Le site web Artistes: Pourquoi, quoi faire et comment faire. Le livre blanc gratuit!
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Le site web Artistes: Pourquoi, quoi faire et comment faire. Le livre blanc gratuit!

on

  • 19,117 views

Ce livre blanc est pour nous une bonne illustration de la situation actuelle où les artistes ont vraiment intérêt à se prendre en main pour gérer leurs activités comme de vrais ...

Ce livre blanc est pour nous une bonne illustration de la situation actuelle où les artistes ont vraiment intérêt à se prendre en main pour gérer leurs activités comme de vrais entrepreneurs.
Beaucoup d’acteurs du secteur voudraient que le business musical soit un système lucratif bien rôdé, bien huilé, comme si il suffisait juste de mettre ses œuvres dans « le circuit » pour s'en sortir... Oubliez cela, l’époque où l’artiste pouvait survivre sans consolider un véritable lien avec son public est bel et bien révolue.
Aujourd’hui, les fans de musique attendent plus des artistes qu’ils chérissent. C’est la conséquence naturelle de notre culture d’hyper-consommation, des possibilités d’exposition qu’offre la technologie aux millions de créateurs des quatre coins du monde, et de la facilité des échanges incontrôlables des œuvres sur Internet.

Si l’artiste ne parvient pas à se démarquer, s’il est incapable d’être un acteur participant de sa propre communauté, ses fans vont inévitablement se tourner vers d’autres artistes capables de satisfaire leur soif d’engagement.
Nous pensons que dans ce contexte aspirant immanquablement à tisser un lien fort et direct entre le créateur et le consommateur, concevoir et alimenter un site officiel est essentiel à tout musicien qui veut reprendre sa carrière en main. En étant bien pensé et bien utilisé, le site officiel s’avère être un outil indispensable pour remplir deux objectifs fondamentaux: connecter l’artiste avec le public et vendre sa musique.

Depuis ces dernières années de nouvelles solutions online permettent de concevoir un bon site à moindre coût. Ceux qui sont à l’aise avec les logiciels web et graphiques peuvent en quelques heures concevoir un site web bien outillé pour présenter ses oeuvres, communiquer avec les fans et analyser l’activité de ses visiteurs.

Mais si vous n’avez pas les compétences suffisantes pour gérer le graphisme, administrer la mise en place technique, ni les notions HTML suffisantes, ou si vous n’avez aucune idée sur la manière d’optimiser votre site, ou juste pas le temps, des structures comme Don’t believe the Hype et TEAMS sont justement là pour vous aider à concevoir un site web extra et vous guider sur les bonnes pratiques à suivre.
Dans les pages de ce livre blanc nous expliquons pourquoi et comment les artistes doivent définir leur site comme l’un des fondements essentiels de leur plan de développement à long terme, et en faire un ingrédient indispensable pour cultiver la fidélité de leurs fans.

Bonne lecture !

Statistics

Views

Total Views
19,117
Views on SlideShare
18,492
Embed Views
625

Actions

Likes
9
Downloads
344
Comments
0

8 Embeds 625

http://www.conseilsmarketing.fr 300
http://virginieberger.com 209
http://www.tea-ms.com 66
http://www.conseilsmarketing.com 32
http://kyazidi.blog4ever.com 11
http://1986111617.nvmodules.netvibes.com 3
http://www.netvibes.com 2
https://twitter.com 2
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Le site web Artistes: Pourquoi, quoi faire et comment faire. Le livre blanc gratuit! Le site web Artistes: Pourquoi, quoi faire et comment faire. Le livre blanc gratuit! Document Transcript

