Conférence Joël DE ROSNAY - " Voyages dans le futur : enjeux et défis du tourisme en 2020 "
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Conférence Joël DE ROSNAY - " Voyages dans le futur : enjeux et défis du tourisme en 2020 "

on

  • 2,659 views

Conférence Joël DE ROSNAY - " Voyages dans le futur : enjeux et défis du tourisme en 2020 "

Conférence Joël DE ROSNAY - " Voyages dans le futur : enjeux et défis du tourisme en 2020 "

Slides officiels - 9/02/11, Saint-Raphaël

Statistics

Views

Total Views
2,659
Views on SlideShare
2,562
Embed Views
97

Actions

Likes
0
Downloads
56
Comments
0

5 Embeds 97

http://www.communaute-etourisme.com 60
http://www.evatourisme.com 29
http://communaute-etourisme.com 6
http://www.slideshare.net 1
http://www.alertize.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Conférence Joël DE ROSNAY - " Voyages dans le futur : enjeux et défis du tourisme en 2020 " Conférence Joël DE ROSNAY - " Voyages dans le futur : enjeux et défis du tourisme en 2020 " Document Transcript

  • Voyages dans le futur :Enjeux et défis du tourisme pour 2020 Joël de Rosnay Conseiller de la Présidente de la Cité des Sciences et de l ’Industrie Président Exécutif de Biotics International Voyage en multimédia Salon du e-tourisme e- Saint Raphaël 9 février 20111 ©Joël de Rosnay, Février 2011Les nouvelles valeurs du tourisme Expérience partagée, émotion, accès aux connaissances Empathie, solidarité, respect des diversités Collaboration en réseau et Intelligence collective Ecotourisme, responsabilité écologique Préparer, décider, évaluer, partager, mémoriser, avec les nouveaux outils du e- e- tourisme L’impact sur les régions3 ©Joël de Rosnay, Février 2011 1
  • Internet, un réseau planétaire 2,5 milliards d’internautes (février 2011) TIC : technologie de l’information et de la communication ou TR : technologie de la relation ? 5 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Les trois couches du cerveau Intelligence connective, collaborative, collective Hypothalamus, Mésencéphale, CortexCollective CollaborativeConnective ©Joël de Rosnay, Février 2011 6 2
  • Dynamique des réseaux physiques et intelligence connective ©Joël de Rosnay, Février 20117 Réseaux sociaux et intelligence collaborative ©Joël de Rosnay, Février 20118 3
  • Réseaux sociaux et intelligence collective (Intégration des contenus) Les réseaux sociaux catalysent l’intelligence collective Favoris Facebook Twitter 9 ©Joël de Rosnay, janvier 2011 Environnements intelligents et e -tourisme Maison Centre commercial Bureau Gare Hôtel Aéroport Musée Voiture ©Joël de Rosnay, Février 201110 4
  • MobileNet : Communicateur personnel multimédia et multifonctions • Connexion Internet • E-mail • Transactions • Interface vocale •Ordinateur • Visiophonie • Agenda • Réception satellite • Téléphone • Récepteur GPSCamPhones :: GPS • MP3 player170 millions 20 • Jeux380 millions 2006 Centrale inertie • Enregistreur2,1 milliards 2010 Boussole • Minitéléviseur • Télécommande 3,5 milliards de smartphones • Scanner en 2015 dans le monde • «Souris » 11 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Géolocalisation GPS et IPS 5-20 mètres 120 mètres 1-20 mètres 10 centimètres 14 ©Joël de Rosnay, Février 2011 5
  • Flash Codes15 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Near Field Communication NFC (Philips, Sony, Ericsson, Visa) Communication sans fil à 15 cm entre mobiles, cartes bancaires,TV, caméras, bornes fixes, imprimantes, etc16 ©Joël de Rosnay, Février 2011 6
  • Réalité augmentée17 ©Joël de Rosnay, Février 2011 E-Book et IPad 21 ©Joël de Rosnay, Février 2011 7
  • Google Maps Saint Raphaël22 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Tourisme et mobilité Hauts débits et Wifi Le tourisme est un des secteurs les plus recherchés par les consommateurs sur leur Internet mobile. Des compagnies aériennes ont lancé des SMS « intelligents », qui économisent du temps sur lenregistrement, et indiquent les horaires, la porte dembarquement, le numéro de siège dans lavion. Ainsi qu’une carte d’embarquement par flash code Autre application : le téléchargement de guides audio sur les sites, les monuments. Le potentiel est important, avec 850 millions de touristes équipés smartphones dici 2015. L’ iPad est très adapté à cette tendance Prendre en photo un monument peut déclencher la liaison avec un site internet grâce au GPS et à une boussole dans le mobile. C’est la Réalité augmentée, application essentielle à le-tourisme.23 ©Joël de Rosnay, Février 2011 8
  • 2- La nécessité d’une adaptation du tourisme à la civilisation du numérique24 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Internet et la création de valeur ajoutée dans l’e-business du tourisme l’e- Client AV H CA LV TO CVA classique Compagnies aériennes Agences Internet Voyagistes de voyages Client Loueurs Internet Croisiéristes de voitures Chaînes hôtelières25 ©Joël de Rosnay, Février 2011 9
  • 26 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Nouveaux modèles économiques Pour le e-tourisme et les agences en ligne e- Créer des flux massifs d’usagers à partir de services gratuits Diversifier les propositions, “accrocher” les audiences (images, vidéos, musique, contacts, P2P réseau social…) Quand le flux est important, proposer des services et produits personnalisés Amplifier le “bouche à oreille” (“Buzz”)28 ©Joël de Rosnay, Février 2011 10
