Your SlideShare is downloading. ×
PNNS 1, 2 puis 3 Programmes National Nutrition Santé
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

PNNS 1, 2 puis 3 Programmes National Nutrition Santé

932
views

Published on

PNNS 1,2 puis 3 Programmes National Nutrition Santé

PNNS 1,2 puis 3 Programmes National Nutrition Santé

Published in: Health & Medicine

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
932
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 1Virginie Masdoua , Anthropologue
  • 2.  On est foutu on mange trop … La cacophonie alimentaire ( ClaudeFischler) Les crises alimentaires : la vache folle, lagrippe aviaire..2
  • 3.  En lien avec des risques alimentaires etnutritionnels : médiatisation de l’obésité ( JPPoulain) Une société de risques pour la santé : lespolitiques préviennent. Un programme pour une politique nutritionnellepour la santé : 2001 - 2006 – 20113
  • 4.  Une politique alimentaire de distribution dulait dans les écoles , décision politique.4
  • 5.  L’ objectif général pour le ministère de lasantéLe PNNS vise à améliorer l’état de santé del’ensemble de la population, en agissant surl’un de ses déterminants majeurs, lanutrition. (www.sante.gouv.fr thème: Nutrition, dansles dossiers de la santé)5
  • 6.  de santé publique : Des objectifs Des principes Des stratégies Des actions Un calendrier6
  • 7.  Réduire l’obésité et le surpoids dans lapopulation (Obésité objectifs : adultes stabilisation etdiminution chez l’enfant) Augmenter l’activité physique et diminuerla sédentarité à tous les âges Améliorer les pratiques alimentaires et lesapports nutritionnels chez les populations àrisque Réduire la prévalence des pathologiesnutritionnelles : la dénutrition et les TCASource PNNS 20117
  • 8.  Coordonner les plans PO , PNA du ministère de l’alimentation ,P Education Santé du ministère de l’éducation nationale Des acteurs au niveau national, régional et local :Ministères : Santé, Agriculture, Consommation, EducationNationale, Recherche, des Sports, de la Cohésion socialeAgences : InVS (USEN), ANSES, INPES, SFSP, INSERM, INRA, CNA, CNAM Des partenaires du système publique ou privé :Mutualité Française, ANIA, FCD (Fédération des entreprises ducommerce) SNRC, CCCAssociations de consommateursAssociation des Maires de FranceRéseau villes santé OMSAssociation des Départements de FranceExperts scientifiques8
  • 9.  Nutrition englobe l’alimentation et l’activité physique dans unedimension bio-sociale et symbolique . Contribution à un environnement facilitant un choix positif (Lechoix alimentaire est un acte libre sous conditions). Validité scientifique des informations. Promotion des facteurs de protection de la santé (+++) etPrescrire sans proscrire un aliment. Cohérence globale . Organise le dialogue avec lespartenaires au niveau national… Apposition du logo PNNS garant de la validité égard auxobjectifs et toute stigmatisation fondée sur un comportementalimentaire ou un état nutritionnel particulier est bannie. Le PNNS intègre l’évaluation de ses objectifs.(PNNS, 2011, Minist.de la Santé)9
  • 10. From: <therese890@orange.fr>> To: <virginie.masdoua@wanadoo.fr>> Sent: Thursday, September 04, 2008 2:46 PM> Subject: Vivez la Différence>> Bonjour Marie-Thérèse et François Nous sommes Distributeur HERBALIFE>>>> nous aidons les gens à retrouver une vie plus agréable comme mincir, à>> être en forme, stresse, les sportif, nous avon des solutions>> moi jai perdu 32kg et beaucoup de cm sur tous le corp, mon époux lui a>> perdu 33kg et beaucoup de cm sur tous le corp>> la société HERBALIFE existe dpuis 1980 elle a plus de 60million de>> cossomateur dans le mondeet nous sommes dans 67 pays>> nous traivaillons avec le plan national nutrition santé le PNNS>> Une chose est sûr aujourdhui nous sommes en train de redécouvrir les>> vertus dune alimentation saine, dans un corp sain !