  • Ce document est sous licence creative commons : Qu’est ce que cela veut dire ? Que vous êtes libres de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public. Selon les conditions suivantes : -­‐ Paternité — Vous devez citer le nom de lauteur original de la manière indiquée par lauteur de loeuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas dune manière qui suggérerait quils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de loeuvre). -­‐ Pas dUtilisation Commerciale — Vous navez pas le droit dutiliser cette création à des fins commerciales. -­‐ Pas de Modification — Vous navez pas le droit de modifier, de transformer ou dadapter cette création.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé2
  • LES AUTEURS Avec plus de 12 ans d’expérience dans les médias, les technologies et l’industrie musicale, Virginie Berger a crée sa propre agence en stratégie musicale, Don’t believe the Hype, dédiée aux artistes, labels, producteurs, médias et manageurs en France et à linternational. Elle a pour objectif d’accompagner, communiquer et monétiser leur travail en construisant pour chacun la stratégie et le business model les plus appropriés. Elle est également professeur, manager et auteur dun livre sur "les stratégies digitales musicales" bientôt publié à lIrma. Son site web http://virginieberger.com Gabriel Hallé a plus de 10 ans dexpérience dans la musique. Il a notamment pris en charge chez Wagram l’activité de distribution digitale. En 2009, il crée sa propre structure – TEAMS (The Ethereal Avenue, Music Service) – qui propose divers services pour accompagner les artistes dans leur stratégie digitale. Avec Stéphane Kouchian, web designer et associé à la structure, ils ont réalisé des dizaines de sites web pour des artistes. Il gère également pour la France FUGA, une solution technologique de distribution numérique pour des labels et distributeurs indépendants (notamment Ninja Tune, Epitaph Europe ou Defected records). Son site web : http://www.tea-ms.comLE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé3
  • TABLE DES MATIERES PREFACE 5 PARTIE 1 : Pourquoi un site web officiel 6 par Gabriel Hallé PARTIE 2 : Comment construire votre site web 10 par Virginie Berger PARTIE 3 : Le SEO pour les artistes 15 par Virginie Berger PARTIE 4 : Artistes, comment créer et gérer votre mailing list et 19 votre newsletter? par Virginie Berger PARTIE 5 : Les plus grosses erreurs sur les sites web artistes…et 23 comment les éviter par Gabriel Hallé PARTIE 6 : Comment bien diffuser une chanson sur le web 26 par Gabriel Hallé CONTACTER LES AUTEURS 32LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé4
  • PREFACE Nous avons démarré ensemble il y a quelques semaines une collaboration à quatre mains. Il s’agit d’une réelle coopération dont ce livre blanc ne sera que le premier d’une longue série. Au delà de l’association professionnelle, marketing et technique, nous nous inscrivons dans la même philosophie. Au quotidien, nous aidons les artistes et leur environnement professionnel à comprendre et à aborder le contexte actuel de l’industrie musicale. Au quotidien, nous mettons les mains dans le cambouis et nous nous battons pour faire avancer notre et votre compréhension des choses. Nous ne sommes pas ici pour intellectualiser la musique. Nous ne nous contentons pas de répéter ce que nous lisons ailleurs. Ce que nous mettons en avant, nous l’appliquons concrètement avec des artistes, des manageurs, des tourneurs, des labels, des médias… Ce livre blanc est pour nous une bonne illustration de la situation actuelle où les artistes ont vraiment intérêt à se prendre en main pour gérer leurs activités comme de vrais entrepreneurs. Beaucoup d’acteurs du secteur voudraient que le business musical soit un système lucratif bien rôdé, bien huilé, comme si il suffisait juste de mettre ses œuvres dans « le circuit » pour sen sortir... Oubliez cela, l’époque où l’artiste pouvait survivre sans consolider un véritable lien avec son public est bel et bien révolue. Aujourd’hui, les fans de musique attendent plus des artistes qu’ils chérissent. C’est la conséquence naturelle de notre culture d’hyper-consommation, des possibilités d’exposition qu’offre la technologie aux millions de créateurs des quatre coins du monde, et de la facilité des échanges incontrôlables des œuvres sur Internet. Si l’artiste ne parvient pas à se démarquer, s’il est incapable d’être un acteur participant de sa propre communauté, ses fans vont inévitablement se tourner vers d’autres artistes capables de satisfaire leur soif d’engagement. Nous pensons que dans ce contexte aspirant immanquablement à tisser un lien fort et direct entre le créateur et le consommateur, concevoir et alimenter un site officiel est essentiel à tout musicien qui veut reprendre sa carrière en main. En étant bien pensé et bien utilisé, le site officiel s’avère être un outil indispensable pour remplir deux objectifs fondamentaux: connecter l’artiste avec le public et vendre sa musique. Depuis ces dernières années de nouvelles solutions online permettent de concevoir un bon site à moindre coût. Ceux qui sont à l’aise avec les logiciels web et graphiques peuvent en quelques heures concevoir un site web bien outillé pour présenter ses oeuvres, communiquer avec les fans et analyser l’activité de ses visiteurs. Mais si vous n’avez pas les compétences suffisantes pour gérer le graphisme, administrer la mise en place technique, ni les notions HTML suffisantes, ou si vous n’avez aucune idée sur la manière d’optimiser votre site, ou juste pas le temps, des structures comme Don’t believe the Hype et TEAMS sont justement là pour vous aider à concevoir un site web extra et vous guider sur les bonnes pratiques à suivre. Dans les pages de ce livre blanc nous expliquons pourquoi et comment les artistes doivent définir leur site comme l’un des fondements essentiels de leur plan de développement à long terme, et en faire un ingrédient indispensable pour cultiver la fidélité de leurs fans. Bonne lecture ! Virginie Berger (Don’t believe the Hype) et Gabriel Hallé (TEAMS)LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé5
  • PARTIE 1 : Pourquoi un site web officiel par Gabriel Hallé Votre site web, c’est vous. Il doit vous ressembler, parler comme vous, et montrer un peu près tout ce que vous faites. Il doit être capable de streamer de la musique et de la vidéo, de montrer des photos, et de diffuser clairement votre actualité. Il doit être synchronisé avec vos pages externes, comme Facebook, Twitter ou Youtube et tous les services que vous avez l’habitude d’utiliser. Mais votre site officiel ne doit pas seulement être une vitrine de votre travail, il doit surtout vous servir à impliquer vos fans dans votre projet et vous permettre d’en recruter de nouveaux. Il doit aussi vous permettre de gagner de l’argent en vendant votre musique et votre merchandising. Vos visiteurs doivent donc pouvoir commenter et propager vos informations, télécharger simplement les MP3 que vous voulez leur offrir, et avoir la possibilité d’acheter vos créations. Votre site doit absolument permettre de collecter des adresses emails et favoriser la communication directe avec votre public. Bien entendu, il doit être facile à utiliser, pour vous comme pour vos visiteurs. Nous pensons que vous devez passer un minimum de temps pour gérer votre site. Il faut donc que cela soit un jeu d’enfant pour vous de poster des messages et d’ajouter des contenus. Votre site doit être au centre de votre stratégie digitale, la porte d’entrée de votre univers web et la plateforme de lancement de vos opérations promotionnelles. Nous sommes convaincus que créer un site web « social » est la meilleure chose qu’un musicien puisse faire pour développer sa carrière en ligne. 1. Etre présent sur les réseaux sociaux c’est essentiel, mais ça ne suffit pas… Depuis ces dernières années, les musiciens ont utilisé Myspace ou Facebook pour promouvoir leur travail auprès de milliers de fans potentiels tout autour du globe. Alors que Facebook et quelques autres ont continué à être efficace pour votre promotion, d’autres services comme MySpace ont complètement perdu leur capacité à avoir de l’influence et à fédérer autour de vous de nombreux vrais fans. Le truc avec les sites « sociaux », c’est qu’ils peuvent être la chose la plus importante du monde à un moment donné, puis devenir pratiquement inexistants quelques mois plus tard. Les gens se créent régulièrement de nouveaux profils sur des services émergents, et il faut subitement tout recommencer à zéro et se reconnecter avec les centaines, les milliers de personnes que vous aviez ajouté à votre profil mois après mois… Si votre site officiel est en place, aucun souci, les gens savent où vous trouver. Nous ne disons pas qu’il faut arrêter d’être présent sur les réseaux sociaux, bien au contraire. Correctement utilisés, ils sont formidables pour amplifier vos messages. Par contre, nous pensons qu’ils ne doivent pas être le seul moyen de communication avec vos fans, et que vous avez tout intérêt à les utiliser pour ramener vos fans vers votre site web et les inciter à rejoindre votre mailing-list (d’ailleurs, n’oubliez pas que pleins de gens ne sont pas inscrits à des réseaux sociaux, mais que tout le monde possède un email).LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé6
  • Votre site officiel vous permet de vous libérer des tendances imprévisibles du web qui vont faire que tel ou tel nouveau social network en remplace un autre car il est devenu le truc « cool » du moment. Quoi qu’il arrive, vous captez vos fans. Graphique réalisé par Tom Williams est publié sur son blog http://hitsingularity.wordpress.com/ en 2009LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé7