  • Flux, Buzz, et Amplification Buzz, « Cercles vertueux » AMPLI + Perso FLUX BUZZ Flux + Buzz = Bizz !!29 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Désintermédiation : Les voyageurs vont-ils préparer directement leurs voyages ? voyageurs Personnalisation du voyage Expedia GDS Lastminute Sabre Voyages SNCF WEB 2.0 Opodo Galileo WEB 3.0 Leclerc Voyages WorldSpan Govoyages Amadeus31 groupes ©Joël de Rosnay, Février 2011 11
  • Les utilisateurs de médias sociaux achètent plus de voyages en ligne33 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Publicité sur les médias sociaux34 ©Joël de Rosnay, Février 2011 12
  • La longue traîne et les voyages Les produits qui font l’objet d’une faible demande ou qui ont un faible volume de ventes peuvent collectivement rivaliser ou même surpasser la part de marché des produits très populaires. Agrégateurs de la Agrégateurs Popularité longue traîne Avion Hotel Voiture Dîners Conférences Services auto Parking Expéditions Bureau de change Services 38 ©Joël de Rosnay, Février 2011Insatisfaction des voyageurs :délais, annulation, retards Orbitz : services aux voyageurs par Internet mobile 41 ©Joël de Rosnay, Février 2011 13
  • Pourquoi prendre le virage vert? Les touristes sont de plus en plus sensibles à la question environnementale. Selon un sondage de l’organisme américain Travel Industry Association (TIA), plus des trois-quarts des voyageurs américains trois- estiment important que leurs visites ne génèrent pas de dommages à l’environnement. Par ailleurs, plusieurs colloques et congrès majeurs favorisent les établissements «verts» dans le choix d’un site. Aussi, des agences gouvernementales et certaines grandes compagnies encouragent-elles leurs encouragent- employés en voyage d’affaires à séjourner dans des hôtels qui ont adopté des comportements écologiques. écologiques.43 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Révolution dans le tourisme ? Les enjeux Le tourisme du futur : plus de technos, moins de technos ? “High tech, high touch” Tourisme d’affaires /tourisme de loisirs Tourisme vert, écotourisme et Internet Crédits carbone et transport aérien Un “autre tourisme” : culture et diversité culturelle Inventer de nouveaux services avec les voyageurs48 ©Joël de Rosnay, Février 2011 14
  • Nouveaux services et Eco-actions Sécurité : alertes SMS, MMS Biosécurité : biotests, monitoring à distance Intelligence, éducation, culture Social networking : mise en relation de voyageurs, businessmen… Favoriser le tourisme en P2P par des plate-formes (modèle Google, FaceBook, OhMyBuzz…) Faire participer les touristes à la protection de la biodiversité Créer et faire visiter des parcs naturels, des “EcoParcs” Protéger les plages de l’érosion49 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Attractivité des territoires, tourisme et territoires, développement durable Pour les industriels du tourisme Proposer un tourisme “vert” plus attractif. Protéger le patrimoine écologique de la région. Réaliser des économies par la production décentralisée d’énergie. Lutter contre la pollution induite par le tourisme. Pour le secteur académique : scolaire et universitaire. Lancer des programme de formation à “l’écocitoyen”. Participer à des démonstrations pour former la population à l’importance du développement durable et des énergies renouvelables. Lancer des recherches sur les nouvelles formes d’énergies et l’habitat “durable” Pour la population des régions Participer à un grand projet national à portée internationale sur l’écotourisme. Valoriser l’approche de la région dans le contexte national et européen. Trouver de nouveaux emplois pour le e-tourisme et l’écotourisme. Exemple, le projet « Maurice, île durable »51 ©Joël de Rosnay, Février 2011 15
  • Exemple du concept : Maurice, île durable soleilbiomasse et biogaz photovoltaïque solaire thermique vent52 ©Joël de Rosnay, Février 2011 hydroélectricitéNouvelle image du tourisme mauricien (Rebranding) Rebranding) Pas seulement le « Lagon bleu » Importance de la diversité culturelle mauricienne Le touriste ré-investit dans l’éco-capital mauricien ré- l’éco- Le touriste est aidé pour la compensation carbone de son voyage Enrichissement personnel et familial grâce au capital culturel et historique mauricien Utilisation et catalyse du « buzz » des éco- éco- touristes satisfaits Application de ces principes à la diversité culturelle des touristes des 5 continents.53 ©Joël de Rosnay, Février 2011 16
  • Des orientations à prendre pour l’avenir Tenir compte du partage d’expérience, de l’émotion et de l’intelligence collective dans le e-tourisme Développer un réel partenariat entre les touristes, l’écotourisme et l’éco- capital. Le touriste devra se sentir solidaire de la région et contribuer à son développement durable. Créer une synergie entre transporteurs terrestres et aériens et le « tourisme vert » Proposer une nouvelle offre touristique pour d’autres voyageurs non européens (Chine, Inde…) Les voies à explorer pour l’avenir du tourisme dans la région : Nombre de touristes, quantité et qualité. Importance des infrastructures ; nouveaux services à proposer ; assistance pour les nouvelles technologies…) 54 ©Joël de Rosnay, Février 2011 Pour me contacter : Site Web : www.derosnay.com www.pronetaire.comwww.scenarios2020.comwww.hommecreavie.comLivres en téléchargement gratuit sur Internet. Email : derosnay@club-internet.fr derosnay@club- 55 ©Joël de Rosnay, Février 2011 17