semi-urbain (ou semi-rural ?) de contrebas de Naninne, le long de la Meuse. locale du Gracq et Pro Velo. Soignies et, enfin, un exemple franchement urbain à Ce ramassage scolaire à vélo n’est plus orga- Le service est assuré 5 jours sur 5, à l’aller et nisé aujourd’hui. C’est la rançon du succès : le au retour, sur quatre circuits. A chaque fois, le Schaerbeek. Deux d’entre elles s’inspirent d’une méthodologie blocage ancien «vélo = danger» s’est pro- groupe est encadré par au moins deux développée depuis quelques années en Flandre par l’asbl gressivement estompé, les élèves ont appris à accompagnateurs. En préalable à l’opération, maîtriser les particularités de l’itinéraire, ils se une formation (théorique et pratique) a été Langzaam Verkeer. déplacent de manière autonome, et c’est dispensée aux accompagnateurs et des amé- maintenant une bonne trentaine de vélos qui nagements cyclables réalisés sur le parcours. Par ces trois exemples, qui font parfois de beaux pieds-de-nez garnissent aujourd’hui le range-vélo de l’éco- le de Naninne. au modèle théorique présenté par ce guide, nous espérons que le lecteur, lui aussi, prendra toute la liberté nécessaire pour réussir le ramassage scolaire à vélo attendu tant par les enfants Un exemple semi-urbain : que par les adultes de sa commune. Soignies Soignies est une ville médiévale au centre de 6 villages. Au sein de l’agglomération de 12.500 habitants sont concentrés, sur un très petit périmètre, de nombreux établisse- ments scolaires. C’est dire que les moments chauds de la journée sont 8h et 16h, quand de nombreuses voitures convergent vers le centre par les vieilles rues «cronkes» (en coude) pour déposer les élèves. Un Convoi-vélo y est apparu fin avril 1999 et a fonctionné jusque juin 2000 sur deux En 1998 à Soignies, la vélo-école de la Ligue des Familles forme les enfants qui serviront de noyau de base au itinéraires. convoi-vélo. 4
  5. 5. 2. De l’envie à l’action … Rouler à vélo, c’est gai ! Ce guide n’a pas la prétention de Si, par contre, il y a des freins et que le convoi- de l’école, le comité a plutôt choisi une action vélo peut les lever en offrant une sécurité en dehors de l’école : j’ai plutôt joué le rôle de vous en convaincre, puisque c’est en roulant à vélo qu’on se accrue par l’effet de groupe, ce guide peut catalyseur, et le comité a eu envie d’organiser convainc soi-même. vous aider. un ramassage scolaire à vélo. Il faut signaler que les enfants qui viennent de Dave se trou- ENVIE + OBSTACLE => CONVOI-VELO vent chaque matin au pied d’une montée : le rôle de l’accompagnateur est avant tout d’en- courager, de maintenir le moral ! Je voulais me rendre à l’école sans les parents mais en toute sécurité. Témoignage : Toma, 9 ans, Schaerbeek Pierre Ponchau (Soignies) Mon entreprise d’économie sociale avait déjà organisé des vélo-écoles pour la Ligue des Familles, en particulier pour un groupe d’en- Nous souhaitions que nos enfants se fants habitant un quartier coupé de la ville par familiarisent avec le vélo en ville un boulevard au fil du temps aussi meurtrier qu’un Concorde ! Ces vélo-écoles avaient pour qu’ils l’utilisent seuls plus tard. lieu le mercredi après-midi : une fois les enfants formés, notre envie suivante et toute (M. et Mme Brouwer-Carlier, Schaerbeek) naturelle à tous était de vouloir aller à l’école à vélo ! Le casque et un accessoire fluo sou- daient le groupe : je disposais de casques de l’Institut Belge de Sécurité Routière (IBSR), et En ne mettant aucun critère ni qualitatif ni j’ai pu fournir une chasuble fluo grâce à des Un papa ou une maman qui conduit ses enfants à l’école, quantitatif préalable à la mise sur pied d’un prêts de la police locale et d’un Service Club. c’est déjà du ramassage scolaire à vélo. En roulant à deux ramassage scolaire à vélo, ce guide se veut de front, l’adulte protège les enfants plutôt une liste de référence des qualités que pourra rencontrer votre action, et de sugges- tion de moyens pour y parvenir : à vous de Témoignage : Rouler à vélo en compagnie d’enfants, c’est choisir le moyen qu’il vous plaît ! Luc Degraer (Schaerbeek) J’aime bien le convoi-vélo parce que encore plus gai ! Si vous avez envie d’en faire Avec le ramassage scolaire à vélo, je réalise l’expérience, ne dressons pas une longue liste que je ne suis pas le seul à souhaiter que mes j’aime bien le vélo. Je parle plus de préalables à la mise sur pied d’un convoi- Témoignage : enfants découvrent la ville autrement que souvent avec mon papa puisqu’il vélo : partons de votre envie, de votre réalité et tentons ensemble de tout faire pour que Emmanuel Piret (Naninne) depuis la banquette arrière d’une voiture. Ce fut un plaisir de construire un projet pour cette envie se concrétise dans une action J’étais président du comité de parents de l’éco- d’autres parents avec l’aide de camarades roule à vélo avec nous. Et j’arrive réussie. le de mes enfants, et je les amenais tous les cyclistes. Nous avons aussi pu tisser des nou- un peu plus tôt à l’école ! Mais l’envie ne suffit pas ! Si aucun obstacle deux à l’école. A cette époque, c’étaient les 2 seuls enfants de cette école de 180 élèves à veaux rapports avec la police communale, qui n’a pas ménagé des efforts pour mettre des n’empêche les enfants de se rendre à vélo à venir à vélo ! Pour ne pas trop nous immiscer policiers à vélo et des agents de prévention et Amélie 10 ans - Soignies l’école, à quoi bon organiser un convoi-vélo ? dans les questions pédagogiques à l’intérieur sécurité à disposition du projet. 5