  • 2. Votre site officiel, c’est la marque de votre différence et le signe de votre professionnalisme Alors que des millions de musiciens utilisent internet comme vitrine de leur travail, il est primordial que vous vous démarquiez. Quant aux Myspace, Facebook ou Twitter, les options de personnalisation sont très limitées, et même s’ils sont efficaces pour votre promotion, ils ne sont pas uniques, et cela peut être frustrant de s’apercevoir qu’au final, vos pages ressemblent à toutes les autres. En revanche, vous pouvez personnaliser votre site officiel autant que vous le souhaitez. De nombreux groupes n’ont toujours pas de site officiel. En avoir un, c’est montrer une image professionnelle de votre travail. 3.Quels sont les autres principaux avantages que votre propre site peut vous apporter ? • Vendez vos œuvres directement à vos fans Il existe de nombreuses solutions très performantes pour intégrer une boutique à votre site. Elles vous permettent d’automatiser facilement les processus de vente de téléchargements numériques ou d’objets physiques (CD, Vinyl, T-Shirts etc.) directement à partir de votre site. Par ailleurs, rien ne vous empêche d’intégrer des liens affiliés aux plateformes marchandes telles que Amazon ou iTunes. • Recrutez de nouveaux fans et engagez les L’élaboration d’une fan-base qualifiée autour de votre projet musical est primordiale. Un blog et une mailing-list correctement gérés vont vous permettre de fédérer de vrais fans autour de votre projet et éventuellement de les impliquer dans votre promotion. Vous le savez, il est aujourd’hui très facile de se procurer vos albums gratuitement. Nous pensons néanmoins que beaucoup de gens sont tout à fait disposés à acheter vos créations s’ils se sentent impliqués, concernés et engagés par votre musique et les messages que vous faites passer. Les propos que vous allez partager dans votre blog personnel ou les offres exclusives transmises via vos newsletters sont la meilleure façon de créer un lien fort avec votre cœur de fans. Il existe plusieurs méthodes pertinentes pour motiver vos visiteurs à rejoindre votre mailing-list, la plus efficace étant d’offrir de la musique en échange de leur email. C’est essentiel ! • Centralisez tous vos contenus éparpillés sur une multitude de services et mutualisez votre trafic. Avec l’émergence des innombrables services permettant d’uploader vos contenus sur le web, il devient assez compliqué pour vos fans ou vos contacts professionnels de s’y retrouver pour visionner vos vidéos, écouter vos titres ou venir vous voir en concert. Votre site va permettre de centraliser tous ces contenus et de les organiser dans les rubriques de votre choix ou des galeries spécifiques. • Maximiser votre audience en étant bien référencé sur Google Point d’entrée incontournable dans votre univers musical, le trafic de votre site web proviendra en grande partie du moteur de recherche de Google. Il est primordial que votre site web soit correctement optimisé pour apparaitre dans les premiers résultats de recherches. • Laissez les gens consulter votre site sur leurs smartphones S’il est important que vos fans puissent vous trouver à partir de leur ordinateur, il nous semble aussi primordial que votre site soit aussi accessible sur les appareils mobiles : Smartphones (iPhone, Blackberry, Android), Tablettes (iPad..).LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé8
  • • Obtenez des informations détaillées sur vos visiteurs Grâce à votre site web vous pourrez obtenir des rapports détaillés qui vous informeront sur les contenus susceptibles de buzzer et l’activité de vos visiteurs. Un pic de trafic sur votre site vendredi dernier ? Cliquez sur cette journée pour voir comment les visiteurs sont arrivés chez vous (peut être un blog qui parle de vous ? un lien posté sur Facebook ?). Zoomez pour voir les détails heure par heure, ou prenez du recul pour analyser votre courbe de trafic sur une année entière et découvrez les tendances à long terme. Obtenez aussi des données démographiques précises sur vos fans, visionnez quelles sont les pages les plus populaires, ou découvrez quels mots tapés dans Google ont permis d’afficher votre site dans les résultats de recherches. • Une gestion simple de votre site pour que vous puissiez avoir tout le temps nécessaire pour écrire et jouer de la musique Votre site web doit pouvoir être géré directement par vous (ou des personnes de votre entourage) sans que vous ayez besoin d’avoir de compétences techniques poussées : cela ne doit pas être plus compliqué que de gérer un profil Myspace ou un logiciel de traitement de texte. Vous pouvez utiliser WordPress pour fabriquer des sites. C’est un logiciel de blogging gratuit qui est aussi un formidable outil pour construire des sites puissants et hautement personnalisés. Wordpress met à disposition un tableau de bord privatif en ligne très intuitif qui vous permet d’ajouter très facilement tous vos contenus et de vous apporter tout le confort nécessaire pour gérer votre site, où que vous soyez (on peut même mettre à jour son site avec son téléphone). WordPress propose aussi une multitude d’outils sociaux qui peuvent être intégrés très facilement grâce des plugins qu’on trouve facilement sur Internet. Et grâce aux régulières mises à jour du système, vous pouvez être certains que votre site restera à la pointe des dernières tendances du web social. C’est certainement le CMS (Content Management System) le plus performant du marché et de nombreux sites que vous avez probablement l’habitude de fréquenter sont construits avec WordPress. Toutes les explications sur Wordpress sont dans les pages qui suivent...LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé9
  • PARTIE 2 : Comment construire votre site web par Virginie Berger Pourquoi un site web si vous êtes un artiste ? Je vais encore en remettre une couche après larticle de Gabriel, mais il est fondamental de bien comprendre lintérêt du site web. Depuis des années maintenant les artistes utilisent MySpace, Facebook et beaucoup d’autres sites pour faire la promotion de leur musique partout et à tous. Certains sites sont toujours présents et sont devenus très puissants. D’autres non. Et alors que MySpace était vu comme une révolution pour les musiciens, ce site a maintenant clairement perdu sa force de frappe et son influence. Quel sera le prochain ? Il est important de ne pas se positionner que sur un réseau social car si celui-ci disparait, votre profil, votre musique et votre communauté disparaitront avec. C’est pour cela que votre site web doit être au centre de toute votre stratégie online. Quel que soit tout ce qui existe, réseaux sociaux, blogs, microblogs, c’est votre site web qui doit être au cœur de tout. MySpace tout comme Facebook ne remplacera jamais votre site. Vous ne créerez jamais une véritable relation avec vos fans en restant sur MySpace ou tout autre réseau social. Soyons déjà très clairs dès le départ. Quand je parle de site web, je parle d’un site web en .com (ou .fr, ou .net ou autre), et pas d’un nouveau profil sur un réseau social. Créer votre propre site web est primordial pour le développement de votre carrière online. Posséder votre propre site web (www.votrenom.com) veut dire que quel que soit l’avenir des réseaux sociaux, votre site web sera toujours là. Et que donc votre public aura toujours une adresse pour vous trouver. Il faut vraiment voir votre site web comme une base. Mais tout cela veut il dire que vous ne devez plus utiliser les réseaux sociaux ? Loin de là ! Vous ne devez absolument pas vous concentrer uniquement que sur votre site web. Les réseaux sociaux sont primordiaux dans la construction de votre base fan, votre visibilité et la diffusion de votre musique. Ils sont particulièrement importants, voire même primordiaux pour la viralité. Et nous verrons dailleurs ça par la suite. 1. La construction de votre site web Nous allons passer en revue les étapes primordiales pour la construction de votre site web. • Nom de domaine et hébergement Wordpress, l’outil qui va vous permettre de déployer votre site web est gratuit, mais vous allez devoir faire héberger ce site web. Vous devez également obtenir un nom de domaine, le plus simple étant www.lenomdevotregroupe.com. Difficile de vous donner des conseils concernant votre hébergeur. Le mieux est vraiment le bouche à oreille. Il en existe beaucoup, en région, en national comme dans le monde. Pour faire votre choix et en savoir un peu plus, je vous invite à visiter le site top10hebergeurs qui effectue un classement des 10 meilleurs hébergeurs. Bon, ce classement est quand même à prendre avec des pincettes. Le leader français et européen OVH nest pas représenté.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé10