>> Lobésité, conséquence direct dune alimentation désiquilibrée et dun>> manque dactivité, est aujourdhui un problème de santé publique mondial>> : nul pays nest épargné .>> EnFrance, le gouvernement a lancé depuis 2001, le PNNS, considérant quil>> était important daider et de motiver les francais à mieux gérer leurs>> abitudes alimentaire, a diminuer>> leurs insuffisances et leurs comportements à risques ( accool ...) Ceci>> en vue de limiter les maladies qui découlent de ces habitudes.>> si vous êtes interresser pour amméliorer vos habitudes alimentaire je>> vous offre votre bilan forme et bien être gratuis APPELER MOI !>>>> Votre coach en forme et bien être>>>> Marie-Thérèse et François>> Tel : 03 86 66 54 19>> Email : therese890@orange.fr>> Mon site : revenudaffaireadomicile.com>>10
  • 11. 11
  • 12.  4 axes et un volet transversal : Axe 1 : Réduire par des actions spécifiques les inégalitéssociales de santé . Axe 2 : Développer l’activité physique et sportive etlimiter la sédentarité pour tous. Axe 3 : Organiser le dépistage et la prise en charge dupatient en nutrition : diminuer la prévalence de ladénutrition. Axe 4 : Valoriser le PNNS comme référence pour lesactions en nutrition ainsi que l’implication des partiesprenantes. Transversal : Formation, surveillance, évaluation etrecherche.12
  • 13.  Axe 1 : Réduire par des actions spécifiques lesinégalités sociales de santé ( nutrition et enfancedéfavorisée).La distribution dans les écoles d’un fruit13
  • 14.  Axe 2 : Développer l’activité physique etsportive et limiter la sédentarité (pourtous).14
  • 15.  Axe 3 : Organiser le dépistage et la priseen charge du patient en nutrition :diminuer la prévalence de ladénutrition.Un effort en restauration hospitalière est ilpossible ?Sourcehttp://hospitalfood.tumblr.com/15
  • 16.  Axe 4 Valoriser le PNNS comme référence pour lesactions en nutrition ainsi que l’implication desparties prenantes.Information, éducation, campagne spot TV, posters,Guides PNNS pour touset ciblés pour professionnels16
  • 17.  Etude sur Internet sur les messages définissant l’alimentation santé en France Sites internet les plus visités par population de18 à 40 ans. Nielsen Netview : webzine de santé Hommes, 18- 38 ans et webzinesféminins de 2006.Site LevelUniqueAudience[000]Unique AudienceComposition(%)CompositionIndex byUnique AudienceCoverage (%)Prevention-tabac.com Brand 89 21,15 125 1,61Sante-Medecine.net Channel 121 19,25 114 2,17DoctissimoNetwork Brand 1,422 17,09 101 25,55Doctissimo Channel 1,177 16,96 100 21,16atoute.org Brand 90 15,77 93 1,62aujourdhui.com Brand 103 12,85 76 1,84Danoneetvous.comNetwork Brand 167 12 71 3VulgarisMedical Brand 76 11,85 70 1,36Psychologies Brand 144 11,13 66 2,59PasseportSante.net Brand 63 10,83 64 1,13e-sante Brand 252 10,75 63 4,53CroquonslaVie Brand 66 10,7 63 1,18Danoneetvous.com Channel 73 10,53 62 1,32LinternauteSante Channel 73 7,69 45 1,3Copyright2008NetRatings Inc.Report:DemographicTargeting(InternetApplicationsIncluded)Period:MonthofOctober,2008PanelType:HomeandWorkCountry:FranceRDD//OnlineTargetAudience:Gender:MaleAge:18-38Category:FamilyAndLifestylesSubCategory:Health,FitnessAndNutrition~A Client-specified custom aggregationof this site is available.Data visible inthe Standard Metrics,Trend,and Audience Profile Reports.17
