Your SlideShare is downloading. ×

La monnaie à l'ère numérique ok

357
views

Published on

Exposé sur l'évolution de la monnaie, sa dématérialisation et son stockage sur des supports numériques.

Exposé sur l'évolution de la monnaie, sa dématérialisation et son stockage sur des supports numériques.

Published in: Technology

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
357
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Introduction 1. Historique 2. Présentation   3. La dématérialisation 4. Les usages 5. Les caractéristiques   Conclusion
  • 2. Les technologies de l’information et de la communication sont de plus en plus présentes dans la société. Elles s’immiscent incontestablement dans tous les domaines touchant au traitement de l’information, notamment le secteur des finances. Leur essor dans ce secteur a entraîné la dématérialisation des échanges et l'informatisation croissante des moyens de paiement. La digitalisation de la monnaie, c’est‐à‐dire le procédé qui consiste à stocker des signes monétaires sur un support électronique, tend à devenir une réalité au sein du paysage financier mondial. La monnaie électronique commence ainsi à s'imposer lentement dans les activités quotidienne des citoyens. Par conséquent: Qu’elles sont les caractéristiques de la monnaie à l’ère du numérique? Qu’elles en sont les usages? Quelle est son incidence dans la société et dans nos modes de consommation ?
  • 3. C’est en Chine, durant la dynastie des Zhou (580‐416av JC) que sont apparues les 1ères formes d’utilisation de la monnaie sous forme de monnaie‐ marchandise. Les Chinois adoptèrent ensuite des pièces de métal (espèces) auxquelles ils donnèrent la forme d’outils. C’est ainsi qu’est née, la monnaie‐pelle: il s’agit d’une monnaie En forme de petite pelle. Dans certaines sociétés primitives, perles, coquillages, bétail et nombre d’autres marchandises ont servi de monnaie.
  • 4. Dans la Grèce antique, les Grecs se servaient surtout de pièces d’or et d’argent comme monnaie. Ces pièces furent probablement la 1ère monnaie utilisée à l’échelle internationale pour le Commerce entre différents pays. Cependant, les conquêtes d’Alexandre le Grand, entre 334 et 324 avant J.‐C. ont étendu le champ d’utilisation et d’acceptation des pièces grecques.
  • 5. Ainsi donc, avec l’expansion du commerce, l’usage des pièces de métal (espèces) se répandit au détriment de la Monnaie marchandise. L’invention de la presse à vis donna naissance à des pièces plus stylisées, dont la production était plus régulière, plus normalisée, et qui étaient plus difficiles à contrefaire . Les pièces devinrent beaucoup plus ornées et plus artistiques.
  • 6. La première présence du papier‐ monnaie remonte en Chine vers l’an 118 av. J.C. Cette monnaie, dite « monnaie de cuir ». n’a pas duré très longtemps, et ce n’est que vers le 9e siècle de notre ère que les billets en papier sont apparus en Chine et, vers le 13e siècle, en Mongolie.
  • 7. L’une des versions modernes de la monnaie papier apparu pour la 1ère fois en 1812 au Canada. Celle‐ci a été Initié par Sir Isaac BROKE, Gouverneur du Haut Canada pour se procurer les armes et le matériel militaire nécessaire pour anticiper une éventuelle invasion des USA. Avec la création des banques, l’usage de la monnaie de papier s’accrut.
  • 8. Définitions: Dans sa définition aristotélicienne, la monnaie joue les rôles d’unité de compte, de moyen d’échange, de réserve de valeur et d’instrument politique. La Monnaie unité de compte: sert en tant qu’unité de  mesure qui permet d’exprimer la valeur des différents  biens en une seule unité. La monnaie, moyen de paiement:  un bien intermédiaire  qui permet de dissocier les opérations d’achat et de vente  qui sont confondues dans le cadre d’un système de troc. La monnaie, réserve de valeur: La monnaie permet de  constituer une réserve de pouvoir d’achat à partir du  moment où les opérations recettes et dépenses ne sont  pas synchronisées. La monnaie, instrument politique: constitue un outil  puissant entre les mains des autorités publiques car elle  permet d’influencer considérablement l’activité économique.
  • 9. • La monnaie Fiduciaire est une monnaie tangible qui comprend des pièces métalliques et des billets de banque. • La Monnaie Scripturale La monnaie scripturale représente les dépôts à vue des entreprises, des ménages dans les banques. Elle représente plus de 90% de la masse monétaire en circulation, devant les billets et les pièces. • La monnaie électronique se définit comme « toute valeur monétaire représentant une créance qui est stockée sur un support électronique ». La monnaie électronique c’est aussi « l’ensemble des techniques informatiques, magnétiques, électroniques et télématiques permettant l’échange de fonds sans support de papier ».