  • Vous avez choisi le nom de votre domaine, vous avez un hébergement, il vous faut configurer une base de données. Connectez-vous à votre espace client et allez dans la partie « Administration de MySQL » (le nom de catégorie varie en fonction de votre hébergeur). Cliquez sur « Nouvelle base de données » et nommez-la. Notez le nom de la base de données, le nom d’utilisateur, le mot de passe ainsi que le nom du serveur de la base de données, ils vous seront utiles plus tard lors de l’installation de WordPress. • Installer WordPress Vous avez votre hébergeur, votre url, vous devez maintenant créer votre site web. Le mieux est d’utiliser wordpress. Rendez-vous sur le site de WordPress pour télécharger la dernière version du fichier. Une fois le pack téléchargé, dézippez-le. Pour envoyer le dossier WordPress sur votre FTP, il vous faut un logiciel adapté. Filezilla est gratuit, en français et très simple d’utilisation. Téléchargez-le ici et installez-le. Pour configurer Filezilla, rentrez votre nom d’hôte par exemple pour moi : virginieberger.com, votre nom d’utilisateur et votre mot de passe que vous trouverez dans votre espace client à la rubrique « Accès FTP ». Cliquez sur « Connexion rapide ». Dans la colonne de gauche, sélectionnez tous les fichiers se trouvant dans le dossier WordPress et cliquez droit puis sur « Envoyer ». Une fois le transfert fini, tout est prêt pour l’installation. Allez à l’adresse : http://nomdevotredomaine.fr/wp-admin/install.php pour créer le fichier de configuration. Il ne vous reste plus qu’à reprendre les informations que vous avez donné lors de la création de la base de donnée, c’est-à-dire : - Le nom de la base de données - L’identifiant - Le mot de passe - L’Hôte de la base de donnée Choisissez un nom pour votre blog et rentrez votre adresse mail. Gardez bien de coté l’identifiant et le mot de passe que WordPress vous donne, ils vous resserviront juste après pour vous connecter dans la partie administration de votre blog. Et voilà, vous voici enfin arrivé sur la page d’accueil WordPress ! A noter que certains hébergeurs comme OVH justement proposent des One-Clic-Install de wordpress. Il vous suffit daller dans lespace dadministration et de cliquer sur installer wordpress et il fait toute létape 1. (base de donnnées) et 2. tout seul. • Utiliser le tableau de bord WordPress (dashboard) Lors de cette étape, il est vraiment nécessaire que vous vous familiarisiez avec le tableau de bord Wordpress (dashboard). Vous pouvez accéder au dashboard en tapant le nom de votre site web suivi de /wp-admin. Donc www.lenomdevotresite.com/wp-admin. Une fois que vous êtes connecté (logué), commencez à vous appropriez les outils. Vous pouvez ajouter des pages, poster des photos, musique, vidéo… • Le design de votre site web Maintenant que vous avez votre site web, et qu’il marche, vous devez choisir un design. Votre site doit avoir l’air « professionnel ». Cela ne veut pas dire forcément “sérieux », mais clair et lisible. Sur WordPress, vous avez le choix entre des centaines de designs différents. Le thème par défaut n’est pas le plus attirant…Si vous ne pouvez créer le design de votre site ou le faire designer, vous pouvez utiliser des thèmes gratuits. Sur Bandwpthemes, vous trouverez de nombreux design uniquement fait pour les artistes. Si vous ne trouvez pas parmi les thèmes gratuits de thèmes qui vous intéressent, vous pouvez acheter des thèmes pré-désignés par des designers. Woo Themes est un des meilleurs sites web proposant des thèmes pré-designés. Vous pouvez installer votre thème très rapidement sur votre site.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé11
  • • Améliorez votre site en ajoutant des “Plugins” (applications gratuites) Maintenant que vous avez un site web, que vous avez choisi un design, la prochaine étape est d’intégrer différents outils qui vous permettront de l’améliorer mais également à vos visiteurs d’interagir. Voici quelques plugins qui vont vous permettre d’améliorer la performance de votre site web, en tant qu’artiste. Tous ces plugins sont gratuits. Comme les thèmes, les plugins sont extrêmement faciles à rajouter. Il suffit de vous connecter à votre tableau de bord (dashboard). Voici quelques plugins qui sont intéressants. Bien sûr, ils en existent beaucoup dautres que vous pouvez utiliser. - Contact Form 7 Ce plug in vous permet d’être contacté très facilement. Il intègre un formulaire de contact sur votre site web. Dès que quelqu’un cherchera à vous contacter, le message sera directement envoyé à votre adresse email. - SexyBookmarks Grâce à ce plugin, vous rendez beaucoup plus jolies les icônes qui permettent à vos visiteurs de partager votre contenu sur Facebook, Twitter, via l’email, MySpace, et de tout autre réseau social auquel vous pourriez penser. - S’abonner aux commentaires Ce plugin permet aux personnes qui commentent sur votre site d’être tenu au courant de chaque nouvelle réponse aux commentaires auxquels il a participé. Il incite donc ceux qui ont déjà commenté à revenir sur votre site. - Akismet Ce plugin est essentiel. Il permet de stopper automatiquement les spams de votre site. Ce plugin est automatiquement proposé avec WordPress. - E-Junkie Ce service vous permet de vendre tout type de téléchargement digital. Vous rentrez toutes les informations concernant l’album, tous les détails nécessaires (Prix, etc.) puis E-Junkie va créer un bouton. Grâce à ce bouton, vos fans pourront acheter votre musique et la recevoir dès qu’ils auront payé. Le processus est complètement automatique, donc vous n’êtes pas obligé d’être derrière vos écrans pour valider les ordres…LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé12
  • • Ajoutez votre contenu Vous êtes presque au bout. Vous avez un site web, un design et des plugins pour rendre votre site interactif. Donc maintenant il faut commencer à nourrir votre site. Avec du contenu. - Sur la Home Page Cette page est la première page que vont voir vos visiteurs en arrivant sur le site. Vous devez intégrer les informations essentielles. Vous DEVEZ inclure un player avec votre dernier titre, vos dernières dates de tournée, celles à venir, une vidéo, une inscription à la mailing-list, un fil d’info avec vos derniers tweets, votre contact… - Les pages de contenus Il faut vraiment présenter une page vous permettant de mettre en avant vos vidéos et votre musique. Vous pouvez les mettre ensemble, les séparer suivant vos préférences personnelles… Vous pouvez aussi permettre à vos fans de partager leur propre contenu sur vous (vidéos de concert, etc.). Une page photo est primordiale. - La page de contact Vous devez permettre à vos fans (et les professionnels) de vous contacter via un email, une page de formulaire… Rappel : Le design doit être léger et rapideLE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé13
  • Quelques exemple à suivre de sites artistes : www.nin.com www.weezer.com www.fanfarlo.com www.cyrilpaulus.com www.charlyetsadrolededame.com www.milkymee.com www.laprincesse.fr www.watineprod.com www.doctorflake.com Et si tout cela vous semble par trop compliqué vous pouvez utiliser Flavors.me, qui va construire pour vous un mini site automatique, intégrant un player Soundcloud (un des meilleurs players du marché) http://flavors.me/ Vous pouvez également utiliser le nouvel outil proposé par Nimbit « web site in a box », qui vous permet de monter un site wordpress avec des plugins gratuits en quelques minutes. www.nimbit.com Ou encore Virb, qui permet de concevoir un site web à partir de 10$ par mois. Bien entendu, ces différentes applications ne vous permettront pas d’aller jusqu’au degré de sophistication que vous permet votre propre création sur wordpress, et vous aurez forcément besoin de bonnes compétences graphiques pour personnaliser vos pages et proposer un design extra pour votre site.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé14
  • PARTIE 3 : Le SEO pour les artistes par Virginie Berger Je précise dès le départ, je ne suis pas une pro du SEO. Il y a certainement plein dautres trucs à dire et à développer. Le but ici est simplement dexpliquer ce que cest et de donner des bases... Alors quest ce que le SEO ? Non, ce nest pas une maladie ou un truc qui fait mal.... "Fondamentalement, loptimisation de votre site pour les moteurs de recherche est un ensemble de techniques qui simplifie la tâche dun moteur de recherche de recherche, dans le classement et la détermination de la position de linformation affichée sur votre site web" Lee Odden, Online Marketing Blog Le SEO (Search Engine Optimization) peut donc se concevoir comme des techniques de référencement et de positionnement d’un site web sur les moteurs de recherche comme Google, Yahoo et Bing. L’optimisation de votre contenu et de votre site pour les moteurs de recherche (SEO) représente un véritable enjeu car il permet d’augmenter de façon significative le nombre de visiteurs de votre site. Apparaitre sur Google en première page des résultats de recherche assure un gros trafic en volume. En effet, environ deux tiers des utilisateurs cliquent sur un des résultats de la première page et la quasi totalité ne regardent pas au delà de la troisième. 2 recherches sur 10 sur Google concernent la musique. Et le taux de transformation sur ces résultats est le plus important des résultats Google: 40%. C’est à dire que 40% des personnes ayant fait une recherche sur un mot clé spécifique vont jusqu’au bout de la recherche, c’est à dire sur le site recherché. L’objectif du moteur de recherche est donc de trouver et de fournir à ses utilisateurs le meilleur contenu par rapport à une recherche donnée. Encore une fois, comprenez bien quun moteur de recherche est une machine, incapable de comprendre intelligemment un langage. Ils compensent donc cela de trois manières: en analysant les mots que vous utilisez, en analysant l’endroit où vous avez placé ces mots et en analysant le nombre de sites web qui ont des liens vers votre site. Il est donc primordial de construire votre site en respectant dès le départ les bonnes pratiques du référencement pour que celui-ci ressorte rapidement dans les moteurs de recherche. Comme ceux ci ne lisent que le texte. Il est donc nécessaire de présenter du texte, et d’accompagner les photos et vidéos par du texte. Il est préférable également d’éviter le flash, qui n’est pas super reconnu par les moteurs de recherche. Il y a plusieurs objectifs SEO que vous devez vous fixer pour votre site : - Si quelqu’un recherche le nom de votre groupe sur Google, votre site web doit ressortir dans les premiers résultats - Si vous êtes sur une niche musicale, comme le “vegetal noise pour Thot par exemple”, vous site web doit ressortir dans les premiers résultats - Si vous avez un titre plus connu, votre site web doit ressortir en premier dans les résultats de recherche lorsque quelqu’un recherche le nom du titre. - Si quelqu’un recherche le nom des membres de votre groupe, votre site web doit ressortir dans les dix premiers résultats de recherche. Comment utiliser le SEO ? • Travailler les titres Le titre est vu comme un méta tag par Google. C’est à dire que Google le fait correspondre à un super mot clé. Le titre de votre section ou de vos articles est la première url qui apparaît comme résultat dans les moteurs de recherche. Vous devez donc travailler à intégrer dans vos titres vos mots clés. Quest ce vous voulez qui soit lu?LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé15