  • 18.  Les 10 sites fémininsparcourus adoptentmajoritairement uneposture :- Des discours prônent la minceurcomme alimentation saine 10/10- Un rappel minoritaire des discours duPNNS 1/10 Les 2 sites masculins- Une recommandation de mincirpour les hommes pointe :« l’homme dès 30 ans doit se prendreen main ! »« les w3, des graisses pour mieuxmincir. » ( Santemagazine.fr)« Vous voulez perdre un peu deventre ? » (Doctissimo.fr)- Une recommandation pour lecerveau…« comment se construire le physiquede Schwarzenegger et le cerveaud’Einstein ? » avec la nourriture(Doctissimo.fr)18
  • 19.  un volet transversal :o Formation,o Surveillance,o Evaluation et recherche19
  • 20. 20
  • 21. Une étude nutritionnelle sur internet.Recruter 500.000 internautes volontaires pourcréer une cohorte sur 5 ans .www.etude-nutrinet-sante.frEtude financée par le Ministère de lasanté et des sports, lINPES, l’InVS,l’Université Paris13, l’INSERM, l’INRA, le Cnam,la Fondation pour la Recherche Médicale etlIRESP.21
  • 22.  Des posters, guides nutritionnels du PNNS Des fiches conseils sur comment mettreen pratique ces recommandations Avec des ONG qui ont obtenu le labelPNNS : LAPASP (lAssociation Pour lAchat du ServicePublic) avec l’opération Vegetal tonic Des formateurs PNNS formés au PNNS22
  • 23.  Améliorer l’environnementpour la pratique d’activitésphysiques diverses… Développer des Activitéssportives, c’est du sport :Le sport :se présentant sous forme dejeuxindividuels ou collectifspratiquésen observant des règlesdéfiniespar des Fédérations Sportives.Une pratique loisir oucompétitive ?(Source Ibms)23
  • 24. Acte physique ? biopsychosocialPhysiologique :° réguler le sommeilPour le psychique : plaisir° libère les tensions et a des vertus relaxantes° réduire le stress, l’anxiété et lutte contre certains états dépressifs.Pour la socialisation :° autonomie des personnes âgées contribue à une meilleure intégrationsociale.24
  • 25. L’activité sportive :C’est l’application, l’exécution et la mise enactions des règles du sport.Associe la notion de plaisir,la recherche du bien être et la passion … dansce cas le volume trop important de pratiquepeut conduire à l’addiction et à la prise derisque .25
  • 26.  Comment bouger ?Au Canada :du ski de fondTondre la pelouseDe la marche de plein airEt en France ?Évitezde rester assislongtempsFaites plusd’activités dedéveloppementde la forceFaites plusd’activitésd’assouplissementFaites plusd’activitésd’endurance26
  • 27.  Donner un but à son activitéphysique « Aller au marché, à l’école desenfants ou au travail à pied ou envélo. Choisir un commerce deproximité, réputé pour sa qualitémême s’il est un peu plus éloigné dela maison. Les courses vous prendrontun peu plus de temps, mais vous enretirerez des bénéfices pour votresanté. Se promener entre amis ou enfamille, dans votre quartier, enforêt, dans la campagne… Faites devos balades des moments departage et de convivialité. »27
  • 28. 28
  • 29. 29
  • 30. LEGUMINEUXFRANCE SUEDE ETATS UNISViandes, volailles,poissons, légumineuxPains, céréales,Pommes de terreLégumes secsCarottes, navets,rutabagasLégumes verts etlégumineuxComité des communications et de la mise en application, Groupe de travail et groupe technique sur le guide alimentaire canadien,Action concertée pour une alimentation saine, rapports du groupe de travail et du groupe techniquesur le guide alimentaire canadien et du groupe de travail sur la consommation alimentaire au comité des communications etde la mise en application, Ottawa : Ministre des approvisionnements et services Canada, 1990, 2 vol. 251, 104 p.LA CATEGORISATION ALIMENTAIRE EST CULTURELLE et fait varier selon les pays lapolitique nutritionnelle30
  • 31. 31
  • 32. 32
  • 33. Une politique nutritionnelle à la françaiseDes évaluations sont en cours sur les objectifs etles actions développées.L’avenir ?« La destinée des nations dépend de la manièredont elles se nourrissent »Jean Anthelme Brillat-Savarin33

×