  6. 6. 3. Quel convoi-vélo inventer ? Trois expériences, Inventer est le terme approprié : c’est bien à chaque organisateur de convoi-vélo d’inventer le convoi-vélo dont il trois réalités. rêve, en tenant compte des caractéristiques géographiques et humaines de sa situation particulière. A Naninne : A Schaerbeek : Le débrouille en toute amitié une organisation solide Ce guide voulant vous éviter de réinventer la roue, voici Notre organisation était « spontanée ». Les Le projet a commencé avec 20 enfants entre quelques points de repères communs à tous les ramassages enfants avaient en majorité entre 5 et 8 ans. 10 et 14 ans. Après une semaine, il y avait 30 scolaires à vélo réalisés, et qui peuvent vous servir de modèle à Nous disposions d’une équipe d’une dizaine enfants, mais les plus grands ne supportaient d’accompagnateurs, à raison d’un adulte pas le regard moqueur de leurs condisciples : condition que vous preniez vos distances par rapport à eux ! pour une vingtaine d’enfants. Comme tout le ils ont opté pour un déplacement seul, quitte Dans une recette de cuisine, la liste des ingrédients ne suffit pas. monde se connaît, il était convenu que l’ac- à revenir au service pendant quelques jours C’est vous le chef-coq qui, en les quantifiant à votre goût, en compagnateur n’assumait aucune responsa- pour reprendre confiance après une chute. bilité. Je me souviens de cet enfant qui est Nous avons répondu à des demandes de ferez un plat de choix. venu avec un vélo qui ne tenait plus : au frères et sœurs de moins de 10 ans. Ainsi, retour, je suis allé trouver son père et je lui ai nous avons eu le bonheur d’accompagner Le convoi-vélo mélange cinq ingrédients : des enfants, des dit : « Dans de telles conditions, vous l’enca- Jérémy, 7 ans, qui chantait sur son vélo en drerez vous-même ! ». pleine ville ! adultes, des engagements, un itinéraire, un horaire. LES ENFANTS : les élèves d’école primaire. En milieu urbain, de A Soignies : préférence à partir de la 4e année. un «permis» de convoi-vélo Notre groupe a atteint un maximum de 10 LES ADULTES : des parents ou grands-parents d’élèves, des enfants. A partir de 12, j’aurais fait deux groupes. Un papa accompagnait ses enfants enseignants, des cyclistes réguliers, mais également des systématiquement depuis un village voisin jus- policiers, des Agents de Prévention et Sécurité (APS) ou des qu’au lieu de rendez-vous. Consignes et personnes issues de l’Agence Locale pour l’Emploi (ALE), etc. règles du jeu étaient rappelées sur un permis, « comme les grands ». DES ENGAGEMENTS : signés par les élèves, leurs parents et les accompagnateurs. UN ITINERAIRE (voir point 4) Les adultes couvrent les enfants à l’avant et à l’arrière. Le groupe gagnerait en visibilité si l’adulte de droite inversait UN HORAIRE (voir point 4) sa place avec son voisin 6
  7. 7. Organisez une petite enquête dans une école: un bon moyen Une service professionnel et payant ? pour susciter de l’intérêt et collecter offres et demandes. Le service de convoi-vélo doit-il être payant, comme l’est un QUESTIONNAIRE abonnement scolaire de bus par exemple ? C’est en tout cas ce que propose l’asbl Jevasa basée à Thuin : un « contrat à remplir par les parents avec leur fils/fille Rascovel » (pour : ramassage scolaire à vélo) à 1000 francs l’an, comprenant l’accompagnement journalier par un moniteur Rascovel, une assurance com- Nom et prénom de l’élève : .................................................................................................. plémentaire de défense en justice, un abonnement à une revue de cyclistes (11 Ecole : ..................................................................................... Classe : .............................. numéros/an) et une chasuble fluo distinctive. Adresse : .............................................................................................................................. Tél.: privé ................................................................................ prof. .................................. Il est clair qu’à ce tarif, il n’est pas possible de payer les accompagnateurs, dont le financement dépendra des pouvoirs publics ou de l’école. L’avantage d’un 1) Mon fils / ma fille va à l’école à vélo : ramassage scolaire qui offre un socle de service professionnel, payant ou non o oui (police, APS, ALE, asbl de mise à l’emploi, etc.) est qu’il permet une régularité o non importante. L’inconvénient est qu’il nécessite une organisation beaucoup plus Si oui : Il / elle y va formelle et onéreuse, et risque de déresponsabiliser les parents. o seul(e) o avec un(e) ami(e) A tester et évaluer. o en groupe o irrégulièrement o toute l’année o toute l’année, sauf pendant les mois d’hiver o ...... fois/semaine Si non : pourquoi ? o pour un problème de santé : ..................................................................................... o à cause de l’éloignement (distance domicile-école : ..... km) Rendre VISIBLE l’action de ramassage o à cause du manque de sécurité de la route : .............................................................; o autre raison: ............................................................................................................... scolaire à vélo : Publicité = sécurité ........................................................................................................................................ ........................................................................................................................................ Le recours aux médias locaux (télé ou radio locales, journaux régionaux) n’est pas seule- 2) Je serais disposé(e) à ce que mon fils / ma fille participe à une opération de