Your SlideShare is downloading. ×
0
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Voyager avec des enfants version finale to upload partie 2

646

Published on

Deuxième partie d'une conférence donnée à l'été 2012.

Deuxième partie d'une conférence donnée à l'été 2012.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
646
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. A. Le transport B. Le décalage horaire et le sommeil C. Le logement D. La nourriture E. L’eau Népal: Myriam (21 mois) dort, portée dans un « doko « . F. La santé G. Les déplacements H. Les activités (pour les enfants, pour les parents) I. Les tâches familiales J. Les souvenirs Népal: un point d’eau de village© voilierLHASA.wordpress.com
  • 2. A. Le transport « Se déplacer avec des enfants n’est jamais une chose facile et agréable. (…) Mais comme pour bien des choses, il est possible, avec une bonne préparation, d’atténuer les effets indésirables d’un long déplacement. (…) Règle no 1… être bien reposé et, règle no 2… avoir les mains libres ! » (Guide du voyage en famille) France en solo: tentative de sieste à l’aéroport…© voilierLHASA.wordpress.com
  • 3. A. Le transport L’avion Malgré les nombreux inconvénients et le service qui se détériore sans cesse, l’avion demeure le moyen de transport le plus rapide et, quoi qu’on en pense, un des plus sécuritaires. (Guide du voyage en famille) Irritants • Les changements de pression dans la cabine • La déshydratation • L’engourdissement (fatigue musculaire ou thrombose) • Le mal des transports • La température intérieure • La proximité prolongée© voilierLHASA.wordpress.com
  • 4. A. Le transport L’avion – l’embarquement prioritaire Avantages Inconvénients Avec des enfants crevés en pleine nuit: Avec des enfants turbulents qui n’ont allez-y , foncez ! que faire de rester assis: attendez à la dernière minute ! Permet de vous installer plus aisément Bousculade assurée par la cohue des (obtenir le rangement nécessaire dans les passagers qui entrera à votre suite. compartiments supérieurs, se familiariser avec les ceintures pour enfants et le couffin s’il y a lieu). Les repas servis dans l’avion Un cauchemar: goût et texture douteux, dégâts assurés, horaires inadaptés… Ne vous y fiez-pas, apportez des collations !© voilierLHASA.wordpress.com
  • 5. A. Le transport Le train •Idéal pour le voyage en famille ! •Pas toujours le plus rapide L’autobus •Très répandu, mais… Népal Irritants • Le confort laisse parfois à désirer; • La température intérieure; • L’engourdissement; • La proximité prolongée; • Le mal des transports; • Les toilettes sont souvent douteuses. Népal© voilierLHASA.wordpress.com
  • 6. A. Le transport La voiture (de location ou avec chauffeur) • La voiture respecte le rythme de la famille • Un chauffeur peut s’avérer un bon guide et éviter les heures perdues à retrouver son chemin. • Cela dit, il faut aussi penser: • à la tolérance des enfants à être attachés; • au(x) siège(s) d’auto; • au stationnement urbain parfois complexe. « En Asie, nous n’avons jamais trouvé de sièges d’auto pour enfant et nous avons choisi de ne pas les apporter de la maison. Même les ceintures de sécurité faisaient défaut. Nos enfants voyagent de la façon la plus sécuritaire possible, selon les circonstances. » (Guide du voyage en famille)© voilierLHASA.wordpress.com
  • 7. A. Le transport Le bateau • Permet parfois de visiter des endroits autrement inaccessibles; • Pas toujours le moyen le plus rapide de voyager (le voilier est sans doute le moyen le plus lent ! Mais c’est aussi l’un des moins polluants…) • Attention au mal de mer ! Le véhicule récréatif • Avantages et inconvénients de la voiture de location, la taille en plus. • Vous avez toujours tous vos bagages sous la main, les enfants sont moins déboussolés par un changement d’environnement. • Les coûts sont parfois onéreux.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 8. C. Le logement Il existe de nombreuses possibilités: 1. Hébergement touristique spécialisé • Hôtel standard • Auberges de jeunesse • Camping 2. Hébergement chez l’habitant • Maisons d’hôte (guesthouse) • Couette & café (B&B) • Couchsurfing.org • Dans une famille 3. Installation indépendante • Location de maison ou d’appartement • Échange de maison© voilierLHASA.wordpress.com