  • • Les mots clés Tout d’abord, les moteurs de recherche scannent les mots de votre site web pour retenir des mots clés. Il y a des mots beaucoup plus recherchés sur les moteurs de recherche que d’autres. Vous devez donc intégrer à plusieurs reprises les mots qui vous caractérisent (pour Thot, vegetal noise, électro, électro Indus) afin d’être reconnu et positionné par les moteurs de recherche. Il faut le répéter plusieurs fois. Comment proposer des mots clés riches ? Faites une liste des différents mots clés qui vous caractérisent et que pourraient utiliser vos visiteurs pour vous rechercher. Dans les analyses statistiques de votre site, regardez quels sont les mots clés qui ont été les plus utilisés pour arriver sur votre site. Utilisez les et mentionnez plusieurs fois dans vos articles, sur votre blog, le nom de votre groupe, votre genre, le nom des membres du groupe. Indiquez aussi la localisation géographique de vos concerts. Attention néanmoins, ne copiez pas des sections entières de mots clés sous forme de paragraphe ou de phrases que lon pourrait retrouver partout sur votre site. Là ça devient du «duplicate content», et Google peut ne pas aimer ça du tout. Google définit ça comme du "contenu en double, (...) des blocs de contenu importants, appartenant à un même domaine ou répartis sur plusieurs domaines, qui sont identiques ou sensiblement similaires.". Vous aurez également plus dinfos sur le sujet chez Rank Spirit . Donc travaillez sur les mots clés en priorité. Dans un article, mettez ces mots clés en gras afin qu’ils soient reconnus par les moteurs de recherche. Les moteurs de recherche font particulièrement attention au texte que vous identifiez en gras. Si vous utilisez un éditeur web comme WordPress il convertira le « gras » en HTML et donc entourera le mot clé de tags spécifiques leur permettant d’être reconnu par les moteurs de recherche. Si vous n’utilisez par WordPress, il est donc nécessaire d’apprendre un minimum de rudiment du HTML afin de bien savoir comment écrire et positionner certains mots clés. Le site BR vous expliquera très simplement les rudiments du HTML. Vraiment, cest simple. Ces mots clés doivent également apparaître dans votre nom de domaine (votre url). Il est primordial que votre nom de groupe soit votre nom de domaine. Votre nom de groupe est votre mot clé principal. Cest donc mieux davoir www.lenomdevotregroupe.com Voici un exemple des mots clés liés au Web 2.0 qua fait le site Appappeal. • Les tags Vous avez également la possibilité dutiliser les tags, " mot-clé (signifiant) ou terme associé ou assigné à de linformation (par exemple une image, un article, ou un clip vidéo), qui décrit ainsi lobjet et permet une classification des informations basée sur les mots-clés." daprès Wikipédia. Cela permet donc de définir, de décrire et de classer de manière un peu plus fine votre article. Cest ce qui, dans limage au dessus, qualifie et entoure les mots clés les plus importants.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé16
  • • Ajouter des mots clés derrière vos images Lorsque vous uploader une image pour quelle apparaisse sur votre site, sur un article, vous avez la possibilité de la décrire. Bien évidemment cette description sera invisible, elle napparaitra pas sur votre site. Par contre, elle sera lue par le moteur de recherche. • Ajouter des liens derrière vos mots clés Cest ce quon appelle les liens sortants. Derrière des mots clés, nhésitez à mettre une référence, donc de mettre un lien sortant, vers un autre site web. Google se sert également des liens sortants dans ces critères de pertinence, comme lexplique le site Abondance (ça, cest un lien sortant).. • Les liens entrants Un autre moyen pour les moteurs de recherche de compenser leur incapacité à lire est de compter le nombre de liens de sites externes qui dirigent vers votre site. En d’autres mots, d’autres sites web dirigent vers votre site web. Ces liens servent donc de recommandations pour les moteurs de recherche. Si un moteur de recherche voit que vous avez beaucoup de mots clés signifiants et qu’en plus de nombreux sites web ont intégré votre lien dans leurs sites et dirigent donc recommandent votre site, vous remonterez automatiquement dans les résultats des moteurs de recherche. Il n’est pas facile de développer ces liens entrants. Une des meilleures façons est de demander à vos amis, sites amis, groupes, sites web de salles de concert, etc.…d’intégrer le lien de votre site sur leurs sites. Evitez de participer à ces programmes qui vous promettent des milliers de liens entrants. Les moteurs de recherche s’en rendent compte et peuvent décider de vous blacklister et donc de ce ne plus vous référencer pendant un moment. • Updater le contenu sur vos réseaux sociaux Google tient compte de la présence de votre contenu sur les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook. N’hésitez donc pas à faire la promotion de votre contenu sur les réseaux sociaux en faisant un lien vers votre site web. Google lit les url raccourcies. • Utiliser Youtube Google appartenant à Youtube, les vidéos Youtube contenant les mots clés recherchés sont donc très bien référencés et ressortiront dans les premiers résultats de recherche. Comme nous l’avons déjà vu, intégrez bien vos mots clés dans le titre de votre vidéo, décrivez votre vidéo et mentionnez un lien vers votre site ou votre page Facebook dans la boite de description.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé17
  • Dominique Cardon, dOrange Business Services, a crée ce schéma pour résumer très simplement le SEO: Pour finir, daprès SEO Refugee, "Les trois éléments essentiels dun référencement efficace sont une communication efficace, des informations utiles et des backlinks de qualité". Et rappelez vous que ce que vous faites sur votre site n’apparaîtra pas immédiatement dans les résultats de recherche. En effet, Google ne remet pas à jour quotidiennement ses résultats.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé18
  • PARTIE 4 : Artistes, comment créer et gérer votre mailing list et votre newsletter? Par Virginie Berger D’après la société américaine Topspin Média, qui propose des suites logicielles aux artistes souhaitant vendre leur musique directement à partir de leur site web, 30% des revenus des artistes utilisant leur plate forme provient d’un email. Constituer une mailing list est donc essentiel pour un artiste. Qu’est ce qu’une mailing list ? Une liste dadresses de messagerie électronique servant à envoyer aux destinataires correspondants un message. Elle est utilisée notamment pour des envois réguliers dinformations (par exemple la newsletter). Elle repose sur le volontariat contrairement au spam, et peut être arrêtée à tout moment. Attention, pour constituer une mailing list et donc pour récupérer des adresses emails, vous devez tout d’abord respecter certaines obligations légales. Vos obligations légales Toutes les structures (entreprises, sites web, blog, associations, organismes…) qui réalisent, par des moyens automatiques, des opérations portant sur des données à caractère personnel sont concernées par la Loi Informatique et Libertés du 6 août 2004 même si vous nen faites pas dusage commercial! Cela couvre une gamme dactions très large allant de la simple collecte de données à leur enregistrement, leur modification, leur conservation, leur transmission et leur destruction. Une donnée personnelle est un élément qui permet didentifier une personne directement ou indirectement (nom, prénom, photo, numéro de téléphone, adresse mail, adresse IP…etc.) ou encore par recoupement dinformations de type date de naissance, lieu de résidence…etc. Les sites Internet comme les blogs ont l’obligation de se déclarer auprès de la CNIL s’ils recueillent des données comme une adresse email pour l’envoi d’emails, de newsletters, pour commenter sur le site… Si on peut identifier même indirectement un visiteur, la déclaration simpose. Rappelons que doivent notamment figurer sur chaque site internet : - une rubrique "mentions légales" permettant didentifier la structure, - des mentions relatives à la protection des données et à la confidentialité de celles-ci, - une rubrique "conditions générales de ventes" si il y a vente en ligne, etc. Des précautions doivent également être prises en cas de mise en ligne de formulaires et/ou despaces de discussions. Vous trouverez toutes les informations concernant vos obligations sur le site de la CNIL. Pour résumer, une liste d’emails n’est pas légale si vous n’avez pas déclaré en amont à la CNIL que vous collectez les données et si les personnes qui ont laissé leurs coordonnées n’ont pas été informées de leurs droits. Il est donc essentiel de vous déclarer auprès de la CNIL. Cette déclaration peut être faite en ligne très rapidement et facilement. Sur tous les formulaires de collecte de données (de l’inscription à la newsletter en passant par les réponses aux commentaires), il est nécessaire de préciser que les personnes inscrites disposent dun droit de suppression et de rectification de leurs informations. Bien entendu, dans les messages que vous enverrez à l’avenir à vos abonnés, aucun message publicitaire ne doit figurer.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé19
