• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Logiques d appropriation
 

Logiques d appropriation

on

  • 1,555 views

Les technologies de communication ne sont pas élues pour leurs qualités intrinsèques, mais parce qu'il se passe des choses particulières entre les inventeurs, les diffuseurs et les utilisateurs.

Les technologies de communication ne sont pas élues pour leurs qualités intrinsèques, mais parce qu'il se passe des choses particulières entre les inventeurs, les diffuseurs et les utilisateurs.

Statistics

Views

Total Views
1,555
Views on SlideShare
1,313
Embed Views
242

Actions

Likes
0
Downloads
62
Comments
0

2 Embeds 242

http://vincent.mabillot.net 229
http://icom.colibre.org 13

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as OpenOffice

Usage Rights

CC Attribution License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Logiques d appropriation Logiques d appropriation Presentation Transcript

    • c Les logiques de lappropriation Vincent MabillotLogiques dappropriation
    • c Sommaire ●Le déterminisme socio-technique ●Du problème à la mobilisation (Callon Latour) ●Dun objet frontière vers un objet référent (Flichy) ●Détournements et braconnage dusages (Perriault, Jouet) ●Top-down contre bottom-up (Proulx) ●Les étapes de lappropriationLogiques dappropriation
    • c « Quand Internet aura trouvé sa forme définitive, et notamment quun mode de paiement aura été retenu par les différents acteurs, le nouveau cadre socio-technique sera bien différent de celui dArpanet. Les utopies initiales paraîtront alors bien lointaines. On ne peut pourtant pas en déduire que les cyber-libertaires, les démocrates électroniques ou les internautes universitaires auront été trahis, mais plutôt quils nauront été que des acteurs du processus de construction dInternet. » P.Flichy (extrait « Utopies et innovations, le cas internet in Sciences Humaine hors série N°16, 1997)Logiques dappropriation
    • c Le déterminisme socio-tech ●Il y aurait une relation de causalité naturelle dans ladoption dune machine communiquer ●Parce quelle répondrait à un besoin social ou individuel ●Parce quelle offrirait une nouvelle efficacité technique et économique ●Discours utopiques dingénieur ou de marketeur ●Le parcours de linnovation nest pas linéaireLogiques dappropriation
    • cLogiques dappropriation
    • c Le réseau dadoption ●A partir des travaux de M.Callon et B.Latour (socio-anthropologue) ●Constitution dun réseau diffusant avec des acteurs, des stratèges, des tacticiens, des passeurs... 1. Problématisation : acteur définit un problème et une solution indispensable pour le résoudre 2. Lintéressement : convaincre dautres acteurs de la potentialité du projet, imposer et stabiliser 3. Lenrôlement : donner un rôle aux acteurs intéressés 4. La mobilisation : trouver des portes paroles, souder les relations entre les acteursLogiques dappropriation
    • c La construction de lobjet ●Selon P.Flichy, plusieurs étapes avant ladoption dun objet communiquant 1. Lobjet frontière : plusieurs corps sociaux se rencontrent au travers dun objet 2. Lobjet valise : période fourre- tout et utopique de lobjet 3. Lobjet référent : usage stabilisé et partagé qui donne une reconnaissance social de lobjet : chacun à son rôle et sait sen servir, modèle économique, objet concret ● Le cas internet ?Logiques dappropriation
    • c Détournements dusages ● Il y a les usages postulés et les usages bricolés (J.Perriault, J.Jouet) ●Linventeur postule un usage (mode demploi) ●Lutilisateur choisit ce qui larrange (utilement, affectivement, économiquement, ludiquement...), il braconne des utilisations ●Dimension cognitive et empirique ●La machine est adoptée parce quelle permet de sémanciper personnellement ou socialement ●Exemple du minitel ●Effet diligenceLogiques dappropriation
    • c Stratégies de diffusion ● Top-down de la modernité : lavenir est informationnel et conduit par les multi-nationales et les états ●Bottom-up des techno-activistes : prendre le contrôle de la machine de lintérieur ●David contre Goliath? ●Industrialisation culturelle/Agilité citoyenne ●Résistances et opportunisme pragmatiques ●TAZ (zone daction temporaire) ●(S.Proulx, H.Bey...)Logiques dappropriation
    • c 4 étapes de lappropriation (vm) ●Des logiques individuelles qui ont aussi un écho sociétal 1. La découverte : curiosité ou scepticisme 2. Lenchantement : un nouveau pouvoir magique 3. La décristallisation : se détâcher de lobjet 4. Lusage rationalisé : retour appropriéLogiques dappropriation
    • c Crédits photos ●Les images qui ne font pas lobjet de citations sont extraites des ressources ouvertes ou publiques de ● (www.sxc.hu) ●Wikimedia (http://commons.wikimedia.org) ●Flickr (http://www.flickr.com)Logiques dappropriation
    • c Licence dutilisation et crédits c Cette création est mise à disposition selon le Contrat Paternité- Partage des Conditions Initiales à lIdentique 2.0 France disponible en ligne http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/ ou par courrier postal à Creative Commons, 171 Second Street, Suite 300, San Francisco, California 94105, USA.Logiques dappropriation