  • 9. Népal: Nous rencontrerons Céline, une jeune Française, dans un hôtel de Katmandou . Elle nous accompagnera les jours suivants, au grand plaisir des filles. Sa présence nous offrira une petite pause. C. Le logement 1. Hébergement touristique spécialisé • Prestation standardisée; • Rencontres: surtout d’autres voyageurs; • Quiétude possible (quoique relative en auberge de jeunesse); • Indépendance de mouvements; • Sorties nécessaires pour les repas; • Espace restreint. Népal: Répit dans le jardin d’un restaurant.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 10. Népal: la famille de Dawa nous accueille très chaleureusement à notre arrivée. C. Le logement 2. Hébergement chez l’habitant • Toutes sortes de surprises possibles, tolérance requise de part et d’autre; • Prise en charge plus ou moins grande par le logeur (horaire des repas, visites guidées, etc.); • Espace restreint; • Rencontres: voyageurs et gens du cru. … Grâce à elle, nous faisons plusieurs très belles rencontres.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 11. C. Le logement 2. Hébergement chez l’habitant: Couchsurfing.org© voilierLHASA.wordpress.com
  • 12. B. Le décalage horaire et le sommeil Le décalage horaire Il faut environ une journée de récupération (d’adaptation) pour 2 fuseaux horaires franchis (donc pour 2 heures de décalage). Pour les enfants, c’est parfois un peu plus long… (Guide du voyage en famille) Trucs: • Exposez-vous au soleil; • Faites de courtes siestes pour commencer au plus tôt des nuits complètes. Népal: Elles ont l’air mignon comme ça, mais les coquines se réveillent toutes les nuits, en hurlant, affamées, persuadées qu’il est l’heure du déjeuner !© voilierLHASA.wordpress.com
  • 13. B. Le décalage horaire et le sommeil Le sommeil C’est le nerf de la guerre… pour tout le monde. Voyager est très stimulant pour les enfants et partant, épuisant. Il faut veiller à ce qu’ils en aient suffisamment. Et leurs parents aussi ! En outre, d’expérience, ce n’est pas parce que les enfants dorment qu’ils se reposent ! Instaurez donc certains éléments de routine dont une séance de repos ferait partie… Croatie: sieste en hamac pour Gabrielle (10 mois)© voilierLHASA.wordpress.com
  • 14. D. La nourriture La nourriture est un élément hautement stratégique pour garder le moral et la santé des troupes. Il faudra être indulgents et faire preuve de souplesse avec votre enfant. Il n’a pas choisi de traverser la planète pour venir goûter au délicieux couscous marocain. (Guide du voyage en famille) Ce qu’on peut manger en Ce qu’on peut manger avec À proscrire tout temps modération Fruits et légumes dont vous avez Repas préparés et vendus dans la Eau du robinet; enlevé la pelure avec un couteau rue (après observation du procédé); propre; Boissons embouteillées, en Fromage; Glaçons; conserve ou en canette; Repas cuits servis chauds; Crème glacée; Lait (sauf cas d’exception, exemple en poudre); Noix, croustilles, biscuits, etc. Yogourt artisanal. Nourriture de buffet; vendus commercialement dans des emballages scellés; Yogourts vendus Aliments non cuits; commercialement (marques européennes, américaines ou australiennes).© voilierLHASA.wordpress.com
  • 15. La nourriture: Le plaisir et l’aventure de manger dans la rue ! Népal: étalage de sucreries pâtes imbibées de miel qui collent les doigts, les cheveux, les sacs, les porte-bébés, les vêtements, etc., etc., etc. Petit déjeuner piquant au Mexique© voilierLHASA.wordpress.com
  • 16. Népal: Préparés à l’avance, ces plats (riz et beignets) attendent des estomacs plus solides que les nôtres !© voilierLHASA.wordpress.com
  • 17. France en solo: Dans un bistroparisien, Myriam (3 ans) goûte au steak tartare.