ramassage sco- ment utile pour susciter la fierté légitime des laire à vélo aux conditions exposées dans la lettre ci-jointe. organisateurs et des participants, enfants et o oui adultes, ou pour faire connaître l’école qui o non offre un service de ramassage scolaire à vélo : Si non : pourquoi ? il peut également apporter plus de SECURITE ........................................................................................................................................ au groupe cycliste simplement par le fait que ........................................................................................................................................ les automobilistes susceptibles de le rencontr- er seront au courant de son existence, ne 3) Je serais disposé(e) à encadrer un groupe d’élèves dans le cadre de cette opération seront pas trop surpris lors de leur première entre 8 h et 8 h 30 entre 15h 30 et 16 h le lundi le mardi le mercredi à midi le jeudi rencontre et adapteront leur conduite en con- le vendredi séquence. C’est aussi l’occasion de rappeler, de manière courtoise et humoristique, ce que Signature du (des) parent(s) : Signature de l’élève : le Code de la Route a prévu pour permettre la cohabitation harmonieuse de véhicules de Date : gabarits très différents. 7
  8. 8. 4. Quel itinéraire choisir ? N’hésitez pas à rééditer l’expérience tous les trois mois, une fois l’opération lancée. La conduite en groupe a des effets pervers : sachant que le groupe De quel horaire convenir ? renforce leur visibilité, et donc leur sécurité, les élèves auront tendance, avec le temps, à être moins vigilants sur la route. L’itinéraire : de préférence le même à l’aller et au retour, sauf contrainte de sens uniques. Dans la mesure du possible, veillez à emprunter un tracé peu dénivelé, le plus direct possible et des rues aménagées pour les cyclistes ou relativement peu Trois expériences, fréquentées. La viabilité de l’opération repose évidemment sur la disponibilité des accompagnateurs. Pour leur facilité, c’est le domicile des accompagnateurs qui dicte le point de départ de chaque circuit. Si votre itinéraire est basé sur une enquête auprès des parents, vérifiez trois réalités. d’abord globalement que l’offre et la demande se rencontrent. Soit l’itinéraire vous paraît clair et vous demandez aux élèves intéressés par Un exemple rural : Un exemple urbain : l’opération de rallier le point de départ ou d’autres points sur le parcours (comme à Naninne ou à Soignies). Naninne Schaerbeek Soit vous souhaitez davantage faire « coller » l’itinéraire aux lieux de domicile Les deux itinéraires, nous les avons voulus à la Quatre circuits, élaborés par les partenaires fois directs et sûrs. Eviter les routes, qui connaissent le mieux le terrain : la section des participants (comme à Schaerbeek). Sur une grande carte de la commune emprunter les petites rues et les chemins de locale du Gracq et la police communale. Nous et de ses environs, vous indiquez d’un point noir le domicile des élèves remembrement, c’est notre objectif... mais ce avons tenu compte à la fois du trafic, du relief intéressés à participer (question 2 de l’enquête), et d’un point vert celui des n’est pas toujours faisable. Le service fonc- et des aménagements cyclables existants. adultes prêts à accompagner (question 3 de l’enquête), en prenant soin tionnait 5 jours sur 5, avec un ou deux accom- Parfois, il a fallu ouvrir des sens interdits aux d’accompagner ces repères du même numéro que celui attribué au pagnateurs, mais aussi parfois sans accompa- cyclistes. Avant le lancement de l’opération, gnateur… Le terrain le permettait. Nous par- nous avons testé les horaires de passage sur questionnaire. tions à heure fixe depuis un seul lieu de ren- chaque circuit. Ces horaires sont assez sou- L’horaire : à l’aller, un horaire fixe de passage aux domiciles ou autres points dez-vous et ce, pendant toute l’année (les ples pour intégrer de nouveaux élèves sans rangs étaient plus clairsemés en hiver). être modifiés. de rendez-vous -mais certains n’ont pas jugé utile de fixer un horaire- ; au retour, une heure de départ de l’école, la même pour tous. L’opération ne doit pas à tout prix avoir lieu chaque jour de la semaine. Ce Un exemple semi-urbain : sont les disponibilités des accompagnateurs qui détermineront sa fréquence. Il importe seulement que le service soit assuré à l’aller et au retour. Soignies Cependant, plusieurs raisons nous font pencher pour un service permanent, Deux itinéraires aussi à Soignies, basés sur un du lundi au vendredi. D’abord, les parents y sont sensibles, la formule est plan cyclable proposé par un bureau indépen- plus simple. Ensuite, et surtout, une pratique quotidienne du vélo permet à dant et défendu par la Ligue des Familles. La difficulté majeure était la traversée d’un grand l’enfant de s’habituer rapidement à son nouveau mode de déplacement : la boulevard, que le groupe faisait à pied. Nous route lui paraît chaque jour plus agréable, la fatigue et les tensions du début avons pu emprunter les anciens chemins de se dissipent bientôt, l’élève s’aguerrissant au relief et aux difficultés du ronde qui nous ont fait éviter les grands axes parcours. de pénétration et contourner le centre plutôt que le traverser. Nous ne fonctionnions que Si vous souhaitez élaborer un horaire de passage au domicile des élèves, une les lundis, mardis et jeudis, avec interruption reconnaissance sur le terrain vous permettra d’affiner cet horaire en pendant l’hiver. Le marquage au sol: une manière peu onéreuse d’adapter tenant compte du rythme des plus lents. une voirie et d’attirer l’attention, mais qui nécessite de l’entretien. 8