  • 10. La dématérialisation de la monnaie remonte à 1975, avec la création de la carte à puce par Roland Moreno donnant naissance à la carte de crédit. C’est ainsi que la monnaie à basculé dans l’ère du numérique. De nos jours les moyens de paiements électroniques se sont multipliés (Carte bancaire, Paypal, e‐carte Bleu, Moneo, paiement par téléphone portable, porte‐monnaie virtuels...), Tous facilitent les transactions dont le volume ne cesse de croître à l’échelle du globe.
  • 11. L’expression « processus de dématérialisation » signifie que la monnaie devient immatérielle. La dématérialisation consiste donc à se dispenser de moyen de paiement traditionnel au moment d’un achat. L’argent en espèces, en chèques, par carte bancaire est mis de côté pour une technologie reposant sur un paiement électronique via un porte‐monnaie électronique, l’Internet ou le téléphone portable.
  • 12. La monnaie électronique est exclusivement conçue comme une extension de la monnaie scripturale. Elle peut être différente d'une banque à l'autre. Le 1er type a été créé en 1990 par David Chaum, un pionnier de la cryptographie, et est offert par la société DigiCash. L'Institute of the University of Southern California a lancé Netcash, tandis que CyberCash a lancé CyberCoin, un système de monnaie électronique à base de jetons qui utilise une technologie de chiffrement RSA.
  • 13. Comme pour toute les TIC, la monnaie électronique résulte de la convergence technologique ayant permis de dématérialiser les valeurs monétaires en les stockant et les transférant sur divers supports: ( Cartes à puce, PME, Téléphone Mobile, Internet…) Téléphonie Mobile Carte magnétique Télécom C Audiovisuel Porte monnaie électronique Informatique Internet
  • 14. L’argent électronique, également connue sous le nom de trésorerie numérique, est une technologie qui utilise diverses méthodes électroniques pour réaliser des opérations financières. Les technologies sont classés en 3 types: • On line ou network money; • Off line money • Mobile money
  • 15. Monnaie  Electronique On line  ou Network  money Utilisant internet pour les transactions, réservations, achats, Exemples:Paypal, Paybox, Ogone… Off line Mobile Utilisant les cartes à puces, cartes de crédit guichet automatique. Exemples: services e‐ cash, Eagle Cash Utilisant les smart phone pour les achats et transactions Exemples: M pesa
  • 16. Les supports de la monnaie électronique La monnaie électronique comme son  nom l’indique peut être stocké sur des  supports virtuels et physiques ‐ La carte Les cartes bancaires de crédit ou de  débit, Visa Mastercard etc. ‐ Le téléphone portable Le Mobile Money ou paiement par  téléphone portable ‐ Un compte sur Internet AlertPay, Money Bookers, Liberty  Reserve, PayPal, etc.
  • 17. La monnaie électronique n’est aucunement règlementée. Elle élimine les systèmes de facturation et de paiement trop couteux. Elle se limite à ce que l’on appel les micro‐paiement (paiement de petite sommes). Quelques usages de la monnaie électronique Stockage de l’argent; Virement bancaire; Transfert de fonds; Achats; Paiement… Exemple: • Paiement de facture  • Achat d’un billet d’avion • Transfert d’argent vers un proche • Accès  illimité à son compte
  • 18. Quelques avantages  ‐ Plus d’aisance et d’efficacité dans la  gestion des paiements; ‐ Anonymat  et absence  d'intermédiaires; ‐ Absence de frontières: grâce aux  réseaux informatiques; ‐ Rapidité d’exécution du paiement; ‐ Facilité de transport ; ‐ Sécurité dans les transactions et les  cas de vol; ‐ Facilité d’éxecution des transferts et  autres formes de transactions; ‐ Développe  l’inclusion bancaire. Quelques conséquences  ‐ Le blanchiment; ‐ La fermeture du compte  électronique; ‐ L’apparition de systèmes de  paiement appartenant à des acteurs  non bancaires; ‐ Les attaques virales; ‐ L’ Affaiblissement des politiques  monétaires des pays sous développés; ‐ Menace sur l’autonomie monétaire  des Etats. ‐Difficulté de régulation  vu le  caractère abstrait du cyberespace; ‐ Traçabilité des transactions
  • 19. La monnaie électronique ne relève plus de la fiction présentée dans les blockbuster hollywoodiens. Quelque soi sa forme, on line, off line ou mobile, de nombreux acteurs économiques se l’approprient afin de faciliter la circulation des flux monétaire, de sécuriser les transactions. Cependant, l’introduction de ce nouveau mode de paiement soulève quelques questionnements d’ordre socio‐ économique, à savoir: qu’elle pourrait être son degré d’adoption dans les pays en voie de développement où la fracture numérique est omniprésente. Dans quelles mesures, cette forme de monnaie pourrait définitivement se substituer à la monnaie fiduciaire et scripturale?

×