  • Vous devez également intégrer à votre newsletter ce message: "Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à … (Veuillez préciser la finalité). Les destinataires des données sont :………………………(précisez). Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à …………………………………… (Veuillez préciser le service et l’adresse). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant." Vous trouverez ce message comme d’autres liés à toutes les utilisations possibles sur le site de la CNIL . Pourquoi une mailing list ? Grâce à la constitution de cette mailing list, vous allez pouvoir envoyer régulièrement une newsletter ou des emails personnalisés à vos contacts. Une newsletter est une lettre dinformation envoyée périodiquement par email à des abonnés. Composée de texte, dillustrations, de liens renvoyant vers votre site, son contenu peut être par exemple votre dernier titre, une nouvelle date de tournée… Ainsi, l’envoi d’une newsletter ou d’emails vous permet d’informer votre public de votre actualité, de maintenir un contact régulier avec lui et d’augmenter le trafic sur votre site en incitant les abonnés à revenir sur le site. Les newsletters sont donc un excellent moyen de garder le contact avec votre public. Dans son livre « Music sucess in nine weeks » , Ariel Hyatt explique que de la taille de la mailing list dépendra la taille de vos revenus. En effet, envoyer un email ou une newsletter à votre mailling list permet aussi de relancer la curiosité. Certaines personnes sont intéressées par votre musique, visitent votre site web et ne reviennent pas. Non pas qu’ils ne vous apprécient pas, mais il y a une telle multiplicité de contenus sur Internet qu’il est difficile de se souvenir de tout ce qui est vu ou écouté. N’oubliez pas que nous sommes à l’ère du zapping. Donc, si vos visiteurs se sont inscrits à votre newsletter, vous pouvez leur en envoyer régulièrement pour les tenir au courant de votre actualité. Vous pouvez ainsi construire une réelle relation interactive entre eux et vous. Si vous leur envoyez du contenu, des informations pertinentes, ils prêteront plus d’attention à ce que vous faites. Enfin, comme votre newsletter vous permet de rentrer en interaction directe avec vos fans, cela vous permet aussi de pouvoir faire la promotion de vos produits. Vous pouvez par exemple envoyer un email ciblé géographiquement à vos fans résidant dans la région de vos prochains concerts. Vous pouvez également proposer des réductions spéciales pour ceux qui achèteront le billet suite à cet email. Vous accroissez ainsi votre visibilité et la visibilité sur vos concerts. Comment construire votre mailing list ? Il est important de donner envie aux gens de s’inscrire à votre newsletter. La proposition d’inscription doit être visible dès l’arrivée sur votre site. Un cadre placé en haut à droite sera ainsi tout de suite visible. A ce cadre, il est important d’associer un message d’action provoquant laction appelé aussi « call to action ». D’après Topspin Media, un bouton appelant les fans à valider leur action d’inscription comme « cliquez ici » fait augmenter les résultats de 28% . Un pop up non intrusif peut également être utilisé pour proposer l’inscription à la newsletter. Un pop-up est une nouvelle fenêtre de navigateur qui souvre automatiquement au dessus de la fenêtre de navigation actuelle de linternaute. Ainsi, lorsqu’un nouveau visiteur arrive sur le site, un pop up s’ouvre et peut proposer l’inscription à la mailing en échange d’une adresse email. Sur un site wordpress, on peut utiliser l’application WordPress Popup Domination . Avec cet outil, vous pouvez créer un pop up très rapidement.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé20
  • Quelques fondamentaux à respecter : • Demandez toujours et au préalable si vos visiteurs sont d’accord pour recevoir emails et newsletters : ne FORCEZ PAS la réception • Vous pouvez proposer un titre gratuit en échange de l’inscription à la newsletter • Vous pouvez demander à vos abonnés de mentionner leur ville ou département. Vous pouvez ainsi envoyer un email pour informer de vos concerts dans la région • Créez des groupes. Vous pouvez créer un groupe « média et professionnels », regroupant les adresses des journalistes, blogueurs et professionnels, un groupe « fans actifs », un groupe « général ». Ainsi, vous pouvez vraiment cibler l’envoi de vos informations. • Vous ne devez envoyer emails et newsletters que si vous avez réellement du contenu à proposer • Ne forcez pas la réception des emails. Si quelqu’un demande à ne plus rien recevoir, suivez sa requête. • Ne submergez pas vos lecteurs d’informations, allégez vos emails et newsletters avec des jeux concours, des sondages, des questions, des photos et vidéos. Quels outils pour créer votre mailing list ? - Choisir un service denvoi Envoyer une newsletter par lintermédiaire de votre adresse email classique savère impossible dès que le nombre dabonnés est important. Il est donc fortement conseillé dutiliser un service denvoi de mail. D’autre part, passer par un service spécifique vous permettra de faire des listes d’envois, de suivre les statistiques (taux d’ouverture, de lecture..). Parmi les services en français, vous pouvez utiliser Poplist, YMLP, Sarbacane ou Mailing List. Mailchimp et Fanbridge, deux sites américains, vous permettent aussi d’utiliser des modèles de newsletters et laissent un accès gratuit à vos statistiques. Il vous suffit de créer un compte, importer sa liste de contacts, sa newsletter et envoyer. Ces services sont gratuits jusqu’à un certain nombre d’abonnés (1000 pour Mailchimp). Ils vous proposent ensuite un abonnement. Le premier prix sur Mailchimp est de 15 $ par an. - Créer un modèle de newsletter En format texte, la newsletter ressemble à un mail classique. En format html, les newsletters accrochent davantage le regard, elles comportent des images, des liens, du texte mis en forme (couleur, gras, italique,...) pouvant rappeler la charte graphique de votre site internet. Comme nous l’avons vu, certains services denvoi proposent des templates, des modèles, prêts à lemploi. Un template est un modèle de page, réutilisable à chaque newsletter, dans lequel il ne reste plus quà insérer son texte et contenu. Votre template peut simplement être une page comportant votre logo et quelques images. Si vous souhaitez créer vous même votre newsletter, vous devez utiliser un logiciel de création web. Vous pouvez utiliser un logiciel gratuit, comme NVU ou un logiciel payant comme Dreamweaver, logiciel édité par AdobeLE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé21
  • - Créer le contenu de la newsletter Vos abonnés reçoivent des dizaines de newsletters par jour, souvent non sollicitées. Lobjet du message doit être court et vendeur. Vous devez accrocher vos abonnés dès la première ligne. Structurer la newsletter avec les éléments les plus importants en haut à droite. Le regard se concentre tout d’abord de la droite, vers la gauche, du haut vers le bas. C’est la raison pour laquelle les publicités dans les magazines sont plus souvent placées à droite que sur la gauche. N’hésitez pas à faire des sous titres informatifs, accompagnés de textes courts. Complétez les informations avec des liens, qui s’ouvriront dans une autre fenêtre. Si vous souhaitez faire apparaître des illustrations dans votre newsletter, elles doivent être hébergées par le service qui gère votre newsletter. Sinon, elles doivent être présentes sur votre site web ou en ligne sur un autre site. Il est important d’insérer une ou deux illustrations, afin d’illustrer votre propos. Mais si vous insérez trop d’images, la newsletter pourrait être trop lourde, et être rejetée par certains services emails. Vous pouvez aussi proposer aussi à vos abonnés de recevoir votre newsletter en format texte. - Analysez vos résultats Certains services d’envoi de newsletters (Mailchimp, Fanbridge, Nimbit) vous permettent d’avoir des statistiques sur vos envois d’emails et de newsletters. Combien de personnes l’ont effectivement reçues, combien de personnes ont ouvert l’email, ont cliqué sur les liens….Vous pouvez ainsi comprendre ce qui fait cliquer vos lecteurs, ou pas et ainsi améliorer vos emails et newsletters.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé22
  • PARTIE 5 : Les plus grosses erreurs sur les sites web artistes…et comment les éviter par Gabriel Hallé Penchons-nous sur les plus grosses erreurs que lon peut retrouver sur un site dartiste et voyons comment les éviter. 1. Assumez-vous votre ego de Rock Star ? Sil est primordial que votre musique soit entendue il est tout aussi important que vous soyez vu. La première chose à faire quand on veut sinstaller une bonne présence en ligne, cest davoir à disposition une série de photos qui en jettent un maximum. Donnez de la matière à votre graphiste pour quil installe un design sublime à votre site web et présentez votre groupe sous son meilleur jour avec des photos et des vidéos qui vont faire fantasmer vos visiteurs. Ne vous cachez pas derrière votre musique, oubliez les typos craignos et les couleurs maussades, il faut rendre votre projet "visuel". Ayez de lambition, soyez fier de votre apparence, et faites nous rêver avec des images sublimes. Noubliez pas que la vitesse de la lumière dépasse encore la vitesse du son... illustration : Event10 2. Mais où est la musique ? Je ne compte même plus le nombre de sites artistes visités sur lesquels je nai jamais pu comprendre où aller pour écouter des titres ou me faire une idée rapide du son du groupe. Cela peut paraître évident, mais il faut que vos meilleurs titres soient présentés dès laccueil, et même sur toutes les pages. Et faites en sorte que même votre grand-mère parvienne à écouter votre musique sur votre site. Lidéal est aussi davoir une bonne vidéo directement accessible sur la home page. Cest toujours au sujet de ce truc de combinaison son & visuel… Ah oui, surtout oubliez la lecture automatique des morceaux. Cest absolument rédhibitoire darriver sur une page et dentendre une cacophonie de plusieurs titres qui jouent en même temps sur son PC. 3. Comment peut-on vous contacter ? Si personne ne peut vous joindre par le biais de votre site web, vous risquez forcément de rater des opportunités. Ne comptez pas sur Myspace et Facebook comme unique point de contact avec vos fans et les pros. Noubliez pas que pour vous joindre via les réseaux sociaux, il faut déjà y être inscrit. Et gardez en tête que pleins de gens refusent toujours de sabonner à ce type de service. Créez une page contact, montrez les coordonnées des gens avec qui vous travaillez (presse, booking, labels, distribution etc.) et proposez un moyen facile pour vous envoyer des messages directs via un formulaire de contact ou une adresse email spécifique.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé23