  9. 9. Exemple de Itinéraire 1 (départ : lieu n° 1 ) Quel rôle pour la police ? feuille de route Peut-être la commune souhaite-t-elle mettre sa police au service de Petit plan de l’itinéraire l’opération. Cet engagement peut prendre plusieurs formes : à photocopier pour Organisateurs tous les participants Police de …. : M. Y (tél.) • la définition des itinéraires Gracq-…. : M. Z (tél.) • la surveillance des endroits dangereux par des agents à poste fixe Ecole …. : Mme X (tél. à l’école ; tél. privé) • l’encadrement des élèves sur la route par des policiers, des agents Pro Velo: M. XYZ de prévention et de sécurité (en abrégé : APS) ou des surveillants Elèves habilités, à vélo Noms Adresses Tél. Lieu de rendez-vous Heure • la réalisation d’aménagements cyclables sur le parcours de l’opéra- Alexandre ... ... lieu n°1 7.55 Elodie ... ... lieu n°1 7.55 tion. Dorian ... ... lieu n°2 7.59 Lola ... ... lieu n°3 8.02 La participation de la police est un atout supplémentaire, mais la Martin ... ... domicile 8.05 médaille peut avoir son revers. Simon ... ... domicile 8.05 Gwenaël ... ... lieu n°4 8.09 Y aura-t-il encore une place suffisante pour les parents et cyclistes Cassandre ... ... lieu n°4 8.09 bénévoles ? Et ceux-ci la prendront-ils ? La présence de la police ne va- t-elle pas inciter les volontaires éventuels… à ne pas participer ? Accompagnateurs Jours Noms Tél. Combien de temps la commune est-elle prête à fournir un tel service à Lundi Aller Accompagnateur 1 + 2 ... sa population ? Retour Accompagnateur 2 ... Mardi Aller Accompagnateur 1 + 3 ... Retour Accompagnateur 3 ... Mercredi Aller Police à vélo ... Retour Accompagnateur 4 ... La cohabitation entre policiers et autres Jeudi Aller Accompagnateur 1 ... accompagnateurs est harmonieuse: cha- Retour Accompagnateur 3 ... cun y trouve sa place, et l’on sent que les Vendredi Aller Accompagnateur 2 ... forces de l’ordre apprécient ce contact Retour Police à vélo ... direct au service de la population Suppléant: Accompagnateur 5 ... Les autorités communales sont encoura- gées à mettre en sens unique limité (SUL) les rues utilisées par le ramassage scolai- re à vélo. 9
  10. 10. 5. Une convention entre enfants et adultes : Les personnes qui participent au service doivent en accepter les règles, qu’elles soient écrites ou simplement exprimées. le garant de Les contrats offrent une garantie pour la bonne marche de l’opération. Ils mettent tous les partenaires clairement devant la réussite leurs responsabilités. Si vous voulez éviter le formalisme des contrats-parents, contrats-élèves et contrats-accompagnateurs, c’est bien sûr possible, mais il nous paraît utile d’insister auprès des parents sur certains points, comme par exemple : • un vélo en bon état et équipé conformément aux exigences du code de la route, • une assurance RC familiale souscrite par les parents, • le port de vêtements adaptés et réfléchissants. Quant aux élèves, les consignes données avant le départ ou lors de la reconnaissance du parcours doivent suffire à leur faire adopter une conduite responsable sur la route (voir carnet). L’accueil d’une maman au retour de l’école: un moment de convivialité qui donne l’occasion d’échanger quelques mots avec l’accompagnateur ou l’accompagnatrice. 10
  11. 11. Service de ramassage scolaire à vélo Service de ramassage scolaire à vélo Service de ramassage scolaire à vélo Convention réglant Engagement de l’élève Engagement des parents la collaboration des accompagnateurs Cadre : Nom ………………………………………… Classe : ………………… Le(s) soussigné(s) ……………………………………………………..(père) Dans le but d’organiser un service de ramassage scolaire à vélo pour les élèves Adresse : ………………………………………………………………. de l’école .......................................... à ………….......……………………, ……………………………………………………..(mère) les autorités et ASBL organisatrices, d’une part, et chaque accompagnateur, Je me rendrai à l’école ……………………………….. à vélo avec l’ap- domicilié(s) à ……………………. rue………………………………n°…… d’autre part, ont signé la convention suivante précisant les engagements et pui du service de ramassage scolaire. tél. ………………………………… responsabilités de chaque partie. J’adhère au code de bonne conduite établi ci-dessous dans le but de autorisent leur fils/fille Intervenants : garantir la sécurité du groupe et de préserver les avantages de ce mode ……………………………………………………….. Les autorités et asbl organisatrices (la Police, l’école, Pro Velo asbl et le Gracq- de déplacement : Les cyclistes quotidiens asbl), dénommées « les organisateurs » dans la con- …………………………………………………………. vention et représentées par Mme/M. …………………………………….. ; 1. Je respecte les consignes de l’accompagnateur responsable du groupe. à se rendre à vélo à l’école …………….. avec l’appui du service de et d’autre part, l’accompagnateur/accompagnatrice M./Mme ....................... ramassage scolaire. domicilié(e) à 2. Je garde ma place dans le groupe pendant tout le trajet. ..................................................................................................................... L’élève sera pris(e) en charge pour l’aller à ....................................................................................(tél. .........................) 