  • 18. D. La nourriture La nourriture au Népal… semble a priori étrangement familière.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 19. La nourriture au Népal: Le dépaysement est dans l’assiette ! Assaisonnement mariné Sauce piquante Curry de pommes de terre, choux- fleurs et autres légumes Riz Dhaal (lentilles au curry dans un bouillon clair) Légumes verts bouillis (épinards, bette à carde, etc.) Dhaal bat: tous les jours, 2 fois par jour… Bon appétit !© voilierLHASA.wordpress.com
  • 20. Gabrielle (3 ans): Maman, regarde, il mange avec ses mains ! Catherine: … G.: C’est impoli, hein ? C.: …Heuu… Ça dépend des circonstances… G.: Est-ce que je peux manger avec mes mains, moi aussi ? (très long silence de Catherine) C.: As-tu les mains propres (gagner du temps) ? (soupir de résignation) Bien sûr ma chérie ! Myriam (21 mois): Moi aussi, moi aussi ! Remise en question existentielle (Des mois de conditionnements fichus en inhérente au voyage quelques minutes !)© voilierLHASA.wordpress.com
  • 21. Maroc: Alexandrine allaite avec style et… discrétion. Quelques mots sur l’allaitement… L’endroit où j’ai senti le plus de désapprobation quant à l’allaitement est la France. Autrement, Mexique, Népal, Inde, Croatie et, selon Alexandrine, Turquie et Maroc, tous sont très ouverts à la chose. « En règle générale, les femmes allaitent dans les lieux publics partout dans le monde avec un petit foulard qui cache le sein occupé. » (Guide du voyage en famille) Népal: pique-nique en pirogue à quelques mètres de crocodiles mangeurs d’hommes (et sans doute de duos maman-bébé). Mexique: bébé allaité en randonnée !© voilierLHASA.wordpress.com
  • 22. E. L’eau Peu importe le périple, l’eau est primordiale. À l’extérieur des régions urbaines occidentales, j’essaie d’avoir toujours avec moi un, voire deux, dispositifs de filtration. Sources d’eau fiables Eau embouteillée scellée Attention: les bouteilles de plastique représentent une catastrophe environnementale dans certains pays (dont le Népal) Eau purifiée par vos soins (bouillie, traitée, etc.) Pour plus de sécurité, nous adoptons toujours 2 dispositifs distincts (physique et chimique, généralement) Le SteriPen, une solution À la voile: dessalinisateur compacte et légère, quoique fragile, pour le traitement de l’eau.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 23. F. La santé (et la sécurité) En voyage, des petits pépins peuvent devenir franchement casse- pieds… et susciter de l’insécurité. Par exemple: • Népal: découvertes d’allergies chez Yanick; • France: « du Doliprane ?? Je veux de l’acétaminophène ! Comment, vous ne connaissez pas ça ?! »; France en solo: Visite express à Eurodisney… Myriam (3 ans) ne se sent pas bien et j’ai oublié le Tylenol chez notre hôte. • Traversée de l’Atlantique: la pénurie de denrées fraîches cause des problèmes; • Népal: enfants grippés, pas d’eau chaude pour les laver; situation politique instable (maoïstes).© voilierLHASA.wordpress.com
  • 24. F. La santé Dans un contexte déstabilisant (le voyage d’aventure), souvent seules vos valeurs sûres se présenteront à votre esprit. Veillez à les avoir sous la main (ex.: eau saline, homéopathie, etc.). Pour le reste, les petits trucs glanés à gauche et à droite, personnellement, je ne pense à peu près jamais à les utiliser. Bobos et blessures Étrangement, mes enfants se blessent moins en voyage qu’à la maison, malgré un contexte autrement plus risqué. Consultez VoyageEnFamille.com pour plus de détails sur la trousse de premiers soins. Népal: marche autour d’un stupa en compagnie d’un nouvel ami.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 25. G. Les déplacementsPassage obligé entre deux étapes, les déplacements peuventêtre un cauchemar pour peu que le transport soit mal adapté àvos besoins. Les minimiser est souvent une bonne idée.Cela dit, avec de la préparation, ils peuvent ajouter du charmeau voyage au même titre qu’une excursion… Népal: excursion en pirogue
  • 26. Népal: déplacements plutôtinsolites…
  • 27. France en solo: Grimper, un classique ! H. Les activités Tout le monde doit y trouver son intérêt. Éventuellement, on pourra songer à faire une activité-enfant en matinée, une activité-adulte en après-midi. Ou faire alterner les jours: « Aujourd’hui, c’est une activité-enfant, demain, c’en sera une parent. » Les musts: ce qui concerne les animaux, les lieux pour courir et grimper, la plage. Népal: La course derrière les canards, quel bon moyen de se© voilierLHASA.wordpress.com dégourdir !
