Your SlideShare is downloading. ×
0
Les musesLes relations  avec les                                Biographie   autres   poètes    Les                       ...
Les musesLes relations  avec les                                     Biographie   autres   poètes    Les                  ...
LesmusesJeanne Duval    Femme vampire     Amour charnel        Marie Daubrun    Femme soeur    Amour ménace               ...
Jeanne DuvalJeanne Duval est décrite comme une femme fatale, elle est comparé au Diable,symbole de l’infidélité, est mente...
Marie DaubrunMarie Daubrun, une actrice de vingt ans, était la femme la plus aimé parBaudelaire. Au début du poème Invitat...
Madame       SabatierMadame Sabatier est considéré comme une mère et un ange. En effet, Harmonie dusoir, est une poésie ca...
LaBiographieIl est née a Paris en 1821.Après la mort de son père, la mère s’est remariée. Beau-père = ennemiLa mère le fai...
Le Style  Vers impair, utilisé pour exprimer un rythme => plus vite et pourobtenir musicalité.  Il utilise la synesthésie ...
Les rapports avec les autres              poetsHugo         le poète est comme un prophète, torche, oracle, martyreBaudela...
Les Thematiques• L’identification de la femme avec le paysageInvitation au voyage => Le soleil avec les brouillés est comp...
Les Thematiques• La présence de sensations visuelles, olfactives etauditives.• Le dualisme entre le bien et le mal, et dan...
Invitation au voyageMon enfant, ma soeur,                Les miroirs profonds,Songe à la douceur                   La sple...
Souvent, pour samuser, les hommes               Ce voyageur ailé, comme il est gauche etdéquipage                         ...
Les fleurs du malLes titres pouvaient être : « Le limbe », qui est une dimension suspendueentre le Paradis et l’Infère ( e...
Le spleen est une situation de mal de vivre, une souffrance de l’âme et de lachair et le dégout de la vie, vue seulement c...
Le manifeste sentimentale du                       Symbolisme:                    CorrespondancesLa nature est un temple o...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Baudelaire

1,152

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,152
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
8
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Baudelaire"