3. Je veille toujours à former avec les autres élèves un groupe compact. ………………………………….. (endroit) dénommé(e) « l’accompagnateur » dans la convention, et déposé(e) pour le retour à 4. Je respecte le code de la route : ………………………………….. (endroit) conviennent ce qui suit : • je roule toujours à droite • je respecte les injonctions des agents, les feux de signalisation, Le(s) soussigné(s) s’engage(nt) à respecter les règles reprises ci-dessous, les signaux et les règles de circulation établies dans le but de garantir la sécurité des participants et de préser- Article 1 • je respecte la priorité des piétons ver les avantages du vélo comme mode de déplacement. L’accompagnateur s’engage à assurer, à titre bénévole, l’encadrement du service de ramassage scolaire à vélo pour le(s) jour(s) suivant(s) (préciser 5. J’adopte une conduite préventive sur la route : Le groupe respecte l’horaire établi et ne peut attendre un enfant en matin/midi/après-midi) : ..................................................................................................................... • je communique mes intentions aux autres usagers (par ex. en retard ; l’élève devra se trouver au lieu de rendez-vous fixé à l’heure ..................................................................................................................... tendant le bras, en utilisant la sonnette ou en échangeant convenue. ..................................................................................................................... un regard) ..................................................................................................................... • je tiens compte, dans ma conduite, de la qualité de mon vélo et Si, à l’occasion, l’élève ne recourt pas au service de ramassage scolaire, ..................................................................................................................... de celle de mes réflexes, des conditions atmosphériques, du les parents en avertissent l’accompagnateur responsable. pour la période du................................... au............................................... revêtement de la route, etc. sur le circuit partant de la rue/l’avenue.........................................................; • je prévois les difficultés pour éviter les écarts de direction et L’élève porte des vêtements aux couleurs vives, un survêtement réflé- et aboutissant à l’école. les arrêts brusques chissant ou, tout au moins, une bande réfléchissante au bras gauche. Le • j’ai les yeux et les oreilles grands ouverts. port du casque n’est pas obligatoire, mais vivement recommandé par Article 2 l’ensemble du corps médical et beaucoup de cyclistes. Les gants offrent Dans sa mission, l’accompagnateur bénéficie d’une assurance prise par les une protection supplémentaire en cas de chute. organisateurs et couvrant sa responsabilité civile et professionnelle. Article 3 Date : L’élève dispose d’un vélo en bon état et équipé conformément aux exi- Les règles et modalités d’accompagnement sont déterminées par les organ- gences du code de la route. Il est couvert par une assurance RC familia- isateurs (itinéraire choisi, horaire, vitesse, interventions, etc.). le souscrite par ses parents. Signature : Article 4 L’accompagnateur responsable a autorité sur le groupe pour en assurer En l’absence de policier, c’est l’accompagnateur qui a autorité sur le groupe. la sécurité. Il est le premier interlocuteur des parents pour tout problè- Dans sa tâche, il appliquera les consignes qui lui auront été données lors des me qui pourrait se poser. séances de formation. Article 5 Les élèves qui participent s’engagent par écrit à respecter un code de En cas d’empêchement, l’accompagnateur s’engage à avertir le (la) suppléant(e) bonne conduite dont un exemplaire est joint à la présente. la veille au soir ou, en cas d’imprévu, au plus tard le jour même à 7 h 30. Date : Fait à …………………., le ……………………………… Pour les organisateurs, Signatures : L’accompagnateur, 11
  12. 12. 6. Trucs et ficelles pour l’accompagnement au quotidien Des chasubles fluo: un accessoire vital lorsque les jours raccourcissent. Quelle place pour l’accom- Quel matériel pour rouler pagnateur dans le groupe ? ensemble en sécurité? Les vélos de tous les participants doivent Si vous êtes seul, placez-vous à l’arrière être en parfait état et régulièrement révi- du groupe, en couverture. Vous aurez sés. Une fiche de contrôle technique des ainsi la meilleure vue sur toute la colonne vélos se trouve dans le carnet des partici- et vous pourrez facilement faire entendre pants. Nous attirons ici l’attention sur vos consignes. Ceci suppose que le grou- quelques points sensibles pour la sécurité pe reste bien compact, que tous connais- du convoi, particulièrement en hiver. sent le parcours et aient bien assimilé les consignes de départ. Eclairage: les feux fonctionnant sur Si vous êtes deux, un accompagnateur dynamo n’éclairent pas toujours suffisam- prend la tête, l’autre, muni d’un sifflet, la ment, freinent la progression à cause de queue du groupe. la friction de la dynamo contre le pneu et Quelles consignes donner • garder ses distances par rapport au demandent plus d’entretien (rupture ou aux élèves avant le camarade roulant devant ou à côté et En règle générale, nous recommandons détachement des fils) ; ceux fonctionnant par rapport aux véhicules en station- la conduite à deux de front (autorisée départ ? nement (1 mètre), …en plus de sur piles sont plus efficaces, mais plus par le code). Elle oblige les véhicules chers… quelques consignes plus spécifiques : motorisés à se déporter vers la gauche en A vous d’indiquer aux élèves les endroits • au carrefour, ne pas suivre aveuglé- Ecarteur: installé à l’arrière gauche du respectant ainsi la place des cyclistes sur où ils roulent à deux de front et ceux où ment le reste du groupe au risque de vélo, visible la nuit et efficace pour inciter la chaussée. Elle assure aussi une plus ils roulent en file