  • 28. H. Les activités Il y a beaucoup à faire et beaucoup à voir, en voyage, pour un enfant. (…) Encore faut-il que les parents proposent ces choses de façon attrayante et les mettent au programme. (…) Beaucoup de ces visites seront pourtant repoussées du revers de la main parce que considérée comme non intéressantes, trop touristiques ou simplement banales. Banales pour vous et moi, mais (pouvant) s’avérer une merveille pour votre enfant. (Guide du voyage en famille) Népal: au temple des singes, deux mondes s’ignorent superbement.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 29. France en solo: Visite costumée du Petit Palais…H. Les activités Irrésistible ! L’intérêt de l’enfant dépend aussi beaucoup de la manière dont les activités sont présentées ! Nicolas: « Tout est dans le mental, il faut distraire les enfants en chemin, les intéresser, raconter des histoires, faire des pauses collation, des jeux en route, style chasse au trésor, etc. » France en solo: Visiter Notre-Dame-de-Paris quand on connait les malheurs du bossu… Turquie: Constance (3 ans) a marché 6 kilomètres sans rechigner.
  • 30. Le bouddhisme selon nos filles: 1. Des moulins à prière qu’on tourne2. Des cloches comme une toupieimpressionnantes devant lesmonastères
  • 31. Le bouddhisme selon nos filles: 4. Un sympathique monsieur souriant ! 3. Des drapeaux de prière comme des banderoles colorées d’anniversaire© voilierLHASA.wordpress.com
  • 32. L’hindouïsme selon nos filles: tout un panthéon de dieux à attributs d’animaux, à commencer par Ganesh et Hanuman.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 33. Le repas des éléphants EURRK, c’est dégoûtant !© voilierLHASA.wordpress.com
  • 34. Trouver des centres d’intérêt pour les enfants • Repas avec les cornacs au pied des pachydermes; • Observation rapprochée des selles de l’animal (saviez-vous qu’on pouvait en faire… du papier ?!) – certains centres d’intérêt sont parfois discutables; • Visite du centre d’élevage des éléphants; • Petit coucou aux éléphanteaux qui s’y promènent librement parmi nous;© voilierLHASA.wordpress.com
  • 35. H. Les activités Certaines activités ne fonctionnent pas comme prévu… Il faut accepter que l’aventure ne soit pas toujours rose… (Mais croyez-moi, il y a généralement du rose dans chaque aventure !) Cueillette de coccinelles lors d’une halte en trek© voilierLHASA.wordpress.com
  • 36. Extrait de notre blogue, écrit par Yanick: Cela fait rêver, tu es juste au pied des plus hautes montagnes du monde, tu vois continuellement les sommets enneigés qui sont balayés par le vent et toi, tout ce que tu trouves à faire, cest dêtre malade en famille. Cela mapparaissait impossible de venir jusquici sans au moins me frotter un peu à ces magnifiques, majestueuses montagnes. Dans mes rêves, je faisais un trek de huit à douze jours. Plus raisonnable, je me contente d’un itinéraire de cinq jours. Question que ce soit accepté par la direction et accessible à tous, je me résouds à un petit trek de quatre jours. Finalement, je me fais à lidée qu’il ny aura pas de trek. Catherine se met en tête de tout de même nous amener marcher deux jours, possiblement trois. Cela malgré que nous soyons tout sauf en forme et que la météo est très nuageuse. (www.notre-belle-aventure.blogspot.com)© voilierLHASA.wordpress.com
  • 37. Préparation au départ: Sous le regard attentif des filles, notre guide et un porteur ajustent les « dokos » dans lesquels elles vivront cette aventure. Finalement, seule Myriam l’utilisera; nous le lui rembourrons avec les moyens du bord !© voilierLHASA.wordpress.com