  1. 1. Les musesLes relations avec les Biographie autres poètes Les Le stylethematiques Les fleurs du mal Viktoriya Temchenko & Claudia
  2. 2. Les musesLes relations avec les Biographie autres poètes Les Le stylethematiques Les fleurs du mal Viktoriya Temchenko & Claudia Di Biagio
  3. 3. LesmusesJeanne Duval Femme vampire Amour charnel Marie Daubrun Femme soeur Amour ménace Madame Sabatier Femme mère Amour spirituel
  4. 4. Jeanne DuvalJeanne Duval est décrite comme une femme fatale, elle est comparé au Diable,symbole de l’infidélité, est menteuse, mais aussi sensuelle. Baudelaire lui a dédié beaucoup de poésies. Ici il y a des extraits.. Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoreux; Retiens les griffes de ta patte, J’ai prié le glaive rapide Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeaux, De conquerir ma liberté, Melés de métal et d’agate. Et j’ai dit au poison perfide De bsecourir ma lacheté. [Le chat] Hèlas! O toison, moutonnant jusque sur l’encolure! [Le vampire] O boucles! O parfum chargé de nonchaloir! […] Comme d’autres esprits voguent sur la musique, Le mien, o mon amour! Nage sur ton parfum. [La chevelure] Les muses
  5. 5. Marie DaubrunMarie Daubrun, une actrice de vingt ans, était la femme la plus aimé parBaudelaire. Au début du poème Invitation au voyage, il s’adresse à la femme enutilisant les mots «Mon enfant, ma sœur».Cette femme, douce et idéale, est une menace pour le poète parce qu’il l’aimevraiment et il risque de devenir son esclave.Les yeux de la femme sont définis traitres. Il s’agit d’un amour pur, spirituel, encontraposition avec l’amour carnèle avec Jeanne. Les muses
  6. 6. Madame SabatierMadame Sabatier est considéré comme une mère et un ange. En effet, Harmonie dusoir, est une poésie caractérisé par l’absence de spleen. Dans les poésies de spleen lepassé est toujours symbole de quelque chose de négatif. Ici, en revanche, le passé estreprésenté par la lumière en contraposition avec le néant vaste et noir. Le moment dujour, le coucher su soleil , joue un rôle important. C’est le moment dans lequel l’auteurse souvienne de la femme. En plus, femme à quelque chose de religieuse. Toute lapoésie est envahie de mot qui font référence a la religion comme encensoir, reposoir etostensoir. Voici venir les temps où vibrant sur sa tige Le violon frémit comme un coeur quon afflige, Chaque fleur sévapore ainsi quun encensoir; Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir! Les sons et les parfums tournent dans lair du soir; Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir; Valse mélancolique et langoureux vertige! Le soleil sest noyé dans son sang qui se fige. Chaque fleur sévapore ainsi quun encensoir; Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir, Le violon frémit comme un coeur quon afflige; Du passé lumineux recueille tout vestige! Valse mélancolique et langoureux vertige! Le soleil sest noyé dans son sang qui se fige... Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir. Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir! Les muses
  7. 7. LaBiographieIl est née a Paris en 1821.Après la mort de son père, la mère s’est remariée. Beau-père = ennemiLa mère le fait embarquer pour les Indes.Quand il retourne, il commence la relation avec Jeanne Duval.La famille va gérer son patrimoine et il devient traducteur d’E.A.Poe.Il connait Madame Sabatier.Il publie Les Fleurs du Mal qui sont jugé très négativement. Apres un voyage a Bruxelles, il va mourir en 1867 à Paris paralysé
  8. 8. Le Style Vers impair, utilisé pour exprimer un rythme => plus vite et pourobtenir musicalité. Il utilise la synesthésie et l’oxymoron Sa poésie est fondé sur le mélange des sensations visuelles,auditives et olfactives Il est considéré le précurseur du Symbolisme.
  9. 9. Les rapports avec les autres poetsHugo le poète est comme un prophète, torche, oracle, martyreBaudelaire le poète est supérieur aux autres hommes mais aumême temps incompris ( -> Albatros )Vigny le poète est plein de passion, pur et rare. Il a unevocation divine qui lui place dans un niveau supérieur aux autres.Verlaine il utilise le vers impair , il décrive des paysages imprécis (Art Poétique ) et il utilise une technique impressionniste qui donnebeaucoup de suggestion
  10. 10. Les Thematiques• L’identification de la femme avec le paysageInvitation au voyage => Le soleil avec les brouillés est comparéaux yeux de Marie Daubrin avec les larmes. Mais les yeux sontaussi comparés aux miroirs.• La présence du voyage ( imaginaire, rêvé, exotique ) pouréchapper au spleen • Exotisme – Il est allé en Indes et il a fait expérience de la mère, du soleil... tous les éléments de l’exotisme.
  11. 11. Les Thematiques• La présence de sensations visuelles, olfactives etauditives.• Le dualisme entre le bien et le mal, et dans la condition dupoète ( Albatros - le poète a une double personnalité : il estlibre de s’exprimer dans la poésie, mais les hommes semoquent de lui )• Le spleen et la vision négative de la vie et la conditiond’émargination du poète.
  12. 12. Invitation au voyageMon enfant, ma soeur, Les miroirs profonds,Songe à la douceur La splendeur orientale,Daller là-bas vivre ensemble ! Tout y parleraitAimer à loisir, À lâme en secretAimer et mourir Sa douce langue natale.Au pays qui te ressemble !Les soleils mouillés Là, tout nest quordre et beauté,De ces ciels brouillés Luxe, calme et volupté.Pour mon esprit ont les charmesSi mystérieux Vois sur ces canauxDe tes traîtres yeux, Dormir ces vaisseauxBrillant à travers leurs larmes. Dont lhumeur est vagabonde ; Cest pour assouvirLà, tout nest quordre et beauté, Ton moindre désirLuxe, calme et volupté. Quils viennent du bout du monde. - Les soleils couchantsDes meubles luisants, Revêtent les champs,Polis par les ans, Les canaux, la ville entière,Décoreraient notre chambre ; Dhyacinthe et dor ;Les plus rares fleurs Le monde sendortMêlant leurs odeurs Dans une chaude lumière. Marie DaubrunAux vagues senteurs de lambre,Les riches plafonds, Là, tout nest quordre et beauté, Thématiques Luxe, calme et volupté.
  13. 13. Souvent, pour samuser, les hommes Ce voyageur ailé, comme il est gauche etdéquipage veule!Prennent des albatros, vastes oiseaux des Lui, naguère si beau, quil est comique etmers, laid!Qui suivent, indolents compagnons de Lun agace son bec avec un brûle-gueule,voyage, Lautre mime, en boitant, linfirme quiLe navire glissant sur les gouffres amers. volait!A peine les ont-ils déposés sur les planches,Que ces rois de lazur, maladroits et honteux, Le Poète est semblable au prince des nuéesLaissent piteusement leurs grandes ailes Qui hante la tempête et se rit de larcher;blanches Exilé sur le sol au milieu des huées,Comme des avirons traîner à côté deux. Ses ailes de géant lempêchent de marcher. Thématiques
  14. 14. Les fleurs du malLes titres pouvaient être : « Le limbe », qui est une dimension suspendueentre le Paradis et l’Infère ( et donc le bien et le mal ), et « Les lesbiens »parce qu’il voulait être transgressif.Le titre représente le dualisme : le bien et le mal sont toujours en relation.L’ouvre a une structure bien défini, elle est divisé en cinq parties : Spleen et idéal Tableaux parisiens Le vin Les fleurs du mal La révolte La mort
  15. 15. Le spleen est une situation de mal de vivre, une souffrance de l’âme et de lachair et le dégout de la vie, vue seulement comme une mélange de douleur etde problèmes. Dans Tableaux parisiens, il décrie la ville de Paris, qui d’une coté représentela belle époque, mais de l’autre, elle a beaucoup de problèmes. Il les appelle«Tableaux» parce qu’il était intéressé à la peinture, en effet il est fasciné desthéories de l’école de Parnasse et de l’Art pour l’Art. Dans le vin et fleur du mal, il cherche une solution au spleen dans l’alcool, ladrogue, le vin, l’opium et les amours interdits. Mais à la fin, il comprend que çane suffit pas et donc il va continuer. En «La révolte», avec l’éloge de Satan et la révolte contre Dieu. À la fin, Baudelaire conclue que la seule manière d’être soulevé de lacondition misérable est la mort.
  16. 16. Le manifeste sentimentale du Symbolisme: CorrespondancesLa nature est un temple où de vivants piliers Il est des parfums frais comme des chairsLaissent parfois sortir de confuses paroles; denfants,Lhomme y passe à travers des forêts de Doux comme les hautbois, verts comme lessymboles prairies,Qui lobservent avec des regards familiers. - Et dautres, corrompus, riches etComme de longs échos qui de loin se triomphants,confondent Ayant lexpansion des choses infinies,Dans une ténébreuse et profonde unité, Comme lambre, le musc, le benjoin etVaste comme la nuit et comme la clarté, lencens,Les parfums, les couleurs et les sons se Qui chantent les transports de lesprit et desrépondent. sens. Le Style
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×