indienne. brûler un feu rouge (si une partie du les automobilistes à garder leurs dis- grande visibilité aux cyclistes. Lors des premiers trajets, vous leur don- groupe est passée, elle attend le reste tances lors d’un dépassement nerez quelques consignes qu’ils auront de l’autre côté du carrefour) vite fait d’assimiler, telles : Drapeau: renforce la visibilité des jeunes • ne pas obstruer la voie publique lors • mettre en pratique les règles du code d’un arrêt (par exemple à l’approche cyclistes de la route (notamment la priorité de d’un carrefour, sur un passage pour Chasubles fluo: renforce la visibilité de droite) et les principes d’une conduite piétons) tous les cyclistes préventive, • lors d’une montée, si l’on doit mettre • garder sa place au sein du groupe le pied à terre, emprunter le trottoir, Casque: pas obligatoire, mais vivement (autrement dit, ne pas dépasser), rou- comme un piéton recommandé ler groupé (pour éviter qu’un véhicule • si l’on doit s’arrêter, lever le bras motorisé ne vienne s’insérer dans le pour en informer le groupe. groupe), 12
  13. 13. Que faire en cas de retard Que faire en cas d’accident sur ou d’empêchement ? le terrain ? Assurances • ne pas paniquer, garder son calme Les contrats-types font mention des assurances à souscrire dans le cadre de l’opération. Ces cas sont envisagés dans les contrats. Le contrat des parents indique que l’enfant doit être couvert par une assurance RC • si possible, arrêter le groupe (sauf en familiale (point 4). Cette assurance peu onéreuse est conseillée à tous les parents indépen- L’élève cas de très grand groupe, attendre les damment du déplacement à vélo vers l’école. Le modèle de convention liant chaque véhicules-balai) et se mettre sur le trot- accompagnateur stipule qu’il bénéficie d’une assurance prise par l’établissement sco - En cas de retard, et si le rendez-vous toir ou le bas-côté laire et couvrant sa responsabilité civile et professionnelle (article 2). n’est pas le domicile de l’enfant, le grou- • évaluer la gravité des lésions corpo- 1. Les élèves, enseignants et accompagnateurs bénévoles pe n’attend pas l’enfant. relles et des dégâts matériels et prendre les décisions qui s’imposent, Que couvre l’assurance de l’école ? En cas d’empêchement, il est demandé Toutes les écoles sont assurées en responsabilité civile pour leur personnel (y compris les comme appeler le 100, ou soigner, se aux parents d’avertir l’accompagnateur si accompagnateurs bénévoles) et leurs élèves, pour tout dommage corporel ou matériel causé reposer un peu, réparer et repartir à des tiers pendant l’activité scolaire. L’activité scolaire est définie largement comme toute possible la veille, en tout cas au plus tard activité se déroulant sous l’autorité du chef d’établissement, intra ou extra muros, pendant le jour même à 7 h 30. • si possible, en cas d’évacuation en ou en dehors des heures de classes, que l’école en soit l’organisateur ou un simple partici- ambulance, faire accompagner l’en- pant. L’accompagnateur fant accidenté par un adulte ou un Sur le chemin de l’école, les dommages corporels du personnel et des élèves sont pris en autre enfant. Trouver une solution pra- charge par l’assurance scolaire (mais pas leur RC vis-à-vis des tiers). L’accompagnateur s’engage à « prendre tique pour les vélos abandonnés Cependant, des activités à caractère pédagogique comme le ramassage scolaire à vélo vers l’école peuvent être considérées par l’établissement comme des activités scolaires (avec cou- son service » à l’heure convenue. (comme les cadenasser) verture automatique en RC). C’est l’établissement qui avertira l’assureur de son intention. • s’il y a plusieurs parties en cause, faire Normalement, cette couverture ne devrait entraîner aucune majoration de la prime d’assur- ance, puisque les activités vélo sont automatiquement couvertes par la police. un constat amiable d’accident (dégâts En conclusion demandez à l’école de prévenir son assurance que l’activité de convoi- matériels) ou appeler la police au 101 vélo est une activité scolaire: vous bénéficierez de la couverture pleine et entière. (lésions corporelles). Pour plus d’information : SMAP : contrats : 04/220.36.43, sinistres : 04/220.33.12. • à l’arrivée à l’école, expliquer la situa- Quid de la responsabilité et de l’indemnisation des cyclistes en cas d’accident ? tion au chef d’établissement, qui rem- De toute manière, l’assurance de l’école a une fonction supplétive : elle n’intervient qu’après plira une déclaration d’accident scolai- une autre assurance (RC familiale-vie privée ou RC automobile d’un conducteur impliqué re à l’attention de l’assurance de l’éco- dans un accident). Le droit de la responsabilité en vigueur est le suivant. le Depuis le 1er janvier 1995 (loi du 30 avril 1994), les assurances des véhicules automoteurs doivent indemniser d’office (même sans faute) les dommages corporels des piétons et cyclistes victimes d’un accident de la circulation. Les dégâts matériels sont par contre à Le cartable, un sacré handicap charge de la personne en tort (c’est ici qu’intervient l’assurance de l’école ou la RC familiale Certains élèves ont un cartable si lourd qu’ils arrivent à peine à le soulever. A tel point si un dégât est fait à une voiture). qu’on a vu des élèves participer au convoi-vélo, mais être suivis par les parents en voi- En dehors des accidents impliquant des véhicules automoteurs, l’usager en tort est respons- ture avec la précieuse mallette ! able de tout dégât matériel ou corporel occasionné à autrui (couvert par l’assurance RC) et Quelques pistes de solution : des dégâts occasionnés à lui-même (à charge de l’assurance de l’école dans le cadre scolaire) ou à ses biens (à sa charge exclusive). • convenir avec parents et instituteurs d’un cartable d’un poids minimum, vérifié régulièrement 2. Les accompagnateurs non bénévoles (ex. policiers, APS ou ALE à vélo) • munir les vélos des élèves d’un porte-bagage, si possible muni de fontes (sacoches), ou d’un panier, qui accueilleront facilement sac de sport, pique-nique ou travaux La commune peut soutenir l’initiative en engageant dans l’opération des policiers, des encombrants agents de prévention et de sécurité (APS) ou des personnes dépendant de l’agence locale pour l’emploi (ALE). Elle prendra, dans ce cas, les dispositions nécessaires pour couvrir leur • acheter pour le convoi-vélo (pourquoi pas ?) une remorque tirée par l’accompagna- responsabilité civile et professionnelle auprès de son assureur. teur, dans laquelle peuvent trouver place tous les cartables. 13
  14. 14. 7. Pour ne rien oublier: démarches et actions Pour réussir l’opération, il y a lieu devenir avec le temps des accompa- de vous les remettre dûment complé- Test de compétence des de réunir des partenaires motivés gnateurs (à plus forte raison s’ils sont le tés enfants et d’acquérir ensemble les compé- frère ou la sœur aîné(e) d’un élève du • la feuille de route (voir annexe). Ce test s’effectue en deux temps: primaire). Il vaut alors la peine de distri- Elle peut aussi être l’occasion de pré- • un test d’habileté dans la cour de tences requises. buer l’enquête aux élèves des pre- senter les accompagnateurs et les res- récréation Voici le rappel de quelques mières années du secondaire ponsables de l’opération. • une sortie en rue à la découverte démarches qui peuvent vous y Lors de la séance d’information, vous des pièges de la circulation. aider. présenterez la méthodologie de l’opé- Reconnaissance des itiné- Ces exercices sont décrit dans le ration, des témoignages de cyclistes raires manuel du professeur vélo-dynamique Prise de contact réguliers et/ou d’autres opérations de L’itinéraire vous paraît sûr. Peut-être édité par Pro Velo. Avant de présenter le projet aux ramassage et une proposition de calen- même l’avez-vous déjà emprunté à plu- parents, il convient de s’assurer du drier, en rappelant la date d’échéance Contrôle technique des sieurs reprises? Avant d’assumer la res- degré d’engagement des différents fixée pour la remise des enquêtes. vélos ponsabilité d’un groupe sur la route, il partenaires (commune, police, gendar- n’est pourtant pas inutile de le recon- Les vélos de tous les participants doi- merie, associations, clubs sportifs, Enquête naître, d’abord entre accompagna- vent être en parfait état et régulière- etc.). En dehors des parents volon- Une «bonne» enquête comporte deux teurs, puis avec les élèves. ment révisés. Une fiche de contrôle taires, de quelle offre de service dispo- volets : un volet concernant la deman- technique des vélos se trouve dans le sez-vous pour faire face à la de de l’élève, un autre concernant Répétition générale carnet des participants. Il est prudent de demande ? Quelques contacts télé- l’offre éventuelle du parent prêt à Le samedi qui précède le lancement de demander la présence d’un bon méca- phoniques doivent suffire à vous don- accompagner. l’opération tous les accompagnateurs nicien en cycles lors de la répétition ner réponse. et les élèves accomplissent ensemble le générale du ramassage scolaire à vélo. Réunion de présentation du circuit. Séance d’information service mis en place Envoyez un courrier d’invitation aux Selon le degré de formalisation du Formation des accompa- parents des élèves de 4, 5 et 6e primai- projet, il est plus ou moins nécessaire gnateurs re, ainsi qu’aux partenaires qui accep- de convier les parents à une réunion Le présent manuel donne une série tent de s’engager, pour une séance de présentation du service. d’informations qui aideront les accom- d’information. Cette réunion servira à présenter : pagnateurs dans leur mission. L’équipe A ce courrier sera jointe l’enquête. • les contrats (celui des parents et celui de Pro Velo se déplace en outre gra- Si l’école comprend aussi une section de l’élève), en priant les uns et les tuitement pour donner une formation secondaire, ces élèves peuvent être ou autres de les lire très attentivement et adéquate au futurs accompagnateurs. 14
  15. 15. Un calendrier réaliste pour le lancement d’une opération de ramassage scolaire à vélo : l’exemple de Soignies l’exemple de Schaerbeek 1997 : Aménagements cyclables : demande de Sens Uniques Limités lors de l’installation de le cas de l’école Saint-Dominique de Schaerbeek (4 circuits, boucles de circulation installées pour sécuriser l’accès à deux écoles 1997-98 : 80 enfants participent à des vélo-écoles organisées par la Ligue des Familles et collaboration école-Gracq-police communale-Pro Velo) une association de parents. Formation des enfants : Les enfants apprennent à rouler à vélo « en rang par deux », Mi-novembre : premier contact du chargé de projet avec la personne-relais à l’école et la accompagnés d’un seul adulte (groupe jusque 13 enfants). direction Reconnaissance d’itinéraire : Les enfants qui en sont capable apprennent à se rendre seuls de Début décembre : envoi aux parents la maison à l’école. Chaque enfant reçoit alors un descriptif de l’itinéraire le meilleur, rédige d’une invitation à une réunion d’information (début ou mi-janvier) lui-même la liste des actions qu’il doit effectuer aux différents endroits du parcours (« Je d’un questionnaire à remettre au titulaire de classe (au plus tard vers la fin janvier) tourne