  • 38. Le temps est couvert, humide. Autour du « doko » de Myriam, j’ai installé la corde à linge avec des couches, espérant qu’elles finiront par sécher. C’est un échec.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 39. Longtemps, nous marchons sur le bitume… Des autobus nous dépassent. Nous avons un goût amer dans la bouche: l’impression de s’être faits berner.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 40. Et pourtant, nous faisons quelques belles rencontres qui marquent nos souvenirs…© voilierLHASA.wordpress.com
  • 41. C’est sur ce feu de fortune qu’elle cuisine pour 8 adultes et sa famille… Bonjour déforestation et gaz à effet de serre ! De belles rencontres, disais-je… Le soir venu, Véronique réveille chez notre logeuse des instincts grand-maternels qui nous donnent accès à la cuisine, dont normalement nous aurions été exclus.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 42. Quant à moi, j’essaie toujours de faire sécher des couches !! (parce qu’en voyageant avec des enfants, impossible de laisser les tâches familiales à la maison !)© voilierLHASA.wordpress.com
  • 43. I. Les tâches familiales Vous les connaissez: le lavage, le bain, les repas, etc. Si on peut les expédier en tant qu’adultes, pour les enfants, c’est une autre histoire… Et ça peut finir par prendre du temps… (Au Népal, au début, 1h30 de lavage… par jour !!) Croatie: Oups ! Voilà un bébé qu’on a oublié d’habiller et qui, faute de collation, grignote les cordages du voilier ! Trucs: 1. Selon Chantal et Pablo, « il ne faut qu’un parent qui réfléchit (planifie, s’oriente, etc.), l’autre s’occupe des enfants. Et on alterne. » D’expérience, ajoutent- ils, si les tâches ne sont pas bien divisées, elles seront ultimement mal accomplies. 2. Laisser tomber les standards nord-américains: un chandail a 4 faces, il peut être porté au moins 4 jours en ayant l’air propre ! (Souriez, vous êtes à l’autre bout du monde !)© voilierLHASA.wordpress.com
  • 44. J. Les souvenirs Bien que ça ait l’air cliché, les plus beaux souvenirs sont immatériels… En outre, de combien voulez-vous vous charger… et alléger votre portefeuille ? Népal: À 3 ans, Gabrielle est toujours Mexique: Gabrielle (5 mois) et Yanick attirée par les marionnettes ! examinent pantins et marionnettes.© voilierLHASA.wordpress.com
  • 45. Entre les enfants, des liens se tissent… Quelques minutes plus tard…© voilierLHASA.wordpress.com
  • 46. …liens qui, autrement, n’existeraient sans doute pas…© voilierLHASA.wordpress.com
  • 47. Népal: Pendant le trek, ce couturier de village a été séduit par Véronique. Délaissant son ouvrage, il lui a sur-le-champ cousu© voilierLHASA.wordpress.com ce topi traditionnel.
  • 48. Une dernière chose:Le retour dun long voyage peut aussi être une grande source de stresspour un enfant, surtout lors dun premier voyage.Il est donc important de préparer lenfant à ce retour. Il ne sagit pas deparler du retour tout au long du voyage, mais commencer à en parler lors de la dernièresemaine peut-être bénéfique.Cest quelque chose que nous avons découvert à nos dépens; nousaurions bien aimé lavoir lu quelque part avant de partir, ou plutôt derevenir. (VoyageEnFamille.com)
  • 49. Migo.carappelez-vous: tout est possible !Ainsi, Migo, un Beneteau 44, a navigué dans le Sud pendant 3 ans avec, à sonbord, deux enfants, Joana et Jonathan, lequel est atteint d’une maladiedégénérative l’obligeant à se déplacer principalement en fauteuil roulant…Mais croyez-vous que cela les a arrêté ? Photos: © Migo.ca

×