  • 4. Croyez-vous impressionner les gens avec cet énorme volume de contenu ? Pensez simple et efficace. Présentez uniquement vos meilleurs contenus et les informations les plus utiles. Cela ne sert à rien de montrer les 27 vidéos de fans filmées avec un téléphone ou de lister les 32 chroniques que vous avez obtenus dans des médias aussi intéressants que le Skyblog de Dimitri58 ou le journal gratuit des sorties étudiantes à Clermont-Ferrand. Concentrez-vous sur lessentiel. Ne laissez pas vos visiteurs se perdre dans un fouillis dinformations mais dirigez les vers des contenus pertinents en naffichant que ce qui met vraiment en valeur votre travail. 5. Est ce que ça vous pose un problème que les gens puissent acheter facilement votre musique ? Cela peut paraitre curieux mais énormément de groupes "oublient" de dire où leurs titres sont disponibles à la vente. "Cest évident que cest sur iTunes" me direz-vous, mais non, ce nest pas évident. Quand vous présentez votre catalogue et vos nouveautés, mettez obligatoirement des liens directs vers iTunes ou Amazon, partout là où cest possible. Et faîtes le clairement, avec des gros boutons-logos des enseignes connues qui vont rassurer vos potentiels acheteurs. Regardez aussi de près les options que proposent Paypal et tous les services de vente direct-to-fan comme Bandcamp ou Nimbit pour ne citer que les meilleurs. Inutile de se cacher la vérité, pour le moment on ne peut pas sattendre à faire de grosses ventes directement à partir dun site dartiste indépendant, mais cela va changer dans les mois/années à venir. En attendant, essayez de ne pas rater la moindre transaction possible. Un achat dalbum cest un luxe par les temps qui courent… 6. Voulez-vous empêcher le public de propager votre message ? Bienvenue dans lère du web social : les gens savent désormais partager des informations sur leur wall Facebook ou leur blogs personnels, et en plus ils adorent ça. Toutes vos vidéos Youtube, vos images, vos players audio peuvent a priori être embarqués sur les pages des sites sociaux quutilisent vos amis, votre famille, vos fans. Il faut donc mettre en place toutes les options et widgets de partage pour faciliter et encourager vos visiteurs à propager vos annonces et rendre virale la publication de vos contenus. Noubliez pas que votre entourage est votre meilleur media de promotion. Penchez-vous aussi sur les basiques du SEO (optimisation de vos contenus pour quils soient correctement référencés dans les résultats de recherche Google). Tout cela devrait vous permettre de générer plus de trafic sur votre site web et donc augmenter le nombre dinscriptions à votre mailing list et vos ventes de musique.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé24
  • 7. Est que tu te fous de moi avec tes news datées de 6 mois ? Personnellement, sil y a bien un truc qui ménerve ce sont les artistes ou les labels qui conçoivent et tiennent à jour un site officiel uniquement dans une période chaude de promotion de sortie dalbum. Cest définitivement trop fake dêtre super actif sur le web uniquement quand on a quelque chose à vendre et puis de tout mettre de côté quand la période de lancement est passée. Pour vous convaincre, jetez juste un oeil à la plupart des sites artistes de majors: ils affichent aujourdhui des news datées de 2009 ou des jeux-concours pourris terminés depuis déjà 2 ans. Soyez un peu new-school dans lapproche marketing de votre musique: appréhendez votre site comme un outil de développement à long terme, axé sur votre carrière dartiste et non uniquement sur la promo dun nouvel album. Fidéliser et engager des gens autour de votre projet, cela prendra forcément du temps. ça demande de la réflexion et des idées originales pour maintenir votre site actualisé et trouver de la matière pour alimenter vos newsletters. Il faut tester des actions différentes, à des moments différents pour capitaliser sur les expériences passées et se servir des acquis pour des opérations futures. Il faut imposer un bon rythme de publication pour garder vos fans captifs. Si vous nêtes pas prêt à jouer ce jeu, ne vous lancez pas dans la mise en place dun site. On ne le répètera jamais assez: la manière la plus efficace pour parvenir à vendre votre musique aujourdhui est de construire avec vos fans une relation à long-terme basée sur la confiance et le respect. Votre site web doit justement permettre de maintenir de lexcitation et de continuer à surprendre votre public. Cest exactement comme pour les histoires damour… 8. Error 404 Page Not Found !? Les liens cassés, cest la meilleure façon dinviter les gens à ne jamais revenir sur votre site web. Atterrir sur une page derreur va produire 2 sortes deffets: 1) Au mieux, le visiteur va penser que vous êtes trop occupés pour gérer convenablement votre site, et quau final vous vous souciez assez peu de vos fans. 2) Au pire, il va croire que vous avez abandonné la musique pour faire autre chose de votre vie. Assurez-vous donc régulièrement que vos pages sont toujours actives et quaucune faute dorthographe ne sest incrustée dans vos liens de navigation. Ce problème de liens cassés arrive aussi souvent lors de lenvoi des newsletters. Alors nhésitez pas à faire un envoi-test à un ami avant votre mailing définitif, pour quil vérifie les liens (et les fautes dorthographe !)LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé25
  • PARTIE 6 : Comment bien diffuser une chanson sur le web par Gabriel Hallé Illustration : Event10.com Au cours de cette dernière année, nous avons travaillé avec des dizaines de groupes indépendants pour les aider à diffuser leur musique auprès d’un maximum d’oreilles attentives. Après avoir testé de multiples services d’écoutes et de communautés musicales, nous avons maintenant une petite recette qui fonctionne pas mal pour la promotion d’un single sur le web, uniquement en se focalisant sur l’effet « bouche-à-oreille ». Dernier exemple en date: le titre de Haussmann, « Boys Like Us » que nous avons commencé à diffuser en décembre sur quelques spots stratégiques, pour atteindre aujourd’hui les 7.000 plays cumulés. La musique que vous allez diffuser sur le Net va aussi servir à rediriger vos auditeurs vers votre propre site web. Il faut vous servir des fenêtres de description de votre chanson proposées par tous les services pour rediriger vers chez vous. Inscrivez l’url de votre site officiel sur chaque espaces de diffusion pour inviter les auditeurs à découvrir qui vous êtes, ce que vous faîtes et suivre votre actualité à partir de votre base : Votre site et votre newsletter. Avant de commencer on va aussi rappeler qu’il n’y a pas de formule magique… Votre titre doit être une bombe pour exploser les scores d’écoutes. De la bonne musique avant tout !LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé26
  • 1. MP3 + Image + Pitch + Genres Internet est d’abord un media visuel. Alors avant d’uploader votre fichier audio sur des services d’écoute, munissez-vous de quelques éléments essentiels qui vont servir à illustrer la chanson: - Une ou deux images (une bonne pochette single, une photo classe, un logo qui tue etc.) - Une description qui résume qui vous êtes en 2, 3 lignes max, quel genre de musique vous faites et d’où vient cette chanson. Il faut impérativement que vous soyez capable de catégoriser votre titre dans des genres et des sous- genres musicaux précis. Beaucoup d’artistes détestent les étiquettes de style, pourtant la plupart des gens ont clairement besoin de comprendre quel type de musique vous faites pour s’identifier à votre projet. Avec des noms aussi galvaudés que Darkwave, Synth-Pop, Garage, Drone ou je-sais-pas-quoi, la classification par genre reste un moyen essentiel pour offrir un environnement référentiel à votre musique. Et comprenez bien que le web n’est au fond qu’un croisement gigantesque de bases de données et qu’il est primordial pour vous d’apparaitre dans les catégories qui constituent ce lot d’informations. L’avantage, c’est que vous n’avez pas à être catégorisé sous une seule étiquette, vous pouvez, et avez même intérêt, à multiplier les genres pour décrire votre musique. C’est important de bien y penser : les « genres » et les « tags » (mots-clés) vont servir à bien vous référencer dans les services énoncés ci- dessous. 2. Uploadez votre chanson sur Youtube Comme le rappelle Virginie dans cet excellent tutoriel sur l’utilisation de Youtube, la musique s’écoute surtout sur les plate-formes vidéos. Avant Deezer, Spotify, iTunes, il y a de fortes chances qu’un internaute passe d’abord par la case Youtube. Cela transitera certainement par Google qui affiche toujours des liens Youtube dans ses premiers résultats de recherche, et de plus en plus de gens l’utilisent directement pour découvrir un artiste ou un morceau. Il n’est pas obligatoire d’avoir un vidéo-clip pour diffuser une chanson sur Youtube. Une image suffit. Servez-vous par exemple de cet outil: Mp32tube (http://www.mp32tube.com/). Cela permet de convertir facilement un MP3 + une image en une vidéo Youtube. Il s’agit ensuite de bien renseigner les informations propres à votre MP3/Video: Le titre, les mots-clés, la description ou les annotations doivent être astucieusement ajoutés. Ces données sont cruciales pour augmenter le nombre de consultations de votre MP3/Video car elles vont permettre au moteur de recherche de faire remonter votre chanson auprès des utilisateurs qui visionnent des contenus similaires au votre. Et si des gens embarquent votre MP3/Video sur leur mur Facebook, ce sont ces infos qui vont apparaitre et aider à identifier votre musique.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé27