vers l’Espace Frais en faisant très attention car les voitures ne me voient pas à cause Début janvier : réunion d’information du virage et parce qu’elles roulent vite ») et reçoit un certificat de capacité de se rendre à l’é- Fin janvier : rentrée des derniers questionnaires cole par l’itinéraire sélectionné, signé par ses parents et l’animateur de la Vélo-école. Début février : dépouillement des questionnaires par Pro Velo, localisation sur carte des février 1999 : Formation des accompagnateurs : Participation des deux futurs accompag- domiciles des demandeurs (élèves) et offreurs (accompagnateurs bénévoles) et ébauche des nateurs à la présentation du ramassage scolaire à vélo mis sur pied par Langzaam Verkeer en parcours Flandre, présentation faite lors du colloque organisé par Pro Velo Courant février : réunions avec les différents partenaires pour finaliser ces parcours et avril 1999 : Conception des itinéraires : L’un est celui utilisé quotidiennement par l’accom- déterminer les disponibilités horaires des accompagnateurs pagnateur, un enseignant, avec ses enfants depuis son domicile jusqu’à son école, l’autre est Mars : phase de formation des accompagnateurs : l’un des itinéraires reconnu durant les Vélo-Ecoles. 1° Théorique : rappel du code et éléments de conduite préventive mai 1999 : Sensibilisation des automobilistes par la pose d’un panneau « Convoi-Vélo – 2° Pratique : plusieurs reconnaissances des différents parcours, aux heures prévues pour le Vélo qu’on voit ». Lancement du ramassage scolaire à vélo par la Ligue des Familles jusque ramassage, a. sans élèves, b. avec élèves la mi-juin Début avril : invitation des parents à la réunion de présentation du projet et remise des septembre 1999 : Reprise du ramassage grâce au soutien d’un Service Club Local jusque feuilles de route aux parents et accompagnateurs fin octobre. Mi-avril : lancement de l’opération et conférence de presse (de préférence pas le premier mars-juin 2000; tentative de lancer un troisième itinéraire, infructueuse faute de demande jour) (il n’y avait que 3 vélos dans le range-vélo de l’école ciblée) ; allongement d’un itinéraire Fin juin : évaluation jusqu’au village voisin. Ne pas oublier après Organiser le suivi et l’évaluation du ramassage scolaire à vélo Si vous êtes à l’écoute des participants, vous sentirez quand il est opportun de réunir les par- tenaires : au bout d’une semaine si le démarrage est chaotique, sinon à la fin du premier mois. Une fois lancé, le projet requiert une formation continue des accompagnateurs et des élèves. L’occasion pour les premiers d’échanger leurs « techniques » et de les communi- quer aux nouveaux accompagnateurs ; pour les seconds, de se rappeler qu’ils sont acteurs de leur propre sécurité. Un jour, ces jeunes se déplaceront seuls, à vélo, à cyclomoteur, à moto ou en voiture. Cela se passera d’autant mieux s’ils ont été formés à une comporte- ment responsable et intelligent sur la route. 15
  16. 16. Services offerts par Pro Velo Quelle aide Pro Velo peut-il vous offrir pour lancer une opération de ramassage scolaire à vélo ? Pour le ramassage scolaire, l’aide des animateurs de Pro Velo est prise en charge par la Région wallonne et peut prendre plusieurs formes : • sensibilisation: participation d’un animateur de Pro Velo à un débat « mobilité-sécurité routière » organisé en soirée et présentation du concept de ramassage scolaire à vélo • organisation: aide à l’enquête réalisée auprès des parents, à la définition des itinéraires et à l’adaptation du guide à la situation locale • formation: des accompagnateurs (reconnaissance à vélo des itinéraires, d’abord entre accompagnateurs puis avec un échantillon d’en- fants) D’autre part, Pro Velo propose également des sorties pédagogiques qui ne débouchent pas automatiquement sur le ramassage scolaire à vélo. Cette activité permet à une classe d’élèves du primaire (à partir de la 4e année) de sortir à vélo dans la rue avec l’instituteur et d’y faire, en site réel, les apprentissages de base de la circulation à vélo en groupe. La participation aux frais, par animateur de Pro Velo, est Pro Velo asbl de 2.000 fr par demi-journée, 3.000 frs par journée (dans ce dernier cas, il est possible de faire trois sorties pédagogiques). Bruxelles: tél : 02/502.73.55 Liège: tél. 04/222.99.54 Adresses utiles Naninne Thuin Pro Velo Bruxelles Gracq-Les Cyclistes Quotidiens Emmanuel Piret Christian Blaze La Maison des Cyclistes Dominique Baecke Cité du parc de Naninne 7 JEVaSa asbl Rue de Londres 15 La Maison des Cyclistes 5100 Naninne Rue de Sartiau 169 1050 Ixelles Rue de Londres 15 tél. 081/40.05.01 6530 Leers-et-Fosteau tél. 02/502.73.55 1050 Ixelles tél. 0496/047.121 e-mail : provelo@skynet.be tél. 02/502.61.30 e-mail : am.wullaert@infonie.be Soignies Pierre Ponchau Pro Velo Liège IBSR - Institut Belge pour la Sécurité Routière Rue des Jardins 36 Embourg La Maison des Cyclistes de Liège Cellule éducation 7060 Soignies Patrick Dessart (voir Pro Velo Liège) Rue de Gueldre 3 Chaussée de Haecht 1405 tél. 067/33.21.57 4000 Liège 1130 Bruxelles tél. 04/222.99.54 tél. 02/244.15.11 Mont-St-Guibert e-mail : provelo.liège@online.be Schaerbeek Institut Notre-Dame des Hayeffes Luc Degraer Geneviève Houdmont Région Wallonne - Cabinet du Ministre Rue Josse Impens 110 rue du Culot 13 Langzaam verkeer des Transports et de la Mobilité 1030 Schaerbeek 1435 Hévillers Minckelersstraat 43a Cellule Transport - Luc Leens tél. 02/215.45.94 tél. 010/65.08.79 3000 Leuven Rue des Brigades d’Irlande 4 tél. 016/31.77.00 5100 Jambes tél. 081/32.35.17
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×