  • 3. Uploadez votre chanson sur Soundcloud Soundcloud est plus que jamais un service référent en matière de musique. Ils ont réussi là où MySpace a échoué en permettant aux musiciens de partager facilement leurs titres et aux fans de musique de les découvrir, grâce à une interface simple, ergonomique et qui exploite brillamment les fonctions sociales du web. Là aussi, votre capacité à correctement renseigner les infos, tags et description vont permettre aux auditeurs d’accéder plus facilement à votre chanson et de les renvoyer indirectement vers votre site web. L’une des fonctions géniales à exploiter est la création et l’inscription à des groupes. Des milliers de communautés musicales ultra ciblées ont vu le jour sur Soundcloud et permettent de découvrir toujours plus de musique dans les tous les styles imaginables. Les musiciens ont bien sûr la possibilité de soumettre leurs morceaux dans ces groupes d’intérêt qui sont plus ou moins modérés. A vous de dénicher ceux qui correspondent le mieux à votre musique et d’utiliser correctement les possibilités d’interactivité avec les auditeurs. 4. Uploadez votre chanson sur Bandcamp Autre service référent en passe de supplanter MySpace, Bandcamp fédère des dizaines de milliers d’artistes qui veulent diffuser et vendre leurs oeuvres sans intermédiaire. Des millions de fans de musique indé consultent régulièrement ce site pour découvrir des nouveaux talents. La navigation dans le catalogue musical se fait au travers des informations renseignées directement par les artistes: les genres musicaux (du plus spé au plus général), les mots-clés ou par le filtre de la situation géographique (Villes, Pays). Une fois de plus, en renseignant correctement ces informations vous allez maximiser vos chances d’être écouté par un fan averti. Comme pour Soundcloud et Youtube, les lecteurs Bandcamp permettent d’embarquer votre musique sur des sites, des blogs ou des réseaux sociaux, et générer naturellement un nombre non négligeable d’écoutes. Et l’avantage génial avec bandcamp, c’est que vous pouvez personnaliser complètement votre page pour la fondre parfaitement dans votre site. 5. D’autres services qui proposent un peu près les mêmes avantages et peuvent permettre de cibler des bonnes communautés de fans de musique: - Official.fm (vraiment proche de Soundcloud) - LastFm (extra, mais pas toujours évident d’en comprendre le potentiel promo) - Noomiz (revendique 1 millions d’utilisateurs, majoritairement francophones, et propose des outils intéressants pour diffuser de la musique sur Facebook) - ReverbNation (une boite à outil très complète pour le marketing web musical) - TheSixtyOne (super design, assez méconnu en France mais le site est fréquenté par une communauté de fans assez actifs) J’ai failli oublier Myspace! Même si cette grosse machine rouillée a complètement perdu sa capacité d’être un endroit privilégié pour interagir avec des fans musique, MySpace bénéficie, comme Youtube, d’un référencement fantastique chez Google. Cela permet à Myspace d’être toujours très populaire pour la découverte de musique. Si vous possédez déjà un compte là bas, cela vaut encore le coup d’intégrer votre titre du moment.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé28
  • 6. Créez un mini-site Viinyl Petit dernier des services tendance dans le monde des start-ups musicales, Viinyl est un excellent outil qui permet de créer en quelques minutes un mini-site sexy et interactif autour d’une seule chanson (voir notre article publié ici). Sous le slogan « 1 chanson, 1 site, 1 url », Viinyl est la solution adéquate pour faire découvrir votre chanson dans un environnement design, en vous permettant de partager une adresse web propre à un seul track. Exemple de site Viinyl.com pour le groupe Haussmann Viinyl propose toute une palette d’options vraiment bien pensées et essentielles à la promo d’un MP3: Statistiques, partage automatique, liens d’achats, download etc. Et via Twitter et Facebook, ils mettent régulièrement en avant des chansons d’artistes utilisant leur service. Un autre avantage non négligeable : la société étant basée au Québec, l’interface est disponible en anglais et en français. 7. Alternez vos liens de partage sur les réseaux sociaux Maintenant que votre chanson est en écoute sur plusieurs services stratégiques, il faut partager les liens et les players « embarquables » sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter en tête. La manoeuvre demande un peu de subtilité : Vous voulez créer un maximum de trafic vers votre chanson et pour cela vous avez besoin de le faire savoir, mais en même temps vous ne voulez pas saouler tout le monde en multipliant des annonces à longueur de journée. Dans la mesure du possible, arrangez-vous pour poster une fois sur Twitter et une fois sur Facebook (et bien sûr votre site officiel si vous en avez un, et votre newsletter), puis laissez votre entourage proche s’occuper de la diffusion. Demandez leur de ne pas utiliser les mêmes liens, alternez Souncloud, Youtube, Viinyl ou d’autres, pour offrir une expérience d’écoute différente. Surtout ne vous précipitez pas. Vous avez plusieurs semaines devant vous pour capitaliser sur l’effet nouveauté. Relancez une fois de temps en temps, à plusieurs jours d’intervalles et à des heures différentes. Observez de près l’activité et mesurez l’intérêt de partager un lien ou un player à chaque occasion. 8. Si vous voulez proposer la chanson en Free download …Obtenez forcément un email en échange du téléchargement. C’est la meilleure façon de constituer ou de développer votre mailing-list de fans. Voici quelques exemples mis en place dernièrement, pour voir quelques solutions permettant de récupérer un email en échange d’un MP3 : -­‐ Doctor Flake qui offre un inédit sur Bandcamp -­‐ Mensch qui offre une reprise des Smiths via Viinyl -­‐ La Princesse Est Dans Les Cordes qui offre un titre de son prochain album sur son site officiel -­‐ Mensch qui donne 4 titres en échange d’un email par le biais de leur page page Facebook (grâce à l’app Static FMBL).LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé29
  • 9. Informer des Blogs MP3 L’idéal, c’est que des blogs spécialisés parlent de vous et acceptent d’embarquer l’un de vos players dans un article. C’est la meilleure façon de voir vos stats s’envoler. Mais identifier, démarcher et relancer des blogs ou des webzines c’est un boulot à plein de temps, et cela demande un réel savoir-faire. Si vous avez le temps et la motivation d’être votre propre attaché de presse, je vous recommande de télécharger gratuitement l’ebook de Chris Bracco, qui explique en détail la bonne façon de faire. Télécharger gratuitement « How To Really Get Your Music On Blogs » (PDF) 10. Le pouvoir des stats C’est bien joli de cumuler des centaines ou des milliers d’écoutes mais qu’allez-vous en faire ? Les outils statistiques gratuits comme Youtube Insight ou Bandcamp, délivrent des informations essentielles parce qu’elles sont impartiales. Le nombre d’écoutes partielles ou complètes, les infos démographiques ou les liens qui renseignent sur qui a embarqué votre player et combien d’écoutes cela a généré etc., autant de données à intégrer absolument à votre stratégie de développement. Pour vous simplifier la vie, utilisez Next Big Sound pour suivre vos écoutes et analyser les comportements de vos auditeurs, à partir d’un espace central. Notez les tendances, suivez de près votre activité et utilisez ces informations pour optimiser vos prochaines opé.LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé30
  • Ce que l’on vous déconseille de faire: - Penser qu’il suffit d’utiliser tous ces services pour gérer votre présence en ligne Appréhendez ces services uniquement pour relayer et amplifier votre message : vous avez besoin de votre site officiel pour correctement organiser votre activité. Il faut poster vos infos sur votre propre site et vous servir des réseaux sociaux pour générer de l’audience chez vous. - Vouloir être absolument partout Ce n’est pas nécessaire d’être sur 15 000 sites et réseaux sociaux. Il vaut mieux être à fond sur 3 services, que mal gérer 15 sites à la fois. Et n’oubliez pas d’offrir la primeur de vos infos importantes par le biais de votre site et d’ensuite relayer le message sur les réseaux sociaux que vous utilisez. - Être agressif Ne spamez pas, ne harcelez pas les gens pour qu’ils partagent votre musique. Ne soyez pas non plus lèche-cul. Soyez juste respectueux et cool, ça paye encore… Poster sur des forums de discussion que vous n’avez pas l’habitude de fréquenter Respectez les communautés auxquelles vous voulez soumettre votre musique. Ne vous aventurez pas à poster des posts dans des forums que vous ne connaissez pas, à moins d’être sûr et certains que vous allez apporter quelque chose d’intéressant à une discussion en cours. Internet déteste les opportunistes. - Vous prendre la tête Vous risquez probablement de lire des critiques négatives dans les commentaires. C’est inutile d’y donner trop d’importance ou de vous lancer dans des débats interminables avec des trolls de l’internet. C’est bien de répondre aux feedbacks, de remercier les gens qui apprécient votre musique, mais vous avez sûrement d’autres choses plus essentielles à faire que passer votre temps à vous justifier… Tous les goûts sont dans la nature. Keep cool !LE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé31
  • CONTACTER LES AUTEURS Virginie Berger http://virginieberger.com virberg@gmail.com www.twitter.com/virberg www.facebook.com/virginiebergerdontbelievethehype Gabriel Hallé http://www.tea-ms.com gabhalle@gmail.com www.twitter.com/gabhal Cover www.stephanekouchian.com Illustrations We want more EVENT10 http://www.event10.comLE SITE WEB ARTISTE – Pourquoi, comment faire et quoi faire avec son site web.Virginie Berger et Gabriel Hallé32